Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

"Dentelle neuronale" : quand la Silicon Valley rêve de connecter cerveau et ordinateur

Partager une émotion avec un ami à l’autre bout du globe, communiquer avec un ordinateur par la simple pensée ou bien disposer d’une machine capable d’analyser vos états d’âme : vous ne rêvez pas. Ce sera (sans doute) bientôt possible grâce à Facebook, Google et consorts.

 

[...]

Elon Musk, l’homme qui se lève chaque matin avec une nouvelle idée, serait quant à lui sur le point de se lancer un défi inédit. Selon le Wall Street Journal, le créateur de Tesla voudrait notamment relier le cerveau à un ordinateur. Pour cela, il aurait créé une société appelée Neuralink. Son but serait de mettre au point une « dentelle neuronale ». Elle permettrait à chacun de communiquer directement avec les machines, sans interface physique, par la simple pensée.

Cette technique nécessiterait cependant la pose d’implants dans le cerveau pour télécharger ses pensées sur et depuis un ordinateur, explique le journal. Une possible aide dans le traitement de l’épilepsie ou de la dépression, précise le Wall Street Journal.

Elon Musk s’est déjà prononcé par le passé sur la dentelle neuronale, jugeant que cela permettrait aux humains « d’être davantage en symbiose avec les machines » et de ne pas en devenir esclave. Il se bat depuis longtemps pour imposer des normes aux intelligences artificielles via son association openAI qui doit faire « progresser l’intelligence numérique de manière à profiter le plus à l’humanité dans son ensemble. »

Lire l’intégralité de l’article sur lci.fr

Qui veut contrôler nos esprits et comment y résister ?
Lire chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

9 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.