Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les USA accusent Assad de préparer "une autre attaque chimique"

Vers une "riposte préventive" à l’israélienne ?

Le régime syrien de Bachar el-Assad préparerait une nouvelle attaque chimique, avancent les États-Unis, qui se disent prêts à riposter comme ils l’avaient fait après l’attaque du 4 avril à Idleb.

 

La tension va croissante entre les États-Unis et la Syrie. Dans la nuit de lundi à mardi, Washington a accusé Damas de préparer une nouvelle attaque chimique similaire à celle attribuée au régime qui avait fait 88 morts le 4 avril dernier dans la province d’Idleb. « Les États-Unis ont identifié de potentiels préparatifs d’une autre attaque chimique par le régime syrien d’Assad qui pourrait provoquer le massacre de civils, y compris des enfants innocents », écrit le porte-parole de la Maison-Blanche Sean Spicer dans un communiqué. Ces activités « sont similaires aux préparatifs du régime avant son attaque à l’arme chimique du 4 avril », ajoute-t-il.

[...]

JPEG - 44.4 ko
Le porte-parole de la Maison-Blanche Sean Spicer estime que l’attaque "pourrait provoquer le massacre de civils, y compris d’enfants innocents".

 

« Toute nouvelle attaque lancée à l’encontre de la population syrienne sera attribuée à Assad, mais également à la Russie et à l’Iran qui l’ont aidé à tuer son propre peuple », a pour sa part prévenu, lundi soir, dans un tweet, Nikki Haley, l’ambassadrice américaine à l’ONU.

[...]

Damas et Moscou réfutent les accusations occidentales. Le président américain Donald Trump avait fait part de son émotion après l’attaque du 4 avril notamment en raison du nombre élevé d’enfants tués. Les États-Unis avaient riposté dans la nuit du 6 au 7 avril, en tirant 59 missiles de croisière Tomahawk depuis deux navires américains en Méditerranée vers la base aérienne d’Al-Chaayrate, près de Homs.

 

Un Sukhoï-22 abattu par l’US Navy

Sean Spicer a tenu a rappeler dans son communiqué lundi que l’objectif des États-Unis en Syrie est uniquement de lutter contre le groupe État islamique et pas de lancer une guerre contre le régime d’Assad. Les États-Unis sont officiellement présents en Syrie pour conseiller et pour armer les Forces démocratiques syriennes (FDS) qui luttent contre le groupe EI.

Mais cette mise en garde a lieu dans un contexte de poussée de fièvre entre le régime syrien et les forces soutenues par les États-Unis dans le pays, qui fait planer le spectre d’une confrontation militaire avec le régime de Damas. Les États-Unis ont ainsi abattu le 18 juin un avion syrien dans l’est de la Syrie, expliquant que l’appareil menaçait des FDS alliées de la coalition.

Lire l’article entier sur lefigaro.fr

Comprendre les dessous du jeu dangereux de l’Empire au Proche-Orient,
avec Kontre Kulture

 

Assad sous le feu permanent des provocations militaires et diplomatiques, voir sur E&R :

 






Alerter

45 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1755188

    Ce sont donc les USA qui vont de nouveau lancer une attaque chimique, via leurs dahechiens, sur le peuple syrien.

    Ils avaient déjà crié au meurte de Rafiq Al Hariri par Assad, alors que la voiture de Hariri venait d’exploser exactement comme avait explosé quelques années auparavant celle du Juge Falcone en Sicile, là où il y a une base américaine.

    Leurs méthodes s’appliquent ici ou là en fonction des besoins de leur stratégie, mais elles ne changent pas. On a l’impression que rien ne change parce que les gens ne font plus le lien entre deux évènements similaires dont la similitude ne réside pas seulement dans le fait mais surtout dans la suite logique d’une stratégie. La maîtrise de la mémoire était une vertu, on s’en est moquée, on s’en est éloigné, plus personne ne récite de poèmes, mais plus personne non plus ne sait plus faire le lien entre deux événements que séparent quelques décennies.

    C’est dire le rôle que joue l’école et les méthodes qui y sont appliquées selon que l’on veut élever des générations d’adultes libres, maîtres de leur mémoire, ou des générations d’adultes qui zappent ce qui s’est passé la veille, au fur et à mesure que les jours s’alignent.

    Mainteant que la puissance d’internet tend à remettre les choses dans le bon sens, les USA annoncent désormais leurs méfaits comme pour nous imposer a priori ce que nous allons de toute manière voir arriver.

    Quel intérêt pour Assad de faire assassiner Hariri en 2005 quand déjà les USA avaient toutes leurs armes braquées sur la Syrie ? quel intérêt aujourd’hui pour Assad de gazer sa population quand les USA ne cachent plus leur impatience à faire en Syrie ce qu’ils ont osé faire dans ce grand pays qu’était l’Iraq de Saddam Hussein ? Assad se mettrait-il en danger juste pour rire ?

    Assad a tout le peuple syrien avec lui, et les Arabes sont opposés à l’invasion de son pays par ces bandes de terroristes (voilà à quoi a servi le regroupement familial sinon à faire naître en France des milliers de cerveaux éloignés de leurs sources, dans lesquels on allait verser un islam belliqueux, destiné à remplacer une armée française dont il serait mal venu qu’elle rejoue ouvertement ce qu’elle avait joué un siècle plus tôt dans les pays africains et arabes, et qui avait créé tant d’aversion envers toute la France ? l’aversion n’a plus qu’à se déverser sur ces djihadistes et à travers eux sur tout le monde musulman ; belle manipulation), encore heureux qu’il nous soit possible de l’écrire ici.

     

    Répondre à ce message

    • #1755262

      Il n’y a qu’à voir à l’assassinat de jfk
      Son frere fut déssoudé dans la foulée...

      Je dirais plutot qu’il n’y a pas plus aveugle que celui qui ne veut pas voir
      panem et circenses le reste on s’en fout
      Belle mentalité n’est-ce pas ? Voila qui augure le meilleur pour la suite à tout le moins...
      Et il y a le manque de couilles aussi, à s’opposer à nos si chers "alliés", désolé pour les mots

       
  • #1755217

    Ici tout se passe comme si le système avait passé un
    deal avec Trump : tu peux faire la politique intérieure qui t’arrange à condition de ne pas toucher à la politique étrangère. Le président Trump pourra légiférer sur l’immigration, la reindustrialisation du pays, mais sera pieds et poings liés pour tout ce qui concernera la politique étrangère en Amsud, en Europe de l’Est et surtout au Proche-Orient...

     

    Répondre à ce message

  • #1755306

    Au rythme où va le Monde, j’ai bien peur que le pire soit devant nous. Les USA provoquent de plus en plus, signe d’un empire sur le déclin, quoiqu’on en dise.
    Les tensions entre Washington et Moscou sont vives, et la patience ayant ses limites, je craint vraiment un embrasement. Ce qui ne manquera pas de faire plaisir à certains ...
    Triste monde

     

    Répondre à ce message

  • #1755312
    Le 27 juin à 18:04 par Francois Desvignes
    Les USA accusent Assad de préparer "une autre attaque chimique"

    Macron s’en va-t-en guerre, mironton mirontaine
    Macron s’en va-t-en guerre

    Et reviendra à Pâques ou la Trinité

    (Souvenez-vous : "la ligne rouze cé l’attaque cimique" "Ze serai intraitable !")

    Quel chemin parcouru par la diplomatie française depuis les fioles de cidre.

    C’est grandiose un virage à 180° à ce point !

    Comme disait Brizitte : "je ,ne sais pas où on va, mais on y va !"

    Mais si Brizitte, on sait où on va : droit à la catastrophe.

     

    Répondre à ce message

  • #1755445

    pour ceux qui s intéresse a la syrie et la region,nous savons tous que bachar el-assad n aurais jamais utilisé d armes chimiques il reste plus qu aux larbins des riquains de preparer une nouvelle attaque.
    les armeloc savent que la region leur echappe s il il ne reagisse pas.
    il est probable qu il fasse pleuvoir une pluie de missille sur les bases les plus sensible
    histoire d affaiblir la marche fabuleuse du peuple syriens.
    je me demande si le monde a conscience de la gravité de la situation

     

    Répondre à ce message

  • #1755458

    Je trouve que ces tarés de ricains se préoccupent beaucoup des "merveilleux enfants" ces temps-ci. Bon pizza machin, Hiroshima, Gaza (par procuration), Irak, et autres c’est ou c’était sûrement collatéral.

     

    Répondre à ce message

  • #1755623

    Les commentaires sur le site sont plutôt rassurants et confirment que les rares qui s’intéressent au sujet ne sont pas dupes. Trop grasse - comme un big mac(hin chose) - leur propagande, elle risque de lester leur arsenal médiatique. ET pas que.

     

    Répondre à ce message

  • #1755675

    Héroiques Assad et son armée qui se battent sur tous les fronts de la guerre réelle et de la guerre médiatique...pourra t il continuer ainsi quand le camp d’en face ( mercenaires étrangers à la solde de l’OTAN, et tous ces pays occidentaux tellement pétris de bons sentiments qu’ils veulent sauver ces pauvres syriens...en les bombardant avant) usent de tant de mensonges, propagande et
    manipulations ignobles ; tous dans la combine politiques ( Trump en tête quoiqu’en dise-point de désaccord avec Soral la dessus depuis le début de son élection) medias, assoc, syndicats, sociétés civiles,...
    JE POSE LA QUESTION OU SONT LES OPPOSANTS A LA GUERRE ? En France, mis aussi aux States, et ailleurs ? Certains ont parlé de la propagande US pendant la guerre du Vietnam mais à l’époque il y avait des mouvements contestataires pas aujourd’hui que je sache...On reste là avachis devant nos écrans ( pas de de TV ici, mais ordi) en attendant que ça se passe ?! Que faisons nous concrètement ? Comment pouvons nous féderer un Front anti guerre ?

     

    Répondre à ce message

  • #1758162

    Les escrocs de la communauté des lumières possèdent la planche à billets le nerf de la guerre ! Donc ils peuvent acheter autant d’armes de technologies pour attaquer sournoisement Assad sous des accusations bidons et je ne vois pas qui a le pouvoir de les en empêcher , les russes n’ont jusqu’à présent jamais envoyé un tir de semonce en direction d’un chasseur americain ou israélien pour les dissuader de bombarder la population syrienne !!

     

    Répondre à ce message

  • #1758208

    On ne remerciera jamais assez Poutine pour son soutien à Assad..

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents