Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Politique, liberté d’expression, médias : entretien avec le Comte de Bouderbala

Le comte de Bouderbala, de son vrai nom Sami Ameziane, est un humoriste franco-algérien. Il possède la particularité de parler six langues et dialectes et il a notamment une carrière de basketteur professionnel à son actif en France, en Algérie et aux États-Unis. Nous lui avons posé quelques questions sur l’actualité ainsi que sur la notion de liberté d’expression.

 

Sami Ameziane, quelle est votre réaction à l’exclusion de Tex de France 2 pour une simple blague ?

Je pense que le pauvre Tex a surtout été victime d’une purge qui a commencé depuis un moment et que sa blague, certes pas terrible, bégayée et dans un mauvais contexte (blague en direct/public qui n’est pas dans les conditions/animateur semi-hostile qui ne vous cautionne pas nécessairement…) Mais au fond, je pense que pour ceux qui ont décidé de le virer, ça a peut-être été une bonne excuse. Pour faire un jeu de mot pourri, disons que ça été un « pré »Tex » de France 2… Houla, je suis en forme….
Mais les humoristes devraient comprendre que ça ne sert plus à rien d’aller faire des blagues à la télé, c’est la mise à mort assurée.
À mon avis, mieux vaut convaincre sur scène. Certes, ça prend plus de temps qu’une exposition TV mais il y a une constante irrévocable avec la magie de la scène et sa seule liberté d’expression véritable : le public est fidèle. Houla, le gars est chiant….

 

Lorsque Dieudonné était attaqué par les représentants de l’État et par le système médiatique, vous étiez une des rares personnalités à oser le défendre. Qu’est-ce qui explique, selon-vous, ce manque de courage parmi les humoristes qui auraient dû monter au créneau pour défendre la liberté d’expression, malmenée par Manuel Valls notamment ?

Quand vous discutez hors caméra avec les humoristes, la plupart défendront Dieudonné et la liberté d’expression puis paniquent lorsque les pressions se font sentir. C’est juste qu’il faut comprendre que le milieu des humoristes, c’est comme tous les milieux, certains sont « corpos », d’autres « fayots » et certains essaient juste de s’en sortir donc font profil bas en rêvant de TV, de radio ou de cinéma et donc parfois pour y parvenir, ils deviennent les vassaux de leurs suzerains. Ils ne comprennent pas que l’humoriste créé son propre travail et ne dépend que d’une seule entité : le public.

 

En 2012, Audrey Pulvar avait été très vindicative à votre égard concernant un sketch sur les Roms. Quel effet cela vous fait-il de passer entre les mains d’une commissaire politique ?

Parfois, on peut se dire que c’est chiant d’être critiqué, jugé et « chroniqué » par des gens qui ont un humour dans les chaussettes mais il faut se dire qu’ils sont dans ces émissions là pour ça et qu’ils doivent justifier leur salaire à leur employeur.
Moi, désolé de le répéter mais mon seul employeur et c’est ça notre liberté, c’est le public.
Dans mon cas, c’était intéressant d’être confronté à elle parce qu’avant tout, j’adore le débat d’idées, que je sais de quoi je parle et je ne vais pas mentir, parce que j’avais besoin de promotion… ;)
Sur ce coup-là, l’avis d’Audrey Pulvar m’importait peu à la base car il ne reflète absolument pas ce que pensent les gens qui vivent des situations que je décris avec une certaine mendicité agressive, qui ont aimé ce sketch et qui pleuraient de rire dans la salle… Pour le coup, même moi je me faisais rire sur scène…

 

Guillaume Meurice a consacré récemment une petite chronique au député Meyer Habib.

Oui, j’ai vu sa chronique et j’ai vraiment bien rigolé. Guillaume Meurice a du talent et une vraie liberté de ton comme beaucoup d’autres humoristes en France, ça fait du bien de voir des comiques tailler tout le monde comme ça.

 

Que vous inspire Meyer Habib sur le plan humoristique ?

Il est très inspirant. C’est une espèce de Chalghoumi version La Vérité Si Je Mens, le mec raconte des conneries plus grosses que lui et à chaque fois, il s’améliore dans la connerie. Faudrait l’appeler « Meilleur » Habib.

 

Pouvez-vous nous dire quelques mots sur votre nouveau spectacle « Le Comte de Bouderbala 2 » ?

C’est la suite du Spectacle 1. Je le joue depuis un an et nous avons déjà passé les 300 000 spectateurs en France sans grosse promotion. Donc je suis vraiment content et j’en profite pour remercier les gens qui me soutiennent. Dans ce second opus, je traite des thèmes très variés comme, entre autres, La Chanson Française, Les Nouveaux Rappeurs, les religions, Trump et l’Amérique audacieuse, La quarantaine et les Sports chelous, la Solitude en Amour, la non paternité, le Mariage Gay, le terrorisme… bref, plein de choses et on passe de belles soirées, n’hésitez pas à venir si vous avez une soirée à perdre.

 

Qui peut décider de ce qui est drôle en France ?
Le public !
Rire sur Kontre Kulture

 

Pour illustrer les propos de Bouderbala, voir sur E&R :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

30 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Le bon sens objectif est tellement simple quand on veut vraiment rêver de liberté, et non de sSssShowbizzzzZzZzzz et de TV.


  • Excellent ce sketch !

     

    • celui-là est pas mal aussi, Les Sportifs : https://www.youtube.com/watch?v=HZg...
      Malheureusement ses sketches sont beaucoup moins accessibles que ceux de Dieudonné, snif :(


    • Pas pour tout le monde voir à 5:13, deux à trois grimaçants les bras croisés : la quenelle n’est pas passée ouch !


    • Celui-là est pas mal sur les « biatch » du rap : https://m.youtube.com/watch?v=_blEj...

      Il faut se souvenir de l’époque ou NTM n’arrivait pas à faire des concerts dans les banlieues parisiennes car ils se faisaient caillaiser par des mecs qui n’acceptaient pas qu’ils insultent leurs mères.. Nique ta mère ? Attends un peu..

      D’ailleurs « racailles » c’était pour décrire les crapules qui dépouillaient les gens... La banlieue avait encore les valeurs des milieux populaires de l’époque (càd le code d’honneur des voyous suivait encore quelques règles) : gauche du travail droite des valeurs.. Il ne faut jamais oublier le rôle joué par des radios comme skyrock pour standardiser le profil des faux rebelles de banlieue. Avant ça les caïds n’étaient pas respectés, ils étaient crainds car marginaux.

      Après la fureur de vivre de James Dean (rebel without a cause), le rebelle sans véritable cause pour dissimuler la lutte des classes des ouvriers.. il y avait le rebelle capitaliste qui ne rejette pas la société mais prône tout les moyens pour réussir mieux que les autres (l’individualisme forcené) : dollar, belles voitures, chaîne en or, piscine et la copine des bancs de l’école rêvée en pute de luxe.. Une sorte de dote*..

      Ça n’est pas le public dès banlieues fauchées qui a rendu populaire ces artistes en achetant leur produits.. mais (majoritairement) un public des classes moyennes sur la France toute entière. Les choses étant comme elles sont... les dégénérés en banlieue ont finis par valider les pires stéréotypes à leur propre encontre... Voilà comment ils ont joués le pourrissement et l’aggravation de la situation..

      * chose intéressante, l’occident avait cette particularité dans la tradition d’avoir des maris se faire payer une dote pour la fille.. toutes les autres civilisations ont plutôt l’inverse : les maris payant une dote pour les filles.. Les anthropologues pensent qu’il y aurait une sorte de marqueur rituel pour différencier le mariage de la prostitution où les femmes se font payer.

      Je ne doute pas du génie de la tradition mais je me demande si par inversion des valeurs une subversion n’a pas amener à transformer la femme en objet dans les sociétés modernes ? Pour moi, il est clair qu’en Occident la femme a le rôle d’objet. C’est profondément anti-chrétien.. anti-religion abrahamiques.
      .


  • Il est très inspirant. C’est une espèce de Chalghoumi version La Vérité Si Je Mens, le mec raconte des conneries plus grosses que lui et à chaque fois, il s’améliore dans la connerie. Faudrait l’appeler « Meilleur » Habib.

    Haha savoureuse cette vanne sur ce sioniste de combat


  • Bouder M’bala la relève !


  • Mouais, pas mal, des comparaisons pas toujours bienvenues, quelques réglages à faire au niveau de la finesse, je préfère 100 fois Dieudo qui est beaucoup plus fin et respectueux malgré son humour noir et parfois acide.

    Ce que fait Dieudo est unique : mettre de la lumière dans les ténèbres grâce à l’humour, son dernier spectacle était une tuerie à ce niveau-là, son humour atteint les couches profondes et sensibles du subconscient et désamorce beaucoup de tensions intérieures (bref je vais pas m’attarder).

    Le comte est bon (^^), mais il a encore beaucoup d’ajustements à faire au niveau de la finesse.

    Ma question au Comte de Bouderbala : (j’espère qu’il lira ce messsage sinon tant pis) quelle est votre vraie motivation : apporter un peu plus de paix et de réconciliation dans le coeur des gens ou juste faire rire en se moquant des roms et en gagnant de l’argent sur leur dos ? (moi aussi je peux être méchant gratuitement si je veux !)

    L’idée serait qu’en voyant ce sketch cela leur donne l’idée de changer. Encore un effort et vous y êtes presque. Faites de l’humour constructif et réellement thérapeutique. Sinon globalement vous êtes plutôt bon.

     

  • Ce sketch m’a fait rire et ce, pas que dans ma tête.

    Remarquons que rire des roms est autorisé ... moi j’en vois partout, y’en a même qui vendent des journaux sur les sdf, ils te font signer une pétition et te demandent de payer ... ils ont de la technique et ont tous une tête qui exprime le malheur ...

    Vous avez remarqué la mixité dans le public ? Ça rassure de voir qu’on puisse rire avec la majorité qui est silencieuse habituellement ...


  • Il est trop fort Sami ! J’ai été voir son spectacle à Paris il est énorme ! Pour moi il a un talent de Ouf ! Lui et Dieudo c’est Kif Kif !

    Bonne continuation camarade

     

  • C’est pas un comique au niveau de Dieudo (il s’est un peu inspiré de lui sur les intros et la gestuelle, genre ferme ta gueule, etc)
    Mais il est rigolo quand même.

    Il tient sur Dieudo une position courageuse, et effectivement si tous les humoristes se tenaient la main il n’y aurait plus aucune censure possible.

    Mais bon on peut toujours rêver...

     

  • Il est pas mal, ses textes sont cools mais il maîtrise pas encore tout à fait son rythme.
    Encore 4-5 ans de boulot et il devient une star ^_^

     

    • Cette performance scénique a déjà plus de 6 ans. C’est un excellent humoriste d’une rare maturité artistique (parlant couramment anglais il se produit aussi aussi sur des scènes New-Yorkaises, et ce depuis plusieurs années). Je le suis depuis 2011 environ et je regrette qu’il ne soit pas davantage connu en France où l’on plébiscite des comiques bien moins talentueux.


  • Rien de choquant dans ce sketch, il dit simplement la vérité. Comme il l indique la Pulvar fait tout simplement son travail de soumission pour ne pas être au chômage, parce que sans la télé c’est la mort assuré pour elle. Moi quand j’arrive au feu rouge, je leur demande carrément quelle est leur nationalité et les invites expressément de rentrer chez eux et d’arrêter de nous prendre pour des cons en nous racketant.


  • Le rom pres de chez moi comptait son flouz de la journée : 150€. Sinon il aurait pu étendre son sktech aux villas avec robineterie en or construites par leurs parrains en roumanie car là bas avec l’argent récolté auprès des bouffons occidentaux c’est Scarface. Mais j’imagine que le public ne le croirait pas. Pour la plupart ce sont encore de pauvres hères en détresse.

     

    • Je confirme. Un copain a été à Bucarest en Erasmus dans sa jeunesse et il m’a expliqué l’organisation pyramidale ingénieuse de ces clans et effectivement des villas et voitures de luxe. Renseignez vous ce serait long à expliquer. Depuis je lâche ma pièce vers le clodo bien de chez nous, malheureusement ça manque pas...


  • Ah enfin ça commence à se décoincer !


  • Excellent humoriste pour l’avoir vu sur scène et son parcours de vie parle pour lui.
    J’aime son franc parler.


  • Il est bien gentil le bonhomme ,mais ce gars n’en a plus rien à foutre de parler comme cela puisque son dernier spectacle lui a permis d’engranger 6 000 000€ ,il est à l’abri du besoin jusqu’a la fin de ses jours.
    300 000 /6000 = 50 super zénith

    Tu ne peux pas faire autant sans promotion agressive ,pour cela il faut l’appui du ministère de la culture et du ministère de l’éducation national

    Cet humoristique est moqueur il enjolive les travers ,il surjoue,c’est typique des humoristes qui manquent d’inspiration ;il bouche les blanc en surjouant

    Dieudo lui n’est pas moqueur ,il énonce les contradictions en dévoilant les travers.
    Il y a l’art et la manière de dévoiler ces travers,Dieudo le fait de façon à ce que cela suscite le rire.
    Dieudo est le digne héritier de Coluche
    Cet humoriste est à 100 lieux de Dieudo


  • Pourquoi vous voulez toujours comparer ? Le mec n’est qu’à son 2ème spectacle ! Il a son style et lui au moins ne plagie pas comme gad, 2 bouzes et Cie. Vous passez à côté de l’essentiel de cet article : il était le seul humouriste à avoir des couilles quand il fallait défendre dieudo. Devant des journaleux enragés dans un contexte explosif il disait que dieudo le faisait rire et que son talent était indéniable !!! Il fallait le dire devant une pulvar hystérique ! Ce monsieur mérite le respect et franchement il me fait rire : les séquences sur les chinois, les roms, les rappeurs et la langue française, les footballeurs,... sont juste énormes. En regardant ses debats, on voit que le mec est instruit, intelligent, franc et surtout courageux. Sil sinspire de dieudo ne serait-ce que la gestuelle cest déjà très bien. Pensons à la relève et Encourageons-le !

     

  • Interview de la police poulvard du rire à ONPC
    https://youtu.be/YQncTq1qr4o?t=984

    Voyez le malaise chez certain quand P.Sebastien conseil un sketch de dieudo en expliquant qu’on peut rire de tout...(mars 2012)

     

  • Je trouve cet humoriste excellent depuis ses débuts,
    n’en déplaise aux idolâtres de Dieudo que je trouve très bon aussi (moins ces derniers temps).
    "Cet humoristique est moqueur il enjolive les travers ,il surjoue etc..."

    Tout comme Coluche en son temps,donc la fin de ton message est à mon avis à côté de la plaque vis à vis de ce que tu écris Kamarade.
    Peut être certains ici devraient se refaire une Colucho-thérapie en partant de ses débuts avec les ’’histoires à bide’’.


  • Avec son talent, il n’est pas prêt de finir par vendre des barres chocolatées ou d’être de manière éternelle sur tous les plateaux TV...


  • Les gens qui viennent de Roumanie et posent problème ne sont ni des roumains ni des roms, ce sont des TZIGANES, une minorité éthique nomade dans plusieurs pays de l’est, venue d’extrême orient, qui n’a rien à voir ni avec les bulgares, ni avec les hongrois pas plus qu’avec les roumains.
    Il est préférable de se cultiver avant de diffamer tout un peuple, merci.


  • Du talent, du courage, de la franchise ...et en plus pour le politiquement correct, faudra repasser ou s’adresser aux grands lécheurs de godasses, les Debbouze, Elmaleh, Boujenah et cie...


Commentaires suivants