Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Quand Aymeric Chauprade encensait les analyses d’Alain Soral

5 mars 2012

Le dimanche 4 mars 2012 restera sans doute comme une date historique. Vladimir Poutine revient en effet à la présidence de la Russie. J’avais déjà pu écrire que 1999 avait été un tournant dans l’histoire de la géopolitique contemporaine parce que son arrivée au pouvoir avait mis fin à la tentative unipolaire américaine.

Nous pouvons affirmer aujourd’hui que Poutine va consolider le monde multipolaire qui se dessine et achever sa mise en déroute de l’oligarchie américaine et de son État profond dont l’action occulte et agressive (à l’œuvre en ce moment en Syrie) ne cesse de miner, chaque jour un peu plus, les possibilités de paix dans le monde.

Qu’est-ce qui nous permet d’affirmer cela ? La simple observation du déchaînement médiatique contre Poutine, que chacun d’entre nous aura pu observer, ces derniers mois, en Europe comme aux États-Unis. Manque de chance pour nos habituels aboyeurs de leçons démocratiques (qui ne sont en fait que les bons petits soldats de l’oligarchie occidentale), le peuple russe soutient massivement Poutine.

Et ce ne sont pas les quelques irrégularités de fonctionnement du scrutin, statistiquement inévitables dans un pays aussi vaste que la Russie, et certainement moins graves que l’étrange comédie des bulletins de vote à trous lors de l’élection de Bush ou que l’obstruction en France à une candidature pesant autour de 20 %, qui pourront amoindrir l’incontestable légitimité de Poutine.

Vladimir Poutine, candidat plébiscité par les Russes, que, dans des temps anciens on aurait sans doute appelé Vladimir le Bien élu, est sans conteste aujourd’hui, dans l’hémisphère nord, le chef d’État le plus légitime qui soit. Cela ne peut que redonner espoir à ceux qui doutent du politique. Remettre son pays sur le chemin de la puissance et obtenir du même coup le soutien massif de son peuple, oui ça reste possible !

Logiquement il y a quelqu’un qui devrait être content ce soir, c’est Alain Soral. Quelqu’un qui a tout compris des forces profondes de l’histoire, celles que ne veut pas voir notre bon « bourgeois occidental » (Molière avait raison avec son bourgeois gentilhomme) aveuglé qu’il est par les chiffrons rouges agités devant ses yeux par la « grande presse ». Donc écoutez-le et lisez-le. Nous n’utilisons pas forcément les mêmes mots (et tant mieux), mais nos pensées sont en convergence.

Ce soir du 4 mars 2012 en tout cas, la dissidence internationale a marqué un point. Un point sans doute décisif pour l’avenir. Unissons nos forces, car au-delà de la cause des peuples souverains qui résistent à l’Empire, n’oublions pas qu’in fine, c’est la question de la liberté individuelle qui est en cause. L’Empire, machine à crétiniser les hommes en les gâtant en citoyen-consommateur, avance en effet tout à la fois vers « 1984 » et le « Meilleur des mondes ».

Face à lui, les États qui nous sont aujourd’hui présentés comme des dictatures implacables (Syrie, Iran…) ne sont jamais que les premiers réfractaires à ce Big Brother mondial lequel masque de moins en moins ses desseins.

A ceux qui en douteraient, confrontés aux images de l’incontestable brutalité de la guerre en Libye, puis en Syrie, je rappellerais qu’ils ne voient qu’une face de l’histoire. Sur l’autre, les projecteurs des médias occidentaux ne s’allument jamais. Cette autre face, je n’ai pas grand mérite, je l’ai prise en pleine poire en 1996, dans le Sud du Liban, devant les cadavres calcinés d’une bonne centaines de femmes et d’enfants libanais qui avaient cru qu’un abri de l’ONU restait un endroit sacré auquel jamais une armée ne s’attaquerait. Ils ne pouvaient pas savoir, les pauvres, ce que j’ai compris devant leurs corps en bouillie : l’histoire est dite par les vainqueurs et le droit ne s’applique qu’aux vaincus.

Si vous êtes dans le club qui s’est autorisé à avoir l’arme atomique, vous pouvez écraser un pays, au nom d’une légalité que vous avez décrétée, tout pays qui prétend entrer dans le club sans votre autorisation. Si vous êtes pro-américain vous êtes forcément une démocratie, et si vous ne l’êtes pas, ce n’est pas grave ! Si vous êtes une démocratie mais que vous n’êtes pas pro-américain, c’est grave et vous ne pouvez donc pas… être une démocratie..

Donc je veux bien que l’on soit horrifié par les bombardements sur Homs qui doivent être terribles pour les civils piégés. Mais alors, il faut avoir le courage de regarder en face le résultat des bombes de l’OTAN sur la Serbie, sur l’Irak, sur la Libye, sur l’Afghanistan ; le résultat des bombes d’Israël sur Gaza ou le Sud du Liban. Car enfin, ces corps-là, ces enfants-là, ces femmes-là, on ne vous les montre jamais ! Comme on ne vous parle pas des reporters de guerre qui sont morts sous des bombes occidentales dans les prétendues guerres humanitaires de l’ère post-soviétique.

Peut-être que l’intelligence consiste aussi à être capable d’imaginer (un peu de bon sens devrait suffire, pas besoin de longues études) ce que les télévisions occidentales ne vous montrent jamais…

En résumé :

  • L’Occident de l’ingérence humanitaire a davantage massacré dans toutes les agressions qu’il a menées depuis 1990 que les régimes qu’il combattait.
  • Il y a, au moins, autant de trucages et de verrouillages dans les élections dites démocratiques des pays occidentaux (surtout en France et aux États-Unis, car je ne parle pas de la Suisse, seule authentique démocratie d’Europe) qu’il y en a dans cette Russie présentée sans cesse comme une éternelle autocratie.

Conclusion : Qu’on cesse de nous prendre pour des cons parce qu’il reste, en France, quelques penseurs qui ne sont pas « à la gamelle » et qui continuent à réfléchir. Quand j’étais gosse, dans mon école publique (je n’ai été que dans des écoles publiques) on m’apprenait que l’école ça sert à former l’esprit critique. Je n’ai retenu que cela.

Retrouvez Alain Soral sur Kontre Kulture :

Suivre Alain Soral sur Facebook et Twitter :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

62 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #112798
    le 05/03/2012 par Nabil
    Bonne nouvelle pour la multipolarité

    "Logiquement il y a quelqu’un qui devrait être content ce soir, c’est Alain Soral. Quelqu’un qui a tout compris des forces profondes de l’histoire".

    Exact, Monsieur Chauprade ! MERCI Alain de nous avoir éclairé sur les grands enjeux du monde actuel et mis en lumière l’imposture de ceux qui se dotent de l’habit de résistant. Les Chomsky, Bricmont, Collon, Nabe et Ramadan ne sont en fin de compte que des agents du système qui défendent l’idéologie mondialiste. C’est la raison pour laquelle ils sont systématiquement invités à l’athée lévy sion contrairement aux vrais dissidents.


  • #112804
    le 05/03/2012 par Monsieur X
    Bonne nouvelle pour la multipolarité

    Je pense que M. Chauprade ferait un excellent ministre de la Défense ; peut-être un jour...


  • #112807
    le 05/03/2012 par Anthony
    Bonne nouvelle pour la multipolarité

    J’ai l’impression d’être un guerrier écossais juste avant la bataille, faisant face à l’ennemi et écoutant les grand Mac Soral et Mac Chauprade, vous voyer le truc ?... comme cette scène dans braveheart ....Chuis chaud là !

    C’est quand qu’on lui montre not’ cul à cette perfide albion !


  • #112813
    le 05/03/2012 par Machiavel
    Bonne nouvelle pour la multipolarité

    L hégémonie sioniste n est plus à l ordre du jour,encore moins le NWO,la confrontation va encore durer jusqu en 2024,on a mal dormi hier à Washington et à Tel-aviv,l homme le plus armé du monde vient d etre réélu, l empire devra se rabattre sur ses petites zones d influence et s en contentait.


  • #112823
    le 05/03/2012 par francky
    Bonne nouvelle pour la multipolarité

    Bravo M Chauprade mais juste une question perso (je ne sais si vous lirez mon comentaire) quelle mouche vous a t’elle piqué pour avoir demissioner de l’ Ecole de Guerre Economique - à ne pas confondre avec l’Ecole de Guerre Militaire ou vs avez été "viré" par notre enclume d’ancien ministre des armée - vous nous manquez... ?

    A bientot...

     

  • #112837
    le 05/03/2012 par Grégoire
    Bonne nouvelle pour la multipolarité

    Grosse tape dans le dos de Chauprade à Soral :

    "Logiquement il y a quelqu’un qui devrait être content ce soir, c’est Alain Soral. Quelqu’un qui a tout compris des forces profondes de l’histoire, celles que ne veut pas voir notre bon « bourgeois occidental » (Molière avait raison avec son bourgeois gentilhomme) aveuglé qu’il est par les chiffrons rouges agités devant ses yeux par la « grande presse ». Donc écoutez-le et lisez-le. Nous n’utilisons pas forcément les mêmes mots (et tant mieux), mais nos pensées sont en convergence."


  • #112838
    le 05/03/2012 par quamvis
    Bonne nouvelle pour la multipolarité

    tu vois Soral tu n’es pas tout seul, il y en un qui t’aime
    Pour continuer à enfoncer le clou aprés ces trés bonnes nouvelles ce qui devenait rare, il faudrait qu’éclate ou non l’affaire des agents français en Syrie, étrange que la Syrie n’envoie pas sur internet une video pour les identifier,pour l’instant je reste dubitatif mais si cela se confirmait comme je suis peu habile en politique fiction sachant quand même que les medias sont à un tel point de verrouillage


  • J’aime bien comment ça s’affole actuellement sur lci, euronews, france 5, pour le décrédibiliser. Et ça y va sur l"espion du KGB", celui qui a envoyé en prison le très démocrate et très patriote Khodorkovski, le corrupteur, le Tsar de la triche, les votes truqués, l’ultra-nationaliste, le stalinien, l’anti-occidental, le méchant qui oppose son véto à la napalmisa... la libération de la Syrie...
    Pendant ce temps là, on ne parlera pas de l’illégimité d’un nain magyar ou d’un flanc au caramel a être élu président dans une élection où il y aura une majorité de non-votants, on ne parlera pas des élections truquées à chaque présidentielle aux USA, et on ne parlera certainement pas du manque total de démocratie dans cette dictature molle qu’est l’UE soumise à l’empire.


  • Laissons momentanément tomber les analyses...
    HOURRA !
    Et bons baisers de Russie, Mister Obama.

     

  • en jetant un coup d’oeil sur wiki,je decouvre avec surprise que poutine est agé 60 ans..je suis impressionné par sa forme physique,sa fraicheur et sa jeunesse d’esprit....

     

  • Ca fait plaisir les amis, mais ca fait plaisir !!!


  • Merci M. Chauperade pour votre analyse courageuse, et votre clin d oeil non moins courageux a l’un des hommes les plus lucides de notre epoque.


  • Piste de réflexion :

    Un point occulté de l’histoire de la Russie : Stolypine Premier ministre du Tsar qui, s’il n’avait pas était assassiné par la subversion internationale (au théâtre comme Lincoln Abraham) aurait changé le cours de l’histoire et sauvé l’empire tsariste des Bolchéviks !

    A LIRE : Une victime d’Israël - Par Julius Evola
    http://thompkins_cariou.tripod.com/id17.html

    De Bismarck à Metternich en passant par Mussolini, Hitler et Codreanu, on sait que J. Evola s’est intéressé à la pensée et à l’œuvre des derniers grands hommes politiques de l’histoire, pour les mettre, sans complaisance, à l’épreuve des principes fondateurs et formateurs de la civilisation indo-européenne, dans la perspective d’une restauration de l’ordre traditionnel en Europe ; c’est donc essentiellement d’un point de vue spirituel que J. Evola a examiné leur pensée et leur action. Chacun d’eux s’est employé à combattre et à mettre hors d’état de nuire les deux principaux instruments subversifs du judaïsme à l’époque moderne : le capitalisme spéculatif et le socialo-communisme, qui ne sont que les deux faces d’une même pièce : c’est le cas de le dire, puisqu’ils sont tous deux fondés sur une vision exclusivement économique de la vie humaine, qui va de pair avec la volonté de détruire le politique et l’État. À l’heure où l’État n’est plus, de facto, qu’une entreprise privée para-mafieuse gérée cahin-caha par des hommes de paille et où la politique, supplantée par l’économie, n’est plus qu’un simulacre, il convient de nous tourner avec J. Evola vers un homme d’État russe méconnu, oublié par l’histoire, qui, par son action politique, aurait pu empêcher le déclenchement de la révolution bolchevique et, par suite, l’avènement du communisme en Russie et ailleurs, s’il avait été réellement soutenu et épaulé par une élite véritable : Stolypine, premier ministre de Nicolas II de 1906 à 1911 : une énième victime d’Israël (cet article, signé Julius Evola, est paru dans La Vita Italiana en janvier 1939).

     

    • Ce que dit Chauprade n est pas complètement faux . Cependant je serais moins optimiste que lui car je connais un peu les Russes et leur tendance au nationalisme . A ce propos je constate que les bons gros fascistes à visage découvert ( qui citent cet arriéré d’Evola qui n a rien compris au mouvement historique) ) chassent les progressistes du club "égalité et réconciliation" . Certains diront qu’un "parti" se renforce en s’épurant , oui mais de quel côté ?


    • @bobforrester
      ce que vous dites m’intrigue...ER chasserait ses progressistes ?
      Le seul chassé notoire étant Marc George, on pourrait même penser le contraire...

      J’ai bien remarqué une recrudescence récente de commentaires bornés de "réac à l’ancienne" (incluant des musulmans, des cathos, des guénoniens...)...mais sans plus.
      Et la seule fois où un de mes commentaires n’a pas passé, c’est que je disais à un de ces paléo-réac que je l’enculais. (affectueusement, et avec humour, mais je peux comprendre qu’on ait choisi de ne pas le diffuser)

      Aussi, faites attention de ne pas juger trop vite comme impertinentes des lectures comme Evola (ou tout autre penseur ou politicien classé "fasciste"). Le but étant, il me semble, de reconnaître les mérites des sociétés "anti-démocratiques", sans retourner en arrière.


    • Non mais Bob Forrester c’est le bon vieux gauchiste progressiste qui a toujours pas compris Michéa, qu’il critique par ailleurs sans discontinuer, et qui utilise l’anathème "facho" pour converser avec des gens qu’il n’arrive pas à comprendre alors que ces gens là l’ont bien cerné, lui.


  • Merci M. !

    Vous n’êtes pas comme ses bourgeois qui pensent combattre leurs ennemis, mais qui les combattent tout de même en utilisant les mêmes armes déjà usées de leurs ennemis. Votre ligne rafraîchi et ravive l’esprit indépendant de la France et des valeurs universelles de paix et de culture qu’elle peut porter.

    Soyons positifs le réveil est difficile est douloureux soutenons ces gens, participons au différentes conférences (gauche comme droite) dont on peut tenter d’éveiller le public et surtout, pointer le vide des conférenciers ...

    Le combat continue, travaillons et positivons.


  • Je suis complètement d’accord avec l’analyse d’Aymeric Chauprade dont j’apprécie le site.
    Mais pour se débarrasser de l’Empire américano-sioniste c’est une autre paire de manches. Ils sont d’une violence inouïe comme l’avait dit Alain Soral. Ils sont arrivés à un point où ils se croient tout permis, où rien de sérieux, pensent-ils, ne peut les arrêter. C’est pour cela que je pense que l’attaque sur l’Iran est pour très bientôt.
    Résistons, luttons et c’est quand on croira que tout est perdu que Dieu donnera la victoire à ceux qui lui seront restés fidèles jusqu’au bout !!!


  • Alors avant toute chose : j’aime beaucoup ce qu’écrit M. Chauprade et j’aime aussi la personne.

    Ceci étant dis, je viens de voir sur son wiki qu’il est le disciple de François Thual et qu’ils sont très proches.

    Aucun problème jusque la, sauf qu’en lisant le wiki de M. Thual, je constate que c’est un franc maçon.

    Alors loin de moi l’idée de jeter un quelconque discrédit, mais par curiosité, est-ce que quelqu’un en sait un peu plus à ce propos ?

    (A.S nous dit assez de nous méfier des F.M & co)

     

    • Meyssan a aussi été maçon, à ce rythme là on peut suspecter tout le monde ; il ne faut pas oublier que les maçons tentent de recruter la crème de la crème. Si tu as lu les ouvrages de Chauprade ou ne fut-ce que "chroniques du choc des civilisations" cela devrait te suffire à lui faire confiance. D’ailleurs si tu pousses ton raisonnement jusqu’au bout alors tu peux dire que Chauprade étant l’ami d’un maçon, il est est douteux, et que Soral étant l’ami de l’ami d’un maçon est douteux lui-même ; il ne faut pas pousser trop loin non plus. Ses écrits et les attaques, les problèmes professionnels, voir insultes qu’il a subi de la caste me suffisent à juger.


    • " les attaques, les problèmes professionnels, voir insultes qu’il a subi de la caste me suffisent à juger. "
      .
      En même temps, c’est ainsi que le système fabrique de faux-opposant. Votre jugement me parait hâtif et sans base solide.


  • Très courageux de la part de Chauprade.

    Par contre, la convergence porte sur les aspects internationaux uniquement :



    je suis en convergence avec Soral sur l’international, pas sur le national. Je ne veux pas de la France black blanc beur que ce soit clair. Pour moi la France est et doit rester un pays blanc de civilisation européenne. Ce qui ne veut pas dire que des personnes parfaitement assimilées et qui on fait l’effort d’intégrer notre civilisation n’y ont pas leur place. Mais de manière minoritaire. Je pense que c’est clair et je n’ai jamais caché ma pensée sur ce point. Je pense que l’immigration extra-européenne de masse tuera la France si les choses ne sont pas stoppées.



    Je suis en phase avec Chauprade sur ce dernier point et je pense que la position de Soral sur les supposés "patriotes Français de confession musulmane" est bien plus qu’une utopie chaque jour invalidée dans les faits, c’est un non-sens.


  • L’analyse de Aymeric Chauprade est parfaite. Il me semble cependant qu’elle peut être améliorée sur plusieurs points. Tout d’abors, elle aurait pu être faite à l’occasion de n’importe quelle élection deans un des pays de l’ex URSS ces vingt dernières années. A chaque réélection de Loukashenko en Biélorussie, on assiste à la naissance d’organisation éphémères qui défendent les droits de l’Homme en Biélorussie, on porte les mêmes accusations sur des fraudes électorales, quelles que soient les appréciations de l’OSCE qui pourtant n’est en général partiale que dans le sens de l’Empire. Mais le problème de Loukashenko est qu’il réussit sur le plan économique et protège son peuple du libéralisme éffrené que nous connaissons. On aurait pu aussi rappeler que les révolutions "colorées" ont été fabriquées de cette manière, que ce soit en Ukraine ou en Géorgie (Sakashvili, dans un élan de triomphalisme naïf a remercié Bill, représentant d’une ONG type USAID, pour avoir payé les manifestants qui l’avaient amené au pouvoir). Un petit détail : l’article de gagne rien à l’emploi d’expressions toutes faites du genre "le bon bourgeois occidental", ou le bobo, ou le conspirationniste etc... ces formules ne peuvent qu’affaiblir le sérieux d’une analyse.

     

  • Ce que j’espère de ne pas être déçue ,que ce ne soit pas un écran de Fumée ,
    Pourquoi avoir laissé ,massacré la Libye ,le peuple Libyen était pour Kadhafi ,nous avons armé des Rebelles ,Insurgés ,barbouzes mercenaires payé par le Qatar ,
    déjà en 2003 Saddam Hussein avait été très déçu de leur ,manque ,Parce que agresser un Pays sur des mensonges ,O N U avait fouillé partout ,ce Pays avait été toujours bombardé de 1990 à 2003 ,les bombes tombaient ,
    Pas un Seul Pays a exigé ,une Condamnation ;Droit International ,le Bunker a été bombardé que des Civils ,personnes âgées ,enfants femmes ,ces Corps fondus dans le Sol ,des mains au plafond ,de vouloir faire condamner Bashar qui pour protéger son peuple Souverain ,Quant on commet des barbaries aussi ignoble ,de bombarder avec des Armes Interdites ,qui polluent pour des décennies le sol ,des bébés difforme ext 2 générations de souffrances Mortelles ,
    Oui pour la Syrie le Veto ,j’en suis heureuse ,Mais une mascarade ,d’homme fort ,pour entraîner des peuples ,coriaces ,à le suivre ,
    j’aime bien Poutine ,,ces larmes ,il sait peut-être la suite des évènements ,Si ils ont tué Kennedy ,son Frère son Fils le Président Polonais ,ils iront jusqu’au bout ,c’est les Peuples non Soumis qui devront se battre ,
    Poutine si il veut faire sa politique ,risque sa Vie ,
    Nous sommes trop enfarinés en France ,ils nous captent sur le Seul bonnet réversible ,FH ?? SN Alors que leur sondage ne dépasse pas 10% IL SUFFIT DE FAIRE CROIRE

     

    • En 2003 Poutine n’avait pas recontruit la Russie comme aujourd hui... Demain aucune puissance quelqu elle soit ne pourra intervenir sans l accord russe.... Mais ne jamais sous estimé la Russie.
      Comme le disait Churchill : "La Russie est un rébus enveloppé de mystère au sein d’une énigme."

      L’ ogre russe est de retour....