Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Serge Klarsfeld s’indigne que Céline puisse être célébré par la République

Serge Klarsfeld s’indigne que l’écrivain figure sur la liste des « Célébrations nationales 2011 ».

Louis-Ferdinand Céline avait fait son entrée dans la prestigieuse collection de « la Pléiade » en 1961, peu de temps après sa mort. Les Archives de France ont décidé de célébrer l’anniversaire de sa mort, puisqu’il figure dans le recueil des Célébrations nationales 2011 édité sous la houlette du ministère de la Culture.

Mercredi, l’Association des fils et filles de déportés juifs de France (FFDJF), présidée par Serge Klarsfeld, s’est indignée du fait que l’on célèbre le cinquantenaire de la mort de l’auteur du Voyage au bout de la nuit mais également de pamphlets antisémites.

Lire la suite de l’article : Lemonde.fr

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

7 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • C’est sûr qu’en comparaison l’œuvre de l’ "Association des fils et filles de déportés juifs de France" mériterait d’être célébrée par la République ...

    ... pour qui se prennent-ils ...


  • facile de lui cracher dessus. si il était toujours vivant on ose pas imaginer la reponse.

    même un ane peut piétiner un loup mort.


  • Même en Israël, il me semble que les livres de Céline ne sont pas interdits ! Apparemment, certains veulent être plus royalistes que le Roi !


  • ils vont s,attaquer a tout ce que nous possedons en culture...


  • Il est certain que le philosophe Botul aurait sans doute davantage sa place dans une anthologie autorisée par les très communautaires Klarsfeld et BHL.

    Au royaume des incultes, les imbéciles sont rois !

    Si il avait lu Céline, monsieur Klarsfeld y aurait peut-être aussi découvert une critique de la bêtise humaine, de la guerre, de sa violence aveugle. Il y aurait lu la prose d’un écrivain de génie, d’un écrivain du peuple, d’un témoin de ses souffrances multiples.

    D’un certain côté je suis fier que LF Céline soit conspué par Klarsfeld. C’est bien mieux que des éloges qui auraient été impropres en vertu du simple fait que non seulement LF Céline n’appartient pas à la même communauté que Klarsfeld, mais aussi et surtout, ils ne sont pas de la même classe. Entre l’homme du peuple (LF Céline) et le bourgeois Klarsfeld aucune communauté de destin.

    En conclusion je reste comme toujours surpris que des personnes nées à l’étranger (Bucarest en l’occurrence) au sein d’une communauté parfaitement identifiée et totalement minoritaire en terme démographique, puisse en toute impunité prononcer des avis bien trop relayés médiatiquement sur ce que nous devons ou non penser dans notre bon pays de France.

    La démocratie est prétendument le pouvoir du peuple, force est de constater donc une fois de plus que la France n’est pas une démocratie mais une théocratie communautaire où l’opinion est aux mains d’une communauté bien précise et à l’exclusion de toutes les autres.


  • ca y est notre ministre dont l exigence morale n est pas à prouver a trancher ; Celine ne merite pas de celebration. Triste France en verité !


  • Une partie de notre patrimoine exclu à la demande d’un homme "puissant" et "élu", dans notre ère on peut être extrêmement puissant en étant gras du bide au triple menton. Les "élus" ils ne mettent pas de déodorant, leur excréments ne sentent pas mauvais, ils n’ont pas mauvaise haleine le matin, sûrement des qualités supernaturelles qui les élève au delà du caractère animal et leur vaut le caractère d’élu.