Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La Commune de Paris (1871) partie XI

"Les dossiers de l’Histoire" de Henri Guillemin

C’est l’assaut des Versaillais. La défense de Paris s’est relâchée à ses portes, mais les Communards résistent héroïquement dans les quartiers de la capitale.

Henri Guillemin rend compte de ces journées sanglantes.

Partie 11 : ’’La victoire des ’’honnêtes gens" :

(Demain, partie 12 : ’’Le fond des choses" )

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

8 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #117614
    le 14/03/2012 par Thibaut
    La Commune de Paris (1871) partie XI

    Toujours très bon, Henri Guillemin est passionnant


  • #117636
    le 14/03/2012 par Marion
    La Commune de Paris (1871) partie XI

    « On traque, on enchaîne, on fusille,
    Tout ce qu’on ramasse au hasard :
    La mère à côté de sa fille,
    L’enfant dans les bras du vieillard.
    Les châtiments du drapeau rouge
    Sont remplacés par la terreur
    De tous les chenapans de bouge,
    Valets de rois et d’empereurs.

    Oui, mais …
    Ça branle dans le manche,
    Les mauvais jours finiront
    Et gare à la revanche quand tous les pauvres s’y mettront !
    Quand tous les pauvres s’y mettront. »

    Jean-Baptiste Clément


  • #117643
    le 14/03/2012 par foued
    La Commune de Paris (1871) partie XI

    Rendons hommage a ces Hommes qui ont preferé se battre plutot qu’accepter une defaite organiser par des personne qui n’ont eu comme acte politique que la volonté de preserver leur domination sur le peuple quitte a trahir la France .


  • #117685
    le 14/03/2012 par Sarhen
    La Commune de Paris (1871) partie XI

    J’ai trouvé ça très émouvant encore une fois.

    Mais à chaque fois je ressens aussi une certaine culpabilité, car, et je ne sais pas trop pourquoi, je me sens aussi "héritier" et "responsable" de ce que les Versaillais ont fait, car ils étaient Français, et je suis Français. Alors certes je pourrais choisir de ne ressentir en moi que le courage des communards, mais je sens aussi la traitrise des Versaillais.

    Je ne sais pas si tout ceci est clair...

    Quoiqu’il en soit merci pour ces vidéos : )

     

    • #118715
      le 16/03/2012 par quamvis
      La Commune de Paris (1871) partie XI

      ces "honnêtes gens" méritent ils d’être français ? les gros possédants ont toujours été des apatrides
      Hollande va à LOndres rassurer la City comme Thiers va au devant de Bismark
      l’ennemi le plus redoutable c’est lui chez toi


  • #117798
    le 14/03/2012 par laurent
    La Commune de Paris (1871) partie XI

    Magnifique ! Quel bonhomme !

    Cet homme m’a réconcilié pour longtemps avec l’histoire ,aussi longtemps que je trouverai des gens comme Mr Guillemin pour me la conter

    Quel dommage qu’il soit décédé en 1992 ,dire que j’aurai pu le rencontrer ,quel gâchis !

    Toutes ces années d’école ou l’on a tenté en vain (et pour cause !) ,de m’inculquer de la merde surgelée ,frelatée , l’histoire des vainqueurs ,comme toujours..

    Ça ne passait pas ,cet arrière gout de merde , et maintenant ,je sais enfin pourquoi ..

    Merci Mr Guillemin !

    Quant je pense qu’il y’a des rues " Thiers " ,quelle ignominie ! Quelle honte ! La encore ,il y’a un paquet de rues que l’on devrais rebaptiser

    Quelle bande de salauds !

    (Je viens d’apprendre que contrairement à "salop" ,il n’y a pas de feminin pour "salaud" , qui à un sens tout autre. La encore ,je comprends pourquoi ! )


  • #117976
    le 15/03/2012 par Töt
    La Commune de Paris (1871) partie XI

    J’ai été saisi par les larmes lorsque j’ai appris le destin de ces autenthiques héros Français.
    Les contrastes sont saisisants dans la manière de traité son prochain, comme d’habitude...

    A quand une encyclopédie historique participative, pour comprendre en profondeur l’impact qu’à "l’histoire racontée" face à l’Histoire ce qui permettrai d’identifier et d’aborder les points clé, ceux qui influence nos façon d’aborder nos problèmes à tous les niveaux (Conscience, Ouverture d’esprit, Politique, Economique, Spirituel, Sociologique, Culturel,... ?)
    La liste est longue.


  • #119055
    le 17/03/2012 par BERNARD
    La Commune de Paris (1871) partie XI

    Très intéressant et très émouvant. Parfait témoignage de la pérennité de la trahison de nos élites d’hier à aujourd’hui, de l’abjection de notre bourgeoisie, dénoncées en son temps par Georges Bernanos dans la "grande peur des bien pensants".
    Salutations cordiales