Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

L’Union européenne prépare une loi pour dupliquer la solution chypriote en cas de crise bancaire

Alors que la troïka venait de prendre la décision de ponctionner les épargnants détenteurs de comptes totalisant plus de 100 000 euros, le président de l’Eurogroupe Jeroen Dijsselbloem avait indiqué que la solution appliquée pour la crise grecque pourrait servir de modèle à l’avenir, déclenchant une tempête sur les marchés.

Peu après, il avait amendé ses propos, affirmant que Chypre avait été « un cas spécial ». Mais Dijsselbloem ne faisait qu’exprimer ce que de nombreux eurocrates pensaient, et ils ont décidé d’en faire une loi.

Der spiegel rapporte en effet que Michel Barnier, le commissaire européen au Marché Intérieur et aux Services, prépare une loi qui permettra de mettre à contribution les investisseurs bancaires et les détenteurs de comptes bancaires avant qu’une aide de la part du Mécanisme Européen de Stabilité (MES) ne soit envisagée, a affirmé le journal allemand Süddeutsche Zeitung le weekend dernier.

La proposition de loi établit une priorité de ce qui sera fait en cas de mise en liquidation d’une banque : les actionnaires et les créanciers seront les premiers à être impactés, puis les déposants détenteurs de plus de 100 000 euros sur leurs comptes.

En outre, chaque pays devra créer un fonds de secours spécifique pour les banques qui interviendrait ensuite. Le MES ne serait sollicité que lorsque ces 3 premières mesures ne suffiraient pas à couvrir toutes le passif de la banque en difficultés. Cette loi pourrait être prête au mois de juin.

Certains s’inquiètent de l’effet désastreux que cette loi pourrait avoir sur les capitaux étrangers : « Cela mènera à une situation dans laquelle les investisseurs investiront leur argent hors de la zone euro », s’est inquiété Luc Frieden le ministre des Finances du Luxembourg, dont les propos ont été recueillis par Der Spiegel.

Jusqu’à présent, et depuis la chute de la banque Lehman Brothers en 2008, ce sont les contribuables européens qui ont dû mettre la main au portefeuille pour sauver les banques européennes, notamment la banque allemande Hypo Real Estate (HRE) et Bankia.

Rebondir sur le sujet avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

16 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Ils essayent par tous les moyens de supprimer la propriété privée pour se gaver, eux et leurs amis.
    * Vous avez de l’argent sur un compte bancaire soi-disant garanti ?
    => Ils vous en prendront tout ou partie.
    * Vous avez un terrain, une maison ou un appartement ?
    => Soit la bulle va continuer et vous payerez l’ISF, soit ça va s’écrouler et vous ferez une moins-value.
    * Vous avez de l’or ou des métaux ?
    => Vous ne pourrez pas les revendre en liquide, et on pourra vous les confisquer.
    * Vous pensiez être à l’abri en Suisse ? A Singapour ? Fini ! Ils transmettront vos coordonnées au fis(t)c français.
    => Vous gardez des liquidités ou de l’or chez vous ? Vous devrez en démontrer la provenance, à moins de faire vos courses avec vous ne pourrez rien en faire. Et gare aux cambrioleurs, à qui les 7000 francs l’once d’or n’ont pas échappé...

    La nasse se referme, le poisson est bien asphyxié et ne se débat plus.


  • En outre, chaque pays devra créer un fonds de secours spécifique pour les banques qui interviendrait ensuite.

    Euh... Genre après toutes les "réinjections" dans le système bancaire, faut que les pays qui crèvent à cause des banques mettent de l’argent de côté pour elles ? Et là, ça choque personne, le non-sens ?

    Comment peut-on demander à des peuples qui meurent de faim du fait de leurs dettes de soutenir ceux qui les tuent, les banquiers, en mettant au niveau national (donc sous forme de taxe ou d’impôt) de l’argent à contribution ?

    C’est comme si un tueur à gages arrivait chez vous, vous savez qu’il va vous tuer... Et vous lui préparez un bon dîner avant !

    Non-sens...

    Déjà, la première phase, c’est du racket... Mais alors la deuxième, c’est une quenelle dans le mauvais sens du terme... S’ils font passer ça, c’est un chef-d’œuvre de magouille !

    La première phase aussi, elle en jette négativement, si on y pense bien : on taxe les actionnaires et les créanciers (j’aimerai bien voir à quel taux, sur une opération définie ou pas... etc...) puis les déposants détenteurs de plus de 100000 euros... Donc petite entreprise aussi. Me semblait que c’était déjà la crise, pour les petites entreprises...

    Donc elles vont faire comment pour payer ? Le seuil est assez arbitraire et BAS ! Ça fait plus de personnes à taxer ? Sûr. Mais ça fera aussi plus de faillites... Si un grand groupe comme Virgin n’arrive pas à tenir le cap, pourquoi une petite entreprise réussirait ?

    Economiquement, ceux qui y croient vraiment sont débiles. Ils voient le très court terme et se fichent des conséquences.

    Sinon, il y a ceux qui n’y croient pas, mais qui voudront que ça passe... Parce que, idéologiquement, ça les arrange... Là, c’est plus une bombe, la zone euro. C’est l’équivalent financier de Tchernobyl.

    On a dit que Blythe Masters a inventé les "armes financières de destruction massive". Mais on n’a encore rien vu. Ou plutôt, on n’a subi qu’une seule grosse explosion, pour le moment. Le souffle. Il manque encore la chaleur et les radiations (voir le mécanisme de l’explosion nucléaire).


  • A moins que les nations européennes cèdent l’ or de leurs peuples. Là c’ est le point final à la souveraineté. Le monde à connu le III ème Reich à l’ échelle de l’ Allemagne et bien en route pour le IV ème à l’ échelle de l’ Europe toute entière. Mèmes criminels, même mode opératoire.


  • La Hypo Real Estate a eté sauvé seulement par le contribuable allemand, comme c’est surtout l’Allemagne qui doit payer pour UE, l’Union Monétaire et la crise banquaire.


  • Logique. Ils ne peuvent pas piquer l’oseille de ceux qui n’en ont pas.
    Alors quoi ? Prendre le taureau par les cornes et placer ses impôts en dépôt et consignations ? POURQUOI PAS ? Ce sont les classes au dessus de la moyenne et bourgeoises qui se sentent aujourd’hui agressées par les attaques sordides du pouvoir en place et si elles décident de faire la grève des impôts ce n’est pas l’ "étage inférieur" qui devrait y trouver à redire...
    Ils nous niquent par le fric car c’est leur carburant ? Mettons les à sec !
    Des millions à suivre ce précepte et ils sont cuits ! ! ! !

     

  • Donc : désobéissance civile !


  • Si l’intelligence rapportait de l’argent, le monde serait totalement ruiné et analphabète...malheureusement on en est pas loin hein ?


  • il est bien évident qu’ils n’ont sacrifié le Cahuzac pour rien...

    Le but de l’opération est de criminaliser le fait de placer son argent à l’étranger, c’est le peuple qui est visé, bientôt il sera interdit de sortir son argent du pays sans autorisation spéciale...

    L’ "Europe" se montre de plus en plus totalitaire et devrait se transformer en prison façon ex-bloc soviétique assez rapidement.

    La dictature s’installe, doucement mais surement, une dictature au nom de la Liberté, l’égalité et la fraternité, le tout gobé, avalé, digéré par un peuple savamment entretenu dans la bêtise et l’ignorance...


  • Ces fumiers de banquiers ont manifestement décidé de nous braquer pour renflouer leurs coffres.


  • Ils bouffent quoi à la cantine de bruxelle, du foin ou de l’orge ? Ils pensent aguicher les investisseurs internationaux avec leurs délires de femme saoule ?
    C’est sur que tout le monde ne rêve plus que d’investir à Chypre et demain en Europe.


  • punir les déposants qui n’ont commis aucune faute
    on est bien dans la société d’inversion des valeurs
    les clients répartiront leurs avoirs sur plusieurs banques
    donc la limite de 100 000 € baissera très vite à 50 000 puis 20 000 puis 10 000 etc
    la destruction et la ruine de la classe moyenne est bien dans les tuyaux
    fuyons la zone euro à toute vitesse avant qu’ils ne rétablissent le controle des changes
    D’un autre côté on peut se réjouir :
    Ils sont en train de suicider l’euro sans même s’en rendre compte


  • Je sais pas si c’est une bonne nouvelle mais pour éviter la faillite de 3 banques françaises, la france est autorisé à battre monnaie en euro .

    http://blogs.rue89.com/yeti-voyageu...


  • Moi je suis pour cette Loi et je suis pour que ça face comme à Chypre parce que les Français sont des égoistes et des trous du cul , tant que ça ne leur arrive pas à eux ils ferment les yeux , alors allons y , faisons passer cette Loi et mettons la en application et ça en sera fini de la monaie unique et de l’union fasciste européenne puisque les gens voteront pour un parti politique anti euro et pour ceux qui continuent de penser que l’or ça se mange pas et bien laissons les dans leur connerie ils ne comprendront que lorsqu’ils se feront spolier leur compte bancaire .


  • Courage, faites com moi les tiots : 15 millions € diversifiés entre Singapur, Москва, Hong-Kong : pas d’problems y m’auront pas.....la Suisse, voyons, c’est le piège à c.... pour la Banlieue 13 !


  • Bonjour amis E&R,

    Je tenais juste à partager ce lien : http://www.dailymotion.com/video/xn...

    Dans ce dernier, vous pourrez comprendre ( pour ceux qui ne connaissent pas ) le fonctionnement du MES ( Mécanisme Européen de Stabilité ) qui est évoqué dans cet article. La vidéo est très bien faite. Ce qui vous permettra de faire le lien avec sa façon de fonctionner, et la loi qui est mise en place.

    Amicalement,
    Lilou


Afficher les commentaires suivants