Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les entreprises sidérurgiques chinoises confrontées à d’énormes pertes

La faible demande et la hausse des coûts de production ont continué à saper les bénéfices de l’industrie sidérurgique chinoise au premier semestre de l’année, a annoncé mardi l’Association du fer et de l’acier de Chine.

Les grandes compagnies sidérurgiques chinoises ont vu leurs bénéfices chuter fortement durant les six premiers mois, enregistrant une baisse de 54,55 milliards de yuans (un yuan équivaut à environ 0,16 dollar), soit 95,81% en glissement annuel, et atteignant tout juste 2,39 milliards de yuans, a indiqué Zhang Changfu, directeur adjoint de l’association.

Selon lui, quelque 33,75% de ces entreprises ont rapporté des pertes au premier semestre, et la marge de bénéfice sur les ventes s’est réduite à 0,13%, contre 3,06% durant la même période de l’année dernière.

Dans le même temps, les investissements en capital fixe dans le secteur ont continué à augmenter au cours de cette période, affichant une progression de 12,05% sur un an pour atteindre 291,1 milliards de yuans. Cette croissance a cependant connu un ralentissement de 4,8 points de pourcentage par rapport à l’année précédente.

Le directeur adjoint attribue ces difficultés à la faiblesse de la demande, provoquée par le ralentissement de la croissance mondiale, ainsi qu’à l’augmentation des coûts de production, dont le prix plus élevé des matières premières et la pression de financement.

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

8 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • L’un des gros marchés de cette industrie c’est l’immobilier... L’acier est en effet important dans la construction.

    Béton armé, fondations, structures de soutien pour gratte-ciel, etc...

    Vu que la bulle immobilière chinoise est entrain d’exploser sous nos yeux, les répercussions sur d’autres secteurs sont donc parfaitement prévisibles.

    Ceci bien sûr sans compter la baisse de performance des marchés à l’export.

    Nous sommes au bord du gouffre les mecs...

     

  • Facile, ils ont qu’à délocaliser en ... euh ... Mars, ou autre galaxy peut-être ?


  • "Au bord du gouffre" "c’est imminent" "ça y est c’coup ci c’est bon" "on va tous mourir .. "

    A force d’etre au bord du gouffre depuis tant d’années, l’on fini par ressembler a un funambule qui marche sur une poutre de 4 metres de large...

    Cette pseudo fin du monde à un véritable effet en revanche, celui de générer des VRAIS profits immédiats,eux,.. pour les vendeurs de bouquins "findumondiste"..

     

    • bien vu

      toutes les info utiles sont gratuites, dictionnaires, encyclopédies, internet, suffit de chercher pour trouver

      lol comme si un mec te dis "donne moi ta bagnole car demain ya plus de pétrole" , ya anguille sous roche

      et aussi, envoyer des signaux contraires, d’un côté "c’est la fin du monde tous aux abris" et de l’autre "z’inquiétez pas on va rassurer les marchés"
      ça fragilise la psyché, pour manipuler + facilement

      l’idéal c’est de vivre sans peur ni assistance, en équilibre


  • Beaucoup plus inquietant : j’ai entendu dire que la consommation d’energie globale de la Chine stagne depuis presque 6 mois ; signifiant une croissance proche de 0, et non de 1.5% ou 2% comme on nous le dit.

     

    • C’est le cas en effet. Croissance de la consommation d’electricite proche des 0.5 et croissance du PIB de 6.5. Ca signifie que la croissance s’est deplacee en partie vers les services.... et la speculation. La ou la banque passe, l’appareil productif trespasse.
      D’ou ces recents articles sur des grosses boites chinoises endettees, faisant appel a l’Etat, etc.. Couple a un essouflement de la consommation occidentale du a la contraction (ou a la prevision de) des revenus des masses, donc moins d’exportation.
      Autre indice : le prix du petrole. Sur les dernieres semaines ca remonte en speculation de troubles au Moyen Orient, mais sinon c’etait en baisse continue depuis le mois de Mai, en partie du au gros ralentissement de la prod chinoise.