Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Le Synode sur la famille, ou l’adhésion de l’Église conciliaire au mondialisme

Alain Escada, président de Civitas, exprimait samedi 3 octobre 2015, devant la nonciature apostolique à Paris, son inquiétude avant l’ouverture du Synode sur la famille organisé par le pape François.

Civitas organise des rassemblements pour la Famille les samedis 10 et 17 octobre à 15h, en fixant rendez-vous à hauteur du numéro 7 de l’avenue Président Wilson, dans le XVIème arrondissement de Paris, face à la Nonciature.

 

Alain Escada sur l’adhésion de l’Église conciliaire au mondialisme :

 

François-Xavier Peron présente l’ouvrage qu’il vient de publier aux éditions Civitas, Synode sur la famille – la révolution du pape François :

Voir aussi, sur E&R :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

38 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Faut bien faire tourner la petite entreprise.


  • Il s’agirait d’arrêter une bonne fois pour toute de déconner avec cette religion de l’étranger, compatible avec le mondialisme ! Nous avons une religion authentiquement européenne, intrinsèquement inconciliable avec l’idéologie mondialiste, car liée à la terre, à des divinités locales... oui à un retour en force du paganisme européen !

     

    • Ce que les païens ne comprennent pas c’est que le mondialisme se construit justement en opposition au catholicisme. C’est l’ennemi numéro 1 du mondialisme. Le mondialisme correspond au modèle du judaïsme talmudique qui est en opposition complète avec le catholicisme.


    • Vous vous trompez ! Les religions dans leur ensemble sont des illusions et des créations humaines ...le paganisme comme les monothéismes actuels.
      Le divin, c’est le Tout du monde en mouvement comme dirait Francis Cousin, le reste n’est que spectacle de l’esprit...
      Il faut résister à cette tentation ( mode lancée par Dominique Venner, entre autres ) . A l’heure actuelle, toute tentative de restaurer un paganisme sera récupérée par le système et les rayons de supermarchés seront pleins de colifichets, d’amulettes ou de t-shirts aux couleurs du dieu untel ou de la déesse bidule...en concurrence avec les maillots aux couleurs de l’OM et du PSG...


    • Comment peut-on se satisfaire d’une vision "utilitariste" de la religion ?

      C’est la question de la vérité qui est en jeu, et vous, vous proposez simplement de prendre la religion la plus "utile" pour le projet politique du moment, c’est bien ce que je comprends ?


    • Quelle religion ? Celle des druides qui sacrifient des enfants sur des arbres pour donner de la vigueur à la nature ?

      Dans l’histoire de l’humanité, il est indéniable que le catholicisme ait constitué un régulateur de l’agressivité humaine sans nulle autre pareille. Que l’on soit croyant ou pas ne change rien, c’est juste l’ensemble cohérent de normes et d’impératifs moraux le moins pire qu’ait connu l’homme. Avant, les gens se bouffaient entre eux, la vie humaine ne valait rien, même dans les sociétés et civilisations les plus "avancées". Et on est en train, peu à peu, de perdre cet héritage, sur lequel est d’ailleurs basé notre législation actuelle, quoi qu’on en dise. Même si elle aussi est en train de se déliter.
      J’en connais qui crachent aujourd’hui sur l’Eglise et qui demain regretteront amèrement de ne pas pouvoir être "asservis" par la morale chrétienne, parce que c’est elle la seule qui aurait pu les protéger.


    • @Gabriel

      Totalement d’accord avec toi. Combien sont-ils ceux qui pensent que leur "bon fond" est lié à la nature humaine ? Ce sont ceux aussi qui ignorent le séisme qu’a provoqué le Christ en proposant de s’aimer les uns les autres, d’abandonner la vengence, de pratiquer l’empathie en "ne faisant pas à autrui ce que l’on ne voudrait pas que l’on subisse soi même", tout ce qu’on pourrait résumer caricaturalement par la morale chrétienne (ce que même les modernistes ou les libéraux les plus acharnés ne peuvent réellement combattre frontalement).

      Je suis de culture catholique, de part mes parents et mes origines, et ma femme est totalement anti-cléricale, limite athée. Plusieurs fois, je lui ai fait remarquer que ses valeurs étaient globalement celles du Christ, et - qu’elle le veuille ou non - que c’était l’église qui lui avait permis d’adopter passivement ces valeurs de part son éducation, sa culture, ses racines en somme.



      J’en connais qui crachent aujourd’hui sur l’Eglise et qui demain regretteront amèrement de ne pas pouvoir être "asservis" par la morale chrétienne, parce que c’est elle la seule qui aurait pu les protéger.



      C’est aussi ce qui me fait penser qu’à cette allure, le dernier livre de Houellebecq que j’ai toujours considéré comme intelligemment possible, perd lentement son caractère improbable... Après avoir détruit le message du Christ, devenu impraticable, les hommes s’en retourneront à des valeurs de substitution telles que l’Islam. (je précise : substitution au sens occidental, l’idée étant que l’occident n’est pas initialement une terre d’Islam).


  • L’agent impérial François peut raconter ce qu’il veut, il n’aura jamais aucune influence sur nous, les catholiques pratiquants, car nous restons fidèles à la doctrine éternelle et infaillible de l’Eglise.

     

    • Le manque de foi ne se soigne pas. La confiance (même étymologie que "foi") ne se commande pas. Mais au moins, par pitié, soyons cohérents avec nous-mêmes !

      Petits extraits du catéchisme saint Pie X :

      3. Quel est le vrai chrétien ?
      Le vrai chrétien est celui qui est baptisé, qui croit et professe la doctrine chrétienne et obéit aux pasteurs légitimes de l’Église.

      4. Qu’est-ce que la doctrine chrétienne ?
      La doctrine chrétienne est la doctrine que Jésus-Christ, notre Seigneur, nous a enseignée pour nous montrer la voie du salut.

      7. De qui devons-nous recevoir et apprendre la doctrine chrétienne ?
      Nous devons recevoir et apprendre la doctrine chrétienne de la sainte Église catholique.

      8. Comment sommes-nous certains que la doctrine chrétienne que nous recevons de la sainte Église catholique est la vraie ?
      Nous sommes certains que la doctrine chrétienne que nous recevons de l’Église catholique est la vraie, parce que Jésus-Christ, auteur divin de cette doctrine, l’a confiée par ses apôtres à l’Église qu’il fondait et constituait maîtresse infaillible de tous les hommes, lui promettant son assistance divine jusqu’à la fin des siècles.


    • Les vrais catholiques ne croient pas au pape ....Pas plus que les vrais français ne croient que leurs impots ne baisseront en 2016 !


  • Escada profite du Synode pour lancer son bouquin. Dans chaque crise réside une opportunité. Pourquoi ne pas la saisir ? Ceci dit, tirer des conclusions hâtives avant la conclusion des discussions des Pères synodaux est sans doute un peu prématuré ; Après tout, les "brebis galeuses" ne sont pas les seules à bêler. Il y aussi les rappels conciliaires parfaitement en ligne avec l’enseignement de l’Eglise sur la Famille, dont on parle moins, parce que ces déclarations sont moins "sexy". Certes il y a des discussions animées, certes les débats trouvent dans les mutations sociales matière à réflexion, mais ce serait trahir l’esprit du Synode que de conclure d’emblée à un "complot" devant déboucher nécessairement sur une "révolution". Dialoguer peut être aussi l’occasion de désamorcer les querelles en forçant les protagonistes à afficher leurs différences et à expliquer leurs points de vue. Ainsi les courants dissidents sont obligés de se révéler au grand jour, ce qui permet de désamorcer les querelles en invitant les récalcitrants à davantage de discipline, tout en révélant la capacité de l’Eglise à absorber les tensions inhérentes aux évolutions de la société qui ne dépendent pas d’Elle. Ainsi François fait une oeuvre d’assainissement de la doctrine dont les vérités sont réaffirmées, tout en laissant la porte ouverte au dialogue. Dans un monde en crise perpétuelle, il est important d’adopter une posture dialectique, afin de ne pas donner l’impression que l’Eglise est un mur destiné à se fracasser contre la société, mais plutôt un lieu d’accueil et de Miséricorde dans la Vérité.

     

  • Je n’ai pas souvenance que dans le nouveau testament il soit fait mention de l’homosexualité.
    Par contre dans l’ancien évidemment. Dommage que M. Escada ne face pas le distingo entre des mouvements de subversion et destruction de la chrétienté et des chrétiens sincères qui accessoirement sont homosexuels. Si l’Église Catholique à été un boulevard pour le néo satanisme c’est justement parce que elle à confondu son corps matériel et son corps mystique.
    Le preuve est que le Christ à dit lui même que bien des hommes et femmes jugés impurs par le droit commun religieux avaient leur place au Royaume des Cieux bien avant des supposés « purs » extérieurement.

     

    • Enfin un commentaire qui suit la bible plutôt que la loi des hommes !!


    • Il est difficile de croire que ce qui est contre la nature puisse être validé par le créature de la nature.


    • L homosexualite existe chez de multiples especes dans la nature.
      Comment pourrait elle alors etre contre nature ??


    • Il n’y a pas d’homosexualité à proprement parler chez les animaux.
      Mettez un mâle de n’importe quelle espèce en présence d’une femelle et d’un mâle, l’animal va aller droit vers la femelle, il n’ira jamais vers le mâle animé par je ne sais quelle perversion, c’est à défaut de femelle par contre que le mâle s’en prendra à un autre mâle, ce qui n’est pas la même chose.
      Car dans le cas de l’homme, l’homosexuel va aller directement vers l’homme sans même regarder la femme, ce n’est donc pas tout à fait la même chose qui l’anime, l’homosexuel tire aussi son plaisir de ne pas faire comme il faudrait faire, de ne pas faire comme tout le monde, il en est conscient, c’est son petit "non serviam" à lui, alors que le clébard ou le bonobo, lui il s’en cogne de tout ça.


    • "L homosexualite existe chez de multiples especes dans la nature" : cet argument revient extrêmement souvent, mais ces espèces adeptes de l’homosexualité ne sont jamais citées. Pouvez vous m’éclairer sur ce point et me citer quelles sont les espèces animales pratiquant ce genre de mœurs car, pour ma part, je n’en ai jamais vu jusqu’ici.


    • A David,
      Personnellement, je ne me considère pas (encore) comme un animal, je ne sais pas pour vous... Vous êtes un peu comme ces types qui veulent nous prouver scientifiquement que les "mouches s’enculent", et que la "tarlouzisation" est in "bien" inévitable ?


    • @el vago :
      Vous semblez fort au fait des motivations homosexelles.
      Est ce par experience personnelle ?
      En tout cas, ces motivations sont extremement loin des miennes et ce celles de mes amis, ne vous en deplaisent.

      Pour ce qui est des especes qui presentent des comportements homosexuels, il y a pas mal d especes d oiseaux, les manchots, des especes de singes (comme les bonobos), etc ...

      Pour finir, je constate une fois de plus que certains n’ont pour arguments que les insultes.
      C est bien regrettable,


  • ouai pas drôle et pourtant ce qui est écrit doit arriver !!
    Pierre le romain n’est-ce pas sont nom, nom du 112 ème et dernier ?
    retour au départ, Pierre n’a-t-il pas trahit ??? 3 fois !!
    l’ère des poissons se termine !
    le verseau est là, christ n’a t-il pas dit ; je reviendrais en tant que fils d’homme ?
    tout arrive a qui sait attendre


  • Une vidéo collector méritant une traduction en italien.
    Escada est une bête de scène.
    Je prie pour lui.


  • Je ne comprends pas trop tous ces commentaires hostiles. Après tout rien n’interdit cet homme de donner son opinion. Il a également le droit de défendre sa religion. Après libre à ceux qui écoutent de comprendre ou non son message.


  • Il faut arrêter toutes ces divisions entre chrétiens si l’on veut éviter un conflit comme au Liban. Je parle pour ceux qui s’insultent au nom de leurs croyances.


  • François ? Ah ouai lui... il est bien dans les rails de la prophetie de Malachie, tout le monde l’apprécie et tres peu sen mefient. Dailleurs il va bientôt sortir un disque de rock c’est ça ?? Vraiment cool ce pape.


  • On a surtout l’impression que la véritable guerre se situe en dehors du Synode et que ce sont les médias qui la font ! Même si certaines brebis galleuses ont apporté quelque eau à leur moulin...


  • #1288788

    Il va rendre les Catholiques sédévacantiste (je plaisante bien entendu )
    Mais ce pape n’a point été ordonné prête dans le rite authentique de l’Église Catholique Romaine, ni évêque d’ailleurs, alors sa validité en tant que pape reste a désiré...
    Mais s’engage que moi...
    Ensuite il est membre d’un rotary en Argentine (FM) comment la curie, les évêques et archevêques ne font-ils rien, peut être parce-que !
    "Rome perdra la foi… elle deviendra le siège de l’Antéchrist…"
    ND de la Salette à Mélanie le 19 septembre 1846
    Hors de l’Église point de Salut
    https://www.youtube.com/watch?v=XSu...

     

    • On reconnaît bien la dialectique de la fraternité saint pie X. Le pape est choisi par l.esprit saint et la vierge Marie a dit dans le livre bleu qu’il fallait être uni a l’église, au pape et à tous les évêques et prêtres unis à lui. A méditer.


    • #1289557

      @Juju
      « A méditer. »
      Et après ?
      Je prie tous les jours vais à la messe le dimanche ne soit inquiet pour moi !
      Quand à ton commentaire tout est écris dans le mien donc précise ou tais toi...
      Si c’est pour me sortir des banalités, figure toi, que nos abbés nous forment, on lit et on a autre chose comme argument que « A méditer... »
      Catéchisme Saint Pie X ,Mgr Henri Delassus, Antoine Blanc de Saint-Bonnet, Joseph de Maistre, Léon de Poncin, etc...
      C’est court comme argument à m’opposer !
      A bon entendeur Salut...
      Et tu sais ce que l’on dit à propos du Salut, nous Catholiques !
      Hors de l’Église point de Salut
      Que Dieu t’éclaire l’ami !


    • #1289660

      Excusez-moi, je n’y connais pas grand-chose mais il me semble avoir lu et entendu que le Christ n’a jamais fondé ou seulement voulu fonder une quelconque Eglise. Celle-ci est apparu bien après. Donc la légitimité de l’Eglise me semble bien fragile. Sur terre comme au Ciel, il me semble que la loi cosmique/divine voit tout élément finir par dégénérer et disparaître. Il paraît que c’est même décrit dans certaines Ecritures.
      Donc je ne pense pas que le but soit de sauver l’Eglise, mais plutôt la foi et les messages (je pourrais parler de l’ADN !) chrétiens.
      Je dis ça, je dis rien.


    • "Excusez-moi, je n’y connais pas grand-chose mais il me semble avoir lu et entendu que le Christ n’a jamais fondé ou seulement voulu fonder une quelconque Eglise."

      Oui, manifestement vous n’y connaissez pas grand chose, parce qu’il suffit d’ouvrir les Évangiles pour voir le Christ FONDER l’Église visible. Parmi les disciples, choisir les apôtres, parmi les apôtres, choisir Pierre... Les éduquer et leur confier une mission toute particulière, avec des promesses très particulières...

      Ou bien on fait confiance à Dieu, ou bien on ne lui fait pas confiance.
      Et quand on fait confiance à quelqu’un, on prend au sérieux ses promesses.

      Les schismatiques veulent se présenter comme "les plus croyants", "les plus fidèles"... en vérité, leur foi est bien faible, et leur charité bien sélective...


    • @Tom
      bonjour, oui ouvrir les évangiles, mais à quelle page pour les interpréter comme vous ?
      J’y comprend pas grand chose non plus mais j’ai ressenti plus de désir de paix en les lisant, avec ou sans église, qu’en lisant votre message...
      mais ça reste subjectif et je peux me tromper


  • Les boiteux se mangent entre eux : le borgne invective le bossu, l’unijambiste fait la leçon au bègue ... et le Mondialisme continue de tracer sa route en frottant ses mains crochues.

    Cordialement,
    LG


  • Pas plus marial que christique, le Boutiquier des Amériques, dont l’élection réjouit le B’nai B’rith d’Argentine, ne donne pas que des boutons de roses... Mais est-il encore chrétien ?


  • Le gang soros et compagnie investissent beaucoup dans la montée des antagonismes , ça paye au vue de la courbe exponentielle de leurs profits.
    Les chrétiens bien compris doivent passer au-dessus de cette clique , sinon point salut :-)


Afficher les commentaires suivants