Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Il était une fois #3 – Le "western spaghetti"

Note de la rédaction

Une émission diffusée en exclusivité sur ERFM le 13 janvier 2018.

Il était une fois est une nouvelle émission d’ERFM. Cette petite émission musicale vous conte une histoire à sa manière. Matériel requis : enceintes haute fidélité, lumière tamisée, fauteuil club et verre de whisky. Bonne écoute !

 

Pour ce troisième épisode, nous partons à la redécouverte d’un genre cinématographique : le « western spaghetti ».

 

Pour écouter et télécharger l’émission en podcast,
rendez-vous sur le site d’ERFM !

 

Prolonger l’émission avec Kontre Kulture Musique :

 

Soutenir ERFM

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

11 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1882828
    le 19/01/2018 par Emilien Chaussure
    Il était une fois #3 – Le "western spaghetti"

    Aaaah ! les chevauchées fantastiques de Klaus Kinski...
    Encore une superbe émission de l’ami Nico. L’extrait de "Il était une fois la révolution" m’a mis les larmes aux yeux : une analyse bien plus pertinente que toutes les théories bourgeoises qui envoient le peuple au casse-pipe. Dans le film, James Coburn, après avoir écouté la gueulante de Rod Steiger, jette le livre de Bakounine dans la boue...
    Merci.


  • #1882894

    OUF ! Sergio Leone est un artiste hors catégorie, quand on entend ça, il vous arrache les larmes des yeux .C’est absolument extraordinaire .Les acteurs n’en parlent pas c’est du grand art . Des films de cette trempe c’est pas pour demain .


  • #1882950

    Pour les aficionados il y a la visite du désert de Tabernas , Almeria Espagne ou sait tourné les meilleur western spaghetti et autre grand succès Nord Américain qui pourtant tourné au Mexique ne les empêché pas de faire des scène et de prendre des vue a Tabernas .
    vous avais des professionnels a Alméria qui organise de très belle visite du désert en Land Rover avec des guides touristique qui parle Français aussi.

     

  • #1883112

    Camardes,
    Certains parmis vous peuvent ils m’expliquer pourquoi je n’arrive jamais à accéder au contenu de la page radio erfm ? Téléphone mobile et ordinateur compris.

    Merci.

     

    • #1883288

      C’est peut-être un plugin qui te manque. Pour certains contenus (vidéo, audio), sans certains plu-gins la lecture est impossible. Parfois ce sont également les bloqueurs de publicités qui peuvent empêcher le visionnage mais je ne pense pas que ce soit ton cas.


    • #1883355

      Vide le cache de ton navigateur. Sinon regarde la version de celui-ci. Met le à jour si c’est une version passée. Enfin privilegie Chrome ou Firefox (surtout Chrome).


    • #1884121

      @anonyme "Surtout Chrome". Quelle blague ! De préférence, et absolument même, Firefox ou Opera. Je vous rappelle que Chrome est un outil de la CIA puisqu’il est développé par gogole ! Même s’il est performant, il ne faut surtout pas l’utiliser. Vous pourrez toujours utiliser un VPN mais à quoi bon lorsqu’on utilise chrome !


  • #1883203
    le 19/01/2018 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Il était une fois #3 – Le "western spaghetti"

    Le western est une piste de décollage vers des horizons divers.
    Actuellement, j’apprécie ceux qui mettent en avant la fragilité de la vie, l’incertitude de l’avenir, dans ces grands espaces, mélange d’enthousiasme -la liberté des choix- et de flippe : la Mort rôde.

    Deux titres, avec des personnages pragmatiques :
    - Appaloosa, western américain réalisé par Ed Harris sorti en 2008.
    Avec dedans un personnage féminin hystériquement pragmatique.
    Et un duo qui offre les services de leurs colts, un genre de prostitution.
    - In a Valley of Violence, film américain écrit et réalisé par Ti West et sorti en 2016.
    Avec un shérif pragmatique, qui tente de trouver une issue pacifique.
    La scène en question, classique instantané, magistrale.
    Et un déserteur accompagné d’une petite chienne.

    Le remake Les Sept Mercenaires (The Magnificent Seven) réalisé par Antoine Fuqua, sorti en 2016, est typique de ce qu’il faut éviter : emballé "au goût du jour" pour public neuneu, malgré une chouette distribution d’acteur.
    Par contre, Seraphim Falls, western américain réalisé par David Von Ancken, sorti en 2006, propose un développement intéressant sur les limites de la vengeance.
    Il y a aussi un désert de sel, des situations incongrues, néanmoins dans la "logique" du far-west.

    Est-il nécessaire de comprendre le genre pour réaliser un bon western ?
    Je ne sais plus.

     

  • #1889266

    Quelqu’un pourrait me dire svp de quel western est tiré le titre n°2 de l’emission (à partir de 3’15). Merci.