Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

L’Australie et l’expansion militaire chinoise

La flotte chinoise a organisé pour la première fois des exercices avec des tirs réels non loin des côtes australiennes. Ces exercices ont suscité une vive réaction dans la presse australienne et beaucoup de discussions sur l’avenir du pays dans les conditions de la puissance militaire croissante de la Chine. C’est la première fois que l’Empire du Milieu montre sa force militaire su près des côtes australiennes.

La division chinoise, composée apparemment de deux destroyers et d’un navire d’assaut amphibie, a longé l’île du Sud de Java et passé près de l’île Christmas appartenant à l’Australie.

Il est peu probable que les exercices qui viennent de se terminer soient les derniers dans le programme du ministère de la Défense de la RPC, et les experts chinois l’ont confirmé dans la presse australienne. L’Australie est l’un des principaux alliés militaires des États-Unis dans la région Asie-Pacifique, accueillant plusieurs sites militaires américains sur son territoire. Étant donné que les projets militaires de la RPC sont dirigés contre les Etats-Unis, il n’y a rien d’étonnant qu’une attention particulière soit accordée à des actions militaires potentielles contre les forces militaires australiennes déployées sur le territoire australien. D’ailleurs l’Australie, en tant qu’alliée des Etats-Unis, pourrait également être visée.

Avec la croissance de la puissance militaire chinoise, l’Australie, ainsi que certains autres alliés des États-Unis dans cette région, pourrait se sentir dans le rôle des pays de l’Europe de l’Ouest pendant la guerre froide. La Chine devra les convaincre de l’inutilité du soutien unilatéral qu’ils apportent aux États-Unis dans la course pour l’armement qui est en train de se développer dans cette région. Pour ce faire, la Chine pourra leur montrer d’une part les avantages d’une coopération avec elle, et de l’autre - les conséquences possibles d’un conflit qui les opposera à elle.

En comparaison avec un autre allié américain dans la région Asie-Pacifique - le Japon, l’Australie possède une armée très modeste, comptant seulement 57 000 soldats pour un vaste territoire, qui a besoin d’être défendu. Avec le développement des nouveaux systèmes d’armement chinois, notamment les sous-marins de la nouvelle génération et des missiles de croisière basés en mer, les Australiens se sentent de moins en moins en sécurité.

La presse locale examine déjà des options différentes pour réagir à l’émergence des navires chinois aux frontières maritimes du pays. Mais pour l’instant ces intentions de réagir portent un caractère très symbolique. D’ailleurs l’Australie semble ne pas avoir les ressources nécessaires pour faire face efficacement à la croissance de la puissance militaire chinoise. Face à la pression croissante de la RPC, l’Australie devra faire un choix : soit affaiblir l’alliance avec les États- Unis en échange d’une amélioration des relations avec la Chine, soit de suivre la politique américaine sur les questions de sécurité en Asie.

Dans une situation semblable, dans le contexte de la guerre froide, les pays européens faisaient des choix différents, en fonction de la volonté de leur population et de la situation politique. Cela forçait les États-Unis et l’URSS d’intervenir dans la politique intérieure des pays européens et augmenter l’échelle des opérations de renseignement sur ​​leur territoire.

La guerre froide en Europe fut un bon exemple de la manière dont la peur et la défiance réciproques, transformées en une confrontation militaire, recouvrent tous les domaines de la vie de ces pays, conduisant inévitablement à la hausse des dépenses militaires, des scandales politiques et la croissance de la rhétorique militaire. La confrontation entre la Chine et les États-Unis en Asie, suivra-t-elle la même logique ?

Comprendre les enjeux planétaires, avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

15 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #736112
    le 22/02/2014 par Thémistoclès
    L’Australie et l’expansion militaire chinoise

    L’Australie est un pion stratégique de 1ere grandeur dans la stratégie mondialiste des Etats-Unis.

    C’est surtout le plus fragile militairement, parce qu’isolé et sous-peuplé.

    Que les Chinois l’envahissent ne serait pas une mauvaise chose.


  • Comment les gens peuvent se permettre de noter 5 étoiles à cet articles, qui est certes instructif mais surtout effrayant. Que je sache la France n’est pas allié de la Chine non plus et je doute que nous aimerions être à la place des Australiens alors nous devons faire preuve d’empathie.
    Certes nous sommes réunis par l’opposition à l’empire americano-sioniste mais ce la ne veut pas dire se réjouir du fait que des populations civiles soient en danger. Peu importe qui la déclenche une guerre est toujours ce qu’il faut éviter et dans ce cas précis je pense que nous devrions nous inquiéter plus que de nous réjouir de l’escalade de la violence dans cette région du monde.

     

    • tu sais, les Anglais n’en ont strictement rien à foutre de ce qu’ils ont fait aux aborigènes

      tant qu’à faire je préfère que les chinois leur donne a "taste of their own medicine"

      ces anglais et leurs guerres de l’opium, ils recommencent aujourd’hui en Afgh avec l’héroine

      ils se sont fait des ennemis partout, le temps du retour de baton a sonné


    • Tu pourra dire ca au aborigene de tasmanie.... Oops ils on tous etait extermine au XIX siecle.... L australie est un pore pays au momde, demande au aborigene parker dans des zone !


    • Donc si on suis votre logique la France devrait aussi payer pour la Shoah et la colonisation encore maintenant c’est ça ? C’est bizarre quand c’est dans d’autres pays, ils méritent de payer pour ce qu’ils ont fait dans le passé mais en France non. Faut choisir au bout d’un moment, moi je dis que peu importe quand, le peuple ne dois pas payer les pots cassés pour les gouvernements. Si les Australiens suivent les va en guerre américains et bien donnons leur leur propore équipement et qu’ils aillent casser du jaune, mais n’engagez pas les populations la dedans.


    • La France n’est pas responsable pour la Shoah, si tant est que les événements aient eu lieu, elle n’a rien prémédité et rien mis en place pour exterminer sur une base ethnique. On peut juste lui reprocher d’avoir rafler des juifs sous commandement Allemands avec la liste fournit par les juifs.
      Quant au colonialisme, si on avait appliquer la politique coloniale dite de "l’école anglaise", aujourd’hui il n’y aurait plus personne pour se plaindre et 30% du continent Africain serait à nous avec les richesses du sous-sol.
      Les Australiens habitent une terre qui n’est pas à eux, ils l’ont obtenu au prix du massacre de millions d’individus qui en étaient encore au stade de la tribu primitive (comme la quasi totalité des peuplades Africaines en 1850). C’est le deuxième pire génocide de l’Histoire de l’Humanité après celui commis aux Etats-Unis sur les Amérindiens qui formaient un réservoir beaucoup plus important à dégrossir pour s’emparer durablement des territoires. De plus l’Australie est un état qui nuit aux intérêts Français, contestant la légitimité territoriale de la France en Antarctique et dans le Pacifique sud pour le compte des Américains et membre des 5 yeux anglo-saxon qui espionnent toute la planète au nom de la domination du monde anglo-saxonne. Ce ne sont pas nos amis, on a aucune raison de les défendre, à moins qu’ils nous offrent leur mines d’uranium. Si d’aventure ils devaient leur arriver un malencontreux accident avec les Chinois, à cause de leur politique d’appui aux USA qui fait peur à la Chine (et il y a de quoi quand on connait la mentalité malthusienne des dirigeants américains), et qu’ils devaient tous disparaitre, ce serait bon pour nous, on pourrait alors piquer leur part de l’Antarctique et en posséder 25%.


  • #736230
    le 22/02/2014 par Jean d’artois
    L’Australie et l’expansion militaire chinoise

    En 1973 ,un ministre français avait écrit un livre dont le titre était : " quand la Chine s’éveillera ! .... Depuis 20 ans ceux ci innondent le reste de la planète de leurs produits de consommation avec le concours des "vassaux" : on peut en constater les dégâts ! ...chez nous ;
    Maintenant ils vont montrer leur force militaire , et outre qu’il "y a du monde au balcon" ils ne seront pas en reste au niveau technologique ,mais à force de jouer avec le feu ...ils arriveront a nous "cramer" , et eux ne regarderont pas de si près pour faire le "tri".


  • #736270
    le 22/02/2014 par Am e-quenelle hai
    L’Australie et l’expansion militaire chinoise

    La montée, réelle ou fantasmée, du péril asiatique (chinois et/ou indien) risque de justifier la conglomération atlantisto-”pacifique” (mais potentiellement belliqueuse - dans ce contexte on dira donc plutôt “océanienne”), et donc aussi les réseaux d’influence inter-“Etats-profonds” du “Monde Libre”...

    Le monde musulman, de l’Afrique à l’Indonésie, devient une zone tampon (et d’ailleurs “tamponnée” par les faucons USraéliens et leurs euro-larbins)... Sa diaspora péri-atlantique... et russo-chinoise en précise l’enjeu conflictuel, comme une double mèche émanant d’un baril de poudre déjà largement à feu et à sang...

    Quant au “deuxième domaine maritime au Monde”, dont on se cocorico-gargarise :
    http://www.senat.fr/rap/r11-674/r11...
    il risque de s’avérer bien peu de chose face aux géants de la région ou qui viendraient sur zone... Sans compter la - bien légitime - rancœur de nombre d’autochtones (cf. Kanaky...).

    Il est un méta-domaine qui profite fort bien de cette nouvelle crise : c’est, une fois de plus, le développement technique et son moteur agonistique “épée/bouclier”, aux avatars respectifs et inversifs toujours plus “[anti-]saignants”. Son horizon vise le trans-humain - cf. déjà la gueule des super-soldats de l’avenir : exosquelettes, prothèses diverses, doctrine “amorale” du “zéro mort”...


  • Total soutien à nos amis Australiens qui sont morts, nombreux, durant les deux conflits mondiaux à nos côtés !


  • le climat de guerre froide en Europe, nous a au final protégé de la guerre chaude. Les guerres en Europe sont réapparues après la chute du mur de Berlin.


  • L’évolution démographique suit une courbe parfaitement parabolique inverse à cause de la politique nataliste c-a-d 1 enfant par famille

    En France il y a la politique du PS et le GENDER pour une réduction drastique à moyen et long terme de la population Française par le lavage de cerveaux ,l’endoctrinement

    Et en chine il y a la politique du PC et la Force et la dissuasion pécuniaire pour une réduction drastique de la Population chinoise à moyen et à long terme

    La finalité c’est le contrôle de l’humanité à la guise des Multinationales,des banques ,de la franc-Maçonnerie,des dirigeants etc ; qui ne peut se faire que si la population mondial est gérable (500 000 000 Humains )

     

    • Surtout qu’en Chine géographiquement ça peut se confirmer, avec 200 000 000 de Chinois qui vivent à notre niveau de vie sur le littoral et les plus d’un million d’autres qui crèvent de fin dans les terres.
      Triste réalité malheureusement !


  • #737540

    encore ces fantasmes sur les vélléités d’expansion de la Chine. s’il y a bien deux pays qui n’ont jamais fait la guerre hors de leurs frontières, ce sont bien la Chine et l’Inde. Après qu’ils fassent les gros bras pour justement se défendre des attaques incessantes de l’empire c’est de bonne guerre. cela s’appelle de la dissuasion positive. par contre ce genre d’article a un but évident : créer ou entretenir la parano le meilleur outil des propagandistes. combien y a-t-il d’exercices militaires américains partout dans le monde et combien de bases US équipées de missiles à longue portée dissiminées sur la planète, de sous marins nucléaires qui se baladent un peu partout, mais par contre ça c’est normal et ça ne gène personne, c’est pas une menace, c’est la démocratie en marche.
    moi, je pouffe !!!

     

    • #739040

      Je suis tout à fait d’accord avec vous.
      Concernant l’article qui parle d’un choix australien entre la RPC et les USA. Ca me fait rire aussi, j’ai voyagé en Australie et je peux vous dire qu’ils sont bêtement 100% ricains. Ils sont incapables de concevoir le monde autrement.


  • #766135

    Démographiquement parlant,que représente la population Australienne par rapport a la poulation Chinoise,l’équivalent de la mégapole de Shangai ?....le morceau ne sera par trop lourd a digérer,le « jaune » ,c’est l’avenir de l’humanité !...