Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

"Immigration, islam : quelles solutions pour sortir de l’impasse ?"

Une conférence d’Albert Ali et Laurent Ozon

Fin juin 2013, à Nice, E&R Nice et le site les-non-alignes.fr ont organisé un débat de fond entre Albert Ali (écrivain musulman) et Laurent Ozon (conférencier et Président de Maison Commune).

Nos deux auteurs ont ainsi pu débattre ensemble de cette problématique centrale pour l’avenir de notre peuple et de notre civilisation. Il nous est effectivement apparu opportun de confronter leurs points de vue divergents par endroits et convergents par ailleurs, les deux penseurs ayant en commun le souci de la France et de sa pérennité dans l’histoire.

Ce débat a été l’occasion pour nos intervenants de s’apercevoir, comme pour le public présent, qu’entre leurs lignes que certains voudraient irréductibles l’une à l’autre, existent en fait bien plus d’une convergence.

Parmi les thèmes abordés : la France doit-elle accepter de voir sa substance démographique changer définitivement à l’horizon 2050 ? A l’inverse, les populations d’origines étrangères présentes en France ne pourraient-elles pas devenir pour elle un atout face au mondialisme ? Après trente années de "doxa" sos-racisme, comment déconstruire le chaos communautariste ? Une "décroissance migratoire" est-elle envisageable ? Les communautés contre le communautarisme ? Assimilation ou différence, peut-être les deux ?

C’est autour de ces thématiques brûlantes que nos deux conférenciers ont ainsi pu débattre longuement avec le public à la fin de la conférence.

A l’heure où notre pays achève de se dissoudre dans le magma mondialiste à la veille de l’union transatlantique, il nous est effectivement apparu fondamental d’aller au cœur des problématiques d’identité nationale, d’immigration et d’Islam, avec deux auteurs formés et informés sur ces questions.

En effet, pour nous, c’est bien dans la confrontation des points de vue des hommes de bonne volonté que pourra se faire jour, éventuellement, la synthèse rectificatrice.

Partie 1 :

Partie 2 :

Partie 3 :

Partie 4 :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

202 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Alors que j’écris ces lignes je n’ai pas encore démarrer la vidéo, mais aux têtes d’affiches ; Albert Ali et Laurent Ozon dont je connais en partie les travaux, je suis certain que les passions vont se déchaîner dans les commentaires. Aussi je tiens à conseiller mes camarades de ne pas s’emporter, d’analyser les choses froidement et surtout d’attendre que les premières émotions soient passés avant de donner vos ressenties/analyses/et réflexions sur ce débat.
    Ainsi nous éviteront peut-être d’avoirs des chaînes de commentaires tournant en rond et finissant en insultes.

    Voilà, bon visionnage à tous.

     

  • "Une terre, un peuple... Tout le reste c’est du baratin."
    Bernard Lugan (conférence E&R)

     

  • Douce France cher pays de mon enfance...
    je suis française, mes origines sont arabo-musulmane née, grandis, étudié et travaillé en France , et mon pays qui est la France je le porte dans mon cœur, et ceci en dépit des manipulateurs sataniques politiciens qui s’accaparent de mon pays pour le détruire en manipulant la masse et en programmer une invasion des immigrés


  • dans le propos de Laurent Ozon,un détail me chiffonne.Comment s’opposer au projet mortifère de l oligarchie sans sortir de l union européenne ?C’est précisément ce détail qui me fait suspecté une duplicité du fn !

     

    • Il le dit clairement, la seule force politique souverainiste capable d’atteindre le pouvoir c’est le FN, pour autant il n’est pas frontiste militant, sa perspective ne peut prendre forme qu’au cas ou les nations reprendraient possession d’elles-mêmes et donc sortiraient de l’UE et de l’OMC. C’est la lucidité qui manque à pas mal de dissidents antiFN, par bêtises, idéologie ou hypocrisie, et qui veulent faire croire aux autres que la révolte peut s’opérer autrement que par les urnes. Sinon il faudra attendre la guerre civile généralisée et les ruines pour reconstruire.


    • @naoned bruno : Maintenant le FN veut proposer un référendum sur l’UE (voir la dernière vidéo de Philippot pour s’en convaincre). Pourquoi maintenant et pas en 2012 ? Je n’en sais rien, mais en tout cas ils sont clairs là-dessus désormais.


  • @MédiaSion.

    Juste une question :
    Comment se fait-il que l’on entend jamais parler en mal de la communauté asiatique, ce sont eux aussi des immigrés ?
    Parce que c’est un peuple qui travaille dur.
    Et en cela, ils ont tout mon respect.
    Voyez-vous la différence ?

     

    • Cela est faire l’impasse facilement sur le fait que l’immigration Chinoise est avant tout le fait d’une volonté politique plutôt qu’individuelle.

      La plupart des immigrés Chinois font partie d’un tout national dont ils ne sont que les pions servant une cause (bon gré malgré) qui les dépasse.

      La plupart d’entre eux vivent en marge de la société Française pour les strictes intérêts Chinois, puisque soutenus de l’étranger économiquement (sans faire de généralité bien entendu, on peut se poser la question de savoir comment certains font pour continuer à faire tourner leurs restaurants en l’absence cruciale de clients !! si ce n’est que cela sert à blanchir de l’argent)

      Ils ne chercheront jamais à s’intégrer puisque tel n’est pas leur désir.
      Les moyens sont peut être différents que certains ici ayant la double allégeance mais les volontés hégémoniques restent les mêmes.
      La différence c’est que pour des raisons physiques objectives, il est plus difficile pour un Chinois de prétendre faussement être un de souche Patriote (quand bien même il changerait de prénom) qu’un apatride cosmopolite dont c’est la spécialité depuis des siècles.

      Regarde de temps en temps le type qui se trouve derrière toi au lieu d’incriminer celui qui se trouve devant toi.
      Car la petite voix qui t’intime de le faire n’est pas celle de ta conscience mais celle de celui qui t’abuse ou propre comme au figuré !!


    • Tu poses des questions et donne tes réponses. Moi je vois bien un petit asiat’ être doué en informatique, qui parle à personne (pas syndicalisé tout bonus) et qui résout tout mes problèmes. Du coup si j’était comme toi DRH je serais hyper efficace et je mériterais amplement mon salaire, car c’est ça la méritocracy. L’idiotcracy, j’ai trop hate qu’on vote autre chose puisqu’on me demande mon avis.


    • Ce n est pas comparable !!
      Déjà la France a une histoire forte avec l Afrique, et l Afrique du Nord en particulier ... qu elle n’a pas forcement avec l Asie ...
      On ne parle pas Francais dans la region Asie ... alors que le Francais a essaimé dans toute l Afrique ..

      Nous on entend jamais parler des Pakistanais en France, en Grande Bretagne ils en ont apres les "pakis"..
      Y a l heritage de l Histoire.. Des anciennes colonies, des apports ou destructions culturelles, etc..

      Quand aux Chinois en France selon wiki :
      "600 000 à 700 000 personnes" ..."En France, cette population est à plus de 80 % francilienne, dont 40 % réside dans Paris intra-muros."
      et non dans la grande banlieue parqués entre Chinois ..Faut tenir compte des réalités.

      S il y avait 7 a 8 millions de Chinois, ils seraient "coupables" de tout ..



    • Et en cela, ils ont tout mon respect.
      Voyez-vous la différence ?




      On voit surtout que tu te prends pas pour de la merde et c’est totalement injustifié.


    • Ça se voit que tu habites pas à côté des Chinois va demander à Belleville si il aime les chinoi , Toujours en train de gueuler Cracher par terre et te regarder de haut, Si t’as un chinois qui s’installe dans un immeuble tu peux être sure que tout l’immeuble sera rempli de chinois en Peu de temps


  • Je pense pareil, mais j’en parle jamais, car même sur ce site, l’école SOS racisme se fait parfois sentir !

    Le monde est déja multiculturel, diviser en pays et régions, c’est ce qui fait la richesse de notre monde, ce métissage de force est bien sûr le nouvel ordre mondial.
    Plus de nation, de culture, de spirituel ( ou alors bidon ), satanisme a tout va, et j’en passe....

    L’argument "il y a toujours eu des migrations" ne tient par la route, et ceux qui l’utilisent sont d’une mauvaise foie maladive. Les migrations ont toujours été ultra minoritaire, c’est un phénomène totalement nouveau dans l’histoire de l’humanité.

    De plus ( et je pense ce que je veux ) si on est catho ou musu, on est forcement contre les migrations, pour des raisons évidente !

    L’amour des siens ce n’est pas la haine des autres, demain , si tout le monde est pareil , ce sera bien pire que coca-macdo-rihanna.

    Il n’y a pas que le patrimoine racial,culturel et religieux, il y a toute la génétique, de notre nourriture aussi, ceux qui sont pro OGM n’en bouffent pas :D ou alors manger en, que ça, pendant un an, 20 cancers qui clignotent !

    Bon je la ferme, on peux parler des heures ici lol

     

    • « Je pense pareil, mais j’en parle jamais, car même sur ce site, l’école SOS racisme se fait parfois sentir ! »
      Pour sûr l’ami !
      Heureux de voir Laurent Ozon s’exprimer ainsi, avec une certaine liberté de ton et des réflexions très pertinentes.

      Petites questions aux allogènes :
      - Êtes-vous plus étrangers dans votre pays d’origine que vous l’êtes en France ? (et je ne parle pas de l’anti-France, mais de la Vielle France, la grande, celle qui n’est pas à la TV).
      - Si demain la France se réconcilie avec elle-même (je désigne les Gaulois qui se querellent depuis la Révolution), vous sentiriez-vous plus Français ?

      Et la question qui importe le plus à mes yeux :
      (Cette question est complexe car il y a des paramètres importants à prendre en compte.)
      - N’est-ce pas le plus simple de vous ré-enraciner dans le pays de vos ancêtres plutôt que de chercher une place parmi les Français ??! En sachant que les Français sont eux aussi des métisses de culture, à cause de l’américanisation ; et de ce fait, se doivent de retrouver leur identité propre, qui n’est donc pas la vôtre.

      / !\ Attention, toutes réponses produites par le logiciel mondialiste n’est pas recevable (l’apologie du métissage et autres fatalités...).


    • A priori les musulmans sont contre l’immigration et le déracinement qui l’accompagne. Les musulmans sont aussi pour l’enracinement et la contribution à leur environnement et leur semblable (fils d’Adam). L’immigration extra-europpeene est une anomalie de l’histoire, mais c’est un fait. C’est plus une question de mise en périls des caractères distinctifs (bien que toute chose ne soit immuable) de peuples dont il est question... question de proportions je présume.


    • « il y a toujours eu des migrations »

      oui, mais non.
      le phénomène est massif inédit loin du naturel et mène à la ruine des ... indigènes ... bientôt de tout pays, car l’ogre mondialiste ne s’arrêtera pas à cette frontière.

      Ou alors faut que ceux qui clament ça s’avancent et trouvent alors "les génocides naturels" ?


    • @Dex,

      je réponds pour mon cas personnel :
      pere de famille de 3 enfants, j’ai 33 ans et suis français sur le papier ayant fais mes classes dans l’école de la république. J’ai toujours eu un problème à me sentir "français à part entière" (ca c’est le logiciel qu’on nous a implanté). Depuis quelques années j’essai de clarifier mon identité (musulman orthodoxe avec une épouse voilée) pour pouvoir un jour avoir un discours clair pour mes enfants.
      Bref, je passe sur les détails, mais je jeux te dire que j’aime quand même la France, le pays où j’y suis nés et grandis. Cependant je ne serais jamais Français à part entière. Je vais en Algérie, mon pays d’origine, quand j’en ai l’occasion. J’ai pris conscience que le retour devrais se faire tôt ou tard. Pourquoi ? Tout simplement parce que l’on ne s’installe pas au milieu d’une population qui ne vous a jamais invité et vous méprise de plus en plus (je ne te vise pas spécialement). Comme je ne crois pas au baratin de l’assimilation (et je n’ai nullement envie de m’assimiler), je préfère me ré-enraciner auprès de mes coreligionnaires et compatriotes algérien. Un retour au bled n’est pas impossible, le plus gros inconvénients est la fait d’avoir une "situation" ici. Le rapatriement demandera de repartir de zéro. Je préfèrerais quand même cette situation (repartir) plutôt que d’attendre qu’on s’entre-tue à cause d’une oligarchie mondialiste et apatride. Et je pense que vue a la vitesse dont vont les choses, nos enfants risquent de trinquer.

      Ce serait aussi une fierté que de faire ce retour au pays. Malgré les problèmes inhérent à l’Algerie (corruption des généraux) la place d’un musulman originaire d’Algérie est la bas. Je peux te dire que quand je part la bas en famille, je me sent chez moi. C’est du baratin ceux qui disent qu’ils ne nous aiment pas parce que immigré.
      Voilà, je m’arrête la pour ne pas rentrer davantage dans les détails, mais je sens l’étau se resserrer de jour en jour (programme scolaire de l’éd. national, morale laïque, mariage pour tous, montée des identitaires etc) et je souhaite plus que tout sauver mes enfants de la débauche. En espérant avoir répondu à tes interrogations.

      Amicalement.


    • Merci pour vos messages RachidParis et Dex


  • "Immigration, islam : quelles solutions pour sortir de l’impasse ?"

    Réinstallation des frontières, abolition du droit du sol, annulation de la double nationalité, ré-migration.
    Débat terminé, merci d’avoir joué !

     

    • Selon le droit du sol (être née en France) j’ai des neveux britanniques qui ne peuvent pas prétendre être français, n’y étant pas née, n’y ayant jamais vraiment résidé, n’y vivant pas...

      Par contre selon le droit du sang ils seraient bel et bien français ? Plus français qu’eux tu meurt...

      Des fois il ne faut pas avoir peur du ridicule... C’est tout aussi marrant qu’un sans-papier juste débarqué prétendant être français, pas éttonant que certains ne sachent plus de quoi l’on parle.

      PS : Qur’an
      "N’ont-ils pas parcouru la terre pour voir ce qu’il est advenu de ceux qui ont vécu avant eux ? Ceux-là les surpassaient en puissance et avaient labouré et peuplé la terre bien plus qu’ils ne l’avaient fait eux-mêmes. Leurs Messagers leur vinrent avec des preuves évidentes. Ce n’est pas Allah Qui leur fit du tort ; mais ils se firent du tort à eux-mêmes" (Surah ar-Rum:9)
      Contre l’immigration de peuplement mais faut pas exagérer pour autant...


    • Moi je veux bien ça, pas de problème !
      Par contre à l’intérieur de vos frontières, il vous faudra payer les matières première à leur prix réel, fixé par les peuples d’ou ces matières sont extraites sans aucune ingérence de votre part, quelle soit économique ou militaire.

      A bon entendeur !


    • @David

      la ré-migration comme tu l’appelle porte un autre nom : la guerre civile.
      A moins que ne tu dispose d’un autre moyen pour convaincre 7 millions de personnes de quitter cette terre qui est la leur...

      Personnellement, je suis ce site depuis plus d’un an et demi. Je ne suis pas le plus ancien, mais je ne suis pas un nouveau non plus. Or depuis à peu près 2 mois, ce magnifique site, sur lequel chacun pouvait se sentir écouté et à sa place, sur lequel tous les avis (ou presque) étaient respectés, et sur lequel même les débats les plus sévères n’étaient pas dénués d’arguments recherchés, subit une véritable invasion de trolls issus de sites tels que fdesouche et je ne sais quoi d’autre.(la rançon du succès peut-être) (il y en avait même un qui, arrivé récemment, accusait sur un autre fil des posteurs très anciens d’être des nouveaux venus troller pour défendre l’islam ! Le monde à l’envers...)
      Résultat, plutôt que de s’entendre, chacun campe sur ses positions et les discours se radicalisent. Les débats puent et manquent à la fois cruellement d’intelligence et d’intérêt. Ceci présente néanmoins un avantage, c’est que les anciens commentateurs réguliers ne font plus illusions sur le fait qu’ils pouvaient être représentatifs de la population française. Non bien au contraire, les gens à l’esprit fin et tolérant sont en effet une minorité. L’invasion de trolls en est bien la preuve.
      Alors que faut-il faire ? Attendre, me direz-vous, que leurs esprits s’éveillent ? Non, je n’ai pas la patience d’Alain Soral. Je suis même malheureusement convaincu que son objectif de réconciliation est au moins aussi utopique que la démocratie d’Etienne Chouard. En ce qui me concerne, j’abandonne ER. Je laisse les trolls à leurs élucubrations et les gens bien intentionnés se fatiguer pendant un temps. Mais je suis convaincu, en ce qui concerne ces derniers, qu’il y en aura bientôt de moins en moins.

      Pour les modérateurs.
      Merci, j’ai pu participer ici à de nombreux débats tous plus intéressants les uns que les autres. Ceci dit, ces derniers temps, vous n’y êtes vraiment pas allé de main morte sur la censure. J’aimerai que mon dernier message soit publié ; c’est un au revoir, aussi critique soit-il. Je vous en serai donc reconnaissant et libre à vous de supprimer ce dernier paragraphe si vous préférez ne pas le voir sur le site.
      Merci.


    • Mon post (ma phrase) était dans le but de provoquer et de lancer le débat, maintenant débattons...

      @ Salamandre

      Alors pour commencer je viens ici depuis 2010 et c’est pas parce que les commentaires sont contre votre avis et les opinions générale du site que je suis un troll, d’ailleurs, je ne suis pas d’accord 100% avec A.Soral chacun sa position et ses opinions et merci à E.R de laisser la parole aux identitaires et autres personnes du moment ou il n’y a pas d’insulte gratuite... Dommage que vous partiez cela dit.

      la ré-migration comme tu l’appelle porte un autre nom : la guerre civile.
      A moins que ne tu dispose d’un autre moyen pour convaincre 7 millions de personnes de quitter cette terre qui est la leur...

      Questions : Combien de français d’Algérie sont partie (chassé plutôt) dans un passé plutôt proche ??? Et ils ont eu raison car ils n’étaient pas algériens.

      Les immigrés qui ont eu la nationalité française et leurs papiers la semaine dernière, le mois dernier, l’année dernière etc, je suppose qu’il est sont sur leur terre ? Faut arrêter le délire là non ?

      Sinon je peux aussi dire que 100% des juifs en Palestine sont sur leur terre.

      En outre, les français étaient 52 millions en 1975, aujourd’hui les français (les vrais) ne font plus d’enfants comme par le passé surtout avec le chômage, les moyens de contraception etc.
      Aujourd’hui apparemment on est 65 millions (même si l’INSEE mentent comme ils respirent...) donc, c’est pas 7 millions mais grosso-modo je dirais 15 millions d’étrangers, une folie pure !!!

      J’ai grandi dans un village de 3000 habitants, un village typiquement français avec quelques immigrés européens.
      Et bien j’ai été à Villeneuve d’Ascq le mois dernier et j’en ai été malade, des noirs et des arabes tout les 100 mètres et des roms bien crasseux aux feux rouges !!!
      Je suis désolé mais j’avais pas l’impression d’être chez-moi en France même si certains étaient souriant et plus agréable que certains français de souche que je me coltine quotidiennement mais là c’est un autre débat.

      Et il parait que c’est pas mieux à Sevran, Sarcelles, St Denis, Marseille, Roubaix, Mulhouse etc personnellement je pourrais plus habiter en ville surtout avec un quota élevé d’extra européen.

      @Sid.

      Ok, normal.


    • @david
      Villeneuve d ascq un village de 3000 habitants avec quelques immigrés europeens ???? Quand ? En 1930 avant sa destruction pendant la guerre quand c etait encore ascq ??? J avais quinze ans , il y a vingtaine d’années de ca et a part les roms j en convient c etait comme maintenant en un peu moins animés du fait de la croissance de son role de pole ttertiaire et commerciale.


    • @salamandre
      Je fais le même constat, frequentant ce site depuis a peu pres la meme periode mais je pense qu il faut rien lâcher. ..la france c est chez moi, j aime profondément mon pays et me vois vivre nulle part ailleurs et sur ce site qui représente un peu la france faut aussi ce considéré chez soi avec respect mais conviction et ne pas laisser les plus haineux monopoliser le terrain


    • Droit du sol et droit du sang, mes neveux britanniques sont plus français que mon pote kabyle dont le grand-père est mort contre l’occupant allemand ? Faudrais avoir un cerveau malade pour avoir une vision aussi étriquée.


    • @Moi, Peter Sellers
      Nous parlons de substitution de population et d’un problème qui concerne des millions de personnes.
      Il n’y a pas beaucoup de "neveux britanniques n’étant pas nés en France et n’y ayant jamais résidé" pas plus qu’il n’y a beaucoup de "kabyles dont le grand-père est mort contre l’occupant allemand".
      Désolé mais il me semble que c’est plutôt vous qui avez une vision étriquée, vous parlez de cas particuliers (j’en suis un moi-même) pour en faire une généralité.


  • On s’oppose trop facilement à l’assimilation en oubliant qu’il y a une différence entre une assimilation imposé et une assimilation volontaire. On peut très bien définir sur le plan idéologique l’identité française tout en proposant l’assimilation volontaire à cette définition de l’identité française sans attendre qu’on soit tous d’accord sur la définition de l’identité française.

    Ensuite, j’ai beaucoup aimé la position de Laurent Ozon sur les médias et le travail des journalistes. Cette manie de certains de défendre le travail des journalistes sous prétexte que c’est la banque ou une certaine oligarchie qui contrôle le discours était pathétique.


  • il ya aucun mal a aimer les sien mais le mal c’est d’exclure l’autre

     

  • Si l’avis d’un Marocain libre vous intéresse, je vous le donne.
    sinon, c’est pas grave, il est bon que vous ayez ce son de cloche aussi.

    j’ai toujours pensé que Ali était une "suceuse" molle du genou, cette conférence m’en apporte la définitive preuve.
    quand à Ozon dont la débilité n’a d’égale que la monstruosité des appels au crime (déportation ethnique de masse , massacre de journalistes...), je dirais simplement que cet individu au oublié à escient un élément fondamental du maintien social : le droit.
    et oui, même s’il n’est pas respecté en totalité, le droit n’en a pas pour autant le mérite d’exister et donc pourra faire l’objet de revendication de toute personne qui se sent lésée en société.

    sauf à revenir à un état de sauvagerie (suppression du droit et retour à la loi de la jungle pure) dont vous n’êtes pas si loin en définitive, il faudra un changement profond du droit français pour obliger des gens de nationalité française à migrer ethniquement.
    d’ailleurs, Ozon ne propose rien de concret si ces populations refusent de migrer.
    faudra t’il les fusiller ?
    enfin, je dirais qu’il est insupportable qu’il parle du Maroc et des Marocains. fort heureusement, les Marocains présentant son déficit intellectuel haineux sont peu nombreux. a titre d’exemple, le connard qui a fait l’affiche "le péril noir" a été très décrié par le peuple marocain.

    voyez-vous, quand je me pose la question de la présence des français du Maroc, je ne souhaite pas leur départ ainsi que la très large population marocaine, même s’ils y a un bon nombre de sacrées raclures parmi eux. ce n’est ni ma gauloiserie, ni mon humanisme maçonnique mais bien ma marocanité qui me permet d’avoir cette tolérance empathique, acquise culturellement, je vous prie de le croire.
    par contre, en france, vous avez manifestement oublié de développer ce côté des choses dans votre culture.

    j’espère juste que lorsque ça pétera, nous ne nous comporterons vis-à-vis des français du Maroc de manière différente de celle dont vous vous comportez avec les nôtres.

    bien à vous

    PS : merci à la censure d’ER si elle me permet de passer mon message, même si je peux en douter.

     

    • merci pour ton message Haineux et raciste arabe =bon occident=mauvais
      Dis-toi bien pourquoi que nous sommes acceptons 7 millions d’arabes qui ne supporteraient pas dans leur pays par 1/100 de ce qu’ils font ici. Dans dans un pays "arabes" tout le monde serait violé et ensuite tué au nom de la paix et la tolerance 900 zones de non droit (musulmans).
      merci er de me publier afin de répondre des propos de menteur dans ce genre la .
      30000 francais qui depensent leur retraite au Maroc (des harkis Francais)
      3 millions de marocains en France dont une bonne partie vive de l’aide des FRancais (rmi ,cmu,ame , retraite à 65 ans sans cotisé, medecine gratuite....)


    • Inutile de répondre point par point à ce commentaire fielleux. Sauf à rappeler que les Français du Maroc auxquels vous faites référence n’ont pas la nationalité marocaine. Ils sont de simples résidents et leur situation est donc par définition précaire.


    • Je suis aussi d’origine marocaine. Je comprends ton positionnement mais ne partage pas ton argumentation. On parle véritablement d’un remplacement de population que je constate moi aussi, n’en déplaise au langue de bois. Le Maroc, est encore homogène, si je puis dire, bien qu’il semblerait qu’en raison d’une certaine géopolitique, les flux migratoires risque de modifier considérablement le paysage culturel, ethnique d’une région donnée. Alors si tu es faveur de ces bouleversements avec ce que cela implique : au fond, tu te rattaches au plan de remplacement qui est bel et bien voulu, n’étant ni fortuit ni le fruit d’un flux migratoire naturel.

      J’observe, ici en France, une masse toujours plus grandissante d’immigrés venant prioritairement d’Afrique, et que je sache en France on parle de dizaine de millions d’immigrés ! On ne peut pas objectivement être en faveur d’une telle politique si on est au minimum conscients des répercussions pour la population autochnone, et aussi parce que du côté de la population descendant de l’immigration, dont je fais partie, ca devient invivable et le malaise pour ma part je le ressens. Qu’adviendra-t-il dans 30/40 ans, à vous de voir, à moins que pour toi si le Maroc vivait exactement la même donne, cela ne te ferait rien. Ne soyons pas hypocrites, je suis favorable à une re-migration ( et une bonne partie serait sans doute favorable, bien entendu si des dispositifs étaient mis à l’oeuvre). L’assimilation, je n’y crois pas, elle ne concernera qu’une minorité : il suffit de voir pour cela le choc culturel qu’induit une telle migration extra-europénne.

      Quand le Maroc comptabilisera des dizaines de millions de sub-sahariens qui feront pression à tout point de vue, surtout économique, sur une population déjà mal lotie, en agravant le peu d’acquis de certains, en sus d’une dilution du ferment culturel propre à ce pays, on en reparlera.

      Je trouve que la situation en France est grave, et si aucune disposition politique n’est prise, c’en est fait. Que l’Afrique se retrouve en Europe, ne te gêne pas. Bien que je comprenne, que face à la misère, ils fuient....et que le continent Africain est l’enjeu d’une spoliation journalière et tragique de qui l’on sait. Situation inextricable quand on songe à une solution, puisque l’oligarchie a son plan qui s’exécute jusqu’au point de non retour.


    • Le Maroc, parlons-en :



      « Hier, mardi 24 juillet, la police et les militaires marocains ont raflés des centaines d’hommes et de femmes subsahariens dans les villes du nord du pays pour les expulser. Hommes, femmes enceintes, enfants et blessés ont été indifféremment embarqués dans des bus à destination d’Oujda. Un Congolais de 40 ans, grièvement blessé est peut être mort après avoir été propulsé hors d’un bus lancé à pleine vitesse. »




      « Hier, mercredi 24 juillet, à l’aube, la police marocaine a effectué des rafles dans les quartiers où habitent les Subsahariens à Tanger, mais aussi « Nador, El Hoceima, Taourirt et Ksar El Kebir », précise Saïd Tbel, membre de l’AMDH. Selon Mohamadou, 700 personnes ont été interpelées dans le seul quartier de Boukhalef à Tanger. »



      Source : http://www.yabiladi.com/articles/de...


    • @ falgorh



      voyez-vous, quand je me pose la question de la présence des français du Maroc, je ne souhaite pas leur départ ainsi que la très large population marocaine, même s’ils y a un bon nombre de sacrées raclures parmi eux.



      Oui mais tu oublies de dire que les français qui vont au Maroc n’y vont pas pour travailler ou les aides sociales.
      Ils ont un minimum d’argent leur permettant de profiter de ton pays sans faire chier le monde.
      Je reconnais qu’il y a beaucoup de raclures , mais c’est parce que ton pays est devenu la Thaïlande d’Afrique.
      Le tourisme sexuel est surement la première source de revenus de bien des familles entre les pédophiles et autres libertaires venus se vider les burnes ou se faire ramoner la cheminée.
      Triste constat pour un pays musulman,et vous avez tout mon soutien pour éliminer ces dégénérés.

      Mais que se passerait-il si les français cessaient de venir dans ton pays ?
      C’est simple , vous serriez au niveau de l’Ouganda.La main qui donne est au dessus de la main qui reçoit.
      La colonisation à, juste changé d’aspect:aujourd’hui elle est essentiellement financière pour les pays riches et humaines pour les pays pauvres.

      @ miranda

      Merci pour votre honnêteté.Ayant fait un road trip de 6 mois en France l’an dernier (je suis un souchien) , j’ai put constater que le chiffre se situe plus vers les 15 millions que les 7,qu’on veut nous faire avaler.
      C’est la raison de l’exaspération partout en France, et ma certitude confirmée que la guerre civile sera inévitable malheureusement:c’est surtout l’élite de l’immigration qui se retrouve sur les sites de la dissidence,pas la masse.

      @ Moudujnou

      Je crois savoir que l’Afrique du nord se retrouve dans la même situation que nous,mais eux au moins sont maîtres dans leurs pays:comme quoi le nationalisme ,il n’y a que ça de vrai.
      C’est pas la charité chrétienne en tout cas.Je souhaites qu’E&R fasse un article la dessus pour ramener certains à la pondération concernant le ras-le-bol français.

      Amicalement


    • A falgorth et aux autres Marocain.

      S’il vous plaît gardez vos opinions et réflexions pour vous,ne les partagez pas avec des gens inconnus.
      N’exposez pas les Marocains en général aux critiques et aux insultes de nos ennemis identifiés.
      En France respectez les lois et les représentants de l’état, polices,fonctionnaires,politiques, les citoyens Français,vos voisins etc... surtout ne discutez pas, la critique blesse toujours mais réforme rarement ne gaspillez pas votre énergie en vain. Mettez entièrement votre foi en DIEU et restez sur le droit chemin celui des gens vertueux,craignez DIEU et sa colère. Les meilleurs valeurs sont le travail et la famille DIEU vous guidera.
      Amicalement.



    • ce n’est ni ma gauloiserie, ni mon humanisme maçonnique mais bien ma marocanité qui me permet d’avoir cette tolérance empathique, acquise culturellement, je vous prie de le croire.
      par contre, en france, vous avez manifestement oublié de développer ce côté des choses dans votre culture.



      Ben oui, même après avoir accueilli des dizaines de millions d’immigrés du monde entier les français ne sont pas assez tolérants… en fait c’est quoi le quota d’immigration en France pour que les français soient enfin considérés comme tolérants ? 20 millions, 30, 50 ?…
      Allez j’ai deviné ! en fait tant que la population française autochtone ne sera pas complètement remplacée…

      Sachez bien qu’invoquer le droit pour le droit ne veut rien dire : encore faut-il que le droit défende la vérité en premier lieu, le bien commun, c’est à dire le bien commun du peuple qu’il est censé défendre. Et ce peuple que le droit français est censé défendre, c’est avant toute chose le peuple français, car ce droit émane de lui et parce que ce droit s’appelle droit français… français et pas droit mondial, ou droit tolérant, ou droit planétaire, ou je-ne-sais-quoi ; c’est le peuple autochtone français qui est pleinement légitime à être sur la terre de France. Tout comme le droit marocain doit défendre le peuple marocain qui est le seul à être pleinement légitime sur la terre marocaine.

      Pour l’instant les français gardent ce respect du droit, car il y a ce réflexe qui consiste à se dire qu’il les défend. Mais les choses avancent, et plus nombreux chaque jour sont ceux qui se rendent compte qu’en vérité ce droit les dessert… que l’Etat par extension ne mérite aucune considération tant il les a trahi et que tout ce système passé de la légitimité d’antan à l’illégitimité d’aujourd’hui n’est plus qu’à jeter au feu : car il est un arbre mauvais qui donne de mauvais fruits.

      Alors les français vont en revenir au seul principe sain qu’ils doivent adopter lorsque le poisson pourrit par la tête, lorsque les élites jouent contre leur propre peuple : l’insurrection. Elle peut être sous différentes formes mais ce qui est certain c’est que le système politique républicain actuel vis ses derniers temps.

      Marianne va mourir incessamment sous peu c’est, je le pense, acquis vu le contexte.


    • Oh ce genre de message plein de fiel n’est pas censuré sur e&r.......Par contre les messages d’une femme se revendiquant du FN et de la catholicité sans aucune haine pour quiconque mais pragmatique, ont une chance sur quatre ou cinq en moyenne de paraître..........Cherchez l’erreur...........Je n’ai pas besoin de réconciliation n’ayant jamais été fâchée avec aucun peuple en général ; j’ai besoin d’équité, de liberté de parole dans mon pays, ce qui devient denrée rarissime ! A croire que certains sont plus égaux que certaines et que d’autres pour paraphraser un comique...........


    • @falghor Les arguments,quels qu’ils soient,ça se respecte et même on se doit de les échanger,de les faire circuler entre nous tous...mais si tu venais à te retrouver nez-à-nez avec Albert Ali,tu lui dirais "oh tu sais quoi ?t’es une SUCEUSE" ?franchement réponds-moi,c’est la partie qui m’intéresse dans ton commentaire...Féthi


  • en tant que patriote algérien je souhaite la re-migration pour faire face à l’invasion sub-saharienne qui se prépare pour les prochaines décennies.

    plus le Maghreb sera peuplé plus il pourra mieux résister.

    encore que, même en ramenant tous les Maghrébins de l’étranger au Maghreb, il me semble très difficile, voire impossible, de résister à l’explosion démographique africaine.

    en aurait un Maghreb de 120 voire 130 millions d’habitants à l’horizon 2050 .. face à une Afrique de 2 milliards d’habitants, qui crèvent la dalle et ne rêvent que d’émigrer.


  • Conférence remarquable. Merci aux deux intervenants.


  • Même si je penche du coté d’Ozon pour sa définition des peuples dans leurs essences il faut reconnaitre que la modernité avec ces moyens technique à permis une augmentation des flux migratoires même pour des populations très éloigné les une des autres dans l’espace. Si demain comme il le dit à un moment il y a 60 million de personnes qui se considère comme française mais qui viennent d’un autre territoire les quelques survivants de la population française autochtone pourront penser ce qu’ils veulent ils ne compterons plus car si l’histoire à prouver une chose c’est VAE VICTIS (ex : les indiens d’Amériques)


  • Je conteste largement le terme de xénophobie, je pense qu’il s’agit plutôt d’une atteinte à l’altérité.


  • Evidemment c’est le discours de monsieur Ozon que je trouve le plus percutent et le plus pertinent. Il parait en effet impossible d’assimiler un tel nombre de personnes extra-européenne dont le nombre est appelé à encore augmenter dans les années avenirs.
    Ceci laisse donc la place à cette organisation fédérale et même ségrégationniste (développement séparé) dont parle monsieur Ozon. On voit déjà le renversement politique, intellectuel, social, législatif, institutionnel et psychologique total que devrait prendre la société française pour maintenir une cohérence. C’est toute la tradition millénaire de la construction de l’Etat français (commencé sous la monarchie et poursuivie par la république) qui sera totalement remise en cause. L’égalité des droits, la centralisation du pouvoir, la conception du peuple, à peu près tout les principes républicains. Un tel bouleversement laisse clairement entendre un avenir de feu.

    On voit les dégât de cet aveuglement pro-immigration. L’enfer est pavé de bonne volonté.


  • Il manque au débat le plus important ,la fin de la france afrique .Plus de woopi goldberg dans paris,alors plus d’intervention française en afrique .

     

  • très très intéressante la vision de Monsieur Ozon , je ne pensais pas que la question de la substance (race ? ) de la population pouvait chiffonner autant les Français dits de souche.

    D’ailleurs on observait bien un certain malaise des deux côtés à aborder la question , seul le monsieur sur la fin qui tenait des propos sur un ton assez agressif mais néanmoins intéressant à oser aborder la question de manière assez nette.

    Si j’ai bien compris Laurent Ozon , un berbère ( exemple ) ne peut prétendre à vivre en France au risque de dénaturer la substance de la population locale , donc on devrait envisager une remigration , est ce que c’est envisageable ? La question a été posée mais la réponse me semblait assez confuse , est ce que dans le cas où (comme le disait la dame lors du question-réponse) les de souche ne seraient pas d’accord quant à une assimilation (et dès lors un risque de métissage plus ou moins important ) , est ce que les français issus de l’immigration devraient quand même partir ? Il y aurait ici un conflit d’intérêt .

    Mais je constate aussi que la question raciale ( appelez là comme vous voulez ) ne se pose pas dans tout le milieu de la dissidence , comme Soral par exemple ( c’est d’ailleurs une des raisons pour laquelle certains le détestent )

     

    • J’essaie de synthétiser son propos d’après ce que j’ai compris. Je pense que ce que défend Ozon, c’est l’idée que l’indigène (français, européen, breton, africain...) est quelqu’un qui est attaché à l’essence du peuple qui a historiquement peuplé la terre qui l’accueille.

      Ces attaches peuvent être culturelles (et donc religieuses, la religion étant un élément culturel) ou génétique (descendance des peuples historiques du territoire). L’essence du peuple étant l’ensemble de ces critères historiques, certains étant même incompatibles entre eux (par exemple le paganisme antique et le christianisme du moyen âge). Cela n’empêche pas qu’ils font partie de la culture européenne.

      Un individu n’est pas forcément rattaché par sa race (= la descendance d’ancêtres particuliers), ni par un élément particulier de la culture (religion, langue, mode de vie, manière de s’habiller, loisirs, références littéraires et artistiques, etc.), mais par le degré de correspondance entre ces critères et l’essence du peuple. Donc personne ne possède 100% des caractère européens, mais tous ces gens ensemble donnent un peuple européen authentique.

      Je pense que ce qu’il a en tête c’est que aucun élément n’est fondamental. Dans ce contexte, un berbère, africain, asiatique ou autre de culture française pourra être considéré comme assimilable si sa présence ne menace pas fondamentalement le patrimoine génétique européen (donc si ce n’est pas un gros pourcentage de la population), mais un immigré de culture étrangère serait voué à vivre dans sa communauté et à terme à rentrer chez lui.

      Il estime que l’afflux trop important de populations trop différentes entraînerait la disparition définitive de ce caractère européen, ce qu’il refuse.

      Par contre j’aimerais bien savoir ce qu’il ferait d’un jeune de culture globalisé mais d’ascendance gauloise.

      Bref, je ne pensais pas comme lui hier, aujourd’hui je ne sais pas il va me falloir réfléchir à tout ça de manière posée pour trancher...


    • « un berbère ( exemple ) ne peut prétendre à vivre en France au risque de dénaturer la substance de la population locale »

      Hep, hep, hep, il faut aussi penser à sa propre substance, propre nature.
      Rien ne sert à penser à la nature de l’autre si tu as renoncé à la tienne, dans ce cas tu es un pion mondialiste !

      Un berbère patriote (pater, des pères) vit dans une terre berbère avec cette culture, pour le bien de la diversité du monde.

      Évidement les gens ne s’arrêtent pas de voyager ... mais en marge, ça n’a rien à voir avec le "massif".
      En fait le mot immigration est galvaudé, le coté massif fait plus invasion 12 millions sur 60-65 ...

      quand même dirait Walls !



    • un berbère ( exemple ) ne peut prétendre à vivre en France au risque de dénaturer la substance de la population locale




      Un Berbère si.

      Pas 10 millions.

      Il faut relativiser la question aussi les gars.

      10 putain de MILLIONS.
      En 30 ans.

      Quiconque a pensé à ça et a trouvé ça normal est un fou furieux.


  • Bon c’est un débat fort intéressant avec des idées qui se discutent ! Moi en tant que métisse franco-maghrébin je me pose quand même cette question : est-ce du fait de mon teint bronzé, je suis condamné à immigrer dans la terre de ma mère ? Je dois dire que ce débat m’angoisse profondément car on remet en cause ma légitimité à vivre sur cette terre. Je comprends que certains vive mal ce déplacement et cette dissolution de population française de souche , mais en t’entendez aussi la détresse d’une personne qui n’a qu’une langue, qu’une culture et qui pourtant se voit poser la question de sa présence en France.

     

    • A partir du moment ou tu es à 50% "européen" personne ne remet en cause ta présence, car par le droit du sang tu es Français.


    • moi, je dirais que tu as le choix ...

      l’essence s’hérite et tu l’as en partie dans tes veines ... suivant le droit du sang t’es bon ...


    • Tu n’es pas le seul, je trouve les propos d’Ozon d’une extrême violence. Le plus terrible c’est qu’en me mettant à sa place je penserais comme lui.

      Je pense cependant que l’assimilation est la bonne solution et qu’elle se fera d’elle même : la France deviendra un peu plus exotique dans ses fondements culturels (10%) mais les émigrés se franciseront beaucoup de sorte qu’on finisse par faire culture commune.

      Comme l’a dit une intervenante, une cellule meurt quand elle perd son "autre". Nous pouvons définir un autre autre. Nous parlons tous Français et avons un bout d’histoire commune.


    • Mr Sacquet :)

      1. Quelle réaction a un Algérien devant la migration subsaharienne et chinoise ? Que dira t-on à ces derniers qui ont vécus là bas ?

      2. Il faut prendre en compte que les "autochtones" ont un référentiel différent à leur pays, à leur histoire et leur coutumes, dont le républicanisme cosmopolite n’est qu’une partie même si on le vit intensément : c’est l’héritage. Alors beaucoup de "fds" l’abhorre (mais ça leur est tombé tout cuit à ceux là), et les immigrés aurait du être éduqués à cette transmission (identité= assimilé). Il y a énormément de "nouveaux" français de papier, même beaucoup de français acculturés mais finalement combien y sont vraiment liés ? Que montre la banlieue enfin ?

      3. Tu es né ici. Alors une question que je pense que l’on doit se poser :
      ce n’est non pas d’être ou ne pas être aimé en France, c’est sa détermination à "épouser" le destin et l’histoire de quel peuple. Puisque tu as le choix.
      Sauf si tu préfères penser comme tout un tas de français qui s’inscrivent dans la consommation et les projets qui sont faits pour eux, une perspective qui finit sans transmission.


    • ne t inquiete pas tes origines sont une chance . Aujourdhui il fait bon vivre en france , car il y a de luranium et du petrole .
      demain qd les vanes seront ferme pour les francais , on retournera a l age de pierre , et la c les francais de souche qui pleuront pour aller vivre en algerie . ce n est qu une question de temps ......

      L avenir est en Asie Russie et pour les doubles nationalite en Algerie . Ce genre de debat est valuable a tres court terme mais plus a long terme.


    • Du coté FN, à mon avis, tu n’as rien à craindre. En fait, c’est plutôt le contraire. Le gouvernement FN devra s’appuyer sur des gens comme toi afin d’aider à distinguer les immigrés qui ont vocation à rester de ceux qui ont vocation à partir.


    • Ta détresse on l’entends sois-en sûr. Ceux qui ont vu cette conférence auront aussi ressenti celle d’Albert Ali.
      Les futurs parents qui se soucient un minimum de l’avenir de leurs enfants ne devraient envisager d’émigrer ou de se métisser qu’en tout dernier recours. Mais c’est une chose dont on ne prend réellement conscience qu’avec l’âge, hélas souvent trop tard.


    • Bonjour,

      d’après moi, "être Français" pour la majorité des gens qui réfléchissent au sein d’E&R, ce n’est ni une question de sol, ni une question de sang. C’est une question de valeurs, et d’adhésion à ces valeurs. Le président rappelle souvent que son patriotisme n’exclut pas du tout les gens qui seraient nés ailleurs ou qui seraient nés de parents qui viennent d’ailleurs : il exclut les gens qui ne souhaitent pas le bien pour l’avenir de la France.

      Je n’ai pas encore regardé les vidéos, je ne sais pas si c’est la vision défendue ici, mais, connaissant Albert Ali, je pense que sa vision se dirige elle aussi dans cette direction.


    • Bonjour,

      Vous ne craignez strictement rien. Le seul parti qui est contre l’immigration (le FN) a des propositions plus que mesurées sur le sujet...Et si vous parlez, vous vous habillez, vous vous comportez comme une Française, franchement je ne vois pas quel problème des personnes telles que vous peut poser.
      Le but est de faire en sorte que les personnes qui ne se sentent pas Français quittent la France, parce que le peuple Français n’a pas a accepté de voir changer sa culture de force. La notion raciale est inexistante, en tout cas lorsqu’on entend le FN (certains ont bien cette conception, mais heureusement ce ne sont pas ces personnes qui sont en position d’avoir le pouvoir un jour).


  • Merci à ER d’avoir mis la vidéo de cette conférence en ligne.
    Je découvre ici M Ozon, et je trouve son discourt très intéressant, claire, et qu’il a une cohérence globale qui peut être comprise par le plus grand nombre.
    D’une manière générale, je suis d’accord avec les idées qui y sont avancées, et j’espère que cette vidéo sera visionné par le plus de monde possible.


  • Très intèressant !


  • Très bonne conférence. Les intervenants (Ali & Ozon) étaient remarquables.

    Cela dit j’émets quelques réserves sur le projet de Ozon, même si dans l’absolu sa définition tient la route, dans le réel ça ne tient pas du tout.
    Je trouve insultant, de dire que les enfants d’immigrés, qui sont donc français (sur la ligne de Albert Ali) qu’ils doivent retournés au Maghreb.

    C’est une solution naïve et puérile, car je pense qu’il est plus saint qu’ensemble (français de souche et français d’origine maghrébine) de s’attaquer au même ennemi. Et on a son nom !

    Sachez qu’au Maroc, en Algérie ou en Tunisie, les français d’immigrés ... sont vu comme des français ! comme des étrangers ! et en France pareil mais dans l’autre sens.

    Nous sommes vraiment dans la m*****.

    Heureusement que Soral est là pour remonter le nouveau, je pense qu’il est de loin celui qui tient le meilleur discours, il a compris qu’elles étaient les alliances à faire et qui étaient nos ennemis communs.

    Bref ... vive E&R

     

    • « Je trouve insultant, de dire que les enfants d’immigrés, qui sont donc français (sur la ligne de Albert Ali) qu’ils doivent retournés au Maghreb. »

      Moi, je trouve ça respectueux au contraire !!!
      (après c’est toujours la fracture Lyautey (respect se faire aimer des populations) et Ferry (devoir de race supérieure))

      Car il faut penser à sauvegarder de la berbérité et c’est pas en France que ça se fait, c’est respectueux d’aider ces populations à réintégrer leur arbre. Après tu as aussi la version progressiste Ferry qui sous-tend en fait que berbère = culture dépassée et substrat bienvenue dans le grand chaudron déraciné mondialisé laïcisé, chaudron qui broye tout et les indigènes d’ici et de la-bas.

      Laisser le choix, encourager la préservation des cultures,
      certains peuvent trouver malheureux de cantonner les déracinés,
      quel est le projet de ces gens ! un génocide généralisé !


  • Comme le dit Alain Soral, le problème des identitaires Français c’est qu’ils ont une conception Allemande de l’identité... Ce que dit Laurent Ozon, c’est du Fichte dans le texte.
    C’est assez contraire à l’histoire de France car le Français contrairement à l’Allemand n’a pas une lignée "pure". Le peuple Gaulois s’est mélangé avec les romains, les germaniques, etc.
    Il a été génocidé comme il le dit. ça nous a quand même donnés un autre peuple, il oublie de le dire.

    Deuxièmement quand il dit que si tous les étrangers se convertissaient au catholicisme ça ne changerait rien, c’est une conception Anti-Chrétienne...
    Il est moins cohérent que les néo-paiens sur ce point.

    Maintenant c’était quand même très intéressant à écouter même si je ne suis pas de son avis.

     

    • Le problème des français c’ est qu’ il ont totalement perdu leur conscience ethnique, j’ ose même le mot : raciale. Au tel point qu’ ils ne font plus aucune différence entre le métissage entre européens et avec des extra européens. Le systeme a vraiment bien bossé en France...


    • Merci de ne pas ressortir, les arguments (fallacieux) préférés des Attali, BHL, Mélenchon, etc...
      Le territoire "français" a toujours été majoritairement peuplé de Gaulois. De plus, les Gaulois, les germaniques, les romains sont tous des indo-européens (Voir le livre de Jean Haudry "Les indo-européens"). Les afro-maghrébins n’en sont pas.


    • Nous françaiis sommes le fruit d’un brassage entre peuples européens (celtes, ligures, germains puis italiens, portugais, espagnols ). L’immigration extra-européenne change completement la donne. De plus, le message universel de l’Eglise ne passe plus aupres des FDS pour la simple et bonne raison que le christianisme est devenu une religion universaliste dans un monde ou l’on peut se déplacer de Bamako à Paris en moins de 4 heures.


    • Je m’en fous de BHL & Co... Admettez simplement qu’on a pas tous une conception ethnique de la France... car il n’y a d’ailleurs pas d’ethnie Française tout simplement... M. Ozon est basque, je suis personnellement Catalan d’origine, je peux vous garantir que la seule chose qui me rapproche d’un Chti, c’est l’histoire de France... Si on n’est pas d’accord avec ça, on est alors Althusien et donc fédéraliste comme M. Ozon. Il est cohérent au moins, il s’en fout de la France, pour lui ce qui compte c’est la "substance".
      Moi ce qui m’intéresse c’est la France et son histoire.


    • @Pépin, je ne vois pas en quoi un métissage avec des gens du Maghreb serait totalement différente d’un métissage avec des Espagnols ou des Portugais .. ils sont juste un peu plus loin géographiquement, et un peu plus loin génétiquement.

      Et de toute façon un métissage avec des Portugais ou des Espagnols est de façon indirecte un métissage avec des Maghrébins, puisque les Portugais et Espagnols se sont abondamment mélangés avec les Maghrébins au cours de l’Histoire, depuis même avant l’islam et Al Andalus, depuis l’antiquité et Carthage, et depuis même la préhistoire, et la culture ibéro-maurusienne commune à ces deux espaces ( années - 20.000 à - 9000 ) .


    • il y a quand meme des exeptions culturel identitaire régional en françe qui sont indigène ou implanter avec une duré et une homogènité une histoire commune . non ?
      bien qu il fassent tous partie de la france a un moment ou un autre dans une identité supra regional avec ,avec le temps une langue commune
      il a en france des couloires de migration et des zones refuge ,des zones riche convoité et d autres moins


    • L’histoire de france, dites vous ?
      Mais, précisemment, l’histoire de france, elle commence avec les francs !
      Avant, il y a bien une histoire, mais pas celle de france ...
      Ceux qui commencent l’hsitoire de france avant clovis, sont ceux qui ne veulent pas de clovis .....
      Ce sont ceux qui rescucitent vercingintorix entérré depuis 18 siècles, et qui racontent n’importe quoi sur les celtes et n’importe quoi sur l’empire romain (dans le second chapitre)

      Quand au fait que les idenditaires aurraient une conception allemande de la citoyennéte, on croit rêver !

      Les japonais ont, eux aussi, une conception allemande de la citoyenneté ?

      C’est avoir une conception allemande de la citoyenneté, que de dire que lorsque la soi-disant France sera peuplée d’africains, elle n’aurra plus rien à voir avec celle dont vous parliez ?


    • Le Japonais est effectivement aussi ethnocentrique que l’Allemand, c’est lié à leur histoire et à leur anthropologie.
      Il faut lire l’opposition sur la notion de nation entre par exemple un Renan et un Fichte par pour comprendre la différence entre les identités Française et Allemande. Les Allemands considéraient les Français comme un peuple racialement bâtard et moins pur que le peuple germanique . Doù la fameuse réflexion de Clémenceau à Ferry sur les races :

      « Les races supérieures ont sur les races inférieures un droit qu’elles exercent et ce droit, par une transformation particulière, est en même temps un devoir de civilisation. Voilà, en propres termes, la thèse de M. Ferry et l’on voit le gouvernement français exerçant son droit sur les races inférieures en allant guerroyer contre elles et les convertissant de force aux bienfaits de la civilisation. Races supérieures ! Races inférieures ! C’est bientôt dit. Pour ma part, j’en rabats singulièrement depuis que j’ai vu des savants allemands démontrer scientifiquement que la France devait être vaincue dans la guerre franco-allemande, parce que le Français est d’une race inférieure à l’Allemand. Depuis ce temps, je l’avoue, j’y regarde à deux fois avant de me retourner vers un homme et vers une civilisation et de prononcer : homme ou civilisation inférieure ! Race inférieure, les Hindous ! Avec cette grande civilisation raffinée qui se perd dans la nuit des temps ! Avec cette grande religion bouddhiste qui a quitté l’Inde pour la Chine, avec cette grande efflorescence d’art dont nous voyons encore aujourd’hui les magnifiques vestiges ! Race inférieure, les Chinois ! Avec cette civilisation dont les origines sont inconnues et qui paraît avoir été poussée tout d’abord jusqu’à ses extrêmes limites. Inférieur Confucius ! […] Je ne veux pas juger au fond la thèse qui a été apportée ici et qui n’est autre chose que la proclamation de la puissance de la force sur le Droit […]46 »


  • les musulmans d occident et les chretients d orient
    interechange de conseilles pour une cohabitation pacifique et harmonieuse
    entant que minorités religieuse
    face aux exces possible par ou contre leur communauté respective


  • C’est une excellente rencontre.
    J’apprécie la franchise de Laurent.
    Je ferai les remarques suivantes :
    - je vois pas en quoi Albert-Ali est strictement "Baudinien" (pas sûr de l’orth) . Il propose, avant l’assimilation, de stopper les flux, de rapatrier les sans-papiers et les résidents, de favoriser la hijra des Français musulmans (le processus est déjà bien lancé)... ce qui reste sont déjà assimilés, quant à ceux qui ne le sont pas et ne le souhaitent, c’est à traiter.
    Donc, AA s’inscrit dans la tradition Baudinienne tout en étant pour une politique d’inversion des flux, je vois que le gap qui vous sépare n’est pas énorme (....je patarge cette vision).
    - Concernant votre vision, que vous illustrez notamment par les pieds noirs.
    Vous faites un raccourci totalement erroné et surtout Injuste (pour un musulman sincère ce dernier point sera capital)
    Les pieds noirs sont entrés illégalement (contre l’avis du pouvoir et du peuple) en terre d’Algérie / nos pères, au contraire, sont arrivés légalement (en particulier ceux arrivés avant l’aventure socialiste de 81).
    Les pieds noirs n’ont rien apporté à la nation Algérienne, pire ils l’ont nié, fait couler le sang, asservi les hommes, spolié les richesses / nos pères, au contraire, ont versé leur sang pour la France (1re GM, 2ème GM, Indochine...), ils ont participé à la reconstruction de la France d’après-guerre, ils ont participé à la croissance de la France (en effectuant notamment les boulots ingrats ce qui a élevé le niveau social des Français de souches)...encore une fois, je parle particulièrement des pré-81
    Les pieds noirs n’ont jamais eu/voulu CI Algérienne, à l’ndépendance de l’Algérie, ils ont été expulsé !
    Le raccourci est totalement falasieux.
    Au final, les musulmans sincères sont contre l’effusion de sang et ils n’y ont pas intérêt. Les élites qui se sont constituées en France sont un bien trop précieuses pour l’avenir, quel qu’il soit !
    Dans les deux cas des musulmans y trouve leur compte (moins sûr pour vous).
    Soit, l’assimilation version AA. C’est une position tout à fait compréhensible, et permettant de maintenir des liens (économiques, militaire) renforcé entre les nations car la solution est juste.
    Soit, l’expulsion sur une base raciale (car le substrat...mes neveux sont blonds mais d’origine algérienne de père et de mère...). Les musulmans pourront ainsi mettre en lumière la beauté du "système califal" (dont le centenaire de sa destitution approche). Ces flux migratoires inversés seront très intéressants dans le moyen terme. Je ne suis pas sûr que la France, aimée malgré tout, en sortira grandit.
    Merci et bravo à Ali et Laurent.

     

    • Je comprends votre état d’esprit, je ne pense pas que vous ayez absolument tort mais je ne pense pas que vous ayez absolument raison.....Je ne reprendrai pas chacune de vos affirmations mais seulement ce point :
      "les pieds-noirs sont entrés illégalement (contre l’avis du pouvoir et du peuple) les immigrés sont entrés légalement....."
      Je ne crois pas que les Français, le peuple, (sauf exception) aient jamais vu d’un bon oeil l’immigration, la décision venant du pouvoir, de l’oligarchie.
      Les pieds-noirs ont subi exactement le même sort (sauf exception) que les immigrés en notre pays, propagande et pression économique les poussant à aller peupler une terre étrangère. Plusieurs générations d’enfants sont nés sur le sol Algérien-Français et ont du quitter leur terre, leur pays.
      L’indépendance était juste, le renvoi du peuple non.
      Je crois que pour l’avenir de la France il faudra procéder à un arrêt de l’immigration,vu l’avance prise sur les besoins réels !! et ne conserver de la population immigrée que ceux qui ont la nationalité Française.
      Les familles ayant immigré avant 81 selon votre "classification" l’ayant depuis longtemps je ne vois aucun problème à ce choix.
      Je ne discuterai pas de l’apport absolument positif des immigrés en France et de l’apport absolument négatif des Français en Algérie, selon vous, car tout ce qui est absolu est excessif selon moi.


    • La comparaison n’est pas sérieuse. Bien sûr le fonctionnaire de métropole muté à Alger n’y est pour rien dans la politique d’esclavage du peuple Algérien et la confiscation de ces terres. Bon, mais les Algériens sont au fait que le tissu macroéconomique leur échappe encore de nos jours et sont dans l’attente d’une fenêtre historique leur permettant de finir le travail.
      Quant à l’Islam, l’immigration : les musulmans sincères et sérieux ne peuvent pas contredire Laurent à partir des textes :
      sourate 49 V13 "al hujurat" "Ô hommes ! Nous vous avons créés d’un mâle et d’une femelle, et Nous vous avons répartis en peuples et en tribus, pour que vous fassiez connaissance entre vous. En vérité, le plus méritant d’entre vous auprès de Dieu est le plus pieux. Dieu est Omniscient et bien informé." C’est clair.
      Ensuite, il existe aussi des exemples d’assimilation dans l’histoire de l’islam. Lors de l’hégire du prophète pbsl, les Médinois ont "choisi" d’accueillir les Mecquois et de les considérer comme des frères. C’est la condition préalable nécessaire, autrement il y a notamment le cas des Perses dans lequel le rappel a été transmis en relai (ou dépôt)...
      Ce qui se déroule en France constitue une volonté d’aller à l’encontre des lois naturelles (donc dictée par Dieu) : c’est le fait de Satan et de ces acolytes parmi les djins et hommes.
      L’Islam est attaquée systématiquement car le Coran constitue un rappel qui va à l’encontre de tous ces procédés fallacieux (ribba, sodomie institutionalisée, destruction les tribus et peuples, le voile, la prière commune...). Les politiques d’immigration massives constituent une problématique de fond qui n’a pas de rapport avec l’Islam, contrairement à ce que certains souhaiteraient. Ils est donc important que les musulmans disent la vérité (audelà des intérêts matériels personnel de chacun)
      AA est très pragmatique et cohérent sur la question. C’est une solution idéale pour la France et une porte de sortie par le haut. Bon après les réseaux d’influences sataniques sont très puissants et Laurent dit vrai au sujet de "l’ennemi" qui en bout de course se terminera par le sang...

      nb : désolé pour les fautes orth mais je perds mes réflexes (je travaille en plusieurs langues) et je ne prends pas le temps de me relire.


  • Chipotons : Ozon avec le danger de l’arabisation tombe dans les mêmes travers que ceux qui voient l’islam comme un danger majeur en France. Où est cette arabisation culturelle de la France ? Est-ce que la culture marchande judéo-anglo saxonne et son packaging idéologique est arabe ? Est-ce que le hip hop est arabe ? Est-ce que la destruction de la musique et du cinéma français est la conséquence d’une arabisation ? Est-ce que ces français qui choisissent pour prénom à leurs enfants Dylan, Jennifer, Dexter...le font sous l’influence culturelle arabe ? Est-ce que les survêtements Hugo Boss et les Nike sont inspirés des codes vestimentaires arabes ?
    D’ailleurs même en Afrique du Nord il devient de plus en plus difficile de discerner ce qui est de l’ordre de l’arabité de la sous-culture marchande dégénérée !
    Le problème de l’immigration massive aujourd’hui est que l’on importe en masse des gens qui sont déjà sur un logiciel "mondialiste" déraciné. Des gens qui n’auront pas la puissance d’imposer leur culture originelle mais qui véhiculeront une sorte de sous-produit dégénéré apatride, déraciné dont les référents culturels sont McDo, Lady Gaga, Loft story...La machine à broyer les cultures enracinées n’épargne aucun peuple ! En dernière instance le problème essentiel de l’immigration de masse est en réalité génétique et ça très peu de personne ose le dire clairement et sans détour. Le danger réel de l’immigration actuelle n’est pas la supplantation de cultures enracinées par d’autres cultures mais effectivement d’une part le désenracinement généralisé et d’autre part la destruction des spécificités génétiques d’une race en créant des populations indistinctes et sans identités spécifiques. C’est l’objectif de l’apologie du métissage ! Le métissage en tant que choix individuel n’a jamais été un danger à l’intégrité raciale d’un peuple car dans des circonstances naturelles la vaste majorité des gens préfèrent se reproduire avec leur semblable. Mais lorsqu’il s’agit d’une politique imposée cela devient selon les points de vue soit un génocide soit la création d’une nouvelle race. La France a connu plusieurs génocides : les populations du néolithique par les Celtes, les Gaulois par les Romains, les gallo-romains par les Francs...à vrai dire on s’en remet tant que les mécanismes de réenracinement producteurs de civilisation existent ! Or aujourd’hui ces mécanismes ont été détruits d’où le danger d’un anéantissement civilisationnelle globale à l’échelle planétaire.

     

    • Merci Goy Pride !!

      T’as tout dit !!

      PAIX


    • d’où le danger d’un anéantissement civilisationnelle globale à l’échelle planétaire.

      Là dessus totalement d’accord.

      Par contre goy pride, je te trouve un tantinet malhonnête concernant l’arabisation de la France. Vient à Roubaix, je te ferais visiter la ville dans son ensemble, pas la vitrine du centre ville pour faire genre. Et ensuite, on ira voir les photos de ce que cette ville était il y a 50 ans. Il y a des quartiers, des rues entières qui n’ont plus rien de Français.

      De plus, c’est quand même les arabes qui, étant client majoritaire du Quick du centre ville, qui ont amené les gestionnaires à passer au tout halal. Comme quoi, en plus de l’américanisation (enfin Quick c’est belge il me semble) du pays, on a le second effet kiss-cool l’arabisation de l’américanisation.

      Et que dire du magasin de vêtements, enfin si on peut appeler ça vêtements, des t-shirt probablement achetés en chine où l’on exacerbe les origines (Algérie, Afrique en général ...). C’est clairement de la sous-culture de chiotte et ça marche du feu de dieu (enfin du feu du diable).

      Donc, t’as peut être pas cet arrière gout de pisse que les gars comme moi peuvent ressentir en regardant ce qui fut longtemps le laboratoire de l’immigration : Roubaix.


    • Backmax relève le niveau...

      Bien sur que le monde change, il y a 50 ans on allait pas au supermarché, hypermarché... cela aussi à défiguré le paysage et ça ne te dérange pas. Cette culture est universelle, c’est la même partout dans le monde.
      Les musulmans ne sont qu’un marché potentiel. Quick, KFC, Carrefour, s’ils font du "halal" c’est juste pour la maille. Les Musulmans n’ont rien demandé.
      On t’a dit qu’on est d’accord il y a une immigration de masse, mais les Français de branches sont comme les de souche. Ils regardent les mêmes émissions, on les mêmes références, on leur a enseigné les mêmes merdes ...

      Ozon en tout cas me fais peur, je le trouve très dangereux.
      Aussi, si les de branches sont forcés de quitter un jour leur pays. Le plein d’essence ne sera plus à 50euros, l’électricité ce sera pas toute la journée... Les de branches sont totalement occidentalisé par un certain niveau de vie qu’ils voudrons retrouver la-bas... donc, on va fermer les vannes à pétrole... De plus les de souches sont devenus un peuple de classe, c-a-d, si on leur coupe la langue ils ne savent et ne veulent plus rien faire (j’exagère un peu mais bon...) qui va faire le pain, qui va ramasser les poubelles, qui va essuyer les vieux... Même à l’hôpital PUBLIC, je n’ai jamais été soigné par un de souche.
      Bref, le débats devient stérile, j’arrête...
      Le changement ne viendra pas d’en haut, on l’a bien compris mais cessons de nous diviser en bas alors.

      J’aime la France, ma mère qui m’a bercé. Si on veut la sauver faut arrêter notre décadence, ne plus asservir les peuples du mondes à coup de bombe pour faire rouler nos bagnoles. Abaisser notre niveau de vie, manger moins de viande, travailler la terre, redevenir des "Gaulois" donc des Humains et ne plus être hors du commun des mortelles.

      La seule liberté qu’il nous reste est de consommer, le système ne tient qu’à cela. Mais beaucoup aiment le système est veulent qu’il reste ainsi, rester dans la matrice. Virer les de branches permettra surtout de manger plus pour certain.

      PAIX les Amis

      PS : Pourquoi il y aurait que les FDS qui aurait droit de manger de la merde (pour en revenir au Quick) ? hihihi


    • Etant d’origine Algérienne de père et de mère, c’est comme cela qu’on me présente.
      Sur le principe je suis tout à fait d’accord, bien que ca fasse mal, mais il est vrai que pour se sentir bien, on se retrouve souvent avec les siens, tout simplement parce qu’on partage la même tradition, culture, gastronomie, point de vue, etc...

      Mais n’oublions pas, pour pouvoir vivre en paix Fraternellement et en se respectant, il va falloir dans un premier temps s’occuper de la vermine qui fout la merde dans ce bas monde.

      Nous avons un ennemi commun, combattons le et puis après serrons nous la main.
      Rien qu’a l’idée d’une guerre civile me donne envie d’hurler, des pertes humaines pour rien, et au profit encore de cette vermine qui va prendre le soin de bien se cacher.


    • le halal, le ramadan dans les pubs, les magasins à la télé, c’est du poulet ?, c’est pas de l’arabisation peut être, tu vis où ? t’as connu la vraie france, celle d’avant son arabisation.


    • C’est bien ce que je dis !
      Toutes les pubs que tu vois sur le Halal, le Ramadan... Ca n’a jamais été demandé par les Musulmans, regarde à qui appartiennent ces entreprise et tu auras la réponse. J’aimerai bien qu’il y ai de la pub pour le Carême, pour le pelrinage à Lourdes ou je ne sais quoi... Mais y a pas de marché potentiel... Y en a un pour Noël, Pâques, même les Musulmans fêtent Noël mais comme une fête française et non religieuse, ils mettent même le sapin. Tout n’est qu’une histoire de marché. Et on tombe tous dans le panneau.

      PAIX


  • Bien qu’Ozon nous offre un exposé d’un remarquable niveau son refus de prendre en considération qu’ils existent des Français d’origine extra-européenne qui n’ont pas pour vocation de quitter la France est de l’ordre de l’irrationnel voire d’une posture délirante d’une violence inouïe. Allez proposer à Bruno Boulefkhad, Slim Rehouma ou Salim Laïbi d’aller vivre dans un ghetto communautaire sponsorisé par l’Etat avec pour projet final un billet d’avion pour Alger ! Une telle proposition insultante et cruelle mériterait une paire de gifle ! Le fait est qu’il existe en France des Français d’origine subsaharienne, maghrébine, asiatique...dont le logiciel, le logos est parfaitement français, le coeur est français ! Un individu n’est pas seulement un amas organique qui serait intégralement le pur produit éternellement assujetti à une culture et un espace géographique donnés comme s’il était pour l’éternité rattaché à ces dernier par une sorte de cordon ombilical qui transcenderait l’espace, le temps et les conditionnements culturels. Comme s’il y a avait une sorte d’essence noire, arabe, blanche qui interdirait toute plasticité aux races...

     

    • 1) tu élargis les parenthèses du débat.
      2) tu réinterprètes des propos d’Ozon.
      3) tu manques de précision et de subtilité en faisant pointer la solution d’Ozon sur des gens qui de son point de vu ne sont pas concerné en citant de mauvais exemples.
      4) l’américanisation même si elle a été cité dans cette conférence/débat n’est pas le propos et n’est pas un sous problème. Il est néfaste sous prétexte que l’empire atlantiste nous est nuisible sur énormément de point de l’utiliser pour faire croire que l’arabisation par exemple ne fait pas partie du cumule qui engendre chez les âmes Françaises une xénophobie, un mal du pays à domicile !

      Ce qui est chiant c’est que trop de gens ici se sentent touché alors qu’ils ne sont pas visé. Arrêtez de prendre pour vous ce qui s’adresse à autrui.

      Ensuite n’oubliez pas une chose, Ali le dit, nous ne sommes pas immortel. C’est précisément ceci qui peut permettre une inversion des flux puisque ce n’est pas possible pour certaine personne déraciner d’être à leur place que ce soit dans le pays d’origine ou d’accueil hors le temps résout ce problème. Faut t’il encore coupé le robinet et pour leur descendance s’offrir les moyens de retourner au pays, là où leur présence fait défaut et où un même combat les attendent. Celui de la lute des souches.


    • Mais vous croyez quoi ? Chaque peuple doit se défendre et défendre sa terre, même si c’est se faire ou faire violence. Ozon ne parle pas d’individus mais de peuples, 12 millions d’arabes en France c’est une colonisation, une invasion, la plupart des nazi en 40 aussi étaient gentils, comme Salim, pourtant ils ont du regagner leur pays, c’est tout.


    • les exemples que tu cites sont précisément représentatifs de ceux qui pourraient rester en France


    • @goy pride
      très pertinent, j’apprécie beaucoup votre point de vue


    • @Jean, aux dernières nouvelles, les personnes d’origine maghrébine en France sont entre 3 et 4 millions. (1,8 millions originaires d’Algérie, 1,2 million du Maroc, et 0,4 million de Tunisie) .

      dont seulement 2 milions ont la nationalité française, car nés en France pour la plupart.

      les autres 1,5 million sont étrangers donc expulsables.

      on est loin de vos "12 millions d’arabes".

      et actuellement, l’essentiel de l’immigration est sub-saharienne, pas maghrébine, l’immigration maghrébine c’était essentiellement dans les années 70 et 80.


    • "et actuellement, l’essentiel de l’immigration est sub-saharienne, pas maghrébine, l’immigration maghrébine c’était essentiellement dans les années 70 et 80."
      Pour un français çà ne fait pas de différence, visiblement vous n’en êtes pas encore un.

      Voyez que la carte d’identité et se prétendre patriote ne fait pas tout.


  • Je viens de découvrir Laurent Ozon. Il est de loin l’homme le plus cohérent et le plus pertinent que j’ai pu entendre sur E&R. Le seul qui a le courage d’appeler un chat, un chat. Le seul qui ose parler du génocide du peuple français (et des européens de manière générale) d’ici quelques dizaines d’années.
    J’espère qu’E&R continuera de nous montrer des vidéos de lui dans le future.


  • La question est épineuse. On en est arrivé à un tel stade de flux que je crains le pire, et sous peu, d’autant qu’il y a des signes non équivoques qui laissent présager le pire : abandon volontaire de la charge régalienne de l’Etat français, et de l’autre embrasement épisodique des "guettos". Le tout agrémenté d’une politique toujours plus laxiste, et favorable à la venue extra-europénne et européenne (de l’Est). Effondrement des cultures europénne, métissage forcée, et le bouquet, appauvrissement de l’ensemble en jouant sur la fameuse armée de réserve industrielle que représente pour le patronat le vivier de l’immigration.

    Faut pas se leurrer : ça va être chaud, très chaud. D’autant, et parlant en tant que Français d’origine marocaine, l’immigration est un véritable déracinement, une plaie béante aussi, une coupure douloureuse, sans anesthésie de votre histoire de vie, de vos ancêtres, de votre culture : vous êtes le cul entre deux chaises. Je me sens Français, et pourtant je vis très mal cette position bancale, où les repères se sont effacés, mon sentiment d’appartenance est sans cesse remis en question au fond de moi. D’un côté, je vois impuissant une masse de flux migratoire qui n’en finit pas de grossir, et qui me destabilise autant que le "de souche", et d’un autre côté, ce sentiment éprouvant de quête de repères, ne sachant où me situer ( je ne sais plus qui je suis, d’où je viens, quelle est ma culture, à quoi me rattacher quand tout s’effondre ici même).

    Je me sens mal, très mal face à cette déferlante : je suis pessimiste, et j’ai honte du comportement des banlieusards, j’en vomirais presque (j’ai provisoirement mis les pieds à Barbes : quelle horreur, toxicomanie, marché noir, prostitution, règlement de compte par bandes interposés, saleté des lieux, même les devantures des boulangerie des immigrés sont crasses, prière de rue face à la mosquée qui bloque tout passage, et autour saleté des lieux...quelle image cela donne-t-il ? J’en reviens pas, tout simplement...) Vous voyez, je ne suis pas tendre, et je ne pense être le seul à le penser. Il faut en parler, et reconnaître qu’il y a un véritable problème : les banlieues sont de véritables poudrières, et ce sont pour bon nombre d’entre elles, des zones de non-droits et armées. Imaginez la suite.

    Je suis triste, et écoeuré, et l’autre marocain qui se permet de comparer le Maroc et la situation européenne : c’est un hypocrite, représentatif d’une frange qui ne regarde que le bout de son nez.

     

    • On rassure quand même les métisses, il y en a quand même qui sont beaucoup moins torturés que toi cher ami, par un métissage RICHE (eh ouais, ne vous en déplaise) et COMPRIS, donc intelligent. Evitons les généralisations aux raccourcis catastrophiques. De grâce.

      Bien à vous.


    • comme tu viens de le dire ça va etre chaud ,très chaud...nous allons de toute évidence vivre des temps très difficiles,personnellement je ne crains pas le pire,je suis certain que le pire arrivera bientot.la situation se dégrade de jours en jours sur tous les plans et lorsque le pouvoir profond décidera de nous retournez la tete avec de bonnes décharges émotionnelles(false flag,assassinat de français de souche etc...)nous seront sommés de choisir un camps,ce sera la logique de survie dans un énorme bordel.je pense que l’immigration sub saharienne(incessante depuis les années 80) a été aussi voulue pour empecher toute possibilité d’union entre français de souche et musulmans(qui sont deux forces réelles).tout est pensé pour ajouter confusion sur confusion.la composition de certains quartiers est anxiogène,rien ne semble possible dans le sens du bien.la matrice veille a ce que rien de positif ne puisse se développer.
      je suis un français patriote converti a l’islam,j’avoue avoir très peur de l’avenir.je partage l’avis de pierre hillard,je suis persuadé que le peuple de france reviendra a sa tradition chrétienne après un crash terrible et une minorité aura embrassé l’islam.en tout cas dieu est plus savant....


    • @Sûr qu’il y a des métissages improbables !ma famille par exemple..ainsi,ma maman,d’origine Algérienne,née en France,à Aubagne dans les années 50,était mariée durant 20 ans avec un Français...d’origine Maltaise(vous commencez à deviner l’embrouille)...né en Algérie,fils de pieds-noirs !...le pire,c’est qu’en "remontant" dans les familles respectives,il s’est avéré que,pour les patriaches,il y en avait un dans le FLN et un dans l’OAS !...et on a réussit à organiser des noels,anniversaires,sans que les deux vieux ne sortent leurs lance-roquettes à table...et je puis vous avancer une chose,c’est garanti,un constat de terrain,effectué depuis que je suis tout petit:il n’y a rien de plus proche au monde qu’un vieux con du FLN et un vieux con de l’OAS,même physiquement ils finissaient par se ressembler !...c’est pour ça que,par expérience,je n’ai aucun doute sur la position de Soral-E/R,si ces deux vieux cons(paix à leurs âmes,papy OAS est mort dernièrement,à un an d’intervalle de papy FLN) ont réussi à s’assoir à la même table et à unir leurs progénitures,sachant qu’en plus ils étaient des combattants,alors tout est possible,à bon entendeur...et n’oubliez pas cela,je sais que ça ne va pas faire plaisir aux fds et aux barbus,mais il n’y a rien de plus proche au monde qu’un vieux Français et un vieil Algérien,mêmes valeurs,même dégoût de la modernité et accessoirement mêmes gueules chez mes deux vieux(fallait juste pas trop les chauffer sur la guerre d’Algérie,ils te creusaient sur le champ une tranchée dans l’appartement sinon) ;un dernier sujet récurrent : De gaulle était honni des deux,j’en ai entendu de belles sur lui,surtout de la part de papyOAS("pute",ça a énormément de poids quand c’est un type d’un certain âge qui le prononce)...Féthi


    • @miranda
      Je suis française née en France de parents algériens et n’ayant jamais connu le pays de mes parents. Pourtant je partage totalement votre sentiment de malaise et de tiraillement... vous avez tout à fait raison.
      J’aime la France et les Français et je comprends profondément leur angoisse de se voir submergés par un flux beaucoup trop important d’étrangers. Cela n’est plus possible. Leur sentiment de ne plus se sentir chez eux est tout à fait légitime.
      Je suis moi même exaspérée par le problème du comportement de certains banlieusards irrespectueux. La moindre des choses, lorsque l’on vit chez un hôte, c’est de le respecter. Je ne comprends pas le laxisme des divers gouvernements. La chose la plus urgente c’est de stopper le flux migratoire et pour beaucoup d’entre nous, se préparer à partir et à se ré-enraciner dans nos divers pays d’origine.
      Si les conditions de faisabilité sont bien étudiées, cela ne devrait pas poser de problèmes insurmontables.


  • Ozon n’a pas le courage de ses opinions.
    Il dénonce l’ennemi à demi-mots, et il refuse de se déclarer racialiste.
    AA est moins éloquent, mais ces propositions sont pragmatiques : moratoire immédiat sur l’immigration de masse, proposition d’assimilation ou de retour au pays duquel les parents ont émigré.
    — 
    Ozon et AA reconnaissent que l’immigration de masse est un VRAI problème pour l’unité et l’avenir de ce pays. La manière d’y faire face peut-être idéologique, par conséquent en décalage avec la réalité, ou pragmatique. La francisation de notre peuple par la langue et la culture se doit d’être conquérante et une réponse à l’offensive tout azimut de la propagande américaine, mais elle doit aussi répondre aux besoins de l’âme et l’Église a un rôle à jouer.

    Ou, peut-être, devons-nous réinventer ce peuple de France, et sa foi, pour le propulser dans l’avenir ? Sans doute un dessein national, un élan nouveau sont nécessaires. Les recettes du passé sont peut-être que du passé et en y songeant, nous perdons notre temps ?

     

    • Tu n’es peut-être pas assez intelligent et/ou cultivé pour comprendre la portée et les nuances des propos de Laurent Ozon, camarade... Il a clairement dit ce que tu n’as entendu qu’à demi-mots : seulement lui sait que la liberté d’expression est strictement encadrée et que la police de la pensée veille. Orateur public, il prend des risques que toi comme moi ne prenons pas : comprend-le et réagis en conséquence !
      Quant au peuple de France, il n’y a rien à réinventer : sotte prétention !
      Il ne va pas bien, il a été horriblement maltraité depuis deux siècles et demi, mais l’atavisme est là, nous le voyons depuis plus de six mois, et nous allons le voir de plus en plus ! Que Dieu m’entende ! L’Histoire s’écrit sous nos yeux.


  • Merci pour cette conférence très intéressante.

    Je pense à une solution plutôt simple : stopper les aides sociales à tous les nouveaux immigrés, et même fermer les frontières. Ainsi, les immigrés maghrébins deviendraient, au cours de 3 générations, entièrement français. C’est ce que j’ai constaté, étant métisse, du côté marocain de ma famille.

    De cette façon, une fois les premières générations disparues, il n’y aurait plus aucun soucis culturel.

    La seule différence qui subsisterait serait la religion islamique, pour une partie d’entre eux. Mais comme le dit Laurent Ozon, cela n’est pas un problème.

    Les musulmans (convertis et français "de branche") seraient par la force des choses, entre eux, parce que bien différent du reste de la population, mais cela ne choquerait pas puisqu’ils parleraient français, s’habilleraient français etc...

    En effet, les personnes semblables ont tendance à se regrouper. Cela ne choque pas quand il s’agit de goûts musicaux, de styles vestimentaires... et ne devrait donc pas choquer pour la religion. Surtout que cela n’empêche en rien la cohabitation pacifique, et les dialogues.

    Mais il ne faut pas oublier que le VRAI problème, c’est l’américanisation, la culture mac-do/rihanna/séries américaines débiles. Et pour ce combat là, le retour à des valeurs traditionnelles (christianisme, Islam...) me semble indispensable pour lutter contre la société marchande dénuée de toute valeur.


  • Je suis en désaccord avec Ozon pour le coup, je pense qu’avec un pays normal souverain et donc des élites de qualité, une immigration contrôlée et correcte et une politique d’intégration réussie : même avec des origines extra-européennes et une religion comme l’islam, il n’y aurait eu aucun problème.

    Le problème n’est pas la race mais plutôt la quantité et tout ce scénario catastrophe que nos élites ont mit en place pour nous diriger tout droit vers une guerre civile : immigration massive incontrôlée, ghettoïsation donc regroupement des semblables dans les mêmes lieux défavorisés etc. TOUT A ÉTÉ FAIT POUR QUE CA PÈTE.

    Je vous rappelle également que la France a une histoire coloniale derrière elle et que ça a eu pour effet de changer son identité, le cas le plus explicite pour moi est l’Algérie... Normalement, les Algériens devraient être Français à l’heure qu’il est.

    Bref, je suis pas sur sa ligne racialiste même si je respecte son point de vue.


  • Visionnage terminé !
    Conclusion : Ali toujours aussi bon. Quant à Ozon il a globalement fourni une prestation d’un très haut niveau même si il y a de curieuses et parfois inquiétantes contradictions. Le type qui a interpellé Ozon à 34’20’’ de la dernière vidéo a très habilement pointé le doigt sur ces contradictions qui laissent méfiant sur le projet exact d’Ozon. Son affirmation qu’il s’en foutait de la francophonie m’a particulièrement choqué ! C’est quoi le projet ? On dirait qu’Ozon pense que la France et les Français c’est secondaire par rapport une substance plus ou moins fantasmée et subjective européenne. Une langue ne fait pas parti de la substance d’un peuple ? Quelle substance préservé si nous perdons notre langue ? Comment un peuple peut préserver sa substance sans être organisé en état nation ? Monsieur Ozon nous ne sommes plus au néolithique où l’extrême faiblesse des densités humaines et l’archaïsme des moyens d’oppression autorisait une peuplade à préserver sa substance sans une organisation forte.
    N’est-ce pas cela cette nouvelle droite sataniste ? Anti-nationale, anti-France, anti-chrétienne, païenne et paneuropéenne ? Il semblerait que ces gens voudraient retourner à une sorte passé mythifié où les Européens auraient formé une seule et unique entité ethnico-culturelle...or à jouer à ce petit jeu dangereux consistant à vouloir tout dépouiller pour ne préserver que cette substance commune insaisissable nous allons plutôt tout perdre pour finir dans une espèce de soupe insipide paneuropéenne qui in fine sera sous le contrôle de qui on sait ! Ce type de projet risque de transformer l’Europe sur le modèle des réserves indiennes nord américaines !
    La France avant l’Europe ! l’Espagne avant l’Europe ! Le Portugal avant l’Europe ! L’Allemagne avant l’Europe !

     

    • @goy pride
      "N’est-ce pas cela cette nouvelle droite sataniste ? Anti-nationale, anti-France, anti-chrétienne, païenne et paneuropéenne ? Il semblerait que ces gens voudraient retourner à une sorte passé mythifié où les Européens auraient formé une seule et unique entité ethnico-culturelle...or à jouer à ce petit jeu dangereux consistant à vouloir tout dépouiller pour ne préserver que cette substance commune insaisissable nous allons plutôt tout perdre pour finir dans une espèce de soupe insipide paneuropéenne qui in fine sera sous le contrôle de qui on sait !"
      J’ai eu le même sentiment que vous à ce sujet et son approche de la mystérieuse "substance d’un peuple européen" sent le souffre...
      Je vous conseille, si vous ne l’avez déjà lu le document de Guillaume Faye (qui a été un temps nouvelle droite) intitulé "l’Europe Païenne", c’est édifiant et l’on y retrouve un substrat commun avec les propos d’ozon.
      Ce document est accessible sur wikipédia, dans les notes infra paginales.


    • entièrement d’accord !


  • Si j’avais été dans la salle, j’aurais posé à monsieur Ozon la question suivante :

    " puisque vous savez discerner l’"essence" des Basques, dont vous êtes issu, que penseriez-vous d’une migration massive d’Alsaciens vers le pays basque, au point que la population du pays basque devienne majoritairement de "souche" alsacienne ? "

    pour voir jusqu’où il pousse son racialisme (il faut appeler les choses par leur nom).

    car c’est bien ça le problème dès qu’on adopte une posture racialiste, c’est où fixer la limite entre "nous" et les autres ?

    pour lui, la limite du "nous" semble être le continent européen .. Tout ce qui est autochtone à l’Europe c’est "nous" et tout ce qui en est extérieur c’est "eux" , "les étrangers", etc.

    Mais, est-ce que ça correspond vraiment à une réalité ?

    les Basques accepteraient-ils d’être remplacés sur leur territoire par des Alsaciens ?

    les Anglais accepteraient-ils d’être métissés et remplacés par des Portugais et que leur culture devienne portugaise ?

    l’Histoire nous dit que non, quand les peuples d’Europe n’avaient aucun contact avec le reste du monde, ils se faisaient la guerre tout le temps entre eux, pour conquérir des territoires et des richesses les uns aux dépens des autres.

    le problème du racialisme / tribalisme c’est qu’une fois lancé il est difficile de lui trouver une limite .. à la fin ça peut finir en région contre région, patois contre patois, et village contre village, comme ça l’a été pendant des millénaires.

     

    • La différence est très simple. Il y a clairement différents niveaux de ce nous, et le niveau France, c’est le niveau où l’on se bat ensemble pour garder la frontière. Et garder la frontière, ce n’est pas rien, d’autant qu’elle est violée comme jamais elle ne le fut depuis la fondation !

      Par ailleurs, prétendre opposer les niveaux naturels aux niveaux historiques est ridicule. L’Alsace a bien été, elle aussi, fondée un jour, et jusqu’à preuve du contraire sa fondation est postérieure à celle du regnum francorum.

      Ce n’est pas parce que la révolution a voulu anéantir 13 siècles d’histoire qu’elle y est entièrement parvenue. Quand les identitaires défilent avec des drapeaux communaux, locaux ou régionaux, inondés de fleur de lys, ils n’ont pas l’impression de souscrire à une cause vide, ni de trahir leur commune, leur pays ou leur région.

      Mais certes, si j’étais Alsacien, je pourrais que hurler Elsass Frei ! Parce qu’elle n’a pas préféré, au XVIIe, le Royaume de Clovis à l’Empire de Charlemagne pour se faire finalement réduire en bouillie par les Turcs et les Bédouins.

      Ceux qui anéantissent le nous de la France, ce sont les cinglés qui décidèrent d’agresser le contenu de la France et qui se jetèrent sur l’Europe entière pour achever leur forfait.

      Les premiers destructeurs de la France et de l’Europe, ce sont les cinglés de Valmy et les massacreurs de Vendée.


  • Les gens n’ont pas immigré en France par plaisir mais pour nourrir leur famille, si l’immigration continue aujourd’hui c’est que la situation économique en Afrique ne s’améliore pas et disons le clairement, l’Europe y est pour beaucoup !

    Donc prenez le problème à la source, que les gouvernements européens fassent en sorte que les africains puissent avoir un niveau de vie convenable dans leur pays et vous stoppez l’immigration, vous l’inversez même, mais ça, il ne le feront jamais car ça voudrait dire cesser de profiter des matières premières à bas prix, cesser de soutenir des dictateurs qui leurs sont favorables etc.

     

    • Raisonnement gauchiste. Tant que les africains ne se prennent pas en main, les multinationales qu’elles soient occidentales ou demain chinoises/russes/indiennes/sudcoréennes/israeliennes/japonaises continueront à se gaver sur votre dos. C’est l’histoire de l’Humanité que de piller le plus faible jusqu’au jour ou ce dernier met le hola, mais pour cela vous devez établir un rapport de force dont vous n’avez pas les moyens mais la solution ne viendra pas de nous européens mais des africains s’ils en ont la volonté.


    • @anonyme
      "Les gens n’ont pas immigré en France par plaisir mais pour nourrir leur famille, si l’immigration continue aujourd’hui c’est que la situation économique en Afrique ne s’améliore pas et disons le clairement, l’Europe y est pour beaucoup !

      Donc prenez le problème à la source, que les gouvernements européens fassent en sorte que les africains puissent avoir un niveau de vie convenable dans leur pays et vous stoppez l’immigration, vous l’inversez même, mais ça, il ne le feront jamais car ça voudrait dire cesser de profiter des matières premières à bas prix, cesser de soutenir des dictateurs qui leurs sont favorables etc."

      En effet ceci constitue un point très important ! et si un retour global des populations vers leurs pays d’origine se réalisaient, ce ne serait qu’à la condition de pouvoir disposer de leurs propres ressources et pouvoir les commercialiser de manière équitable.
      Il faudrait également, et je pense aux pays musulmans, qu’ils puissent disposer de leur propre monnaie (instauration du dinar d’or et du dirham d’argent) et de leur propre banque (afin d’y bannir l’usure). Pour tous les musulmans exilés, en Europe, ceci constituerait une puissante motivation pour retourner chez soi.


    • Remarque extrêmement juste, mais trop synthétique. Le peuple français ne "profite" pas des matières premières à bas prix, il les paie plein pot, en bossant pour un salaire de misère. C’est la petite élite qui exploite ces ressources qui en profite de manière indécente.
      D’un autre côté, les emmerdes liées à l’immigration (violence / sentiment (justifié !!!) d’invasion totale / etc...) c’est le peuple français qui se le farcit alors que les élites responsables sont surprotégées et évoluent dans un milieu qui ne rencontre jamais ces problèmes. Les hôtels de luxe chers à "l’escroc au pantalon à une jambe" sont semblables partout dans le monde.

      Pour résumer : la merde pour nous et les peuples d’Afrique (d’accord, c’est pour le moment bien pire en Afrique qu’ici, mais pas sûr que ça tienne longtemps) et le pognon et la vie peinarde pour les salopards responsables de cette merde...
      Pour que cela change, il faudrait que le peuple prenne le pouvoir, ce qui n’est, me semble t-il, jamais arrivé dans l’histoire... il y a donc très peu d’espoir et on finira bien par faire passer notre intérêt immédiat à lutter (contraints et forcés) contre les envahisseurs avant notre intérêt réel qui consisterait à pendre haut et court toute l’oligarchie responsable de ce désastre. Ce système est diaboliquement pervers. C’est signé.


    • @Pépin,

      A chaque fois qu’il y a eu des envies d’émancipation chez les Africains, les réponses Occidentales était une pluie de bombes, attentats sous couvert des droits de l’Homme. Khadafi, Soilihi, Sankara... et j’en passe. Les Africains, le Tiers Monde n’ai pas fainéant mais ils ont trop payés en sang, argents.

      Ils font pousser les tomates mais ne goutent pas à la soupe ; Donc ils viennent en masse. C’est triste ; C’est à nous Occident de dire que nous allons manger moins de soupe. Je vais commencer par éteindre mon ordi il est déjà tard.

      Paix l’Ami


    • Le massage est très juste, qui se souvient d’avoir rencontrer un immigré Libyen en France quand Kadhafi était au pouvoir en Libye ?
      Prenez tout les pays arabo-musulmans dont les habitants bénéficient de de leurs richesses, et essayez d’en croisier un...


  • Il semblerait que Laurent Ozon soit un peu trop dans le pathos dramatique et pour parler familièrement qu’il se prend la tête. Certes la situation est gravissime au point d’en être irrécupérable mais en vérité les solutions visant à résoudre ce problème sont plutôt simples. Inutile de jouer le jeu dangereux de la communautarisation :
    - contrôle des frontières avec immigration proche de zéro. Virer tous les étrangers en situation illégale (sauf dérogation dans certains cas exceptionnels.)
    - Virer tous les étrangers condamnés pour crime.
    - Abolir les prestations sociales pour les étrangers sauf pour ce qui a trait l’urgence (ne pas laisser crever un type suite à un accident sous prétexte qu’il n’est pas français et incapable de payer ses frais médicaux...)
    - Frapper impitoyablement contre les patrons employant des travailleurs clandestins avec au préalable une période transitoire d’amnistie afin de leur laisser le temps de se débarrasser des travailleurs illégaux. Par ailleurs le rapatriement au pays ne sera pas au frais de l’état mais du patron employeur qui aura la responsabilité de payer les billets d’avion aller-simple plus l’équivalent d’un mois de salaire pour les travailleurs clandestins rapatriés.
    - Mettre en place un ministère du rapatriement qui structurera, encadrera et accompagnera le rapatriement des gens et famille qui le désirent dans un cadre de coopération économique avec les pays d’accueil. C’est à dire qu’il s’agira si possible de faire en sorte à ce que les gens arrivent avec un projet de création d’entreprise qui bénéficiera au pays d’accueil. Ces rapatriements seront conditionnés d’une interdiction de réinstallation en France. En revanche les Français issue de l’immigration récente se sentant français et désirant vivre leur vie en France ne devront subir aucune pression et discrimination.
    - Réinstaurer la fierté ethnique du peuple français par le biais de l’éducation nationale et du cinéma.
    - Restreindre l’américanisation de la culture française...
    - Abolir l’influence de la franc-maçonnerie.
    - Interdiction de l’avortement de confort avec en parallèle un système de soutien social efficace pour les femmes ayant une grossesse indésirée à un moment pas facile de leur vie. En finir avec cette idéologie qui voit une grossesse indésirée comme un drame absolu !

    Tout ceci est techniquement simple mais demanderait un courage inouïe car nos maîtres essaieront de nous anéantir plutôt que de nous laisser prendre notre destin en main.

     

    • @goy pride
      Excellent, ces mesures me paraissent équilibrées et humaines.
      Pourquoi seulement réduire l’influence de la franc maçonnerie ? Il vaudrait mieux instituer une séparation stricte de l’Etat et de la franc maçonnerie et en empêcher toute interférence !
      Pourquoi pas aussi abolir la loi sur le mariage pour tous dans la foulée !


  • J’ai l’impression qu’il y a une grande confusion par rapport aux propos de Laurent Ozon... Il voit la nation
    d’une manière purement pragmatique dans l’intérêt de défendre la substance Européenne mais
    Laurent Ozon est Althusien (fédéraliste) et ethno-différentialiste, ce n’est pas vraiment un nationaliste de pure conviction.

    Il n’existe pour lui de peuple Français qu’au sens Bodinien du terme, c’est une construction historique et politique, centralisatrice.

    Il y a par contre des peuples qui sont pour l’instant Français (politiquement) comme les Corses, les Basques, les Bretons, les descendants d’immigrés etc. Mais leur essence n’est pas "Française". Puisque la France n’est qu’une conception historico-politique et donc non-volkisch...

    Il faut choisir entre l’une de ces deux conceptions... c’est l’une ou l’autre.

     

    • L’interculturalisme est une philosophie d’échange entre les groupes culturels d’une société.

      La notion d’interculturalisme intervient comme moyen privilégié de sensibilisation à la diversité culturelle. Elle suppose une participation active de la société d’accueil à l’intégration des nouveaux arrivants en même temps qu’une connaissance et une compréhension mutuelles des différences culturelles. Plus précisément, l’interculturalisme suggère l’adoption de la culture dominante du pays ou de la région d’adoption associée à la recherche de points communs tout en préservant les différences individuelles.

      je suis pas philosophe mais sa c est pas un model intermédiaire meme si tres floue


    • @Trajan
      "Laurent Ozon est Althusien (fédéraliste) et ethno-différentialiste, ce n’est pas vraiment un nationaliste de pure conviction."
      Justement, j’ai achoppé sur sa notion de fédéralisme, qu’est ce que cela suppose au juste ?
      S’il s’agit du fédéralisme entre régions (Comme Hillard l’explique), avec disparation de la nation, et rattachement des régions à l’ Europe cela ressemblerait au plan du Nouvel Ordre Mondial !


  • Débat intéressant, cependant le positionnement général de Laurent Ozon ne me semble pas clair du tout et surtout assez irréaliste quand aux solutions, même si certaines de ses analyses ne sont pas sans fondements. c’est surprenant, car dans le domaine écologique, je l’avais trouvé particulièrement cohérent et pertinent (sur méridien Zéro.)

    Albert Ali, est beaucoup plus réaliste, même s’il a parfois du mal à appeler un chat, un chat... Sur ce plan, je trouve Aldo Sterone bien plus percutant dans ses vidéos, je vous conseille la dernière de ce jour : Immigration contre Deplacement http://www.youtube.com/watch?v=UwFT...


  • Islam morcelé et tout ... ?
    Islam une non question ...
    L’essence voire l’ethnique est au centre.

    De qui se moque-t-on ça vote à 95% pour le même sur un claquement de doigts !

    Un talmudo-politique sait très bien que l’effet de levier électoral est meilleur dans le camp de l’étranger !
    http://www.youtube.com/watch?v=e8UA...

    Reveillez-vous rapidement, avant qu’on vous réveille brutalement.


  • Quelle importance de savoir d’où l’on vient ou quoi, je suis fils d’immigré syrien et fils de française, mon père est musulman, ma mère chrétienne, c’est le plus beau couple que j’ai pu voir, la France est un mélange de culture, de couleurs, pourquoi ne pas continuer ainsi, cette haine envers l’étranger, l’inconnu vient des médias et de cette politique menteuse et corrompu, qui nous travaille l’esprit, c’est de la manipulation pure et simple. Nous devrions tous procéder à une révolution afin que les vérités soient toutes dévoilées, et que nous puissions enfin tous être tranquille, il n’y a pas d’autres choix

     

    • "la France est un mélange de culture, de couleurs, pourquoi ne pas continuer ainsi"

      La décharge municipale aussi est un mélange de culture et de couleurs.

      "Nous devrions tous procéder à une révolution afin que les vérités soient toutes dévoilées, et que nous puissions enfin tous être tranquille, il n’y a pas d’autres choix"

      La vérité, la bête vérité à dévoiler, est que la France est une frontière ou rien.


  • Un signe assez net qu’on vit une époque de merde, c’est quand tu vois Cécile Duflot ministre (.. qui entre autre ne sait pas situer le Japon...) et en gros Laurent Ozon, écologiste patriote conséquent, rien du tout. Dans le même genre bien sûr, Soral presque rien du tout (je parle de poids médiatique, financier, politique) vs Bergé ou BHL... Ou les FEMEN qui finissent en Marianne sur les timbres de la République... Ca sent le roussi ! La gueuse pourrit par la tête !


  • Pour compléter mon commentaire, Ozon est loin d’être cohérent. S’il veut renvoyer tout les français maghrébins, il faudra alors que tout les européens installés au Maghreb reviennent en France, que l’occident arrête de piller l’Afrique aussi non ? ... mais là il est malhonnête puisqu’il parle de partenariat ... Son projet ne tient pas la route du tout, et j’en ai marre que des types comme lui pleurniche en désignant le mauvais ennemi. Dites vous bien que les maghrébins ne se disent pas "haha je vais coloniser le vilain français" (à part l’idiote Bouteldja et ses ignobles amis du PIR). Il FAUT arrêter de désigner les maghrébins comme étant la source du problème, on a rien demandé nous, on est là, basta. Sachez qu’on est autant victime que VOUS.

    Donc pour conclure, je ne demande pas dans le débat puéril "gaulois contre arabe" parce que je sais qu’en haut BHL se frotte les mains. Ozon n’a pas le courage comme Soral d’aller au bout des choses.

     

    • Il faudrait aussi renvoyer en Israel tous ceux qui y sont éternellement attachés ; si vous voyez de qui je parle.


    • Salah

      Le probleme est simplement la conservation de la race,de la culture,de l’identité Française.
      Nous les Français ne sommes plus que 40 millions de souche,nous n’avons pour la plupart qu’un passeport,qu’une nationalité.

      Sarkozy en 2008 a fait un discours dans lequel il intime aux peuples qui vivent en France de se métisser.
      Mais quel troupeaux d’animaux accepterais cela aussi facilement et sans heurt:aucun...
      Je vous rappel que Sarkozy est un emigré de deuxiemes generations.

      On est dos au mur,nous sommes dans cette situation a cause de notre trop grande tolerance et surtout a cause de l’ideologie dogmatique pacifiste du sfio (ex ps) année 30, du partie communiste dans les années 50:l’amour et l’amitié des peuples (ce que je souhaite),de nos jours vous et les juif vous etes defendues par des associations,nous les Français de souche personne nous defend meme pas nos politiques qui ne souhaite que etre réélue.
      Vous le savez bien personne nous defend et beaucoup d’etrangé(quelque soit l’origine et la couleur de peau) meme fraichement arrivé en profite et utilise le mot sacré "raciste,vous etes raciste" a tout crin pour obtenir ce qu’ils veulent.

      Je peut vous dire que cela fait un drole d’effet d’etre Français depuis plusieurs centaines d’années et de voir des personnes arrivé depuis peu ayant deux passeports et donc deux nationalitées nous pousser du coude en nous expliquant que la France appartient a tous le monde et que c’est un pays de metisse que l’avenir c’est le metissage ect...

      Vous pouvez leur demander ce qu’ils connaissent de la France:rien a par leur ville !

      D’ailleur vous que connaissez vous de la France ?
      Connaissez vous les petites routes de campagne,les villages,les allées couverte(neolitique),l’histoire,la vrai histoire pas celle des medias ou de l’education nationale,avez vous deja pris une voiture pour visiter les coins les plus reculé ?

      De nos jours les gens parlent de la france qu’ils ne connaissent pas et dont on peut se demander a juste titre si ils l’aiment.
      Ils en parlent avec arrogance en plus,on dirait que les medias et les politiciens ont déteint sur la population.

      Et c’est ce qu’ils voulaient,la destruction des nations europénnes,vous etes ,contre votre volonté, des tetes de belier servant a leur plan machiavelique.

      Pour finir je vous citerais la bataille de Bir-Hakeim ou du 27 mai au 11 juin 1942, 3700 soldats des FFL ont affronté 35 000 soldats de l’afrika-korps commandé par Rommel.


    • Salah (suite)

      Bir-Hakeim les FFL etaient composé a cette bataille de soldats de toutes origines et de partout dans le monde,meme des allemands anti-nazi,des italiens..ect

      les bombardements terrestre au metre carré etaient superieur a Verdun (14-18)
      Les bombardements aériens au metre carré etaient superieur a Stalingrad (39-45)

      C’etait 1 contre 10,sans parler du materiel qui etaient bien superieur du coté de l’axe.

      Cette bataille a été decisive quand a l’avenir du 3e reich.

      Bien a vous et bonne ballade en France...


  • Bien que je ne sois pas forcement proche de la vision d’Ozon,

    Je lui reconnais une très grande capacité à analyser une situation donnée non pas en fonction d’une idéologie mais en fonction du principe de réalité.
    La question qu’il pose n’est pas sans importance, que peut-il advenir d’une culture et de son peuple lorsque son espace " objectif " est composé, on va dire à la louche, de 20 à 25 % ( parfois beaucoup plus dans certains bassins ) de types ethniques différents et dont ces types ethniques jouissent généralement d’un très fort taux de natalité ? ( l’écrasante majorité des familles nord africaines, africaines et asiatiques que je connais ont en moyenne 4 enfants lorsque dans un même temps, les familles de souche n’en font qu’un ou deux parce que putain, faut payer le crédit de la piscine )
    Alors, qu’on soit bien d’accord, la France n’a pas vocation à fonder sa politique sur ce seul fait anthropologique.
    D’ailleurs, au passage, le maghreb se retrouvera, à la même vitesse, effacé par la population Africaine. Des vagues enormes en partance pour le Maroc et l’Algérie.
    on constate donc, hormis que ce mouvement ne soit pas naturel, comme l’a très bien dit Ozon et comme n’a pas su comprendre le premier intervenant dans les questions lorsque celui-ci a faillit tomber dans le piege du " si tu critiques pas le sionisme, tu es sioniste ", ce mouvement est MONDIAL. Donc si la question se pose chez nous, elle se posera ailleurs. Ce n’est même pas savoir si on peut vivre ensemble mais savoir si on a les moyens de prospérer.
    A partir de là, je pense qu’Ozon est un racialiste de circonstance, si j’ose dire, le principe de réalité l’oblige à l’être. Ce n’est pas un doctrinaire du sang pur.

    Aussi, sa vision du fédéralisme ne rejoint-elle pas celle d’Hillard ?
    Quand Hillard nous parle de la France d’ancien régime, il nous dit que le Roi, s’adressant aux Français disait " PeupleS de France ".
    Je pense que le contenant change ( Royalisme catholique / Impérialisme " athée triste" ) mais que le contenu est sensiblement le même. Des fédérations qui divergent quant à leur nature mais qui convergent dans leurs aspirations.

    Bref, assez surpris par Ozon que je ne connaissais pas du tout que je trouve à la fois assez proche de tout le monde en définitive.

    Albert Ali me parait toujours autant sympathique et pertinent. jamais je ne pourrais considérer cet homme là autrement que comme un Français pur jus.

    Merci pour cette conférence.

     

    • Les régionalismes d’aujourd’hui sont bien souvent des constructions partielles : ne s’appuyant pas sur les réalités historiques et territoriales, et souvent sur un folklore. J’insiste beaucoup sur le mot qui montre bien l’état des cultures régionales.
      Cela étant la vision de l’Europe aux cents Drapeaux n’est pas nouvelle et n’est pas du tout la même que celle de l’UE. Cela a été pensé depuis longtemps par des gens qui ont en fait l’écho au sein de l’extrême droite : Saint Loup en particulier, Strasser (après la 2ème guerre), reprise elle même des mouvements autonomistes Bretons issus de la collaboration. Degrelle également puisqu’il aurait parlé d’une nouvelle carte de l’Europe avec une sorte de royaume de Bourgogne dont il aurait été le chef. Le GRECE aussi, bref ce n’est franchement pas nouveau.
      Ce qui est en revanche intéressant c’est le point sur lequel insiste Ozon : la structure l’organisation, les choix faits, quels qu’ils soient, doivent se faire en fonction de ses propres intérêts. La République, La Monarchie, un système démocratique, le jacobinisme......peu importe la structure c’est le fond qui importe. Et le fond c’est cette substance dont il parle. La République d’aujourd’hui n’a rigoureusement rien à voir avec celle de Platon qui rappelle d’ailleurs beaucoup la monarchie française d’ancien régime avec ses 3 ordres.
      Je n’ai à titre personnel aucune difficultés à détester la République française, la démocratie et aimer Rome et la Grèce. Je n’ai pas de difficulté à mépriser l’UE et aimer les quelques cultures locales encore enracinée.
      Sur ce point le Jacobinisme républicain est à la l’image de la lutte des rois de France qui visait sans cesse à la concentration de leurs pouvoirs. Ce n’est pas nouveau et je n’ai rien inventé...
      Le fait d’apprécier quelque chose que nos gouvernants ou l’UE apprécient également ne va pas me faire changer d’avis. D’ailleurs il s’agit probablement de raisons différentes. Je suis radicalement anti-américain comme beaucoup qui , dans 90 % des cas, le sont pour de mauvaises raisons. Dois-je en déduire qu’il faut être pro américain ? non ! Pour le Régionalisme ça peut être la même chose. La seule vraie réponse c’est de savoir si ça ne va amplifier la destruction des identités en général. Et là Ozon est très clair, la France pour résister au Libéralisme, pas comme une légitimité de l’Etat-Nation, : un moyen, pas une fin.


    • "Albert Ali me parait toujours autant sympathique et pertinent. jamais je ne pourrais considérer cet homme là autrement que comme un Français pur jus."
      français de profonde souche que je suis, je ne pourrais pas mieux décrire ma sensation.

      Pour Ozon, il a fait une video sur l’islamocentrisme assez interessante, à laquelle fait d’ailleurs reference albert ali en debut de video.


  • les pied noirs faisait parti du systeme colonial qui lesc proteger ils n’etait pas des sous proletaires t’aurais du demander a mon pere keske c’etait de travailler chez les colons et ils n’on pas etait chassez il ne voulez tous simplement ne pas etre egaux avec les algeriens en droit


  • Très bon Débat et surtout un gars très bon dans le public qui n’a pas avalé cette idée de "substance" laquelle il est vrai n’est pas très claire et sujet à débat.
    Cette idée satisfait surement les racialistes (même si j’ai bien compris le propos d’ozon) elle reste néanmoins proche d’une essence immuable qui n’est plus très loin de celle du peuple prêtre sans l’idée de peuple élu avec une mission divine. Cela dit, on en est qu’a deux minutes de ce genre de pensée une fois celle ci adoptée....


  • Quand Ozon parle du Maroc qui risque d’avoir des problèmes migratoires et bien voilà le résultat :
    http://www.fdesouche.com/394010-mar...
    Rappelons-nous aussi le Kosovo et les horreurs que la guerre civile a engendrés, menée en sous-main par l’Empire.
    Cette vidéo est très intéressante. Il est maintenant crucial que des débats comme celui-ci aient lieu pour éviter le pire.


  • Pas mal de choses intéressantes dans ce débat, mais je pense que les deux passent a coté d’un axe essentiel de compréhension , ou du moins ,qu’ils ne développent pas suffisamment. J’ai l’impression que l’épouvantail oligarchique à balayer dans nos esprits un phénomène beaucoup plus englobant et dévastateur qui est en réalité celui du CAPITAL tout puissant.Quelle force déracine et déplace des peuples ? Quelle force dévaste des paysages entiers ? Quelle force est assez puissante pour asservir et dominer des populations entière ? L’oligarchie est né et sert le capital, et non inversement.

    L’immigration ou le mariage gay ne sont pas un accident de l’histoire , comme le pensent nos deux compatriotes, ce sont uniquement des mouvements nécessaire à son expansion, l’argent est sa substance , sa capacité à nous déconnecter du réel son dialecte et la croissance infinie sa religion,
    Je pense qu’aujourd’hui, la majorité des gens ne sont plus capable de cerner quelconque réalité .
    Publicité , presse ,cinéma , musique n’auraient "américanisé" que nos déracinés de banlieue ? Je pense seulement que c’est sur eux que la dévastation de la puissance d’argent est la plus visible et spectaculaire , la métastase qui matérialise le cancer.

    Toute guerre, tout conflit, toute destruction ne ferais que relancer la machine "croissance" d’un système que l’on sait aujourd’hui à bout de souffle.
    C’est en quelque sorte, à qui s’effondrera le premier, la paix ou la monnaie.


  • Tout comme Tariq Ramadan, Mr Ozon a une certaine "puissance narrative", expression qu’il attribue lui-même à la communauté dite organisée. Sauf que, comme pour la plupart des rhéteurs ou sophistes, il n’est pas dénué de flagrantes contradictions et incohérences, comme l’ont d’ailleurs bien remarqué d’autres commentateurs. Le plus évident étant qu’il tente de falsifier, de déformer et reformer sciemment l’histoire à sa guise en faisant des transpositions fallacieuses de cas. Détricotons.

    D’abord, il soutient l’UE et l’Euro qui n’est qu’une étape de plus vers le mondialisme absolu décrit par Pierre Hillard. McDo et consors ont l’air, étrangement, de beaucoup moins le déranger que le rappeur maghrébin désocialisé ...

    Il compare fallacieusement le cas des colons pieds-noirs dominateurs avec les travailleurs immigrés exploités. Les colons avaient le choix de rester en Algérie en acceptant de devenir citoyen algérien à égalité de droits avec les indigènes. Ceci dit, il y a des algériens d’origine française.

    Brandir la menace d’une soi-disante invasion de populations noires vers le maghreb en faisant le parallèle avec l’immigration en France !

    Il défend à demi-mot la théorie d’une présupposée unité européenne blanche aux racines indo-aryennes, grossière théorie de manipulation franc-maçonne racialiste et suprémaciste du 19ème siècle. Comme si il y avait socle commun entre iraniens, bengalis, portugais, norvégiens, hongrois et pour finir basque. Il y des blancs aux yeux bleus dans le Caucase jusqu’au Pakistan, qui se fichent éperdument des théories identitaires de fabrication occidentale.

    L’iran n’est chiite que depuis 400 ans, c’est un fait historique. La population iranienne a subit au 16ème siècle une véritable conversion forcée de la part de le dynastie turcomane des safévides rivales des ottomans. Les grands noms du vrai sunnisme (j’entends ach’arites + maturidities) sont aussi persans. Mr Ozon mentionne et amplifie délibérément l’anecdote de la secte ultra hétérodoxe et ésotérique des assassins (une bande de brigands criminels drogués et jouisseurs dépouillant et tuant les voyageurs et pélerins) dont le réfuge était le fort d’Alamut et tente de la présenter comme un "soulèvement identitaire iranien", en transposant même abusivement sur les berbères.

    La masse berbère a toujours été quand à elle sunnite ach’arite de rite mâlikite depuis 1200 ans. Ce sont eux qui ont converti la deuxième vague d’immigration arabe bédouine dite "hilalienne" au maghreb.


  • Que veut Laurent Ozon ?

    Façe à notre camarade Albert Ali, qui était comme nous le connaissons : bienveillant, ouvert aux dialogue, empathique et parfaitement capable de faire les constats qui s’imposent sur les questions de l’immigration en s’abstenant de tout faux semblants et de toute mauvaise foi, le « professeur » Ozon à choisi le discours acide des identitaires : « celui qui vous désigne comme ennemi est votre ennemi quoique vous fassiez « .

    Le propos est clair : aucune réconciliation possible, le patriotisme des français musulmans ça ne l’intéresse pas, circulez il n’y a rien à voir !

    Il est question , selon lui d’une « substance » européenne » menacée non par l’islam mais par une sourde colonisation arabe, et n’hésite pas, sans doute pour flatter certaines amitiés, à faire un raccourcis avec la situation berbère, lui qui se réclame du régionalisme Basque à plusieurs reprises. Ozon se présente donc comme indigéniste et lorsqu’il est interrogé sur quelles critères il construit son propos, Le président de « Maison commune » se contorsionne en une série de « ni-ni » : il ne se fonde ni sur la religion, ni sur la nationalité, ni sur la francophonie pas même sur l’état-nation.

    Enfin, quand il est interrogé sur l’oligarchie qui à mis en place la situation actuelle de la France, il se résigne du bout des lèvres et en bafouillant à identifier « une super classe mondiale composée d’un lobby militaro industriel Américain WASP et d’un lobby banquaire et médiatique essentiellement judéo-centré » sans trop insister sur ce point. Il faudra attendre la fin de la conférence pour que le courageux conférencier s’épanche sur les contacts qu’il a eu avec d’influents sionistes qui selon ses propres dires noyautent largement le milieu nationaliste et qui lui auraient publié d’élogieux articles en Europe.

    On est loin de la posture virile et franche d’Alain Soral, qui lui n’hésite pas à identifier TOUTES les causes de la déliquescence Française sans omettre celle dont le coq est tapi dans l’ombre jusqu’à la fin du massacre. C’est sans aucun doute pour cela que nous sommes Soraliens : Parceque nous nous reconnaissons dans un mouvement qui fait une place à tous les patriotes sans exception qu’importe leur « substance » . Le discours sobre, équilibré et honnête d’Albert Ali est à ce titre, exemplaire de l’esprit "Egalité et Réconciliation ".

     

    • bonjour,

      Ozon n’est pas venu pour brosser les militants d’E&R dans le sens du poil et faire du judéo-centrisme. Si c’est que vous attendiez, raté ! Etre conscient du sujet n’implique pas nécessairement d’en faire le seul sujet qui vaille. Quand vous dites "TOUTES les causes", vous ne pensez qu’à une seule, tel un monomaniaque qui oublie tout le reste et qui taxe de sionisme quiconque n’a pas les mêmes obsessions, comme vous le faites ici.

      En clair, vous posez une question "que veut-il ?" en y répondant comme il vous arrange. Si vous n’avez pas compris, je décode : il veut chaque peuple sur sa propre terre, et c’est valable pour TOUS les peuples. Ceux qui vous plaisent et les autres.

      Inutile de chercher à opposer Soral à Ozon sur le comportement ou les attributs masculins, ils en sont dotés également et c’est capricieux de les y réduire comme vous le faites. Mais vous admettez vous-même être "Soralien", tout est dit dans cette posture monothéiste :)

      bonne journée,


  • Je n’ai pas lu tous les commentaires. Suis-je le seul à penser que ces dernières années la France subit un arrivage massif d’Afrique noire ?
    On parle souvent des maghrébins, mais j’ai vraiment l’impression que l’immigration subsaharienne et récente se fait de manière violente.
    Je vois le changement du paysage : "ya que des N..."

    p.s : voir ma réponse à Dex concernant l’immigration et mon cas personnel.

     

  • Laurent Ozon a raison
    ce sont les journalistes qui vehiculent la doxa
    c’est eux qu’il faut abattre en premier (symboliquement, cela va de soi)

     

  • Il n’y a pas vraiment eu de débat en fait... Les deux lignes entre Albert Ali et Laurent me paraissent
    définitivement injoignables. En gros, y en a un qui veut rester et l’autre qui veut le foutre dehors. :)

    Pourquoi Albert Ali ne ferait pas aussi des rencontres à Gauche ? Comme la Gauche populaire par exemple ? Et essayez de démontrer leurs incohérences sur l’évolution des moeurs et leur électorat comme le font Soral ou Michéa.

     

    • C’est un peu plus complexe mais c’est vrai qu’ils ont évité (surtout Albert Ali en fait) de s’opposer frontalement.

      Ce que je comprends d’Ozon c’est qu’il est contre une assimilation de 100% des Français issus de l’immigration car ceci équivaut à terme à un génocide. Le terme n’est pas prononcé mais il est racialiste : il est pour une France et une Europe tres majoritairement blanches. Moi aussi.
      Ceci ne signifie pas qu’il est pour "foutre dehors tout le monde"... Tout est question de proportions et de la qualité des gens que nous gardons.
      Il dit clairement que les nationalités françaises des Francais issus de l’immigration ne sont pas légitimes (donc retraits de nationalités à faire) et qu’il est pour la double nationalité pour permettre une remigration si l’occasion se présente...
      Il est parfaitement cohérent de son point de vue.

      Ali prônant l’assimilation, tout comme Bechik, il est également logique qu’il s’oppose à la double nationalité.

      Très clairement, les lignes sont différentes mais c’est normal : l’un est issu de l’immigration et l’autre est de souche.

      Il serait peut-être plus intéressant de souligner ce qui rassemble les 2 :
      - accord pour arrêt total de l’immigration
      - expulsion des immigrés et clandestins (donc n’ayant pas la nationalité française)
      - remigration (ce qui serait en effet facilité par des accords avec les pays d’origine et la conservation de la double nationalité)
      - assimilation des plus Français (après se pose la question du critère...)

      La question qui n’a pas été clairement évoquée entre Ozon et Ali est : sur les 12 ou x millions de francais issus de l’immigration, combien devraient rentrer dans leur pays d’origine ? combien pourront s’assimiler ?
      Cette question est théorique car nous n’avons pas le pouvoir... mais elle se posera peut-être un jour...

      Les points d’accord sont donc, quand même, importants et je crois que c’est ce qu’il faut souligner.


    • @ Tartempion :

      Bon, personne ne l’a encore dit mais ça mérite d’être dit.

      Il faut vraiment arrêter de penser qu’il existe une race ARABE. Ca devient complètement ridicule ! Ou dans ce cas il y a une race japonaise, une race chinoise, une race brésilienne... N’importe quoi.

      Il y a 4 races, historiquement, si on tient vraiment à parler de races. 4 grands ensembles, qui ne dépendent pas UNIQUEMENT DE LA COULEUR DE PEAU !

      - Les noirs qui ont une peau extrêmement foncée, avec un nez généralement épaté, des lèvres assez proéminentes. Présents normalement en Afrique profonde.

      - Les jaunes, qui ont des paumettes saillantes, un visage assez plat, une faible pilosité, les paupières bridées. Présents majoritairement en Asie.

      - Les rouges, les anciens indiens d’Amérique, qui ont une peau rougeâtre, les yeux assez enfoncés, le nez long et arqué. (Caractéristiques générales encore une fois).

      - ET LES BLANCS, lisez bien, définition issue de wikipédia pour le coup : Cette expression générique désigne l’ensemble des groupes ethniques humains composés d’individus dont la peau (lorsqu’elle n’est pas bronzée) est de couleur plus ou moins claire, pouvant aller du rose pâle au cuivré. Ces populations sont principalement originaires d’Europe, majoritairement au Nord, d’Afrique du Nord et du Proche-Orient. L’expression « populations de type européen » ou « type caucasien » ou « caucasoïde » ou « europoïde » est parfois employée, bien que la définition inclue, dans son sens le plus large, des personnes extra-européennes.

      Donc les ARABO-BERBERES sont BLANCS ! Mettez-vous bien ça en tête ! Ils sont plus foncés généralement que les gens du nord parce que c’est une histoire de climat. Les gens du Sud, de l’Italie, de l’Espagne, du sud de la France sont souvent aussi foncés que les maghrébins ! Donc, la race blanche à laquelle vous tenez tant comprend une palette de teints plus ou moins clairs, et dépend aussi de la MORPHOLOGIE !


    • @zephira
      (Envoyé depuis iPhone depuis un bus...)

      Votre propos m’intéresse assez peu pour tout vous dire...
      Ce que je sais c’est qu’un Arabe n’est pas un Européen et que pour Mme Michu un Arabe n’est pas un blanc. Le reste c’est de la branlette.

      Sinon, sur le reste de mon message, ça résume le contenu de la conférence je crois. Non ?


    • Il y en a juste un qui est plus réaliste que l’autre, ou plutôt un qui n’as pas la foi et ça se voit.

      Ozon ne pense pas qu’on puisse resister à la guerre civile => on ne peut pas assimiler (bain de sang)
      Ali pense qu’on peut l’éviter => On peut assimiler

      Se soumettre à l’oligarchie et sa vision des choses ou pas.


    • @ThomasT
      Vous déformez les propos d’Ozon qui dit que la guerre civile est un scénario parmi d’autre et que ce n’est pas le plus improbable.
      Il dit néanmoins explicitement que nous avons tous à y perdre et que le seul bénéficiaire serait l’oligarchie.

      L’objet de l’intervention des deux est précisément de penser une solution politique...


  • substance, substrat... euphémisme pour ne pas dire blanc soyons clair,
    un avis subjectif : J’ai 38 ans, suis née à tours dans l’indre et loire j’ai grandi à vendôme dans le loir et cher, j’ai voyagé un peu, je suis d’origine marocaine ; je connais très bien le maroc,
    en tout cas mieux que mr Ozon, et connais les traditions berbères puisque ma grand mère et rifaine bref, mes enfants sont née à vendôme, je me sens français, j’aime la france sa géographie son histoire sa culture ect ect... je suis musulman mais ça pour moi ça relève de la sphère du privé relation intime entre la créature et son seigneur...
    j’ai toujours voté à gauche, depuis que j’ai découvert Soral vidéo du mois conseil de lecture... je me suis interressé a certaines clé de lecture et j’ai compris certaines choses, bref. EN GROS je crois pas que les idées politiques de mr Ozon nous augure des jours meilleurs, et je n’attends pas que lui ou quelqu’un d’autre me disent si je suis français ou pas,
    D’autre part, je rejoins une partie de son discours concernant france terre d’asile, il a raison comment comprendre l’apport massif de nouvelle population en période de crise de tensions diverses et variés... j’habite vendôme, et je constate ce phénomène d’apport de nouvelle population, tchétchène, azerbaidjan, soudan ect ect la plus part ne parle pas le français ne travaille pas et bénéficie de la solidarité nationale, logement réquisitionné rsa cmu ect ect, MOI QUI AI GRANDI DANS LA SUPERCHERIE GAUCHISTE, VICTIMAIRE ECT ECT, je comprends le FDS quand il se lève a 4h00 du matin pour aller au charbon, et ne bénificie pas de toutes ces largesses...moi même j’ai les boules, j’ai un voisin pakistanais, arrivéé récemment 5 gosses bientot 6 ne parle pas un mot francais roule avec un carrosse récent, RSA, cmu, ect ect j’ai les boules et je suis pas FDS...
    je supporte par ailleurs sa présence, bruit BRUIT jusqu’a pas d’heure sans vergogne ni compatie pour ce qui bossent
    mais quand j’entends ozon, je suis limite outrée...

     

    • Ton texte est abominable !! Dénnoncer d’autres immigrants récents comme si c’étaient eux le probléme est abjecte car tous le monde sait que la délinquance qui enmerde tout le monde elle est issue de la 3iéme voir de la 2iéme génération d’Algériens,de marocains et des pays noir dAfrique qui sont tous d’anciennes colonies française d’ailleurs toujours pas sortis du néocolonialisme qui à remplacer l’autre.Donc c’est simple les gens regardent ce qui se passe autour d’eux et pas ce qui se trament dans les hautes spheres de l’état qui ne les concernera une fois qu’ils seront confronter dans la vie réelle aux catastrophes qui découlent directement des comploteurs politicos merdiatiques !!!! D’ailleurs on voit ici certains se précipitaient avec lacheté pour balancer leurs analyses stériles dés qu’il y’a des évenements du genre de trappes tout le monde surtout les trolls dont le discour est roder et tourne essentiellement sur ce qu’ils appellent les islamos racailles !! Ce qui est un oximore associé l’islam à racaille est malhonnete car cette merde de banlieu si elle étaient soucieuse de ses valeurs islamique il n’yaurait aucun prb de déliquance et ces dégéneré feraient des bons citoyens et ne donneraient pas du grain à moudre à ceux qui les haient de toute façon quoi qu’ils fassent.Je me demande pourquoi t’a besoin de préciser que t’est d’origine marocaine ce qui est suspect et décrédibilise ton discour ,si t’en n’a marre de la gauche victimaire vote à droite qui passera son temps à te montré du doigt pour tes origines essentiellement, en trouvant des prétextes fallacieux comme la religion ou autre ,c’est ce qu’ils ont fait pendant 10 ans !!! Y’a tu vu un changement positif,alors inutile de t’en prendre aux nouveaux immigrants qui ne sont en aucun cas responssable du chao et de la haine quotidienne alimenté par qui ont sait pour monter les pauvres contre les pauvres et quand on te li on voit que ça marche !!!!


    • "et je n’attends pas que lui ou quelqu’un d’autre me disent si je suis français ou pas" : ben un gros problème que vous avez tous, pourtant simple de comprendre l’absurdité de cette réflexion. Imagine si chacun décidait lui-même de sa nationalité, tu vois pas le boxon venir ?
      Bien sur que non t’es le dernier à être en droit de dire si tu es français ou non.


    • Pour quel raison les nouveaux immigrants ne seraient pas un problème ? On voit souvent mentionné "l’interpellé un demandeur d’asile" dans la rubrique fait divers, et à la limite ils sont même la source du problème, car leur enfants seront des islamo-racailles (oui quand tu te revendiques musulman et que tu as un comportement de racaille, tu es une islamo-racaille ;) )
      Ensuite leur très forte natalité aggrave la substitution de population.


    • À Binze et IGO, immigration et islamo racailles y’a que ça qui vous fait commenter et vous travaille c’est pitoyable quand on sait que ces gens n’ont aucun pouvoir en FRANCE et n’en n’auront jamais aucun fussent ils la moitié de la population Française car ils n’en ont pas les capacités intellectuelles c’est dure de le dire mais c’est la vérité et c’est sans aucun dédain de ma part !!! S’ils étaient capable d’etre indépendant économiquement ils seraient dans leurs pays d’origine comme les israeliens qui sont capable et ont crée un pay puissant économiquement mais aussi se suffit à lui meme que ce soit par l’armement ou l’agriculture et qui met tout les pays occidentaux à genoux !! On sait qu’il faut une minorité de gens bien organiser pour tenir les structures vitales d’un pay et c’est pas ces misérables immigrés affamés ou ces déliquants de banlieu qui ne voit pas plus loin que le bout de leur nez et qui sont incapable de réflexion qui vont décider en FRANCE, tous ce qu’ils peuvent commettre ces des nuisances quotidiennes qui enmerde le petit peuple et c’est voulu !! Si les FRANÇAIS avaient le controle réelle avec le savoir et l’expérience reconnu dans le monde il y’a longtemps que ces problemes seraient éradiquer comme le dit si bien SORAL,il ne sert à rien de gémir ils serait plus que temps de se bouger le cul et non pas que commenter ce qui n’est pas suffisant pour un réelle changement !!!!!!!


  • Dommage que dans la quatrième vidéo, après 30 minutes, la parole ait donnée aussi longtemps à ce provocateur qui a le profile type de l’indicateur de police(cf les vidéos de Mr. Soral) qui vient semer la pagaille dans les réunions, et y faire de la provocation. Monsieur Ozon lui-même a dit que l’on était dans l’interpellation.

    Ce type aurait dû être mis dehors pour son impolitesse

     

  • Citation de Lincoln en rapport avec l’intervention de Ozon sur les médias :

    "L’opinion publique est la clé. Avec l’opinion publique, rien ne peut faillir. Sans lui, rien ne peut réussir. Celui qui manipule les opinions est plus important que celui qui applique les lois."

    Abraham Lincoln (1809-1865), 16e président américain

     

  • Cette conférence n’a aucun sens, car les deux intervenants ne parlent pas de la même chose.

    Albert Ali se préparait à débattre de la façon d’assimiler la foi musulmane dans la république, un débat classique, habituel sur les plateaux télé , etc ..

    il se retrouve face à un racialiste pur, qui n’en a rien à faire de l’islam, de la république ou même de la France, et qui s’intéresse juste à la meilleure façon de préserver la race blanche européenne.

    les deux n’ont rien à se dire, ils parlent de deux choses différentes.

    ça aurait été à la limite plus intéressant d’opposer Albert Ali à des islamophobes hystériques du genre Riposte Laïque, là il y aurait eu un vrai débat de fond, car les deux auraient parlé de la même chose.

     

    • Sauf qu’à riposte laïque ils n’ont pas trop envie de débattre. Pour eux il faut juste interdire le coran et soutenir israel. Leur vision du monde est assez naïve : en gros ce serait les idées qui dirigent le monde (ce qui est la vision du monde que veulent nous imposer nos maîtres à tous) ce qui est faux et ça nous empêche d’analyser les rapports de force et de domination. Il est assez dur de débattre avec ce genre de personne qui sont islamophobe par ressenti (ce qui est le cas de certains pieds noirs), et qui ont une vision assez fantasmé sur les musulmans (qui ne chercheraient qu’à conquérir l’Europe, et non pas à nourrir leur famille comme toute personne normalement constituée).
      Je trouves que Laurent Ozon est assez sincère, beaucoup plus courageux et qu’il livre un bon diagnostic. Sa thèse est que l’islam n’est pas le problème majeur de la société dans la mesure où il n’est que le corollaire d’une immigration massive incontrôlée qui a peu de chances de s’assimiler. D’autant que le peuple français n’a jamais été consulté pour cette immigration et qu’elle ne lui a rien apporté. En fait je ne vois pas la différence avec un Kémi Seba.
      Par contre la solution de Laurent Ozon n’est pas réaliste avec les régimes actuels au Maghreb qui cherchent à exploiter leur diaspora pour en faire des cinquième colonnes, sans avoir à développer leurs pays. Mais ça reste mieux que le choc des civilisations voulu par on sait qui.


    • je ne pense pas que les gouvernements du Maghreb se servent de leurs communautés en France comme de cinquièmes colonnes .. vous leur donnez un pouvoir qu’ils n’ont pas, ce n’est pas le Mossad, redescendez sur terre.

      je ne sais pas pour les marocains et les tunisiens, mais pour les algériens, ceux qui sont en France sont totalement ignorés par le consulat, l’ambassade, etc .. ils se démerdent en France comme ils peuvent, il n’y a aucun réseau de solidarité qui les aide à s’insérer, hormis éventuellement des soutiens familiaux, .. on est loin du fantasme d’une communauté organisée qui travaille pour le compte d’une puissance étrangère.

      le pouvoir algérien n’en a rien à branler de sa communauté vivant à l’étranger, tout ce qui intéresse les généraux c’est leur manne pétrolière, autre chose ça ne les intéresse pas.


    • J’ai dit qu’ils cherchaient à faire de leurs ressortissants à l’étranger des cinquièmes colonnes. Au Maroc il y a un ministre chargé des mre (marocains résidents à l’étranger), et le pouvoir a affiché à plusieurs reprise qu’il était contre toute assimilation des marocains. Ensuite il y a les financements de mosquées, des banques marocaines chargées de recueillir l’épargne des mre... Lors des manifestations de 2011 j’ai écouté un débat dans lequel un intervenant disait que les mre rapportaient des centaines de millions, voir des milliards au Maroc et qu’ils n’avaient pas le droit de vote, ensuite je me souviens d’une interview de hassan 2 avec anne sinclair dans laquelle il parlait des marocains comme d’un troupeau de chameaux. Je ne me fais absolument aucune illusion sur le pouvoir des communautés maghrébines, qui ne sont pas très représentés dans la finance, les médias, la politique et cinéma (sauf quelques collabeurs) contrairement à vous-savez-qui.
      C’est en réalité une situation tragique pour les maghrébins installé en France qui ne sont vu que comme des vache à lait par les gouvernement de leur pays d’origine (qui les méprisent au plus haut point).


  • Débat très intéressant et long.
    Etat "de souche", je comprends ce que dit Ozon.
    Je comprends aussi ce que dit Ali...
    J’aimerais un débat Soral/Ozon.
    J’aurais aimé des précisions sur la position de Ozon sur l’UE et sur les TOM (concrètement que faut-il faire avec les journalistes ?).

     

    • "(concrètement que faut-il faire avec les journalistes ?)"

      revois la vidéo...


    • Si tu n’as rien d’autre a dire...

      Il a raison sur le fait qu’il faut flinguer le système médiatique. Mais ca on le sait depuis bien bien longtemps.
      La question c’est comment concrètement.
      Dire que les journalistes ne doivent pas se sentir en sécurité tout en ne disant pas qu’il faut leur péter la gueule... pardon mais j’ai du mal à saisir.
      Alors si tu as pigé, explique.
      Et listons concrètement quelles actions peuvent être menées.

      Parenthèses : l’Ojim fait du bon boulot.


  • pour kamika
    oui tu trouve mon texte abominable... mais je comprends pas pourkoi tu me lis mal
    deuxièmement, je dénonce pas les nouveaux migrants mais les ONG FRANCE TERRE D’ASILE
    ECT ECT... troisièmement, je me met a la place du FDS et je les comprends quand il sont outrés de l’arrivée de nouveaux migrants bénéficiant de toutes les aides... sans aucune contrepartie...
    quatrièmement, les islamo racailles + racailles de cités que toi tu pointe du doigt, moi je ne les défends pas et le meilleur salut pour eux serait un retour au bled...
    cinquièmement, je suis pas manipulable je sais les manipulations auquel nous sommes soumis et je suis plutot pour la réconciliation...
    bisous


  • je trouve que M. Ozon a l’air plus que perplexe en entendant les idées avancées par A. Ali. Cela ressemble à une alliance de circonstance, entre des points de vue totalement antagonistes et irréconciliables.

     

    • Ozon est contre l’assimilation alors que Ali est pour.
      Mais Ali n’est pas contre des remigrations et sait que 100% d’assimilation n’est pas posssible...
      Ozon ne prétend pas expulser 100% des extra européens...

      Les points de vue sont différents mais il y a concrètement des constats et des points d’accord essentiels.


  • OZON dénonce les merdias... Se dit victime d’une narration que l’on aurait perdu ... MAIS n’hésite pas a relayer de la pure propagande voir Twitter africanisation de l’Italie... Et j’en passe ... Je crois qu’ozon et un grand manipulateur..., utopique grotesque et je le qualifierait d’idiot utile il compare les européens au indiens d’Amérique !!! Allègue que l’Europe serait victime de substitution de population ?????? J’aime pas les idées de ce type
    C’est un sophiste, des qu’il en a l’occasion il relaie les articles islamophobes, faits divers ... Ect ect double discours d’autre part appelle au boycott des médias..., Ah oui j’oubliais ah un moment il nous parle d’insulation !!! Il vit ou dans quelle planète ... Bon bref pitoyable ce OZON

     

    • Oui, l’Europe est victime d’une colonisation de peuplement et d’une substitution de population... C’est une évidence.
      Que les choses soient claires : oui pour la réconciliation, oui à l’exactitude des faits, mais définitivement non au déni du réel et à la tolérance envers la racaille....


  • le programme de monsieur Ozon est vraiment extrémiste ..

    ghettos ethniques pour toute personne d’origine extra-européenne (ils vérifieront les zizi circoncis ?) , quelque soit son niveau d’intégration en France, et son niveau d’enracinement dans ce pays.

    puis déportations massives.

    il réserve son programme uniquement pour les gens d’origine maghrébine, ou pour les gens d’origine asiatique aussi ? et qu’en est-il des juifs ? il ne parle jamais d’eux, pourquoi ? il a peur qu’on fasse le parallèle avec un certain régime ?

     

    • S’il est si extrémiste que ca, demandez à Albert Ali pourquoi il ne réagit pas.

      De toutes façons nous n’avons pas les manettes.

      De toutes façons le réel s’imposera...
      - mort lente avec gouvernement mondial avec un Etat policier et une sociétés multiculturelle et multiraciste
      ou
      - guerre civile entre desouche et populations extra-europeennes... qui debouchera sur Etat policier avec société multiraciste au benefice de l’oligarchie et du lobby
      ou
      - solution politique au problème de l’immigration de masse : il faut que les Français issus de l’immigration comprennent que l’immigration doit cesser + expulsion des clandestins + remigration d’une partie des Francais issus de l’immigration.

      Sans accord sur le point 3, j’ai bien peur que la réconciliation soit une fiction.


  • ... c est pas gagné, on est pas sortie de la berge !
    Justement, c est ce que je réalise en ce moment en allant a la rencontre d autres groupes de la sphere "dissidente" ....
    j ai l impression que c est en train de devenir un sac four-tout ...

    Toute sorte de "vraiment pas content anti-systeme" ....j avais Comme une impression que les rangs dissidents grossissent et se lient alors qu en fait ils "s allourdissent" et peut etre se diluent....déja....Un agrégat d’ opinions et de positionnements qui peuvent etre folklorique.....a boire et à manger....mais pas de quoi apporter matiere aux tripes pour une union sacrée, qui transcende avc force, dans le temps, pour sortir de cette aire perverse.


  • Beaucoup de commentaires critiquant la position de Laurent Ozon sont postés ici.
    Il me semble que lorsque l’on est anti impérialiste, on ne peut qu’être favorable au concept de remigration.

    Cela révèle probablement des tensions fortes sur ce discours chez les adhérents d’E&R

    Il y a les vrais "anti-impérialistes" cohérents (donc pour la remigration) et ceux qui défendent leurs intérêts.
    Jean
    _


  • Les deux discours sont contradictoires mais cohérents, toutefois ils comportent des limites en terme de réponses efficaces ! je m’explique :

    - Albert Ali souhaite une assimilation plus ou moins partielle des français immigrés qui ressentent un certain patriotisme français, c’est certainement la solution qui créera le moins de névrose chez ces générations à double culture. Ceci est un discours appréciable et enchanteur mais qui peut qu’être simplement valable pour une minorité d’immigrés, sachant que statistiquement les indigènes français originelles seront bientôt en infériorité, la "machine France" ne pourra point faire le travail d’assimilation qu’elle a effectué avec succès durant son histoire vu les masses potentielles en présence de chaque coté et leurs différences intrinsèques. Le patriotisme d’Albert Ali ou d’un Camel Betchik sont de bonnes initiatives mais leur besoin d’assimilation est plus une démarche personnel, ils ne réfléchissent donc plus en tant que groupe communautaire large mais en individu sinon ils s’apercevraient de l’impossibilité manifeste de leur solution en grandeur nature. Leur but est avant tout de prouver à l’autochtone qu’un français "non européen" peut être aussi un patriote. C’est bien mais ce n’est pas la solution à long terme.

    Laurent Ozon est subtile et plus en connexion avec les enjeux, ses solutions sont plus radicales. Chaque peuple à son foyer civilisationnelle. La solution est donc :
    - soit un retour des français immigrés dans leur pays d’origine
    - soit un fonctionnement en diaspora avec leur pays d’origine pour les communautés non autochtone qui souhaite participer à l’effort économique sur le sol Français (sur le modèle asiatique). En facilitant l’organisation de chaque communauté, la préservation culturelle, la non-ingérence politique d’un groupe étranger sur un autre, pour préserver l’auto-détermination de chaque groupe.
    Les solutions sont bonnes mais si les élites prédatrices qui parasitent nos Etats du Nord et du Sud (avec leurs multinationales, la finance, les médias, la politique, les groupes occultes, les services secrets...) ne sont pas matés au préalable, tout ces effort de réconciliation seront vains, la baignoire se videra mais le robinet sera toujours tenu par cette même oligarchie. Mr Ozon doit s’efforcer premièrement à trouver des solutions toutes aussi radicales contre ses vipères pour que l’on deviennent réellement et durablement maître de nos destin. Pour l’instant l’union fera la force

     

    • Salut !
      Si je peu me permettre, la solution il (Laurent Ozon) l’a donné en partie : pousser la propagande dehors de façon active, ce qui n’est pas idiot. Si le poste de journaliste collabo deviens dangereux ou suffisamment inconfortable, la lâcheté de ses gens là les fera fuir des postes en question sur le court terme et fera donc le fameux "travail de centrifugeuse" à l’envers sur le moyen terme, quant à la façon d’y parvenir efficacement et de façon juste, il y a un débat à ouvrir.
      Le reste de la solution c’est Soral , notamment, qui l’apporte avec E&R. Il me semble que le travail principale de l’association est de pousser les gens à se réveiller (d’ailleurs merci) et a avoir la culture suffisante pour être capable de ne plus suivre l’oligarchie, ce qui et déjà énorme. Si le combat peut être gagné dans ce sens, par la dissidence, avec en parallèle un dégagement des journaliste par une pression, voir répression populaire, il y a peut être un espoir.
      Il serait peut être intéressant de voir un débat entre Alain Soral et Laurent Ozon sur les solutions envisageable pour se sortir de l’oligarchie par un travail de terrain efficace à l’avenir. Je serais très curieux de savoir ce que les deux auraient à se dire.


  • Vraiment un grand MERCI à E&R Nice pour cette conférence !

    Jusqu’a présent il était difficile de parler de la question de l’immigration massive sans être renvoyer directement à " c’est la faute des sionistes, c’est eux qu’ils faut dénoncer etc... " impossible là aussi de sortir de l’impasse, casser du sioniste, y a que ça de vrai.

    Pourtant le projet est très clair, avant de critiquer Laurent Ozon avez vous lu La controverse de Sion ? si oui savez vous lire ? êtes vous certains que l’édition n’a pas été retoucher pas bhl ?

    Laurent Ozon ne lutte pas pour défendre des droits, des lois, un régime particulier, une religion, des chartes ou n’importe quels bout de papier réversible ou remplaçable, mais pour la sauvegarde d’un Peuple !
    Ex :
    L.Ozon ne se bat pas pour défendre un système creé par son Peuple.
    L.Ozon se bat pour défendre un Peuple qui a creé se système.

    Peuple(s) ( substance ) qui existe Historiquement et que l’Empire a bel et bien identifié !
    Quand on veut se débarrasser d’un arbre on détruit sa souche ( Peuple(s), substance ) et pas uniquement ses fruits ( lois, régimes ).
    Cette substance n’existe pas ?
    Retour a la photo de l’article, qui est le Maghrébin et qui est l’Européen ?
    Vous avez 2 heures...

    Autre remarque importante de L.Ozon ;
    " Notre incapacité récente a nous percevoir nous même comme un Peuple doué d’une forme, d’une civilisation et d’un genie particulier ", c’est très vrai, et cela nous en sommes responsable.
    La réconciliation doit se faire avant tout avec notre identité, nos terres, notre Histoire et nos fabuleuses mythologies, nous en sommes les seuls héritiers, personne ne peut nous remplacer !

    Si vous ne vous respectez pas vous ne serez pas respecté, comment avoir la verve de A.Soral ou la ténacité d’un V.Reynouard sans fierté ?
    Nous autres indigènes, si notre avenir est de baisser la tête, alors oui nous sommes dans une impasse.

    Merci aux modérateurs et merci a E&R

    Un Merci particulier et un grand respect a Albert Ali qui fait honneur aux siens en se préoccupant de l’avenir de mon Peuple au lieu de s’occuper des déboires de Nabilla.


  • Une claque gigantesque cette conférence. Ozon et Lugan déploient finalement la même rhétorique particulièrement puissante mais dans des registres différents et complémentaires. Aucun doute pour moi, ils sont coordonnés. Ali est classique. Il parle pour lui et quelques autres. C’est un homme bien mais il ne fait pas le poids dans ce débat. Si ozon avait un parti politique à sa disposition, cela viendra c’est sûr, il gagnerait vite en force. Jamais, depuis longtemps, nous n’avons eu quelqu’un qui connaissait dans le détail notre religion et notre culture. Ses allusions montrent qu’il a une connaissance trés fine de l’Islam et qu’il est un ami. Un ami ferme mais un ami. Moi je pense que son analyse est indiscutable. Nous aurons une guerre civile importante ou faible et ensuite, quoi qu’il arrive, il faudra trouver une solution politique, c’est à dire une forme d’organisation temporaire avant le retour pour la plupart de nous. Il est déjà à ce stade. a suivre !


  • Je partage les réserves de goypride sur certains propos d’Ozon, notamment sur les propos paneuropéens. A part ça, discours ô combien salutaire. Remarquable conférence en stéréo qui se devait d’avoir lieu sur E&R.

    Le « vivre ensemble » imposé à des populations de civilisations différentes ne fait pas société. Et vivre côte à côte =communautarisation, veut dire parasitage du pays par des étrangers. En l’occurrence, ce « vivre ensemble » en dissout un autre, celui des différentes classes sociales au sein d’un même peuple.


  • ce qui fait ce que nous somme c est ce que l on pense car il détermine ce que l on fait donc ce que l on est même si la pression social nous pousse à accomplir des actes auxquelles nous n adhérons pas forcement, c est pour ça qu il faut développer la conscience, la raison individuelle et collective ; voir comment l éducation national est organisé ou plutôt comment elle se désorganise me laisse perplexe quant à l évolution culturelle des masses qui préfère regarder 50 fois la même vidéo (fusse t elle inintéressante) que de prendre un bouquin pour élargir son champs de connaissance...


  • pas de vérité dans la généralité...
    sommes nous pas tous des êtres particuliers ?
    enfin des lors qu on utilise notre raison...
    pourquoi nous pousse t on vers la spécialisation ?


  • je me sent essonniens, français, européanoméditerranéen, humain, et même faisant partie d un tout que l on pourrait nommer la vie (Hommes+animaux/insectes+plantes...)
    mes 4 grand parents sont français mais naturalisée issu de 4 pays différents doit on me couper en 4 pour reconduire mes entrailles au 4 coins de l Europe et de la méditerrané ?


  • Partie 4, à 29min40s environ, la demoiselle en rose dans le reflet du miroir à l’air très charmante !

    Plus sérieusement, débat très intéressant et explosif, qui mériterait d’avoir une suite voir un face à face entre ces deux excellents orateurs !

    Sinon il faudrait un Laurent Ozon & Kemi Seba, même si la conférence serait peut-être moins intéressante car moins contradictoire, vu qu’ils sont sensiblement sur une ligne similaire.


  • Réunion sympa qui part d’un bon sentiment, mais à la sortie, wallou ! Les émigrés musulmans proviennent des anciennes colonies africaines. Leurs enfants auraient pu réellement devenir Français et fiers de l’être tout en pratiquant la religion de leur choix. Les droits-de-l’hommiste francs-maçons/sionistes en ont voulu autrement ... L’islam est l’ennemi no 1 des Français qui n’ont pas encore lu "La France juive" d’Edouard Drumond ... Quand ils auront pris connaissance des véritables pilleurs civilisationnels, culturels et économiques de la France, l’islma ne sera plus qu’une vieille histoire ! Et puis, que faire des convertis ? Les expulser avec leurs frères et soeurs en Allah ? Comme quoi, la religion n’est pas le véritable problème. Pour la culture, le génie, etc., il faudra fairre sans Coca Cola, spaghettis, burgers, pizza, couscous, nems, etc. Tout cela me faire rire ... Attaquons-nous au capital et vivons ensemble dans la paix et la prospérité, en attendant que le centre ingère la périphérie ! L’identité culturelle est un miroir aux alouettes, celui des frustrations socio-économiques. Mon père a combattu pendant la Seconde guerre mondiale dans le Jura, j’adore la France mais je ne suis Français que sur la CI, parce que les souchiens ne veulent pas que je sois autre chose. Des milliers de gens s’essaient au bled chaque été, mais là-bas AUSSI on leur refuse une identité ... Vous voulez que l’on fasse quoi ? Qu’on se suicide ?

     

    • Rassure-toi, pour beaucoup de Français, n’en déplaise à certains, tu es bel et bien français. On ne peut pas plaire à tout le monde. Oublie les imbéciles. Ta façon de t’exprimer montre bien que le cœur peut battre pour deux pays à la fois. C’est une richesse. Il faut bien distinguer à qui profite la division de la société et des haines qui en découlent. Ceux qui sont responsables de cet état de chose en faisant entrer en masse des personnes qui n’ont nullement le désir de s’intégrer mais de profiter de la vache à lait que représente l’assistanat organisé, allument le feu partout pour conserver le pouvoir. Ne tombons pas dans leur piège. Nous savons qui nous sommes et qui ils sont. Toi, tu sais qui tu es avec les valeurs humanistes que tu as apprises de tes parents et des gens que tu as côtoyés dans le pays qui t’a accueilli. Il faut communiquer et ne jamais hésiter à condamner ce qui est intolérable. La protection des canailles ainsi que la manipulation de ceux qui les protègent pour semer le chaos parmi nous et ainsi rester au pouvoir est une tactique vieille comme le monde : diviser pour régner.


  • Mille mercis à E&R, Albert Ali et Laurent Ozon pour cette conférence mémorable. J’ai été particulièrement impressionné par monsieur Ozon et j’espère le revoir à l’oeuvre dans de futurs débats/conférences ! :)


Afficher les commentaires suivants