Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Pakistan / Amérique : Cap pour une sérieuse confrontation sur fond Pak-Nucléaire

L’objectif initial de l’invasion de l’Afghanistan n’était pas de larguer des bombes sur des huttes en boue, ou de combattre des terroristes fantômes comme Al-Qaïda, ou de lutter contre certains groupes de guérilla imaginaires lourdement armés contre lesquels l’Amérique aurait eu besoin de déployer 130.000 soldats. La vérité est loin de là.

En effet, cette vérité a été entachée à l’extrême à tel point que le mensonge s’est auto-déguisé en une vérité à tromper le monde entier. De nombreux acteurs participent activement aux puissantes tentatives de tout l’occident pour déstabiliser le Pakistan. Il y a toutes les raisons pour que cela soit l’objectif, puisque toutes les grandes puissances occidentales sont fortement sous lobbyisme du pouvoir du bloc pro-sioniste qui contrôle un lourd morceau de la richesse qui circule dans le monde occidental.

La puissance du bloc pro-sioniste dans le monde occidental a été largement démontrée par le crash du marché immobilier américain en 2008, la dette souveraine des principaux pays européens en 2011, l’énorme appréciation de l’or qui est actuellement à 1662 $/Troy Oz (1269 €/Troy Oz*), le fiasco du plafond de la dette américaine (Juillet 2011) et la subite montée en puissance des agences de notation de crédit (2011).

Le bloc Pro-sioniste voit le Pakistan comme l’unique menace crédible à l’existence de l’État d’Israël. Cette évaluation de la menace paraît toutefois déconnectée, comme le Pakistan ne dispose d’aucune frontière directe avec Israël, et ne se trouve pas dans la même région qu’Israël, non plus. Alors, pourquoi le Pakistan est-il considéré par le bloc pro-sioniste comme la menace la plus dangereuse à l’existence d’Israël ? Et qu’aurait pu ou qu’aurait dû faire Israël pour prévenir d’une éventuelle agression provenant du Pakistan ? La réponse est : Rien …. Il est trop loin !

Le Pakistan ne commet en ce moment, aucune agression directe ou indirecte envers Israël. Cependant, il y a quelque chose qu’Israël fera dans l’avenir qui va provoquer le Pakistan. Et ce n’est pas seulement le Pakistan qu’Israël va provoquer, mais l’ensemble du monde musulman également.

Le plus ancien des Protocoles de Sages de Sion, stipule clairement que le Mont du Temple sera construit. Il a également ouvertement délimité la zone où le présumé Mont du Temple se trouvait autrefois, avant l’époque de Jésus le Messie. La zone en question, est l’un des trois lieux les plus saints du monde musulman, soit la Mosquée Al-Aqsa et le Dôme du Rocher.

Israël a, préalablement, eu recours à plusieurs tentatives de sabotages ratées, en dégradant toutefois l’intégrité structurale des deux bâtiments pour les rendre irréparables, et qu’ainsi ils puissent être démolis ou s’effondrer en raison de la faiblesse des fondements structurels, affaiblis par les Israéliens en personne. Ces tentatives ont rencontré une forte opposition du monde musulman et ont également été l’étincelle de départ de la seconde Intifada.

Si nous évaluons le climat géopolitique actuel, en essayant de comprendre comment fonctionne le jeu à travers les régions et les pays autour de la Terre Sainte ; alors les premiers pays à être rayés de la liste, comme étant inutiles et sans menace pour Israël, sont l’Arabie saoudite et la Jordanie, puisque tous deux sont achetés/corrompus, alignés à l’ouest, et par conséquent non conflictuels envers Israël.

Aujourd’hui, vous avez l’Irak, qui est sous occupation totale de l’Amérique et de ses alliés, et à ce titre, il pose un niveau de menace zéro à Israël.

L’Iran est un autre pays d’ordre mineur au niveau de menace zéro contre Israël, tout simplement parce que le régime actuel, est un faux régime, et a des intérêts personnels plutôt qu’avoir Israël comme cible. Le régime iranien se considère comme le représentant de la grande puissance régionale iranienne. Leurs objectifs sont d’établir une influence sur le monde arabe et dans la région du Moyen-Orient au sens large.

Se tailler un bloc chiite majeur dans le Moyen-Orient et défier directement la majorité sunnite du monde musulman. C’est pourquoi il entretien le Hezbollah au Liban, aide la Syrie à repousser Israël, en Irak où il renforce sa présence et influence par des groupes de guérilla exécutants, et au Bahreïn, où un soulèvement fût imputé à une population à majorité chiite.

La Syrie est trop affaiblie par des sanctions pour lancer n’importe quel défi à Israël dans une confrontation militaire. Pour la majeure partie des deux dernières décennies, la Syrie n’a rien excepté des ERA MIGS Russes rouillés qui représentent l’essentiel de son Armée de l’Air. N’importe qui aurait des connaissances de base sur les statistiques militaires au Moyen-Orient, saurait qu’Israël possède une redoutable et puissante Armée de l’Air, dotée de la plus grande flotte de Falcon de combat F-16, en dehors de ceux des États-Unis, les 362 – F16 Blocs A/C/B/D/I – 5/30/40/50s.

En plus de ceux-là, Israël dispose d’une importante flotte aérienne d’un véritable Pedigree de la puissance américaine, le (78) F-15 Eagle, un véritable chasseur de supériorité aérienne qui se vante de tuer 105 contre 0, dans son rapport de combat air-à-air. Ces avions de combat meurtriers des Forces Aériennes d’Israël mettent au repos tout défi que la Syrie pourrait être capable de lancer.

Voyant le nord d’Israël, la Turquie offre un défi militaire puissant à l’ennemi (Israël). Mais il faut comprendre la Turquie, où la majorité de la population là-bas est urbaine (+ 70%) et très laïque. L’armée turque, bien qu’elle soit puissante, est totalement laïque et très proche d’Israël quand il s’agit de liens militaires. Cela, en soi rend inutile la Turquie au moment où Israël aurait à orchestrer un supposé effondrement naturel de l’Ensemble Al-Aqsa/Dôme du Rocher.

Même si la Turquie a réagi en tant que nation, son armée se défilerait avant que la déclaration de guerre ne soit prise contre Israël. Ceci, parce que l’élite au pouvoir de la Turquie comprend des membres de l’Ordre Maçonnique, des élite-sionistes hommes d’affaires de l’armée, qui se trouvent aussi bien dans la bureaucratie que dans certaines parties des bureaux civils.

Maintenant, quand vous regardez le Pakistan, son paysage politique est complètement différent. L’image est particulièrement déformée, très défigurée et extrêmement volatile. La meilleure chose à propos du Pakistan est aussi la pire des choses à propos du Pakistan. L’occident, les Sionistes, l’Ordre Maçonnique, ont essayé de leur mieux pour obtenir une poignée aux commandes de la puissance du Pakistan.

Ils ont essayé avec l’Armée Pakistanaise, avec les autorités politiques du Pakistan, avec le peuple pakistanais. Cependant, à chaque fois ils ont échoué, que ce soit dans la personne de Musharraf, Nawaz, Benazir ou Kiyani. L’Ordre-Maçonnique n’a pas réussi à comprendre les principes fondamentaux qui régissent la mentalité pakistanaise, et ceux-là qui sont … Il n’en existe pas ! Les Pakistanais sont aussi bien divisés pour les politiciens qu’ils en sont unis, ce qui fait d’eux une banque de vote véritablement instable.

Mais la raison pour laquelle Israël se sente effrayée ou menacée, sont nombreuses et très importantes, pour commencer :

Le Pakistan est la seule puissance nucléaire islamique dans le monde, cela veut dire qu’en temps de crise, le monde islamique se tournerait vers le Pakistan pour l’aider. Il a également mis au point des armes de frappe de haute précision sous forme de missiles balistiques.

Le Pakistan a développé la capacité de construire ses propre chars de combat, lesquels peuvent donner à un non-lieu à des sanctions qui seraient prises contre le matériel militaire des pays musulmans, en temps de guerre. Le MBT-2000, également connu sous le nom Al-Khalid, possède un canon lisse d’alésage de 125 mm. Un système de gestion de bataille pour une guerre centrée-ciblée et un poids léger pour un combat en plein désert.

Le Pakistan est entrain d’acquérir aujourd’hui une auto-suffisance à développer ses propre avions de chasse, ce qui le rend encore plus dangereux, puisqu’il élargi ses horizons dans la région, en tant que Puissance. Le JF-17 Thunder est le premier chasseur Sino-Pak à avoir été conçu, donnant ainsi au Pakistan une totale autonomie à développer davantage et armer sa chasse de combat, fabriqué à 100% au Pakistan. Oh, et puis ce chasseur est doté de missiles BVR, contrairement aux F-16 d’Egypte !

La frégate de missile de classe, Alamgir F-22P, est tout aussi un autre exemple de la coopération de l’alliance sino-Pak. La frégate de missile a la capacité d’abattre des avions de chasse entrants et des missiles de croisière volant à basse altitude. La Frégate peut également tirer jusqu’à (72) missiles de croisière Babur de fabrication pakistanaise.

Le principal allié du Pakistan est la deuxième plus grande Economie du monde et s’apprête à prendre le relais des Etats-Unis comme superpuissance. La Chine reconnait l’importance stratégique du Pakistan aussi bien géographiquement que politiquement. Là, où les Etas-Unis continuent à armer jusqu’au dents le Hindoustan (l’Inde), la Chine compte faire autant, en armant le Pakistan contre le Hindoustan, réduisant ainsi toute tentative américaine d’affaiblir la Chine.

Il n’y a pas vraiment de parti politique au Pakistan, qui peut s’arroger un pouvoir absolu, comme ceux d’Egypte, d’Arabie-Saoudite et de Jordanie. Depuis les précédents Liaquate Ali Khan, à Zulfiqar Bhutto, à Zia-Ul-Haq, à Bénazir Bhutto, à Nawaz Sharif, à Musharraf et à Zardari. Tous, sont des politiciens temporaires, corrompus et achetés, qui sont arrivés illégalement, contre la volonté de la majorité silencieuse, au pouvoir du Pakistan. Et tous, ont été écartés du pouvoir avant qu’ils ne puissent établir leur domination de façon permanente, comme Hafiz-Bashar Al Assad (Syrie), Talal-Abdoullah Hussain (Jordanie), Saddam Hussain (Irak), La Famille Al Saud (Arabie Saoudite), Moubarak (Egypte) et Kaddafi (Lybie).

Ainsi, quand l’ensemble Al-Aqsa/Dôme du Rocher s’effondrera suite aux efforts, sans relâche, des Sionistes. L’équivalent d’un haut rugissement dans le monde musulman, devra atteindre son paroxysme, et retentira dehors réclamant le sang d’Israël. Bien sûr, les pays arabes qui se sont soulevés contre les pouvoirs politiques qu’ils les ont dirigés, se rendront compte de leur malheur, combien sont pathétiquement faibles les Armées Militaires de leurs pays, contre Israël. Le supposé Arsenal Iranien de lance missiles balistiques serait inutile, puisque les systèmes d’ABM élimineront tout missile iranien entrant.

Le monde musulman devrait également savoir que le régime iranien est un imposteur, lequel crie contre Israël et les Etats-Unis pour s’attirer le soutien du monde musulman mais dans le but, uniquement, de se faire une grande sphère influente et puissante.

A ce moment particulier, ça ne serait pas une déclaration de guerre ouverte par l’Armée Pakistanaise contre l’État illégale d’Israël. Toutefois, ce serait de la part du Pakistan, une tactique de guerre fondée d’un pouvoir meurtrier contre Israël, tel qu’il a été capable de mener pendant des décennies en Afghanistan et au Cachemire.

Mais la différence serait que lorsque Israël voudrait riposter, le Pakistan est suffisamment fort pour contrecarrer l’attaque d’Israël (contrairement aux Forces Ariennes Irakiennes impuissantes, qui n’ont rien pu faire lors du raid contre le réacteur d’Osirak) et également frapper Israël en retour s’il le voulait. C’est donc à ce type de menace venant du Pakistan qu’Israël serait confrontée.

Et la raison pour laquelle le Pakistan ne serait pas inquiété par une quelconque collaboration indo-israélienne, se serait tout simplement que la Chine maintiendrait fermement l’Inde, sous sa coupe, pressé.

D’où la raison de déstabiliser et de dépecer le Pakistan. D’où le motif pour lequel 130.000 soldats américains y ont été déployés, à l’ombre desquels, les sionistes pourront faire exécuter leurs bourdons de la CIA (les aéronef sans pilote humain à bord), les unités d’opérations “clandestines” (au “black”), les groupes terroristes financés et une guerre psychologique contre le Pakistan. Et ils ont essayé de leur mieux depuis 2008 !

Quelqu’un pourrait se demander, pourquoi pas depuis 2001, lorsque les troupes américaines y ont débarqué. La réponse est très simple, pour ce faire, il fallait établir des contacts, comprendre le terrain, développer des tactiques, s’assimiler à la culture sociale de la région et développer les relations avec des groupes, qui peuvent être moulés à leur usage, comme les Ouzbeks, les Tadjiks, les Azéris et les Kyrghizis.

C’est finalement en 2008, quand le gouvernement a changé à Islamabad… qu’ils ont commencé leurs frappes, leurs infiltrations, leurs attaques terroristes et leur guerre psychologique contre le Pakistan, le peuple Pakistanais et sa puissance militaire.

Tout un plan élaboré pour déstabiliser le Pakistan dans la mesure où cela justifie aux États-Unis le “devoir” se rendre sur place, pour sécuriser ses armes nucléaires. Voilà comment les tactiques fonctionnent et voilà comment ils gardent la main mise sur l’Afghanistan et sur le Pakistan. Et pour pouvoir les arrêter, il est impératif aux Pakistanais de s’unir tous sous la Sounna* duProphète Mouhammad (Paix et salutations sur lui), à 100%.

Il est également important au peuple Pakistanais, de commencer à former des groupes privés autonomes qui fonctionneraient indépendamment des lois répressives des agences de renseignement, mais qui travailleraient pour le même objectif qu’eux, en détruisant tous les groupes terroristes infiltrés, les groupes d’opérations “clandestins“, et tous les autres éléments étrangers. Les gens du Pakistan devraient comprendre le concept de l’anti-corps globules blancs du sang, et commencer à agir comme eux pour purger le Pakistan de cette sale guerre américaine.

Si le Pakistan peut survivre pendant encore 3 ans, alors il témoignera de la désintégration économique de l’Amérique et Israël devra alors s’appuyer fortement sur ses liens avec l’Hindoustan et sur ses propre goupes d’opérations “clandestines“, pour défier le Pakistan. Ce qui les renverra à leur copie pour revoir leur stratégie.

*(1 Troy Oz = 31.1034768 grammes) * Sounna : mode de vie et de gouvernance du Prophète

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

20 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • en effet,le Pakistan et le seul pays à posseder la bombe atomique et par ce fait le seul réel danger militaire pour les force du dajjal donc...guerre civil,intervention des impis,destruction des installations,neutralisation des engins,voie libre et présence impis renforcée dans la région ;les faux juifs savent parfaitement que l’armée au drapeau noir déferlera de cette région,la présence de l’otan ignorante et manipulée faisant le sale "boulot"du faux israel n’est présente dans cette région que pour cette raison,ils ignorent tout et mourrons dans l’ignorance.


  • On en apprends tous les jours sur ces détails de tactiques qui feront la différence....
    Vraiment ce texte raconte bien le cheminement militaire des lobbys sionistes (le sionisme, quelle terreur inhumaine et hitlérienne qui fût fondée depuis le premier prophète (envoyé de Dieu). Terreur à anéantir par la force du peuple qui doit vite se ressaisir et reprendre les manettes de leur Destin !


  • Très très bon article !

    Egalité et Réconciliation qui cite les Protocoles de Sion, ça fait plaisir !


  • Ca me fait penser aux extremistes sunnites qui ont attaqué A.Soral sur Al Manar : Decredibiliser l’Iran en disant que c’est un faux resistant pour finir par dire que les véritables résistants sont des régimes sunnites. Je part quand même du principe qu’on reconnait un résistant aux risques qu’il encours, et le pays qui risque très probablement de se manger une guerre sur la gueule au cours de l’année, avec attaque aérienne israëlienne et occidentale, c’est pas le Pakistan, qui a collaboré avec les Etats-Unis pendant de nombreuses années, et qui continuent à le faire un peu aujourd’hui, même si c’est dans de moins grande proportions. Non, c’est l’Iran qui risque de se faire vitrifer dans les prochains mois, et je trouve malhonnête que de dire que ce régime est un résistant imposteur.

     

    • +1

      Je partage cette vue, il y des résistants (djihad) gratte papier et d’autres qui s’exposent.

      La moitié de cet article est intéressant, si on omets les fautes cf. "...illégale...".
      L’autre moitié l’est moins et s’apparente à de l’auto-flagornerie entre sunnites remontés.

      Puis ça profite à Israël cette distinction sunnite, chiite entretenu par ce genre de propos.


  • " Le Pakistan est la seule puissance nucléaire islamique dans le monde, cela veut dire qu’en temps de crise, le monde islamique se tournerait vers le Pakistan pour l’aider."
    et bien voyons ! c’est quoi le monde islamique ? géo politiquement parlant ? c’est quoi "un temps de crise " ? je déduis que jusqu’à présent il n’y a pas eu de temps de crise , Sadam Hussein ne devait pas être un vrai musulman puisque laîc, comme Kadhaffi comme Bachar en Syrie, à Bahrein pas de crise( puis que ce sont des Chiites ?)

    Les sabottages visant le Dôme du Rocher "Ces tentatives ont rencontré une forte opposition du monde musulman et ont également été l’étincelle de départ de la seconde Intifada."
    certes on descend dans la rue quelques jours par milliers et on brûle quelques drapeaux américains ou israeliens, au mieux on saccage une ambassade ... la seconde intifada ? oui et alors il faut bien se défouler . J’imagine que le Roi du Maroc sauvera l’honneur !!! à la tête d’une légion

    "L’Iran est un autre pays d’ordre mineur au niveau de menace zéro contre Israël, tout simplement parce que le régime actuel, est un faux régime, et a des intérêts personnels plutôt qu’avoir Israël comme cible" Ah L’Iran a un "faux régime" ?poser la question aux patriotes libanais et aux palestiniens .... C’est quoi un vrai régime ? celui du pays musulman le plus peuplé :l’Indonésie ?
    ou La Mauritanie ? no comment
    IL resterait le Pakistan ? mais pour reconnaître :
    " Il n’y a pas vraiment de parti politique au Pakistan, qui peut s’arroger un pouvoir absolu, comme ceux d’Egypte, d’Arabie-Saoudite et de Jordanie. Depuis les précédents Liaquate Ali Khan, à Zulfiqar Bhutto, à Zia-Ul-Haq, à Bénazir Bhutto, à Nawaz Sharif, à Musharraf et à Zardari. Tous, sont des politiciens temporaires, corrompus et achetés, qui sont arrivés illégalement, contre la volonté de la majorité silencieuse, au pouvoir du Pakistan.
    Bref que propose notre distingué Imran Hossein ?
    "Il est également important au peuple Pakistanais, de commencer à former des groupes privés autonomes qui fonctionneraient indépendamment des lois répressives des agences de renseignement,..."
    Qui seraient financés par qui ? Ah j’oubliais : le Peuple . bien sûr ! on se croirait au NPA !
    La situation du Pakistan mériterait des analyses plus travaillées et moins d’a priori théologiques de la part d’un monsieur au verbe flamboyant qui impréssionne beaucoup Alain Soral
    Un article à l’emporte pièce, d’un intellectuel qui vit bien au chaud

     

    • d’abord sachez que j’ai beaucoup d’estime pour vous monsieur alain soral parce que vous dites la verité et j’aime bcp votre site qui est ouvert sur mon pc presque tous les jours depuis que je l’ai decouvert...desolé si les phrases que j’ai pris sur le site de cheik imran hossein ont ete mal poster de ma part.il ne fallait peut etre pas les poster..je ne savais pas qu’il fallait etre intellectuel pour commenter un article .. ce qui vous a donner l’impression peut etre que je defends le pakistan et pas l’iran qui me fait plaisir a chaque fois qu’il intervient...juste pour vous dire je ne vois pas le mal de copier coller une phrase qui resume notre pensee quand on l’a sous la main...en plus l’auteur de l’article est le fils du cheik et non le cheik..j’aurai aimer vous repondre a tout ce que vous m’avez poser comme question mais je deteste ecrire sur ordinateur..je suis un gars tranquille de paris qui travail dans le nord de la france a formerie 60220 11 rue dornat ou j’ai une pizzeria et sincerement ca me ferait grave plaisir de discuter avec vous alors si vous passer un jour dans le coin n’hesiter pas a venir manger une pizza ce sera pour moi inchallah.que dieu vous benisse monsieur soral dans votre travail de resistant que je respecte enormement ...amicalement


    • Bonjour

      Pour vos critiques je suis assez d’accord mais il y a un point sur lequel je voulais revenir :
      ""L’Iran est un autre pays d’ordre mineur au niveau de menace zéro contre Israël, tout simplement parce que le régime actuel, est un faux régime, et a des intérêts personnels plutôt qu’avoir Israël comme cible" Ah L’Iran a un "faux régime" ?"

      L’Iran est un régime important du Moyen-Orient car leurs intérêts sont opposés à ceux des Américains. C’est pourquoi il est EXTREMEMENT important de les soutenir contre l’agression américaine et d’être solidaires de la population iranienne.
      Mais cela n’a pas été toujours le cas.
      L’Iran a servi les intérêts israéliens/américains en entrant en guerre avec l’Irak contre Saddam Hussein. N’oublions pas que celui qui est revenu en Iran avec un Boeing 747 affrété par la France (!), Khomeyni, a multiplié les provocations verbales et militaires qui ont conduit à la surenchère et finalement, à la guerre. A l’époque, Israël et ses dirigeants disaient bien fort que le vrai ennemi à réduire était l’Irak. Ils ont par la suite bénéficié, à l’instar de l’Irak, d’armement occidental. L’intérêt de l’Islam n’était sûrement pas cette surenchère de provocations et une guerre fratricide de 8 ans, or jamais Khomeyni n’a voulu de réconciliation avec l’Irak avant la déclaration de guerre. Ils ont au contraire appelé à la sédition les chiites, et envoyé des agitateurs en Mésopotamie.
      Par la suite, en 1991, lorsque les USA souhaitaient déclarer la guerre à l’Irak, l’Iran, par fraternité pour les frères d’Irak aurait du soutenir l’Irak, combien même les successeurs de Khomeyni partageaient sa haine débile de fanatique jaloux contre Saddam Hussein. Lorsque l’Irak a appelé au secours l’Iran, par exemple pour contourner l’embargo américain, ceux-ci ont répondu : niet, alors même que Saddam avait réglé tous les contentieux avec eux dans le but de renouer. Quel drôle de sens des priorités pour une "République islamique" que de privilégier le martyr de musulmans chez un voisin, victime de l’Occident, sous prétexte d’une inimitié des deux régimes !
      En 2003, enfin, Khatammi, alors président de l’Iran, a été adepté d’un "soutien" passif des USA en Afghanistan et en Irak, comme il l’a lui même confessé à la télévision.
      Plus récemment, l’Iran reconnu la sédition contre Kadhafi contre étant une vraie révolution, stipulant juste que ce soit très vilain qu’elle soit soutenue par les USA.

      En fait l’Iran a voulu détruire le panarabisme !


  • Analyse insolite. Je ne suis pas convaincu à 100%.


  • Bon article qui nous éclaire mieux sur la théorie pakistanaise. Pays faisant peut-être partie du fameux Khorassan. Par contre le raccourci sur l’Iran ne me convainc pas. C’est une attaque gratuite contre ce pays dont l’histoire (son indépendance visible et tous les coups bas que l’Iran a subi et subit encore) et la cohérence dogmatique depuis 1979 prouvent tout le contraire. D’ailleurs on pourrait tout autant critiquer le Pakistan et d’autres pays sur ce point-là... . Je pense que l’on en demande beaucoup trop aux Iraniens afin qu’ils prouvent leur bonne foi. Leurs actes suffisent.


  • Tres partial et trop orienté, cet article n’a pas beaucoup d’intérêt.

    Disqualifier l’Iran comme nation résistante .......C’est une sacré dose de n’importe quoi ......


  • Non, pas convaincu mais analyse intéressante néanmoins. Ceci-dit c’est quand même très mal traduit (même si ça a le mérite d’être traduit, c’est déjà bien) et du coup assez pénible à lire.

     

    • L’analyse et les idées n’engagent que leur auteur, dans le cas de cet article l’auteur est Mujahid, le fils de Sheikh Imran, qui d’ailleurs n’est pas d’accord avec son fils sur certains points. Bref, je réponds à certaines critiques sur la traduction. Elle n’a nullement été faite grâce à google traduction !! ou autre moteur ou logiciel. Le texte a été traduit en respect total du fond et de la forme du texte original.

      La lecture de l’article exige certes une concentration pour une compréhension totale des idées et de leur enchainement tel que cela a été voulu par l’auteur du texte, mais ceci relève du lecteur uniquement ! Mais si vous avez une meilleur traduction vous êtes le ou la bienvenue.

      voici le texte d’origine : http://www.imranhosein.org/index.ph...


    • C’est la première fois que je lis une analyse allant dans ce sens... comme disais Alain Soral, y a des vérités qui nous dépassent et qu’on croit fausse tant qu’elles ne sont pas en accord avec nos pensées du moment.

      J’ai été lire la version anglaise pour comparer... et en fait, Line à raison... C’est pas dutout la traduction qui pose problème, elle est très bonne, mais c’est bien le texte original qui est compliqué à lire... je vous invite à lire le txt en english..d’ailleurs, vous comprendez.. c’est pas jojo...

      Donc moi je dis, merci au traducteur ! et ne vous en faites, sur egaliteetreconcilisation ca critique sec mais ca fait jamais rien de leur coté :p Dixit : Toutes nos soirée au micro après le Libre Team SPeak :p


  • tres tres bon articles......

    mais les sionnistes on prévu de détruire l’armée pakistanaise en l’entrainent dans la guerre contre l’iran via ses accords de défence avec l’arabie saoudite......

    je suis surt que cette guerre ne se passera pas comme prévu


  • Trés bonne analyse,précise mais déroutante sur certains points,primo:le pakistan,l ISI plus précisement, est le créateur avec l arabie saoudite des talibans,qui ces derniers ,aprés avoir été chassés par les usa et lachés par leurs deux parrains,reprennent à l otan des régions stratégiques d Afghanistan,jusqu à pousser l otan à ouvrir des pourparlers avec le mollah Omar,secondo:l Iran est loin d etre le pays faible et interessé,comme le décris cette article,l Iran est tres secret et imprévisible,ce genre d articles s appuyant sur des données trés techniques,enseigne une géopolitique érronnée et trompeuse,ou le monde musulman serait fatalement le perdant dans cette confrontation,ce genre de conflit assymétriques,ou les uns sont plus armés que les autres,ne donne pas toujours le résultat escompté,ex:Algérie vs France,Usa vs Vietnam,Israel vs Hezbollah etc,donc il faut se méfier de la "tromperie" au sujet des evenements à venir,la victoire sera là ou on ne l attends pas..L eschatologie est une science trés improbable,ne pas trop se fier aux livres qui circulent à ce sujet et largement diffusé par les wahhabites,à suivre...


  • Google traduction ne fait pas que de bonnes choses.

    Pas mal de choses dites dans cette article me semblent pertinentes... d’autres moins.

    Le Pakistan serait naturellement sollicité par les masses Arabes en cas de conflit contre Israël... pays sunnite, violemment anti-sioniste (voire plus), détenant l’arme nucléaire, ayant une puissance militaire appréciable.
    Mais le proche Orient, c’est loin pour le Pakistan.
    Le MBT-2000 n’est vraiment pas une menace... sans maitrise aérienne, des chars de combats sont des justes des cercueils métalliques, surtout sur ce genre de terrain... ce qui nous amène au JF-17.
    Remplacera-t-il avantageusement le F16 ? On peut en douter... ça ressemble à une amélioration du Flanker, c’est bien mais sans plus.
    Pourrait il être déployé dans le ciel du Proche Orient ? C’est loin, il faudra le concours d’un pays allié pour fournir des bases ; Tous les pays suffisamment proche d’Israël sont vulnérables... mis à part peut être l’Iran. Bonne chance pour vous entendre les mecs.

    Mais ce que ces deux programmes démontrent, c’est le retournement d’alliance.
    Le Pakistan, historiquement soutenu par les US* regarde désormais vers la Chine, c’est clair et net.
    Ce n’est pas un hasard si les US ont proposé récemment (info à confirmer) aux Indiens de les associer au programme du F-35 (histoire d’emmerder leurs alliés —mon cul sur la commode— Français et leur Rafale)...
    Et ce n’est pas un hasard non plus si Ben Laden "a été tué" somme toute récemment... il s’agissait juste d’officialiser ce changement dans les relations...

    Quand à un conflit avec Israël... il y aurait à ce moment là des attentats du style New Dehli, perpétrés à nouveau en Inde.... cette dernière serait alors amener à agir fermement contre son voisin. De quoi le tenir tranquille.

    -----

    * Les US ont pris le témoin de l’Empire Britannique (traduisez Compagnie des Indes, intérêts de La City) dans le soutien au Pakistan : cette région permet de modérer les puissances Chinoises et surtout Indiennes... une sorte de glacis.


  • Le rôle de l’Arabie Saoudite, n’est peut-être pas celui qui est prêté dans cette article.
    Peut-être est-ce un présupposé, un réflexe confessionnel de l’auteur, -> on ne critique pas qui gère la terre sainte.

    Salut les terriens C+ 19h40 ce jour,

    Alexandre Adler historien assez controversé par ici, à affirmé que l’Arabie Saoudite avait financé à 75% la bombe Pakistanaise. Ainsi, il serait aisé à ce pays de demander un déploiement de ces armes sur son territoire au cas ou l’Iran arriverait à en aligner.
    Ceci provoquant une prolifération dangereuse dans cette région instable.

    C’est complexe car le Pakistan s’est aussi affiché comme prêt à aider l’Iran en cas d’attaque.

    Mais c’est toujours la même chose, entre le concret du financement de la bombe et des dires ...


  • cet article est interessant. ça change.
    mais le pays musulman le plus prospère, le plus libre, et le plus développé est la turquie qui n’a même pas de petrole.
    et avec erdogan, c’est un pays qui a aussi de la personnalité (comme de gaulle)
    l’iran prône l’unité islamique, alors qu’il joue la carte du chiisme (en irak, en syrie, au liban) et donc de la division. avec leur extremisme superficielle (en politique étrangère et en politique intérieur) ils divisent le peuple, et la sous-culture "occidentale" a bien pénetré l’iran dans les grandes villes.


  • MAIS franchement regarder la doctrine du Pakistan:Se servir de ses bombes pour se protéger de l’Inde !L’occident chrétien et même l’état sioniste ne sont pas dans leur ligne de mire !ET quant à la notion de "ISLAMIQUE BOMB" qu’ avait professer ALI bHUTTO , Hamid GUL ou meme Bashiruddine Mahmoud c’était juste pour faire la fierté de la oumma qui venait de rattraper son retard atomique !JE le répète le Pakistan n’est pas une menace pour l’occident chretien !