Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Il était une fois #21 – Georges Brassens

Il était une fois est l’une des nombreuses émissions d’ERFM. Cette petite émission musicale vous conte une histoire à sa manière. Matériel requis : enceintes haute fidélité, lumière tamisée, fauteuil club et verre de whisky. Bonne écoute !

 

Pour ce vingt-et-unième épisode, nous partons à la redécouverte de l’auteur-compositeur-interprète français Georges Brassens.

 

Écouter l’émission :

Soutenez E&R avec lbry.tv

 

Pour écouter et télécharger l’émission en podcast,
rendez-vous sur le site d’ERFM !

 

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

14 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2517875

    Si Brassens admirait Céline la réciproque n était pas vraie
    Céline reprochait à Brassens d être " vieux " alors qu’ il estimait que son style à lui Céline était d "extreme jeunesse" .

     

  • #2517891
    le 03/08/2020 par Georges Pasfloyd
    Il était une fois #21 – Georges Brassens

    La France quoi ! Personne n’intervient ?
    Expérience personnelle, fortement soutenue par les gosses, je détaille :
    Donc, veuf et une fille, je me suis intégré (avant le coronapharma) au ramassage scolaire de quartier. Alors mon « équipe » (Maghrébine, Turc et pour nous, Catholique), dans la bagnole pour les trajets, à bénéficié de l’apport Brassens. Évidemment, compte
    tenu de l’âge de mes transportés, pas question d’aller trop loin. Mais, le « Petit Cheval Blanc » chanté par « ma sympathique chorale » à gorge déployée, ça décoiffait...


  • #2517923

    A comparer avec la daube d’aujourd’hui... Merci pour le partage.


  • #2518134

    Très belle émission, merci d’avoir retracé en partie la vie de ce grand monsieur.


  • #2518288

    au marché de Brive la Gaillarde ... etc

    comment ne pas citer "le gorille", en écho à l’article concernant djandoubi qui fut guillotiné aux Baumettes, le 10 septembre 1977
    " ... a l’instant suprème le juge criait maman, pleurait beaucoup, comme l’homme auquel le jour même il avait fait trancher le cou ..."

     

  • #2518330

    Écoutée dans la voiture sur l’autoroute des vacances en compagnie de ma fille de 13 ans..... Merci pour cette belle émission.... Quel bonheur !

     

    • #2519531
      le 05/08/2020 par Sedevacantiste
      Il était une fois #21 – Georges Brassens

      Brassens... Que de talent gâché. Chacun sa vie, mais je ne le ferai certainement pas écouter à ma fille. La France ne se relèvera pas.


  • #2519006

    Tonton Georges , un compagnon de route ! (et pour toujours)


  • #2519993

    Un beau résumé car il y a tant à dire sur la "philosophie" de ce poète. Il dit dans cette émission que, pour lui, l’anarchisme c’est d’abord le respect de son prochain. Je confirme pour l’avoir vu à une manifestation de la Fédération anarchiste reprocher à ceux venus le voir d’avoir houspiller une jeune femme , qui s’était essayée à chanter au cours du spectacle "Dans l’eau de la claire fontaine ". A cette époque Brassens n’était que sympathisant.
    Je conseille aux personnes qui souhaiteraient mieux comprendre son excellent vocabulaire, le livre de Loïc Rochard " Les mots de Brassens" aux éditions du Cherche Midi.
    Enfin, si des Antillais lisent ce commentaire, qu’ils sachent que le Martiniquais Sam Alpha a repris en créole presque tout le répertoire du chanteur et que c’est particulièrement truculent.
    Enfin, n’oublions pas que Brassens a mis en musique de grands poètes, entre autre, Paul Fort, Lamartine, François Villon, Victor Hugo, Paul Verlaine etc.


  • #2521091
    le 07/08/2020 par Philipovic
    Il était une fois #21 – Georges Brassens

    Du caviard pour les oreilles. Je vais l’écouter en boucle. Un grand merci !


  • #2535844

    Cela fait 22 ans que je chante Brassens et je me suis autorisé à ajouter un troisième couplet à sa chanson "le temps ne fait rien à l’affaire" en rapport avec la réalité d’aujourd’hui, le voici :
    "Vous les combattants, les commémorants, les contents qui prenait les conscients pour des pisses-froid mécontents
    Vous les concupiscents, les compatissants, les abscons vous êtes tous comparativement inféconds
    Mais je vous le dit sans ambages ce n’est pas une question d’âge
    Le temps ne fait rien à l’affaire...etc."