Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Situation tendue au Paraguay

Accusé par le Parlement d’avoir "mal rempli ses fonctions", M. Lugo (gauche), à qui il restait un peu plus d’un an de mandat, a été destitué vendredi au terme d’un procès politique expédié en quelques heures devant le Congrès.

Il a été remplacé par son vice-président, le libéral Frederico Franco. Cette transition menée au pas de charge a été condamnée par de nombreux pays d’Amérique latine, certains chefs d’Etat employant même le terme de "coup d’Etat".

Le vice-président Franco a donc été investi vendredi, devenant ainsi le nouveau président du Paraguay et déjà nombres de pays sud-américains, comme le Venezuela, l’Equateur, la Bolivie, Cuba, la République dominicaine, l’Argentine, le Brésil et le Pérou, ont refusé de le reconnaître.

D’ailleurs, le président vénézuélien Hugo Chavez n’a pas attendu et a rappelé dimanche son ambassadeur au Paraguay, et a décidé de ne plus approvisionner ce pays en pétrole, en guise de protestation contre cette éviction. S’exprimant devant les caméras de la télévision d’Etat, il a déclarait qu’il ne reconnaîtrait pas le gouvernement du nouveau président Federico Franco, qui vient d’être investi.

Considérant cette destitution de Lugo comme un "coup d’Etat", son homologue vénézuélien a dénoncé un nouveau gouvernement « de "l’oligarchie qui menace le Venezuela et d’autres pays de la région". De son côté, le ministère argentin des Affaires étrangères a déclaré le même jour que le bloc commercial sud-américain, le Mercosur, avait suspendu la participation du Paraguay au sommet prévu la semaine prochaine.

Quand aux Etats unis, ils se sont contentés de faire part de « leur inquiétude » quand à la rapidité de la destitution affirmant néanmoins, par la voix de la porte-parole du département d’Etat Victoria Nuland avoir « pris note de l’engagement pris par la nouvelle équipe au pouvoir d’organiser les élections à venir ». De son côté, l’Organisation des Etats américains (OEA), basée à Washington, a annoncé lundi avoir convoqué mardi une réunion extraordinaire pour étudier la situation au Paraguay.

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

5 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #176549
    le 27/06/2012 par Le Lion du désert
    Situation tendue au Paraguay

    Ce traître de Franco tapine pour les pervers mafieux, une pute qui s’est prostitué au plus offrant à Washington, maintenant il veut imposé sa "légitimité" aux Guarani qui heureusement est rejeté dans toute l’ Amérique Latine, sauf la Colombie soumise. On assiste plus aujourd’hui à la guerre sale paramilitaire et escadrons de la mort ou aux coups d’Etat et dictatures brutale de la junte militaire sud- américaine dans ce continent qui souffre depuis cinq siècles, en particulier sous la dictature cruel et inhumaine du président Alfredo Stroessner et les horreurs infligés aux paraguayens durant une longévité de 35 ans.
    Cependant en Amérique du Sud, il y a toujours des opérations d’éliminations ciblés de leurs d’opposants politiques, comme dans les années 70 et ce sinistre "plan Condor" avec l’appui de ceux qui incarnent de ce qu’il y a de plus mauvais et de plus dégoutant dans ce monde .


  • #176578
    le 27/06/2012 par Alex
    Situation tendue au Paraguay

    Je me trouve actuellement au Paraguay, et il s´agit bel et bien d´un coup d´Etat.

    Comme pour le coup d´Etat au Honduras en 2009, les média français n´en ont pas parlé, sauf Libération qui a pondu un article mensonger (faut-il s´en étonner ?).

    L´article des crevures de Libé :

    http://www.liberation.fr/monde/2012...

    Un article bien plus honnête :

    http://www.legrandsoir.info/paragua...

    Merci E&R pour relayer l´info.


  • #176653
    le 27/06/2012 par Scipion
    Situation tendue au Paraguay

    Ça y est, ils ont réussi l’intrusion !
    Qui ça ils ?
    Devine qui suis-je ?
    Mossadegh, Arbenz, Allende, etc


  • #176840
    le 27/06/2012 par le bleuet
    Situation tendue au Paraguay

    quand a l’uruguay et au chili quelle est leur position ?


  • #177171
    le 28/06/2012 par st just
    Situation tendue au Paraguay

    toujours de bonnes analyse sur ces sujets dans le MONDE DIPLOMATIQUE également. dernier journal sérieux, dans lequel un journaliste n’est ni une pute ni au chômage !
    à suivre...