Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Goldman Sachs visé par la justice américaine

La banque d’investissement américaine a reçu des demandes d’informations portant sur ses activités dans les dérivés de crédit immobiliers avant la crise.

La banque d’investissement américaine Goldman Sachs a reçu des demandes d’informations de la Justice de l’Etat de New York portant sur ses activités dans les dérivés de crédit immobiliers avant la crise, a indiqué jeudi à l’AFP une source proche du dossier.

Le bureau du procureur de New York cherche à obtenir des informations sur les activités de la banque juste avant la crise du crédit, en liaison avec le rapport publié par la sous-commission des enquêtes du sénat sur le rôle de Wall Street dans l’effondrement du marché du logement américain.

Lire la suite de l’article : lexpansion.lexpress.fr

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

2 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #20807

    Serait-ce la phase finale ? Celle où l’Etat, pour ne pas être entièrement dissout, tente de revenir à ses fonctions initiales : se placer au-dessus des banques ?
    Si c’est le cas, les USA doivent bien être dans une dangereuse posture...Et si en plus de cela ils ont été obligés de proposer des alliances avec les talibans contre le Pakistan et la Chine...


  • #20888

    Réaction tardive et peu probablement salvatrice.

    Doit-on y voir un regain de courage de la part de la justice américaine ou bien une tentative désespérée de sauver des meubles déjà vermoulus ?

    Le dollar se meurt et la faillite du pays semble inéluctable. S’attaquer maintenant aux banques félones ne pourra que donner l’illusion, une fois de plus, que le pouvoir américain est encore capable de quelquechose mais sa crédibilité est en chute libre auprés du peuple US, qui essaye avec peine de croire en un nouveau Messie en 2012 pour les présidentielles. Peuple qui commence d’ores et déjà à se prémunir pour la crise et, jamais vu chez des gens aussi patriotes, dont certains souhaitent ni plus ni moins émigrer pour échapper à l’effondrement de leur nation.