Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Traquenard sur Al Manar !

Alain Soral agressé à Bruxelles par une coalition d’antiracistes trotskistes et de salafistes belges !

Transcription de l’Entretien

  • Débat
  • Questions des auditeurs

Débat Première partie

Ahmed Bihmiden – Vous êtes sur radio Al Manar – 106.8 à Bruxelles et 105.4 à Liège – à votre émission hebdomadaire du dimanche Regards critiques. Aujourd’hui nous recevons Alain Soral. Alors, on ne le présente plus, évidemment. Il est très connu sur Internet notamment. Et ses multiples apparitions sur les chaînes françaises et bien sont légion, même si elles le sont beaucoup moins en ce moment. Vous êtes, Monsieur Soral... Bonjour d’abord.

Alain Soral – Bonjour à vous.

Ahmed Bihmiden – Bonjour. Vous êtes essayiste, pamphlétaire. Vous êtes l’auteur de nombreux ouvrages qui traitent des faits de société, comme vos ouvrages Abécédaire de la bêtise ambiante, Misères du désir, Sociologie du dragueur, pour ne citer que ceux-là. Et votre dernier ouvrage qui nous intéresse aujourd’hui, qui traite de l’actualité internationale, les conflits qui bordent notre chère planète : Comprendre l’Empire. Tout ceci, évidemment, aux Éditions Blanche.

Voilà, alors votre bouquin, on l’a lu. On a vu aussi vos vidéos. En tout cas, on peut dire qu’elles consistent en une exégèse de votre bouquin parce que vous vous étalez beaucoup sur votre livre. On sait aussi que votre livre se vend assez bien. J’ai pu d’ailleurs le voir dans de nombreuses grandes librairies ici à Bruxelles. Et aussi dans une librairie, paradoxalement, dans une grande librairie tenue par des membres de la communauté juive. Ça, je pense qu’il faudrait le souligner. Évidemment, je ne dirai pas le nom.

Déjà, pour commencer, Monsieur Soral, votre livre, comment expliquez-vous son succès actuel ?

Alain Soral – Je l’explique sans doute de plusieurs façons. D’abord parce qu’il parle du processus mondialiste de manière assez complète, et qu’il y a très peu de gens qui osent s’attaquer à ce sujet de manière aussi complète.

Et puis aussi, parce que j’ai une grosse présence sur Internet du fait que j’ai été banni des médias traditionnels à partir de 2004, pour diverses raisons dont on pourra parler. Et qu’ayant compris que je n’aurais plus accès aux médias traditionnels, et n’étant pas défaitiste de nature, je me suis organisé sur Internet pour pouvoir assurer moi-même ma promotion, à travers notamment le site Égalité et Réconciliation qui est un gros site qui fonctionne bien. Et grâce à Internet et à la qualité du livre, eh ben ce livre fonctionne, se vend, par le bouche à oreille.

Et il faut savoir deux choses. C’est que un : il a été totalement boycotté par les médias traditionnels qui n’en ont jamais parlé ; ce qui est d’ailleurs plus intéressant, parce qu’ils auraient pu l’attaquer, mais ils ont préféré ne pas en parler du tout ; et deux : il se trouve quand même que j’ai le même éditeur depuis plus de quinze ans, 1994.

Ahmed Bihmiden – Les Éditions Blanche.

Alain Soral – Il faudrait compter, oui, ça fait beaucoup plus de quinze ans même, vingt-cinq ans, je ne sais pas. Et que je suis resté fidèle à cet éditeur qui m’est resté fidèle aussi malgré toutes les vicissitudes, et que cet éditeur est distribué par Interforum. C’est-à-dire que nous avons encore accès, au niveau de la distribution, aux librairies traditionnelles. Et que comme je suis quelqu’un qui vend des livres, même si je suis controversé. Mes livres ont toujours rencontré un public. Mes livres se vendent autour de 20 000 exemplaires chacun, quoi qu’il arrive.

Ahmed Bihmiden – Et quel genre de public vous arrivez à charrier, Monsieur Soral ?

Alain Soral – Comment ?

Ahmed Bihmiden – Quel genre de public ?

Alain Soral – Ça je n’en sais rien. Mais ce qui est sûr, c’est que mes bouquins se vendent.

Ahmed Bihmiden – Y’a pas d’échos ?

Alain Soral – Se sont toujours vendus. Et que comme j’ai eu accès aux librairies, malgré le boycott des médias traditionnels, et par mon travail sur Internet, Internet plus l’accès aux librairies, fait que ce livre, par le bouche à oreille et ça mise en place, s’est vendu, d’abord petit à petit, mais sur la longue durée, puisque là ça fait plus d’un an qu’il est sorti, et nous en sommes à la huitième réimpression, et nous avons passé allègrement les trente mille exemplaires. Ce qui pour un essai un peu difficile – parce que ce n’est pas un livre très, très grand public – est un gros succès, surtout quand on connaît les ventes d’essais actuelles. Je m’enorgueillis aujourd’hui de vendre six fois plus de livre que Bernard-Henri Lévy, voyez.

Ahmed Bihmiden – Ce qui est sans doute un exploit vu la proportion médiatique. Très bien.

Alors Comprendre l’Empire, on va directement aller au titre avant d’aller au contenu du bouquin. Monsieur Abdellah Boudami qui est ici présent, que je présente, ici, qui est coauteur du livre avec Michel Collon, Israël, parlons-en ! a lu votre bouquin. Il l’a encore lu ce matin d’ailleurs, parce que ce livre l’a énormément interpelé. Et il aurait souhaité évidemment pouvoir en discuter avec vous. Et nous aussi, on aurait évidemment souhaité en parler.

Alors, Comprendre l’Empire. Ce titre « L’Empire », déjà, qu’est-ce que ça signifie ? Pourquoi avoir choisi ce mot et qu’est-ce qu’il contient ?

Alain Soral – C’est déjà un peu éclairé par le sous-titre qui est Demain la gouvernance globale ou la révolte des Nations. Donc déjà, « Empire » ça s’oppose à « Nation ». Les organisations humaines de grande échelle, y’en a pas trente-six formes : y’a les nations et puis les empires. Les empires en général sont une nation qui règne, à partir d’une nation, sur d’autres nations en les soumettant. Donc il y a cette définition-là.

Il y a la définition de l’impérialisme tel que le définit le marxiste qui est une domination due en partie à la logique de fuite en avant du Capital. Et en fait, ça correspond aujourd’hui à ce dont les gens entendent parler à travers l’idée de « nouvel ordre mondial » et de « gouvernement mondial ».

« Comprendre l’Empire », c’est comprendre ce processus de domination supra-étatique dont un des moteurs, mais pas le seul, est la logique du profit, et qui tend aujourd’hui à asservir et à détruire les nations, qui est ce processus auquel on assiste en ce moment.

Et une des raisons d’ailleurs pour lesquelles le livre se vend, c’est que ce livre qui est sorti il y a un an, parle d’un processus de destruction accéléré, de domination accélérée, qui depuis tend à se vérifier par ce qui se passe en politique internationale et même intérieure un peu partout dans le monde occidental et le monde arabe.

Ahmed Bihmiden – Abdellah Boudami.

Abdellah Boudami – Oui, je suis très intéressé par ce bouquin parce qu’effectivement, et on l’a souligné ici, il a fait pas mal de succès malgré le black-out médiatique. Black-out qui n’est pas étonnant. Et je me suis intéressé à ce bouquin parce que l’Empire, c’est un sujet qui nous concerne tous dans la mesure où les actions de l’Empire, de l’impérialisme, ont des conséquences immédiates sur la vie de tous les jours de plusieurs milliards d’individus. Alors effectivement, la question de l’Empire est une question très intéressante.

Et lorsque j’ai lu le livre Comprendre l’Empire, je me suis dit : ben tiens, quelle autre vision pouvons-nous avoir de l’Empire ? 

Et je suis au regret de dire que je n’ai pas très bien compris l’Empire selon l’optique de monsieur Alain Soral. Et alors, moi, je pense qu’il est important de débattre de ce livre parce que, justement, il a du succès auprès notamment des jeunes. Et je dois le souligner autour de moi, par exemple les jeunes de la communauté issue de l’immigration postcoloniale du Maghreb.

Alors moi, je pense, justement, que ce livre-là séduit toute une large couche de la population alors même qu’il n’explique pas très bien l’Empire, et il n’explique pas très bien l’Empire selon l’optique que l’on devrait avoir, à savoir, le colonialisme.

Alors j’entends maintenant que l’Empire, c’est une opération de domination d’une nation sur les autres. Or, dans ce livre-là, je n’ai pas retrouvé, ou pas retrouvé assez bien, cette optique-là.

Et je voudrais aussi dire, par rapport au sous-titre qui est Demain la gouvernance globale ou la révolte des Nations que je n’ai pas retrouvé beaucoup le thème de demain mais beaucoup le thème d’hier, par une réactivation nostalgique de l’Ancien Régime, du catholicisme versus le protestantisme, avec cette nostalgie qui est typique de certains auteurs que l’on classerait aujourd’hui, et que l’on classe d’ailleurs, depuis longtemps, d’extrême droite.

Ahmed Bihmiden – Alors Monsieur Soral, sans doute, vous avez la nostalgie, eh bien de l’Ancien Régime, parce qu’évidemment, peut-être que le système, actuellement, ne vous plaît pas.

Alain Soral – Non. Alors, je vous réponds tout de suite, non. Quand on a bien lu le livre, ce n’est pas vrai. Je détricote l’histoire officielle notamment qui est l’histoire de la France.

Parce que la France a produit ce qu’on appelle l’universalisme français qui est au cœur de l’idéologie de domination mondialiste qu’on appelle « les droits de l’homme » puisque c’est nous qui avons pondu d’abord « les droits de l’homme et du citoyen » qui ont été élargis et rendus encore plus abstraits à travers ce qu’on appelle « les droits de l’homme universels ». Et ça s’est fait d’abord par les penseurs de la Révolution française, puis par trois Français qui sont Cassin, Schuman et Monnet.

Donc, nous sommes très, très impliqués, nous, Français, au niveau de cette production idéologique qui est le socle idéologique de l’impérialisme mondialiste.

Donc, je me suis intéressé à détricoter toute cette histoire qui est l’histoire du progressisme. C’est pour ça que le monsieur-là ne comprend pas très bien mon livre. Parce qu’en partant de l’anticolonialisme, on ne part pas de la matrice. On part déjà d’un épiphénomène.

Abdellah Boudami – Intéressant !

Alain Soral – Le colonialisme est une conséquence du mensonge des droits de l’homme, c’est-à-dire via la logique de Jules Ferry. Et donc, il faut remonter bien avant. Ce que ce monsieur n’a pas fait, visiblement. Mais moi je l’ai fait.

C’est-à-dire le mensonge des Lumières qui nous présentait l’Ancien Régime comme une obscurité absolue et un totalitarisme, et la Révolution française comme la Liberté et l’Égalité, etc.

Donc moi, je ne suis pas du tout dans la « nostalgie » de l’Ancien Régime. Je montre qu’on a procédé à une diabolisation de l’Ancien Régime pour nous faire passer le nouveau régime, qu’on appelle démocratique, pour l’« empire du bien ». Et qu’en réalité, sur des tas de plans, c’est équivalent, ou même une aggravation, en termes de domination d’un groupe humain sur l’autre.

Donc je ne suis absolument pas ni un nostalgique de l’Ancien Régime, parce que je pense que le retour en arrière n’a pas de sens. Mais je dis simplement, que si on ne fait pas ce détricotage de l’histoire du progressisme français selon Michelet, et ce détricotage nous oblige aussi à revenir sur ce qu’était réellement l’Ancien Régime et sur finalement sa complexité. Et donc de revenir sur le mensonge sur ce qu’on appelle l’« absolutisme royal » qui n’a pratiquement existé.

Si on ne fait pas ce travail préalable, on ne peut rien comprendre à tout le processus de domination mondialisme par la démocratie et les droits de l’homme.

C’est pour ça que quand on part du colonialisme, on ne remonte pas assez moi. On part d’un phénomène qui est déjà tardif et épiphénoménal. Et surtout, on part de présupposés qui sont totalement dans la main de l’Empire, puisque, finalement, l’anticolonialisme se fait au nom des mêmes valeurs que le colonialisme, c’est-à-dire des Lumières, des droits de l’homme. Il suffit pour ça de lire les interventions de Jules Ferry à la Chambre, dès 1830, pour justifier la pacification de l’Algérie. Ça s’est fait au nom des idées de gauche, au nom des idées de démocratie, au nom des idées de laïcité, et au nom des idées d’universalisme.

Et donc, je ne réhabilite pas l’Ancien Régime. J’explique qu’il faut, si on veut comprendre la domination impériale, faire un travail de remise à plat intégral, qui consiste aussi, non pas à réhabiliter la monarchie, mais à revenir sur une vision réaliste sur ce qu’était la monarchie, sur le plan politique et sociologique.

Mahadi – Oui, tout à fait. Mais je suis assez, en fait, d’accord sur ce plan-là, avec Alain. Oui, en fait, j’ai compris le livre de la même manière qu’il est en train de l’expliquer.

Alain Soral – Tant mieux !

Ahmed Bihmiden – Non pas comme Abdellah Boudami l’a développé.

Mais est-ce qu’ici, Monsieur Soral, est-ce que vous ne pensez pas qu’on tombe un peu dans la philosophie ? C’est une question philosophique en fait l’idée des droits de l’homme, l’idée de placer l’individu au centre de la réflexion, qui a été un processus qui s’est développé dans une sphère civilisationnelle donnée. Alors après, c’est lié ou relié à une certaine vision politique.

Et c’est peut-être là que les gens n’arrivent pas à faire le lien entre philosophie et philosophie politique.

Alain Soral – De toute façon, toute philosophie est politique, et vice versa, vous le savez. Tout ça est une totalité dialectique. Mais le danger, c’est de ne pas comprendre justement ces présupposés, qui sont d’ailleurs toujours relatifs et discutables, et surtout qui sont toujours historiques.

Et fait, moi, j’explique bien que la vision du progressisme universaliste individualiste est la vision objective d’une classe sociale. Et ce n’est pas moi qui l’ai inventé. C’est du marxisme, mais du marxisme, je dirais, fin.

C’est la vision d’une classe sociale qui s’appellera la bourgeoisie, qui est une classe essentiellement commerçante, qui s’appuie sur une idéologie en apparence totalement abstraite et je dirais métapolitique et même au-delà de l’humain qui s’appelle la « Raison ». Et qu’en fait, cette « Raison » est une religion dont le premier vecteur est de s’opposer à la vision du monde qui l’a précédée, qui était la vision de la monarchie théocratique, et notamment en France, du catholicisme.

Car je pense que la Réforme... C’est-à-dire que le protestantisme est déjà une demi-destruction du catholicisme pour aller vers l’idéologie de la Raison. En réalité, le protestantisme est déjà un pas vers l’idéologie de la Raison et déjà une demi-destruction du christianisme, tel que moi, je le comprends : c’est-à-dire que le christianisme est catholique ou il n’est pas. Mais ça, c’est une analyse. Je ne suis pas catholique pratiquant.

Et donc effectivement, il faut faire de la philosophie. Il faut faire de la philosophie et de la sociologie et de la politique fine et profonde pour comprendre les enjeux. Parce que sinon, on prend des concepts qui sont relatifs et qui sont historiques, pour des aprioris transcendantaux.

Et c’est le gros problème souvent de mes adversaires, qu’ils soient d’ailleurs de gauche ou de droite – car je suis attaqué et de gauche et de droite –, parce qu’ils fonctionnent sur des certitudes qui pour moi, n’en sont pas. Et j’essaye moi, effectivement, de faire un travail de relativisation de tout ça.

Abdellah Boudami – Sur l’Ancien Régime, je ne pense pas asséner ici des certitudes. Je pense même que dédiaboliser une histoire parce qu’effectivement, la France, comme toute autre nation, s’établie sur des mythes, sur une histoire dans laquelle on réactive des aspects plutôt que d’autres.

Ahmed Bihmiden – Le roman national.

Abdellah Boudami – Effectivement, on sait très bien que par rapport à la Révolution française, beaucoup d’historiens, beaucoup d’intellectuels, ont privilégié des visions qui faisaient de cette épisode de l’histoire quelque chose de toute à fait glorieux versus un Ancien Régime sombre et chaotique.

Mais, moi, je dirais que la façon dont vous le présentez dans votre livre n’est pas une dédiabolisation, mais juste l’envers de la pièce par rapport à ceux qui diabolisent justement l’Ancien Régime. Lorsqu’on lit l’Ancien Régime tel que vous, eh bien alors il y a toute l’époque de l’Inquisition qui disparait, toute l’époque de l’esclavage.

Pourquoi on appelle le Moyen-Âge ? Parce que la science n’occupe pas le devant de la scène. L’épisode de Copernic, de Galilée, etc.

Tout ceci, vous l’effacez pour privilégier une vision de l’Ancien Régime où lorsqu’on vous lit, c’est 1000 années de pacifisme où l’Église, avec sa morale chrétienne de la défense de la veuve et de l’orphelin, a défendu les pauvres. Ce qui est une vision tout à fait absolument fausse lorsqu’on se penche un tant soit peu sur l’histoire, par pour dire que l’Ancien Régime, c’est le monstre de l’histoire de l’humanité, mais en tout cas, qu’il y avait beaucoup de problèmes dont les contradictions, comme vous le dites vous-même, vont amener à la Révolution.

Ahmed Bihmiden – Monsieur Soral, là-dessus ?

Alain Soral – Ce monsieur n’est pas dans l’analyse, il est dans la polémique.

Moi, je montre les mensonges qui ont été dits sur l’Ancien Régime pour dire que ce n’était pas tout à fait ce qu’on nous a dit. J’ai dit qu’en gros, c’était un pouvoir, c’est-à-dire un pouvoir d’un groupe humain qui en domine d’autres, qui étaient. Je m’appuie sur Dumézil, sur ce qu’on appelle le « monde tripartite ».

C’est-à-dire c’était la coalition des bellatores et des oratores contre les laboratores qui s’est toujours faite. C’est-à-dire le Clergé et la monarchie, c’est-à-dire les gendarmes au départ qui vivent sur le dos d’une classe travailleuse qui a toujours été finalement le cas. Et que cette coalition de la noblesse et du Clergé est progressivement minée de l’intérieur, notamment par ce que j’appelle l’édit de la Paulette, c’est-à-dire la vénalité des charges, c’est-à-dire la monté de la bourgeoisie à travers la noblesse de robe, la bourgeoisie de robe, etc.

Donc, moi, je ne suis pas dans la polémique : oui, non, pour. C’est toujours pareil. C’est-à-dire que ces visions binaires : sioniste-antisioniste, colonialiste-anticolonialiste n’ont aucun sens pour moi.

Abdellah Boudami – Mais vous êtes, effectivement, dans une vision binaire puisque vous opposez un Ancien Régime idéalisé versus une Révolution française.

Alain Soral – Ce n’est pas intéressant, et surtout ce n’est pas mon livre. Il suffit que les gens le lisent.

Abdellah Boudami – Ah ! mais je les invite à le lire. Ils le verront de manière très, très évidente.

Alain Soral – Les gens qui l’ont lu voient très bien qu’il n’y a pas de réhabilitation… Si vous pouviez éviter de parler en même temps que moi !

Ahmed Bihmiden – Allez-y, je vous en prie. Il reste cinquante secondes avant la publicité.

Alain Soral – Comment ?

Ahmed Bihmiden – Il reste cinquante secondes avant la publicité. Terminez.

Alain Soral – Oui, donc, voilà. Je ne vais pas répéter vingt fois que je ne fais pas une réhabilitation de l’Ancien Régime.

Ahmed Bihmiden – Très bien.

Alain Soral – Je dis : le progressisme des Lumières accompli par la Révolution française, qui est en fait la prise du pouvoir par la bourgeoisie d’argent, a besoin de diaboliser l’Ancien Régime. Si on croit à cette diabolisation et qu’on croit que c’est la monarchie catholique qui a inventé le colonialisme, qui a inventé l’esclavage, on croit à des bêtises.

Alors qu’il y ait quelqu’une qui ait envie de professer ces bêtises, ici.

Abdellah Boudami – Pourtant, on voit bien que dès 1492, l’Église espagnole légitime l’esclavage. Ça, c’est un fait historique que vous ne pouvez pas nier.

Alain Soral – Mais l’esclavage existait, mon petit monsieur, du temps de l’Empire romain et chez les Grecs.

Abdellah Boudami – Eh bien, les catholiques, aussi, l’ont utilisé. Alors ça fait partie de l’Ancien Régime en tant que tel. Et vous n’en parlez pas. Et je comprends pourquoi vous n’en parlez pas.

Ahmed Bihmiden – La publicité arrive. On continuera sur ce sujet, juste après une courte page de publicités.

Débat Deuxième partie

Ahmed Bihmiden – Voilà, de retour dans notre émission Regards Critiques avec Alain Soral. Alors, on a abordé cette question de l’Ancien Régime. On ne va pas s’éterniser là-dessus, évidemment. On va parler de la question des réseaux, Monsieur Soral. Alors pour vous, les réseaux, notamment – je vais les citer – les réseaux maçonniques et sionistes sont à l’origine des déséquilibres socioéconomiques dans le monde.

Alain Soral – Oui, je voulais finir quand même sur la partie d’avant. La colonisation est vielle comme le monde. Elle n’est pas consubstantielle à la monarchie catholique.

Ahmed Bihmiden – Rapidement.

Alain Soral – Les Grecs, les Romains colonisaient. Tout le monde a colonisé.

Abdellah Boudami – Bien sûr !

Alain Soral – Donc voilà.

Abdellah Boudami – Ben alors, il ne faut pas occulter cette partie de l’histoire de l’Ancien Régime ou de l’Empire romain.

Alain Soral – Et ce qui est intéressant, c’est de voir quelle est la colonisation en acte, aujourd’hui. Ne pas se faire une espèce de rente de confort morale sur une colonisation qui n’est plus effective. Donc la séquence 1830-1960 a existé. Ce n’était pas la monarchie, c’était la IIIème République. Et simplement, les processus coloniaux ont toujours existé. Ils sont vieux, ils sont consubstantiels au groupe humain et à l’humanité. C’est ça que je voulais dire.

Abdellah Boudami – Donc il ne faut pas les éluder dans l’analyse.

Alain Soral – Et il n’est question de n’en justifier d’ailleurs aucune, de colonisation.

Abdellah Boudami – Encore heureux !


Alain Soral – Mais ce n’est pas consubstantiel à l’Ancien Régime et à la monarchie théocratique catholique. C’est ça que je voulais dire. C’est tout.

Ahmed Bihmiden – Très bien. Par rapport donc à cette question des réseaux, la question que j’ai lancée, donc les réseaux qui seraient responsables des déséquilibres au niveau économique, au niveau social, dans le monde. Dites-nous tout.

Alain Soral – Alors moi, je dis que tout le monde analyse les déséquilibres sociaux en termes de rapports de classes. Ça, on l’a toujours fait. Donc je ne reviens pas là-dessus.

Moi, ce qui m’intéresse, c’est de parler de ce dont on ne parle pas beaucoup. Et notamment de ce qui correspond d’ailleurs sous l’Ancien Régime aux « corps intermédiaires », c’est-à-dire ces réseaux d’influence qui existent entre l’individu et la Nation et qui, normalement, en théorie, ne devraient pas exister.

Puisque dans la théorie moderne, rien ne doit exister entre l’individu citoyen et l’État qui est son représentant. C’est-à-dire que rien ne devrait exister en termes de communautés, de corps intermédiaires, de réseaux, etc.

Et en réalité, je me rends compte, en étudiant, en faisant de la sociologie pratique, que le pouvoir est tout sauf l’État, est tout sauf l’individu, mais en fait est partout dans les corps intermédiaires modernes, c’est-à-dire les maçonneries, les réseaux, les solidarités plus ou moins occultes, les solidarités communautaires, etc., etc. Donc j’ai voulu, une fois de plus, faire un travail de détricotage, et mettre le doigt là où ça faisait mal.

Ce qui ne veut pas dire d’ailleurs qu’il n’y a que ça. C’est comme quand je parle de l’Ancien Régime, je mets le doigt sur les mensonges qui sont l’idéologie dominante actuelle. Et là, je dis : voilà on ne parle jamais des réseaux, et notamment les réseaux les plus profondément institués et qui sont consubstantiels au processus démocratique, qui sont les réseaux maçonniques.

Si l’université de Bruxelles s’appelle « université Libre », Libre, ça veut dire maçonniques par opposition à catholique, il faut le savoir. Donc ça veut dire libéré de la tutelle catholique pour passer sous une autre tutelle qui est un autre réseau, et qui s’appelle le réseau maçonnique, dont je dis d’ailleurs, dans mon livre, que c’est aussi une Église, que c’est une contre-Église, que c’est une Église sans révélation, mais c’est une Église parce qu’elle a un clergé et une liturgie.

Et donc moi, je fais ce travail que peu de gens font parce qu’il est dangereux. Parce qu’en fait, ces réseaux sont les réseaux de pouvoir actuel. Et il est très dangereux de faire de la sociologie sur le pouvoir existant. C’est très facile de faire de la sociologie sur les pouvoirs morts.

C’est pour ça que l’anticolonialisme, c’est une rente de confort, parce qu’on s’attaque à des dominants qui n’en sont plus.

Mais oser s’attaquer à la puissance des réseaux, et notamment des réseaux maçonniques et des réseaux de puissance mondialistes – car la religion maçonnique est la religion du mondialisme, il faut le savoir –, ça devient beaucoup plus dangereux. Et très vite, on se fait traiter par exemple d’extrême droite.

Et c’est intéressant de voir que les sociologues qui font de la sociologie aujourd’hui étudient beaucoup, beaucoup de sujets, notamment si on prend le travail qu’a fait Bourdieu, mais jamais sur le processus de domination par les réseaux et notamment les réseaux de solidarité maçonnique. Et donc moi, j’ai fait ce petit travail d’éclairage en disant : prenons conscience que, finalement, le nouvel ordre mondial et ce processus mondialiste est un projet je dirais presque eschatologique. C’est un projet religieux qui ne dit pas son nom, et c’est le projet maçonnique.

Ahmed Bihmiden – Hatibi, on ne t’a pas encore entendu ?

Hatibi – Oui, Monsieur Soral, bonjour d’abord. En fait, quand vous parlez de l’anticolonialisme comme un processus de confort et que c’est une posture pour ne pas s’attaquer aux vrais problèmes contemporains, moi, je trouve quand même que ce colonialisme existe toujours. Ce que vous avez l’impression de.

Alain Soral – Oui, mais il faut parler de celui d’aujourd’hui.

Hatibi – Oui, ben justement, en parlant de celui d’hier, on parle des systèmes colonialistes qui pourraient exister sous d’autres formes maintenant.

Alain Soral – Oui. Par exemple, il y a une colonisation aujourd’hui du peuple français par la logique anglo-saxonne et par la domination du Capital et de l’idéologie anglo-saxonne, qui est très violente. Par exemple, le peuple français sous le règne de Nicolas Sarközy est un peuple de colonisés, au niveau économique et au niveau idéologique. Et moi, ce qui m’intéresse, c’est de lutter conte les processus colonialistes actuels, et pas sur ceux d’hier. C’est pour ça que je parle de « confort », voyez.

Abdellah Boudami – Vous avez raison, je vous rejoins tout à fait là-dessus. Et je pourrais même dire que, par exemple, aujourd’hui, une bonne partie de l’Afrique occidentale vit encore sous les logiques néocoloniales qui sont les relents de l’Empire français. Et que donc, dans ce cadre-là, s’attaquer à la question coloniale, aussi bien dans leur représentation que l’ont s’est faite du barbare, que du musulman, aussi bien dans l’Ancien-Régime que lors de la IIIème République, étudier ces aspects-là, ne pas les éluder, permet aujourd’hui de se pencher sur la question des colonialismes et des relents néocoloniaux aujourd’hui.

Alain Soral – Oui, mais c’est dans mon livre. Déconstruire les mensonges de la colonisation et déconstruire les mensonges de la décolonisation.

Abdellah Boudami – Au même titre que la France subit une colonisation de l’impérialisme anglo-saxon.

Ahmed Bihmiden – Pas en même temps, s’il vous plait.

Abdellah Boudami – Moi, mes parents viennent du Maroc. La langue nationale là-bas, c’est le français. Et pour une bonne partie de l’Afrique occidentale, ça l’est aussi. Le système bureaucratique est d’obédience française. D’ailleurs la franc-maçonnerie est aussi là-bas. Il y a la France. Et je voudrais dire que donc, la lutte et la problématique anticoloniale n’est pas une question du passé. C’est une question même qui est cruelle, du présent.

Vous, vous étudiez le passé pour comprendre l’avenir. Effectivement, la question coloniale est de prime abord, très importante.

Et je voudrais aussi rajouter par rapport à la question de la sociologie. Moi, je suis étudiant en sciences politiques à l’université Libre de Bruxelles, université Libre de Bruxelles dont le directeur franc-maçon n’est plus à démontrer.

Alain Soral – Oui, il faut le faire remarquer. « Libre » ça veut dire « franc-maçon ».

Abdellah Boudami – Et d’ailleurs, effectivement, je dénonce cette logique-là. Mais moi, je considère là que vous parlez à des gens de la sociologie comme si vous étiez le seul à faire de la sociologie des réseaux. La sociologie réticulaire est une sociologie qui est très vieille avec aussi bien avec [Luc] Boltanski, que [Michel] Callon. Et donc de dire que la sociologie ne s’attaque pas aux formes de dominations, c’est tout à fait faux. Plusieurs sociologues ont été mis au ban de la communauté, et plusieurs sociologues ne sont pas médiatisés parce que, justement, ils s’attaquent aux formes de domination. Alors effectivement, il y a d’autres formes de domination que la franc-maçonnerie. Il y a des cercles de pouvoir qui sont attaqués par les sociologues. Et vous ériger en seul sociologue qui a compris quels sont les réseaux de pouvoir, c’est assez mégalomane

Alain Soral – Je n’ai jamais dit ça, monsieur. Je veux bien discuter mais.

Ahmed Bihmiden – Alors Monsieur Soral.

Alain Soral – Vous me vomissez votre haine anticoloniale. Moi, je suis Français, je vis en France, je suis d’origine savoyarde. J’ai été rattaché à la France par une votation en 1860. Donc, de ce point de vue-là, je n’ai aucun compte à vous rendre. Et deuxièmement, il ne me semble pas que vous viviez ni au Maroc ni en Afrique du Nord. Mais vous vivez en Belgique et à Bruxelles.


Abdellah Boudami – L’Empire est mondial, Monsieur Soral.

Alain Soral – Ce qui est pénible, c’est que j’aimerais comprendre contre quoi vous luttez, monsieur. Je n’ai pas très bien compris.

Abdellah Boudami – Contre vos idées, monsieur Soral.

Alain Soral – En quoi je suis votre ennemi ? Qu’est-ce que je vous dois ? Combien je vous dois ? C’est la question que je voudrais vous poser.

Abdellah Boudami – Je suis un polémiste et je l’assume, monsieur Soral.

Alain Soral – Moi je voudrais parler de choses intéressantes et de mon livre.

Ahmed Bihmiden – Oui, voilà.

Alain Soral – Je n’ai pas de compte à vous rendre et votre agressivité m’emmerde, voyez. Je vais être très clair.

Abdellah Boudami – On voit bien qui est agressif.

Ahmed Bihmiden – Monsieur Boudami, on va laisser Monsieur Soral sur cette question.

Mahadi – Non mais par rapport à ça, je veux dire, je suis désolé. Moi, personnellement, je ne joue peut-être pas mon rôle, mais je suis tout à fait en accord avec Alain Soral, ici. C’est-à-dire que je pense que le colonialisme du passé est un épiphénomène par rapport aux forces qui aujourd’hui sont en train autour d’une certaine idéologie de réseaux.

Abdellah Boudami – C’est scandaleux de dire ça.

Mahadi – Sont en train de dominer. C’est-à-dire que pour moi, le colonialisme est réellement un épiphénomène.

Abdellah Boudami – C’est une abomination que de dire ça.

Alain Soral – Votre discours est un discours religieux. Vous faites de la sociologie ou de la théologie ?

Mahadi – C’est peut-être une abomination mais pour moi, les idées marxistes, les idées de gauche, enfin je veux dire je ne suis pas vraiment un marxiste, et je ne supporte pas les idées marxistes.

Abdellah Boudami – Je ne le suis pas non plus.

Mahadi – J’essaye de m’écarter on va dire de toutes ces thèses qui placent l’être avant l’essence. Et je place l’essence avant l’être. Donc je suis un peu dans la lignée d’Heidegger.

Abdellah Boudami – Quel rapport avec la question coloniale ?

Mahadi – C’est que justement. Ça a un rapport.

Ahmed Bihmiden – S’il vous plait, laissez s’exprimer monsieur Soral par rapport à ce qui a été dit, s’il veut bien.

Alain Soral – Moi, je rebondis sur ce que dis ce monsieur qui est beaucoup plus calme. C’est que de toute façon.

Abdellah Boudami – Beaucoup plus calme que vous en fait.

Abdellah Boudami – Monsieur Boudami, s’il vous plait.

Alain Soral – Moi, mon bouquin, il y a une partie qui dit le mensonge de la colonisation. C’est-à-dire qu’on prétend toujours coloniser pour faire le bien des peuples alors que ce sont des processus de domination et d’exploitation. Et après je dis, le mensonge de la décolonisation, c’est qu’en réalité, la décolonisation a été une manière plus rentable et plus économique qu’idéologique et somptuaire de faire de la colonisation. C’est-à-dire que si on a décolonisé à un moment donné, c’est qu’on s’est rendu compte que, finalement, la colonisation à la française ou à la belge coûtait plus cher que la décolonisation, qui consiste à laisser les multinationales, à faire semblant que les peuples se dirigent eux-mêmes à travers des élites maçonniques cooptées qui partagent aussi le capital. Et je peux vous faire de manière très, très subversive et très violente toute l’histoire de la domination postcoloniale. Je peux le faire aussi bien que vous.

Mais d’autres le font très bien. Monsieur Collon le fait très bien, tout ça. Moi, je fais le travail que monsieur Collon ne fait pas. Mais je ne critique pas le travail de monsieur Collon.

Ahmed Bihmiden – C’est-à-dire ?

Alain Soral – La différence d’ailleurs, c’est que moi, je suis critiqué par les laïcards postcoloniaux, mais moi, je ne les critique pas. Je valide leur travail et je le relaie systématiquement. Mais mon travail ne s’oppose pas à celui du jeune homme énervé-là qui visiblement est le porte-parole de Michel Collon.

Ahmed Bihmiden – Monsieur Boudami.

Alain Soral – Mon travail ne s’oppose pas au sien. Ces travaux s’additionnent, et d’additionnent pour mener une lutte efficace contre l’impérialisme et le colonialisme actuel, qui a muté encore, et qualitativement, et quantitativement, par rapport à celui sur lequel il reste bloqué, parce que c’est une rente de confort à mon avis et puis un problème je dirais presque de psychopathologie, qui est celui 1830-1960.

Donc, nous sommes en 2012 aujourd’hui. Il y a un processus mondialiste qui d’ailleurs a joué en Afrique du Nord en faisant croire qu’il permettait aux peuples de s’émanciper de petits potentats locaux. Et on se rend compte que c’est une manipulation, on s’en rend compte sur le long terme. Et qu’en fait, on a mis à la place de potentats locaux, des cadres du FMI et de la banque Goldman Sachs ou Lehman Brothers. Et c’est ça qui m’intéresse.

Hatibi – Monsieur Soral, permettez-moi, j’aimerais intervenir.

Alain Soral – Quel est le processus actuel ? Comment s’effectue-t-il ? Comment peut-on lutter contre ? J’estime que ces luttes de règlement de compte anticolonialiste où on agresse un fils d’ouvrier ou un fils de paysan français en le rendant responsable d’un processus colonial fait par les élites du Capital et les élites maçonniques de il y a un siècle, est une saloperie, une rente de confort, et une injustice totale. Je suis fils de dix-sept générations de paysans savoyards, et je n’ai aucun compte à rendre sur la colonisation du Maghreb de l’Afrique du Nord.

Abdellah Boudami – Mais je ne vous demande pas de compte à rendre à vous.

Alain Soral – Et la critique de l’État français, je la fait intégralement

Abdellah Boudami – Mais vous prenez tout pour vous, monsieur Soral !

Alain Soral – Et j’aimerais que ce chapitre-là soit intégré à notre corpus de combat, mais ne soit pas un sujet de lutte horizontale entre gens qui, en réalité, ont le même combat anticolonial bien compris à mener, le même combat antimondialiste à mener.

Hatibi – Monsieur Soral, juste une petite question par rapport au fait que vous ne voulez pas assumer, en fait, l’histoire de votre propre peuple, si on peut appeler ça comme ça.

Alain Soral – Ce ne sont pas les peuples qui ont fait cette histoire. Ce sont les élites politiques. Vous le savez très bien.

Hatibi – D’accord. Ce sont des individus, d’accord. Vous dites que vous êtes descendant de dix-sept générations de Français. Je veux bien vous l’accorder, quoi qu’à l’époque il n’y avait pas de purs Français.

Ahmed Bihmiden – Pas de Français, de Savoyards, Monsieur.

Hatibi – D’accord.

Alain Soral – La Savoie a été rattachée à la France en 1860, trente ans après les Antilles. Donc déjà.

Hatibi – Oui, mais avant 1860 vous ne remontez pas dix-sept générations.

Alain Soral – Et nous étions des colonisés, nous, les Savoyards.

Hatibi – Mais Monsieur Soral, la question n’a rien à voir avec ça. C’est-à-dire vous demandez aussi aux immigrés marocains d’assumer l’histoire qui date de quatorze siècles aussi.

Alain Soral – Oui bien sûr, oui.

Hatibi – On pourrait aussi leur dire qu’ils ne doivent pas assumer leur histoire, et la question sera posée pendant cent ans, à ce moment-là. Ma question est autre, maintenant.

Alain Soral – C’est pour ça qu’il faut dépasser ce genre de problématique.

Hatibi – C’est par rapport à ce que vous dites par rapport aux autres auteurs qui écrivent sur le même sujet ou d’autres sujets qui étaient au départ des acolytes, et que maintenant vous dénoncez, en fait, dans tous les médias. On peut citer.


Alain Soral – Non, non. Je les dénonce sur une question précise qui est la question du sionisme, du judaïsme et du combat à mener contre notamment un processus que ces gens-là appellent « colonial », alors que moi, je pense, avec Gilad Atzmon, qu’il est bien au-delà du colonialisme. Et que c’est une analogie qui n’est pas tout à fait valable. Et effectivement, là nous parlons de la question israélo-palestinienne. Mais cette question est une question parmi d’autres. Et elle ne recouvre pas tout le champ. Et elle ne justifie pas de se jeter des anathèmes à la tête sur tous les autres sujets. Monsieur Collon vient du marxisme-léninisme comme moi. C’est un stalinien même si maintenant ses réseaux sont les réseaux trotskystes. Je peux le démontrer. Ça ne me gène pas. J’ai été au Parti communiste français, moi, jusqu’en 1997. Et j’ai interviewé monsieur Collon quand je travaillais pour monsieur Ardisson. Je suis un des seuls, en France, à avoir relayé son travail quand je travaillais pour monsieur Ardisson. Ça, il l’a oublié.

Abdellah Boudami – Je ne suis pas Michel Collon, enfin, juste pour préciser.

Alain Soral – Donc, moi, je ne mène pas un combat à mort contre des gens avec qui je suis d’accord sur 80 % de leur travail.

Hatibi – Il n’y a pas que Michel Collon dans l’histoire. Même Marc-Édouard Nabe y est passé, avec vous, monsieur Soral. Qu’est-ce que vous en dites ?

Alain Soral – Mais par contre, je subis ce genre d’agression.

Mahadi – Une petite question rapide Monsieur Soral. Le propre justement des réseaux est de faire en sorte d’exister sans prouver qu’ils existent. Comment pourriez-vous, aujourd’hui, on va dire dans un travail à caractère académique, essayer de démontrer de l’existence de ces réseaux tout en restant crédible un tant soit peu sur le plan académique ?

Alain Soral – Je ne sais pas ce que ça veux dire « académique ».

Hatibi – Comment faire, puisque le propre des ces réseaux, c’est d’exister sans montrer qu’ils existent ?

Alain Soral – D’abord, je ne sais pas ce que veut dire « académique ». Moi, je fais un travail qui se juge par son efficacité. Et un travail qui se juge par sa valeur de vérité. Moi, je montre qu’il y a des réseaux, des collusions. D’ailleurs, il y a un consensus là-dessus.

Hatibi – En fait, ce que je voulais vous dire, Monsieur Soral, c’est qu’à un moment donné ou à un autre, vos thèses, enfin selon moi, sont extrêmement importantes et extrêmement intéressantes. Mais l’idée, c’est d’essayer de les faire passer non pas uniquement chez des gens qui sont trop marginaux mais également auprès de gens qui se posent des questions et qui ne sont pas encore dans cette logique de comprendre justement l’existence de ces réseaux.

Ahmed Bihmiden – Ils sont encore dans le « ventre mou ».

Alain Soral – Les gens dont vous parlez sont les clercs. Alors on ne va pas parler de la trahison des clercs. En général, ce sont des fonctionnaires d’État. Ils sont payés par l’État, par différents relais.

Donc en fait, moi, je pars du principe qu’on travaille pour qui vous paye. Et moi, vous savez, je suis indépendant comme l’est Dieudonné pour les mêmes les raisons, car je n’ai de compte à rendre à personne. Ce qui fait que je peux parler comme je parle aujourd’hui. Car j’ai organisé mon système de survie. Et je suis libre. Et le monde académique ne m’intéresse pas car c’est le monde par exemple de monsieur Bricmont, qui en privé pense à peu près tout comme moi, mais ne peut pas le dire parce qu’il est salarié d’une université qui est traversée par des réseaux de forces et des réseaux hiérarchiques, et qu’il sait que s’il va au-delà d’une certaine critique qui est cantonnée à une critique rationaliste, laïcarde, etc., etc., il aura des ennuis. Et à un moment donné, y’a un concept qu’il faut intégrer dans la sociologie, c’est le concept de peur et le concept de peur physique.

Moi, contrairement aux gens dont on parle, j’ai été agressé physiquement, menacé, condamné par le tribunal. J’ai subi des violences réelles.

Abdellah Boudami – Oui, oui. Et donc pour revenir, parce que beaucoup de choses sont dites sur lesquelles je voudrais rebondir.

Alain Soral – C’est çà aussi qui est la preuve que mon raisonnement est valable. Les réseaux que je montre du doigt m’attaquent, voyez.

Abdellah Boudami – Donc, plusieurs choses se sont dites sur lesquelles je voudrais rebondir. D’une part, effectivement, j’ai coédité un livre avec Michel Collon. Mais je considère que mon travail se fait tout à fait indépendamment de lui. Et d’ailleurs, nous avons plusieurs sujets de désaccord. Et d’ailleurs, à mon avis, Monsieur Soral, vous vous retrouverez sur des idées avec Michel Collon sur lesquelles je ne serais, moi, je ne serai pas d’accord.

Alain Soral – C’est possible, oui.

Abdellah Boudami – Oui, mais par rapport. Comme ça, c’est une chose qui est dite. Par rapport maintenant, sur ce que vous disiez.

Ahmed Bihmiden – Rapidement.

Abdellah Boudami – Que votre travail était complémentaire au mien, ou au nôtre, etc., là par contre, je suis en désaccord. Je considère d’une part, que votre façon d’articuler les questions de l’Empire ne sont pas tout à fait constructives pour certaines couches de la population même si pas pour la plus large couche de la population. Et je voudrais aussi par ailleurs ajouter que.


Alain Soral – Vous le décomptez comment, ça ?

Abdellah Boudami – Laissez-moi finir ! Lorsque effectivement je pose la question coloniale, et je peux comprendre que vous n’êtes d’accord, je ne demande pas à vous des comptes, comme lorsque, vous, vous vous en prenez à l’idéologie néolibérale américaine, vous ne vous en prenez pas au quidam américain.

Ahmed Bihmiden – Ce n’est pas ad hominem, évidemment.

Abdellah Boudami – Par contre je m’en prends à vos idées parce que je considère que vos idées ont une large part de responsabilité dans le fait qu’aujourd’hui, on n’arrive pas à saisir la logique de l’Empire.

Alain Soral – Pour pouvoir dire ça, monsieur, il faudrait que vous aillez produit une contre-théorie et que vous ayez démontré son efficacité.

Abdellah Boudami – Je suis là aujourd’hui pour ça, monsieur Soral.

Alain Soral – Or moi, je suis invité à participer à une émission parce que je m’appelle Alain Soral et que les gens m’écoutent. Et les gens du peuple m’écoutent. Pas les lettrés et les universitaires de bac+7 qui seront tous des socio-traitres pour des raisons de fatalité sociologique et qu’ils font de la sociologie à la Bourdieu. C’est que moi, je fais ce travail, et je démontre mon efficacité par ma notoriété et le fait que mes textes circulent, mes analyses circulent, et qu’elles sont accessibles au plus grand nombre.

Après, vous pouvez me dire que je ne respecte pas les normes académiques. Je m’en vente. Car les normes académiques ont pour but de confiner un discours critique à l’intérieur d’un petit cénacle de gens qui finalement en dernière instance, sont des ressortissants des dominants.

Ahmed Bihmiden – On se retrouve juste après une courte page de publicités, Monsieur Soral. OK, à tout de suite.

Questions des auditeurs Première partie

Ahmed Bihmiden – Voilà, de retour. Alors un auditeur. Bonjour, as-salâm ‘aleïkoum.

Auditeur 1 – Malikoum salam.

Ahmed Bihmiden – Votre question à monsieur Soral, je vous en prie.

Auditeur 1 – Donc j’essaye d’être concis parce qu’il faudrait toute une émission pour soulever toutes les questions qui devraient être posées. Donc je salue Monsieur Soral que j’estime être parmi les intellectuels de notre époque. Mais, ce que je déplore, c’est que sur certains points, il y a une inconséquence ou des manquements qui soit sont conscients, ou inconscientes, que je voudrais soulever.

Ahmed Bihmiden – Rapidement.

Auditeur 1 – Le premier, c’est quand on parle de l’Empire. Monsieur Soral a toujours l’air de le décrire qu’il y a qu’un seul Empire. Et donc qu’est-ce qu’on voit ?

C’est qu’il s’aligne avec des personnages comme Dieudonné, Thierry Meyssan, etc., à défendre un autre empire qui est en fait l’empire russo-chino-iranien qui a également des visés mondialiste, qui a également des objectifs, etc. Et je ne comprends pas comment un intellectuel comme monsieur Soral peut s’aligner, les yeux fermés, derrière ce contre-Empire qui n’est pas plus reluisant, pour d’autres raisons, que l’Empire dont il parle.

Ensuite, il présente la chose suivante. Soit on est avec l’Empire : Jacques Attali, Bernard-Henri Lévy et tutti quanti, ou soit on est avec le retour aux nations : Marine Le Pen, Soral, « retrouvons nos racines ».

Mais par exemple, comme on est sur radio Al Manar , il faut quand même savoir que dans le cadre des musulmans, les musulmans ont une doctrine, ont une vision de la vie, ont également une vision universaliste des choses. Et je ne comprends pas non plus comment monsieur Soral se permet de toujours décrire ce qu’il appelle les islamistes comme des jeunes excités, désœuvrés, perdus, alors que tout le monde sait, s’il va un petit peu sur Internet par exemple, sur mon blog en tapant Abourayan sur Google, il existe des islamistes intellectuels qui ont un vrai projet de société alternatif, et qui sont contre l’Empire comme lui, mais qui ne sont pas du tout désireux de revenir à la vieille France et aux vieux repères, qui ont eux aussi des propositions tout à fait crédibles, sans être des barbus haineux, baveux et salivant qui veulent égorger tout ce qui bouge. Donc, il met un petit peu ça de côté, je ne comprends pas.

Et également, en poussant les thèses conspirationnistes, évidemment, sans s’en rendre compte, c’est une forme de domination coloniale, parce une ça pousse à laisser penser aux jeunes maghrébins que.

Ahmed Bihmiden – Rapidement, parce que monsieur Soral veut répondre. Je vous remercie. Monsieur Soral, là-dessus.

Alain Soral – Vous prenez l’émission. D’abord, première réponse. Le contre-Empire dont vous parlez n’est pas un empire. C’est une coalition de gens contre un Empire.

Ce qui fonde un empire, c’est l’unité doctrinale. L’Empire, je l’ai dit, il est judéo-protestant, thalassocratique et capitaliste. Donc en fait, il a une unité, qui l’unité anglo-saxonne, globalement : Angleterre, les États-Unis et tout l’Occident colonisé et soumis à cette vision du monde.

L’alliance momentanée de la Chine, de la Russie et de l’Iran ne s’appelle pas un Empire. Ça s’appelle la lutte contre l’Empire, pour un monde multipolaire. Car en fait, l’Iran, la Chine et la Russie ne peuvent pas marcher ensemble très longtemps car ils n’on pas de corpus idéologique commun. C’est facile à comprendre. Donc, on ne peut pas faire un Empire avec des orthodoxes chrétiens, des chiites et des gens qui sont sur Lao Tseu, voyez. Donc déjà, votre première remarque prouve que vous n’avez pas compris.

Le contre-Empire n’est pas un empire. C’est une lutte, une coalition au mieux de nations, de résistants à l’Empire contre un Empire. Donc je ne choisis pas un empire contre un autre. Chavez a parfaitement compris ce que je dis quand il travaille avec l’Iran. Ce n’est pas parce qu’il est chiite. Donc première question.

Deuxièmement, je n’ai jamais diabolisé les musulmans. Et je trouve injurieux malhonnête que vous disiez ça. Je suis le premier dès 2001-2002 à avoir dit qu’on diabolisait les musulmans en les associant à des voyous systématiquement, et que c’était une saloperie qui leur était faite. Et c’est ce qui fait que je suis un peu respecté par certains musulmans, car ce travail, je l’ai fait bien avant que vous vous convertissiez et que vous apparaissiez sur la scène, monsieur. Je l’ai fait dès 2001-2002 et notamment dans des émissions chez Ardisson. Et c’est ce qui m’a valu mes plus grands ennuis quand j’ai dit qu’on ne pouvait pas à la fois passer de la cave à tournante à la mosquée, et qu’on ne pouvait pas associer la délinquance à l’islam car on était soit délinquant, soit musulman. Je suis le premier à l’avoir dit haut et fort en étant un non-musulman, et c’est ce qui m’a valu le plus d’ennuis.

Donc votre première remarque est une remarque qui prouve que vous n’avez pas compris ce que c’est que la résistance à l’Empire. Et votre deuxième remarque est un mensonge et une injure qui m’est faite.

Troisièmement, effectivement, il y a une alternative qui est l’empire islamique qui est sans doute votre proposition. Ce n’est pas tout à fait la mienne car je ne suis pas musulman. Et surtout car je vois que le monde musulman est traversé par des oppositions internes très, très violentes, et qui font qu’en réalité, les musulmans passent leur temps à se battre contre d’autres musulmans. C’est ce qu’on constate en ce moment, partout. C’est ce qu’on a constaté en Iraq. C’est ce qu’on constate en ce moment en Syrie. C’est ce qu’on a vu en Libye. Et donc je crois, malheureusement, que la Oumma est pour l’instant un vœu pieu. Et que pour que ça devienne une réalité, de toute façon, il faudrait faire un travail d’autocritique et d’honnêteté politique sur les courants de manipulation, de déstabilisation, de trahison, qui traversent le monde musulman.

Et je peux notamment parler actuellement du rôle que joue le Qatar. Et donc voilà. Et donc là, je réponds en trois points à votre question qui n’en était pas une, pour vous dire que, monsieur, malheureusement, je trouve que vos remarques ne sont pas au niveau de ma proposition.

Ahmed Bihmiden – Monsieur Boudami, rapidement là-dessus.

Abdellah Boudami – Moi, je considère que l’auditeur qui vient de s’exprimer a dit des choses très intéressantes. Alors effectivement, cette vision d’un Empire qui serait la Russie, la Chine et l’Iran, c’est peut-être quelque peu, un peu caricatural. Mais on pourrait imaginer que ce soit un. Enfin, aujourd’hui, par exemple, l’Empire tel qu’on le décrit judéo-protestant, eh bien, c’est une essentialisation aussi.

Alain Soral – Non, non, ce n’est pas une essentialisation.

Abdellah Boudami – Mais laissez-moi m’exprimer.

Ahmed Bihmiden – Rapidement Monsieur Boudami.

Abdellah Boudami – Je veux dire, dans cet Empire-là, on retrouve aussi bien les États-Unis protestants que l’Europe chrétienne. Et dans l’Europe chrétienne, on trouve aussi bien des catholiques, que des orthodoxes.

Alain Soral – Non, non, il n’y a pas d’orthodoxes. Vous dites n’importe quoi, je suis désolé !

Abdellah Boudami – Dans les élites, on trouve aussi bien des élites au Japon ou bien des Qataris et des Saoudiens qui font des milliards grâce à cet Empire-là.

Sur la question, est-ce que vous êtes insultant ?

Effectivement, vous n’êtes pas insultant envers les musulmans qui sont de bons patriotes, qui travaillent bien, qui payent leurs impôts. Par contre, les autres, vous les traitez d’islamo-racailles. Aujourd’hui, quand je vois qui vous traitez d’islamo-racailles, je suis bien en peine de dire que je serais sans doute traité d’islamo-racaille.

Alain Soral – Ça n’existe pas les islamo-racailles ?

Ahmed Bihmiden – Monsieur Soral, là-dessus ?


Alain Soral – Ça n’existe pas des gens qui se réclament de l’islam pour faire du rap purement délinquant et qui donnent une image détestable du musulman ?!

Abdellah Boudami – Mais quelle caricature !

Alain Soral – Et qui sont subventionnés par Skyrock pour le faire. Vous voulez que je creuse le sujet, savoir qui finance ces gens-là, qui les poussent sur cette voie-là.

Ahmed Bihmiden – Allez-y, dites-nous tout !

Abdellah Boudami – Allez-y !

Alain Soral – De l’effet désastreux que ça a sur l’image des musulmans en Occident.

Abdellah Boudami – Y’a les patriotes et y’a les rappeurs, c’est ça, monsieur !?

Alain Soral – Comment ?

Abdellah Boudami – Vous avez les « bons patriotes » musulmans qui payent les impôts.

Alain Soral – Non, non, il n’y a pas que ces deux catégories-là.

Abdellah Boudami – Et qui écoutent du Chopin. Et vous avez ensuite les rappeurs qui sont les islamo-racailles. Et ceux-là alors, il faudrait les renvoyez chez eux comme vous le dites dans votre livre.

Alain Soral – Non, non, pas les renvoyer chez eux, mais dire qu’ils font un tort terrible à la vision qu’ont les Occidentaux chrétiens de l’islam, et qu’ils sont payés pour ça par les forces de l’Empire. C’est ça que je dis, et c’est parfaitement compréhensible et compris. Mais moi je ne suis pas dans les dualismes faux. Il n’y a pas le musulman soumis qui travaille pour le pouvoir – qui d’ailleurs peut passe par des relais, notamment par les relais du régime chérifien – et puis de l’autre côté, les racailles. Mais par contre, c’est vrai qu’il y a.

Abdellah Boudami – Musulmans patriotes contre islamo-racailles, c’est dans votre livre. C’est le titre d’un des chapitres.

Alain Soral – Non, il n’y a pas que ces deux catégories. C’est vous qui voulez réduire la problématique à ces deux catégories, pour essayer de caricaturer une situation qui n’est pas. Moi, j’essaye d’être la réalité.

Dans la réalité, il y a toute une série de musulmans différents. Mais il y a effectivement, deux catégories un peu extrêmes sur lesquelles vous vous polarisez, vous, qui sont : le musulman patriote que moi, effectivement, j’aime bien entre autres ; et puis il y a aussi l’islamo-racaille qui fait terriblement de tort actuellement aux musulmans pour l’image qu’en ont les autres. Je dis que je préfère l’une des catégories à l’autre, mais je ne dis pas qu’il y a ces deux catégories et qu’il faut choisir entre les deux. Ce n’est pas vrai.

Je dis que, moi, en tant que patriote français et nationaliste, je tends la main à un certain type de musulmans. Et ça, c’est une démarche d’honnêteté. C’est-à-dire que je suis ni antimusulmans, ni promusulmans. Je dis qu’il y a des musulmans avec qui je peux avoir un projet de vie commun, en tant que patriote français. C’est tout. Mais moi je suis dans une transparence qu’apparemment vous avez du mal à comprendre.

Ahmed Bihmiden – Un musulman justement, bonjour, as-salâm ‘aleïkoum

Auditeur 2 – Oui, as-salâm ‘aleïkoum. Je m’appelle Soufian.

Ahmed Bihmiden – Je vous en prie, dites-nous votre avis.

Auditeur 2 – Et donc, à la lecture du livre d’Alain Soral, je conclus une chose. C’est que le meilleur moyen de contrer l’Empire, c’est justement de contrer les idées d’Alain Soral, parce que ce sont les idées d’Alain Soral qui nous empêchent de comprendre correctement l’Empire, et qui nous devons affronter, et qui sont les véritables résistants.

Ahmed Bihmiden – Sur quels points exactement ?

Auditeur 2 – Attendez, je termine. Ensuite, Alain Soral présente dans son livre Comprendre l’Empire, l’Iran, le Hezbollah, comme étant des résistants à l’Empire. Ce qui bien entendu est ridicule. Ces gens ne sont aucunement des résistants.

Ahmed Bihmiden – Pour quelle raison, Monsieur ?

Auditeur 2 – L’Iran par exemple a aidé à l’invasion de l’Iraq. L’Iran a aidé à l’invasion de l’Afghanistan. Et l’ancien président iranien Rafsandjani a affirmé que sans l’Iran, le sang des Américains aurait coulé.

Ahmed Bihmiden – Donc, ils sont de mèche avec les Américains, c’est bien ça.

Auditeur 2 – Bien entendu. Les Iraniens sont des faux résistants, des faux résistants.

Alain Soral – Donc ça fait du Qatar et de l’Arabie Saoudite des résistants ?!

Ahmed Bihmiden – Un petit moment, Monsieur Alain Soral.

Auditeur 2 – Et monsieur Alain Soral, étant donné qu’il a l’incapacité de reconnaître les véritables résistants, il se trompe, il se met derrière les faux résistants.

Ahmed Bihmiden – D’accord, je vous remercie. Monsieur Soral, là-dessus ?

Alain Soral – Vous pouvez nommer les véritables résistants, alors ?

Ahmed Bihmiden – Monsieur n’est plus en ligne.

Alain Soral – Oui, ben d’accord. Mais qu’il nous dise qui sont les véritables résistants. D’ailleurs moi, je ne parle pas. Ce monsieur fait une petite focalisation d’extrémiste sunnite sur la question de l’Iran. Moi, je parle du Venezuela d’Hugo Chavez.

Ahmed Bihmiden – Oui.

Alain Soral – Je parle effectivement de gens qui ont intérêt à ne pas se soumettre à l’Empire mondialiste parce qu’on voit très bien d’ailleurs qu’ils y résistent. Même ça pouvait être à un moment donné Monsieur Kadhafi. Je ne suis pas polarisé sur la question sunnite-chiite, là-dessus.

Ahmed Bihmiden – Je peux peut-être vous proposer des résistants.

Alain Soral – Alors si l’émission consiste à faire intervenir systématiquement des militants sunnites qui viennent m’emmerder parce que je ne suis pas anti-Hezbollah, ça va tourner très court ce débat. Ce n’est pas mes positionnements. Je ne suis pas bipolaire comme ça, moi. Ce n’est pas soit pour la colonisation soit contre, soit pour les racailles, soit pour les soumis, ni soit pour les sunnites, soit pour les chiites.

Je m’appuie beaucoup, aujourd’hui, sur le travail de Sheikh Imran Hosein qui est, je vous le signale, un sunnite, et qui dit bien que c’est injurier la réalité géopolitique de faire des chiites des collabos à l’Empire.

Par contre les histoires sont complexes, la politique est complexe, la géopolitique est complexe. Et ce qu’on peut dire de l’ambigüité de l’Iran, on pourrait le dire encore dix fois plus de l’ambigüité de la Turquie.

Ahmed Bihmiden – Je peux vous faire une proposition, Monsieur, par rapport à ces résistants, parce que je reçois évidemment des SMS. Al-Qaïda est sans doute dans la résistance.

Alain Soral – C’est pas chiite Al-Qaïda !

Ahmed Bihmiden – Pardon ?

Alain Soral – C’est pas chiite Al-Qaïda.

Ahmed Bihmiden – Non évidemment. Mais par rapport à cette contre-proposition que vous souhaitiez, par rapport aux chiites justement, il y a Al-Qaïda et les moudjahidines sunnites.

Alain Soral – Alors Al-Qaïda, pour vous, c’est la résistance !?

Ahmed Bihmiden – C’est une proposition.

Alain Soral – Ben, celui qui dit ça est un imbécile, mais alors un imbécile profond. Al-Qaïda travaille entièrement pour les États-Unis depuis toujours. On le sait par le 11 Septembre, on le sait par ce qui s’est passé récemment en Libye. On le sait parce qu’Al-Qaïda vient d’ouvrir un bureau au Qatar. On le sait par tout le travail sérieux qu’on peut faire, qu’Al-Qaïda qui s’appelait « la Base » a été au départ instrumentalisée et fabriquée pour lutter contre les Russes et leur domination sur l’Afghanistan.

Abdellah Boudami – C’est faux ! Les moudjahidines afghans, ce n’est pas Al-Qaïda.

Alain Soral – Prétendre qu’Al-Qaïda est une organisation de la résistance est en imbécilité ignoble.

Mahadi – Ils ont été financés par qui ?

Hatibi – Mais, vous, vous reprenez, Monsieur Soral, tout ce qui a été relayé par les médias de l’Empire. Cette histoire comme quoi Al-Qaïda a été préparée par la CIA et tout ça, ça a été, pendant toute une décennie, mis en avant par les médias de l’Empire que vous contestez.

Alain Soral – Le 11 Septembre, ça a été fait par Al-Qaïda. Et les médias de l’Empire nous disent donc que ce sont les Américains qui ont fait le 11 Septembre ! Donc la version officielle, c’est que le 11 Septembre a été fait par les Américains !

Hatibi – Non, mais cette version comme quoi Al-Qaïda a été mise en place pour contrer la Russie, ça a été développé pendant une décennie.

Mahadi – Oui, mais c’est une fait historique, Hatibi.

Alain Soral – Parce que ça avait un sens à l’époque. Parce que les Américains luttaient en s’appuyant sur un certain islamiste pour lutter contre l’hégémonie russo-soviétique sur la région. Les alliances ont toujours existé, elles ont toujours été complexes. Et le monde musulman est traversé par des alliances complexes qui peuvent se retourner.

Ahmed Bihmiden – Tout à fait.

Alain Soral – On voit actuellement la position très ambiguë et très étrange de la Turquie sur la question syrienne.

Hatibi – Mais justement, c’est ce que vous reprochent certaines personnalités qui ne sont pas des moindres. C’est que cette complexité, à un certain moment, vous la balayez quand ça vous arrange.

Alain Soral – Pas du tout, jamais. Je ne la balaye jamais.

Hatibi – Par exemple, quand quelqu’un intervient et qu’il n’est pas dans le sens de vos arguments, vous le traitez d’extrémiste sunnite.

Abdellah Boudami – On a pu s’en rendre compte.

Mahadi – Monsieur Soral, est ce que finalement on pourrait conclure, on va dire à partir de tout ce que vous avez dit, qu’aujourd’hui, le monde se divise entre justement l’axe atlantiste, en l’occurrence les États-Unis, l’Arabie Saoudite, le Qatar, la France, la Grande-Bretagne et éventuellement les pays qui suivent cette ligne, contre l’Iran, le Venezuela, la Chine, et éventuellement.

Alain Soral – Et la Russie.

Mahadi – Et la Russie, bien sûr, qui sont en train de se battre.

Alain Soral – C’est une réalité géopolitique Monsieur.

Mahadi – Non, non, non. Moi, je suis d’accord avec vous, mais j’essaye de vous poser la question en fait.

Alain Soral – Bien sûr, mais je ne fais que le constater.

Abdellah Boudami – Mais c’est affreusement binaire.

Alain Soral – Et moi, en tant que Français, je dis que nous avons intérêt, nous Français, à un monde multipolaire pour ne pas être écrasé et exister. Donc moi, mon point de vue, c’est ce qu’on appelle en sociologie l’identité du sujet et de l’objet. C’est-à-dire que je parle en tant que Français. Je le sais et je l’assume. Je ne prétends pas parler au nom de l’universel, ce qui est le plus dangereux. Je parle au nom d’un petit Français moyen qui essaye de résister à l’écrasement impérial de son pays et des conséquences que ça a sur ma vie quotidienne, sur ma vie de personne. Et je me dis moi, là je citerai plutôt Carl Schmitt : qui sont mes ennemis principaux, qui sont mes ennemis secondaires ? Qui sont mes ennemis immédiats, mes amis immédiats ? Et qui sont mes amis sur le long terme ?

Et mon discours est très relativiste d’une certaine manière. Je dis aujourd’hui, j’ai intérêt à ce que Poutine tienne la dragée haute aux Américains, parce que si Poutine laisse tomber et s’effondre, nous passons à un monde totalement impérial unifié de domination totale, à un monde orwellien, dans lequel les gens comme moi et sans doute comme vous – vous le réaliserez – ont à perdre.

Donc je passe des alliances qui sont des alliances circonstancielles qui sont des alliances de combat avec certains révolutionnaires sud-américains, avec certains sunnites, avec certains chiites, avec certains Russes orthodoxes, avec certains néomarxistes, avec certains nationalistes. Mais parce qu’en réalité, tout ça est surdéterminé par l’agresseur qui nous oblige à nous défendre. Et l’agresseur, c’est cet Empire mondialiste, thalassocratique, judéo-protestant, néocapitaliste financier. Et c’est cette agression qui nous oblige à nous défendre, et à parfois à nous battre côte à côte. Et cette fraternité de combat nous est imposée par la toute-puissance de l’agresseur. C’est ça que je veux dire. Et c’est comme ça que je détermine qui est mon ami, et qui ne l’est pas.

Abdellah Boudami – Et donc cette fraternité de combat vous pousse à soutenir des gens comme monsieur Poutine ou Bachar el-Assad, parce que vous considérez que se battre contre l’Empire judéo-maçonnique – on peut rajouter quarante-huit qualificatifs –, vous pousse à vous mettre à côté par exemple de gens comme Poutine, avec les boucheries qu’il a commises en Tchétchénie.

Alain Soral – Oui. Je vous réponds oui.

Abdellah Boudami – Les boucheries qu’il aurait commises en Tchétchénie sont moins horribles que les boucheries commises par l’Empire judéo-maçonnique protestant que vous essentialisez toujours.

Vous dites que vous n’êtes pas dans le simplisme ni dans la binarité, mais cet Empire que vous définissez comme complexe, vous le définissez toujours comme judéo-maçonnique avec votre obsession à toujours définir une essence juive à la base de ce projet-là.

Ahmed Bihmiden – Le temps évidemment nous est imparti. Il reste dix secondes. Il y a des appels, énormément d’appels au standard. On se retrouve juste après cette courte page de publicités avec Alain Soral. À tout de suite.

(Coupure publicitaire)

Questions des auditeurs Deuxième partie

Ahmed Bihmiden – Voilà, de retour à notre émission Regards Critiques avec l’intellectuel français Alain Soral. Alors, un auditeur. Bonjour, as-salâm ‘aleïkoum Abou Safiya.

Auditeur 3 – Oui, Abou Safiya. As-salâm ‘aleïkoum. Bonjour à Alain Soral. Je voudrais lui dire que je suis converti à l’islam et je suis beaucoup ses interventions sur Internet. Je le trouve très intéressant. Mais je voudrais simplement lui poser une question par rapport à ce qu’il a dit sur Al-Qaïda alliée avec les Américains, etc.

Ahmed Bihmiden – Oui.

Auditeur 3 – Simplement, moi je pense que le fait de dire que l’attentat du 11 Septembre, c’était une invention des Américains, peut-être les Américains veulent dire ça pour montrer que l’Empire puissant américain est un peu rêvé, qu’Al-Qaïda n’est pas puissant, n’est pas capable de faire ce genre d’attentat. Voilà je ne sais pas si ma question a été très bien comprise.

Ahmed Bihmiden – Oui, oui, monsieur Soral va répondre. Je vous remercie en tout cas.

Alain Soral – C’est ce qu’on appelle du super-complotisme au nième degré. C’est-à-dire oui, c’est le complot dans le complot dans le complot. Moi, je démontre qu’Al-Qaïda travaille pour les Américains avec la récente pacification et la récente destruction de la Libye, voyez. C’est-à-dire qu’à un moment donné, il faut s’appuyer sur des faits, sur la durée. C’est qu’Al-Qaïda fait à chaque fois le sale boulot dans l’intérêt objectif de la puissance impériale.

Mahadi – Mais consciemment ou inconsciemment, Monsieur Soral ?

Alain Soral – Donc c’est comme ça que j’en déduis. Si Al-Qaïda travaille réellement contre l’Empire, ils sont très mauvais, il faut qu’ils arrêtent parce que tout ce qu’ils font, fait le jeu de l’Empire de façon absolument concrète.

Mahadi – Mais consciemment ou inconsciemment, Monsieur Soral ?

Alain Soral – Mais bien sûr que c’est consciemment et volontaire. On sait très bien quels sont les recrutements, les financements, les réseaux.

Abdellah Boudami – Vous dites qu’Al-Qaïda est financée par les États-Unis. C’est ça que vous dites ?

Alain Soral – Oui, c’est quelque chose au départ qui a été financé par les États-Unis pour lutter contre l’hégémonie soviétique sur l’Afghanistan. Et petit à petit, ils en ont d’ailleurs. C’est une histoire complexe.

Abdellah Boudami – Oui, oui, beaucoup plus complexe que ce que vous dites là. Parce que les moudjahidines d’Afghanistan, notamment, qui étaient un groupe beaucoup plus hétérogène, notamment avec le commandant Massoud d’une part et puis les alliances qui se sont faites, Al-Qaïda est une logique qui vient bien après, qui ne répond pas tout à fait aux logiques qui se réfèrent en Afghanistan.

Alain Soral – Oui.

Abdellah Boudami – Et d’ailleurs aujourd’hui, on sait très bien que des drones bombardent les groupes qui s’affilient à Al-Qaïda, aussi bien en Somalie qu’au Yémen, qu’en Afghanistan, etc. Et que par exemple le résistant yéménite Anouar al Aoulaki  a été tué au Yémen parce que justement, il y a une contre-idéologie. On peut être contre, on peut être pour. On peut juger qu’elle soit constructive ou pas, mais en tout cas, il y a un contre-pouvoir qui s’est crée de manière internationaliste contre l’impérialisme américain. L’impérialisme américain est le premier à le reconnaître. Il a une fameuse épine dans le pied avec ces groupes qui essaiment un peu partout et qui construisent une alliance.

Alain Soral – C’est à la fois vrai et faux parce que d’abord, Al-Qaïda, c’est un label incontrôlable. C’est comme les Anonymous, je sais pas quoi.

Ahmed Bihmiden – Anonymous.

Abdellah Boudami – Non, non, ce n’est pas du tout la même chose, mais bon. Il y a des alliances qui se font avec des serments d’allégeance, etc.

Alain Soral – Il n’y a pas de maison-mère d’Al-Qaïda, et de pouvoir centralisé d’Al-Qaïda. Ce qui fait qu’il y a des groupes qui se revendiquent « de » qui sont plus ou moins autonomes. Ce que je veux dire moi, c’est qu’on s’appuie sur un certain extrémisme salafisme qui s’appelle Al-Qaïda, souvent pour faire un jeu pro-impérial assez habile. Et ce qui compte c’est de juger sur les résultats.

Les attentats du 11 Septembre ont permis à l’Empire américain de mener des guerres néocoloniales sous prétexte de lutter contre le terrorisme international, et de détruire, de soumettre, l’Iraq, de porter l’armée américaine au Moyen-Orient. Et donc, le résultat objectif, il est quand même là.

Après moi, je ne veux pas rentrer dans des débats qui touchent à l’orgueil souvent de certaines personnes. Parce que ça, c’est la thèse que je connais qui est la thèse de Nabe. Prétendre qu’Al-Qaïda a été faite par certains Américains et pas par certains musulmans, ça semble vouloir dire que les musulmans n’ont pas le niveau pour faire ce genre d’attentats. Ben, malheureusement.

Ahmed Bihmiden – Alors Monsieur Soral, rapidement, un auditeur. Bonjour, As-salâm ‘aleïkoum Aissam Ait-Yahya. Vous êtes l’auteur du livre De l’idéologie islamique française. C’est bien ça ?

Aissam Ait-Yahya – Oui, c’est ça.

Ahmed Bihmiden – Je vous en pris, votre question.

Aissam Ait-Yahya – Alors, rapidement, il y aurait beaucoup de choses à dire.

Ahmed Bihmiden – Rapidement, soyez synthétique.

Aissam Ait-Yahya – Très rapidement, sur l’analyse soralienne géopolitique. Et c’est très bien d’ailleurs qu’il vienne de parler de Nabe. Parce que moi, je me souviens de la première intervention de Soral sur Oussama Ben Laden. Il avait vraiment une posture qui était déjà nabienne. Et il disait avec son comparse Dieudonné, qu’entre Bush et Ben Laden, c’était tout de suite, ils avaient beaucoup plus de respect pour la figure de Ben Landen. Et moi, ce que je ne comprends pas, c’est que tout d’un coup, il y a eu un changement. Alors, est-ce que ce changement a été.

Ahmed Bihmiden – Vous voulez comprendre l’origine du changement, c’est bien ça.

Aissam Ait-Yahya – C’est-à-dire que, excusez-moi, Soral a très bien compris l’idéologie d’Oussama Ben Laden et de ceux qui se revendiquent de cette espèce de salafisme, comme il veut le dire. Qu’en fait leur but, c’est de créer, récréer, un califat. Et comme Soral, lui, défend un universalisme français… Alors que paradoxalement, des fois dans son livre, il est pro-universalisme français, et des fois, il le combat. Là, il y a une espèce de paradoxe qu’il faudrait qu’il nous explique. Il défend le régime le régime de Bachar el-Assad qui est laïque. Et à un moment donné, lorsqu’il est en France, dans son combat pro-français, il combat la laïcité. C’est-à-dire qu’il combat la laïcité en France. Mais la laïcité pour les Arabes, elle est bonne. Donc, c’est exactement la même.

Ahmed Bihmiden – D’accord. Je vous remercie. Il va vous répondre là-dessus. Monsieur Soral.

Alain Soral – Vous êtes toujours en train de projeter votre dualisme primaire sur mes analyses qui sont plus complexes. J’ai été très impressionné par le 11 Septembre au départ.

Ahmed Bihmiden – Le monsieur qui vient d’appeler est Aissam Ait-Yahya, donc, auteur du livre De l’idéologie islamique française.

Abdellah Boudami – Mais tout le monde est binaire pour Monsieur Soral.

Ahmed Bihmiden – Oui.

Alain Soral – Oui, oui, d’accord. Donc j’ai été très admiratif d’Oussama Ben Laden, le lendemain du 11 Septembre parce que j’étais très impressionné. C’était fait pour ça.

Et puis avec le recul et l’analyse, je me suis rendu compte que c’était plus ambigüe, plus complexe. Donc mon évolution sur le personnage d’Oussama Ben Laden est liée à un recul et une analyse.

Justement je ne suis pas essentialiste. C’est qu’effectivement, il s’est passé dix ans entre ce que je dis aujourd’hui et ce que je disais le lendemain du 11 Septembre. Et j’ai eu dix ans pour voir les ambigüités, effectivement, d’Al-Qaïda, etc., etc. Donc mon changement vient du fait que j’ai plus de recul pour réfléchir.

De même que j’ai été communiste et puis aujourd’hui, je le suis beaucoup moins. Entre temps, il y a soixante-dix ans d’expérience de l’URSS. Et qu’aujourd’hui prétendre que Staline, c’était le bonheur des peuples, il faudrait être malhonnête. Et pourtant, à un moment donné, effectivement, j’ai collé à l’idéologie communiste parce que je manquais de recul. Et ça sert à ça le recul.

Deuxième chose, je ne défends pas le régime de Bachar el-Assad au nom de la laïcité. Vous n’avez rien compris. Je dis que si jamais ce régime qui correspond à un consensus multiconfessionnel de la Syrie tombe, ça va être une catastrophe pour le peuple syrien bien pire que leur situation actuelle. Donc, c’est au nom d’un certain relativisme et d’un certain réalisme politique.

Abdellah Boudami – Vous voulez donc dire aux Syriens ce qui est mieux pour eux, en fait.

Alain Soral – Je ne défends pas le régime alaouite au nom de la laïcité. Je dis que compte tenu de la complexité de la situation syrienne qui s’explique d’ailleurs par l’histoire de la colonisation française et anglaise, aujourd’hui, le régime de Bachar el-Assad, pour le peuple syrien est un moindre mal. Et tous les Syriens honnêtes qui vivent en Syrie savent que si jamais le régime tombe, ça va correspondre à ce que se passe en Iraq depuis des années, ou ce qui se passe en Libye depuis un an. C’est-à-dire du sang et des larmes sur toute la ligne.

Abdellah Boudami – Il y a une grande différence entre la Syrie et l’Iraq. C’est qu’en Syrie, il y a objectivement une large couche de la population qui se soulève.

Mais moi, je voudrais un peu rebondir là-dessus pour pouvoir aussi placer ce que j’ai à dire. C’est qu’effectivement, pas mal d’auditeurs appellent et relèvent des contradictions chez monsieur Soral. On a pu entendre plusieurs fois : « J’aime vos thèses mais sur ça, je trouve que ça ne va pas. »

Et pour moi, effectivement, il y a une cohérence entre les contradictions dans le livre d’Alain Soral et le fait qu’il ait des conclusions qui puissent paraitre a priori comme étant contraires à ses thèses. Mais pour moi, elles sont dans la continuité. Pourquoi ?

Parce que sa sociologie du réseau, sa sociologie de la domination, est une sociologie qui met en avant certains forces plutôt que d’autres, parfois confond causes et effets, insiste très fort sur la franc-maçonnerie, et essentialise les questions. Et parmi les contradictions d’ailleurs, il y a cette volonté de montrer par exemple, qu’en France, il y a une racialisation des problèmes, qu’on ethno-confessionnalise des choses, alors que son Empire est toujours analysé à l’aune du judaïsme protestantisme, ce qui est en-soi un essentialisme.

Il y a une autre contradiction avec le pouvoir de la Banque comme étant présenté comme un pouvoir capitaliste financier qui est déconnecté de la réalité entrepreneuriale. Et cette volonté de monter Henry Ford comme étant l’entrepreneur lié à la réalité. Mais en même temps, montrer que le fordisme a fait des ravages après. Donc il y a une contradiction.

Ahmed Bihmiden – Rapidement Monsieur Boudami.

Abdellah Boudami – Et il y a aussi une contradiction dans le fait de prendre des auteurs qui sont totalement à l’encontre de ses propres thèses et de les récupérer, comme Orwell, comme Bakounine, de façon à ratisser très large et à pouvoir contenter le plus de personnes.

Ahmed Bihmiden – Monsieur Soral, là-dessus. Allez-y.

Alain Soral – Non, mais d’accord, mais là, ce petit monsieur, qui a un CV à mon avis court comme mon petit doigt et qui sent l’adolescent.

Abdellah Boudami – On sent que je suis maudit dans votre cœur.

Alain Soral – Non, non, non, c’est le premier de la classe universitaire. Ça m’emmerde ! Moi, j’ai cinquante-trois ans et j’ai un gros vécu.

Abdellah Boudami – C’est le cadet de mes soucis.

Alain Soral – Et là, ce débitage de trucs qu’il le démontre par un livre qui viendrait contrer le mien point par point. Que j’usurpe la parole d’Orwell, il faudrait qu’il me le démontre. Que j’usurpe la parole de Bakounine, il faudrait qu’il me le démontre. Parce que moi, je prends les citations des auteurs et j’ai étudié leur vie et leur long parcours qui est un parcours complexe.

Orwell il a compris des choses parce qu’il a été clochard à Paris, parce qu’il a cru participer à la guerre d’Espagne, et qu’il a vu que c’était plus compliqué sur le terrain que ce qu’il croyait avec ce côté binaire du progrès et de la réaction.

Et moi, excusez-moi, mais les gamins qui ont encore du lait derrière les oreilles et qui sont de purs universitaires, de purs produits d’ailleurs de l’Occident laïcard, qui se prétendent musulmans, mais tout leur corpus, toute leur épistémologie est laïcarde franc-maçonne, ça me fait doucement rigoler.

Abdellah Boudami – Vous avez une attitude universitaire à vous réfugier dans votre tour d’ivoire à considérer que n’importe qui qui vient d’ailleurs.

Alain Soral – Le pouvoir de la Banque a progressé à travers un processus qui s’appelle le néocapitalisme financier. Et j’aimerais bien qu’il me démontre que cette démonstration est fausse. Et notamment, je démontre que c’est vrai, parce que c’est théoriquement correctement articulé, et que c’est historiquement vérifié, et que ça se vérifie terriblement aujourd’hui. J’aimerai qu’on en vienne à la réalité d’aujourd’hui.

Qu’est-ce qu’il se passe en ce moment en Grèce ? Qu’est-ce qui se passe au niveau des élections françaises en ce moment ? Qu’est-ce qui se passe au niveau de l’éclatement programmé de la Belgique ? Qu’est-ce qui se passe au niveau des conflits ethnico-religieux artificiellement poussés ? Qu’est-ce qui se passe au niveau de la récupération par les forces sionistes d’une certaine extrême droite racialiste notamment belge et hollandaise ?

Parlons un peu de la réalité plutôt que d’essayer de m’attaquer systématiquement, qui sont des petits combats d’arrière-garde dont d’ailleurs, je ne comprends pas très bien l’objet. Je ne sais pas pourquoi cette personne m’agresse à ce point-là.

Mahadi – Monsieur Soral, je peux vous poser une question. J’ai comme l’impression, en fait – détrompez-moi si je vais dans une mauvaise direction –, j’ai comme l’impression. Moi, je n’ai pas vu de contradictions. J’ai plus vu une évolution de votre pensée, assez intéressante en fait. Donc, j’ai pu percevoir dans mon analyse plutôt une évolution de votre pensée.

Alain Soral – Oui, bien sûr, oui.

Mahadi – Ne pensez-vous pas finalement que vous êtes en train d’aller vers une certaine vision mystique de ce qui est en train de se passer. C’est-à-dire que je ressens un peu que vous êtes en train d’aller vers des analyses qui transcendent un tout petit peu cette vision un peu horizontale des choses, pour faire intervenir des dimensions verticales. Est-ce que, je me trompe ?

Alain Soral – Vous avez parfaitement raison, et je suis content que vous ayez lu mon livre correctement plutôt. Parce que je n’aime pas les combats de destruction systématique. Je fais un travail qui est difficile. Je prends des coups de partout et je défends un point de vue. Il faut bien le comprendre. Je ne prétends pas parler au nom de l’universel. Y’a que Dieu qui peut parler au nom de l’universel.

Et je n’aime pas que des petits merdeux en s’appuyant sur des concepts, prétendent, eux, parler au nom de l’universel, alors qu’ils ne font que défendre un point de vue. Et moi, leur point de vue, je l’identifie en cinq minutes.

Mahadi – Vous êtes croyant, Monsieur Soral ?

Alain Soral – Donc moi, effectivement, je suis un ancien marxiste. J’ai toujours été patriote parce que le peuple d’ailleurs est patriote, je n’en ai pas honte.

Et effectivement, je tends, dans une période que j’appelle de fin des temps, où des choses sont en train de se passer qui sont la résultante de longs processus qui sont en train de s’accélérer et de monter en température, et je me rends compte que finalement convergent des analyses matérialistes et des analyses spiritualistes.

Quand je vois ce que disent les trios religions abrahamiques qui sont le judaïsme, le catholicisme et l’islam sur ce qu’on appelle « la fin des temps », qui pour moi, en tant que laïque, serait la fin d’un cycle. Et je vois que les analyses convergent. Et je suis très touché, même si je ne peux pas le justifier rationnellement, par le fait que ce que j’ai déduit moi, par l’outil rationnel, correspond totalement à ce qu’écrit le Sheikh Imran Hosein.

Et donc, effectivement, je suis de ce point de vue-là, un mystique, ce qui ne veut pas dire un religieux. Je deviens mystique parce que l’époque est mystique. Nous vivons une époque mystique.

Ahmed Bihmiden – Alors Monsieur Soral, un dernier auditeur sur cette question-là. Bonjour, as-salâm ‘aleïkoum.

Auditeur 5 – Oui, wa aleykoum salâm.

Ahmed Bihmiden – Oui, rapidement.

Auditeur 5 – Nous pouvons encore constater que monsieur Soral n’a aucune méthode et est extrêmement mal informé. Par exemple, pour la Libye, il affirme qu’Al-Qaïda a été mise au pouvoir. Mais Monsieur Soral, Al-Qaïda elle-même, les leaders d’Al-Qaïda ont dénoncé l’alliance avec l’OTAN et ont expliqué qu’il ne fallait pas se mettre sous une autre forme d’oppression, alors que les résistants venaient de se libérer de l’oppression Kadhafi, de Kadhafi que vous soutenez.

Alain Soral – Les résistants se sont libérés de l’oppression de Kadhafi. C’est l’armée française.

Auditeur 5 – Ensuite, Monsieur Soral, les seuls résistants aujourd’hui sont les résistants sunnites. Quant à vous, vous êtes une victime de la propagande de gauche, d’extrême gauche et chiite.

Alain Soral – Bien sûr ! Je suis d’extrême gauche maintenant. Ben, ça va faire plaisir à Michel Collon.

Auditeur 5 – Vos êtes encore victime de vos anciens modes de raisonnement communistes.

Alain Soral – Bien sûr, oui.

Auditeur 5 – Ce qui fait que vous êtes une victime de l’Iran, du Hezbollah et de leurs alliés. Ensuite Monsieur Soral.

Alain Soral – Bon écoutez, ça ne m’intéresse pas d’entendre ce genre de conneries.

Abdellah Boudami – Non, mais acceptez la critique, à un moment, je veux dire. On comprend bien que vous êtes un grand intellectuel.

Ahmed Bihmiden – Alors rapidement.

Auditeur 5 – Vous nous affirmez dans votre livre que vivre en Syrie est parfois meilleur que vivre en France.

Alain Soral – Jamais je ne dis ça une seule seconde. Jamais !

Auditeur 5 – Excusez-nous d’être révoltés par tant de médiocrité.

Alain Soral – Vous mentez monsieur, vous êtes un menteur. Trouvez-moi cette phrase et on en reparlera. [inaudible] Ça m’insupporte.

Auditeur 5 – Vous vous prétendez un résistant à l’Empire.

Ahmed Bihmiden – Alors rapidement. Les réponses là-dessus Monsieur Soral, rapidement.

Alain Soral – Je suis un Français qui mène un combat anti-impérial d’un point de vue français, et qui essaye de voir qui sont ses amis et qui sont ses ennemis. Vos petites histoires sunnito-chiites ne m’intéressent pas. C’est votre problème de lutte interne au monde de l’Islam ce qui fait d’ailleurs que vous passez votre temps à vous détruire les uns les autres. Ça ne me regarde pas. Je ne veux pas rentrer dans un règlement de compte sunnito-chiite sur cette radio, sinon je rentre chez moi.

Ahmed Bihmiden – OK, je pense qu’on a répondu à cette question.

Alain Soral – Je veux bien parler de mon livre. Mon livre ne fait pas une apologie du chiisme contre le sunnisme. Absolument jamais.

Ahmed Bihmiden – Très bien, le message est passé.

Alain Soral – Il y a des tas de résistants sunnites qui sont des résistants à l’Empire, je l’ai toujours dit. Je dis simplement qu’Al-Qaïda, on ne peut pas vraiment en parler, car on ne sait pas ce que c’est. Car en fait, c’est une nébuleuse. C’est exactement comme les Anonymous.

Hatibi – Monsieur Soral, on va passer à un autre point qui n’a rien à voir et qui est justement quelque chose qui vous intéresse et qui vous tient à cœur, qui est la France, ce qui se passe en France.

Alain Soral – La fraction belge d’Al-Qaïda ne m’intéresse pas.

Hatibi – On passe à autre chose maintenant. Justement, le gens quand ils disent que vous avez évolué dans votre manière de voir les choses,

Alain Soral – Bien sûr, oui.

Hatibi – Aussi ne comprennent pas maintenant votre passage aussi d’une extrême gauche à une extrême droite. Maintenant, est-ce que vous pouvez nous expliquer justement.

Lors de la dernière émission quand nous vous avions invité, ici, vous nous aviez reproché de vous mettre systématiquement comme un allié du Front national alors que maintenant, on voit que vous êtes un fervent allié.

Ahmed Bihmiden – De Marine Le Pen.

Hatibi – De Marine Le Pen, bien sûr.

Alain Soral – Alors déjà, je ne crois pas à ces divisions extrême gauche-extrême droite. Ce sont des divisions produites essentiellement par nos dominants pour diviser les forces de résistance et les opposer les unes aux autres au lieu de les faire s’allier. En réalité, je ne valide pas ces catégories. D’ailleurs je ne sais pas au nom de quoi, il faut les valider. Il faudrait se poser la question.

Je pense que quand on se sert des catégories de l’adversaire pour fonctionner, on est déjà vaincu d’avance. Il faut déjà remettre en question ces outils.

Donc je suis quelqu’un qui vient plutôt du marxisme et qui a été membre pendant sept ans du Parti communiste français – je peux exhiber mes cartes – et qui est venu petit à petit au néonationalisme, comme l’a fait Georges Marchais lui-même, au moment du discours de Montigny-lès-Cormeilles. Ce passage au néonationalisme se justifie par une critique intelligente du processus capitaliste.

Ahmed Bihmiden – On va se retrouver juste après une courte page de publicités, Monsieur Soral, qui se profile à l’horizon. On se retrouve juste après. À tout de suite

Questions des auditeurs Troisième partie

Ahmed Bihmiden – Voilà. De retour sur radio Al Manar avec Alain Soral à votre émission hebdomadaire du dimanche Regards Critiques. Alors Monsieur Soral, je reçois énormément d’appels de personnes qui estiment que vous ne soutenez la résistance authentique, d’après eux.

Alain Soral – Oui, bien sûr, c’est eux la résistance authentique.

Ahmed Bihmiden – Et qu’évidemment, cette résistance devrait, selon eux toujours, s’incarner dans les militants sunnites authentiques.

Alain Soral – Alors moi, je vais vous répondre très clairement à cette question. Ma vision des choses est totalement celle de Sheikh Imran Hosein quand il parle de la guerre de Gog et Magog et de la manière dont l’Empire mondialiste triomphera de ses opposants. Donc, que les gens aillent aux écrits de Sheikh Imran Hosein. Je partage totalement sa vision même si j’arrive à ces conclusions par d’autres moyens.

Je ferai une deuxième citation. Quand Ruth Elkrief demande à Bernard-Henri Lévy si ce n’est pas dangereux ces révolutions arabes sunnites qui se mettent en place, si ce n’est pas dangereux pour Israël et ce qu’Israël représente, il répond : « Je suis un défenseur inconditionnel d’Israël, je connais très bien la question, et je vous dis que ces révolutions arabes, c’est bon pour Israël. »

Donc je di : moi, je crois à l’intelligence satanique de Bernard-Henri Lévy. Cette citation pour moi est la réponse. Lisez Sheikh Imran Hosein et réfléchissez sur la déclaration de Bernard-Henri Lévy. Je pense malheureusement – c’est mon analyse, et de toute façon, je n’en discute pas, c’est mon analyse –, je pense que certains sunnites extrémistes sont en train de tomber dans un piège qui correspond d’ailleurs à ce qui est écrit sur notamment le combat de la fin des temps, et que la domination impériale mondialiste totalitaire du Dajjâl passe quelque part par eux et leurs errances.

Abdellah Boudami – (rires)

Alain Soral – C’est ce qui est écrit sur ce qui va se passer à la fin des temps.

Moi, je suis pour une alliance de certains musulmans avec certains catholiques, car il est bien écrit qu’à la fin des temps, nous ne pourrons vaincre le Dajjâl, le Diable, que si les armées de Issa, de Jésus, se joignent aux armées du Mahdi. C’est ma vision des choses, c’est ma vision à moi qui est une vision politique et géopolitique. Et elle rejoint une certaine vision religieuse qui est dans l’Apocalypse de Jean, qui est dans les écrits prophétiques musulmans commentés par le Shaikh Imran Hosein et d’autres, et qui est aussi, inversement, dans les écrits prophétiques que j’appelle talmudo-sionistes, à travers l’idée de l’Armageddon et de la venue du nouveau Messie qui pour nous est l’Antéchrist.

Abdellah Boudami – C’est très intéressant.

Alain Soral – À la limite, je n’en discute pas.

Abdellah Boudami – Mais moi, j’aimerais par contre en discuter. D’ailleurs votre dernière intervention montre bien votre faculté tout à fait incroyable pour pouvoir mélanger tous les domaines et toutes les questions spécifiques.

Alain Soral – Bien sûr, il faut toutes les mélanger. La réalité est [inaudible].

Abdellah Boudami – On a une sociologie, politologie talmudique avec quelques références théologiques qui, effectivement, ont le don de brouiller les cartes. Et donc, moi, je répète et je veux le redire qu’effectivement, lorsqu’on a une sociologie réticulaire aussi vide, et avec toujours insister sur les mêmes réseaux de pouvoir plutôt que [inaudible].

Ahmed Bihmiden – Allez sur le fond Monsieur Boudami.

Abdellah Boudami – Eh bien, effectivement, on en vient à soutenir. Par exemple, vous dites : les opposants sérieux à la démocratie moderne, c’est Charles Maurras, c’est l’Ordre Noir de la SS cher à Heinrich Himmler, c’est la République islamique d’Iran.

Et donc, lorsqu’on a cette vision de la résistance du passé, effectivement, aujourd’hui on se rangera du côté de Poutine, de Bachar. On dira que Marine Le Pen est une alternative politique crédible. Et en prenant comme alliés de tels personnages, on en vient, par exemple, à la fin de votre livre, en égrainant pour vous les problèmes mondiaux d’aujourd’hui, vous avez par exemple : le complot du réchauffement climatique, vous considérez que c’est un complot.

Alain Soral – Non, ce n’est pas un complot, c’est [inaudible].

Abdellah Boudami – Et que le CO2 anthropique n’a pas généré de réchauffement climatique, que l’OMS est une entité supranationale qui a voulu un peu empoisonner le monde entier par une volonté de réduire la population mondiale avec son vaccin H1N1. Votre façon de voir le 11 Septembre. Effectivement, on voit que vous prenez comme alliés des gens tout à fait antihumanistes.

Alain Soral – Parce que vous, c’est vos catégories l’humanisme ?!

Abdellah Boudami – Et que d’autre part, vous prônez comme problème important, aujourd’hui, des problèmes qui n’en sont pas. Le H1N1 et le CO2 ne sont pas des problèmes qui concernent le monde aujourd’hui.

Alain Soral – Démontrez ce que vous dites par un livre dont on pourra parler, monsieur.

Abdellah Boudami – Et que votre sociologie ne peut qu’amener à regarder de faux problèmes et à délaisser les vrais problèmes.

Ahmed Bihmiden – D’accord. Monsieur Soral, là-dessus, s’il vous plait.

Alain Soral – Oui, ça ne m’intéresse pas de parler avec ce monsieur. Qu’est-ce qu’il a comme contre-propositions à faire ?

Rien. Il critique. On dirait un type qui note le patinage artistique. Moi, je suis un gladiateur, je suis dans l’arène.

Abdellah Boudami – Quel homme !

Alain Soral – Et lui, il est dans les tribunes, et il donne des notes. Je l’emmerde, voilà, vous comprenez. Moi, j’agis, je fais quelque chose.

Ahmed Bihmiden – Rapidement.

Alain Soral – Il ne produit rien, lui. Au nom de quoi.

Ahmed Bihmiden – Non, non, cette question-là.

Alain Soral – Et toutes ses valeurs, je ne sais pas, il parle. Toutes ses valeurs, finalement, sont maçonniques, c’est ça qui m’insupporte. Tous ses concepts, il les prend chez l’ennemi. Il prétend lutter contre l’Empire ! Toutes ses valeurs sont des valeurs impériales. Il me parle d’humanisme. Qu’est-ce que c’est que l’humanisme ? Il faudrait le définir. Je ne sais pas. Je veux bien discuter avec des musulmans.

Abdellah Boudami – Des gens qui ne font pas des boucheries dans leurs populations comme Bachar el-Assad, par exemple. Ça, ce n’est pas humaniste.

Alain Soral – Ce petit monsieur prétend lutter contre le colonialisme. Tout son bagage conceptuel est colonial. Il faudrait qu’il se pose la question de savoir.

Abdellah Boudami – En quoi il est colonial, Monsieur Soral ?

Hatibi – Monsieur Soral, c’est facile.

Alain Soral – Les droits de l’homme font partie du bagage colonial. Donc, je veux bien à la limite qu’on lutte contre le colonialisme au nom des valeurs de l’islam, ça c’est cohérent. Mais pas quand on lutte contre le colonialisme au nom des valeurs qui ont justifié le colonialisme. Le colonialisme s’est fait au nom des droits de l’homme et par les droits de l’homme.

Abdellah Boudami – Eh bien au nom de l’Islam, je considère qu’il faut s’opposer à de gens comme Poutine ou Bachar, et qu’ il faut considérer qu’il y a des problèmes, notamment le néocolonialisme, qui sont plus importants que de savoir que le virus H1N1 a été fait par un complot maçonnique pour réduire la population de moitié, comme vous le soutenez dans votre livre de manière toute à fait absurde.

Alain Soral – Oui, mais bien sûr. Mais quand vous m’avez dit que j’étais absurde, moi je vous dis que vous êtes un petit con. C’est plus honnête.

Ahmed Bihmiden – S’il vous plait, s’il vous plait, la question des insultes. Stop !

Alain Soral – Vous êtes mon ennemi, et ça ne m’intéresse pas parce que, moi, j’ai des vrais ennemis qui sont l’Empire.

Abdellah Boudami – Vous êtes fidèle à vous-même.

Ahmed Bihmiden – Je suis obligé de couper le micro.

Alain Soral – Et je n’ai pas de temps à perdre avec vous qui êtes un microbe. Vous comprenez. Je n’ai pas de temps à perdre avec vous. Vous ne serez pas mon ennemi, vous ne m’intéressez pas. J’ai des vrais ennemis puissants.

Ahmed Bihmiden – Mais ne vous excitez pas alors, monsieur Soral.

Alain Soral – Je n’ai pas de temps à perdre à être votre ennemi parce que ça vous flatte narcissiquement. Vous n’existez pas. Et vous n’existez pas ontologiquement, et vous n’existez pas comme ennemi pour moi. Donc n’essayez pas de me pousser à être ennemi et à combattre contre vous. Je n’ai pas de combat contre vous. Pour moi, vous n’existez pas et vous n’êtes pas mon ennemi. C’est ça que vous n’arrivez pas à comprendre. Vous essayez de m’obliger à tomber dans des combats périphériques et déviés.

Ahmed Bihmiden – D’accord, d’accord, on va sortir de cette polémique stérile.

Alain Soral – J’ai des vrais combats à mener, moi, Dieudonné, Thierry Meyssan et d’autres.

Ahmed Bihmiden – La question suivante portera sur la question.

Abdellah Boudami – Vous vous énervez beaucoup contre quelqu’un qui n’existe pas.

Ahmed Bihmiden – Monsieur Boudami, s’il vous plait !

Alain Soral – Vous êtes rien. Dégagez !

Ahmed Bihmiden – Je vais devoir vous censurer si ça continue.

Abdellah Boudami – Mais censurez monsieur Soral, alors ! Il ne laisse pas la parole aux autres.

Ahmed Bihmiden – S’il vous plait ! Alors, la question s’il vous plait, Monsieur Soral, du CO2.

Alain Soral – Si vous voulez, on arrête l’émission. Je vous emmerde.

Ahmed Bihmiden – Non, non.

Alain Soral – C’est dimanche après-midi, je veux bien me reposer, je suis chez moi.

Abdellah Boudami – Mais faites ce que bon vous semble, monsieur Soral !

Ahmed Bihmiden – Monsieur Boudami.

Alain Soral – Je veux bien discuter avec les gens de Bruxelles qui écoutent cette radio.

Ahmed Bihmiden – S’il vous plait.

Alain Soral – Mais vous, vous m’emmerdez, vous ne m’intéressez pas, et vous n’êtes pas en train de critiquer mon livre. Vous menez un combat à mort contre moi. Et je vous dis, ce combat ne m’intéresse pas. Pour moi, c’est déjà une stratégie impériale. Vous n’êtes pas mon ennemi, vous ne m’intéressez pas.

Ahmed Bihmiden – Monsieur Soral, je vais vous proposer une question.

Alain Soral – Je mène des vrais combats. Et vous n’êtes pas dans ce combat.

Ahmed Bihmiden – Monsieur Soral, j’ai une question à vous poser : la question du sionisme.

Alain Soral – Oui, ça c’est une vraie question.

Ahmed Bihmiden – On va essayer de l’aborder. Alors évidemment, ces personnes qui vous critiquent vont se retrouver avec vous dans ces manifestations contre Israël et contre le sionisme en général. Donc clairement de gens propalestiniens. Mais selon vous, le sionisme a certaines origines qui seraient en dehors des luttes anticoloniales.

Alain Soral – Bien sûr oui. Évidemment, oui. Réduire l’histoire du sionisme et le processus effectivement de colonisation de la Palestine historique à une simple histoire coloniale est un mensonge car derrière, il y a une religion qui s’appelle l’Ancien Testament, il y a le projet biblique, « l’année prochaine à Jérusalem », la notion de Terre promise pour le peuple élue. Et si on élude toute cette dimension effectivement religieuse et très essentialiste, pour reprendre un concept que notre camarade aime bien, eh ben on passe à côté d’une partie de la réalité des choses.

Et je pense qu’aujourd’hui, il y a d’ailleurs un israélien très courageux qui s’appelle Gilad Atzmon, qui a fait tout le travail de critique et d’autocritique sur sa vie même, et qui dit qu’on ne peut pas réduire l’histoire du sionisme à un simple processus colonial qui consiste à ce que des gens dominants aillent prendre possession d’un territoire étranger pour des raisons, en général, de domination économique.

Là, nous sommes sur un projet qui est aussi un projet religieux. Et nous le voyons bien d’ailleurs dans l’évolution de l’histoire d’Israël qui au début se présente comme un État laïque et un État de pionniers contre une oppression européenne, et qui petit à petit avoue, par une coalition qui est théologico-militaire, qu’ils sont en réalité les gens qui accomplissent le projet biblique de la Terre promise pour le peuple élu.

Et c’est pareil. Moi-même, j’ai évolué sur cette situation. Je suis passé de Chomsky à l’anti-Chomsky, parce que les trente ou quarante dernières années me démontrent que cette vision strictement laïcarde et coloniale est insuffisante. Et à force d’être insuffisante devient même fausse.

Et moi, je le dis. Je lutte contre le sionisme en tant que Français. Et je lutte notamment sur la domination sioniste sur la France qui s’appelle le dîner du Crif, et sur les effets pervers qu’a le sionisme sur les pays européens.

Parce que je n’ai pas raison non plus de m’exciter outre mesure sur la Palestine car je ne suis pas Palestinien. Et je n’aime pas les gens qui mènent des combats qui sont toujours loin de leurs problématiques personnelles.

L’honnêteté, c’est d’avouer qu’on se bat d’abord pour-soi-même et les siens. Et je dis moi, je combats le sionisme parce que le sionisme a un effet très pervers en France que je peux démontrer d’ailleurs après.

Ahmed Bihmiden – C’est pour ça que vous vous êtes investi dans un parti politique.

Alain Soral – Et je dis que l’histoire de l’épopée sionisme n’est pas qu’une histoire coloniale. Elle est bien au-delà. Elle est une histoire profondément religieuse.

Et je dis que quand Michel Collon notamment n’ose pas aller jusque-là, il ne fait pas le travail jusqu’au bout. Et qu’aujourd’hui, ne pas admettre que l’historie d’Israël est un combat religieux et un combat biblique, eh ben devient, à force d’approximations et d’analyses incomplètes, devient un mensonge et un mensonge très contreproductif. C’est ça que je dis aujourd’hui. Et c’est ça ma fâcherie, ma seule fâcherie avec la bande de Michel Collon. Pour le reste je suis d’accord avec lui et ses analyses qu’ils produisent.

Mahadi – Monsieur Soral, je peux vous poser une question ?

Alain Soral – Et je les reproduis, sur l’Afrique centrale, etc. Et je diffuse tout leur matériel critique.

Ahmed Bihmiden – Mahadi.

Mahadi – Monsieur Soral, en fait, vous avez parlé de la thèse de Walt et Mearsheimer dans votre ouvrage.

Alain Soral – Oui.

Mahadi – Et on voit aujourd’hui que même des gens comme Marine Le Pen, on va dire envoient des émissaires pour essayer un tout petit peu de se rapprocher de ce lobby sioniste.

Alain Soral – Oui, bien sûr, oui.

Mahadi – Pour essayer un tant soit peu pour devenir un peu plus crédible sur la scène politique. Ne pensez-vous pas que le sionisme, par définition, en essayant de faire en sorte que le problème israélien devienne un problème mondial comme par exemple sur le dossier iranien où les Israéliens font semblant que ce problème est un problème qui est mondial et non pas un problème qui touche seulement Israël, à force un peu de tirer sur la corde, les populations en Europe et aux États-Unis vont se rendre compte, en fait, qu’à un moment donné, la défense de cet État, on va dire coûte extrêmement cher. Quelle va être l’évolution des choses selon vous, par rapport justement à ce sionisme qui tire sur cette corde à un point où elle pourrait se briser ? Comment voyez-vous les choses pour l’avenir ?

Alain Soral – Vous rejoignez exactement mon analyse. Je suis content d’ailleurs qu’à chaque fois, avec vous, le débat peut se passer de façon à peu près sérieuse.

Abdellah Boudami – Mais le débat peut toujours se faire avec quelqu’un qui est d’accord avec vous. C’est idiot ce que vous dites.

Alain Soral – Non, mais taisez-vous. Laissez-moi parler, s’il vous plait. Ce que je fais remarquer c’est que la question.

Abdellah Boudami – Non mais vous aimez les gens qui sont d’accord avec vous. Alors effectivement, là évidemment que le débat peut se faire alors.

Alain Soral – Je ne suis pas démocrate, monsieur. Je l’assume, voilà.

Hatibi – On va laisser Monsieur Soral continuer.

Alain Soral – La question du sionisme aujourd’hui, on voit que c’est très au-delà de la défense simplement de l’État israélien. On voir que ça instrumentalise toutes les politiques occidentales à un point tel que malheureusement, et je le reconnais à ma plus grande honte, Marine Le Pen, pour essayer d’avoir le droit d’exister comme personnage politique français accepté par l’arc républicain – « arc républicain » d’ailleurs qui veut dire maçonnique –, elle est obligé de faire des allégeances appuyées à la question israélienne, alors que c’est une question de politique étrangère qui ne devrait pas être centrale en France.

Ahmed Bihmiden – Justement un auditeur, Monsieur Soral.

Alain Soral – La question du sionisme n’est pas simplement la question de la colonisation, ou un thème, d’un territoire qui est le territoire de la Palestine. Mais c’est la question de la domination, au nom d’une vision du monde, d’une communauté dont la puissance vient essentiellement des féodalités financières, et qui finalement détourne de leurs objectifs et de leurs projets, ce qu’on appelle les démocraties occidentales. Et que donc, ça tort toute la réalité des choses.

Et c’est d’ailleurs ce sur quoi Mearsheimer et Walt ont mis le doigt, aux États-Unis, où un universitaire de haut niveau républicain, allié à universitaire de haut niveau démocrate ont tiré un signal d’alarme en disant aux gens qu’aujourd’hui, contrairement à ce que dit Chomsky, la politique pro-israélienne des États-Unis n’est pas les intérêts bien compris de l’impérialisme américain mais est liée à la domination, via le Congrès et via la puissance d’argent, du lobby judéo-sioniste américain, et à une soumission des intérêts américains bien compris aux intérêts israéliens.

Et ce que veut dire, à un moment donné, qu’on est dans une période où on se demande si l’impérialisme américain ne va pas muter à travers le processus mondialiste, au passage d’une capitale qui serait Washington à une capitale qui serait Jérusalem, capitale du monde unifié. Ce qui se le projet explicite de monsieur Attali, qui ne produit jamais qu’une version laïcisée pour le grand public, du projet bien compris que j’appelle talmudo-sioniste.

Et je pense que là-dessus, vous avez à peu près compris mon analyse. Elle est risquée.

Ahmed Bihmiden – En effet.

Alain Soral – Et je dis voilà : la question du sionisme va bien au-delà de la question israélo-palestinienne. Et c’est pour ça qu’elle m’intéresse profondément. Car, comme je le dis à chaque fois, elle touche mon problème à moi, de citoyen français, dans ma liberté et dans ma possibilité d’exister librement dans ce pays.

Ahmed Bihmiden – Alors justement, un citoyen français vivant ici en Belgique est en ligne. Bonjour.

Auditeur 6 – Oui, bonjour Monsieur Soral. Voilà, je suis très content de vous avoir en ligne. Moi, ce que je voulais vous demander. Je suis français mais ça fait longtemps que je vis en Belgique. J’ai décidé de ne pas aller voter parce que je n’étais pas du tout d’accord avec la politique de la France. Aucun des candidats ne m’intéressait, à part peut-être Dupont-Aignan. Mais c’est vrai que quand vous parliez de Marin Le Pen, c’est vrai que bon, c’est quand même l’extrême droite. Si j’avais pu aller voter, peut-être que je l’aurais fait, je ne sais pas. Donc ma question, c’est quel candidat pourrait passer ?

Ahmed Bihmiden – D’accord. Voilà, la question est posée.

Alain Soral – Ben moi, j’ai répondu vingt fois à cette question. J’ai dit qu’effectivement, moi, j’avais essayé de faire évoluer la ligne du Front national dont je suis certain, à la suite d’une analyse de long terme et concrète, que le mouvement Front national, est le seul mouvement d’opposition justement au mondialisme en France.

Pour des raisons de hasard historique, de boutique familiale, c’est le seul parti qui a encore un petit peu d’indépendance, et qui n’est pas entièrement dans la main des mondialistes.

Alors après, moi, si j’ai essayé de faire évoluer ce petit parti qui idéologiquement était d’ailleurs assez confus et complexe, en parti antilibéral et en parti, je dirais, promusulman, ce qui était assez risqué. J’ai réussi sur le premier plan. C’est-à-dire que Marine Le Pen est passé du libéralisme à l’antilibéralisme et à l’antimondialisme qui est une critique du libéralisme dans ses phases récentes.

Mais par contre, elle est restée sur l’anti-islam. C’est pour ça que je suis parti du Front nation, et que moi, en dehors du Front national, je mène un combat pour essayer – ce que j’appelle la réconciliation nationale – d’infléchir la ligne trop antimusulmane de Marine Le Pen.

Je n’y arrive pas vraiment et je le déplore. Mais après, moi, en tant que citoyen français et patriote français, au premier tout, je le dis en mon âme et conscience, je voterai, si Marine Le Pen a les signatures – parce que le système essaye de faire en sorte qu’elle ne les ait pas –, je voterai en mon âme et conscience malgré tout, parce que je suis un politique – c’est la théorie de la stratégie du moins pire, selon mes intérêts à moi –, je voterai malgré tout au premier tour pour Marine Le Pen.

Je pourrais très bien ne pas le dire ou le cacher. Mais je ne suis pas un menteur ni un lâche ni un manipulateur. Et donc je dis bien que je voterai pour Marine Le Pen au premier tour bien que sur la question de l’islam, elle me déçoive beaucoup. Mais je vous dis, elle le fait surtout parce qu’elle sait que si elle ne joue pas cette carte-là, sa diabolisation, via les très puissants réseaux sionistes qui contrôlent les médias – je ne vais pas vous faire le [inaudible].

Ahmed Bihmiden – Vous allez perdre des adhérents à votre association Monsieur Soral.

Alain Soral – C’est la réalité. Elle ne pourra pas accéder à l’élection.

Abdellah Boudami – Le soutien d’Alain Soral à Marine Le Pen est tout à fait logique et en cohérence avec sa manière d’analyser le passé. Moi, je maintiens et je le redis ici, avec sa nostalgie des régimes anciens.

Ahmed Bihmiden – Rapidement.

Abdellah Boudami – Sa façon de citer, effectivement, des auteurs réactionnaires et de réactiver des idéologies qui sont

Alain Soral – Ça n’existe pas le concept d’ « auteur réactionnaire ». Alors à ce moment-là, le prophète est un auteur réactionnaire.

Abdellah Boudami – Mais laissez parler les autres.

Alain Soral – Vous oseriez dire que le Coran est un écrit réactionnaire ?

Abdellah Boudami – Le but d’un débat, c’est quand même qu’il y ait des contre-arguments. Alors je peux comprendre dans votre mégalomanie, maintenant qui est notoire.

Alain Soral – Mais elle est justifiable monsieur, elle est justifiée.

Abdellah Boudami – Que vous ne pouvez pas supporter de contre-argument. Mais un débat où vous ne laisserez pas parler les autres, effectivement, ça ne sert à rien. On pourrait faire. Les officines de publicité.

Alain Soral – Mais je ne fais pas un débat. Je suis invité à une radio pour parler. Je ne vous ai pas invité, moi. Je ne sais pas qui vous êtes. Et je ne vous trouve pas légitime pour m’agresser. C’est tout. Y’a un monsieur qui a envie de discuter avec moi, et qui a l’air d’être pertinent et calme, et vous, vous êtes dans un combat contre moi, que je refuse. Je suis un boxeur qui a un certain palmarès et pour moi, vous ne méritez pas de boxer contre moi. C’est ça que je dis clairement, voyez. Car vous n’avez pas les qualifications.

Ahmed Bihmiden – Très bien. Décidément.

Alain Soral – Vous n’êtes pas sélectionné. Je joue en première division, vous ne jouez pas en première division. Voyez, je suis un sportif, moi, voilà.

Abdellah Boudami – Vous appelez les Arabes patriotes à voter Marine Le Pen avec vous.

Mahadi – Monsieur Soral, Dominique de Villepin n’est-il pas plus intéressant dans ce cas-ci ? Il a quand même tenu des propos assez, on va dire contre Sarközy et.

Alain Soral – Mais monsieur de Villepin est à un pour cent dans les sondages. Et il n’ira pas. Il n’a pas les signatures, il ne les cherche pas. Et il n’ira pas. Donc je vous fais remarquer qu’on vote pour des candidats qui sont présents à l’élection. Voter pour des candidats qui n’y sont pas, ça s’appelle de la métaphysique. Vous voyez. C’est-à-dire que qui sera présent au premier tour ?

Ahmed Bihmiden – D’accord. On se retrouve juste après une courte page de publicités pour la dernière partie de notre émission. À tout de suite.

(Coupure publicitaire)

Question des auditeurs Quatrième partie

Ahmed Bihmiden – Voilà, de retour. Dernière partie de notre émission Regards Critiques avec toujours Alain Soral. Alors, Monsieur Soral, on a parlé de Marine Le Pen, juste avant. Bon, vous avez dit que vous alliez voter pour elle en votre âme et conscience.

Alain Soral – Si elle est candidate ! Ce qui n’est pas sûr, car elle a du mal à avoir les signatures.

Ahmed Bihmiden – Oui, si jamais elle les a. Donc dans cette possibilité-là, étant donné que vous connaissez quand même son discours islamophobe, antimusulmans.

Alain Soral – Oui, oui, je le déplore.

Abdellah Boudami – J’imagine que vos allez perdre beaucoup d’adhérents étant donné que beaucoup de musulmans vous écoutent er qu’ils vont être les premières victimes, en première ligne.

Alain Soral – Ils vont être victimes, à mon avis, de pas grand-chose, car je ne pense pas que Marine Le Pen n’ait ni le projet ni les moyens de nuire aux musulmans du quotidien si jamais. D’abord, il faut bien comprendre qu’elle ne sera pas élue. Je pense que vous admettez quand même puisque.

Ahmed Bihmiden – Si jamais, si jamais. Vous votez pour une personne que vous espérez voir présidente.

Alain Soral – Non, elle ne peut pas être élue. Je suis dans le réalisme. Par contre, j’aimerais qu’elle soit présente au deuxième tour face à François Hollande. Je voudrais qu’elle éjecte Sarközy au premier tour, pour toutes les raisons du monde.

Parce que d’abord, Sarközy s’est fait élire sur les promesses du Front national, en 2007, et qu’il a trahi toutes ses promesses. Deuxièmement, parce que Sarközy est un agent de l’Empire – lui il n’y a aucun doute –, un agent israélo-américain intégral, parce qu’il a détruit tout ce que de Gaulle avait essayé de faire pour recréer un peu d’indépendance française après la IVème République.

Ahmed Bihmiden – Pourtant son slogan, c’est « la France forte » !

Alain Soral – C’est pour ça que je mène un combat sérieux à mort contre Nicolas Sarközy, dans un premier temps, qui est président de mon pays et qui quand même, a le pouvoir dans ce pays, et qui correspond d’ailleurs à la convergence de tas de réseaux dont on pourrait parler.

Donc, j’aimerais, pour des raisons morales et politiques, que Marine Le Pen éjecte Nicolas Sarközy du premier tour. C’est mon souhait, ma volonté de citoyen français de combat, que j’assume.

Après, Marine Le Pen ne pourra pas être élue. C’est certain. Par contre, je pense que l’entre-deux-tour, le débat qu’il y aura entre François Hollande et Marin Le Pen, et qu’on découvrira que la candidate soi-disant d’extrême droite est la candidate antimondialistes et anti-banques, et que le candidat soi-disant du Parti socialiste est le candidat de l’oligarchie bancaire, sera une période très intéressante d’un point de vue pédagogique et d’un point de vue de destruction de tous les présupposés et de toutes les catégories de domination. C’est ça qui m’intéresse. C’est de faire avancer le travail pédagogique.

Tout ce que je fais depuis des années, c’est d’essayer d’aider à la compréhension et donc à la liberté des gens pour qu’au moins ils puissent juger en conscience. Donc, je fais un travail, je dirais, toujours de détricotage du mensonge de la domination. Et quelque part, je n’ai pas grand-chose d’autre à y gagner que le plaisir d’avoir porté des coups à l’ennemi qui effectivement, cet ennemi, qui est l’Empire, et qui domine par une idéologie dominante.

Je pense que Marien Le Pen pourrait être utile pour faire ce travail, je dirais presque malgré elle, de déconstruction de l’idéologie dominante gauche-droite, soi-disant qui est [inaudible] aujourd’hui.

Ahmed Bihmiden – Mahadi

Mahadi – Monsieur Soral, qu’est-ce que vous pensez des propos de Claude Guéant par rapport à la supériorité de civilisations sur d’autres. Qu’est-ce que vous pensez de sa dernière déclaration par rapport à cela ?

Alain Soral – Je pense que c’est une petite phrase qu’il a sortie exprès, qui lui a été proposé par son conseiller Buisson pour bien montrer qu’il visait, par cette petite phrase perfide, l’islam, voyez. Et pour bien envoyer un petit message aux électeurs, je dirais entre guillemets d’« extrême droite », qui eux votent par peur de l’immigration et de l’immigration musulmane puisque maghrébine. Donc, il l’a fait exprès.

Ce qui est tragique, c’est qu’il lui a été répondu à gauche, par un élu de la Martinique je crois, qui a tout de suite fait référence au nazisme. Je ne crois pas, moi, que les nazis soient responsables de l’histoire coloniale. L’histoire coloniale est une histoire faite par la démocratie maçonnique et la IIIème République française.

Mahadi – Non, mais je vous pose la question par rapport à la teneur de ce qu’il a dit, et pas de la stratégie politique, évidemment.

Alain Soral – C’était quoi la phrase exacte ?

Mahadi – La phrase exacte, c’était justement que « toutes les civilisations ne se valent pas », en fait.

Ahmed Bihmiden – « Toutes les civilisations ne se valent pas. »

Alain Soral – C’est une phrase qui ne veut rien dire. Les civilisations sont différentes. Donc après, pour les comparer, c’est selon un système de valeurs et des critères. Les systèmes de valeurs à travers lesquels on compare les civilisations sont des critères occidentaux, donc les critères de la civilisation qui domine historiquement, actuellement.

Ahmed Bihmiden – Pourtant vous soutenez les bienfaits de la colonisation française, Monsieur Soral. En Algérie.

Abdellah Boudami – Et oui, vous vous contredisez. Vous êtes le premier à lancer ce genre de petites phrases assassines, comme lorsque vous avez dit d’Houria Bouteldja, elle a beau jeu de critiquer la France aujourd’hui, mais que s’il n’y avait pas eu la colonisation en Algérie, elle serait dans sa montagne en train de vivre dans des conditions patriarcales.

Alain Soral – Elle ne serait pas en France en train de parler français. [inaudible] C’est une évidence.

Abdellah Boudami – Donc, quelque part vous réactivez vous-même.

Alain Soral – C’est-à-dire que critiquer la colonisation au nom des droits de l’homme, c’est critiquer la colonisation au nom de ce qui a produit la colonisation et ce qui a été importé au Maghreb par la colonisation. Donc je vous renvoie à votre contradiction interne.

Mais donc, là, je répondais – mais de toute façon, vous avez fait qu’abonder dans mon sens – que quand on dit que les civilisations ne se valent pas, on compare ces civilisations, non pas au nom de quelque chose qui serait au dessus de toutes les civilisations, qui ne pourrait être que Dieu, ou peut-être les Martiens qui auraient des centaines de millions d’années d’avance sur nous, mais on compare ces civilisations, horizontalement, au nom des valeurs d’une civilisation. Donc, ça veut dire que ce n’est pas pertinent d’un point de vue épistémologique. Et ce n’est jamais qu’une déclaration de guerre, ou une prétention « à ».

Donc, je comprends tout à fait la phrase de Guéant. C’est une petite phrase politicienne perfide et assez dégueulasse qui sur le plan épistémologique et philosophique ne vaut rien.

Abdellah Boudami – Mais qui rejoint pas mal vos propres pensées, par contre. Et donc on voit dans votre réactivation de cette idée que la colonisation a amené, quand même, quelque chose de bien, dans la mesure aussi, aujourd’hui, où si les Maghrébins peuvent critiquer l’Empire, c’est grâce à la colonisation.

Alain Soral – Rien dans l’histoire du monde ne peut amener que du négatif.

Abdellah Boudami – Et qu’apparemment, toutes les boucheries ne se valent pas.

Alain Soral – Oui, vous êtes un pur produit de la colonisation, monsieur.

Abdellah Boudami – Mais il va falloir couper, parfois, monsieur Soral, parce que.

Ahmed Bihmiden – Non, non, allez-y, continuez, Monsieur Boudami.

Abdellah Boudami – On me coupe souvent, mais on le coupe rarement lui. Donc je ne peux pas en placer.

Alain Soral – Vous êtes un pur produit, monsieur, de la colonisation. Vous êtes en Belgique, vous m’agressez en français selon des concepts issus de tout le corpus occidental colonisateur.

Abdellah Boudami – Mais vous êtes véritablement l’agresseur aujourd’hui.

Alain Soral – Vous n’avez pas confiance. Vous êtes un petit colonisé arrogant. À la limite, émancipez-vous de la colonisation totalement, voyez.

Abdellah Boudami – Oui, mais enfin, vous n’êtes pas crédible lorsque vous parlez comme ça.

Alain Soral – Là, pour l’instant, pour moi, vous n’êtes qu’un premier de la classe de la colonisation qui se retourne contre son maître, mais simplement, en utilisant tous ses outils. Et on sait très bien ce que ça a donné historiquement, tout ça. Vous avez au moins trente ou quarante ans de retard dans votre combat. C’est pour ça que vous m’emmerdez.

Abdellah Boudami – Et donc voilà, je veux placer maintenant ma phrase. Dans le fait de vouloir à la fois activer des réflexions et des façons de pensée coloniales, mais à la fois dans cette façon de vouloir les éluder, c’est-à-dire de les faire disparaître des questions qui fâchent et des questions de l’Empire, monsieur Soral peut jouer des double-jeux, et peut ainsi brouiller les cartes et essayer d’avoir des solidarités qui se créent, même parmi des couches de populations qui ont subi cet élan colonial, et qui aujourd’hui subissent les relations postcoloniales qui sont héritées de représentions qui sont aussi bien dans l’Ancien Régime que sous la IIIème République.

Alain Soral – Oui, oui, oui, c’est bon, c’est bon. Votre catéchisme, je le connais par cœur.

Abdellah Boudami – Et donc dans cette façon de soutenir Marine Le Pen en disant : « Mais quand elle parle contre l’islam, ce n’est pas bien ». Dans cette façon de soutenir monsieur de Gaulle, qui « Monsieur » de Gaulle, était un islamophobe de façon évidente, ça permet à la fois de le soutenir.

Alain Soral – Hé ! tout-petit bonhomme ! Je suis Français, je suis pour de Gaulle. Est-ce que tu oserais critiquer Mohammed VI comme tu critiques de Gaulle ?

Abdellah Boudami – Et à la fois de dire que lui n’est pas anti-Islam alors que monsieur Soral, je le redis ici, ne met toujours en avant que cet Arabe patriote.

Alain Soral – Mais on s’en fout de ce que tu dis.

Abdellah Boudami – À qui il voudrait tendre la main, évidemment.

Ahmed Bihmiden – Monsieur Soral, là-dessus.

Alain Soral – Il m’emmerde votre petit bonhomme-là. Vous avez fait venir un chien. Mais ce n’est pas un chien, c’est un teckel. Je connais tout ça, ces types qui m’emmerdent toute la journée. Il ne fait que répéter la même chose. Son disque est rayé.

Abdellah Boudami – Quel blabla monsieur Soral !

Alain Soral – Je tends la main en tant que patriote français à certains musulmans qui sont sur le territoire français, qui sont français de confession musulmane, pour un combat commun contre une domination qui est notamment, la domination américano-sioniste sur la France. Le reste à la limite, ne m’intéresse pas. Et sur le reste, je suis transparent. Je ne suis un soumis à rien d’autre que ce qui est mon intérêt objectif bien compris.

Que ce petit monsieur comprenne que je m’assume en tant que Français qui défend ses intérêts de petit bourgeois français bien compris. Ce qui est mon présupposé chez moi, il pense le dénoncer.

Ahmed Bihmiden – D’accord. Alors.

Alain Soral – C’est un imbécile. Ce qu’il dénonce, je le revendique.

Ahmed Bihmiden – D’accord, très bien. Alors.

Alain Soral – Je revendique de mener un combat pour mon intérêt de petit bourgeois français bien compris. Est-ce que c’est clair et net ? On peut arrêter d’en parler.

Ahmed Bihmiden – D’accord. On va finir avec le sociologue.

Alain Soral – Je me bats en tant que petit français [inaudible] gaulliste, néonationalisme et que je voterai Marine Le Pen à la présidentielle. Alors effectivement, je ne me bats pas pour d’autres intérêts que les miens. Mais vous faites exactement la même chose vous-mêmes. Assumez-le. C’est tout !

Ahmed Bihmiden – Monsieur Soral, pour les universitaires qui nous écoutent Monsieur Soral, c’est les vingt années donc, ou la dizaine, pardon.

Alain Soral – Ça s’appelle la question de l’identité du sujet et de l’objet dans les sciences humaines. C’est qu’en réalité, on ne parle jamais d’un point de vue qui est transcendant à la question sociale.

Ahmed Bihmiden – S’il vous plait.

Alain Soral – Car les sciences humaines ne sont pas des sciences exactes et abstraites. Ce sont des sciences dans lesquelles nous sommes impliqués et immergés.

Ahmed Bihmiden – Justement parmi ces personnages.

Alain Soral – [Inaudible] il produit un discours critique qui en dernière instance est l’intérêt de sa position de classes, de sa position historique et de sa position nationale. Et je l’assume, et je le revendique.

Ahmed Bihmiden – Monsieur Soral, par rapport à ces questions, par rapport aux sciences humaines, c’est les dix années de la mort donc du sociologique français Pierre Bourdieu. Vous avez une critique par rapport à lui, étant donné qu’il est vraiment, lui, dans les milieux universitaires et que les universitaires vous écoutent.

Alain Soral – Eh bien je viens de la produire cette critique ! Pierre Bourdieu est un néo-comtien. Il se réclame du positivisme d’Auguste Comte et il prétend que les sciences humaines, la sociologie, est une science exacte, et que le sociologue peut s’extraire totalement de ses présupposés historiques civilisationnels et de classe, pour avoir une vison objective et extérieure, dans la mesure où il emploierait des outils qui seraient des outils transparents et parfaitement rationnelles et scientifiques, qu’on appelle la sociologie quantitative, qualitative, etc.

Je pense que monsieur Bourdieu est un imbécile et d’une certaine manière un escroc. Et moi, je me revendique d’une certaine sociologie, notamment, de Georg Lukács qui refuse d’admettre, parce que c’est une naïveté et une escroquerie, que les sciences humaines soient des sciences exactes, et qui admet que le sujet pensant, le sociologue, est immergé dans son historie, sa civilisation et son origine de classe, et qu’il doit absolument en prendre conscience pour produire de la sociologie. Et que cette sociologie est toujours topique. C’est-à-dire qu’elle est une sociologie du « point de vue ». On parle de là où on est.

Donc le petit emmerdeur qui est un Belge issu de l’ancien empire colonial belge est en fait un islamo-droit-de-l’hommiste. Il ferait bien d’identifier d’où il parle. Il ne l’a pas fait ce travail.

Abdellah Boudami – Pourtant je ne suis pas Congolais !? Je suis Congolais !! C’est votre pays qui a colonisé le mien, monsieur Soral.

Alain Soral – Moi je l’ai fait dans un livre qui s’appelle Sociologie du dragueur. C’est-à-dire que j’ai décortiqué entièrement de quoi je suis fait.

Abdellah Boudami – Bon ben sur Bourdieu, tout est faux par contre !

Alain Soral – Et ce qu’on appelle l’idiosyncrasie. Et c’est pour ça que je pense que tous les sociologues bourdieusiens sont des crétins et des naïfs. Et que je m’oppose totalement au positivisme de Comte en sociologie.

Abdellah Boudami – Et que vous êtes le seul gladiateur en mesure de montrer au peuple la vérité.

Ahmed Bihmiden – Alors Monsieur Boudami, là-dessus, sur Bourdieu, rapidement.

Abdellah Boudami – Avant Bourdieu, sur la question palestinienne.

Ahmed Bihmiden – Il ne reste plus beaucoup de temps.

Abdellah Boudami – Mais parce que je n’ai pas pu reprendre de suite.

Ahmed Bihmiden – Passez à Bourdieu.

Abdellah Boudami – Dans cette façon d’éluder la question coloniale, on voit bien ce projet, effectivement. Mais sur Bourdieu, Bourdieu évidemment a été justement le sociologue. Et pourquoi a-t-il dérangé le Collège de France quand il a été élu au Collège de France ?

Alain Soral – Il a rien dérangé du tout ! Il a terminé grand patron du Collège de France. Médaille d’or du CNRS.

Abdellah Boudami – Alors, à sa première leçon.

Alain Soral – Et douzième échelon avec Palmes.

Abdellah Boudami – Mais monsieur Soral. Mais coupez-le, ce n’est pas possible !

Alain Soral – Il était au sommet de la hiérarchie de l’État. C’est un sociologue d’État intégral. Il a été payé par l’État français toute sa vie pour faire de la sociologie du pouvoir. Vous êtes un imbécile.

Abdellah Boudami – Sa première leçon au Collège de France lorsqu’il a été élu s’appelle « Leçon sur la leçon » dans laquelle il explique justement que le sociologue est pris dans un jeu de pouvoir de forces, dans un champ. Et qu’il a été justement un des pionniers de la sociologie de la connaissance pour montrer effectivement que le sujet qui étudie, lui-même est pris dans des conditions et des rapports de force. Il a croisé justement la sociologie positiviste avec la sociologie de la domination.



Alain Soral – Non, il n’a pas été un pionnier. Il a été un produit. C’est dans Histoire et conscience de classe de Georg Lukács.[inaudible] du début du XXème siècle.

Ahmed Bihmiden – Pas en même temps !

Alain Soral – Et c’est au cœur de la sociologie marxiste la question du sujet et de l’objet.

Abdellah Boudami – Et donc, c’est une de vos manipulations qui jalonnent le bouquin.

Alain Soral – Vous êtes un imbécile, parce que ce Bourdieu découvre à la fin de sa carrière, après avoir produit de la sociologie inutile dans les années quatre-vingt.

Abdellah Boudami – Et vous, vous êtes en fait un charlatan parce que.

Alain Soral – Ça a été produit par les sociologues marxistes au tournant du XXème siècle. Donc vous êtes un crétin monsieur, voilà.

Abdellah Boudami – Vous pouvez me traiter de crétin mais les faits sont têtus.

Alain Soral – Oui, je vous traite de crétin.

Ahmed Bihmiden – Il reste une minute.

Abdellah Boudami – Donc effectivement, moi, j’invite les gens à lire monsieur Soral et à lire Bourdieu pour voir à quel point monsieur Soral est un charlatan et à quel point il fait le jeu de l’extrême droite en voulant capter les voies de l’arabe patriote.

Ahmed Bihmiden – Eh bien, je renvois aux différentes lectures. Il reste une minute.

Alain Soral – Voilà, renvoyez aux lectures, c’est mieux.

Ahmed Bihmiden – Voilà, je renvoie donc aux lectures de Monsieur.

Alain Soral – Et les Belges ne votent pas en France. Donc de toute façon, les gens à qui je parle à travers cette émission de radio, il n’y a aucun problème. Ils ne votent pas dans les élections françaises. Et la question de Marine Le Pen n’est pas du tout leur problème.

Ahmed Bihmiden – D’accord. Eh bien.

Alain Soral – Eux se posent la question de la position de citoyen belge dans la Belgique actuelle quand il est de confession musulmane et issu de l’ancien empire colonial belge, qui n’est pas d’ailleurs l’empire colonial français. Et il peut se poser la question, en ce moment, du processus mondialiste de destruction de la Belgique en deux entités wallonne et flamande.

Ahmed Bihmiden – Nous n’avons plus le temps de continuer, Monsieur Soral.

Alain Soral – Et le reste, je ne vois pas pourquoi d’ailleurs ce petit monsieur projette sa bile sur la question française. Vous n’êtes pas citoyen français, monsieur, et que je sache, vos positions sur la France ne m’intéressent pas spécialement. Je ne donne pas, moi, de leçon sur la politique belge, je vous ferai remarquer.

Ahmed Bihmiden – Très bien. Monsieur Soral, je vous remercie. Je renvoie donc les auditeurs et les personnes intéressées par vos propos à votre dernier livre, Comprendre l’Empire. Monsieur Soral, vous êtes président.

Alain Soral – Et au site Internet de mon association.

Ahmed Bihmiden – Égalité et Réconciliation.

Alain Soral – Qui s’appelle Égalité et réconciliation. Il y a des tas de choses dessus, y compris les choses de monsieur Collon, y compris les interventions de monsieur.

Ahmed Bihmiden – Très bien. On se retrouve la semaine prochaine, chers auditeurs, même jour, même heure. As-salâm ‘aleïkoum.

>>> Afficher la transcription en pleine page
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

530 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #104746
    le 20/02/2012 par amir141
    Traquenard sur Al Manar !

    Al Manar Belgique n’a rien avoir avec Al Manar Hezbollah, ou bien ?

     

    • #104795
      le 21/02/2012 par ephemere
      Traquenard sur Al Manar !

      Al Manar belgique est à Al manar hezbollah ce que melenchon est à chavez,un ersatz d’ersatz !


    • #104855
      le 21/02/2012 par Brigade Officiel Anti-Troll
      Traquenard sur Al Manar !

      Quel scandale d’émission !
      Tous des BOUFONS SECTAIRE

      Petit résumé des contradicteurs :
      ’les vrais résistants, c’est les sunnites, et al quaida’ (c’est pas une blague je vous assure !)
      ’les chiites et l’iran ne sont pas résistants.’

      Voici les vrais preuves :
      http://www.islamopedia.fr/pages/soc...

      L’Iran encerclé par 30 bases militaires US :
      http://www.islamopedia.fr/medias/im...

      L’Iran sanctionné à L’Onu régulièrement :
      http://www.lemonde.fr/proche-orient...

      Voila les conséquences du sectarisme en Islam.

      Insupportable le marocain ’universitaire’. Absolument aucun argument, aucun. Il monte sur ses grands chevaux, attaque sur tout et rien,avec des attaques qui n’en sont pas((quand il parle du H1N1), bref un débile comme c’est pas permis.


    • #104953
      le 21/02/2012 par franchouillard
      Traquenard sur Al Manar !

      les marocains descendent d’une lignée de "paysans agricoles" , normal qu’ils ont rien dans le crane


    • #104962
      le 21/02/2012 par anonyme
      Traquenard sur Al Manar !

      "Les marocains" ?!

      apparemment voici quelqu’un qui, de la ou il parle connaît le Maroc et sa population...

      niveau zéro je ne gratte pas plus parce que la fausseté non argumentée de cette phrase suffit pour ne pas souffler sur cette boule puante.

      je me tiens a disposition en revanche, pour fournir de REEL données démographique et généalogiques.


    • #104986
      le 21/02/2012 par chahb ibn tachfine
      Traquenard sur Al Manar !

      Les marocains descende de conquérant arabo-Berbere et on coloniser tous le Maghreb l’ouest africain et landalousie Mr un peu de respect pour les paysans aussi.
      Ses gens qui font honte au marocains sont minoritaire et nous les chasserons le moment venu ses petit salafi takfiri et leur opposant aussi a savoir les bo-bo marocain séduit par la Republique la laiciter et les droits de l’homme.
      Marocain égal monarchiste !!!!


    • #105083
      le 21/02/2012 par Brigade Officiel Anti-Troll
      Traquenard sur Al Manar !

      @Franchouillard

      Sur l’attaque ’des marocains’ , je ne te suis pas. C’est juste que tu as affaire à un bouffon.Je connais pleins de marocains, et ils ont largement la classe contrairement à ce rat colonisé mentalement.

      Faudra lui dire à ce bouffon que le métier de ’polémiste’ est interdit en Islam.(je peux le démontrer par le Coran sans problème)
      Quand Soral dit ’tu n’es qu’un soumis colonisé’, il a tout bon. Le pire étant la consistance qu’il se donne par la rhétorique, la célébration du néant assumé.

      Tout le débat est basé sur une vision sectaire de l’islam et du monde. Le débat ne mène strictement à rien.
      D’ailleurs je pense que vous avez remarqué que le débat est absolument stérile.

      Pour résumer grosso modo la teneur de l’émission : ’mes frères musulmans n’écoutez pas Soral, car Soral aime l’Iran et le Hezbollah, et nous on est des musulmans sectaire jaloux,et on soutient al Quaida qui est soit disant ’diffamé’.

      Ou encore : ’il y a beaucoup de musulmans qui vont quitter votre association’.

      — ->Il n’y a aucun musulman qui va quitter, puisque l’association a pour but de faire passer le message du refus du choc des civilisations. Bref..

      En tout cas on retrouve les mêmes idiot utile du système coté chiite, ne vous en faites pas,assoiffé du choc des civilisations intra-islam..
      Ces gens la, il faut les isoler, et ne plus faire attention à eux.


    • #106913
      le 23/02/2012 par ibn islam
      Traquenard sur Al Manar !

      regarder ce que vous soutenez bandes d’idiots en suivant aveuglement cet abrutis en mal de gloire , http://www.youtube.com/watch?featur... . cela ne sert a rien de débattre avec des moutons comme vous , et ne pas laisser parler ses contradicteurs ne signifie pas avoir remporté le débat ,avec soral c’est a celui qui gueule le plus fort. Revenez a l’islam ,a la sounna ,au coran ,et vous verrez qu’il y a certaines alliances qui vous font sortir de l’islam (au musulman biensur) , craignez allah. vu les commentaires on voit que vous vous melangé avec des racistes haineux , cela ne m’etonne pas.


    • #107086
      le 23/02/2012 par Brigade Officiel Anti-Troll
      Traquenard sur Al Manar !

      Revenez a l’islam ,a la sounna ,au coran ,et vous verrez qu’il y a certaines alliances qui vous font sortir de l’islam (au musulman biensur) , craignez allah. vu les commentaires on voit que vous vous melangé avec des racistes haineux , cela ne m’etonne pas.

      — ->Je préfère me mélanger avec les mécréants et Soral qu’avec vous. Et pire que ça, vivre dans une société selon votre vision de la charria, je préfère allez me suicider et allez directement en enfer, que de vivre en enfer parmi vous.


    • #107436
      le 24/02/2012 par A.F
      Traquenard sur Al Manar !

      Ibn islam
      tu n’ es pas moins pire que les pires talmudistes les plus haineux et racistes ,adjectif que tu semble nous attribuer ,je ne vois pas pourquoi d’ ailleurs ,tu dois être payé par le mossad pour répandre ta haine ici de façon à répandre le choc des civilisations et les gens comme toi font du tort à nos compatriotes musulmans
      De plus ton argumentaire est vide de sens puisque l’ alliance politique prônée par E§R est politique et non religieuse ,je sais que tu ne fais pas la différence et c’ est bien dommage !


    • #107449
      le 24/02/2012 par chahb ibn tachfine
      Traquenard sur Al Manar !

      Effectivement ils mélangent tout est ce volontaire ou pas cela est une autre question.
      Cette alliance avec les catholiques etc ne se fait pas contre des musulmans mais contre lempire maconique et satanique Voila.
      Donc votre argument Mr ibn islam ne tient pas,je vous rappel aussi que les marocains ce sont alliée avec les espagnols contre les turk non pas contre l’islam etc mais pour notre souveraineté que cela vous plaise ou pas seul dieu juge et jugera Voila.


  • #104748
    le 20/02/2012 par LeMarocain
    Traquenard sur Al Manar !

    Le Maroc est décidément sur tous les coups foireux dernièrement et ça me fait honte personnellement ...

     

    • #107452
      le 24/02/2012 par chahb ibn tachfine
      Traquenard sur Al Manar !

      Le Maroc est loin d’israel et ne faut pas partis des membres de lopep qui sont les véritables complices et vendu,les marocains laico-maconique republicain ou pseudo salafi obscurantistes sont minoritaires et non d’avenir ni en Europe ni en Afrique c’est a dire au Maroc.


    • #107791
      le 24/02/2012 par spirit
      Traquenard sur Al Manar !

      êtes vous sûr que cet intervenant énervant comme pas deux avec une voix de journaliste tafiole soit réellement marocain ?...comment qu’il s’appelle,déjà ?..Boudenni ?....un con-verti ?
      J’ai été au 3/4 de l’émission mais plus possible d’aller plus loin sans exiger que l’autre connard inculte ferme son claque-merde d’antifas halouf définitivement !

      Peut-être et à contrario qu’A.S ne maîtrise pas totalement ou suffisamment l’eschatologie islamique pour pouvoir aligner un argumentaire solide face à des musulmans chevronnés mais quand on entend de soi-disant contradicteurs mélangé tout et n’importe quoi on peut juste se dire que la foi et la raison n’ont fait bon ménage qu’avec St Thomas d’Aquin.....des provos en babouche qui doivent confondre Mohamed et Trotsky pour le plus grand bonheur d’un empire qu’ils n’arrivent pas à définir...peut-on etre aussi obtus ?....Un con qui bouffe Halal reste un con !


  • #104753
    le 20/02/2012 par amir141
    Traquenard sur Al Manar !

    Al Manar Belgique n’a rien avoir Al Manar du Hezbollah, ou bien ?


  • #104759
    le 20/02/2012 par Vadanta Quïzine
    Traquenard sur Al Manar !

    Les salafistes en Belgique se comptent sur les doigts de la main, et les salafistes n’agressent pas les gens. Ces agresseurs sont probablement des takfiri, voir en francisant peut-être : takfiristes. Aussi appelés « khawaridj » ou « kharidji »... La Belgique est leur nid.

     

    • #104842
      le 21/02/2012 par zzzz
      Traquenard sur Al Manar !

      un truc qu’est sur c’est que c’été des GROS CONS...


    • #105315
      le 21/02/2012 par fifty miles
      Traquenard sur Al Manar !

      Situation d’autant plus paradoxale qui prouve, si cela était encore nécessaire, le trahison des élites politiques. Que font en Belgique des ennemis du peuple Belge ? (Takfiriste : extrémiste islamiste dont l’idéologie exige l’élimination des non-musulmans)


  • #104767
    le 20/02/2012 par Kid
    Traquenard sur Al Manar !

    "Alain Soral agressé à Bruxelles par une coalition d’antiracistes trotskistes et de salafistes belges"

    Non pas vous M. Soral. Exactement la même tactique que Caroline Fourest durant la "burqua bla bla".

    Je sens que je vais me faire insulter mais bon je donne mon avis.

     

    • #104798
      le 21/02/2012 par Godet
      Traquenard sur Al Manar !

      agressé est certes un mot un peu fort. Je dirait plus que ces gens lui sont rentrés dedans, comme lui rentre dans les gens avec qui il est en désaccord..


    • #104814
      le 21/02/2012 par Iris
      Traquenard sur Al Manar !

      Il est quand même évident que tout ça était un petit coup préparée a l’avance : l’agressivité et la grossièreté des animateurs, les intervenants triés sur le volet pour débiter des âneries…

      C’est vraiment pitoyable de tomber si bas. C’est de la propagande de ploucs, avançant avec leur gros sabots taille 44, qu’on entend claquer de très loin…


    • #104856
      le 21/02/2012 par petit_poney
      Traquenard sur Al Manar !

      Alain Soral était venu pour répondre à des questions et Caroline Fourest était venue pour lire un texte.


    • #104908
      le 21/02/2012 par zcomme
      Traquenard sur Al Manar !

      Boudami est justement un comparse/pote/frère de Souhail Chichah le burquablablateur...


    • #105029
      le 21/02/2012 par Garfaz
      Traquenard sur Al Manar !

      Je sens que je vais me faire insulter mais bon je donne mon avis.
      Euu en même temps t’es là pour donner ton avis je vois pas pourquoi tu te ferrais insulté... d’autant que ce que tu dis est pertinent. Sur le coup j’ai eu peur en lisant le titre !
      Sinon Soral, le patron, toujours au top !!


    • #105328
      le 21/02/2012 par Cologo
      Traquenard sur Al Manar !

      "Agressé" , oui le terme est justifié , surtout lorsque les intervenants , invités ou auditeur , attaquent Soral juste pour l’attaquer , en usant du mensonge , et surtout en déformant carrément (sciemment ou non) ses propos. Donc là oui c’est clairement une attaque ou une agression , l’invité universitaire qui projette ses visions étriquées sur Soral et qui en plus parle d’un air tellement hautain qu’on croirait que sa parole est vérité , surtout que ses propos à lui sont tout simplement un relais des infos officielles dont on sait tous qu’ils sont parfaitement intègres...


    • #105543
      le 21/02/2012 par Le Supasaiyajin
      Traquenard sur Al Manar !

      En fait j’ai pensé à la meme chose que toi (premiere partie du moins) c’est à dire que le mot aggressé est à mon sens un peu exagéré, on peux dire qu’il y a surement eu une intention d’attaque, un piège etc mais à l’évidence il s’en est sortie assez bien et du coup peut on vraiment dire qu’il ait été aggressé ?


    • #106321
      le 22/02/2012 par kader
      Traquenard sur Al Manar !

      On attaque Allain Soral pour protéger la pensée unique


  • #104788
    le 21/02/2012 par Tomahawk
    Traquenard sur Al Manar !

    des traitres avec des fausses barbes


  • #104790
    le 21/02/2012 par Arthur
    Traquenard sur Al Manar !

    Salut

    Donc j’ai écouté ça.

    Sur le cas boudami, je revient aprés. Je vais commençer par les auditeurs.
    " al quaida, résistant à l’empire"
    " Soral, manipulé par la Gauche, l’extrème-gauche et le hezbollah"
    "majorité des syriens contre Bachar"
    " l’alliance russo-chino-irano-venézulienne = empire"

    Mis a part un des intervenants ( celui qui a notée l’évolution mystique de soral), et quand même le présentateur. les autres sont des crétins.
    Sur Boudami, Quel imbécile !!!! Soral lui a bien fait comprendre ( génial son " non mais taisez vous"). On ne combat le néocolonialisme avec les valeurs issues du colonialisme ( Humanisme et droit de l’homme).

    Pour les musulmans, vu que je connais trop bien vos ennemies, si vos élites intellectuelles c’est ça...
    Ben c’est bon Eretz israel existera (avec 500 millions de morts qui seront essentiellement des sunnites).
    Même BHL le dit. Putain c’est pas possible de comprendre que les siono-talmudistes juifs pratiquent juste le diviser pour regner. Eux ça fait au moins 250 ans qu’ils paufinent leur plan (je pense qu’en russie, ils le bossaient déja avant). Si vous voulez au moins vous défendre, il va falloir commencer à réfléchir. Je parle pas au nom du Coran , mais juste au nom du Judaisme. Merde !! c’est marqué dans leurs textes, le projet. Je pige pas comment avec sahak et atzmon, vous n’arrivez pas à comprendre.

    Pour tout les imbéciles qui disent qu’israèl est un mouvement colonial, elle est ou la mère patrie d’où parte tous les juifs ? C’est quel pays leur base ? La france, l’allemagne , les Etats-Unis....
    En 1945, le roi Ibn Saoud ( Arabie Saoudite) a dit à Roosvelt cette phrase suivante : " Ce que nous avions compris depuis 2000 ans, vous avez mis deux guerres mondiales à le comprendre". Douglas Reid.

    Ceux qui vont prendre dans la gueule, ce sont les Sunnites. Talleyrand le dit bien "agiter le peuple avant de s’en servir". Réfléchissez un peu pourquoi BHL, agent du mossad (sayanim) est avec al quaida en Lybie. si BHL était un résistant à l’empire, on l’aurait su. Par contre, il est un apologue du Talmud ( cf youtube). Et le Talmud c’est quoi !!!

    Gilad Atzmon le dit bien, Quand la crise du crédit va peter, les gens vont commencer à identifier les responsables : Les banquiers, et ce sont qui pour moitié ?
    Pour ne pas se faire lyncher, il leur faut un méchant, et désolé mais soral l’a bien pigé que le méchant choisi , ben se sera le musulman surtout sunnite. Alors réflechissez peu à qui sont vos vrais ennemis.

     

    • #104898
      le 21/02/2012 par petit_poney
      Traquenard sur Al Manar !

      J’ai discuté avec plein de gens sur "comprendre l’empire" et à chaque fois que j’essaie de comprendre pourquoi quelqu’un rejette le livre, ce n’est pas un problème de compréhension mais plutôt une peur de la post-compréhension. Car une fois l’empire "compris", l’action est à la fois indispensable et extrêmement limitée concrètement. Et cela nous demande des qualités auxquelles on ne nous a pas préparé durant nos études : foi, courage, maturité. Surtout l’autre avec sa fac de francs-macs.


    • #104964
      le 21/02/2012 par Ivan Durak
      Traquenard sur Al Manar !

      @ Petit_Poney

      Très vrai.

      Mais c’est également la peur de ne pas penser comme tout le monde, de se marginaliser.
      Seules les personnes soit déjà marginalisées, soit très indépendantes (donc toujours un peu excentriques) ou celles qui sont courageuses intellectuellement passent outre cette auto-censure de la pensée (qui est par ailleurs à la base des cultures/nations/civilisations). Et c’est en partie pourquoi les idées de Soral ont du mal à devenir mainstream : démonter les mythes c’est du travail de sape. Et ça fait peur aux gens "normaux".


    • #105082
      le 21/02/2012 par max
      Traquenard sur Al Manar !

      @ Ivan Durak

      Très finement analysé quant aux difficultés pour un citoyen empêtré dans l’existence ordinaire fatigante (boulot, famille) de se revendiquer en plus marginal dissident. Autant laissez la tâche à d’autres qui hélas restent alors minoritaires...


    • #105115
      le 21/02/2012 par KS
      Traquenard sur Al Manar !

      @Ivan Durak
      Très juste. Ou bien c’est aussi une peur de la déconstruction d’une partie de son identité (culture/vision/éducation), la crainte d’un cheminement mental injustifié au pire ou de l’erreur. Peut être que plus on vieilli, plus il est difficile de se remettre en question, sauf si l’on a déjà les prédispositions bien sûr. C’est flagrant quand on aborde le rôle de ’68, l’individu, la banque etc. Ce laisser faire est conforté par la "culture mainstream" et sociale dédramatisante.


    • #105274
      le 21/02/2012 par fifty miles
      Traquenard sur Al Manar !

      J’ai 60 ans. Il m’a suffit d’entendre incidemment un seul sketch de Dieudonné pour virer ma cuti. Suite logique : Alain Soral. Tout ce que j’avais lu, vu, vécu a pris forme et sens. Une fois que la vérité est en marche, rien ne l’arrête. Effectivement aller contre le consensus, la propagande , le mensonge et l’ignorance crée l’isolement, mais quel autre choix ? J’ai compris pourquoi mes grands pères étaient rentrés gazés de 14/18, leurs biens détruits, leurs frères morts, leurs amis disparus ou mutilés. J’ai compris pourquoi ils ont lutté et perdu leur emploi en 1936. j’ai compris pourquoi et par qui ils ont subi la déroute et l’humiliation de 40/44, pourquoi mes parents ont vécu la faim, l’angoisse, et le travail obligatoire en Allemagne. J’ai compris comment on a crée une fausse prospérité après l’épreuve de la guerre, sur le modèle consumériste U.S, et comment ce modèle devenu uni-polaire s’effondre dans la paupérisation de ma génération et l’asservissement des suivantes. Après la conscience vient la lutte, et nous irons "tirés par les cheveux".


    • #105640
      le 21/02/2012 par Mike
      Traquenard sur Al Manar !

      @ fifty miles

      Je vous rejoins tout à fait dans ce que vous dites et essaie d’arriver comme vous à la fin du montage du puzzle. Dieudonné m’a mis sur la piste et Alain Soral m’a carrement ouvert les yeux. Depuis, j’arrive tranquillement comme vous à faire un lien entre tous les livres que je lis (sionisme, nazisme, geopolitique, economie etc...)


    • #106342
      le 22/02/2012 par olva
      Traquenard sur Al Manar !

      Je vois de qui vous voulez parler. Si toute votre "compréhension" de l’histoire du XX siècle se résume à ça, non seulement ça n’a rien de nouveau mais vous n’avez pas compris grand chose non plus.

      Ceci dit je comprend que ce soit rassurant, c’est fait pour...


    • #107256
      le 23/02/2012 par fifty miles
      Traquenard sur Al Manar !

      @myke
      Les liens qui se construisent d’eux-mêmes par la seule fonction de l’évidence sont un des phénomènes les plus surprenant. Un fil conducteur se tisse, parcourant l’existence, et comme la réduction d’une équation, rend l’ensemble cohérent et ramassé. Une sorte de simplification sémantique de la complexité. La recherche de la vérité historique d’où découle la compréhension de la société actuelle et des enjeux de demain, s’accélère uniquement lorsqu’on trouve, enfouis sous d’innombrables impasses volontairement démultipliées, les historiens, analystes, penseurs, "simples" péquins comme Dieudonné, qui ont fait un boulot de recherche, de réflexion et de déchiffrage colossal qui correspond point par point à ce que mille signes nous faisaient pressentir.


  • #104791
    le 21/02/2012 par Tomahawk
    Traquenard sur Al Manar !

    J’ai honte de cette coalition de serpillères marocaines qui sont passé de pif gadget a "comprendre l’empire", perte de temps pour Alain de parler avec ces traitres.


  • #104797
    le 21/02/2012 par Monsieur X
    Traquenard sur Al Manar !

    Mr Soral a-t-il été agressé physiquement ?

     

    • #104849
      le 21/02/2012 par max
      Traquenard sur Al Manar !

      Pour être franc, le titre m’a fait craindre également une telle agression physique survenue en studio...

      Sinon sur le fond, la validation in fine des thèses d’Houria Bouteldja montre bien l’inactualité du logiciel années 60 de la part du principal "opposant" durant ce rude interview (pour un dimanche après-midi familial effectivement ça a dû être très peu "reposant" et encore moins "dominical").
      Le logiciel de cet intervenant, notons-le, réactualisé aux formes proposées par Al-Qaïda comme combat contre le colonialisme.

      Me demande si le mouvement d’Houria Bouteldja, le PIR, va si loin et regarde la nébuleuse Al-Qaïda aussi comme étant l’allier objectif, de circonstance même, pour ses combats néo-FLN ?


    • #104861
      le 21/02/2012 par La Manche
      Traquenard sur Al Manar !

      Le betar a attaqué une librairie le jour où A.Soral y faisait dédicacer ses livres. http://www.youtube.com/watch?v=Nw-k... Je suppose que lui aussi a dû se prendre quelques coups.


    • #105087
      le 21/02/2012 par Brigade Officiel Anti-Troll
      Traquenard sur Al Manar !

      Tout à fait, on retrouve le discours de bouteldja en fond..

      J’espère que Soral se retrouvera un jour face à elle ! pour lui expliquer qu’elle travail directement par l’empire..


  • #104804
    le 21/02/2012 par Stephanos
    Traquenard sur Al Manar !

    Le peuple se soulève en Syrie ???? Oui pour défendre leur pays comme en Libye !!!!

    Total soutien à Alain Soral, ce qui n’empêche évidemment pas la discussion constructive, défensive et argumenté avec le respect que l’on doit à quelqu’un comme Alain Soral qui 1) défend la France 2) a de l’expérience 3) est ouvert et tolérant (sauf contre l’Empire et les hypocrites, les serpillières et les égouts de l’information). Son combat est fort et dépasse largement des personnes terres à terre mais Dieu jugera. Merci E&R

     

    • #104928
      le 21/02/2012 par Fred
      Traquenard sur Al Manar !

      Boudami tapine pour l’empire à son insu, il adopte les valeurs maçonnique mais il ne voit rien, tanpis, il sera parmi les premiers à se faire bouffer... ou à collaborer.


    • #105004
      le 21/02/2012 par Elevation
      Traquenard sur Al Manar !

      De toutes evidences, la fac de l’oeil de ce petit cretin lui a fait des dommages irréversibles au cerveau.
      Mais je trouve que malgré le piège tendu, Mr Soral s’en sort bien, leur rentre dans le lard comme ils le meritent, et montre bien l’ecart d’experience entre lui et le jeune apprenti maçon...Enfin heureusement que le presentateur relève un peu le niveau, sinon il y a vraiment de quoi s’énerver et raccrocher le telephone avec de telles tetes a claque !
      Mais je pense que c’est a force d’en faire que l’on se perfectionne, de devoir faire face a un tel niveau de mediocrité est tout aussi instructif que d’echanger avec des gens éveillés, voir plus, car il faut vraiment etre pedagogue le plus possible, comme avec des gosses de 10 ans qui foutent la merde pensants qu’ils ne font rien de mal...c’est pas facile, et dans des cas comme ça, c’est vraiment a se demander si cela vaut bien le cout(ou les coups, en douce d’ailleurs)de perseverer a débattre.


  • #104807
    le 21/02/2012 par amir141
    Traquenard sur Al Manar !

    MAIS QUELLES BANDE DE CONS LES AUDITEURS ARRIÉRÉ DE CETTE RADIO !!! Jamais vu ça !!! Les pieds joints dans le piège Chiite/Sunnite !


  • #104809
    le 21/02/2012 par Iris
    Traquenard sur Al Manar !

    L’animateur et son invité Boudami sont de triste cretins. Leur français est déplorable, leur processus mental est primaire, leur manque de politesse consternant. Boudami, en particulier, est un cuistre stupide et arrogant.

    Encore des caniches, de service salariés par l’ambassade d’Israël via le royaume enchanté. Ils ne représentent que leur triste petite personne et leur triste pays, ni les Arabes, ni l’Islam.


  • #104811
    le 21/02/2012 par Gamin
    Traquenard sur Al Manar !

    C’est tout juste s’il est pas traité d’antisémite ! Sur Al-Manar ! Hal-lu-ci-nant !


  • #104812
    le 21/02/2012 par Samir
    Traquenard sur Al Manar !

    un vrai idiot du système qu’Alain a bien identifié depuis très très longtemps ... Ce musulman en carton pâte est ou bien manipulateur ou un minable idiot manipulé par le système.

    Merci Alain pour ta persévérance et surtout ta patience à vouloir expliquer à ces connards le sens profond de leur propre religion ... !!!!!

    Gloire à toi et merci pour toutes ces quenelles successives qui nous font beaucoup de bien. Ne lâche rien on est de tout cœur avec toi.

    Après les antisionistes belges .... Voici les musulman "sauce Qatar" belges..... Hhhhhhhhhh

    Un citoyen français de confession musulmane ET fan de réconciliation !


  • #104815
    le 21/02/2012 par Pharaoh
    Traquenard sur Al Manar !

    C’est quand même un mensonge grossier de faire passer Soral pour un adorateur de la colonisation...

    Et l’intervenant fan de Collon est vraiment nul à chier, il a très mal lu Comprendre l’Empire, et en plus il ment, il caricature, il parle de choses qui ne sont pas abordées dans le livre de Soral...
    Il n’a aucun fond.

    Et on ne peut pas reprocher à Soral d’être binaire, et ensuite lui reprocher de parler de Ford comme un modèle de capitalisme entrepreunarial, mais aussi de critiquer le fordisme...

    Après les débats entre chiites et sunnites perso ça commence à me casser les couilles, je savais pas que lesm usulmans étaient aussi dogmatiques et personnellement je commence de plus en plus à douter de la ligne E&R sur ce plan-là. J’espère être contredit car je crois à cette ligne, je suis contre le choc des civilisations au niveau de la géopolitique mondiale, même si je pense qu’au niveau national des frictions existent entre la culture autochtone et la culture importée par le grand patronat (ce qui ne veut absolument pas dire valider le choc des civilisations). Je crains que beaucoup de Français musulmans se définissent avant tout par une culture étrangère, par leur religion et ne réfléchissent qu’en fonction de cela, et je le déplore. Mais peut-être que je me trompe.

     

    • #104858
      le 21/02/2012 par Brigade Officiel Anti-Troll
      Traquenard sur Al Manar !

      Bein justement, le combat est mondiale, et le choc des civilisations tente aussi de s’introduire entre sunnite et chiite.Et malheureusement à chaque fois, une poignée de sectaire ,idiot utile du système répondent présent.


    • #104860
      le 21/02/2012 par agnos
      Traquenard sur Al Manar !

      Pharaoh le mouvement ER a des idées similaires de certains républicains de époque de Algérie française de Empire des 3 couleur la 3 ème république maçonnique donc quand la personne lui pose la question que vous avez la nostalgie de ancien régime ce n’est pas forcément de la mauvaise foi.


    • #104863
      le 21/02/2012 par youssef
      Traquenard sur Al Manar !

      tant que les intervenants auront le niveau( pitoyable) de ce soir, Soral n’aura rien à craindre, vraiment rien ! même moi, je n’aurais eu aucun mal à leur rabattre le caquet...cher monsieur, ce ne sont souvent que les pires cons de la communauté musulmane qui passe à la télé ou sur les ondes : et c’est normal vu que les médias, toujours soucieux de faire monter la tension, donnent la parole aux plus médiocres d’entre nous. mais rassurez-vous, nous ne sommes pas tous comme ça et je suis tout à fait conscient que votre patience est mise à rude épreuve- comme la mienne peut l’être parfois quand je vois des français de souche foncer tête baissée dans les nombreux pièges tendus par l’ennemi...ensuite gardez à l’esprit que pas mal de musulmans sont acculturés, lisent peu...et sont issue d’une culture où l’émoi prédomine( vous vous en êtes sûrement rendu compte, non ?)...
      mais vous avez raison quand vous dites que les musulmans se définissent souvent par leur culture d’origine ou leur religion avant toute chose ; c’est que la culture française demeure introuvable- que les élites donnent l’exemple et le reste suivra ! amicalement..


    • #104897
      le 21/02/2012 par abderrahim
      Traquenard sur Al Manar !

      J’ai trouvé cette émission super intéressante. Le poids lourd, AS, qui n’a pas arrêté de mettre des claques à un poids plume qui gigotait dans tous les sens, dans un short et des gants de boxe trop grands pour lui, pour tenter d’éviter les coups de rhétorique soralienne. Oh, il a bien essayé de riposter le petit bougre, mais il n’était vraiment pas de taille. Un seul petit exemple, quand il nous parle d’Al-Qaida, que les vrais résistants à l’empire c’est Al-Qaida, j’ai gloussé de rire devant tant ignorance…Puéril le jeunot.

      Il n’est point impossible que ce dame-oiseau eut été en opération commandée pour tenter de salir les idées d’Alain Soral et à travers lui tous ceux qui le soutiennent. Faut pas être parano, mais il y a quelques indices dans le discours qui pourrait le laisser à penser.

      Conclusion, ce fût comme même un beau massacre, en direct, d’un futur (si ce n’est déjà le cas) franc-maçon qui vient de réussir son admission dans le temple du démon.

      Quel humanisme M. Soral !!!! Votre bonté vous perdra...MDR.

      Bravo E&R de nous avoir passé cette émission, on en redemande presque...Au suivant ...


    • #104940
      le 21/02/2012 par Khalil
      Traquenard sur Al Manar !

      Je crois surtout que depuis la chute de l’empire ottoman et la fin du panarabisme un vide idéologique dans le monde arabo-musulmans s’est créé et que certains courants fondamentaliste, facilité par d’autres, tentent de combler celui-ci en essayant de se faire entendre dans certains espaces public en Europe par des moyens subversifs particulièrement malsain. Si la pauvreté intellectuelle dans l’argumentaire de certains intervenants de l’émission était si flagrante c’est que celui-ci n’avait pas pour but de s’exprimer sur un sujet de débat mais de tenter volontairement de rendre les choses confuses et chaotique et qui est une insulte pour le sens commun. Ces méthodes de subversion malhonnête révèlent surtout la montée en puissance de ces courants prêt à tout pour élargir leurs réseaux d’influences... à dénoncer pour ne pas mourir idiot :)


    • #110499
      le 01/03/2012 par RachI.D
      Traquenard sur Al Manar !

      En effet, c’est trés deplorable.
      Mais peut etre que je ne suis pas bien placé, car francais non pratiquant issu de parents mulsulmans pratiquants, pour te contredire ou t’appuyer.
      100 % des rejetons de l’immigration de mon entourage ne se prononce pas quant à leurs appartenance à tel ou tel courant de quoi que ce soit, car ils s’en foutent ou ne savent pas (et ne cherchent pas).

      Je suis Francais d’abord !! L’interet de la France est mon interet et est l’interet de tous ceux que j’aime.
      J’éprouve un immense respect envers MR SORAL. Les soi-disants chiens musulmans qui essayent de lui baver dessus, je leurs pissent à la raie.
      C’est dans les troubles que naissent les héros, et c’est de leur coté que je suis et je serais !

      Je m’apelle RACHID et je vais voter MARINE


  • #104818
    le 21/02/2012 par laros niala
    Traquenard sur Al Manar !

    Il y étais déjà allé une fois et ça s’était pas très bien passé il me semble ,je comprends pas pourquoi,il y est retourné ?

     

    • #104970
      le 21/02/2012 par David
      Traquenard sur Al Manar !

      Bonjour,

      Je me suis fait exactement la même réflexion.
      Et puis j’ai tout simplement pris conscience que :

      1. J’avais, ainsi que de nombreux autres, entendus Alain s’exprimer, et ça c’est toujours bon !
      2. Que cette émission fait débat, donc on en parle.
      3. que cette émission a permis de lever "certains lièvres" et de faire tomber des masques.
      4. Que certaines personnes, peu sans doute mais c’est déjà ça, se poseront des questions à l’avenir et iront rechercher des informations d’une autre portée et se mettront peut-être même à réfléchir...

      Bref, Alain SORAL est "un poilu couillu à baïonnette" qui a décidé de sortir des tranchées pour faire de la guérilla et qui grignote le terrain centimètre par centimètre face aux grosses mitrailleuses d’en face...

      Bon courage à toutes et à tous.

      David.


    • #105819
      le 22/02/2012 par Daniel Dunkel
      Traquenard sur Al Manar !

      Je me suis faits la même réflexion, et je me suis dit, que malgré tout, Monsieur Alain Soral fait preuve de courage et qu’il n’y a pas beaucoup de médias qui acceptent de parler et de promouvoir de son ouvrage "Comprendre l’Empire".


  • #104819
    le 21/02/2012 par Stephanos
    Traquenard sur Al Manar !

    Un bel exemple de faux débat ET malgré ça j’en apprend encore et toujours. Tout mon respect et soutien à Alain Soral face à ces agresseurs. Toujours fier et fort (cela dit le combat est pas difficile mais ils sont plusieurs, c’est plus lache, enfin surtout l’autre idiot utile qui s’illustre par son arrogance).


  • #104822
    le 21/02/2012 par Liberta
    Traquenard sur Al Manar !

    Ya pas de quoi se facher ! radio Al Manar est soumise comme une putin et fais parti de ces beurette prostitué qui font le travail pour leur macro sioniste. http://www.moustique.be/television/...
    apres ce licenciment la radio judaica a saluer Al manar
    AHAHAHAHAHAHAHAHAHAH


    • #105060
      le 21/02/2012 par zzzz
      Traquenard sur Al Manar !

      voilaaaaa !!...c’est marrant,en ecoutant les intonations de ca voix je me suis imaginé ce genre de tafiote,il m’a fait pensé au hysteriques des mouvements gays...homo refoulé !!!c’est comme les feministes a la fin leurs seuls arguments c’est d’attaquer la personne !!!je pense qu’il est impressioné et facsiné par soral et son fantasme,c’été de l’affronter...à la radio,bien sur faut pas trop prendre de risque et ca permet d’etre de mauvaise foi voir d’essayer de descendre quelqu’un sans s’exposer à se prendre une claque...c’est tout ce qu’il meritais,ce gars n’etait pas venu débattre...


    • #105261
      le 21/02/2012 par Sycomore
      Traquenard sur Al Manar !

      keffieh + lunettes carrées + casquette de gavroche = special combo

      L’uniforme de l’intello post-moderne...


  • #104827
    le 21/02/2012 par Mahmoud
    Traquenard sur Al Manar !

    Abdellah Boudami est le type d’individu qui veut ressembler aux grands intellectuelles, le problème c’est qu’il veut s’approprier leurs vertus en imitant leurs vices. Il est de très mauvaise foi, utilise des glissement sémantique et coupe sans cesse la parole à son interlocuteur, il n’est pas dans le débat d’idée mais dans une logique de confrontation, son seul but est de créer la polémique pour se faire une notoriété.


  • #104828
    le 21/02/2012 par Esprit Lambda
    Traquenard sur Al Manar !

    Agressé mais défense plus qu’honorable. Respects !!! Querelle 0 - Quenelle 175.


  • #104834
    le 21/02/2012 par saoued
    Traquenard sur Al Manar !

    j’avais écouté l’émission par hazard (avec le lien d’un commentaire sur le site)et franchement les 2 "teckels" sont minables devant Alain Soral.Ils sont vraiment de mauvaise foi,pas étonnant qu’ils se fassent démonter par quelqu’un d’honnète,de courageux et de sérieux.De toute façon,ils n’avaient aucune chance "ils ne jouent pas dans la même catégorie".En tout cas "comprendre l’empire"est le livre à avoir dans toutes les chaumières.


  • #104838
    le 21/02/2012 par dixieland
    Traquenard sur Al Manar !

    ils ont de la chance de pas avoir eu Soral en face d’eux, ils auraient fini en apéricube


  • #104841
    le 21/02/2012 par Tomahawk
    Traquenard sur Al Manar !

    Comment s’appelle le bouffon qui arrête pas d’agresser Alain Soral ? j’aimerais bien savoir d’où il parle.


  • #104850
    le 21/02/2012 par Julio
    Traquenard sur Al Manar !

    Dites nous la vérité, c’était en fait une émission humoristique de Ruquier en fait ?

    Avez vous bien écouté le petit c0n ? Pas sur le fond (il n’a aucun argument) mais sur la forme, il s’exprime de la meme manière et a la meme voix que Stevie : )))


  • #104851
    le 21/02/2012 par Hijack
    Traquenard sur Al Manar !

    Soral, dès le début aurait dû s’est aperçu du piège tendu ... et il a tenu ! A sa place, j’aurai raccroché !!! Ils se disent musulmans ... mais luttent contre les musulmans à l’insu de leur propre gré ... ou de plé gré ...


  • #104853
    le 21/02/2012 par Daniel Dunkel
    Traquenard sur Al Manar !

    Suite à l’écoute de cette émission, un seul intervenant était digne de débattre avec Monsieur Soral.
    Quand à Monsieur Abdellah Boudani je le considère plus misérable qu’une déjection canine, car une déjection canine, je faits attention de ne pas marcher dessus !!!
    Félicitations à vous, Monsieur Soral, d’avoir voulu tenter d’éclairer cette misérable bande d’égarés.

    Je me réjouis de vous entendre à Genève, et je suis certain que comme hôte vous serez accueilli comme il convient à votre grandeur d’âme.


  • #104857
    le 21/02/2012 par Jamiroquai
    Traquenard sur Al Manar !

    C’est à cause de personnes comme "Tamawhak" qu’effectivement Israel éliminera 500 millions de sunnites.Au lieu de s’attaquer aux arguments fallacieux et de mauvaise foi de ce Boudami, ce "tamawhak" dont on ne doute pas de l’origine se focalise sur l’origine présupposée ou réelle de ce boudami qui d’ailleurs qu’il soit d’origine marocaine, ouzbek ou lituanienne n’a aucune importance.Malheureusement certains saisissent la moindre occasion pour vomir une haine injustifiée car si effectivement Boudami est une serpillère, à quoi cela sert de dire "coalition de serpillères marocaines", pourquoi incriminer tout un peuple à cause de la parole d’un seul, j’aurais honte à votre place Mr tamahawk.
    Boudami a un discours appris et cherche à gagner des points au sein de la communauté juive à Bruxelles et essaie de se faire une réputation sur le dos d’Alain Soral auquel il ne lui arrive pas à la cheville.J ’espère que cette rangaine algéro-marocaine cessera en fait car il est du niveau des maternelles !


  • #104862
    le 21/02/2012 par Hijack
    Traquenard sur Al Manar !

    Par rapport à la réalité ... il est tout de même étrange que ceux qui soi disant gèrent ou dirigent l’émission, connaissant le succès de Soral ... ne s’émeuvent pas du nombre de gens qui attaquaient Soral sur des foutaises qui plus est ...
    Le petit emmerdeur ... un tarlouzard à sa voix !


  • #104867
    le 21/02/2012 par I
    Traquenard sur Al Manar !

    Etant belge d’origine marocaine, je trouve que Mr Soral a eu beaucoup de patience avec ces crétins finis, surtout ceux qui téléphonaient : celui qui est vexé d’entendre qu’al qaida est financé par les USA, vexé que des arabes n’aient pas organisé eux-mêmes le 11 septembre, c’est son orgeuil arabe qui ne l’accepte pas. Ensuite, celui qui pensent que les résistants musulmans sont sunnites, j’ai envie de lui dire : cite-moi un exemple coco ( à part le hamas ) !!

    Le Boudami a l’air de vouloir venger son ami Souhail Chichah que AS a dégommé il y a quelques temps. Bravo à l’intervenant posé qui a compris l’approche mystique d’AS. Je conseille à mes concitoyens musulmans de retourner voir ce que les sources musulmanes disent sur l’eschatologie.

     

    • #105127
      le 21/02/2012 par Brigade Officiel Anti-Troll
      Traquenard sur Al Manar !

      Oui comme tu dis, le Hamas qui lui même est quasi sous contrôle 100% irano-chiite.
      C’est pour ça qu’ils n’ont pas cité le hamas dans l’émission.


  • #104868
    le 21/02/2012 par Raphaël Kaliyuga
    Traquenard sur Al Manar !

    J’ai trouvé la confrontation excellente pour ma part... Soral qui renvoie Abourayan dans ses foyers en 10 secondes, c’est vraiment du travail d’orfèvre. Hormis le jeune imbécile dont j’ai par chance oublié le patronyme, ils ont su poser des questions essentielles. Je regrette que l’échange avec l’auteur "de l’idéologie islamique française" ait été si court tant ce livre est une réussite, notamment sur la déconstruction de la laïcité (ouvrage brillant que je conseille à tous). Et... Alain je t’aime beaucoup, mais c’est vrai que t’as quand même le sang hyper chaud... Ceci dit ça me plait.
    Faut reconnaitre qu’on etait pas sur France Inter !


  • #104869
    le 21/02/2012 par Eldorado
    Traquenard sur Al Manar !

    C’est ce qui s’appelle être seul contre tous ;
    Et gagner quand même ;
    Bravo monsieur Soral.


  • #104873
    le 21/02/2012 par JM PAS LES COLLABEURS
    Traquenard sur Al Manar !

    L’accent belgo-blédard est insupportable !

    Le couille molle étudiant mérite 2,3 chassés dans la gueule.

    Je dois être plus jeune que lui et pourtant j’me sens moins con. Les collabeurs en font toujours plus, d’ailleurs même dans la vie courante dès qu’un arabe ou noir accède à un poste de responsabilité, il va tapiné 10 fois plus et faire du zêle...

    Ou alors j’suis parano !

     

    • #105074
      le 21/02/2012 par zzzz
      Traquenard sur Al Manar !

      non non !!t’es pas parano,j’ajouterai seulement que ces collabeurs ou noirs pour qu’ils accedent a des responsabilité il FAUT QU’IL TAPINENT 10 FOIS PLUS !!!!...cela dit,certains y arrivent par leurs travail et leurs capacités...l’accent belgeo-bledard trop fort !!!


  • #104874
    le 21/02/2012 par Sycomore
    Traquenard sur Al Manar !

    Si la vision du monde véhiculée par les musulmans intervenant dans cette émission est majoritaire, alors la guerre civile en Europe est certaine.


  • #104876
    le 21/02/2012 par pseudonyme
    Traquenard sur Al Manar !

    Piège en règle...

    C’est déjà la deuxième fois qu’ils font ça en plus.


  • #104878
    le 21/02/2012 par Victor H.
    Traquenard sur Al Manar !

    Pas tout à fait d’accord avec Alain Soral sur Marine Le Pen dont je suis régulièrement les vidéos et les conférences m’enfin bon, je trouve qu’il s’est vraiment admirablement bien défendu durant cette émission et rien que pour cela, vous méritez mon chapeau bien bas . Je crois que le mot "traquenard" était vraiment justifié.
    Cela dit, je suis rassuré, quand j’ai lu le titre j’ai cru qu’on vous avait réellement tabassé !


  • #104881
    le 21/02/2012 par Anonyme
    Traquenard sur Al Manar !

    Mais qu’est-ce qu’il est allé foutre là-bas...


  • #104884
    le 21/02/2012 par Vadanta Quïzine
    Traquenard sur Al Manar !

    J’ai pensé que Soral avait été agressé physiquement, avant d’avoir écouté l’audio. En fait c’est comme Soral a dit aux alentours de 1h et vers la fin : des universitaires éduqués par les occidentaux (et des khawaridj)... ils n’appellent même pas Soral à l’Islam ni ne lui parlent de croyance donc ça c’est un signe clair et net qu’ils ne sont pas salafistes, même si certains peuvent avoir une croyance salafiste (en apparence) ils suivent en fait la voie des Frères Musulmans (comme Al-Qaïda) et non pas des salafistes. Ce serait bien de retirer le terme « salafiste » donc… remplacez par « islamistes gauchistes » ou bien « des musulmans belges » ou autre c’est plus proche de la vérité ! Les salafistes n’entrent pas dans ces sujets politiques, ils ne parlent pas dans le vent.

    Prenons l’exemple du premier intervenant Abou Rayan. Cet individu a comparé dans une audio il y a quelques années la prière musulmane à de la gymnastique. Voilà je pense que c’est clair. Et les autres aussi ils avaient visiblement envie de faire les malins c’est ridicule.

    Par contre quand Soral dit qu’il défend ses intérêts, faudrait qu’il se rende compte que son intérêt principal c’est de ne pas aller en Enfer… Je corrige aussi ce qu’il a dit sur les partisans de Jésus… les partisans de Jésus ce sont les musulmans pas les chrétiens. Jésus est musulman pas chrétien. Les apôtres aussi. Les chrétiens sont les ennemis de Jésus car ils ne sont pas musulmans, ils suivent Saint-Paul pas Jésus ! :

    Et quand J’ai révélé aux Apôtres ceci : « Croyez en Moi et en Mon messager (Jésus.) » Ils dirent : « Nous croyons ; et atteste que nous sommes entièrement soumis. (en arabe : mouslimoune, "traduit" en français par musulman) » (La table servie : 111)

    Le musulman adore Allah sans rien lui associer et croit à tous les prophètes, pas le chrétien. Le musulman est croyant le chrétien est mécréant.

    Et enfin le Dajjal n’est pas le diable ni son représentant ni ne doit être combattu. Il est une tentation. Le danger n’est pas la domination judéo-chrétienne mais c’est le Chirk, l’associationnisme. Son auteur n’entrera jamais au Paradis s’il ne se repend pas avant l’agonie (=s’il ne devient pas musulman/soumis).

    Ce bas monde ne vaut pas l’aile d’un moustique, tout ce qui vous éloigne de l’Islam est une perte de temps…

     

    • #105019
      le 21/02/2012 par abd
      Traquenard sur Al Manar !

      je soutiens ce post.

      l’utilisation du terme "salafi" ou "salafiste" est utilisé avec beaucoup d’abus ; on dirait que dans la bouche de certains il est synonyme d’un terme péjoratif.

      surtout que les intervenants ne se réclament pas de ce mouvement, du moins ils n’en ont pas l’air !


    • #105057
      le 21/02/2012 par zcomme
      Traquenard sur Al Manar !

      je respecte infiniment plus les moustiques que le genre d’abruti que tu es. Les moustiques n’ont aucune certitudes ni prétentions à venir m’en imposer une, d’autant que tu n’es même pas à même d’identifier que tes certitudes relève simplement d’un pari fait par un groupe humain sur l’inconnu, sur l’après...
      La pensée mystique des indiens d’Amérique est plus sages et plus humbles, L’Esprit créateur c’est Wanka Tanka, qui se traduit par Le Grand Mystère. La grandeur de la simplicité, tout y est dit...


    • #105086
      le 21/02/2012 par olol85
      Traquenard sur Al Manar !

      Pour moi c’est tout à fait sensé de parler de la prière comme d’une gymnastique, le tout est de comprendre que c’est une métaphore. Evidemment qu’au sens propre c’est bidon...

      Et enfin par rapport à ton discours sur Jesus etc... Où veux tu en venir ?


    • #105246
      le 21/02/2012 par Saroumane38
      Traquenard sur Al Manar !

      @ vadanta chatte :
      J’espère que ton message est de l’humour, mais malheureusement, j’ai très peur que ce ne soit pas le cas. Jusqu’à preuve du contraire, le nom de l’association est égalité & réconciliation, pas soumission & colonisation, comme ton torchon semble le laisser entendre. Finalement, je crois que je préfère encore les abrutis d’Al Manar : eux sont des crétins, mais au moins ce ne sont pas en plus des illuminés.


    • #105300
      le 21/02/2012 par Vadanta Quïzine
      Traquenard sur Al Manar !

      @Saroumane le complexé, j’ai pas écrit ce message pour avoir une réponse de ta part, je ne t’impose rien car je ne sais pas qui tu es et que je m’en fout. Tu comprends ? Je pense que des années dans une geôle feraient le plus grand bien à certaines personnes par ici, certains se croient vraiment au centre du monde ça fait pitié parfois.


    • #105319
      le 21/02/2012 par glaive du Christ
      Traquenard sur Al Manar !

      vadanta quizdine a raison ,les catholiques ,en tant que soumis à Dieu (glorifié et exalté soit-il ) et croyant au Christ ,ne peuvent pas s’ allier avec des infidèles


    • #105586
      le 21/02/2012 par DIO
      Traquenard sur Al Manar !

      Le musulman est croyant le chrétien est mécréant



      Comment peux tu dire une telle ineptie d’une religion qui existe avant la tienne ?
      Qui est tu pour dire que les chrétiens sont de mécréants ? ou qui que ce soit sur cette terre ?
      Tu me confirmes vraiment dans ma pensée , vous les musulmans , vous ne connaissez rien au respect du droit de tout un chacun de penser différement . Partout dans le monde on nait humain avant d’opter pour une religion (par la famille , les amis ou l’environnement socio-culturel) , mais vous , vous naissez musulman , sans avoir aucun autre choix. Faute d’un intélect suffisamment ouvert ou dans son infini bonté DIEU donne le choix de choisir sa voie comme bon lui semble. Tous les rebeus qui vivent à l’occidentale dans ce cas sont des mécréants , non ? Puisqu’ils adoptent une manière de vivre contraire à l’islam ? Et en plus on ne vous traite pas de mécréant:si l’islam est tellement GRAND pourquoi vous continuer à tolérer que le christ soit la mesure du temps de l’humanité ? Pourquoi pas un calendrier arabe avec le prophète mahommet (que dieu le bénisse comme tous ceux de toutes religions qui vénère le DIEU unique) comme datation de l’histoire de l’humanité ?
      L’histoire de l’humanité se résume à avant ou après jésus (un pauvre fils de charpentier crucifié pour avoir dit aimer vous les uns les autres) , et personne d’autre .
      Un Français chrétien qui respecte l’islam et les musulmans , mais qui va t’exterminer si tu ne cesse pas tes attitudes comme quoi ta religion seule permet de rencontrer DIEU.
      Je ne dirai jamais que la chrétienneté seule permet de se connecter à DIEU , parce qu’on croit à la seule et unique entité , mais de manière différente de par notre culture.

      PS : J’ai grandit en Amérique du sud et aux Antilles essentiellement (à cause du taf de mes parents) , et là bas tu te ferais buter pour ton manque de respect du libre arbitre de tout un chacun. La FRANCE est très ouverte et tolérante , mais respecte ce fait , ou retourne vivre dans un pays musulman et laisse nous entre mécréants.

      Amicalement , mon frère dans la foi d’un DIEU unique .

      Amicalement


    • #105800
      le 22/02/2012 par Thomas Delannoy
      Traquenard sur Al Manar !

      J’approuve l’étymologie du mot musulman mais l’argument qui consiste à rapporter à soi Jésus et Moïse sous prétexte qu’ils se sont soumis à la volonté de Dieu relève de l’erreur théologique.
      En admettant que les chrétiens sont les ennemis du Christ j’aimerais qu’un musulman m’explique :
      1- les apparitions de la Vierge pour réaffirmer le dogme catholique.
      2- les miracles opérés par l’intercession des saints (par définition expression véritable de la Foi catholique).
      3- le fait que Saint-Paul soit un traitre alors qu’il a reçu la foi par l’illumination du chemin de Damas."

      Mat. 11.25
      25 En ce temps-là, Jésus prit la parole, et dit : Je te loue, Père, Seigneur du ciel et de la terre, de ce que tu as caché ces choses aux sages et aux intelligents, et de ce que tu les as révélées aux enfants.
      26 Oui, Père, je te loue de ce que tu l’as voulu ainsi.
      27 Toutes choses m’ont été données par mon Père, et personne ne connaît le Fils, si ce n’est le Père ; personne non plus ne connaît le Père, si ce n’est le Fils et celui à qui le Fils veut le révéler.
      28 Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos.
      29 Prenez mon joug sur vous et recevez mes instructions, car je suis doux et humble de coeur ; et vous trouverez du repos pour vos âmes.
      30 Car mon joug est doux, et mon fardeau léger.

      Excusez moi mais je suis catholique romain et j’en ai assez d’être considéré comme un traitre.

      Sincèrement Votre
      Thomas Delannoy


    • #105979
      le 22/02/2012 par Vadanta Quïzine
      Traquenard sur Al Manar !

      @DIO :



      Qui est tu pour dire que les chrétiens sont de mécréants ? ou qui que ce soit sur cette terre ?




      Ce sont, certes, des mécréants ceux qui disent : « En vérité, Allâh c’est le Messie, fils de Marie. » Alors que le Messie a dit : « Ô enfants d’Israël, adorez Allâh, mon Seigneur et votre Seigneur. » Quiconque associe à Allâh (d’autres divinités), Allâh lui interdit le Paradis ; et son refuge sera le Feu. Et pour les injustes, pas de secoureurs ! (La table servie : 72)
      Dis : « Ô hommes ! Je (Mohammed) suis pour vous tous le Messager d’Allâh,… (Le mur de Al-A‘râf : 158) (ô hommes, pas que ô enfants d’Israël)
      Et quiconque désire une religion autre que l’Islam, ne sera point agréé, et il sera, dans l’au-delà, parmi les perdants. (La famille de ‘Imrâne : 85)


    • #106313
      le 22/02/2012 par DIO
      Traquenard sur Al Manar !

      le Messie a dit : « Ô enfants d’Israël, adorez Allâh, mon Seigneur et votre Seigneur.



      Aucun juifs et encore moins JESUS , n’a prononcé le mot ALLAH ! L’une des particularités des 2 première religions monotheiste est que le NOM de dieu n’appartient qu’a lui (le terme allah etc... est propre à l’ISLAM , qui n’a existé qu’après coup). et je te signale en passant que c’est l’archange GABRIEL qui après à enseigné le prophète mahommet (que dieu le bénisse). La loi pour les chrétiens se résume aux 10 commandements , mais , mais , Dieu à rejeter un certain peuple (pour ne pas le nommer) et nous à envoyé le messie (JESUS) , afin que tous ceux qui veulent croire en la parole du fils , puisse atteindre le père . JESUS est venu pour tous (peu importe la race , croyance , religion , etc...) : il suffit juste de croire et de chercher le père qui est pur esprit , que tu mange du porc ou quoi que ce soit , il s’en fiche , il nous accepte tel que nous sommes.
      Il a aussi ajouté de toujours respecter les choix et croyances des autres quoi quel fusse....

      Encore une fois , tu ne peux pas te baser sur le coran pour expliquer le christianisme , ni le judaisme , car antérieur à l’islam : l’islam est la copie d’une copie , tu comprend ?
      Une citation de mahommet ne signifie rien , mais rien du tout pour un juif ou un chrétien....sans vouloir manquer de respect à l’islam, mais en tant que chrétien j’estime que les paroles de ton prophète sont aussi puissante pour toi que celle du christ pour moi.

      Et puis ta logique ne tiens pas la route : DIEU qui à crée la terre va condamner les aborigènes d’ AUSTRALIE parce qu’ils ne connaissent pas l’islam ou le christiannisme ? ri-di-cu-le ! on parle de dieu là !

      Je pense que les religions définissent les peuples , et que si l’islam est ainsi , c’est parce que vous n’étiez pas pret à comprendre un message simple : aimer vous les uns les autres. Dans l’évangile , JESUS condamne fermement toute forme de mal , et il n’y a pas un seul passage ou il fait usage de violence (hormis les marchands du temple ou il a renversé les étalages des prèteurs à gage) , ce qui n’est pas le cas de beaucoup de sourates.

      Résultat de nos jours seul l’islam (et le talmud) , est source de problèmes en tant que tel , quand il se situe sur un sol non musulman : aucune autre religion ne fait c.... les autres autant que l’islam : cette intolérance à ne pas respecter les autres et leur libre arbitre vous fera toujours passer pour les méchants.


    • #106394
      le 22/02/2012 par Brigade Officiel Anti-Troll
      Traquenard sur Al Manar !

      @Vandette

      Tu triches en traitant les juifs et les chrétiens de mécréants puisqu’Allah malgré leur association, distinguera les bons et les mauvais d’entre eux,puisque les intentions comptent en Islam,ce verset confirme :
      Sourate 2-Verset 113. Mais il ne sont pas tous pareils. Il est, parmi les gens du Livre(Juifs et Chrétiens), une communauté droite qui, aux heures de la nuit, récite les versets de Dieu en se prosternant.
      114. Ils croient en Dieu et au Jour dernier, ordonnent le convenable, interdisent le blâmable et concourent aux bonnes oeuvres. Ceux-là sont parmi les gens de bien.
      115. Et quelque bien qu’ils fassent, il ne leur sera pas dénié. Car Dieu connaît bien les pieux.

      Sans compter bien évidemment qu’Allah nous autorise de nous marier avec une juive ou une chrétienne. Donc parfaitement cohérent. Il faudra revoir ta copie de A à Z et arrêter de débiter des âneries.


    • #106415
      le 22/02/2012 par Brigade Officiel Anti-Troll
      Traquenard sur Al Manar !

      @Dio
      Evite de discuter avec Vandetta, il n’y connait rien à l’Islam.Pour q’attaquer à l’Islam il faut de la culture général global islamique, l’esprit de synthèse et surtout la logique.Comme tu peux le voir dans mon message précédent, j’ai fais un échec et mat.

      Maintenant tu dis :

      Et puis ta logique ne tiens pas la route : DIEU qui à crée la terre va condamner les aborigènes d’ AUSTRALIE parce qu’ils ne connaissent pas l’islam ou le christiannisme ? ri-di-cu-le ! on parle de dieu là !

      — ->Le Coran apporte une réponse(c’est marrant car je prend le même exemple de l’aborigène pour démontrer ce raisonnement de la tolérance/ignorance, t’as du me pomper sur un autre post héhé) :

      "Que la paix soit sur vous ! Votre Seigneur S’est prescrit à Lui-même la miséricorde. Et quiconque d’entre vous a fait un mal par ignorance, et ensuite s’est repenti et s’est réformé... Il est, alors, Pardonneur et Miséricordieux". Coran : 6/54

      Après si on sort les chiffres, et on additionne tout le mal que les musulmans font par ignorance(combien de musulmans ont lu le Coran ? 2% ? lol )Donc comment peut on reprocher aux chrétiens et juifs ? alors que les musulmans eux même ne lisent pas le Coran ? et donc finalement, sont au même niveau que les chrétiens et juifs.
      C’est très dangereux d’essentialiser comme le fait vendetta.J’espère qu’il comprendra..


    • #106847
      le 23/02/2012 par Vadanta Quïzine
      Traquenard sur Al Manar !

      @Thomas Delannoy : un homme peut demander à une cuillère la guérison (ou demander à la cuillère d’intercéder) et peut guérir par la suite, ça ne prouve pas la véracité de sa croyance, ça montre seulement qu’Allah, le seigneur de l’univers, égare les injustes (qu’elle plus grande injustice que de ne pas adorer Allah exclusivement ?) comme il dit dans le coran ce qui signifie :

      Allâh affermit les croyants par une parole ferme, dans la vie présente et dans l’au-delà. Tandis qu’Il égare les injustes. Et Allâh fait ce qu’Il veut. (Abraham : 27)

      Concernant l’intercession :
      Qui peut intercéder auprès de Lui sans Sa permission ? (La vache : 255)
      Et que d’Anges dans les cieux dont l’intercession ne sert à rien, sinon qu’après qu’Allâh l’aura permis, en faveur de qui Il veut et qu’Il agrée. (L’étoile : 26)

      Les musulmans croient, comme leur informe le Coran et la Sunna, (à l’exception de certaines sectes se revendiquant de l’islam comme le chiisme duodécimain ou encore les ahbaches et d’autres sectes soufies − sectes créées par des juifs, je ne dis pas ça pour taper gratuitement sur les juifs loin de là, mais c’est une vérité historique) que l’intercession se fera au Jour de la Résurrection et que seuls les croyants en bénéficieront. Et seuls les croyants pourront sortir du feu.

      Donc la question qui se pose est la suivante : est-ce que vous avez une preuve de la révélation que vous pouvez prendre en intercesseurs ces « saints » (et avez-vous une preuve qu’ils vous entendent alors qu’ils ne sont plus de ce monde) ? Ou bien agissez-vous sans connaissance ?

      http://d1.islamhouse.com/data/fr/ih...


    • #107082
      le 23/02/2012 par Brigade Officiel Anti-Troll
      Traquenard sur Al Manar !

      Comme vous pouvez le remarquer, vandetta n’a pas répondu à mon argumentation. Puisqu’il n’y a malheureusement rien à répondre.
      Puisque tu n’as pas réussis à surmonter mon argumentation(comme tout tes petits copains dans d’autres posts) la prochaine fois que tu continueras à traiter tout les chrétiens et juifs de mécréant, c’est moi qui te traitera de mécréant. Tu peux d’hors et déjà mettre à la poubelle ’tes grands savant’.


    • #107203
      le 23/02/2012 par Vadanta Quïzine
      Traquenard sur Al Manar !

      @Brigand tu as besoin d’aide… http://fr.answers.yahoo.com/questio...


  • #104886
    le 21/02/2012 par kenel masta
    Traquenard sur Al Manar !

    "Il m’emmerde là votre petit bonhomme" Excellent Alain :-D
    Ferme-la à tout jamais le petit teckel islamo-droitdelhommiste (physiquement, car oui tu n’as pas le niveau, pas de contre-théorie à opposer à l’analyse soralienne qui explose les carcans académiques et transcende les disciplines sociologiques, philosophiques, géopolitiques...) Un des rares non religieux qui prenne la mesure des soubassements eschatologiques de la situation actuelle.


  • #104887
    le 21/02/2012 par Le Grand Ferré
    Traquenard sur Al Manar !

    En tant que français de souche cette vidéo est juste insuportable à écouter.. désolé j’ai essayer, je suis d’accord avec l’argumentaire de monsieur soral mais les autres sont vraiment des baltringues du systèmes.


  • #104889
    le 21/02/2012 par Pierre P
    Traquenard sur Al Manar !

    c’est une radio de m..... avec des pages de pub qui coupent la parole, heureusement on ne se les fade pas dans cette retransmission. A entendre ce jeune jbeb qui essayent de faire de belles phrases il ferait mieux de retourner dans son pays pour le servir . Il a une pelle à la place du cerveau.
    Il n’aime pas Poutine, c’est sur, là-bas on lui aurai déjà filer un bonne trempe pour ces propos.
    Il n’a pas connu la colonisation et c’est la toute sa frustration , il a un métro de retard.

    Heureusement qu’Alain Soral est toujours aussi bon.

    Sale dimanche tout de même !


  • #104890
    le 21/02/2012 par 100kara
    Traquenard sur Al Manar !

    La recette Boudami :

    - Mettez 3 cuillerées de compas en poudres,
    - Une cuillère à soupe d’équerre liquide,
    - Un œil d’Horus frais,
    - 100ml de Fourest,
    - Une pincée de Ramadan,
    - 100 grammes de BHL séchés,
    - Quelques gouttes de Chomski,
    - Un cube de bouillon de pleurniche,
    - Une branche de Nouria,

    Un Quart d’heure au four (?) et vos « Boudami » sont prêts.
    Mariez les d’une bonne bouteille d’accent belge pour adoucir l’amertume.
    — - ---
    Moins sérieusement :
    Intervention basé sur des invectives primaires et des bouts de phrases argumentés après avoir étaient au préalable soustraites de leur contexte. N’en déplaise à BHL qui ne supporte pas ! que les phrases soient exploitées ainsi. Islam progressiste (Aziz... lumière !) à la sauce « frères musulmans » : je combat l’empire, jamais mon Roi... Pleurniche perpétuel du colonisé, comme le dit si bien LLP dans sa critique des « islamos-racailles » : Tu ne parles ni bien le français ni bien le marocain ; Les belges te considère comme un marocain, les marocains pour un belge —> Tu es un éternel frustré. S’en prendre a Alain Soral, c’est comme écrire un livre sur Ben Laden ou MLP —> les médias t’ouvrirons les portes, c’est surtout que tu les franchiras a quatre pattes, une quenelle entre les jambes.

    Une gauche de savoir dans ta bouche, une droite de bon sens dans ton cul... Réjouis toi mon vieux ! c’est un honneur de connaitre la poubelle de l’histoire de la main de AS ! ^°

    Vive les musulmans du quotidiens ! Vive les chrétiens du quotidiens ! Vives les juifs du quotidiens ! A mort l’alliance Mako-judéo-sioniste ! Et que vive la France des résistants de l’empire et de ses suppôts !

     

    • #105055
      le 21/02/2012 par Jasmin Indien
      Traquenard sur Al Manar !

      Tu m’as fais marrer avec la recette des Boudamis, à déguster au café Caquet à Rabat. ah ah ah.
      n’aurez-tu pas oublié la touche finale : une saupoudrée de déjection caprine et d’asinus maroqinus, avant de les faire cuire dans ce four traditionnel en forme de cuvette, appelé chiotard ?


  • #104891
    le 21/02/2012 par Wael Koenig
    Traquenard sur Al Manar !

    Mais ce Boudami franchement il n’a RIIIIIIIIIIEEEEEEEEENNNNNNNNN compris !

    La pire horreur que j’ai entendu c’est quand il a dit que le contre-Empire que sont la Russie, la Chine, l’Iran et la Syrie constituent aussi un Empire qui n’est pas mieux que celui d’en face !

    Ces pays défendent leurs intérêts comme tous les autres mais ils n’ont aucun projet impérialiste de conquête du monde ! Contrairement à l’Empire qui siège en occident. C’est qui qu’a fait la guerre en Irak 2 fois, en Afghanistan, en Libye, et qui veut la faire en Syrie et en Iran ? C’est Qui qui colonise et renverse des régimes (Egypte, Tunisie, Cote d’ivoire) ? C’est qui qui fait des révolutions colorées dans des pays étrangers ? Voilà c’est quoi un Empire. Une conquête fasciste qui consiste à absorber le monde, à toutes les couches et valeurs de l’occident dans le monde entier ! Les pays qui se battent contre cet Empire fasciste ne constituent en rien un Empire adverse, car ils ne sont pas mondialistes mais nationalistes, tout le contraire !

    Ce boudami est un pure produit de l’Empire, de la branche Al-Quaida plus précisément.

    Alain, j’espère que ce débat ne te découragera pas à continuer de tendre la main aux musulmans, comme moi, qui te soutiennent et te rejoignent totalement dans tes analyses.

    Bon courage à toi Alain !


  • #104893
    le 21/02/2012 par danouche
    Traquenard sur Al Manar !

    Que ceux qui veulent donner des leçons de résistance au Hezbollah fassent ne serait-ce qu’un dixième de ce qu’il a réussit durant toutes ces années. Jamais un mouvement de résistance n’a humilié une armée occupante comme il l’a fait. Pendant ce temps les petits merdeux d’Al-Qaida se faisaient sauter dans la rue au milieu d’innocents, dans des marches, dans des mosquées, dans des églises !
    Après je ne pense pas personnellement qu’ils aient des relations directes avec les USA, mais plutôt que c’est une bande de naïfs qui servent leurs intérêts sans arrêt, mais sans le savoir.

    C’est dommage que Soral s’énerve comme ça. L’autre est un ptit con c’est clair, mais il pouvait garder son calme et le démonter.


  • #104896
    le 21/02/2012 par laurent
    Traquenard sur Al Manar !

    J’aime beaucoup la façon dont Soral oblige progressivement ses contradicteurs à se dévoiler.

    Prenons en de la graine, c’est du grand Soral.

    Revenons en à nos moutons : la question le pen.

    Il m’apparait aujourd’hui que Marine Lepen incarne la possibilité d’une reprise de pouvoir par une bourgeoisie catholique (moins salope que les libres échangistes) et d’une partie de la franc maçonnerie authentiquement républicaine et patriotes (qui sent que leur pays atteint le point de non retour) face aux élites collabosmondialistes, aux lobbies maçonnicotalmudiste internationalistes.

    Seulement comment Soral peut il dire que marine lepen n’a aucune chance de remporter l’élection ? Je ne vois pas qui pourrait l’empêcher de vaincre ? rendez vous compte. elle est déjà si haute dans les sondages sans jamais n’avoir encore été confronter à ses adversaires. Pour moi c’est sûr, si elle la joue fine elle ne peut tous les défoncer.

    A moin bien sûr quelle n’en vienne à s’effondre sous le poid de ses propres contradictions. (pro Europe)

     

    • #105051
      le 21/02/2012 par Amin
      Traquenard sur Al Manar !

      car tous les puissants outils de propagande sont aux mains des mondialistes apatrides (journaux, télé, radios)
      on aura droit à des gros titres du style "la France fasciste ?" ou encore "que faire face à la montée du néo-nazisme français ?" bref du gros lavage de cerveau
      comme dit Soral ça fera un peu de pédagogie au débat du 2ème tour
      malgré cela, les consciences qui s’éveillent iront plutôt vers le vote blanc
      les fonctionnaires bisounours ne sont pas prêt à voter ’extrêmedroite’
      tous ces bobo-gauchistes préfèreront de belles illusions à la réalité crasse
      l’idéologie droitdel’hommiste est aussi efficace que perverse, elle transformera des utopistes en bons collabos de l’empire, pour un monde "meilleur"


  • #104900
    le 21/02/2012 par AllonsEnfantsInfo
    Traquenard sur Al Manar !

    Il y a presque deux ans, Alain faisait face aux mêmes types de gens sur la même radio :
    http://www.dailymotion.com/video/xc...
    Je salue son courage d’y être retourné, il a raison il y a de meilleures façons de passer son dimanche après-midi.
    C’est aussi l’illustration de ce dont il a parlé dans les entretiens précédents, notamment sur l’Islam et ses tensions internes qui au final sont contreproductives.
    Pas facile d’espérer face à ça, mais bon exemple donné par Alain : Ne pas lâcher le morceau jusqu’à la fin...
    Bravo !


  • #104901
    le 21/02/2012 par islamopatriote
    Traquenard sur Al Manar !

    le gamin nous a sorti al quaida resistant a l’empire , je crois que sa resume tout en effet .

     

    • #106226
      le 22/02/2012 par Robert Baratheon
      Traquenard sur Al Manar !

      On aurait bien aimé savoir comment.
      Si offrir ses combattants à l’OTAN et même ses leaders en temps que chef revolutionnaire en Lybbie et en temps que consultant pour la Syrie est un acte de résistance, pourquoi pas...bien sur , il y a toujours la voie du papy qui dit deux semaines après que finalement il se dissocie de l’OTAN , une fois le travail finis.
      En dehors de ça, et de revendiquer des attentats commis par d’autres, ça se resume a faire exploser quelques voiture a la tête de civil majoritairement arabes, et enlever des touristes pour se financer.

      Que ces gens se permettent de critiquer le Hezbollah, c’est un vrai gag...


  • #104902
    le 21/02/2012 par megalo
    Traquenard sur Al Manar !

    " Critiquer la colonisation au nom des droits de l’Homme c’est critique la colonisation au nom de ceux qui l’ont produite".

    Cette phrase suffit à elle seule à démonter les présupposées de notre islamo-troskyste complexé (ça sent dans sa façon à vouloir étaler "sa culture") ! D’ailleurs , les guerres américaines contre le monde musulman ne sont-elles pas aussi menées au nom des droits de l’Homme ? Je pense que notre islamo-troskyste était en réalité en mission : emmerder Alain Soral. Pire, le cuistre s’est cru dans un débat !


  • #104903
    le 21/02/2012 par jacques castafion
    Traquenard sur Al Manar !

    Alain Soral agressé à Bruxelles par une coalition d’antiracistes trotskistes et de salafistes belges !

    titre malhonnête de la part d Eet R...


  • #104904
    le 21/02/2012 par farah
    Traquenard sur Al Manar !

    Je voudrais que monsieur soral sache que je suis d’origine marocaine et que ces incultes ne me représentent pas du tout !

    Mille excuses,monsieur Soral.

    PS:les crétins sont tombés les deux pieds joints dans le piège de l’empire,à savoir l’opposition sunnite-chiite.
    A tous les incultes salafistes pro-seoud:je suis sunnite et je vous emmerde,et je préfère mille fois le Hezbollah,l’iran d’ahmadinajad que les porcs seoudiens,qataris,ou encore le royaume SIONNISTE du Maroc !

     

    • #105120
      le 21/02/2012 par Brigade Officiel Anti-Troll
      Traquenard sur Al Manar !

      Ils sont jaloux de l’Iran et des chiites, car ils donnent de la fierté à tout les musulmans sunnite de la planète.
      Un sacré retournement de l’histoire. Qui l’eut cru !
      Et ça, dans le ’logiciel’ sectaire, c’est pas possible...insupportable même.


    • #106169
      le 22/02/2012 par Supermouslim
      Traquenard sur Al Manar !

      Bien parlé les gars.


  • #104905
    le 21/02/2012 par Julien
    Traquenard sur Al Manar !

    Cela fait longtemps, que je passe sur ce site et plus le temps passe et plus je suis atteré par ce que je lis et ce que vois, enfin soit.
    Dans cet article, le titre on ne peut plus mensonger : "Alain Soral agressé à Bruxelles par une coalition d’antiracistes trotskistes et de salafistes belges !" J’ai écouté attentivement la totalité de cet émission et la seule personne qui agresse est Alain Soral, il ne supporte pas la contradiction et ce n’est pas la première fois que cela arrive. j’ai déjà vu plusieurs vidéo de lui ou il était invité à des débats (notamment chez Taddei) et à chaque fois que quelqu’un le contredisait, il répondait violemment en insultant (parfois). Il coupe la parole de ses interlocuteurs et les empêche de finir leur phrase.

    Ensuite je trouve que la sociologie d’Alain Soral est vraiment très pauvre, je fais moi-même des études en sociologie-anthropologie et tous ce que dis Alain Soral n’est que de la propagande pour Marine le Pen, voilà tout. Je ne vais pas m’étendre sur ce sujet, je pense que je le ferais plus tard, quand j’aurais plus de temps.

    Pour finir je salue monsieur Boudami, qui a su rester calme face à monsieur Soral et qui fesait des remarques très pertinentes, malgré que monsieur Soral n’arrêtait pas de l’interrompre.

    Sur ce bonne nuit à tous.

     

    • #104960
      le 21/02/2012 par Julio
      Traquenard sur Al Manar !

      Bonne nuit Boudami !


    • #104965
      le 21/02/2012 par Claude
      Traquenard sur Al Manar !

      Tu n’es peut être pas d’accord avec Soral, soit. Mais au moins il produit des arguments et des concepts sur du factuel et du réel.

      Ton premier de la classe à part se cantonner à l’anathème ou bien parler de sujets que Soral n’aborde même pas il a fait quoi ? C’est un sophiste, et même pas doué en plus. Il devrait prendre des cours chez Béchamelle.

      Donne nous des exemples précis, parce que moi je n’en vois pas.

      La réalité c’est que ton Môssieur "calme et pertinent" n’a rien fait d’autre que de tenter de susciter la polémique. Il n’était manifestement pas là pour débattre mais pour semer le chaos et la zizanie, c’était gros comme le nez au milieu du visage.

      Toi même que produis tu pour étayer ton point de vue ? Soral est virulent, insultant, coupe la parole, ok, mettons, il est rugueux. C’est la forme, sur le fond quels sont tes arguments s’il te plait ?

      Je veux dire à part nous expliquer qu’il est pauvre mentalement, que tu toi fais des études et que, je te cite :"...tous ce que dis Alain Soral n’est que de la propagande pour Marine le Pen, voilà tout."

      J’aime bien le "voila TOUT" qui démontre bien la limite de ton exercice.^^

      Une attaque sur la personne et l’éternel rengaine Lepen c’est le mal. Et frais comme un gardon d’expliquer que tu "t’étendras sur le sujet quand tu auras plus de temps." Mais va plutôt étendre ton linge, ça te prendra surement moins de temps que de pondre un vrai argument manifestement.^^

      Si on fait passer des diplômes à des mecs comme toi, c’est vraiment que l’éducation est devenu un cloaque. De mon temps (désolé de faire le vieux con^^), même au collège j’étais obligé de construire de façon ordonnée et logique en base à des arguments et des faits le moindre écrit en français.

      Là tu es soit disant socio-anthropologue en devenir et tu nous ponds du niveau bac à sable, c’est affligeant....


    • #105001
      le 21/02/2012 par Elmirovic
      Traquenard sur Al Manar !

      Enfin quelqu’un de lucide. :)


    • #105013
      le 21/02/2012 par haclimacli
      Traquenard sur Al Manar !

      Ha Ha Mr Boudami on ta reconnu avec ton message sous le speudo "julien".


    • #106384
      le 22/02/2012 par Réveillez-vous
      Traquenard sur Al Manar !

      Ensuite je trouve que la sociologie d’Alain Soral est vraiment très pauvre, je fais moi-même des études en sociologie-anthropologie et tous ce que dis Alain Soral n’est que de la propagande pour Marine le Pen, voilà tout. Je ne vais pas m’étendre sur ce sujet, je pense que je le ferais plus tard, quand j’aurais plus de temps.



      Quel suspense...reviens part pas déjà...
      Tu aurais dû plutôt t’inscrire en études de faux cul adepte du réductio ad diavolum . Propagande , propagande toi-même ...Voilà tout nananère...


  • #104906
    le 21/02/2012 par max
    Traquenard sur Al Manar !

    Ce contradicteur nous permet d’entendre deux catégories ignorées mais centrales des islamistes suprématistes : "le blanc colonisateur néoconservateur" et "l’Islam libérateur des Lumières".

    Au cours d’un débat Calixthe Beyala avoua en 2004 que "la différence juif pas juif… c’est une affaire de blancs" (en gros pour un Africain, pas de différence... étant blanc l’un comme l’autre !) (Peut-on rire de tout ? 2004).

    J’ai ressenti ici le même rejet des différences protestant/catholique, chrétien/juif, déniant au « blanc » le pouvoir de s’opposer à l’Empire qui le constitue dans son histoire et sa chair (même Alain Soral est crypto-colonial version 1830-1960 étant entendu que l’Empire est le prolongement du projet colonial et qu’en tant que blanc, il incarne les deux).

    Dans un deuxième temps, on trouve chez lui cette idée que toutes les formes musulmanes de résistance se valent dès lors qu’elles ont le cachet « made in muslim » : révolutions colorées du Moyen-Orient, d’Afrique, puissance du Quatar, Al-Qaïda et théoriciens du PIR (Houria Bouteldja).

    Plus subtilement, on découvre que le combat islamique suprématiste actuel est toujours anticolonial et doit permette à une Oumma combattante de renaître et à l’Islam de faire sa révolution des Lumières.

    Donc une théologie/théléologie nouvelle s’instaure pour une Oumma enfin recréée via la décolonisation à portée théologique "d’incarnation d’une collectivité" et historique de "décollage droit-de-l’hommiste".

    Seul l’Islam (pas les Nations) peut faire aboutir le projet de libération des peuples colonisés entre 1830 et 2012. Ce combat doit aussi permettre à l’Islam de s’unifier et de se "Lumiériser".

    Intéressant d’identifier ce discours qui en cas de guerre franco-française nous sera servi à toutes les sauces : réduction de tout blanc juif ou chrétien à son être de blanc colon et régénération de l’Islam postcolonial dans une théologie musulmane franc-mac.

     

    • #105149
      le 21/02/2012 par max
      Traquenard sur Al Manar !

      Pour prolonger ce point de vue :
      Le contradicteur ne pense-t-il pas ceci : sans le colonialisme africain et moyen-oriental et ses dégâts terribles sur l’estime de soi, l’autonomie des histoires, l’Islam aurait seul "réussi" un décollage rationaliste puis droit-de-l’hommiste" du XIX au XXème siècle ?

      Ne déclare t-il pas le monde musulman trop arriéré à son goût ? Ne pense t-il pas que l’Occident a volé le destin de l’Islam ?

      Or la religion musulmane devait-elle avoir un destin comparable au Catholicisme subissant deux schismes réformiste protestant puis des Lumières, de retour à l’Ancien Testament contre le Nouveau puis deux cent ans plus tard d’une rationalisation critique dans un sens droit-de-l’hommiste de son corpus (aboutissant au XXème à la dissolution de l’Eglise Romaine dans tous les combats de la gauche extrême : sans-papiers, immigrés, sans logis, sidaction, art sacrilège...) ?


  • #104909
    le 21/02/2012 par K
    Traquenard sur Al Manar !

    Une coalition de nains de jardin pedants contre un colosse intellectuel...

    "tu peux pas test !"


  • #104910
    le 21/02/2012 par Claude
    Traquenard sur Al Manar !

    Bon, le disciple collonien, on va passer vite fait. C’est vrai qu’il parle comme un premier de la classe au passage.^^ Aucun arguments, il reprend juste les mots clés de la diabolisation bienpensante et cherche noise sur des sujets qui ne sont pas abordés. Brèfle, un petit agent impérial mal dégrossi et qui ne fait pas le poids. La rencontre se termine par un KO technique pour lui, et encore il a eu de la chance que Soral soit au téléphone, sinon c’eut été un KO tout court.

    Pour le reste, les auditeurs qui posent les questions. Que je sache, c’est la radio qui les sélectionne. Le fait de tomber exclusivement de des anti soral très vindicatifs et belliqueux nous donne une indication sur l’orientation que la radio voulait obtenir. Il y’ a un des animateurs en revanche qui semblait soutenir Soral et coupait l’autre buse premier de la classe pour lui redonner la parole. Initiative personnelle de l’animateur, stratégie espérant voir Soral s’enfoncer tout seul ? Sans doute la volonté de donner un semblant d’impartialité à l’émission.

    Toujours est il que si traquenard il y’eût, ce sont les adversaires de Soral qui sont tombés dedans. Et pourtant ils devaient êtres préparés les bougres, mais comme le dit Alain, il faut le palmarès qui va avec. Ne boxe pas qui veut contre Soral.


  • #104916
    le 21/02/2012 par vocificoare
    Traquenard sur Al Manar !

    En tant que musulman, je ne comprends pas pourquoi Mr SORAL n’ait pas mis fin à cette intervention dès le début.

    Une véritable honte pour les intervenants de cette radio qui manifestement sont parfaitement intégrés à l’Empire.

    Argent, Pouvoir … Reste à savoir pour quels motifs ils ont vendu leurs âmes à Mammon.

    Total soutien à Mr SORAL.


  • #104917
    le 21/02/2012 par picadello
    Traquenard sur Al Manar !

    Oh la belle quenelle en dessert qu’il s’est dégusté dans les dents , le petit monsieur,avant de retourner dans son plat pays ...à la fin quand Soral lui a sorti (à peu près) :
    ".....que je sache je ne vais pas me prononcer sur la politique belge, votre discours ne m’intéresse pas...."
    le plat pays ...une double quenelle- frite, une !


  • #104920
    le 21/02/2012 par pseudo
    Traquenard sur Al Manar !

    "Non mais taisez-vous laissez moi parler" - FERME LA A TOUT JAMAIS PHYSIQUEMENT !!! Au d’ssus c’est Soso ! Il place le niveau du débat beaucoup trop haut pour les autres ! Plus le temps passe, plus il devient une arme de destruction massive du système de domination impériale. C’est beau.


  • #104922
    le 21/02/2012 par ppdov
    Traquenard sur Al Manar !

    hahaha, Alain j’ai envie de vous mettre une grande tape dans le dos fraternelle, ah mon salop !
    Il s’est vraiment bien défendu face au chien de pavlov à la sauce trotsko-anti-raciste type Gamal Abina ! je cite : " c’est votre pays qu’a colonisé le miens" ...
    - "et bah casse toi, chope toi une moumoute et va dansé la polka " ! bon aujourd’hui ça serait plutôt "chope toi une beubar bien taillé, des lunettes ray ban et achète toi une caisse Allemande en or et le club de marseille ! "

    Comment ce mec peut il croire qu’il va disqualifié la pensée d’Alain Soral sur sa vision géopolitique mondiale - qu’ Imran Hossein explique du points de vue du Saint Coran - avec comme grille de lecture "les droit-del-homme" sur une radio très largement musulmane ?

    Quel tartuffe ! faudrait le trouver et le photographier dans ses soirée anti-fa, et c’est sur a 99% qu’il côtoie ces milieux, ces petit gauchiste pavlovien anti-nationaux religieux laîquard anti religion Catholique et Islamique qui ne font que renforcé les racines ethniques des individus citoyen Français et Belges au détriment d’établir un lien Fraternelle qui uni les travailleurs entre eux pour une lutte vertical...

    Il en voulait le téquèl ! de toute manière il en a pris pour son grade, je suis assez agréablement surpris de savoir que :

    - les auditeurs n’ont pas insulté bêtement Alain Soral de je ne sais quoi en arabe comme durant l’entrevue précédente,
    - qu’un des participant n’était pas un "Soralien qui suivrait bêtement un gourou et qu’il serait manipulé " - comme voudrais le faire croire l’autre gauchiste - mais qu’il a tout de même posé des questions pertinentes auxquelles Alain a eu un vrai plaisir de répondre,
    - et que celui qui s’occupait d’ouvrir/fermer les micros et qui dirigeait le débats n’a pas trop mal fait son travail d’égalisateur du temps de parole et de couper l’autre lorsqu’il ne faisait que répété la même chose - de son points de vue bien éclairé aux sens des lumières et bien ethno gauchiste : SORAL C EST UN VOLEUR D ARABE

    "RENDEZ NOUS NOS ARABES" prochain titre du spectacle de Michelle Collon en collaboration avec Danielle Bleitrach et produit par Spielberg, en série et en boucle sur toute les chaînes que vous regarderez et a tout moment !

    en faite MA liste de shindler serait beaucoup plus "benetton" que ce que je croyais !

    Va travailler sale gosse ! le travail ça rend libre, sisi ! oui les nazis l’ont dit mais les féministes aussi !!

    175 msxxx ! au dessus.. !c’est l’soleil !


  • #104923
    le 21/02/2012 par bernamej
    Traquenard sur Al Manar !

    Franchement ridicule le petit écolier, mais avec ce petit jeu bien typé il a une belle carrière d’hotesse devant lui. C’est pas à Soral qu’il parle, c’est à ses futurs patrons, c’est évident.


  • #104924
    le 21/02/2012 par Fred
    Traquenard sur Al Manar !

    "du lait derrière les oreilles" ;) Mini quenelle lactée


  • #104930
    le 21/02/2012 par Supermouslim
    Traquenard sur Al Manar !

    Eh oui en tant que sunnite je ne connais que trop bien toute ces merdes pseudo intellectuelles et, c’est plus dramatique pseudo religieuses qui encombrent mon horizon spirituel depuis que je suis au monde. Ils ont trahi et continueront à trahir leur religion, par bêtise,égoïsme, égotisme, par orgueil, par cupidité et, plus pathétiquement par idolâtrie spirituelle. Ils seront les pauvres bougres de la boucherie en marche. Bien sur le jeune apprenti beurgeois lui, arrivera toujours à s’illusionner lui même sur les nouvelles modalités de sa trahison qu’il inventoriera avec "constance et essencialité" comme autant de sauts qualitatifs de sa pensée ou de sa vertu. Il y avait là en représentation dans ce grossier guet à pen toute la petite hiérarchie des millièmes couteaux, de leurs idiots utiles et de tous les autres qui voudraient comprendre mais n’ont tous simplement pas le niveau. Soral aussi était pathétique tel l’albatros dans le poulaille, pathétique oui...Mais au meilleur sens du terme.
    Dieu est parait t il dans les détails : Le présentateur qui aurait du, dans un dispositif normal être l’artisan de cette épaisse machinerie était totalement pour Alain Soral.

     

    • #105341
      le 21/02/2012 par fifty miles
      Traquenard sur Al Manar !

      @supermouslim
      Nous avons eu les mêmes traîtres agissant pour le même obscurantisme. Le contenant change, le contenu reste.
      Le "siècle des lumières" par exemple, dont l’apologie médiatique actuelle rend la démarche des plus suspecte. D’autant plus depuis que "les droits de l’homme" sont lâchés par grappes incendiaires depuis des bombardiers furtifs sur des populations innocentes et inconscientes des enjeux stratégiques de domination en action.
      Cheik imran Hossein est à l’islam ce que Jésus était au judaïsme.


  • #104931
    le 21/02/2012 par christophe.b
    Traquenard sur Al Manar !

    Boudami Roi des têtes à claques ,
    cette imbécile et un pure collabo " idiot utile "
    ...Saloperie ! la même Merde que les Antifa bobos de gauche .


  • #104932
    le 21/02/2012 par freinz
    Traquenard sur Al Manar !

    J’ai eu l’impression que soral était invité à commenter son livre mais qu’en lousdé on lui a mis des detracteurs pour soit disant débattre. On lui a tendu un piége d’ou le titre de l’article.
    Les attaques des 2 abrutis etaient personnel et n’avaient pas du tout lu son livre. Les intervenants telephoniques étaient du meme acabit, j’espere que les musulmans belges ne sont pas tous de ce niveau. Sunnites contre Chiites ?!! Mais quel est leur projet ?


  • #104933
    le 21/02/2012 par Tarek BELHADJ
    Traquenard sur Al Manar !

    Bonjour à tous,

    J’ai écouté avec un vif intérêt cette conférence qui je dois l’avouer m’a beaucoup plu ! Celle-ci m’a permis de me forger une opinion beaucoup plus claire et à répondu à des questions que je me posais déjà depuis fort longtemps sur la pensée d’Alain Soral.

    J’ai presque terminé Comprendre l’Empire, que je trouve très accessible et intéressant, et je dois avouer que je le trouve plutôt réussi. La tâche était pourtant ardue, alors félicitation pour la clarté des arguments et l’analyse qui est la vôtre.

    Pour en revenir à cette conférence, je dois avouer que cet universitaire tout fraichement sorti de l’école m’a gonflé tout tout au long de l’émission et certains auditeurs au parti pris qui sont intervenus dans cette conférence ne sont venus que parasiter le débat. Encore une fois la tâche était ardue et A.S a parfaitement mis en équation les sujets de discordes (chiites / sunnites, Al QuaIda instrumentalisé ou non par les States et / ou plutôt opportunistes qui combattent que pour leur intérêt...) et à défendu sa vision de patriote catholique, non musulman que je comprends parfaitement si je devais me mettre à sa place étant moi même issu de l’immigration, algérien et musulman sunnite. A.S a bien fait d’éviter de tomber dans le piège selon lequel il aurait dû défendre tel ou tel groupe, communauté et son argument sur la colonisation / décolonisation était parfaitement clair.

    Au contraire d’autres auditeurs avaient des questions plus pertinentes qui ont permis à A.S de s’expliquer sur des anciennes ou plus récentes prises de positions (communiste et marxiste à frontiste, avis sur Ben Laden et même Michel Collon.

    il faut dire que je reviens moi aussi de loin (mes lectures étaient plutôt Howard Zinn, Chomsky) et j’ai enfin compris la fumisterie de ces derniers.

    Même si cette conférence n’a pas été ce qu’aurait pu souhaiter A.S, je ne partage pas le même avis que beaucoup des internautes qui ont postés ici.

    Encore félicitation à A.S


  • #104934
    le 21/02/2012 par aziz
    Traquenard sur Al Manar !

    bonjour,

    je repecte beaucoup l’intervention d’alain soral comme dhabitude mais
    parcontre je ne comprend pas pas du tout les intervenants qui s’acharnent sur lui.
    ils passent leur temps a defomé ses pensées.c’est dommage !!!!

    j’aurais trop aimer appeler pour complimenter - comprendre l’empire-

    aziz


  • #104935
    le 21/02/2012 par ouioui
    Traquenard sur Al Manar !

    ouais... il l’a pas jouée finaude, Soral. D’abord le mot agression n’est pas justifié, par contre traquenard est pile poil dans le mille. On comprend très vite que ses interlocuteurs sont de mauvaise foi et que les dés sont pipés.

    Pourquoi vouloir alors imposer un point de vue ou expliquer quoi que ce soit à des gens manifestement de mauvaise foi, et leur donner gratos exactement la réaction qu’ils attendent ? Tactiquement, il aurait été plus judicieux et plus efficace de rester calme et de bonne humeur (je sais c’est dur), et de les pousser eux-même au bout de leur contradictions et de leur inconsistance par des questions, sans s’énerver. Il faut aussi tenir compte du fait que par téléphone une confrontation est très difficile à mener, parce qu’on perd la présence physique face aux adversaires et qu’on ne maîtrise pas le bouton des micros ! Soral s’est battu comme un lion contre une tournante de combattants, mais pour l’auditeur non averti comme un roquet. Dans cette situation la tactique chinoise millénaire de refuser le combat pour l’emporter sans combattre aurait pu prévaloir. Couper court, à la Vergès, ou ironie avec le sourire comme a si bien appris à le faire Marine Le Pen.

    Je pense malheureusement qu’ils ont obtenu ce qu’ils espéraient en tendant ce piège : faire passer Soral pour un excité confus, agressif, maniaque, atteint de délires narcissiques paranoïaques !

    Soral devrait apprendre à moduler son discour en fonction du niveau et surtout des intentions de ses interlocuteurs. Il commet la faute de croire qu’a priori ils sont là pour essayer de le comprendre et qu’il suffit de leur expliquer pour que tout se passe bien.

    C’est dur mais sur ce match : Les Cons 1-Soral 0.


  • #104938
    le 21/02/2012 par Tarek BELHADJ
    Traquenard sur Al Manar !

    Re,

    On aurait dit la jouxte qui a opposé Ramadan / Fourest, Fourest étant Boudami et, (pardon de la comparaison) Soral, Ramadan. Les arguments de Soral étant bien plus lucides claires, argumentées et je rajouterais explicites que ceux de Boudami.

    Dire que Soral défendrait la Russie, la Chine, l’Iran et le Vénézuela comme étant le contre-empire à celui atlanto-sioniste est ridicule. Soral a bien fait de ne pas entrer dans le jeu de Boudami. L’analyse géopolitique et stratégique est effectivement beaucoup plus complexe et ambiguë.


  • #104943
    le 21/02/2012 par Barjal
    Traquenard sur Al Manar !

    Ahahahah vraiment drôle, c’est ce qui s’appelle faire un retour en arrière dans la pédagogie...
    Et dire que j’avais eu cette discussion avec un sunnite qui m’affirmait, quand je lui disais que les sunnites avait une haine incroyable et déraisonné, ajouté de tuerie contre les chiites, que c’était les chiites eux-mêmes qui combattaient les sunnites et les tuaient...
    Je crois qu’ils ont pas compris l’ampleur de la merde et du foutoir. Mais les plus virulent sont en général le plus loin de ce que peuvent vivre les Irakiens, Qatari, Libanais, (etc...). C’est moche la guerre, déjà avec Israël, et comme apparemment c’est pas suffisant le mieux étant de s’entretuer ? Non ?
    J’ai jamais vu de chiites (bon j’en ai vu moins de 10 dans ma vie) mais ils étaient pas comme ça à toujours les sunnites ça, les sunnites ceci, et à pleurer sur ça ! Nan mais incroyable.
    Après tout ils ont raison ces 3-4 messieurs en fait, vaut mieux faire la guerre au monde entier, et créer son propre EMPIRE, à ses alliés potentiel comme à ses pires ennemis. Un combat sans fin à l’Américaine ou l’image des Israëliens (seul contre tous).
    Comme le dit le Coran, alliance (ces mecs là et leurs ressentiments ouvriront les yeux) puis combat contre l’ennemi, suite à la défaite, se soldant donc par une victoire. Et après combat entre les victorieux, et ces 3-4 types c’est un peu ça dans le schéma. C’est triste et en même temps compréhensible, mais quand on a 20 ans être constamment dans une position revancharde, ça aide pas à avancer (je sais j’en étais)...
    Vive les peuples libres, vive la paix


  • #104947
    le 21/02/2012 par goy pride
    Traquenard sur Al Manar !

    Doux Jésus ! Qu’est-ce que Soral a été foutre dans cette galère ?!
    Il aime la baston le Soso pour se jeter dans une bagarre de 1 contre 10 ! Toute la clique des collabos était présente ! Au standard téléphonique ils ont fait une jolie sélection ! En plus ce n’est pas la première fois que la radio de collabos Al Manar lui tend un traquenard ! Ce qui signifie qu’en rééditant l’expérience Soral savait parfaitement ce qui allait arriver ! Le maso !
    Remarquez comme l’un des types d’Al Manar (celui semblant avoir un certain âge) est un maître sophiste ! Il est capable de donner les apparences du logos à des propos complètement incohérents ! Un artiste le gars !


  • #104952
    le 21/02/2012 par Christian
    Traquenard sur Al Manar !

    Je pense, contrairement à plusieurs sur ce forum, qu’Alain Soral s’en est bien sorti. Toutes les personnes sensées, intelligentes et surtout honnêtes ne pourront pas un seul instant se laisser prendre au piège de la prestation nauséabonde et calculée de ceux qu’il avait en face. Certains suggèrent à Alain Soral de garder son calme face à des crétins du genre Boudami. Je pense, au contraire, qu’il a eu les bons arguments et la bonne attitude tant sur le fond - évidemment - que sur la forme. J’attends désormais la vidéo dans laquelle Alain Soral va donner plus d’explications et surtout ses impressions à froid sur ce qu’il a vécu.


  • #104957
    le 21/02/2012 par fadi
    Traquenard sur Al Manar !

    Sheikh Imran Hosein
    dans sa conférence du 12 février, sur le sujet justement intitulé ‘The Sufi, The Salafi & Akhirruzaman ‘ (non traduite sur la toile) s’est référé à cette prédiction étonnante du Prophète(pbsl)

    « Ma Umma va connaître bientôt une époque où il ne restera de l’Islam que son nom, du Coran que les mots, leurs mosquées seront de grandes bâtisses, très fréquentées mais désertées par la guidance. Leurs savants à cette époque seront les pires individus qui soient sous le ciel, c’est d’eux que proviendront les épreuves (ils corrompent les gens, sèment les discordes, trahissant la religion) ».

    Toute personne sensée discerne dans cette assemblée d’estropiés du cerveau, celui, y’en a qu’1, qui sort pleinement du lot.


  • #104963
    le 21/02/2012 par Ronan
    Traquenard sur Al Manar !

    Le titre est racoleur,il n’y a pas de traquenard.
    Les questions du jeune musulman anti soral sont parfois pertinentes notamment en ce qui concerne l’alliance de lutte contre l’empire avec poutine et le pcc.
    Poutine et le pcc sont en l’etat pires que l’empire lui meme.
    On peut faire des alliances mais avec tous ceux dans tous les pays qui sont prets a se battre contre les dictatures et les systemes de domination,que ce soit ceux de l’empire americain,europeen et israelien ou ceux de chine et de russie.
    Chavez n’est pas dans la position de soral,chavez a besoin de commercer avec d’autres pays il n’a pas le choix quand il s’allie avec la chine ou l’iran.
    En ce qui concerne le reproche sur le fait que soral trouverait la colonisation positive,ce reproche est quand a lui sans doute malhonnete.
    Les auditeurs passés a l’antenne sont representatifs de certains musulmans qui sont fiers de l’idée que al qaida ait pu faire trembler l’empire americain et il est comprehensible que ce soit dur pour eux d’accepter l’idée que leurs heros sont en fait des serviteurs de l’oppresseur qu’ils haissent.
    Effectivement soral a raison,al qaida est une nebuleuse,avec des groupes differents et certains honnetes mais l’elite d’al qaida et notamment son elite mediatisée est elle une marionnette de la CIA.Tout comme les francs macons par ailleurs,ceux des echelons bas sont pour beaucoup innocents,et ils ne peuvent progresser qu’en demontrant leur obeissance et leurs vices comme un jean luc melenchon.
    L’animateur n’est pas specialement mauvais,il y a il me semble 3 intervenants,l’un jeune et vehement anti soral mais qui a des arguments a avancer,meme s’ils sont pour la plupart erronné,sa demarche n’est pas malhonnete.Un plus vieux,egalement plutot hostile a soral mais plus moderé.Et un dernier qui partage beaucoup d’idées avec soral et qui croit en son honneteté.
    Il ne s’agit pas donc d’un traquenard mais d’une emission exprimant bien certaines tendances du monde musulman vis a vis de soral.
    Pour moi cette emission est respectable,etant donné le titre de l’article je ne m’attendais pas a ca.
    Meme si elle est amusante,tu t’emportes trop alain,tu as insulté plusieurs fois ce petit bonhomme,qui ne meritait pas autant de colere de ta part.
    Et tu etaits visiblement particulierement sur tes gardes en pensant que tu allais tomber dans un piege.Ce n’etait pas un piege ils ont simplement demandé a un contradicteur de s’exprimer.
    Je n’ai pas trouvé la gestion de l’emission mal elevée de la part du presentateur,et j’ai desormais une opinion positive de cette radio musulmane.
    Soral avec trop d’agressivité a neanmoins participé a l’information et l’evolution des auditeurs musulmans qui ont pu l’ecouter.
    L’intervenant opposant en a prit pour son grade et c’est plutot lui sans doute qui se sent victime d’agression a l’heure qu’il est.AH AH
    Tu prends de l’age alain et tu deviens soupe au lait,meme si sur le fond tu as sans doute raison sur les questions abordées et l’attitude de ce jeune homme qui a besoin d’evoluer.
    Les musulmans noteront que soral repetent souvent qu’il sert ses interets et qu’il vote marine lepen pour cette raison.Et ils comprendront,chose qu’il a deja dite,que ce n’est pas l’interet des musulmans de voter marine lepen.
    Personnellement je pense que seul Jacques Cheminade(solidarité et progrès) est reellement anti systeme.Et je comprends qu’on vote marine lepen si on n’a pas d’autre perspective que la "democratie" actuelle.
    C’est une erreur de logique en realité car nous avons besoin d’un nouveau systeme de gouvernement.Pour cela il faut un certain degré de liberté en france.
    Avec marine il n’y aura pas plus de liberté,elle ment et manipule.Et sous pretexte de combattre l’empire,elle abolira une bonne part des libertés restantes,pour finalement servir l’empire quand elle et son parti se seront gavés du pouvoir dont ils revent depuis si longtemps.

     

    • #105008
      le 21/02/2012 par Pharaoh
      Traquenard sur Al Manar !

      Poutine et la Chine pires que l’Empire ?

      Afghanistan, embargo irakien, guerres en Irak, Libye, Syrie, Nicaragua, Chili, Patriot Act, loi NDAA, ACTA, bombardement des barrages en Corée du Nord, soutien inconditionnel à Israël avec tout ce que ça implique, Wall Street et la City, la spéculation, les famines intentionnellement provoquées, la Françafrique, manipulation du 11 septembre, l’ultralibéralisme, le libre-échange généralisé imposé par les Etats-Unis (c’est pas moi qui le dis, c’est Todd), Dresde, Hiroshima, Nagasaki, ça ne vous suffit pas... ?

      Comme a dit Soral, ce sont des alliances de circonstances, on réfléchit au niveau mondial. Tout le monde mélange tout. Au niveau de la géopolitique mondiale, pour une multipolarité profitable à tous, nous devons soutenir les initiatives, les alternatives de cette coalition de circonstance (Chine - Iran - Vénézuéla - Russie). De même, à force de caricaturer, vous ne percevez même pas ce que représentent ces pays : la gouvernance du temps long en Chine, l’orthodoxie et la théorie de la souveraineté populaire en Russie (lire Douguine et les discours de Poutine), le christianisme social et patriotique au Vénézuéla, la théocratie islamique d’Iran. Ce sont des modèles proposés, d’autres visions du monde.

      Et je ne crois pas que la Russie et la Chine soient pires au niveau dictature que les USA, surtout depuis la loi NDAA et quand on sait qui contrôle le Congrès, quand on connaît l’"état profond" américain.

      Comme dit Douguine qui est une espèce de théoricien de la Russie combattante, si vous êtes contre la multipolarité, vous êtes contre nous. La multipolarité c’est notre SURVIE.
      A force de division, de discussions sur des petits détails anodins, on ne survivra pas.


    • #105027
      le 21/02/2012 par ojomvas
      Traquenard sur Al Manar !

      Je ne sais pas si MLP se gavera et servira l’empire, nous ne pouvons pas le savoir.
      L’argument de Soral est que c’est la seule anti système à être en capacité de se retrouver au second tour, ce n’est pas le cas de Cheminade.
      Personnellement je ne vote plus depuis 2002. L’histoire du vote utile me parait être une absolue mascarade et montre le caractère anti démocratique de notre système. Puisque la démocratie c’est le pouvoir au peuple, pourquoi le pouvoir est à des représentants ? Comme le peuple n’a pas le pouvoir, pourquoi irai-je voter ? Le système médiatique domine trop encore le peuple pour qu’il comprenne cela aux prochaines élections, et les candidats sont soigneusement choisis au préalable.

      Quant à MLP si elle était élue et agissait réellement comme elle dit, nous aurions l’empire au cul en moins de temps qu’il ne faut pour le dire et je pense qu’elle ne resterait pas bien longtemps, et nous passerions d’une colonisation culturelle à une colonisation physique. La seule issue selon moi c’est que le peuple finisse par comprendre sa colonisation, et que cela se joue un peu partout et pas que en France, une catastrophe financière peut être l’opportunité (même si la perspective de mourir bientôt ne me réjouit pas des masses)

      Là où je rejoins Soral c’est de voir un second tour sans Sarko, et moi personnellement je rêverai (mais est-ce sérieusement envisageable ?) un second tour sans ni l’UMP ni le PS. Et ça n’est possible que si MLP est au second tour quelque soit la personne en face. Cela exploserait toute la propagande faite depuis des années sur le sérieux du bipartisme. Cela n’exposerait pas par contre le caractère non démocratique de notre système mais chaque chose en son temps.


    • #105041
      le 21/02/2012 par chahb ibn tachfine
      Traquenard sur Al Manar !

      Des que j’ai entendu abourayane ,j’ai compris quelle etait leur but,bref Mr soral c’est bien défendu avec des arguments crédible et il a toujour etait honnête sur ses intérêt Français que je respecte et soutien totalement comme moi je pense qu’au intérêt de mes deux patrie qui sont la France et le Maroc que je defendrer toujour corps et âme.

      Vive la France conquérante et guerrière.marre des pleurnicheurs et victimes de la colonisation car tous le monde a coloniser tous le monde, par les armes surtout les marocains.


  • #104966
    le 21/02/2012 par chahb ibn tachfine
    Traquenard sur Al Manar !

    Voila pourquoi je soutien Mohamed VI car c’est petit salafi dalquaida sont dangereux comme les petits laïcard droit de thomiste marocains.

    Mr soral bravo a vous d’avoir vaincu et surmonter le guet apens Poser par abourayan et les marocains de alquaida.

     

    • #105023
      le 21/02/2012 par Salafisme
      Traquenard sur Al Manar !

      Sauf que Al-Qaïda leur principale source d’inspiration c’est Sayyid Qutb (l’évolution de Hassan Al-Banna…), pas les salafs (prédécesseurs). Dire que ces gens sont salafistes est un énorme mensonge. Que ceux que ça intéresse se renseignent sur ce que disent les savants de Saoudite et d’ailleurs − les salafistes − sur Al-Qaïda et toute la clique des Frères Musulmans. Certains peuvent ressembler aux salafistes dans le dogme en apparence, mais c’est le seul rapport entre les salafistes et Al-Qaïda. Les salafistes sont ennemis de Al-Qaïda comme ils sont ennemis des chiites et de tous ceux qui dévient du chemin des prédécesseurs que ce soit dans la croyance ou dans la méthodologie.

      Bien sur je n’apprend pas cela aux sectaires menteurs (chiites, soufis, etc.) qui s’amusent à confondre les deux car ça les arrange.


    • #105031
      le 21/02/2012 par Salafisme
      Traquenard sur Al Manar !

      Je précise aussi que les salafistes défendent Mohamed VI contre Al-Qaïda. Fait partie des fondements de la Sunna de défendre le gouverneur (même le pervers, du moment qu’il est musulman et qu’il accomplie la prière) contre tout révolutionnaire. Ces gens sont les héritiers des Khawaridj, pas des salafs.


    • #105156
      le 21/02/2012 par Brigade Officiel Anti-Troll
      Traquenard sur Al Manar !

      Al quaida n’a rien à voir avec le salafisme ?

      Pourtant même sectarisme et même soif de terrorisme !
      Voyons voir ce que le savant sunnite a relevé dans les ouvrages d’Ibn Tamiya et Ibn Qaym(son élève) :
      Fréquence :
      kafir : 917 fois
      kafir qui a apostasié : 27 fois
      son sang est licite : 19 fois
      qu’il se repentisse ou qu’on le tue : 97 fois
      qu’on le tue : 847 fois
      qu’il se repentisse 217 fois
      qu’on lui tranche la tete 39 fois

      Preuves en direct(si jamais tu as un doute) : http://www.dailymotion.com/video/xi...


  • #104978
    le 21/02/2012 par Alllsone
    Traquenard sur Al Manar !

    Alain Soral est un géant !ce genre de "piège radiophonique" nous montre la force,le réalisme de cet homme.
    Il est une arme de destruction contre le mensonge,les faux-culs,les idiots...mm ses labsus sont pertinents !...je rigole:special respect pour le "inanimous" !hehe,énorme !


  • #104984
    le 21/02/2012 par Yougo
    Traquenard sur Al Manar !

    Soral super gladiateur avec son bouclier antiquenelles


  • #104994
    le 21/02/2012 par anti-tout et anti-rien
    Traquenard sur Al Manar !

    Je suis musulman Français et je suis juste d’accord avec Soral quand il parle des rappeurs payé par Skyrock pour salir notre propre image, le rap de Skyrock n’a plus rien de contestataire et les gamins aujourd’hui ont suivi les modèles proposé par Skyrock, ce qui a conduit a des gamins pauvre qui pensent qu’a une chose c’est acheté une grosse voiture et le clinquant, l’antipode des valeurs d’un musulman, en somme l’empire a réussi.

    Quand aux journalistes et intervenant, soit ils n’ont pas lu son livre, soit ils fond parti du système, soit les deux. Ils ne dit pas qu’il soutient Poutine ou Chavez, il dit qu’il est necessaire de s’allier parfois pour contrer un ennemi puissant. C’est pourtant simple a comprendre.

    Idem pour Al-Quaida et benladen, pas besoin d’Alain Soral pour comprendre qu’ils sont de mèche avec la CIA ! sa crève juste les yeux, mais vous me direz que plus le mensonge est gros plus sa passe.

     

    • #105393
      le 21/02/2012 par Kid
      Traquenard sur Al Manar !

      Le seul rappeur musulman ou rappeur tout court qui mérite le respect pour moi est Mysa. Je vous laisse chercher et écouter ces musiques. D’ailleurs il prépare son dernier album puis il arrêtera définitivement le rap car il veut être a 100% dans l’Islam.


  • #104995
    le 21/02/2012 par Paul
    Traquenard sur Al Manar !

    Bon moi je soutiens Soral, surtout quand il les remballe "vous m’emmerdez", ils débattaient avec des petits cons, qui seront toujours soumis, avec des combats d’arrière garde !

    Sinon +++ pour la photo de Soral (bravo au photographe, elle a vraiment un rendu stylé)


  • #104996
    le 21/02/2012 par samra
    Traquenard sur Al Manar !

    Bonjour à vous tous ,
    Boudami est vraiment odieux ,hautain et idiot !Il attaque la personne de Alain Soral et non ses idées en réalité , vraiment bas tout cela !Ses critiques sont vides de sens ! son identification est claire :caniche de l’empire !
    Comment ce type musulman de surcroît peut-il ricaner quand monsieur Soral parle du dajjal ,de l’eschatologie ,des signes visibles actuellement qui valident la prophétie islamique concernant l’apocalypse à venir
    On peut avoir une grille de lecture horizontale et verticale ,ce n’est pas contradictoire !Tout dans ce monde tend vers le chaos et quand je lis les textes musulmans et chrétiens sur les signes de la fin des Temps comme l’immoralité générale l’inversion des valeurs etc ,sur le faux messie ( le vrai messie des juifs ),sur Jérusalem capitale du monde( voir Sheikh Imran Hussein et Attali et cie ) ,je ne peux qu’approuver Alain Soral !
    Je pense sincèrement que les auditeurs ont été soigneusement choisi pour démonter son livre, son travail et sa personne , mais ils ne sont pas à la hauteur , c’est du pipi de chat !
    bravo Alain pour ton courage ta justesse d’esprit ,ta pertinence !


  • #104999
    le 21/02/2012 par goldie
    Traquenard sur Al Manar !

    C’est exactement ce que ça donnerait si AS était invité sur un plateau TV français aujourd’hui. Le petit con dont je ne connais pas le nom est insupportable, il ne sait pas débattre et a une attitude condescendante alors qu’il ne joue clairement pas dans la meme catégorie. Sur la question syienne il aurait pu etre remis en place très facilement "est ce que t’ y es allé ? non. moi si".

    Echange très intéressant en tout ca, par contre le titre n’est pas du tout approprié...


  • #105000
    le 21/02/2012 par maximo
    Traquenard sur Al Manar !

    j’aime beaucoup Soral mais agressé c’est un grand mot, il a débattu avec des gens qui n’étaient pas d’accord avec lui, faut pas jouer les victime n’ont plus.

     

    • #105030
      le 21/02/2012 par chahb ibn tachfine
      Traquenard sur Al Manar !

      Nous connaissons ses belges salafistes obscurantistes et démagogique on ne peut débattre avec eux car nous somme des kouffars pour eux,nous la majorité musulmane nous les appelons khawarij et takfiri et ils sont la cause du chiisme et sunnisme il ya de cela 1400and,les khawarij sont des haineux égarer vous devriez nous les renvoyer au Maroc , tous ceux qui sont d’origine marocaines qui perturbe et divise les européens.
      Les salafi obscurantistes et les athée laïc libertaire auront leur place en quatre mur dans nos prison ou il n’y a pas canal+.


    • #105036
      le 21/02/2012 par Musulman
      Traquenard sur Al Manar !

      on peut ne pas être d’accord et débattre tout en gardant un ton cordial alors que boudami s’est montré super agressif dès le début de l’émission

      le seul qui a voulu débattre et comprendre la position de Soral , c’est celui qui a le moins parlé , dommage...

      certains auditeurs se sont montré très agressifs d’entrée de jeu , je pense dans le but d’énerver Soral pour qu’il se décrédibilise , d’ailleurs on l’a bien remarqué quand le petit mouslim anti chiite s’est manifesté , Soral lui a sorti" petit extrémiste sunnite "ou quelque chose comme ça , on a vu que les membres de l’émission ont essayé de le ressortir pour essayer de montrer que Soral était musulman , pareil avec avec le "islamo-racaille" , on a tous compris ce que Soral spécifiait par ce terme , mais eux , on fait sembler de ne pas comprendre et d’y installé une certaine ambiguïté pour que les musulmans les plus naïfs et les plus susceptibles de Bruxelles s’éloignent du discours de Soral

      donc on peut évidemment parlé de traquenard


    • #105155
      le 21/02/2012 par 23XYZ23
      Traquenard sur Al Manar !

      Oui je suis plutôt d’accord, le titre ne convient pas. Mais vive Alain !


  • #105002
    le 21/02/2012 par français
    Traquenard sur Al Manar !

    Quand le sage Soral désigne l’empire et ses collabos, l’idiot utile regarde le doigt.


  • #105005
    le 21/02/2012 par JK1
    Traquenard sur Al Manar !

    dans du négatif on en tire toujours du positif,on a vu vraiment la vrai face de"al-manar",les masques tombent !


  • #105006
    le 21/02/2012 par mouloud
    Traquenard sur Al Manar !

    Toute idée, admise comme vertueuse par la majorité, attire mécaniquement des malfaisants (égoistes, financiéristes, racistes etc...) qui ont besoin de cacher leurs mauvaises intentions derrière un gage de bonne volonté.
    Toute idée, admise comme vertueuse, finit donc par être dévoyée par ces malfaisants pour servir le vice.
    Si on est d’accord avec cette réalité anthropologique, les soit-disant paradoxes n’en sont pas : il y a l’idée vertueuse d’un coté et, de l’autre, les gens qui la dévoient pour leurs intérêts. Le tout est de définir le degré de dévoiement et de préciser si on parle de l’idée vertueuse ou de sa manipulation.
    Soral devrait stipuler ce présupposé au débat (autre précaution oratoire), ce qui éviterait les débats de cours de récré (al quaida est bien/pas bien, universalisme bien/pas bien). l’universalisme est bien quand cette bonne idée est mise en pratique par des gens biens : évidence !!!
    Voilà : mon commentaire vise à balayer les remarques stériles de bas niveau empêchant le débat.

    Soral sait tout cela : cela m’énerve qu’il perde du temps. Alain, prends 1mn pour poser les précautions oratoires comme à la conférence de Toulon. Ainsi, tu peux passer aux sujets intéressants sans objections à la con.

     

    • #105114
      le 21/02/2012 par max
      Traquenard sur Al Manar !

      "l’universalisme est bien quand cette bonne idée est mise en pratique par des gens biens : évidence !!! "

      Effectivement ! Alain Soral, par de nombreuses reprises, admet une certaine légitimité aux revendications sociales en Syrie, en Libye et dans tous ces pays pour une ouverture à plus de modernité, de souplesse de la part de régimes un peu engoncés et hostiles, façon IV République gaullienne française.

      On pourrait donc effectivement soutenir d’authentiques mouvements sociaux, syndicaux par exemples, mais jamais les guérillas menées par Al-Qaïda, la CIA, Soros, le Mossad ou les Forces Spéciales de la triste Grande Muette Made In France.

      Ça me rappelle le soutien inconditionnel aux communistes staliniens du temps des combats pour l’indépendance des provinces indochinoises françaises !

      Encore une fois mieux vaut avoir raison avec Raymond Aron que tort avec Jean-Paul Sartre… pour paraphraser la célèbre formule d’alors affirmant le contraire : « Mieux vaut avoir tord avec Jean-Paul Sartre (pro communiste dans ces guerres d’indépendance) que raison avec Raymond Aron (penseur conservateur de la droite française hostile aux mouvements de libération d’inspiration communiste) ».

      Lien : Sartre - Aron : destins croisés


    • #107335
      le 23/02/2012 par mouloud
      Traquenard sur Al Manar !

      merci pour le lien, Max. J’ai lu l’article.
      Je connais peu Aron et Sartre mais je me reconnais plus dans Aron...pour ses défauts...
      (à lire à la Dieudonné avec l’accent du mec doublant les acteurs noirs américains) : c’est la merde, mec ! chiottes, mec !


  • #105009
    le 21/02/2012 par as
    Traquenard sur Al Manar !

    Le conducatore se fritant avec des salafistes belges. Diantre ! Encore un coup du grand Satan, une fois !


  • #105016
    le 21/02/2012 par Aicha
    Traquenard sur Al Manar !

    Bonjour,

    Abourayan est un salafiste notoire relayant une interprétation très limité de l’islam et partisan d’alquaida
    Une musulmane.

     

    • #105052
      le 21/02/2012 par Salafisme
      Traquenard sur Al Manar !

      Aïcha… un prénom qui réjouit les cœurs…



      Abourayan est un salafiste notoire relayant une interprétation très limité de l’islam et partisan d’alquaida




      Abourayan n’est certainement pas salafiste/sunnite (mais pro-Al-Qaïda ça vous avez surement raison et c’est le cas de beaucoup de Belges) et je me demande même s’il a déjà lu le Coran, ne serait-ce qu’une sourate. Le salafisme est innocent de ces gens-là j’espère que vous le comprendrez un jour : http://www.dailymotion.com/playlist...

      Le terme correcte pour définir les gens comme Abourayan est le suivant : takfiri. Des ignorants qui déclarent mécréants les musulmans.


    • #105089
      le 21/02/2012 par chahb ibn tachfine
      Traquenard sur Al Manar !

      Tout a fait aicha ce sont des khawarij et des takfiris rien avoir avec la majorité des musulmans belges ou français ,Mr Soral a bien parler a défaut de boycoter ses odieux personnage,il non aucun palmarès comme a dit Mr Soral mdrrrr il leur a donner trop d’honneur a vouloir débattre avec des gens sectaires et qui ne représentent queux meme il est preferable de les laisser dans leur microcosme.


    • #105150
      le 21/02/2012 par Brigade Officiel Anti-Troll
      Traquenard sur Al Manar !

      @salafisme

      Le terme correcte pour définir les gens comme Abourayan est le suivant : takfiri. Des ignorants qui déclarent mécréants les musulmans.

      — ->C’est la doctrine sunnite-salafisé. Mais je sais que tu n’y connais rien au salafisme et que tu as avalé la propagande aseptisé made in arabie saoudite.Puisque ces gens la sont frappé du syndrome du peuple élu et du sectarisme qui lui est propre.

      Tient regarde c’est quoi le salafisme, Ibn Tamiya(le boss du salafisme) insulte le 2ième(Omar), le 3ième(othman) ,le 4ième Calif(Ali) ainsi que Fatima(fille du Prophète, épouse de Ali et reine des femmes du paradis), et pire que ça il est le parrain de l’Islam-terrorisme (c’est pas moi qui le dit mais le sunnite sur le plateau, REFERENCES a l’appui), ce type a passé sa vie en prison, et lui ont même retiré son ’stylo’ tellement il débitait des anneries(j’ai toujours pas compris pourquoi ils ne lui ont pas cramé ses livres qui aujoud’hui sont vendu partout dans le monde) :
      http://www.dailymotion.com/video/xi...

      Et après ces gens la prétendent appartenir au sunnisme ? Soyons sérieux.


    • #105168
      le 21/02/2012 par Salafisme
      Traquenard sur Al Manar !

      @Brigand, toi petit chiite haineux et menteur tu la ferme, tu te fais ramasser sous tout les articles à chaque fois que t’es confronté à un salafiste, t’es sado-maso ou quoi ?

      http://www.al-taqiya.net/
      http://www.dailymotion.com/playlist...

      Pas de temps à perdre avec toi va jouer ailleurs.


    • #105240
      le 21/02/2012 par Brigade Officiel Anti-Troll
      Traquenard sur Al Manar !

      T’as un argument à proposer sur les insultes de super salaf ibn Tamiya ?sur les 3 Califs et Fatima ?
      non rien comme d’habitude..

      Tient, un site de réfutation de ton site mensongé (une bonne quenelle de 175) :
      http://www.taqiya.fr/

      Et puis je t’en propose un autre de réfutation de chiite.fr,ça t’évitera de gaspiller de la salive pour rien à l’avenir :
      http://www.islamopedia.fr/pages/cor...

      Sans rancune ;)


    • #106010
      le 22/02/2012 par hamza
      Traquenard sur Al Manar !

      réfléchis à ce que tu écris ma soeur car tu seras jugée pour tes calomnies...étudies bien l’islam du prophète et pas celui de Tarek Ramadan.


  • #105017
    le 21/02/2012 par ojomvas
    Traquenard sur Al Manar !

    Il est toujours dommage dans ce genre d’émission qu’on ne puisse pas réellement débattre faute de temps. Les questions s’enchaînent et on ne peut jamais aller au fond des questions, s’ensuit un discours tout rhétorique.
    Or le "petit monsieur" comme dit Soral, n’est pas très philosophe dans le sens où il ne comprend la définition même des mots. Il ne comprend que leur charge émotionnelle, du à un matraquage médiatique stupide qui ressemble au processus orwellien de la novlangue.
    Par exemple le mot épiphénomène dont il pense l’emploi scandaleux pour parler de la colonisation, il ne le comprend que dans un sens polémique (alors que le ton de ses interlocuteurs à ce moment là ne l’est absolument pas), il ne le comprend pas dans son sens réél.

    Or ici épiphénomène n’est pas un jugement de valeur, cela ne vaut pas dire que la colonisation "n’est pas grave" ou que dans l’absolu on s’en foutrait. Lui comprend cela, c’est un crétin c’est vrai.
    Car le sujet c’est : d’où le processus de domination impérial actuel prend racine ? il ne prend pas racine dans la colonisation. Car la colonisation (celle du XIXe siècle) est une des premières conséquences de la formation de cette idéologie de la domination, comme le rappelle Soral de l’universalisme des droits de l’homme. Et si on regarde la définition d’épiphénomène, il s’agit précisément d’un évènement qui part dans un phénomène sans l’influencer, soit d’une des conséquences d’un phénomène.
    Je peux comprendre que des gens soit blessé par ce qui peut apparaitre comme une relativisation ou une justification d’une souffrance d’une domination, mais quand on débat il convient de s’assurer un minimum de ce que l’on a compris, et de ne pas se laisser aller à une émotion très loin de la raison.

    L’émotion agit comme une distorsion des mots et de leur sens, ce qui amène à ne pas comprendre ce dont on parle. Se prétendre débattre sérieusement tout en déformant le sens de chaque mot par leur charge émotionnelle est injuste et stupide.

    Quant à la colonisation j’ajouterai que si nous vivons une période de paix (sur notre territoire j’entends) ce n’est pas parce que nous sommes évolués ou grace à l’Europe, mais parce que nous sommes colonisés et que la France est un espace territorial qui n’a pas d’ennemis à ses frontières puisque dans l’empire nous ne sommes qu’une province, tout comme le sont nos voisins. C’est la Pax Americana en d’autres termes.


  • #105020
    le 21/02/2012 par Jasmin Indien
    Traquenard sur Al Manar !

    Traquenard est un peu fort comme terme, je dirais tentative d’intimidation et de désinformation par des mini SSS, des soumis siono sunnites. Le sionisme faisant référence ici au projet de destruction de l’Humanité dont la dynamique est l’étron UsGbisraélien (les Saoudo-quataris et autres satellites y ayant mis leurs or). Ces apprentis SSS plutôt sorciers que disciples d’ailleurs, dissimulent leur veulerie, leur incompétence et leur aveuglement, entre un discours d’universitaires stériles et des palabres de salon orientales appelés courage des idées.
    .
    Faux combat où l’adversaire n’était pas de taille. Comme dit Dieudonné "il sont quand même tombé sur une 5ème Dan, Ajimé ! Au début je laisse aller puis, quand ça bout, j’y mets les pattes".
    .
    Soral a eu quelques phrases percutantes et ramassées et c’est bon à prendre. Sa compréhension de la situation et ses enjeux est réaliste et efficace et dépasse l’entendement puisque c’est aussi une intuition mystique. Peu de gens arrivent à ce niveau et peu arrivent à suivre, d’où l’intérêt de bien se former. Quand à sa personnalité, Soral doit si soumettre, il est le seul à la connaitre et habilité à la commenter. Soral est un synthétiseur, un catalyseur de réel, son combat est avant tout de défendre ses idées sur le monde et le rôle que doit y jouer la France.
    .
    Quelques questionnements soulevés par les intervenants, qui se sont fait l’écho de ces mêmes doutes émis par d’autres personnes, méritent réflexion : ?
    Soral et l’emportement
    Soral et la paranoïa
    Soral et la réduction bipolaire
    Soral et le manque de rigueur
    Soral et la clarté du message (formation/propagation)
    Soral et la manipulation
    Soral le plébéien, avantages et limites
    Soral le combattant
    .


  • #105026
    le 21/02/2012 par FrankyNod
    Traquenard sur Al Manar !

    Il s’est battu comme un lion, grand respect pour ce mec aux" cojones" !


  • #105028
    le 21/02/2012 par vapincum
    Traquenard sur Al Manar !

    A 17’ le petit procureur nous lance "1492, pourtant l’Eglise espagnole a légitimé l’esclavage, c’est un fait historique"".
    Ce qui montre qu’en plus d’être sectaire, il est totalement inculte. Et cela pour plusieurs raisons :
    il ignore en effet :
    - que les Papes ont interdit l’esclavage Eugène IV linterdisant la réduction à l’esclavage des habitants des Canaries en 1437, Pie II qualifiant l’esclavage de "crime grave" en 1462 et que Paul III, Pape du Concile de Trente, l’a interdit en 1537
    - que si l’Espagne n’eut pratiquement pas d’esclaves dans ses colonies, c’est qu’Isabelle la catholique chassa une certaine minorité religieuse de son royaume en 1492, laquelle minorité est connue pour s’être considérablement enrichie au Portugal, en France, en Angleterre comme aux Pays-Bas, grâce à la traite négrière.
    - que Charles Quint a interdit l’esclavage dans les Indes occidentales (l’Amérique espagnole) dès 1530
    - qu’il a fallu attendre John Law,d’origine protestante et écossaise, sous la Régence, pour que la Louisiane française s’ouvre aux esclavagistes en 1717.
    - que ce n’est pas l’Eglise espagnole, française, italienne, polonaise, libanaise, mexicaine ou philippine qui a autorité pour dire ce qui est autorisé ou non, mais le Pape lui-même.
    Bref il ne connait rien ce qui ne l’empêche pas de s’exprimer. Comme tout crétin universitaire qui se respecte...


  • #105032
    le 21/02/2012 par ojomvas
    Traquenard sur Al Manar !

    Alain Soral me parait au premier toujours s’emporter en risquant de se décrédibiliser.
    Mais à la réflexion, bien que je pense qu’un peu plus de calme ne ferait pas de mal (mais chacun son tempérament), reprendre les concepts des autres pendant 3 heures pour les décortiquer gentiment afin d’expliquer en répétant 10 fois à un crétin ce qu’il n’a pas compris, parce qu’il ne connait pas le sens des mots et n’ a pas été foutu de lire correctement un livre, c’est finalement adopter la fourberie toute en rhétorique de l’ennemi, et rentrer dans le piège qui consiste à se focaliser sur une justification d’un élément polémique pour ne pas avoir le temps de parler de ce qui importe réellement.
    Le gros problème dans cette histoire c’est que les auditeurs ont eux-même souvent les concepts de l’ennemi et par cette médiation du type qui ne comprend rien, ils risquent eux-même de ne pas comprendre.
    Dans le fond je ne sais pas quelle est la bonne méthode, j’imagine qu’il faut regarder ce qui fonctionne. Or Soral aurait-il eu autant d’écho s’il était calme et posé et se justifiait à chaque qu’il rentrait dans les pièges ?


  • #105034
    le 21/02/2012 par Marcus 9
    Traquenard sur Al Manar !

    Le titre à fait grimper la température... E&R merci de ne plus faire ça à l’avenir.

    Soral +1, il l’avait prévu depuis un moment que les attaques viendraient de prétendus musulmans démocrates, pour la paix et les paquerettes qui en réalité sont les doigt du long bras sionistes.
    Le petit excité qui s’affole et s’agite sur Soral n’a fait que son boulot...


  • #105042
    le 21/02/2012 par wincentas
    Traquenard sur Al Manar !

    le titre est un peu gros pour une joute verbale passionnante


  • #105047
    le 21/02/2012 par krunkle
    Traquenard sur Al Manar !

    Il est débile ce jeune étudiant ! il comprend rien, il répond faussement aux arguments avec deux temps de retard (il devait prendre des notes et réfléchir) alors qu’on est déjà sur un autre sujet et son histoire de Patriotes/Chopin/impôts là, et j’en passe, Pfffff.
    Une paire d’intervenants téléphoniques sont aussi niais que les types qui envoie des SMS à "C dans l’air"
    il y a encore du boulot, je vous le dis moi, cela parait impossible mais bon impossible n’est pas Français.
    A part ça, Agression, le mot est fort, si c’est le cas je trouve que Soral a mis en fuite ses agresseurs easy way.N’importe qui avec un peu de bon sens trouvera qu’il a gagné haut la main ; j’aurai dit "taquiné à Bruxelles par des blaireaux" ; après Alain est un sanguin et au bout d’un moment ça pète c’est normal.


  • #105054
    le 21/02/2012 par averoes
    Traquenard sur Al Manar !

    Quelle puissance dans les idées, tout simplement rassurant et réconfortant de voir ques des intellectuels comme Alain Soral existent, et surtout à notre époque. Ca réconforte de voir par conséquent que la terre de France continue malgré tout et tous de procréer et d’enfanter la Lumière. N’est-ce pas cette lumière qui a tant éclairé les chemins obscurs de tant de penseurs de par le monde, surtout ceux issus du monde arabo-musulman. L’universalisme français est utile pour que l’humanité ne sombre pas dans la Bêtise. Le rationalisme français restera l’épine dans pied de tous les adorateurs de l’obscurité, c’est le grain de sable dans la mécanique destructrice de l’empire.


  • #105058
    le 21/02/2012 par micka
    Traquenard sur Al Manar !

    Comme d’habitude, un étudiant, sciences-po de surcroit, qui veut péter plus haut que son cul. J’ai toujours trouvé plus d’intelligence chez mes anciens collègues pompistes que chez tous ces fénéants de lycéens et d’universitaires. Choron l’avait déjà dit, ils n’ont rien à dire ces petits cons

     

  • #105062
    le 21/02/2012 par Malik
    Traquenard sur Al Manar !

    Qu’est-ce qui est important en matière de débat critique ?

    Je part du principe qu’en matière de débat concernant des questions de jugements, a savoir "le délibératif"( la question du politique notamment). Il ne s’agit en effet que de défendre d’une manière plus ou moins complexe une opinion et de la justifier. En aucun cas une opinion, un jugement, ne dit "le vrai" ;( en matière de jugement délibératif il n’y a que des choix plus ou moins valable et relatif) elle ne peut dire que du vraisemblable, du pertinent, de l’heuristique comme disent les sociologues.De là découle un pluralisme de vues plus ou moins valable en fonction de leur résistance à l’épreuve de la critique. Le refus de la critique disqualifie toutes opinions ou jugements.
    S’agissant de théorie explicative générale il est très important de connaitre les présupposés avant les conclusions, autrement dit des conclusions identiques partant de présupposés différents ne disent pas forcément les mêmes choses. Cela dit, pratiquement, et suivant le concept "d’alliance objective", "d’ennemi principal" et "d’ennemi secondaire", il est possible de lutter ensemble. C’est le sens je crois de "la Réconciliation" tenté ici par Mr Soral. Même, ce dernier avec ce qu’il définie comme le monisme dialectique mystique(Hegel, Evola, Marx, Lukács, Clouscard, voir Nietzsche...- ou le critère de sélection de l’idée bonne n’est plus "le vrai" mais "le sain", "le salubre", "la grande santé" du vivant dont elle est issue- mais il y a aussi l’eschatologie islamo-chrétienne) tente d’établir un nouveau système de type métaphysique. Est-ce que ce système est cohérent - dans sa logique interne s’entend- ? Il faut s’y pencher de près pour en juger( En sociologie, il y a aussi la question de la méthodologie, le caractère irréconciliable du "quantitatif" et du "compréhensif-qualitatif" : autrement dit:Durkheim ou Weber). Or je ne peut pas le faire ici car je ne connait pas suffisamment le système de Mr Soral. Mais le plus important, et c’est le sens principal de mon intervention, ce sont les présupposés critique,c’est là que les confrontions des vues sont déterminantes, et ce, avant même tout contenu ou réponse apporté a tel ou tel problème. Il découle de cela, il me semble, que tout débat doit d’abord discuter, en toute sérénité, de ces présupposés, ces points de départ, ces fondements. Et, chose capitale, selon moi :la valeur de tous les présupposés repose sur la richesse de ce qu’ils font voir du monde.


  • #105064
    le 21/02/2012 par Dr. Francis Duville
    Traquenard sur Al Manar !

    Alain Soral... KO au premier round !!!... comme à son habitude :)

     

    • #105113
      le 21/02/2012 par anto
      Traquenard sur Al Manar !

      T’as presque raison au moins certains ont des idées nouvelles et ne se contente pas de tourner en rond comme des rats de laboratoire.. N’est ce pas :)


  • #105065
    le 21/02/2012 par Monsieur X
    Traquenard sur Al Manar !

    Je suis en colère contre les rédacteurs de l’en-tête de cette vidéo ; Vous m’avez fait peur, et j’ai crains une réelle agression ; ne recommencez pas. Après avoir écouté cette émission je suis rassuré, j’y ai vu un lion dans la force de l’âge contre des chatons. bonne journée

     

    • #105117
      le 21/02/2012 par anto
      Traquenard sur Al Manar !

      Je suis bien d’accord la dessus, à force de joué sur le sensationnel on se fatigue et on hatise le feu. Bon courage bise


  • #105068
    le 21/02/2012 par Berk
    Traquenard sur Al Manar !

    J’aime profondément la vérité et de même l’instrument de la vérité qu’est Alain Soral. J’ai du couper avant la fin ne supportant plus les attaques idiotes et les mensonges éhontés de ses adversaires du jour. Je ne sais comment Mr Soral fait pour garder son calme ou à peu près. Chapeau bas.


  • #105071
    le 21/02/2012 par Jamiroquai
    Traquenard sur Al Manar !

    Alain Soral devrait au préalable se renseigner sur les interlocuteurs avec qui il débattra.Débattre avec une personne de mauvaise foi est une chose (type caroline fourest) mais débattre avec quelqu’un hautain, pédant, donneur de leçons et surtout récitant son texte qu’il devait dire dans tous les cas en est une autre.Ce boudami , il y en a des tas comme lui, pis des tas qui voudraient devenir comme lui c’est à dire essayer de se faire remarquer par nos amis sionistes afin d’évoluer dans la hiérarchie.Quand aux écervelés qui ne voient que de la "marocanité" dans Boudami ou chez les intervenants, eh bien qu’ils aillent se faire soigner de leur pathologie qui je crois d’ailleurs est incurable et d’ailleurs je pense que les modérateurs devraient censurer tout commentaire venant de la part d’immatures qui systématiquement viennent en rajouter dans cette espèce de guéguerre stérile non entre marocains et algériens mais entre idiots marocains et idiots algériens !Idiots qui ne sont même pas utiles d’ailleurs !


  • #105077
    le 21/02/2012 par anto
    Traquenard sur Al Manar !

    Qu’est ce que c’est drole. Paye ton guet appens. Moi je voudrais dire que c’est dur mais c’est beau. Je voudrais dire un grand merci a alain soral. Ce que j’admire c’est de garder son recul malgrès tout. Beaucoup d’admiration de ma part. Courage, bises.


  • #105098
    le 21/02/2012 par ClemDVR
    Traquenard sur Al Manar !

    N’ayant pas (encore) étudié les différents courants du socialisme au cours des deux derniers siècles, j’ai un peu de mal à cerner ce qu’est le trotskisme.

    Est-ce que quelqu’un peut me donner une définition de ce que Soral qualifie régulièrement de Trotskiste ?
    Merci.

     

    • #105157
      le 21/02/2012 par fifty miles
      Traquenard sur Al Manar !

      Trostsky (lev davidovitch Bronstein) , révolutionnaire bolchévique juif de la première heure , partisan de la révolution internationale.( S’oppose à Staline, partisan pour des raisons pragmatiques de la révolution dans un seul pays soit l’empire Tsariste, ex URSS).
      Le financement couteux de la révolution internationale voulue par Trostsky aurait certainement handicapé l’URSS dans sa future confrontation avec l’Allemagne. L’histoire a donné raison à Staline, mais a occasionné une guerre secrète relayée et envenimée à l’international, entre partisans de Trotsky et de Staline qui a aboutit aux grands procès de Moscou.
      Le Trotskisme par son internationalisme dogmatique s’apparente à une volonté d’empire communiste guère plus séduisant que l’empire capitaliste.


    • #105174
      le 21/02/2012 par max
      Traquenard sur Al Manar !

      Bonjour,

      Des réponses à proposer :

      - via Alain Soral lui-même : La lutte des classes à l’intérieur du socialisme (1830-1914)

      - et dans cet article : Les Trotskistes : ennemis de la classe ouvrière (E&R, 2007)


    • #105280
      le 21/02/2012 par ClemDVR
      Traquenard sur Al Manar !

      Ok, j’y vois un peu plus clair, notamment en quoi Boudami peut être qualifié de trotskiste.

      Merci pour vos réponses.


  • #105116
    le 21/02/2012 par fifty miles
    Traquenard sur Al Manar !

    Cette émission radio montre en priorité toutes les contradictions de l’immigration maghrébo-Africaine en Europe, ce qui est logique, car c’est le grand capital économique et financier traître et apatride qui a installé ce réseau post-colonial d’immigration de travail et de peuplement en provenance essentiellement des anciennes colonies.
    Cette élite économique et financière, dont l’objectif était la baisse du coût du travail par la concurrence de tous avec tous et le délitement social, a réussi son coup, l’émission a viré au règlement de compte venu d’ individus issus de l’immigration maghrébine et un autochtone issu du peuple Français de souche, auquel il a rapidement été reproché le passé colonial de la France.
    La FRANCE est un territoire localisé géographiquement entre des limites territoriales, reprocher quoi que ce soit à un territoire géographique est déjà inepte. En revanche, reprocher aux FRANCAIS des 18éme, 19éme, la colonisation est tout aussi aberrant, pour 2 raisons, ils sont morts depuis belle lurette, et d’autre part, c’est faire une confusion inacceptable entre peuple qui n’a rien demandé, luttant pour sa survie, sans pouvoir politique et une élite ne représentant que ses intérêts et n’ayant pas hésité à sacrifier son propre peuple par millions lors des 2 dernières guerres mondiales.
    Aux pires moments de la colonisation maghrébo-africaine par la haute bourgeoisie Française, au XIXéme, les enfants du prolétariat Français dés 8 ans poussaient les charriots dans les mines ou la charrue dans les campagnes.
    Les habitants d’origine maghrébine vivant en Europe et focalisés, comme dans cette émission, par la colonisation sont dans une ambiguïté insurmontable et malhonnête, que font-ils chez les anciens colonisateurs ? : ils colonisent. D’où cette volonté d’amalgame entre populations anciennes et actuelles, élite et peuple, haute bourgeoisie et prolétariat.


  • #105129
    le 21/02/2012 par Xxx_OZONE_xxX
    Traquenard sur Al Manar !

    Y a le conceptuel et le réel....alain soral est un ingénieur qui fait de la mécanique....donc ses mains sont pleine de cambouis...

    Les universitaires amassent des connaissances, ont une précision de concept mais par ce fait ne sont plus pragmatique...ils sont un peu déconnecté du réel...


  • #105132
    le 21/02/2012 par michael
    Traquenard sur Al Manar !

    noter l intervention contre alain Soral d un certain Abou Ryan,..un salafiste qui avait fait une tentative de rapprochement avec LLP a une époque,...( conférence communes)

     

    • #105161
      le 21/02/2012 par le bonze
      Traquenard sur Al Manar !

      abourayan il y a quelques mois à fait un appel au don car il s’était pris une sorte de controle fscale....peut étre y’a t il quelque chose à "comprendre" de ce coté là ?
      une petite intervention à deux balles= un rabais sur la dette .
      en tout cas c’est clair qu’il est à coté de la plaque sur pas mal points...dommage.


    • #105198
      le 21/02/2012 par abd
      Traquenard sur Al Manar !

      Abourayan n’est pas salafiste !


    • #105366
      le 21/02/2012 par Nabil
      Traquenard sur Al Manar !

      Et dire que Paul-Éric Blanrue avait fait la promotion de ce type sur son site, sous le titre "Abourayan, un musulman qu’on ne verra pas sur TF1". L’auteur de "Sarkozy, Israël et les juifs" ne connaissait surement pas encore l’étendue de l’ignorance politique de ce garçon concernant l’idéologie mondialiste et ses agents dans le monde, notamment dans le monde musulman. Abourayan, un musulman à qui on ne voudrait surtout pas ressembler !

      http://blanrue.blogspot.com/2011/06...


  • #105137
    le 21/02/2012 par Panini Bolognaise
    Traquenard sur Al Manar !

    Bah ! Les détracteurs d’Alain Soral se trouvent partout et revêtent différents aspects, hormis qu’ici, il s’agissait - de toute évidence - d’un traquenard radiophonique ! Le bonhomme a suffisamment de répondant pour se défendre par lui-même et clouer le bec de ses critiques.

    - J’écoute souvent l’intéressante émission du Libre TeamSpeak, le dimanche soir, dans laquelle les responsables interviewent des invités divers (la dernière en date était Anne Kling qui faisait la promotion d’un ouvrage - apparemment - à décharge du FN). Je m’y rends aussi certains soirs de la semaine, lorsqu’il y à des discussions à bâtons rompus.

    Un certain "Hitler Jovial" (ou quelque soit le nom ostentatoire que ce dernier emprunte afin d’attirer l’attention de l’auditoire) critique régulièrement le président d’E&R ! Apparemment fort dépité de s’être fait avoir (d’une manière X ou Y, mais qu’il refuse d’expliquer clairement... sans compter qu’il me traite de "fan à la con de Soral", quand je lui demande d’où provient son dépit) par Alain et son association, il se repends régulièrement en invectives sournoises à son encontre et tente de faire acte de prosélytisme envers les autres participants, qui n’en n’ont cure !

    - Squattant (euphémisme) l’antenne du LTS, ce français - atteint de mentisme et expatrié en Floride - n’était pourtant pas présent le soir où Soral est intervenu au cours de l’émission qui lui était consacrée ! C’est pour dire le peu de courage dont ce tocard tonitruant est capable de faire preuve !

    - Mais mettons de côté le problème de cette nuisance sonore humaine sans aucun intérêt (il parle souvent, longuement et éructe pour ne rien dire) pour revenir à l’ouvrage d’Anne Kling, "FN.....tout ça pour ça" ! Préfacé, dans un premier temps par Alain Soral, l’introduction de ce dernier a ensuite été retirée du livre ! Est-il possible d’avoir une explication concernant ce retournement de situation et/ou de veste ? L’écrivaine ayant été plutôt sibylline quant à la raison de ce retrait !

    - "Alain Soral agressé à Bruxelles par une coalition d’antiracistes trotskistes et de salafistes belges !" est, ce que l’on appelle, dans le domaine journalistique, un titre incitatif ! Pour le cas présent, il s’agit même d’un titre totalement... "explosif" !


  • #105145
    le 21/02/2012 par fifty miles
    Traquenard sur Al Manar !

    Concernant l’affrontement Chiite/Sunnites, prégnant dans cette émission, il est tout à fait paradoxal qu’il ait lieu sur des antennes occidentales alors même que des intervenants d’origine maghrébine mais faisant le choix de vivre en Europe, critiquent violemment la colonisation, et pour certains, le christianisme, montrant par là les limites de leur réflexion.
    Limites intellectuelles particulièrement sensibles chez Mr Boudami, dont on peut juste dire qu’il a retenu de ses études des concepts creux et la satisfaction de l’immigré enorgueilli de son ascension sociale mais virulent détracteur du pays qui a permis cette ascension. Se plaçant dans un postulat de fourberie envers les idées qu’il défend, relativement conscient de cette imposture intellectuelle, mais compensant cette malhonnêteté par un vernis intellectuel largement étalé (comme la confiture diront certains) satisfaisant par là un égo "d’ancien esclave se sentant maitre".
    Le syndrome finkelkraut en quelque sorte.
    Les procès d’intention à l’encontre d’ Alain Soral sont marquants et dénotent soit la mauvaise foi, soit l’ignorance, soit la stupidité ; souvent les trois.


  • #105151
    le 21/02/2012 par chocapic
    Traquenard sur Al Manar !

    méme pas un traquenard ... un petit ....ard n’a mis que de la friture sur les ondes , zeros arguments .
    d’ailleur la prochaine fois les excuses au droit de débattre avec des "gens pas d’accord" ..ouais bon ...là c’est carrément un gars qui reléve chaque chapitre du bouquin (par paquets de 4 ou 5 ) et qui se contente de dire "c’est nul" ... et ce méme étron n’apporte rien à l’argumentation.
    donc faut vraimment qu’il arréte de se cacher derriére son droit à ,au ect...
    et qu’il commence par user de son devoir à se remettre en question du haut de sa supercherie , car il n’a pas tenu un débat (vu qu’il est passé à coté ...),mais nous à fait un basique plagiat d’antifa à la sauce "rire avec perruques ,limite éventail".

    j’espére que soral et les autres intervenants n’auront pas à ce recroiser d’autres "inutiles" comme ce personnage formaté et pas vraimment impertinent ....seulement bidon ,la téte pleine .


  • #105154
    le 21/02/2012 par blanc
    Traquenard sur Al Manar !

    En lisant trop vite le titre j’ai eu peur , j’ai cru qu’il s’était fait agresser physiquement dans une rue de Bruxelles par une racaille trotsko-salafiste !

     

    • #105165
      le 21/02/2012 par fifty miles
      Traquenard sur Al Manar !

      C’est ce qui risque d’arriver : un trostko-salafiste manipulé par Usraël qui agressera Alain Soral au nom d’allah akbar selon le schéma de fin de M.Khaddafi.


    • #105169
      le 21/02/2012 par Nabil
      Traquenard sur Al Manar !

      J’ai eu la même réaction que toi mais j’ai été soulagé de savoir peu après qu’il ne s’agissait que d’une agression verbale perpétrée par des perroquets de l’idéologie mondialiste.


  • #105162
    le 21/02/2012 par Nabil
    Traquenard sur Al Manar !

    Insupportable de bêtise et d’arrogance que ces salafisto-trotkistes , ces idiots utiles de l’Empire qui passent leur temps à alimenter le conflit de civilisation en validant les bobards de l’idéologie mondialiste comme l’autre connard qui croit dur comme fer à l’épouvantail Al-Qaida ! Je n’arrive pas à comprendre comment ces ignares qui se gargarisent d’appartenir à la véritable "résistance islamique" peuvent manquer de respect à un dissident antisioniste aussi respectable et intègre que Alain Soral. Au fond, l’attitude agressive d’ "Al-Manar" n’a rien d’étonnant de la part de cette radio marocaine de merde sionisto-compatible contre un homme libre plus que dérangeant. Comme à son habitude, Soral a fait une analyse pertinente sur les grands sujets de l’actualité. Il apporte un éclairage sur certaines de ses positions parfois mal comprises. Il pointe aussi le doigt sur ceux qui, à l’ombre du pouvoir, tirent les ficelles de cette dangereuse stratégie dont le but est de diviser pour régner. Les interlocuteurs de Soral auraient mieux fait de l’écouter et de prendre des notes au lieu de faire le malin. Mais nul n’est plus sourd que celui qui ne veut point entendre la vérité ! Peut être que le défaut de Soral, aux yeux de ces abrutis justement, c’est qu’il aime dire la vérité, TOUTE la vérité. Certes, on peut ne pas partager tout ce que dit Soral mais cet homme mérite tout notre respect pour son courage et la sincérité de son combat qui a fait de lui un paria aux yeux du système. Il a physiquement et financièrement payé le prix de son engagement à l’heure où d’autres pseudo-opposants, comme cette bande d’incultes, pètent dans de la soie. En tant que belge d’origine marocaine je ne peux qu’éprouver de la honte quand j’écoute ces p’tits merdeux irrespectueux jouer aux grands intellectuels devant l’Éternel. Soral avait écrit son premier livre contre l’idéologie dominante que ces prétentieux se faisaient encore torcher les fesses ! Raz le bol de tous ces imposteurs, chiens de garde du système. Alain, je te salue !


  • #105164
    le 21/02/2012 par Retouraucalifat
    Traquenard sur Al Manar !

    Salam,

    Merci de ta réponse Arthur, et vous tu a tout à fait raison, malheureusement des " sheikh imran hussein", on en fait pas par milliards, et ceux qui sont écouter et influent dans le monde musulman sa n’est malheureusement pas sheikh imran hussein, mais gens du même niveau intellectuelle que nos islamo racaille qui ont toujours une idéologie djihadiste en tête, comme dit soral des mecs comme ramadan doivent faire attention à plaire et aux petit banlieusards et au gouvernement britannique, donc il est pris dans cette engrenage médiatique, problème que n’a pas le sheikh imran hussein et c’est pour cela qu’il n’a aucun problème à dire la vérité, je n’ais même pas envie de commenter les paroles de ces idiots, qui pour moi n’ont aucun niveau d’étude, donné un diplôme à ces gens la, sa prouve une seul chose c’est qu’aujourd’hui on récompense les plus cons, et particulièrement les plus soumis et les plus enclins à servir justement l’empire dajjaliste.

    Le problème mon cher Arthur et c’est cela le plus grave, c’est qu’apparemment nos élites ne connaissent même pas l’histoire de la civilisation musulmane, si tel était le cas il devrait se rappeler, qu’a plusieurs reprises c’est un juif qui a semer la discorde dans la umma, à l’époque de Uthmann, pour monter les contrées en dehors de Médine à se révolter contre Uthmann, et qui a jouer le rôle de la discorde pour monter les gens de Médine contre ’Ali qui à cette époque était en Irak, cette politique du diviser pour mieux régner existe depuis la nuits des temps et les israélo-sioniste en sont les maîtres incontestés, durant la ère guerre mondiale également en envoyant Lawrence d’Arabie pour inciter le roi Fayçal à se révolter contre l’empire Ottoman et qui d’ailleurs se sont alliés par la suite aux britanniques ce qui prouvent la soumissions de nos élites saoudiennes à l’empire mondialiste et au détriment de leurs frères musulmans.

    J’aimerai qui se rapelle quand les croisades sont entrés en Egypte, que lé Abbassides qui était sunnites, à envoyer des troupes ou il y’avait Saladin d’ailleurs pour défendre l’empire Fatimide qui était Chiites, et qui malgré leur différence dogmatique, arrivait à faire la différence quand on toucher à l’état musulman qu’il fallait se defendre contre ses ennemies, et ce quel que soit la branche, problème qu’ont du mal à comprendre nos élites aujourd’hui, Pourquoi ?? Parce-que ils ont perdu leur moralité tout simplement, on les a endoctriné, fait un lavage de cerveau !!!

     

    • #105207
      le 21/02/2012 par abd
      Traquenard sur Al Manar !

      la lecture que vous faites du rapport entre Salahuddine et le califat Fatimide est quelque peu incorrect historiquement !

      car les Fatimides se sont associés aux croisés pour combattre le Califat sunnite, avant de voir les croisés se retourner contre eux et appeler les sunnites de Saladin au secour.

      Saladin en a profité pour se faire nommer gouverneur d’Egypte, a attendu la mort du Calife chiite qui était malade, et a donc rendu l’Egypte au sunnisme, puisqu’il a mis fin au Califat Chiite et a réuni la Syrie (la grande Syrie), l’Egypte et le Yémen avant de reconquérir la Palestine.

      nous devons donc faire une lecture inverse de la votre :

      Saladin a mis fin à ce qu’il considérait lui même comme "l’hérésie chiite", à unifié le monde musulman pour pouvoir combattre les croisés.

      prendre l’exemple de Saladin pour justifier une "alliance chiite-sunnite" est une grave faute !


    • #105216
      le 21/02/2012 par fadi
      Traquenard sur Al Manar !

      Merci pour ce riche survol, petite correction à sa décharge, ce n’était pas Faysal mais un descendant Hashémite des Quraïsh qui avait lutté contre l’Empire Ottoman. Il était soutenu en cela activement par les Britanniques, qui sont restés étonnamment en retrait quand Al Seoud (père de Faysal) est venu disputer au Hashémite la domination de la péninsule. Il a donc pris le dessus et fondé le royaume en unifiant les tribus. Faysal lui a été intronisé en 1964.


    • #105257
      le 21/02/2012 par Brigade Officiel Anti-Troll
      Traquenard sur Al Manar !

      il y’avait Saladin d’ailleurs pour défendre l’empire Fatimide qui était Chiites
      ou encore Saladin a mit fibn à l’hérésie ’chiite’.

      — ->Ou l’histoir eraconté par les salafistes analphabète.

      L’Empire Fatime est un Empire Chiite Ismaélien.Rien à voir avec les chiite duodécimain. En plus Saladin a été nommé Vizir de l’Empire par les chiites ismaéliens et a fait un coup d’état contre eux. Ce qu’on appelle un traitre.
      Merci de bien raconter l’histoire, ça va bien 5 minutes vos salades.


    • #105369
      le 21/02/2012 par fadi
      Traquenard sur Al Manar !

      Brigade Officiel Anti-Troll
      User à propos d’une figure héroïque de termes susceptible de provoquer la colère d’un grand nombre, quel intérêt tu en tires ?


    • #105399
      le 21/02/2012 par abd
      Traquenard sur Al Manar !

      @brigade anti troll

      ce n’est pas l’histoire des "salafis analphabètes" : c’est l’histoire enseignée dans les universités françaises et dans les livres d’orientalistes, donc on ne peut pas imputer à ces auteurs un quelconque parti pris sunnite ou chiite !


    • #107094
      le 23/02/2012 par Brigade Officiel Anti-Troll
      Traquenard sur Al Manar !

      @abd
      ça tombe bien, mes infos sont ’universitaire’, réalisé par un mécréant, sans ’aucun partit prit’...


  • #105179
    le 21/02/2012 par picadello
    Traquenard sur Al Manar !

    à tous ceux qui pensent que Soral n’aurait jamais dû s’embarquer dans cette galère, je trouve qu’ils ont tort . C’est au contraire très révélateur et on touche bien dans les oreilles la vacuité des anathèmes déguisés en arguments .Et la mauvaise foi répétée (notamment sur la supposée "nostalgie du passé" qu’éprouverait Soral ) démontre comment certains s’y prennent pour faire rentrer de force quelqu’un dans un costume qui n’a rien à voir avec l’époque. Evidemment on aimerait que Soral débatte sérieusement avec d’autres pointures , mais, malgré les insultes amplement méritées mais qui classe Soral comme extrémiste par une catégorie de la population, je pense que cette émission peut amener des personnes à s’intéresser vraiment à la lecture soralienne de la situation.
    Moi je pense que Marine peut gagner . Un débat avec Hollande (si ce dernier s’y risquait) : Houlala, les quenelles sont chaudes , à table . Si l’euro craque avant elle a des chances.


  • #105186
    le 21/02/2012 par laurent
    Traquenard sur Al Manar !

    abdellah boudami,c’est le fils d’harlem désir et de natacha polony,son précépteur était laurent ruquier ;
    pour ceux qui ne connaissent pas al-manar je leur conseil vivement de visiter le site officiel.
    Soral agréssé ?(sourire)il aime leur botter l’cul ça l’détend.


  • #105188
    le 21/02/2012 par François
    Traquenard sur Al Manar !

    - "Sarkozy à détruit tout ce que De Gaulles a mis en oeuvre pour préserver l’indépendance de la France"

    - "Pourtant le slogan de Sarkozy, c’est la France Forte"

    Putain il m’a tué.

     

    • #105234
      le 21/02/2012 par
      Traquenard sur Al Manar !

      Moi j’ai bien rigolé aussi ma phrase préferé c’est :
      "C’est un imbécile ce qu’il dénonce chez moi je le revendique"


    • #106689
      le 23/02/2012 par Mansur
      Traquenard sur Al Manar !

      Un véritable imbécile cet universitaire schizophrène gaucho-islamiste. Si il existait des radars à connards, le pauvre croulerait sous les amendes.


  • #105191
    le 21/02/2012 par fifty miles
    Traquenard sur Al Manar !

    Tour le vernis sémantique de Mr Boudami lui sert à cacher cet axiome : Un chien ne défèque pas dans sa niche.


  • #105199
    le 21/02/2012 par Tata Mirèze
    Traquenard sur Al Manar !

    C’est vrai que ce jeune homme n’avait d’autre ambition que de discréditer, de diaboliser et de créer un "personnage" Alain Soral (stratégie pour nier la personne et sa réelle existence de penseur, selon moi) par des qualificatifs extrêmement élitistes, dont je n’ai pas compris le quart, alors qu’il reproche au même Alain Soral d’être inaccessible au peuple. Curieux procédé...
    C’est pénible d’entendre toujours ces personnes qui tentent de vendre leur intelligence et les quelques études qu’ils ont faites à chaque fois en voulant se "payer" une personne (ici Alain Soral mais, ça aurait pu être quelqu’un d’autre) alors qu’ils n’ont fait qu’empiler des connaissances sans avoir effectué un travail transversal sur cette banque de données.
    Que de stérilité par des affirmations non étayées par des démonstrations de désaccord, pas de questions véritables, que des petits fions envoyés sournoisement en rêvant de créer un véritable feu d’artifice pour avoir le sentiment d’exister.

    Il m’arrive parfois d’être dans cette stérilité, comme tous à un moment (et je lutte avec honnêteté à ce sujet contre moi-même et autour de moi), parce que nous avons pensé une fois un truc qui se rattache à des connaissances. Mais, attaquer en balançant affirmations après affirmations, c’est nul, il n’écoute personne et devrait encore rester dans sa salle de bain devant le miroir.
    Le problème de ce jeune homme est qu’il est dans le combat perpétuel, il ne défend rien, il ne veut pas la paix, seule son existence compte apparemment.

    Même si, dans ses différentes conférences, il y a deux trois choses que je ne comprends pas (par manque de connaissances ou par connaissances falsifiées) ou dans lesquelles je ne me reconnais pas et qui me font de la peine, Alain Soral a tout mon soutient et mon estime car il est, enfin, une personne qui nous permet de mettre des mots sur les maux que nous ressentions sans arriver à, ou oser, les formuler et surtout de mieux comprendre pourquoi nous avons le sentiment d’avoir à faire à une certaine élite autiste (toutes catégories confondues) dans laquelle nous ne nous reconnaissons plus.

    Un grand Merci à Alain Soral, Thierry Meyssan, Pierre Hillard, Dieudo et toutes ces personnes qui œuvrent généreusement pour la vérité, la compréhension et la solidarité.


  • #105204
    le 21/02/2012 par LearningFish
    Traquenard sur Al Manar !

    Ce Boudami-là est un idiot utile des néo-cons, qui oeuvre gentiment dans son coin au "conflit de civilisations" et me semble prêt à aller travailler pour les sionistes, y a pas de souci, y a une place pour lui chez SOS Racisme ou au PS !! IL a une colonisation de retard, comme autres idiots du même style ont un fascisme ou un nazisme de retard !!


  • #105211
    le 21/02/2012 par Cligne en Cours
    Traquenard sur Al Manar !

    La seule phrase intéressante dans ce joyeux Vivement Dimanche chez Al-Manar Bruxelles, version frites grasses et idées courtes sous burqa sponsorisée par l’Empire, est la suivante :

    "Bernard-Henri Levy rassure la journaliste Ruth Elkrief sur le fait que les révolutions Arabes sont bonnes et dans l’intérêt d’Israël" (sic)

    Cette phrase a été dite par Alain Soral et éclaire tout.

    Tout le reste n’est que du Blata de chameaux du désert propre à créer des confusions et les multiplier à dessein pour tromper, corrompre et détourner.


    • #105249
      le 21/02/2012 par Brigade Officiel Anti-Troll
      Traquenard sur Al Manar !

      Abou Rayan(convertis hystérique) a participé à l’emission radio(sans doute vous ne l’avez pas reconnus) et Soral l’a torché intégralement(c’est le 1er, celui qui disait que les islamistes ont des projets)
      Réponse de metmati à abou rayan le sectaire :
      http://www.dailymotion.com/video/xj...

      Les analyses d’abou rayan ne valent rien puisque sectaire. Il était ami avec metmati au début, mais abou rayan l’a laché car donnait souvent raison aux chiites sur des points dogmatique. Ce type est un mythomane notoire et un manipulateur.Meme contre metmati il l’a diffammé.


    • #105270
      le 21/02/2012 par Vadanta Quïzine
      Traquenard sur Al Manar !

      Mimi Metmati est un escroc soit-disant converti à l’islam, qui fait des vidéos sur internet. Autrement dit on s’en contrefout autant qu’Abourayan, "le chevalier de l’apocalypse 007" et etc.


    • #105295
      le 21/02/2012 par Léon XIV
      Traquenard sur Al Manar !

      Effectivement, Abourayan a compris ainsi que Alain Soral que les musulmans ne pourront jamais être délogé du territoire de la soi-disant république française.

      Le problème d’Abourayan et d’Alain Soral c’est qu’ils confondent unité nationale et diversité culturelle.
      Deux concept diamétralement opposé.

      L’intégration des immigrants est de la soumission, de l’assimilation, de l’abnégation et etc...
      Le refus de s’intégrer est un refus de se soumettre, de se renoncer, de s’assimiler et de se convertir.

      Il n’y a pas de réconciliation nationale possible dans la diversité culturelle, car la diversité ne génère que des séparations communautaires.

      Lorsque le corps humain consomme un corps étranger, son système digestif assimile la nourriture à son corps et rejette ce qui n’est pas assimilable. La carotte cesse d’être une carotte lorsqu’elle passe dans le système digestif. C’est cru, mais la société fonctionne de la même manière et lorsque la société ne digère pas une composante qui lui est étrangère, cela crée des ghettos, des écoles parallèles, des quartier chinois, du chômage, de l’assistance social et etc...

      Si l’huile dans un verre d’eau ne devient pas de l’eau, elle remonte à la surface en se séparant de l’eau, tout simplement. Qui se ressemble, s’assemble et qui se distingue se sépare. La nature même est ainsi faite.


    • #105338
      le 21/02/2012 par Brigade Officiel Anti-Troll
      Traquenard sur Al Manar !

      Mimi Metmati est un escroc soit-disant converti à l’islam, qui fait des vidéos sur internet. Autrement dit on s’en contrefout autant qu’Abourayan, "le chevalier de l’apocalypse 007" et etc.

      — ->Faux. J’ai écouté toutes les vidéos de Metmati depuis le début.Il n’a rien d’un escroc. Tu le traites d’escroc car il donne raison aux chiites sur beaucoup de points dogmatique et pas des moindres. Et surtout car il égratigne l’idole ’tariq ramadan’ ou il démontre que c’est un agent du système.
      Sans compter que Metmati dans l’univers de référence islamique demande la réconciliation sunnite/chiite.

      Abou rayan s’est comporté comme une ordure avec Metmati. Cela suffit pour cerner le personnage.


  • #105225
    le 21/02/2012 par bill
    Traquenard sur Al Manar !

    Il veut se payer Alain pour qu’un peu de sa notoriété jaillisse sur lui mais ce pauvre homme n’est vraiment pas au niveau.

     

  • #105231
    le 21/02/2012 par Léon XIV
    Traquenard sur Al Manar !

    L’esclavage sous l’ancien régime était beaucoup moins répandu en France qu’aujourd’hui avec le salariat.


  • #105232
    le 21/02/2012 par Edmond Dantès
    Traquenard sur Al Manar !

    J’avais entendu dire que la désinformation en Belgique était encore pire qu’en France. Vu le niveau de compréhension du monde des auditeurs, ces rumeurs semblent justifié.
    Le citoyen français semble globalement plus conscient que le citoyen belge.

    50% sociologue 50% boxeurs 100% Soral


  • #105236
    le 21/02/2012 par xhor
    Traquenard sur Al Manar !

    Bravo Soral continue, comme d’habitude t’as toujours le mot pour répondre à ces idiots qui représentent qu’eux-même.
    T’’as la carapace rude tu subit et nous on apprend à en connaître plus de jour en jour.
    Merci pour ta patience à supporter tous ces coups durs et continue à nous informer.


  • #105242
    le 21/02/2012 par Pharaoh
    Traquenard sur Al Manar !

    A 1h04 environ, un auditeur prétend qu’Alain Soral dit dans Comprendre l’Empire qu c’est mieux de vivre en Syrie qu’en France...
    Ceux qui ont lu réellement le livre de Soral savent pertinemment que c’est faux.

    Et tous les "reproches" sont de cet acabit : vous êtes abusés par la propagande chiite, vous aimez la colonisation... que des trucs de merde bidons de la part de gens qui n’ont jamais rien produit et surtout pas fait les rapports entre la finance, le judaïsme talmudique, IsraËl, les USA, le Qatar etc...

    J’aime beaucoup Soral pour son humour et sa force intellectuelle, ça serait bien qu’il y ait un vrai débat avec des intellectuels plutôt que ces joutes pour tenter d’e nfaire un ennemi...

    Dire "combattre l’Empire, c’est combattre les idées d’Alain Soral", c’est vraiment être un couillon intégral et un idiot utile...
    Le passage sur Carl Schmitt résume bien l’alliance de circonstances.

    Et faudrait dire à tous ces cons que majoritairement nous sommes FRANCAIS, on s’en tape du chiisme ou du sunnisme, on peut très bien avoir de la sympathie pour le Hamas et pour le Hezbollah, mais surtout notre lecture ne se limite pas au conflit israélo-palestinien ou à l’islam. Nous avons un pays avec ses valeurs, ses traditions, ses intérêts, et nous le défendons.

     

    • #105267
      le 21/02/2012 par la boulette de papier maché
      Traquenard sur Al Manar !

      Dire "combattre l’Empire, c’est combattre les idées d’Alain Soral", c’est vraiment être un couillon intégral et un idiot utile...
      c’est surtout hilarant . c’est du niveau la "rolex de seguela"...
      et puis quand le "gars" pinaille et isole tout les points qu’il prétend soulever , tu comprend que le "gars" il est incapable d’une vision d’ensemble . ce tartuffe se focalise sur des fragments et les repassent à la machine dualiste ,alors que dans le bouquin de soral il est tout de méme évident qu’il s’agit d’un ensemble ect....
      ce pauvre intervenant n’arrive pas à comprendre l’empire et et prétend le combattre ...un sacré comique .dire qu’il fait des études..


    • #106263
      le 22/02/2012 par DIO
      Traquenard sur Al Manar !

      Ceux qui ont lu réellement le livre



      C’est la , le fond du problème : quelqu’un ayant vraiment lu ce livre ne peux pas tenir des propos comme ces demeurés , juste en raisonnant de façon logique et structuré. et pire , TOUT ce qui se trouve dans comprendre l’empire est vérifiable pour ceux assaillis par le doute .

      Donc , non , ces individus à ce niveau prouvent qu’ils tapinent pour l’empire (un rebeu qui choisit le point de vue occidentale , et traite AHMADINEJAD de dictateur , sachant que pour l’empire il n’est qu’un bougnoule , et en plus , travaillant avec Michel COLLON , pour ne pas dire qu’il prend ces infos sur RTB) , c’est un traitre point barre.

      Amis rebeus , faite le nettoyage de ces mecs de façon radicale , car qui ne dit mot , ou refuse d’agir est complice (vous les baillonés , dans un conteneur et vous en faites ce que bon vous semble au bled) ; autrement , perso , comment vous faire confiance ?

      c’est soit la FRANCE , soit ces pseudos intellectuels (qui ne vous font que du tort) , mais certainement pas les deux .
      Que des bouffons bla bla bla qui ne font jamais rien pour le maghreb au final , donc on a tous à perdre.

      PS : vous les mettez au pas , je serais parmi les premiers à vous défendre si besoin ai .


  • #105244
    le 21/02/2012 par Kevin75
    Traquenard sur Al Manar !

    Je ne suis pas un spécialiste des questions sur le moyen orient, la religion musulmane etc...
    Je constate simplement que Monsieur Alain SORAL est totalement crédible et réaliste dans son discours. Il utilise des faits vérifiables et vérifiés.
    D’ailleurs il a raison en affirmant que MLP ne gagnera pas les élections, la seule chose que je souhaite voir c’est aussi un débat qui puisse faire avancer la réflexion ou faire prendre conscience des question sur l’euro, l’Europe, la dette etc...
    Comme les journalistes s’attardent toujours sur les mêmes questions (cf l’émission de Ruquier) et que le public ne retient que les choses digne d’une discussion de comptoir, même avec un débat au second tour, je ne suis pas sûr que l’information sera passé.


  • #105258
    le 21/02/2012 par abdel IV
    Traquenard sur Al Manar !

    j’ai pas pu aller jusqu’au bout , mon Dieu mais quel bande de con !!

     

    • #105897
      le 22/02/2012 par soleilLevant
      Traquenard sur Al Manar !

      hahahahahaha exactement, j’adore quand quelqu’un dit quelque chose que je pense à 100% à ma place. Courage amigo


  • #105260
    le 21/02/2012 par Henty
    Traquenard sur Al Manar !

    J’aimerai bien voir les musulmans sympathisants et sains d’esprit dont parle Alain parce qu’à chaque fois qu’on assiste à une émission de ce type où qu’on parle avec des musulmans bourgeois, on tombe sur des ignorants ou des imbéciles dans le genre...

    Si je n’avais pas rencontré par hasard un ami musulman intelligent dans mon parcours personnel et assez atypique, j’aurais du mal à croire à cette soit disant réalité sociologique.

     

    • #105286
      le 21/02/2012 par fifty miles
      Traquenard sur Al Manar !

      Même constat. Pour autant, il faut absolument créer des passerelles entre musulmans conscients et patriotes, et Français de souche dans le même état d’esprit. Une aide substantielle est apportée par le nombre de Français tout aussi "ignorants et imbéciles". Combattre l’empire c’est résister à la diabolisation, d’autant plus efficace qu’elle tombe souvent dans le vrai, d’immigrés de confession musulmane dont nombre de revanchards et haineux comme ce A. Boudami, en retard d’une guerre coloniale. Retard d’autant plus confortable que ce Boudami, originaire du Maroc, se garderait bien, et d’émettre la moindre critique contre son pays d’origine par couardise, et d’y retourner par souci de son confort personnel. Déféquer en termes pompeux dans sa niche est sa caractéristique.


    • #105336
      le 21/02/2012 par VERITE
      Traquenard sur Al Manar !

      "J’aimerai bien voir les musulmans sympathisants et sains d’esprit dont parle Alain parce qu’à chaque fois qu’on assiste à une émission de ce type où qu’on parle avec des musulmans bourgeois, on tombe sur des ignorants ou des imbéciles dans le genre..." eh bien tu as tord ; d’accord avec presque tout ce que dit Soral, tellement limpide pour moi, et aussi effrayant...sauf sur MLP je ne la sens pas...


    • #106323
      le 22/02/2012 par DIO
      Traquenard sur Al Manar !

      ...sauf sur MLP je ne la sens pas...



      C’est la ou se situe la différence entre un français et un maghrébin !
      Nous nous pensons à la FRANCE , vous vous ne pensez qu’à vos intérets et votre confort impossible dans votre bled d’origine , ou trop fatiguant de bosser , ou bien c’est parce que quoi qu’on en dise c’est bien la liberté de faire ici ce que vous ne pouvez pas faire chez vous !

      Petit rappel , chez vous tous vos partis sont nationaliste.... en FRANCE , nous n’avons que le fn (bien que je trouve le programme d’Asselinneau comme étant



      la seule véritable solution efficace



      . mais force est de constater qu’il ne fait pas partie de la course.

      PS:vous accepteriez dans vos bleds autant d’étrangers que la FRANCE ?


    • #106436
      le 22/02/2012 par VERITE
      Traquenard sur Al Manar !

      à DIO : c’est là que t’as pas compris : mon bled c’est la France !


    • #106684
      le 23/02/2012 par Mansur
      Traquenard sur Al Manar !

      DIO, imbécile, va dans une salle de sport si t’as la haine, mais arrête de troller ici en faisant monter les tensions avec généralisations grotesques, bêtises, etc.


    • #107169
      le 23/02/2012 par DIO
      Traquenard sur Al Manar !

      @mansur

      J’ai passé 6 mois en tunisie et au maroc :

      - j’affirme qu’ils n’ont pas autant de libertés chez eux qu’ici !
      - j’affirme que beaucoup se permettent des incivilités en FRANCE impensable chez eux
      - j’affirme qu’ils sont très généreux et chaleureux de coeur
      - j’affirme qu’en tant que touriste leur priorité c’est de te plumer , surtout si tu ne connait pas les us et coutumes ainsi que leur mentalité
      - j’affirme que c’est bien , joli , traditionnel , mais qu’un occidental se fait vite chier (à part les étrangers , tu crois quoi ? que tu vas t’éclater avec les locaux comme quand tu vas au pub ??? pfff
      - j’afffirme que dans les hotels 4 et 5 étoiles , c’est comme a pataya , et qu’au lieu d’aller en ASIE......
      - J’affirme que tout le monde en avait marre de devoir négocier après une semaine....
      - marre des stations d’essence avec prix pour les locaux , et un autre pour les étrangers.....
      - marre de voir certains comme des mouches derrière ma meuf , dès que je m’éloigne de quelques mètres...
      - je fus choqué du racisme (plus t blanc , mieux c) entre locaux , assez subtil
      - marre de voir autant de gens jouer à l’innocent (religion oblige) alors qu’ils ont pris le mode de vie occidental.
      - devoir boire de l’alcool uniquement au sein des dit hotels (pays muslim , faut respecter les coutumes ) , alors que vous ne respecter pas forcément les coutumes de FRANCE
      - etc......

      PS : au retour , ouf de soulagement de tous les passagers et rupture de stock niveau alcool dans l’avion !

      PPS : j’ai rencontré beaucoup de rebeu en asie.... et ce n’était pas pour prier....(ne le dit pas à ma meuf)

      En gros , soit vous vous conforter au mode de vie occidental et laisser la religion et tout ce qui s’y rapporte , dans la sphère du privé , et soutenez la FRANCE dans ce moment décisif en agissant de façon patriote.
      Soit vous faites passer vos intérets personnel avant (l’islam au détriment du programme FN , seul censé nous permettre de lutter contre l’ennemie commun)

      PPS:Pardon , à tous ceux qui pense que je suis haineux , c’est surtout que ça me ferait chier que l’umps soit au pouvoir (et là , on est tous dans la merde) , pour une question de religion et d’ego qui pour moi doit rester dans l’ordre du privé
      un peu comme ce boudami qui est ce qu’il est par l’éducation et l’enseignement belge , et qui à la première occasion te crache dessus la colonisation.....


  • #105263
    le 21/02/2012 par Justice
    Traquenard sur Al Manar !

    Alain Soral ,lui,au moins,honore valeureusement ses contradicteurs en allant jusqu’au bout du débat.Ce jeune étudiant n’a aucun arguments référencés et structurés.Un pur produit du système de domination actuel.Ses différents interlocuteurs ont ils été payés ?Ils ne représentent ,en aucun cas les musulmans qui ,chiites et sunites luttent ensemble contre l’Empire(hamas,djihad islamique,frères musulmans de l’Egypte qui luttent avec l’Iran....)
    Al Qaeda ,les Talibans,l’Arabie Saoudite,le Qatar font bien le jeu de l’Empire Americano-sioniste.
    N’oublions pas que la répression des tchéchènes a été faite avec le feu vert des Etats Unis depuis l’époque de Yelsine(troc tchechènie avec Irak,Serbie...)
    Ne nous trompons pas de résistance !!!!!


  • #105282
    le 21/02/2012 par Julien
    Traquenard sur Al Manar !

    Je rejoins un peu les détracteur sur le coté impulsif de Soral. Son message passerai beaucoup si il était plus zen, sinon la réduction ad hitlerum est vite fait.

     

    • #105326
      le 21/02/2012 par fifty miles
      Traquenard sur Al Manar !

      Nous ne vivons pas sous l’obligation d’un garde du corps, ni le flicage des R.G, ni les menaces de la LDJ et du betar, ni sous l’oeil du cyclope(Thierry lévi), ni sous les insultes et les menaces d’agités d’internet, ni sous les procédures en cours, ni sous l’insécurité financière due au boycott des médias ni sous leurs diffamations ...y compris tout ce que nous ignorons de pressions et de chantages à la famille...


  • #105289
    le 21/02/2012 par sami
    Traquenard sur Al Manar !

    Ce qui se passe en syrie aujourd"hui avec le soutient politique de la chine à bachar al assad a donné raison à alain sur l’absolu création d’un contre empire et c’est non pas une essentialisation comme le dit l’animateur à la 40 iéme minute .Soral a prévu ce qui se passe en ce moment .bravo alain tu les a détruits

    Je suis pas étonné de leur position, ils sont marocains et doivent allégeance au roi mohamed 6, même s’il vivent à new york ou en alaska, ils sont sujet du roi.Ils se battent contre l’empire atlanto sionistes ? faites un tour sur les écrants tv marocaines ,et regarder comment ils copies les programmes tv genre loft story ,avec des filles en mini jupe ,c’est comme cela qu’ils agissent,ils vous influencent vous détourne de la religion et aprés vous corrompt.Azoulay les manipulent et ils ne voient rien ces tocards


  • #105290
    le 21/02/2012 par djm
    Traquenard sur Al Manar !

    Il devait passé par là , et il en sort de manière magistral.
    Il y a rien à craindre si ce n est les points positifs en sa faveur
    Il se sont eux mêmes enferrer au milieux de la Belgique !!!


  • #105299
    le 21/02/2012 par megalo
    Traquenard sur Al Manar !

    Le but de ces cuistres étaient clairement de discréditer Alain Soral auprès du public musulman. J’ai toujours pensé que les gauchistes utiliseraient tous les moyens ignobles à leur disposition pour y parvenir (ils ont envoyé leurs tirailleurs cette fois-ci). Tous les registres y sont passés : Troskysme et ses turpitudes, l’antiracisme, la victimisation à outrance, pédantisme,etc. Ceci-dit, Soral est tombé dans ce piège en connaissance de cause ( sa première intervention sur cette radio n’était pas si bien passée... pourquoi leur offrir une seconde chance ?). Boudami est un petit médiocre prétentieux de la bande Chichah, Collon (son véritable mentor). Des contradictions à ne plus en finir ! Ainsi, il reproche à Soral le colonialisme tout en se réclamant des valeurs qui ont justifié ce même colonialisme !A ce moment c’est le Boudami le petit gauchiste universitaire qui parle... le Boudami apprenti islamiste n’est pas loin. C’est à peine si Al Qaïda n’ait pas reçu des louanges...on a frôlé l’incident diplomatique ( offrant d’ailleurs aux véritables islamophobes des arguments inespérés... c’est dire l’intelligence politique de nos amis). Voici un groupe, dont la principale contribution aura été de diaboliser les musulmans du monde entier, qui trouve grâce aux yeux de ces gens-là. Il en fût compenser en Libye grâce aux avions de l’OTAN (ces méchants colonialistes .. prouvant d’ailleurs l’incapacité de ces "résistants" à gagner une guerre par leurs propres moyens). Bien sûr , ils n’y voient aucune contradiction, aucune duplicité.

    Quant à Alain Soral, sa colère le dessert clairement et empêche la clarté des concepts et des analyses qu’il énonce. Contrairement à chez Taddéï, il n’y avait rien à braquer sur cette radio communautaire, bledarde, islamo-troskyste, c’est selon . Le calme et la sérénité aurait pu lui permettre de mieux dénoncer l’imposture et le double discours de cet islamo-troskyste... qui passe du gauchisme à l’islamisme comme on change les slips (confirmant de passage ce cliché de l’islamiste fourbe, tenant constamment un double discours). Il aurait pu clairement démontre toute l’imprégnation des valeurs maçonniques de notre Tekkel prétentieux. Dans un débat, ce n’est malheureusement pas le fond qui est souvent retenu mais la forme. La courtoisie n’est décidément pas le souci de ces gens-là, Soral aurait dû le savoir par expérience. Jolie aveux à la fin : "c’est votre pays qui a colonisé le mien". Nous avons affaire à "européen"de papier !

     

    • #105311
      le 21/02/2012 par Alexandre Bonnassieux
      Traquenard sur Al Manar !

      Tout à fait d’accord.

      J’ajouterai que notre Président se réfère à sa culture française "helleno-chrétienne" et à ses racines gauloises (Allobroge en ce qui le concerne) ... qu’il n’oublie donc pas que la courtoisie est une caractéristique de son "identité". L’attitude punk à la "Fight Club" c’est bien, mais à doses homéopatiques.

      Les cuistres, on les soufflette beaucoup plus efficacement avec des piques verbales dardées sereinement qu’en les traitant de "petit monsieur", c..., idiot, stupide etc. De plus le trait d’esprit est typiquement français.

      Mais bon, il est toujours plaisant d’être pris pour un idiot par des imbéciles ^^


    • #105321
      le 21/02/2012 par fifty miles
      Traquenard sur Al Manar !

      Alain Soral avait déjà évoqué son agressivité par le fait qu’il était une cible visée de tous les cotés et qu’il lui était parfois difficile de garder son calme face à la malhonnêteté, la bêtise et le mensonge récurrents. Sa vie est rendue difficile par le courage de ses analyses et de ses positions, dont nous bénéficions. Le travail de défrichage qu’il effectue sur internet nous permet de profiter de sa réflexion, de sa culture, et de son honnêteté intellectuelle, la contre-partie est qu’il se met en danger, physiquement parfois, médiatiquement souvent, matériellement toujours. Le stress doit être important et contribue de sa défensive.


    • #105411
      le 21/02/2012 par wayland
      Traquenard sur Al Manar !

      Certe mr Soral s’emporte rapidement et vertement et cela surprend quand, comme moi, on découvre son travail depuis une campagne paisible et depuis une vie hors système. Bien sûr lui conseiller un propos non pas modéré mais plus économe, plus ascétique de cet ascétisme dont un maître de kung-fu serait l’image. Les idées qu’ils transmets sont (il me semble) assez percutantes et ses arguments pour les étayer assez affutés pour avoir l’impact nécessaire sans rajouter cette agressivité (cette colère) qui l’épuise lui, avant tout. Peut être cela l’aiderait-il dans ce genre de situation d’utiliser le "blaireau" d’en face non comme une surface de contacte mais comme une surface de rebond pour toucher les milliers d’auditeurs qui écoutent.
      J’ai le sentiment que Mr Soral n’est pas un clerc mais un guerrier, faisant le travail d’un clerc. Parce qu’en vérité vu la tache à accomplir (et celle déjà accomplie) il faut un guerrier au moins.
      Comme on n’aime jamais autant sa culture qu’après avoir été à la rencontre d’une autre (ce qu’il sait bien, sans l’ombre d’un doute) après la boxe anglaise une rencontre avec le Pa kua ou le taïchi (pas le taï-chi des mémères évidemment) serait peut être une aide précieuse....
      Mais encore une fois, j’ai bien conscience que loin du front, la critique est aisé.


  • #105306
    le 21/02/2012 par abdalhaqq
    Traquenard sur Al Manar !

    " Salafiste " ... faudrait un moment arrêter de répéter comme un perroquet les mots utiliser par les médias sioniste...

    Salafiste c’est quoi ça ?

    En Islam il y a eux les Sahabas (compagnons du Prophete Mohammad alayih salat wa salam), les Salafs ( pieux prédécéseur), et a présent les Salafis qui suivent le chemins des salafs c’est à dire la voie et la pratique des pieux prédécesseur...

    Et les médias appelent salafiste tout ce qui a une revendication islamique ou qui a une apparence islamique ( barbe , tenue traditionnel siwak et sandalette..) ..

    Appelons ceux qui veulent l’Islam ( Coran Sunna ( Khalifah chari’a ) ) les muslimin.

     

    • #105323
      le 21/02/2012 par chahb ibn tachfine
      Traquenard sur Al Manar !

      Nous somme musulman point.
      Les salafiste sont en veriter des salafito-wahabi ,dailleur les saoudiens revendique se terme et rejette celui de wahabi donc si vous etes salafis ce que vous pretendez ,vous etes enfaite un wahabi,je vais développer cela tout a l’heure sur les pays qui non pas une longue tradition islamique et qui de par leur frustration sinvente un l’islam radical et violent.


  • #105317
    le 21/02/2012 par jugurtha
    Traquenard sur Al Manar !

    La colonisation du Maroc 1912-1956 en tout et pour tout 44 ans de présence Française et sa nous fait tout un foin,qu’ils s’occupent de Ceuta et Milila qui de nos jours sont encore des colonies Espagnol.Moi-même qui en général écoute toutes les interventions AS j’ai eu du mal à aller au bout de celle-ci,c’était très dur d’écouter le nombre incalculable de connerie débité par tous les autres intervenants.Maintenant AS et tous ceux qui fréquente E/R peuvent mieux comprendre pourquoi la frontière entre l’Agerie et le Maroc reste fermé et c’est tant mieux.

     

    • #105346
      le 21/02/2012 par fifty miles
      Traquenard sur Al Manar !

      Si Boudami est cohérent avec lui même et s’il parle pour sa communauté, ( étant donné la durée de la colonisation Française au Maroc, 44 ans qui justifierait la colonisation marocaine en Europe) ses valises sont prêtes pour son retour définitif au Maroc.


  • #105318
    le 21/02/2012 par curieux
    Traquenard sur Al Manar !

    Bravo Soral !
    Mais pourquoi insulter les gens qui ne sont d’accord avec vous ?
    - "Il m’emmerde là votre petit bonhomme"
    - Vous ne m’intéressez pas. Vous n’êtes rien.
    - petit monsieur, crétin, petit con….


  • #105320
    le 21/02/2012 par megalo
    Traquenard sur Al Manar !

    Vous comprenez enfin la difficulté du projet d’Alain Soral. Il sera toujours torpillé par d’un côté ,des islamo-troskyste, islamistes sectaires, gauchistes de tous poils et de l’autre côté, l’extrême-droite racialiste désormais alliée à la tendance majoritaire en Israël. Une parfaite configuration pour une guerre civile annoncée. Exaspérant !


  • #105324
    le 21/02/2012 par xhor
    Traquenard sur Al Manar !

    comment des musulmans peuvent cracher sur le seul gars qui pointe du doigt les ennemis du monde qui sont les en fait les ennemeis de l’islam c’est à dire le sionisme.

     

    • #105358
      le 21/02/2012 par GeronimoLaden
      Traquenard sur Al Manar !

      Ce type,là,il ne parle pas en mon nom, je suis musulman et j’ai pas l’impression qu’il me représentait, et puis des ptit con(ne) y’en à partout(Marine)


    • #105371
      le 21/02/2012 par Nabil
      Traquenard sur Al Manar !

      Comment les français ont-ils pu cracher toute leur vie sur le seul gars, en l’occurrence Jean-Marie Le Pen, qui a défendu bec et ongles la Nation et leurs intérêts contre les prédateurs internationaux de l’anti-France ? Tu vois, musulman ou pas, c’est la même incohérence !


  • #105331
    le 21/02/2012 par
    Traquenard sur Al Manar !

    Pourquoi s’énerver pour un morveux ? C’est lui donner raison que de descendre à son niveau.
    Au contraire, il faut rester stoïque (oui... c’est dur...) et lui répondre un laconique : "voilà... c’est ça..." Ca a le mérite de montrer que l’on choisit ses interlocuteurs et qu’on ne consent pas à descendre en- dessous d’un certain niveau, car on ne mélange pas les torchons et les serviettes. Hélas ! Il faut parfois énormément prendre sur soi.


  • #105334
    le 21/02/2012 par dixieland
    Traquenard sur Al Manar !

    pénible à écouter !


  • #105335
    le 21/02/2012 par grafiti
    Traquenard sur Al Manar !

    les intervenants sont imbu d’eux même et ils sont tombés sur une personne plus intelligente avec du fond et ca les dérange c’est tellement flagrant, pour faire de la radio, faut etre un gros con nombriliste à la base, c’est un peu comme un connard qui va faire secret story, tu peux etre sur dés la premiere apparition que c’est la dernière des merdes.


  • #105337
    le 21/02/2012 par i
    Traquenard sur Al Manar !

    Quelqu’un peut-il m’expliquer le point de vue général de ces gens ?

    Je ne suis pas d’accord sut tout avec Soral loin de là mais au moins je vois à peu près quelles sont les positions qu’il défend.

    Les autres là, je ne comprends pas ce qu’ils veulent, ce qu’ils pensent.

     

    • #105364
      le 21/02/2012 par Titus
      Traquenard sur Al Manar !

      Les antifas ne pensent pas, ils éructent ou ils cognent.


    • #105408
      le 21/02/2012 par fifty miles
      Traquenard sur Al Manar !

      A.Boudami a co-écrit un livre avec Michel Collon sur les mensonges et la violence de la politique israélienne envers les Palestiniens. Alain Soral estime que c’est méritoire mais insuffisant car Israël n’est que la "danseuse" d’un sionisme talmudique biblique mondial allié au protestantisme biblique incarné par les néocons U.S. Ce qu’Alain Soral nomme l’alliance talmudo/protestante de type Wall street/la city + complexe militaro industriel U.S= l’empire.
      A.Boudami souffre du complexe du colonisé, qu’il évacue en réduisant toute lutte contre l’empire Usraël en le réduisant à l’empire colonial, en retard d’une guerre, et confortablement installé et engraissé chez l’ex-colonisateur.
      Certains intervenants relèvent de la lutte sourde, (notamment en Syrie), entre chiites et sunnites.


    • #105634
      le 21/02/2012 par
      Traquenard sur Al Manar !

      @ Titus

      Les antifas éructent car ils ne sont pas capables de cogner. Quand on cogne, on n’éructe pas : on cogne, tout simplement. ^_^
      Antifa = une claque et à la niche.


  • #105344
    le 21/02/2012 par Seu
    Traquenard sur Al Manar !

    L’art de tenir un débat foireux... A la place du présentateur j’aurais mis une longue page de pub et rendu ma carte de presse


  • #105350
    le 21/02/2012 par Arthur
    Traquenard sur Al Manar !

    Bonjour

    Je vois bien qu’il ya un profond antagonisme historique entre sunnite et chiite. Je m’immise pas dans le débat car je pense qu’il faut avoir beaucoup de culture pour aller en chercher les raisons historique.

    Par contre, tout à l’heure, j’ai regardé un documentaire sur ces groupe, ripostes laiques, bloc identitaire dont les principaux connus sont tassin, un gas avec les cheveuc blanc et zelensky (ancienne feministe des années 60/70, probablement pro-immigration à cette époque et qui maintenant tappe au nom du féminisme sur cette islam à la bourqua, niant la complexité du problème), et zelensky, c’est quoi comme nom hein !!!
    Une petite jeune (myriam je sais plus quoi, catholique de 26 ans, et hanté par le voile...), fan de zemmour

    - Présence de drapeaux de l’EDL dans ces locaux laiques ( je le rapelle que l’english defense leauge est applaudie par des rabbins américains, cf l’émmision sur la nouvelle extrème droite sioniste qui organise des voyages en israèl devant les colonies).

    Et derrière cette mascarade d’un danger de l’islam menaçant la laïcité, il y a le Bnai Brith. (faudra expliquer le judaisme laique).
    Notons que les même avec la LICRA ( qui est en fait rester la LICA, quand on pigé) dénonçaient le racisme contre l’immigré fraichement arrivé dans les années 70 (voir les vidéos sur youtube).
    Idem avec un certain Finkelkriaut passé de l’immigrationnisme à l’anti-islamisme, ou encore BHL qui dénoncé le péril vert et qui a soutenu al quaida en lybie/ syrie. cf la phrase rélaté par soral dans l’émmision.

    Je rapelle qu’en France l’immigré des années 60/70 et leurs gamins = musulman actuels donc cherché l’erreur. Moi je vois un lien flagrant.
    On pourrait creuser sur le nom de producteur de ce rap racaille qui les a bien fait détesté des français (la maman du dirigeant de skyrock étant Christine Arnothy).
    Ect ect
    Bref, la entrepose le TNT, quand est ce qu’on va le faire exploser ? De tout façon, soral sait très bien qu’il sera buter non par le mossad, mais probablement par des excitées venant soit de ces salafisto-sunnito- islamique ou alors par des cons de l’extrême droite sioniste. Le théâtre est prés quoi, et on sait qui a fait le boulot.


  • #105353
    le 21/02/2012 par Réveillez-vous
    Traquenard sur Al Manar !

    Marrant comme les branleurs "anticolonialistes" restent vivre confortablement chez les méchants colonisateurs..

    Une bande de parasites..rien de plus tous les mêmes..

    L’enfiotté marocain demande des comptes au peuple Belge ..qu’il se les foute au cul !

    ps : Ils commencent doucement à nous courir avec l’islam et les musulmans..

     

    • #105483
      le 21/02/2012 par Aryen
      Traquenard sur Al Manar !

      Vous avez du mal apparemment à vous rentrez dans le crâne que la plupart des musulmans n’ont pas fait le choix de vivre en France ou en Belgique,ils sont nés dans ces pays là,c’est un concept qui vous rebute, je sais.Donc dire que nous profitons d’une situation que nous n’avons pas choisis c’est complètement débile et malhonnête.
      Deuxième point,un retour au pays pour un émigré ne se fait pas en claquant des doigts,il faut avoir une situation,trouver un logement et un job,bref commencer une nouvelle vie.
      Vous envoyez constamment les descendants d’immigré à leurs ancêtres,pour leur cracher dessus,vous faites preuve de tribalisme mais vous ne l’acceptez pas quand l’inverse se produit,c’est pas très glorieux ça.

      Les veaux dorés de ton genre me courent sur le haricot et Dieu sait qu’ils sont des millions sur le net à cracher leur venin malodorant.

      J’espère que le modérateur va faire preuve d’impartialité ,il laisse bien les messages raciste de cette individu là.


    • #105567
      le 21/02/2012 par fifty miles
      Traquenard sur Al Manar !

      @aryen
      les colons Français, enfants et petits enfants nés dans les colonies n’ont pas eu le choix lors de la décolonisation.
      Par ailleurs l’histoire leur a donné raison quand à leur retour en France, il ne leur aurait été ni salutaire ni possible de maintenir leur présence en terres musulmanes, l’application de la charia ou du droit islamique, la guerre civile en Algérie, la dégradation du niveau de vie et la corruption endémique , l’intolérance religieuse et le racisme (irrécusable envers les noirs) aurait eu tôt fait de les contraindre au retour "sans situation, sans logement, sans job".
      Le problème se situe moins au niveau des immigrés et descendants d’immigrés vivant en Europe, que de ceux qui vivant en Europe, n’ont jamais de mots assez durs pour les peuples et les pays qui les accueillent, alors que ces peuples n’ont jamais été consultés sur la venue massive d’immigrés, immigration voulue et organisée par un grand patronat cosmopolite, apatride, traitre, avide de profits et satisfait de la mise en concurrence de pauvres avec de plus pauvres.


  • #105359
    le 21/02/2012 par HERMES
    Traquenard sur Al Manar !

    Un beau nid de crétins. Je trouve AS très calme. Je n’aurais pas eu son calme


  • #105361
    le 21/02/2012 par hope
    Traquenard sur Al Manar !

    Peuvent dire ce qu’ils veulent...la courbe d’écoute de Soral monte, monte...

     

    • #105441
      le 21/02/2012 par Elias
      Traquenard sur Al Manar !

      La courbe monte et le vote FN aussi hélas !! il faut arrêter cette propagande, tu crois que les français qui votent FN aiment les musulmans !!Hahahaha !!!!
      Ils les détestent bien plus que les juifs, tu peux me croire, je vis entouré de gens du FN, je suis en pleine campagne et c’est comme ça !!
      Alors hier c’était "sale bougnoule !!" et aujourd’hui, du fait que tu vas dire à cette même personne, "oui je suis patriote, je suis français comme vous " et tu crois que cette personne va te répondre "bienvenue au club".
      Soyons sérieux !! La haine, de génération en génération ne disparaît pas comme ça !
      Et s’il y a bien une chose que la France profonde déteste, c’est bien l’Islam !!! Et la France profonde représente un énorme % du vote FN...


    • #105503
      le 21/02/2012 par fifty miles
      Traquenard sur Al Manar !

      @elias,
      N’oubliez jamais que personne n’a consulté le peuple Français sur la venue massive d’immigrés. C’est l’ennemi de classe du peuple, le grand patronat économique et financier qui a activé les réseaux d’immigration. Cette même oligarchie qui a envoyé le peuple à la boucherie en 14/18 et qui a fait venir l’occupant pilleur en 40/44. Les immigrés de quelque origine qu’ils soient lorsqu’ils rentrent au pays, en vacances ou définitivement, ont encore un pays. Les Français n’ont plus rien : Une mosaïque de communautés, de races, de religions, de modes de vie, d’exigences , de langues, de culture. La France ne s’appartient plus, ni en tant que peuple, ni en tant que pays. Par ailleurs, cette immigration intensive a été rendue possible comme nulle part ailleurs, par le manque de racisme global du peuple Français.


    • #106216
      le 22/02/2012 par hope
      Traquenard sur Al Manar !

      @fifty miles

      D’accord avec ton discours, et tout soralien qui se respecte connaît les tenants et les aboutissants de l’immigration moderne mais... au FN on oublie, on ne tient pas compte du fait que les immigrés sont les premières victimes de cette traite des temps modernes et c’est bien la que le bas blesse...

      De plus, c’est vrai, on ressent au FN une sorte d’islamophobie primaire de la part des militants, tempérée très mollement par sa dirigeante... Le mot "dehors" est un mot qui revient souvent dans la bouche d’un militant du FN...

      Je ne voterai pas FN tant qu’il en sera ainsi

      Soral, oui à 200%, du domaine de l’admiration, Marine, non !


  • #105362
    le 21/02/2012 par Réveillez-vous
    Traquenard sur Al Manar !

    Résumé : Ces minables devraient retourner à la lecture qui leur sied le mieux

    Oui-oui chez Al quaida

    On ne donne pas de la confiture à des porcs


  • #105368
    le 21/02/2012 par osé
    Traquenard sur Al Manar !

    un thriller cette émission M. Soral !


  • #105375
    le 21/02/2012 par Réveillez-vous
    Traquenard sur Al Manar !

    Salam aleiloukoums les casses couilles..


  • #105377
    le 21/02/2012 par Riviereverte
    Traquenard sur Al Manar !

    Waoooo, quel sang froid Mr Soral, je n’ai pas pu aller jusqu’au bout ( <57mms), c’est à vomir...Vous avez pour çà tout mon respect d’autant plus que vous avez su parfaitement les contrecarrer...

    C’est bien à cause des esprits étriqués, bureaucrates d’une idéologie confortable, que je me suis détournée de cette communauté. J’étais convaincue très vite que rester enfermée dans un communautarisme machiste injuste et prétentieux, m’éloignais de la Foi. Je me devais de remercier la terre qui m’accueillait et les gens qui l’habitaient. Mon intégration a été alors plus facile, dans le respect des cultures d’origines, même si ma vraie culture c’est celle que j’ai entretenue depuis 35ans, en France entre autres et avec mes Co citoyen. Nous sommes tous Un :) ! Et je suis d’accord avec vous sur le bon sens de la lecture de Sheik Imran Hussein, qui lui aussi dénonce les sophistes musulmans en guerres entre eux... S’ils savaient de quoi vous parliez réellement, ils auraient compris la dimension pacifique de vos discours, et je ne vous connais que depuis 08/2011 ( j’étais étonnée que vous ne leur pissiez pas à la raie :))...vous avez été victime d’un traquenard tellement mal organisé qui va jouer en votre faveur.


  • #105378
    le 21/02/2012 par berla
    Traquenard sur Al Manar !

    Soral est génial, on a le sentiment que plus il s’énerve, plus les concepts défilent à une vitesse ahurissante dans son cerveau, les dernières minutes sont absolument dingues


  • #105380
    le 21/02/2012 par Léon XIV
    Traquenard sur Al Manar !

    Un vrai dialogue de sourd.

    Le problème de ceux qui croient en l’existence de la neutralité c’est qu’ils ont un parti pris contre ceux qui affirme le contraire.

    L’objectivité et la neutralité cela n’existe pas, même s’il y a confrontation des idées, car on ne peut pas être en faveur de toutes les idées véhiculé, il faut faire inévitablement des choix et faire une sélection.

     

    • #105424
      le 21/02/2012 par chahb ibn tachfine
      Traquenard sur Al Manar !

      Bonsoir a vous

      Je pense qu’ils avaient deja leur idées recus sur Mr Soral et egaliter reconciliation qui sont connu est mediatisé.
      Leur probleme est que des Musulmans comme moi soutenons Egaliter reconciliation ce qui les rends malade,car ce sont des opportunistes mais que personnes ne suis ou n’ecoute a part quelque personnes qu’ils manipulent aleur guise,les salafis obscurantiste et takfiris veulent deux choses :
      Soit le khalifa en europe ce qui est une utopie evidement,soit ils conseillent les musulmans de quiter l’europe pour aller dans un pays musulman ou au djihad au front pendant qu’eux toucheront les aides social des "kouffars" au chaud avec le chauffage le fromage et le chomage ,voila ceux ne sont que des laches et des personnes insignifiantes.


    • #105548
      le 21/02/2012 par max
      Traquenard sur Al Manar !

      @ chahb ibn tachfine
      "pendant que eux toucheront le chauffage le fromage et le chomage"

      Ah ah ah ! Ça m’a bien fait rigolé.


  • #105401
    le 21/02/2012 par Abdallah
    Traquenard sur Al Manar !

    Bonjour, j’ai écouté par moment péniblement cette entretien, je pense qu’AS a été cohérent, il a répété ce qu’il dit tout le temps. Je comprends le point de vu de mes corréligionaires mais on ne peut pas demander à AS de défendre l’islam plus que les musulmans eux-mêmes. J’ai quelques point de convergences avec AS, mais je n’ai pas le même but, ni même les mêmes alliés. Pour moi le régime russe et syrien sont criminel, je ne peux islamiquement m’allier avec eux mais je comprend que AS le fasse lui qui n’a comme objectif que la France. Sur le but j’ai le même que le Cheikh Imran Hussein, l’instauration du Califat islamique, et c’est là qu’il y a un dessacord avec AS. J’ai également une interrogation sur son adhésion aux textes islamique sur la fin des temps. Ne faut-il pas une part de foi pour y adhérer ? Dire que l’imam Mahdi va venir et s’allier avec Issa (sur lui la paix) ne necessite-il pas un minimum de foi ? Concernant le vote FN, je pense qu’il est une aberration pour un musulman, c’est là aussi une alliance impossible. Bref, il y a une analyse souvent convergente, un but et des alliés qui divergent mais cela n’empêche pas le dialogue dans le respect.

     

    • #105518
      le 21/02/2012 par kuentine
      Traquenard sur Al Manar !

      j’ai trouvé ton commentaire naif, Dans le fait de dire que la syrie et la Russie sont criminel. Cela m’a rapelé toute la pensée du contradicteur de soral dans ce débat. Notre histoire, commune depuis l’air industrielle, a des milliers d’années. Il n’y a pas un endroit dans le monde ou il y a pa eu des meurtres, de la torture, de l’esclavagisme. Nos descendant on tous un jour été soit esclave, soit esclavagiste, soit bourreau, soit victime. tout nos pays sont issu d’une conquête sur une autre, sinon tu ne serait pas français, ou autre. Il faut cessez de sofusquer dès que l’on voit un enfant mort à la télé, ou un journaliste en prison (russie)dans un autres pays, et vouloir à tout prix agir, laissons chaques pays se démerder. Deplus, nous n’avons aucune certitude sur ce qui se passe en egypte, tunisie, lybie, syrie. Enfin, il faut hierarchiser, toujours, c’est-a-dire lutter avant tout contre l’empire. car sans cet empire, pas de tel génocide au rwanda, ni de prise de pouvoir des talibans en afganistan, ni de tuerie du japon en chine, etc, etc. de la même manière, pas de guierre civil en lybie, ou alors moins meurtière, idem en syrie. je rajouterai également, que parler de la syrie et de la russie, c’est jouer le jeu de l’empire, demande toi plutot pourquoi on ne parle jamais des morts au barheim et yemen. Ou alors pourquoi on te sort l’affaire sakineh d’un chapeau pour parler de la lapidation en iran, et jamais celle d’arabie saoudite. voila je te laisse méditer. dsl pour l’ortograhe


    • #105708
      le 21/02/2012 par Issa
      Traquenard sur Al Manar !

      D’accord avec vous , Force est de constater la cohérence d’Alain Soral, je le rejoint sur pratiquement toute son analyse (jusqu’à maintenant) mais étant musulman, je ne le suis pas sur les finalités ( car je pense que in fine l’autorité doit être spirituelle et que c’est là le seul but louable pour lequel l’on doit se "battre" , étant conscient par ailleurs que cette autorité ne se rétablira qu’à la "fin") de facto je ne le rejoint evidemment pas sur certains moyens ( sous entendu marine lepen bien que son choix soit cohérent de son point de vue ). Cela étant dit, je suis tout à fait d’accord avec soral lorsqu’il dit que l’universitaire parle d’un point de vue "moderne" et non islamique, je pense que c’est là une subversion "maléfique" dans lequel tombe beaucoup de musulman ( les idées modernes se sont pour trop inséré dans les mentalités de beaucoup de musulman ,l’on voit vraiment en quoi le malin est malin autrement dit il est évident que ce jeune homme combat avec les armes que satan lui a mises dans les mains, comment alors être efficace et ne pas se blésser ? ) en ce qui concerne une eventuelle alliance avec la syrie , russie, chine ,iran, beaucoup de musulman pensent qu’islamiquement ce n’est pas acceptable et je suis d’accord sans que cela est besoin d’être argumenté mais une alliance avec "l’empire" est certe bien pire et cela a encore moins besoin d’être argumenté.
      qu’Allah accorde le discernement a tous serviteurs choisis.


    • #106393
      le 22/02/2012 par un lecteur de l’intellectuel dissident
      Traquenard sur Al Manar !

      Bonjour Abdallah. Je ne partage rien, mais alors rien de l’ensemble de ton post. Si tu n’as pas les mêmes buts qu’AS, c’est que tu n’as rien compris à rien, y compris à l’Islam dont tu te présentes pourtant comme le chantre.
      C’est quoi ton objectif ? Défendre les musulmans, uniquement avec des musulmans, pour le bien des musulmans et que les autres aillent tous se faire voir ? Et tu oses te prétendre musulman après ça ? Tu es le contraire de ce que doit être un musulman. Avec cette philosophie, tu es prêt à entrer au Likoud, t’auras juste à remplacer islam par judaïsme, c’est pas un gros boulot.

      Tu prétends avoir le même but qu’Imran Hosein ? Tu plaisantes !! Retourne l’écouter, le lire et le méditer et après quelques années tu pourras peut-être te dire que tu ne savais rien et que maintenant tu sais que tu ne savais rien.

      L’slam c’est Gilad Atzmon, toi tu es le contraire. L’islam c’est l’universalisme, toi tu représentes la tribu.
      Arrête de parler d’Islam, c’est limite insultant.


  • #105403
    le 21/02/2012 par Nabil
    Traquenard sur Al Manar !

    Petit rappel sur le salafisme-wahhabisme, cette hérésie de l’Islam qui propage grâce aux pétro-dollars des monarchies du Golf et du soutien inconditionnel des puissances occidentales, cette vision obscurantiste quasi-épouvantable de l’Islam étant donné que cette hérésie alimente le choc des civilisations conformément à la stratégie de domination de l’Empire. Le salafisme-wahhabisme — qui fabrique ces individus à l’esprit stérile auxquels a été confronté Alain Soral sur "Al-Manar"—, a été implanté par le colonialisme judéo-britannique au cœur de l’Islam, à savoir la Péninsule arabique,pour affaiblir le monde musulman au profit de qui vous savez. Il s’est toujours allié à la puissance juive pour tromper et diviser la Oumma. Ce n’est pas pour rien que la secte salafiste saoudienne est le pire ennemi des mouvements de libération nationale comme le Hamas (sunnite) ou le Hezbollah (chiite) qui sont des frères d’armes dans leur lutte contre l’Empire. Je tiens à féliciter Alain Soral pour sa clairvoyance à l’heure où des musulmans lobotomisés ne voient que du feu !

     

  • #105404
    le 21/02/2012 par Richard
    Traquenard sur Al Manar !

    Les belges ? La bonne blague ! Qu’ils pensent d’abord à leurs conflits Flamands/Wallons avant de parler du conflit israélo-palestiniens !


  • #105410
    le 21/02/2012 par Frederic79
    Traquenard sur Al Manar !

    Un excellent puncher notre président !
    Mais les adversaires de la pensée unique sont nombreux...


  • #105419
    le 21/02/2012 par Arsonist
    Traquenard sur Al Manar !

    Bon sang mais c’est une vraie boite vocale le crétin arrogant qui déballe toute la propagande atlantiste et ses éléments de langage pour diaboliser tous ceux qui dévoilent la vérité !
    Du haut de son ignorance juvénile il empêche tout débat avec Alain. Il a été en Syrie se rendre compte de la réalité de la crise que traverse ce pays ?
    Encore heureux qu’il y a un animateur radio qui a les facultés intellectuelles suffisantes pour avoir parfaitement compris le livre d’Alain.


  • #105428
    le 21/02/2012 par Elias
    Traquenard sur Al Manar !

    On ne sait plus quoi penser !!! Manipulation ???!!!! Ou pas ???!!!! Impossible d’être sûr mais quand on nous dit "vote FN où c’est la mort pour toi !!" (guerre civile...etc) je doute !!

    Personnellement je sais une chose, le FN a toujours voulu faire la peau à mes parents, les acolytes de Jean-Marie Lepen ont massacrés mes oncles, grand-parents (en Algérie entre 1954 et 1962, pour ne pas parler d’avant 54)..etc...ça c’est une vérité historique pour moi !!

    Et là, pour le FN, il est vrai que c’est maintenant ou jamais, alors on caresse les futurs tirailleurs maghrébins, sénégalais...dans le sens du poil !!

    Je ne sais pas si mon commentaire va passer mais je peux vous dire que je m’occupe de ma famille et c’est tout !! On a donné dans ma famille depuis des siècles...la mort, la mort et la mort !! Alors faites votre politique entre vous, je ne suis pas un lâche mais qu’on ne me dise pas du jour au lendemain "tu es français, tu es français, tu es patriote...etc " alors que quelques heures avant, les mêmes me disaient" sale bougnoule, rentre chez toi et surtout n’oublie pas ton Islam, car au FN il n’aime pas les musulmans, mais vraiment pas, vous leur donner des armes aux militants FN, première chose qu’ils font, une ratonnade meurtrière !!!, il faut le savoir ça !!!!

    Dieu est grand et miséricordieux !! Il viendra nous chercher quand il sera temps. Point !!!
    Je n’ai pas peur de la mort et j’aime mes enfants donc je voterais blanc et non FN.

     

    • #105506
      le 21/02/2012 par pseudonyme
      Traquenard sur Al Manar !

      Pour qui tu votes ne me concerne pas, en revanche le passage ou tu sembles toi même renier le fait d’être Français, eh bien, je ne vois qu’un chose à faire, si tu te sens Algérien et pas Français, retourne en Algérie.


    • #106429
      le 22/02/2012 par DIO
      Traquenard sur Al Manar !

      les acolytes de Jean-Marie Lepen ont massacrés mes oncles, grand-parents (en Algérie entre 1954 et 1962, pour ne pas parler d’avant 54)..etc...ça c’est une vérité historique pour moi !!



      Mes sincères condoléances , mais si je puis me permettre , pourquoi suite à cela es tu en FRANCE ?
      Tu n’as donc aucune fierté , ni amour propre (vu ta plainte légitime et le fait que tu n’ai rien fais toi et ta famille à part venir en FRANCE....pourtant tu n’es pas esclave.....

      Pourquoi venir si nombreux depuis ce temps au vu des humiliations subit ?
      Pourquoi après les révolutions , au lieu de vous mettre à bosser et que les cerveaux retournent développer votre magnifique patrie , vous faites tout , pour venir ici ????
      Ben ali vous traitait pire que le FN ne le fera jamais !
      Et mubarak et ces 40 milliards alors que le peuple crève de faim , nous a bien prouvé la charité musulmane supérieure à la charité chrétienne de la FRANCE , non ?



      On a donné dans ma famille depuis des siècles...la mort, la mort et la mort !



      Et bien sur ça fait des siècles et des siècles que la FRANCE et le FN vous tyrannise..... je me rend compte surtout que c’est vous les vrais racistes : un maghrébin peux vous faire les pires atrocités , ça passe , par contre dès qu’il s’agit d’un non musulman........... vous passez en mode shoananas à pleurer comme d’autres.
      Au fait la guerre civile des années 90 , c’est le méchant français aussi ?



      rentre chez toi et surtout n’oublie pas ton Islam, car au FN il n’aime pas les musulmans



      Te pose tu parfois la question pourquoi c’est toujours votre religion qui fout la merde en Europe et oblige un retour au nationalisme ? Met plus d’eau dans ton thé et remet toi en question : Pourquoi ce rejet ? un indice , votre non respect du libre choix des autres , votre prosélytisme envahissant , et le fait que vous faites toujours passer votre religion avant tout (ce qui n’est véritablement possible que dans vos pays musulmans.)

      Entre nous je pense sincèrement que si le FN ne passe pas , c’est là véritablement que les choses vont commencer à se corser pour vous : ce sera l’injustice ultime qui va renforcer la fibre patriotique....

      A bon entendeur

      PS:en ITALIE, vous serez les fesses , car vous savez qu’eux ne blague pas , pense donc à quel point la FRANCE est un pays TOLERANT ,pour l’instant......


  • #105433
    le 21/02/2012 par Crodoff
    Traquenard sur Al Manar !

    Quelle petit con tête à claques qui vient parler par dessus du haut sa vingtaine d’année. On dirait un bobo du bled.


  • #105460
    le 21/02/2012 par Kurty
    Traquenard sur Al Manar !

    D’abord je tiens a dire que j’adore Soral et que je suis d’accord avec lui sur pratiquement tout.
    D’accord l’émission était clairement axé contre lui, ses détracteurs étaient a 10 contre un ect ect.
    Mais a mon humble avis, ca le dessert totalement d’insulter l’universitaire de tous les noms, même si il dit des énormités du style "al quaida est le meilleur rempart contre l’empire".
    Il aurait du le laisser formuler des arguments précis et les démonter un par un. Par exemple j’ai bien aimé quand Soral démontre que la colonisation n’est pas consubstantielle au catholicisme et a l’ancien régime. Sur ce coup il a clairement ridiculisé l’universitaire.

     

    • #105502
      le 21/02/2012 par oh manu ! tu descends !?
      Traquenard sur Al Manar !

      ...même si il dit des énormités du style "al quaida est le meilleur rempart contre l’empire".
      avec une connerie pareil l’unniversitaire à gagné le titre de "con de la decennie" ...comme quoi il démarre sa carriére sur les chapeaux de roue !
      "al quaida est le meilleur rempart contre l’empire"+"pour combattre l’empire il faut combattre soral" =l’unniversitaire il a pondu ça tout seul come un grand ,c’est vraimment un "winner". à ce niveau là je dis respect, c’est du grand art ...c’est un peu notre mickael vendetta à nous .


  • #105491
    le 21/02/2012 par colonel dietrich
    Traquenard sur Al Manar !

    on voit bien à travers cette émission que la "réconciliation" tant appelée par soral sera très très difficile à obtenir ! voir impossible ! dommage car tout ça va très mal finir (dixit la guerre de yougoslavie) !


  • #105526
    le 21/02/2012 par Supasaiyajin
    Traquenard sur Al Manar !

    Je tiendrai à faire remarquer que Soral est encore plus percutant quand il est attaqué, c’est Son Goku sans les cheveux.. :)

    Mine de rien je pense que dans un débat où l’on t’attaque comme ça c’est encore plus valorisant quand t’arrives, comme Alain, à te défendre, un peu à la manière du gladiateur, qu’il cite d’ailleurs, qui montre sa vraie valeure en se battant et en sortant victorieux d’un combat truqué...contrairement à l’entretien où tu peux prendre ton temps à énoncer tes arguments sans rencontrer d’opposition..

    Y’a des recherches à faire par contre sur le premier de la classe, ça serait interessant de voire pourquoi il serait là, ouvertement à vouloir descendre Soral......un mercenaire ?

     

    • #105663
      le 21/02/2012 par Christian
      Traquenard sur Al Manar !

      Je suis tout à fait d’accord avec vous. Dans mon pays d’origine, le Congo - Brazzaville, il y a un proverbe qui : ’’pendant que tu en as encore les moyens, crie très fort pour alerter le reste du village de la venue du malin, sinon tu ne pourras le faire quand il t’aura rendu aphone’’, on parlant de ceux qui sont chargés de monter la garde. Je suis d’accord à 100 pour cent avec Soral. Il a démontré que c’est un vrai combattant qui n’a pas peur d’aller au charbon. Une autre attitude aurait voulu dire qu’il acceptait l’argument de ses détracteurs en se couchant. Il faut sortir les griffes face à un loup si tu veux le combattre à mort. Mais je suis certain qu’Alain Soral sortira une vidéo dans laquelle il analysera à froid cette attaque dans le dos comme le dit si bien Dieudonné.


  • #105530
    le 21/02/2012 par astérix 13
    Traquenard sur Al Manar !

    Belle brochette d’enfoirés, et le roquet de service, il pue l’idéologie genre SOS racisme, teinté d’un soupçon de gay pride, enrobés à la mode "universitaire" actuelle...
    il a dû être major de sa promo....
    Essallam ’aleïk : connard !


  • #105538
    le 21/02/2012 par Retouraucalifat
    Traquenard sur Al Manar !

    Mais n’importe quoi, et ton affaire sur saladin a été nommé gouverneur, oui tout à fait, mais il a été nommé gouverneur par les chiites qui le voulait gouverneur parce que il a degager les croisades d’égypte, c’est à toi de revoir ton histoire mon ami, et oui effectivement à la mort du dernier calife Fatimide on l’a nommé empereur, concernant Faycal Ibn Hussein, fils de Hussein Ibn ’ Ali ( a ne pa confondre avec Al Hussein fils de ’Ali le cousin du prophète saws ), était un hachemite et d’ailleurs a la fin de la guerre il est monté sur le trône de Syrie et a rapidement degager puisque la syrie suite à l’accord Sykes-Picot était sous mandat francais, il y’a eux la fameuse donc la Bataille de Maysaloun, puis on l’a placer sur le royaume d’Irak jusqu’a que son descendant faycal 2 d’Irak s’est fait part un coup d’état du général Kassem dégager du pouvoir, ecoutez si vous voulez parlez, allez d’abord reviser l’histoire et revenez moi je n’ai pas le temps de discuter avec des ignars.

     

    • #105690
      le 21/02/2012 par fadi
      Traquenard sur Al Manar !

      Commence par faire une phrase qui ne se prolonge pas sur 9 lignes où tout passe, les Séoud, Lawrence, Ali (Ali qui ?) Fayçal en un magma décryptable à peine. Après et seulement après tu pourras te plaindre de n’être pas compris


    • #105970
      le 22/02/2012 par abd
      Traquenard sur Al Manar !

      et bien dans ce cas, vas réviser toi aussi de ton côté, aussi bien l’Histoire que l’orthographe ;)

      Salahuddine n’a jamais été "empereur" ! il est toujours resté affilié à l’autorité du Calife Abbasside, malgré qu’il fut gouverneur de Syrie, d’Egypte et du Yémen ; et qu’il fonda la dynastie kurde des Ayyoubides.

      Encore une fois, Saladin a certes été nommé grand vizir d’Egypte par es Fatimides, mais encore une fois Saladin (et son oncle) avait guerroyé contre ces mêmes Fatimides auparavant, les relations internationales de l’époque n’étant pas moins compliquées que celles d’aujourd’hui.

      Saladin a usé d’une stratégie douce pour mettre fin au Califat Fatimide chiite, éternel rival du Califat Abbasside sunnite : la preuve lors de la mort du dernier calife fatimide il fit prononcer toutes les khutbas du vendredi au nom du calife de Bagdad : cela faisait partie de son plan.

      Parler d’alliance entre Saladin et les chiites Fatimides est contraire à l’islam : Saladin a donné la priorité à la destruction du rival chiite, pour pouvoir éradiquer "l’hérésie" ismaélienne pour pouvoir unifier le monde musulman sunnite sous l’autorité du calife de Bagdad et ainsi mieux vaincre les croisés.


  • #105555
    le 21/02/2012 par kuentine
    Traquenard sur Al Manar !

    je suis heureux de voir vos réactions à tous, je vois que nous sommes bien formé, et surtout que l’idéologie et la matrice de soral est bien compris par tous. Car certains aurait pu tombé dans le panneau, car Soral a fait quelque erreur, je pense, dit dès chose qu’il ne pense pas totalement. mais c’est sa soif de vérité, le fait qu’ il aille toujours plus loins de son honneteté, sont besoins d’être blanc, transparent. celà lui fait dire des choses exargéré parfois, c’est son style , sa personnalité. Exemple : quand il dit qu’il en a rien a foutre des autres à part la france, ou qu’il ne pense que que de manière égoist en petit bourgeois blanc, ou d’autre racourci dont je me souviens plus. Enfin c’est bien que personne n’est critiquer celà, celà prouve qu’on le connait bien

     

    • #106221
      le 22/02/2012 par kiloutou
      Traquenard sur Al Manar !

      oué en voila un autre de raccourci : le " il n’existe de christianisme que catholique sinon il n’est pas" c’est un peu rude tout de meme, limite inquisition...il serait donc pour l’infaillibilité de l’eglise catho et du pape ?
      Le christianisme n’est ni catholique ni protestant : il est Biblique ! et helas aucune de ces deux eglises ni d’autres d’ailleurs ne le sont véritablement...sinon Christ serait dejà revenu...
      Je sens de graves incompréhensions en matière de religion, il devrait s’en tenir aux analyses geopolitiques, domaine ou il excelle incontestablement, mais ne surtout plus toucher au concepts religieux sous peine d’aider à declencher un jour une nouvelle saint Barthelemy..


  • #105565
    le 21/02/2012 par ALi
    Traquenard sur Al Manar !

    Soral s’en tire très bien à mon avis, toujours aussi cohérent.Respect

    PS : c’est bas de lui déballer le problème chiite sunnites.


  • #105593
    le 21/02/2012 par phil
    Traquenard sur Al Manar !

    chuis belge et ces deux types me font honte... pauvre Alain de devoir supporter ça !


  • #105603
    le 21/02/2012 par abou doujana
    Traquenard sur Al Manar !

    franchement a part le marocain universtiraire laic(qui n’a de musulman que le nom)

    elle est bien cette émission et elle répond a plein de questions


  • #105637
    le 21/02/2012 par Jean Peuplu
    Traquenard sur Al Manar !

    Ouais, il y en a quand même beaucoup des collabeurs, si on fait le compte.
    Et puis, des islamo-gauchos revanchards qui n’ont que le mot "colonisation", teinté de pleurnicherie, à la bouche, y’en a pas mal quand même.
    Et puis, des "islamo-racailles" qui ne jurent que par le rap, l’illégitimité et la réussite libéral-libertaire, y’en a quand même un paquet si on réfléchit bien.
    Dans le même genre, il y a aussi les "chances pour le France" qui viennent ici pour se servir en toute connaissance de cause et avec le plus grand mépris pour le pays (la passoire) qui les "accueille".
    Quand aux illuminés extrémistes qui crient à tue-tête que l’Europe appartient à Allah, il y a en a aussi quand même un petit paquet non négligeable...

    Là, dedans -dans tout ce merdier-, je me demande bien où ils sont les fameux "musulmans patriotes" : je suis certain qu’ils existent, mais mon avis est que si ces gens (hautement respectables et à défendre) représentent 5% de cette communauté il s’agit dores et déjà d’un très grand miracle.
    Parce que, à vrai dire, j’en ai pas rencontré un seul.
    Par contre, des gens issus de cette communauté avec un très haut complexe de supériorité et un discours du type "c’est toujours de la faute des autres" (tiens, ça me rappelle une autre "famille"), j’en ai vu beaucoup.

    J’ai comme l’impression que tout va à volo, et qu’il serait grand temps d’ouvrir grand les mirettes sur ce foutoir dans lequel on est bien obligé d’évoluer tous les jours.

     

    • #105718
      le 21/02/2012 par Vadanta Quïzine
      Traquenard sur Al Manar !

      Là, dedans -dans tout ce merdier-, je me demande bien où ils sont les fameux "musulmans patriotes"




      dans ton cul…


  • #105639
    le 21/02/2012 par amir141
    Traquenard sur Al Manar !

    Au moins avec Abdellah Boudami on n’a notre CON du mois ! Voir du siècle !

    Rappel : cette radio belgo-marocain à la con (dit al manar) n’a rien avoir avec celle du mouvement de Résistance Hezbollah !


  • #105649
    le 21/02/2012 par Ben
    Traquenard sur Al Manar !

    Tenace le Belgo-Marocain, comme une merde collée sur la semelle de chaussure, même quand on frotte, il en reste toujours un peu.
    Sinon il prétend que la France a colonisé le Maroc, ce qui est faux puisque c’était un protectorat.

     

    • #105711
      le 21/02/2012 par chahb ibn tachfine
      Traquenard sur Al Manar !

      Tout a fait deplus la France ne nous a rien volé bien au contraire nous avions besoin d’industrialisation de routes,chemins de fer,hopitaux,ecole,ports,aeroport etc etc nous remercions la France pour cela et paix a tous c’est guerrier qui sont mort sur le champ de battaille qu’il soit Francais ou Marocains,nous aussi avons colonisé l’espagne,le maghreb et l’afrique de l’ouest ,voila tout le monde a etait conquerants un moment ou l’autre de son histoire.


    • #105862
      le 22/02/2012 par Mansur
      Traquenard sur Al Manar !

      Bien dit Chahb


  • #105660
    le 21/02/2012 par amir141
    Traquenard sur Al Manar !

    Une information qui devrait intéresser les wahabo-salafistes begles

    DÉMOLITION DE LA MAISON DU PROPHÈTE PAR LES AL SAOUD ET LE WAHHABISME DÉGÉNÉRÉ

    On nous parle souvent et à juste titre, du complot sioniste contre la mosquée d’Al Aqsa, mais jamais au grand jamais du complot des Saoud et du wahhabisme contre des lieux historique millénaire de l’islam.

    En effet :
    - 95 % des bâtiments âgés de plus de 1000 ans ont été rasés ces 20 dernières années !!!
    - Entre 500 et 600 mausolées et autres structures de l’Islam des origines ont été démolies !!!
    - Destruction de la mosquée Salman al-Farsi à Médine
    - Tombeau d’Eve à Djeddah, scellée avec du béton en 1975
    - Démolition de la maison de Mohamed (sws) où il serait né en 570 ainsi que de la demeure de sa première épouse Khadija. Etc !

    Tout cela pour construire des McDonald’s, des Starbucks cafés, Louis Vuitton et autres fastfoods américains "halal"...
    La destruction de ces sites historiques vieux de plus de 1’000 ans ! Nous rappelle celle des Bouddhas de Bâmiyân par les talibans (sous produit wahhabite). Pendant des siècles et des siècles, les différents savants, imams, oulémats, Califes qu’ils soient Omeyyade, Fatimide, Ottoman, hanafi-maleki-chiite-sunnite ont préservé ces lieux.

    Mais une bande de gros porc analphabète-sodomite-dégénéré à la solde des anglo-saxons qui ne sait que baiser des putes et acheter des Royce en or, nous explique que ces destructions sont islamiques... je rigole doucement...

    http://www.alterinfo.net/Demolition...

    Voilà d’autres articles dont le Los Angeles Times qu’on ne peut pas qualifier de conspirationniste, pro-iranien ou anti-sunnite blablabla,,,

    http://articles.latimes.com/2007/se...

    http://islamicamagazine.com/?p=424

    http://islamicamagazine.com/?p=422

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Wahhabisme


  • #105674
    le 21/02/2012 par abou doujana
    Traquenard sur Al Manar !

    musulman patriote ca n’éxiste pas
    et soral le sait il veut juste évité la guerre civile en préparation

    le musulman n’est soumis qu’au loi de dieu donc il aspire au retour de khilafa en terre d’islam
    une chose que l’empire a detruit et dont il ne permetra pas le retour

    le francais patriote asprire a sortir la france des mains de l’empire

    donc l’alliance est nécessaire
    meme si je pense que le sang musulman va coulé a flot pour faité l’avenement du grand israel
    je demande au juste a ce dont soral a ouvert les yeux sur la réalité du monde d’en profité pour sauver leurs ames en ne participant pas au carnages a venir.....

     

    • #105734
      le 21/02/2012 par Taruku
      Traquenard sur Al Manar !

      j’adore quand des gens essayent de se forcer à parler français pour parraître crédible et qu’au final ça reste bourré de fautes d’orthographes et de contre-sens


    • #105845
      le 22/02/2012 par abou doujana
      Traquenard sur Al Manar !

      jy vient a peine d’arrivé en france si pour ca


  • #105676
    le 21/02/2012 par Sam
    Traquenard sur Al Manar !

    Un vrai bordel !
    A ça place j’aurai raccroché depuis belle lurette.

     

    • #105687
      le 21/02/2012 par rayan
      Traquenard sur Al Manar !

      A quoi bon, le niveau à Bruxelles est encore au ras des pâquerette... belgitude...
      La référence à Check Imran Hossein est une pépite d’or.
      Soral, le lion du désert :)


  • #105679
    le 21/02/2012 par Barjal
    Traquenard sur Al Manar !

    M’est avis que radio Al-Manar doit toucher quelques financement de M. Azoulay, du gouvernement belge, ou d’une façade Américano-Sioniste. Et qu’ils ne le savent même pas. En tout cas quels que soit le cas, c’est malhonnête. Mais je lance ça comme une boutade.

    C’est vrai que dire que les sunnites résistent plus c’est aberrant ! Etant donné comment en voit la disposition des bases Américaines tout autour des pays ou le Chiisme est toléré. Parce qu’à n’en pas douter si le pouvoir était donné à ces gens qui "représentent" une partie de la communauté musulmane. Il serait bien capable d’exterminer une autre partie de leurs communauté musulmane.
    C’est triste comment des petits détails vous changent un monde vers la guerre et la vengeance. En plus je suis sûr qu’ils veulent se faire passer pour plus pratiquant qu’ils ne le sont d’où cette verve contre les chiites. Et quel exemple de tolérance ! Et dire que la Russie est un empire. C’est comme dire que l’Arabie Saoudite est un empire (émirats envoi de troupe au qatar, envoi de troupe au yémen, soutien des dictateurs à leurs bottes destruction du socle sociétal syrien à travers la ligue arabe)
    C’est complètement inerte et sans apports réel à la discussion tout les Etats-Nations sont à l’image d’empire en plus petit (c’est vrai que la Russie c’est large) mais vaut mieux plusieurs petits empires (enfin qui n’impose pas la domination par la force donc pas d’empire en fait) en gros un mot multipolaire.
    Et moi je dis pour la tchétchénie, quand vous avez des gens qui sont vos voisins et qui veulent vôtre mort ainsi que la mort de leurs opposants dans leurs propres pays tout en voulant imposer par la force leurs dogmes (quel qu’ils soient), leurs croyances (quelles qu’elles soient), leurs point de vue "incontestable", et SURTOUT prendre le pouvoir par la destruction, la guerre et le soutien Américain, et Saoudien. J’ai du mal à comprendre comment AbouRayan peut soutenir des gens de la sorte qu’ils soient ou non musulmans d’ailleurs. Il veut se faire plus moine que le moine ou quoi ?
    D’accord les Russes sont pas net non plus mais géopolitiquement je crois qu’ils étaient plus ouvert au dialogue que les fous démago (et bon j’exagère certains doivent avoir de bonnes raisons de prendre les armes). Mais aujourd’hui ce sont des tribus tchétchénes qui ont conclus des accors bilatéraux avec leurs voisins pour vivre en bonne entente et sortir ce pays d’une guerre folle.


  • #105693
    le 21/02/2012 par LAURENT
    Traquenard sur Al Manar !

    Débat musclé... Monsieur Soral a le mérite de défendre ses idées pied à pied.
    On regrettera toutefois certains débordements virant parfois à l’insulte...

    Je pense que le manque de visibilité à travers les médias pousse Monsieur Soral à se produire dans d’improbables confrontations. Son dernier passage sur cette station radio avait également pris une tournure malheureuse...

    L’échange manquait de tenue et de sérénité pour que l’on puisse prétendre véritablement en retirer quelque chose de constructif. On retiendra de cette joute verbale les accrochages, les mauvais mots, les arguments chevauchés par les contre arguments,les haussements de voix, la parole des intervenants interrompue...
    Nous sommes manifestement tombés dans les travers de "la société du spectacle" (Debord toujours Debord)

    Monsieur Soral s’est rendu compte du "rôle" que l’on cherchait à lui donner et de la pièce dans laquelle il jouait (c’est entendu) mais la passion des idées fût plus forte. A ses dépends : Un dimanche de perdu et des risques d’ulcère en perspective pour rien...


  • #105698
    le 21/02/2012 par Gibraltar
    Traquenard sur Al Manar !

    Superbes K.O. répétés au jeune chapon malgré un dopage évident au micro-réglé-plus-fort, je dis bravo.


  • #105702
    le 21/02/2012 par gejau
    Traquenard sur Al Manar !

    J’ai beaucoup apprécié cette émission, malgré la présence de cet hystérique pseudo musulman, qui était clairement là pour descendre Alain Soral, mais comme ce dernier lui a bien dit, vous ne jouez pas dans la même cour "mon petit monsieur" :) .
    Tu te pleins de ne pas avoir le droit de t’exprimer, blablabla, mais revois ta copie, car tes arguments sont vides et surtout très influencés par un certain conformisme universitaire...
    Je soutiens Alain Soral même si je le trouve très mégalo (il dit d’ailleurs l’être), car lui au moins est sincère quand il dit être dans un projet du "nous". n’oublions pas qu’avec son talent et sa renommée, il aurait pu choisir la facilité et le "baissage de froc", mais il a choisi le combat pour la vérité, et rien que pour ça, il ne mérite pas de se faire tailler par un pseudo-lettré dont les seuls arguments sont focalisés autour de sa vision binaire du monde...


  • #105706
    le 21/02/2012 par David
    Traquenard sur Al Manar !

    Bonsoir à toutes et à tous,

    Vous avez bien raison monsieur BOUDAMI.
    Alain SORAL n’est pas un boxeur, c’est un vrai gladiateur effectivement !!!
    Je ne sais pas qui aurait pu tenir à ce genre de "boucherie" pendant plus d’1h30mn.
    GRAND & PROFOND RESPECT A TOI, ALAIN SORAL...

    J’ai essayé d’imaginer l’énergie nécessaire et la puissance du but requis pour supporter volontairement ce genre de pantalonnade. Trop haut. Trop fort. Au-dessus... c’est le SORAL !
    Alain SORAL est presque surhumain (désolé pour son égo !).

    Comme chaque mois, ainsi que des dizaines de milliers d’autres auditeurs et lecteurs, j’attends impatiemment l’interview du mois !

    Bon courage à toutes et à tous.

    David.

     

    • #105871
      le 22/02/2012 par Empathy
      Traquenard sur Al Manar !

      Entièrement d’accord, je suis décidément très impressionné par la quantité d’énergie qui habite l’organisme d’Alain Soral. C’est un combattant de haut niveau. Comme dit David, c’est une vraie "boucherie", il n’y a pas d’autre mot. Heureusement qu’il n’y a pas QUE des imbéciles dans cette interview, mais alors quand il y en a un, voire deux, voire trois de suite qui pointent le bout de leur nez, c’est gratiné. Enfin bon, j’imagine qu’il en a vu d’autres...


  • #105723
    le 21/02/2012 par Issa
    Traquenard sur Al Manar !

    Force est de constater la cohérence d’Alain Soral, je le rejoint sur pratiquement toute son analyse (jusqu’à maintenant) mais étant musulman, je ne le suis pas sur les finalités ( car je pense que in fine l’autorité doit être spirituelle et que c’est là le seul but louable pour lequel l’on doit se "battre" (et ce même pour un français), étant conscient par ailleurs que cette autorité ne se rétablira qu’à la "fin") de facto je ne le rejoint evidemment pas sur certains moyens ( sous entendu marine lepen bien que son choix soit cohérent de son point de vue ). Cela étant dit, je suis tout à fait d’accord avec soral lorsqu’il dit que l’universitaire parle d’un point de vue "moderne" et non islamique, je pense que c’est là une subversion "maléfique" dans lequel tombe beaucoup de musulman ( les idées modernes se sont pour trop insinué dans les mentalités de beaucoup de musulman ,l’on voit vraiment en quoi le malin est malin autrement dit il est évident que ce jeune homme combat avec les armes que satan lui a mises dans les mains, comment alors être efficace et ne pas se blesser ? ) en ce qui concerne une eventuelle alliance avec la syrie , russie, chine ,iran, beaucoup de musulman pensent qu’islamiquement ce n’est pas acceptable et je suis d’accord sans que cela est besoin d’être argumenté mais une alliance avec "l’empire" est certe bien pire et cela a encore moins besoin d’être argumenté.
    qu’Allah accorde le discernement a tous serviteurs choisis.


  • #105748
    le 21/02/2012 par goy pride
    Traquenard sur Al Manar !

    On remarquera aussi le fait de choisir pour contradicteur de Soral un puceau étudiant dont la production intellectuelle approxime le zéro absolu. C’est vraiment se foutre de la gueule du monde. Soral a parfaitement raison avec sa comparaison du boxeur...Comment peut-on débattre avec des gens dont les arguments ne volent pas plus haut qu’une litanie de "Caca boudin, c’est toi qui est !" Va-t-on demander à un scientifique en physique quantique de débattre sur la chose avec un gosse en cours préparatoire ? Même le meilleur de sa classe n’a rien à faire dans un tel débat dépassant ses compétences.

    Il me font vraiment marrer tout ces gauchos et pseudo islamistes belges dont le monde intellectuel baigne intégralement dans le système de pensée et les catégories de domination de la franc-maçonnerie ! Et avec un accent belge à couper au couteau ils se prétendent tous Marocains mais vous ne verrez jamais aucun d’entre eux allez vivre au Maroc et c’est probablement la grande différence, mis à part leur médocrité intellectuelle, existant entre ces guignols et des gens sérieux comme Kemi Seba !
    Et bien entendu on notera que le premier intervenant téléphonique était l’inénarrable Abou Rayan (comme par hasard...) ! Le type dont le système a été jusqu’à organiser sa vraie fausse arrestation dans l’espoir de l’ériger au statut de martyr grand résistant authentique au système...


  • #105756
    le 21/02/2012 par greenberg
    Traquenard sur Al Manar !

    alain soral est très très courageux, j’aurais raccroché au bout de 10minutes, ce Abdellah Boudami est un petit connard insupportable, ajoutons leu a la liste,,,


  • #105760
    le 21/02/2012 par Thomas Delannoy
    Traquenard sur Al Manar !

    Au sujet de l’Ancien Régime et de l’esclavage.

    Il convient de rappeler que sa Majesté le roi Louis X le Hutin (1289-1305-1316) supprima l’esclavage dans un Édit du 3 juillet 1315 par la formule, superbe d’ailleurs (ça change du baragouinage légal moderne) : "Selon le droit de nature, chacun doit naître franc...le sol de France affranchit l’esclave qui le touche."

    Schoelcher l’abolitionniste n’eut pas l’aplomb pour formuler la juste libération de nos frères par une sentence de ce type. Peut-être n’était-ce ni le Droit de nature ni la sanctification du sol de France qui le poussa à demander l’abrogation de l’esclavage.


  • #105769
    le 22/02/2012 par Raoul
    Traquenard sur Al Manar !

    Merci Monsieur SORAL,une preuve de plus que votre travail est essentiel,je crois qu’on a trouvé le con du moi au moins,je vous soutien et s’ils arrivent a leur fin je soutiendrai vos idées jusqu’à la mort.


  • #105786
    le 22/02/2012 par Damien
    Traquenard sur Al Manar !

    C’est assez intéressant car ça pose une question récurrente sur E&R mais dont se fait aussi le relais Alex Jones et d’autres, qui est comment éveiller les consciences de personnes qui se posent sciemment des barrières mentales ? Comment transformer les paradigmes personnels ?

    Une vidéo d’Alex Jones face à un mur :
    http://www.dailymotion.com/video/xi...

    Sinon je trouve qu’Alain s’en sort bien, en galop sur des bosses certes, mais la tête haute.


  • #105790
    le 22/02/2012 par clément
    Traquenard sur Al Manar !

    Je pense que tres peu de gens peuvent "comprendre l’empire"... malheureusement... je pense que les intervenants sont formatés pour reagir et bondir sur des malentendus dû a la difference de niveau d’analyse.
    Soral VAINQUEUR, il n’ont pas le "level", et ils pensent qu’ils ont gagné, ils perdent doublement.

     

    • #106466
      le 22/02/2012 par DIO
      Traquenard sur Al Manar !

      + 1

      Et j’irais plus loin : ils ne veulent pas reconnaitre la supériorité de son intélect , et font des pieds et des mains pour que des individus comme FAURISSON ou lui ne rentrent jamais dans les livres d’histoire.
      La recherche constante de vérité de ces 2 hommes aura un impact sur le monde très prochainement .


  • #105799
    le 22/02/2012 par Rom1
    Traquenard sur Al Manar !

    Cuisant échec pour le morveux anti-sioniste belge :)


  • #105803
    le 22/02/2012 par Benuz
    Traquenard sur Al Manar !

    Du Soral dans toute sa splendeur !
    Qui a bien remis en place le petit crétin et ses acolytes partisans du clash chiite/sunnite.
    encore un grand bravo.


  • #105809
    le 22/02/2012 par Benuz
    Traquenard sur Al Manar !

    DÉMOLITION DE LA MAISON DU PROPHÈTE PAR LES AL SAOUD ET LE WAHHABISME DÉGÉNÉRÉ

    On nous parle souvent et à juste titre, du complot sioniste contre la mosquée d’Al Aqsa, mais jamais au grand jamais du complot des Saoud et du wahhabisme contre des lieux historique millénaire de l’islam.

    En effet :
    - 95 % des bâtiments âgés de plus de 1000 ans ont été rasés ces 20 dernières années !!!
    - Entre 500 et 600 mausolées et autres structures de l’Islam des origines ont été démolies !!!
    - Destruction de la mosquée Salman al-Farsi à Médine
    - Tombeau d’Eve à Djeddah, scellée avec du béton en 1975
    - Démolition de la maison de Mohamed (sws) où il serait né en 570 ainsi que de la demeure de sa première épouse Khadija. Etc !

    Tout cela pour construire des McDonald’s, des Starbucks cafés, Louis Vuitton et autres fastfoods américains "halal"...
    La destruction de ces sites historiques vieux de plus de 1’000 ans ! Nous rappelle celle des Bouddhas de Bâmiyân par les talibans (sous produit wahhabite). Pendant des siècles et des siècles, les différents savants, imams, oulémats, Califes qu’ils soient Omeyyade, Fatimide, Ottoman, hanafi-maleki-chiite-sunnite ont préservé ces lieux.

    Mais une bande de gros porc analphabète-sodomite-dégénéré à la solde des anglo-saxons qui ne sait que baiser des putes et acheter des Royce en or, nous explique que ces destructions sont islamiques... je rigole doucement...

    http://www.alterinfo.net/Demolition...


  • #105811
    le 22/02/2012 par Mansur
    Traquenard sur Al Manar !

    Quelle pétasse ce sociologue anticolonianiania en carton là. Il m’a vraiment foutu la haine


  • #105824
    le 22/02/2012 par MaxC
    Traquenard sur Al Manar !

    Salamalikoum mon cul. Et c’est les musulmans qui veulent donner des leçons de savoir vivre. On coupe la parole, on coupe le micro, on s’énerve sur l’invité. C’est pire que les médias de l’Empire tout ça, et en plus ça se crois intelligent.

    Heureusement qu’Alain a sus rester digne et remettre à sa place ce pré-pubère dont l’arrogance et le mépris sont à la hauteur de ses capacités d’analyses, c’est à dire le néant, en dessous c’est le centre de la terre.

    Alain, pourquoi tu t’emmerdes à fusiller ton dimanche avec des trou duc ? Tu te fais du mauvais sang pour rien ;)


  • #105849
    le 22/02/2012 par olva
    Traquenard sur Al Manar !

    Je crois qu’ A.S. est un peu obligé de supporter ces interlocuteurs car il n’a personne d’autre avec qui débattre vraiment à son niveau quant aux idées qu’il exprime.

    Je comprend qu’il aimerait avoir en face de lui un Attali ou un Finkielkraut qui, quoiqu’on en pense, ont un autre niveau intellectuel et de vécu que ceux de cette radio.

    De plus, malheureusement, A.S. n’a pas pu répondre à la seule question pertinente qui lui a été posée...


  • #105850
    le 22/02/2012 par Ratatak
    Traquenard sur Al Manar !

    C’est un collector cette émission. Une belle brochette d’incultes, d’ignares et de menteurs patentés.

    Cependant, Alain Soral devrait reconnaître l’opération à caractère ironique et astucieux d’user des droits de l’homme pour dénoncer les colonisations.
    Oui, ils sont arrivés dans les colonies par les colons, mais ces droits de l’homme, dans leurs fondements, s’opposent aux colonisations, et qu’on le veuille ou non, même si aucun pays n’aurait été colonisé durant les deux derniers siècles, l’ONU aurait probablement appuyé sa propre charte des droits de l’homme universels de toute façon. Cette charte de l’ONU, tout pays, tout individu peut y faire appel, qu’il ait été colonisé ou non d’ailleurs, ce qui déboulonne l’idée qu’un ex-colonisé ne puisse s’y référer.
    D’ailleurs, le fait de dénoncer le colonialisme par le truchement de la charte des droits de l’homme acceptée par l’ONU permet aussi de dénoncer l’hypocrisie du monde actuel.
    Elle est d’autant plus valide, contrairement à ce qu’affirme Alain Soral, que si une telle charte fut réellement respectée, et non pas détournée, les dernières guerres que le monde musulman a connu y sont totalement illégales et criminelles. Ceux qui utilisent les droits de l’homme procèdent à de la sélection malhonnête.
    Lisez en détail cette charte, et vous en conviendrez par vous même.
    La déclaration des droits de l’homme a tout cela qu’elle permet une interprétation comme bon vous chante : on y trouve soi-disant les arguments légitimant ingérence et invasions (alors que cela ne pourrait que s’appliquer aux pays signataires de l’ONU) tout en possédant pas moins de DEUX articles très clairs et forts sur l’absolu droit d’opinion et de parole de tout individu.
    Alain Soral doit lâcher du leste sur cette question, mais le problème c’est que sa thèse et ses opinions ayant maintenant trop avancé dans un sens, il ne reconnaîtra pas ce caractère ambivalent de la charte.
    C’est dommage car c’est le respect des mêmes droits de l’homme compris dans cette charte qui permettraient pleinement de détruire les lois mémorielles et interdictions d’expression sur certains sujets comme la Shoah.

     

    • #106285
      le 22/02/2012 par max
      Traquenard sur Al Manar !

      "Cette charte de l’ONU, tout pays, tout individu peut y faire appel, qu’il ait été colonisé ou non d’ailleurs, ce qui déboulonne l’idée qu’un ex-colonisé ne puisse s’y référer."

      "Les Droits de l’Homme" prétexte impérial aux guerres néocoloniales sont de la propagande pour mettre en place la dictature mondiale, plan sournois visant la réduction du citoyen au destin ilote de bête de somme salarié consommateur serf apatride aux ordres d’Élus (projet impérial universel noyé dans les Droits de l’Homme de 1789 et de 1971). N’en parlons plus. C’est de la merde !

      L’ex-colonisé se goure en s’y référant. Il aspire à plus de libertés d’opinion, de culte, d’entreprendre, sexuelle, d’information, d’élections... et pas aux Droits de l’Homme et du Citoyen... maçonniques.

      C’est la ligne d’attaque d’Alain Soral différenciant les unes des autres.

      Un fois révélé le projet maçonnique inclus dans le fatras des Chartes de 1789 et 1971, il s’agit avec habilité de sauver les unes et d’écarter les autres.

      Donc les Droits de l’Homme et du Citoyen issus de 1789-1971 sont sournoisement inégalitaires, sataniques (maçonniques) et ultraféodaux.

      Dès lors admise cette lecture bouscule la question de l’exportation des Droits de l’Homme et du Citoyen ailleurs (légitimité puis méthode).

      Après réflexion on conclura forcément que les libertés d’opinion, de culte, d’entreprendre, sexuelles, d’information, d’élections... n’ont pas besoin des Droits de l’Homme et du Citoyen pour s’inventer, ni de la matrice Occident pour se conquérir. Chaque peuple peut les déployer dans le cadre de ses valeurs et de son processus historique de lutte de classes.

      En Afrique, au Moyen-Orient, en Chine, en Inde, ils peuvent triompher sans la matrice maçonnique et hors de son berceau maléfique les loges occidentales. Ils auraient pu en être de même en Europe. Malheureusement ce ne fut pas le cas.

      Laissons donc au reste du monde le soin de trouver son propre chemin... en armant de mots et d’argents les combattants dignes non sournoisement payés par l’Empire pour récupérer en dupant et aliéner.

      A nous de nous casser le cul pour dénicher les contestations authentiques : internet peut servir à ça.


    • #106315
      le 22/02/2012 par Ratatak
      Traquenard sur Al Manar !

      Cela dit les articles 10 et 11 de la toute première constitution française, portant sur la liberté d’opinion et d’expression, étaient déjà soumis à la Loi. Nous n’avons jamais eu de premier amendement comme il a été institué dans la constitution américaine. Pourtant, ce ne les a pas empêché de finir là où ils sont. Preuve en est que la liberté d’expression n’est pas suffisante en elle-même.


  • #105856
    le 22/02/2012 par antoine
    Traquenard sur Al Manar !

    bien à vous d’avoir répondu à cette entretien, que de bonne valeurs réaliste à vous alain.je leur envoyé un petit mes.on ne combat pas avec les armes de l’ennem
    is, logique....tellement logique. et merci de l’avoir placé. si cette radio est écouté...en belgique.. surper le conflit civile. je vis sur place çela vas être dur mais je me donne 1 ans pour ma b.a.d. j’en suis déçu de cette pauvre radio écouter par bcp de frères humains


  • #105863
    le 22/02/2012 par rad
    Traquenard sur Al Manar !

    soral se des fan bien comme toujours. les revole te arabe son une manipulation pour divise les musulman comme veux le les sioniste est ça profite a israel comme dit Bernard Henri Levy.pour la Syrie les sioniste veule Degas est Bachar el-Assad pour faire comme en n Irak est pour volé un morceau de la Syrie pour faire le grand israel.est pour ra joute al Manar le con Abdellah Boudami est traie faible en narguent il ne propose rein ça ce vois qui le travail avec les demi c est bien ce qui dit soral c est un soumit couche. je suis moi mémé musulman pratique est quand je vois c est traître ça me dégoûte il y a un grand piégé pour eux est il tombe de dan comme les sioniste l on prépare


  • #105870
    le 22/02/2012 par soso
    Traquenard sur Al Manar !

    incroyable !!!!!
    franchement Alain, comment fais-tu pour ne pas "craquer" avec ce genre de plouc minable ?????
    Comme d’hab, tu as été légendaire !!!!!! Bravo !!!!!


  • #105872
    le 22/02/2012 par stringpanther
    Traquenard sur Al Manar !

    Bonjours

    ouais tout pareil —>
    Je ne sais pas qui aurait pu tenir à ce genre de "boucherie" pendant plus d’1h30mn.
    GRAND & PROFOND RESPECT A TOI, ALAIN SORAL...

    ps : la tournée "rendez nous jésus" a commencer après la raison, le cœur ,faut en rire


  • #105888
    le 22/02/2012 par laurent
    Traquenard sur Al Manar !

    j’exprime toute ma gratitude à alain soral de la découverte de sheikh Imran Hosein c’est une véritable révélation spirituelle.
    ses analyses sur la révolte Syrienne , de son pouvoir :"sectaire alaouite"et de ses relations avec l’Iran chiite sont bien plus cohérentes que toutes celles lues et entendues ici et ailleur et bien plus complexes"le nationalisme arabe et contre l’islam"
    comme quoi il ne faut jamais s’arréter de chercher.


  • #105890
    le 22/02/2012 par erialeduab
    Traquenard sur Al Manar !

    J’avoue n’avoir pas le niveau pour "Comprendre l’Empire" dans les détails. Ce qui m’intéresse bien plus en revanche c’est la franchise, l’honnêteté et l’efficacité, et force est de constater que le travail d’Alain Soral en est chargé, de façon très virile.
    J’aime beaucoup cette phrase pleine d’humour :
    "Voter pour un candidat qui ne se présentera pas, c’est de la métaphysique"


  • #105894
    le 22/02/2012 par Vincent Vega
    Traquenard sur Al Manar !

    En premier lieu, je tenais à dire que je pense que Soral est le pendant moderne de Spartacus. Tant par son courage intellectuel et physqiue que par sa ferme détermination et sa continuelle volonté de se sortir de sa propre condition d’esclave soumis à l’Empire en s’émancipant chaque jour un peu plus par l’acquisition d’un Logos libérateur ainsi que par son altruisme inconditionnel qui consiste à souhaiter que son congènère, son compatriote et son compagnon de servitude se libère à son tour de l’asservissement qu’engendre l’ignorance, elle-même planifiée depuis des temps immémoriaux par les ascendants de cette oligarchie mondialiste donc impérialiste pour mieux assoir leur pouvoir sur le reste de l’humanité.

    Ces assertions n’engagent que moi. Néanmoins, afin d’argumenter mon propos, il est à noter qu’il est indéniable d’affirmer que Soral soit une figure héroïque comme seuls Homère et Hérodote savaient les narrer. Mais au lieu des points et du glaive nous avons la dialectique soralienne qui pènètre - par ses arguments tranchants et rationnels - les consciences fragiles de ses opposants malintentionnés et manifestement de mauvaise foi et dont la connaissance et la maîtrise des sujets sont souvent approximatives et remplies d’erreurs factuelles et de prégujés fondés plus sur des rumeurs que sur la véracité d’une argumentation émanant de sources sûres.

    Pour conclure, je crois qu’il ne fallait même pas répondre au discours provocateur et pontifiant de ce pur produit de l’université crypto-maçonnique qui, par ailleurs, a bien réussi son travail de déconstruction systèmique des institutions éducationnelles des nations dites occidentales. En effet, selon moi, il faut traiter avec le plus grand des mépris ce genre d’individu malhonnête et retors intellectuellement qui ne fait que servir les intérêts de ses maîtres et projeter avec perversité sur un honnête et génial penseur français contemporain ses propres défaillance et la vacuité d’une pensé chaotique qui confine au néant absolu.

    Il y a bien une inversion des valeurs en cette fin de cycle. Comment un tel perroquet prétentieux a-t-il pu oser croire qu’il pouvait se confronter, sur le terrain des idées et des concepts, au plus brillant intellectuel français réellement dissident ?


  • #105905
    le 22/02/2012 par Tonton Makout
    Traquenard sur Al Manar !

    Y’en a d’la pub... ça, la maline courbe ! Quelle bande de pauvres gens... Va falloir aller en Belgique expliquer quelques trucs.

     

    • #105916
      le 22/02/2012 par Tulipe
      Traquenard sur Al Manar !

      ça, la maline courbe !!...ou salamalikoum !!...ah ! salam alikoum !...


  • #105912
    le 22/02/2012 par Tulipe
    Traquenard sur Al Manar !

    Alain Soral est infiniment humble et honnête sous des apparences de prétention. Par contre le petit intello morveux qui se l’a joue faussement humble est d’une vanité et d’une arrogance insupportable. Il semblait être commandé pour casser sournoisement Soral au lieu d’argumenter loyalement avec lui. Je suis contente que Soral l’ai défoncé car avec des gens malhonnêtes, les règles de courtoisie ne sont plus de mise.


  • #105914
    le 22/02/2012 par sylcos
    Traquenard sur Al Manar !

    Merci, Merci, Merci... je ne remercierai jamais assez se moment de combat... mais je doit dire que le Grand boxeur Alain SORAL a combattu de petits boxeurs qui ne le méritaient pas. Chapeau bas pour le courage de les affronter pendant 1 h 30.


  • #105918
    le 22/02/2012 par tuxair
    Traquenard sur Al Manar !

    Je suis Syrien Musulman Sunnite et je ne peux que déplorer les paroles du jeune homme universitaire qui tend vers le combat Sunnite VS Chiite ce qui reviendrait au même que de combattre au coter de l’empire quel que soit notre camps.

    Concernant la question Syrienne, je suis avec Al Assad car il n’y a pas de meilleur alternatif, seul un miracle pourrait faire en sorte que la Syrie ne termine pas comme l’Irak ou la Libye si le présidant part, c’est LA question qu’il faut se poser concernant la Syrie, que se passerait-il si le présidant part et ensuit qui viendrait le remplacer ? Si ont réfléchi 2 secondes on comprend que ça ne peut être que pire, il faut être RÉALISTE, ça n’a pas marché en Libye ni même en Égypte alors pourquoi sa marcherait en Syrie ? Surtout que la configuration du pays est encore plus compliquée que les autres.

     

    • #106001
      le 22/02/2012 par fifty miles
      Traquenard sur Al Manar !

      tout à fait d’accord avec vous :
      Président issu de la minorité alaouite, population majoritairement sunnite, mais majoritairement consciente que l’ennemi est également sunnite : qatar, arabie saoudite.., et que l’allié sont les chiites d’Iran.
      L’ennemi de la Syrie est notre ennemi, l’empire USraël et ses sbires. Sauf que nous sommes déjà sous occupation et que la guerre ici est économique et sociale, rampante, mais lentement dévastatrice.


    • #106110
      le 22/02/2012 par LaymK
      Traquenard sur Al Manar !

      Vous vous trompez, les chiites (L’Iran en l’occurrence) concurrencent l’empire au Moyen Orient, ils ne le combattent pas !
      Il ne faut pas tomber dans le piège, l’ennemi de mon ennemi n’est pas automatiquement mon ami. L’Iran n’est pas l’ami des sunnites, mais alors pas du tout, il faut voir le sort réservé aux sunnites qui vivent au sein des communautés à majorité chiites, renseignez-vous. De plus, comment peut-on vouloir que les sunnites s’allient à des gens qui insultent la mère des croyants et les compagnons ?!


    • #106288
      le 22/02/2012 par fifty miles
      Traquenard sur Al Manar !

      @laymK
      L’histoire de tous les peuples est faite de combats et d’alliances, l’allié objectif du peuple Syrien aujourd’hui est l’Iran,
      (+Russie+Chine). De 2 "ennemis" il faut choisir le moindre et votre propos est d’autant plus surprenant que vous avez un miroir de votre devenir si l’empire USraël réussit à imposer le "CNT" syrien : le chaos, la barbarie, le retour du moyen-âge, la colonisation.


  • #105926
    le 22/02/2012 par Alex
    Traquenard sur Al Manar !

    J’ai réussi à écouter les 30 premières minutes et les 5 dernières (impossible de supporter 1H30 un petit con et ses collègues mettant une telle mauvaise volonté).

    Sur ! Bravo à Alain ! Parce qu’il est connu pour avoir le sang chaud (moi qui suis plutôt calme en 20 minutes j’aurais raccrocher en les insultant) et qu’il a jouer l’argumentation et le logos dans ces conditions.

    Par contre, j’aimerai que le petit con droit de l’hommiste, vivant dans l’indigéna idéologique de ses maitres, nous explique qu’elle a été sa production intellectuelle par rapport à Soral ?


  • #105930
    le 22/02/2012 par Sam
    Traquenard sur Al Manar !

    Franchement respect, un vrai combat en 15 rounds, personne n’aurait pu tenir aussi longtemps
    qu’Alain à rabacher encore et toujours les même chose face à des gens qui ne veulent pas comprendre qui est le véritable oppresseur mondiale actuel.

    Ce sont des idiots utile qui n’arrivent pas à décoller de leurs communauté (leur radio)
    1H15 à parler du colonialisme au lieu de parler de l’empire, des banques, quel gachit !


  • #105971
    le 22/02/2012 par Alg d Alger
    Traquenard sur Al Manar !

    salem

    il est pitoyable ce merdeux qui cherche absolument a débordé Soral pour prouver sa valeur du 1er la classe, on peut être bien sur en désaccord avec certain point mais la ca sent vraiment le traquenard.

    sinon j ai vachement l impresssion que la regie selectionne que les quuestions au tel qui font polemique hors sujet .

    a bon entendeur


  • #105986
    le 22/02/2012 par lounés
    Traquenard sur Al Manar !

    juste pour signaler que c’est une erreur de nommer "salafiste" ceux qui ont agressé Mr SORAL dans le language religieux ce sont des "takfiris",ils sont instrumentalisé par le CIA et le MOSSAD.


  • #106007
    le 22/02/2012 par adrien
    Traquenard sur Al Manar !

    la plupart des intervenants méritent des petites baffes dans la gueule


  • #106024
    le 22/02/2012 par megalo
    Traquenard sur Al Manar !

    Un autre truc que certains brillants intervenants ont oublié ici de signaler , c’est cette ignoble victimisation de la part des gens qui se réclament d’une civilisation -islamique- qui a pourtant conquis, soumis des peuples au nom d’une révélation. Preuve que la colonisation, la conquête ont toujours été l’apanage des civilisations fortes investies d’une mission ! Normalement un arabo-musulman conséquent ne devrait pas verser une seule larme s’ il assume réellement l’Histoire de ses ancêtres. Soral a vainement essayé de faire comprendre cela à nos islamo-troskystes confus en vain. Le gauchisme a définitivement fait des dégâts sur les consciences de ces gens-là. Dans ces conditions, il est aisé de comprendre l’aliénation des esprits "islamiques" donc indirectement la décadence d’une civilisation autre fois brillante et fière .

     

    • #106108
      le 22/02/2012 par fifty miles
      Traquenard sur Al Manar !

      C’est le processus victimaire mis en place par certains de la communauté juive et reproduit par d’autres au détriment de l’histoire, de la réalité et de l’intelligence.


    • #106257
      le 22/02/2012 par panda
      Traquenard sur Al Manar !

      A Megalo :
      Faux ! la civilisation islamique n’est pas une civilisation colonisatrice, la preuve en est que la conquête s’est faite avec l’approbation des peuples "conquis" pour la simple bonne raison qu’ils voyaient en cela un élan de liberté et la fin de l’oppression par l’ancien régime, les musulmans assurant la liberté de culte et la protection des biens personnels. Par exemple les juifs et les chrétiens unitaires ont rejoins l’armée musulmane lors de la prise de l’Espagne.
      http://www.dailymotion.com/video/xb...


    • #106260
      le 22/02/2012 par panda
      Traquenard sur Al Manar !

      Les conquêtes musulmanes se rangent indiscutablement parmi les événements majeurs de l’histoire. Leur ampleur, leur rapidité en font en outre un mystère. Comment quelques dizaines de milliers – tout au plus – de guerriers bédouins, surgis d’une péninsule arabique qui ne devait pas renfermer plus d’un demi-million d’âmes, ont-ils pu vaincre deux empires, perse et byzantin, dont les populations additionnées ne devaient pas compter moins d’une trentaine de millions d’habitants, un septième de la population du monde d’alors  ?

      La réponse est ici : http://www.dailymotion.com/video/xb...


    • #106312
      le 22/02/2012 par Mansur
      Traquenard sur Al Manar !

      @ Panda, la conquête islamique ne se résume pas à la conquête de l’Espagne ou de l’Egypte. Il faut arrêter de vouloir rendre l’Histoire de l’Islam gaucho-compatible. La rapidité de la conquête islamique s’explique par la faiblesse de l’Empire Byzantin, du royaume wisigothique, etc. d’alors et par l’efficacité guerrière des tribus arabes, motivées par la religion et le butin. Certains épisodes de la conquête furent violents, avec massacres, pillages, conversion de force, comme au Maghreb. La conquête de l’Inde par les Afghans et les Turcs, certes plus tardive, fut l’une des plus violentes de l’Histoire de l’humanité.
      Mais j’assume entièrement, en tant qu’Arabe et musulman, ce passé. C’est l’Histoire, toutes les civilisations fortes ont eu ces comportements violents.


    • #106332
      le 22/02/2012 par panda
      Traquenard sur Al Manar !

      ça c’est l’histoire officielle occidentale qui nie l’acceptation voir même la bénédiction des peuples opprimés, par l’ancien régime, envers les invasions musulmanes. Je ne dis pas qu’il n’y a jamais eu d’injustices je dis juste que la majorité des conquêtes qui ont suivi la mort du prophète Mohammed(paix et bénédictions de Dieu sur lui) se sont déroulées avec l’approbation des peuples des terres conquises ce qui exclue totalement l’idée selon laquelle les musulmans ont opprimé les peuples conquis contrairement par exemple à la colonisation des perses, des romains puis des byzantins qui soumettait les vaincus à l’esclavage.
      Car le piège qui nous ai tendu ici c’est d’inscrire dans une même logique toute les formes de conquêtes et je m’y oppose farouchement tout comme l’histoire actuelle voudrait nous faire croire que ce sont les méchants blancs occidentaux qui étaient les plus grands marchants d’esclaves noirs or nous savons tous que c’est faux !


    • #106583
      le 22/02/2012 par megalo
      Traquenard sur Al Manar !

      @Panda

      Blablabla. Si les conquêtes islamiques étaient acceptées, pourquoi alors les armées arabes ont dû systématiquement livrer bataille pour soumettre ces peuples opprimés ? Il faut être aveugle pour ne pas admettre clairement une colonisation de peuplement dont a fait l’objet des pans entiers de territoires. Demandez cela aux Berbères par exemple. Le plus répugnant, c’est de voir un histrion de la tempe de Bouadmi aboyer sur la colonisation française ( qui n’a duré qu’une quarantaine d’années en ce qui concerne son vrai pays conformément à son aveux à la fin de l’émission) alors qu’il se réclame d’une civilisation expansionniste. Un vrai musulman conscient de son histoire ne devrait pas s’embarrasser des lubies gauchisantes et victimaires.


  • #106042
    le 22/02/2012 par Fateh
    Traquenard sur Al Manar !

    Il ne faut pas confondre "Salafi" et barbu en jellaba....


  • #106059
    le 22/02/2012 par Amazigh
    Traquenard sur Al Manar !

    Est-ce que le débat public se départage uniquement entre les sots et les savants ?

    Bourdieu, très injustement malmené par Mr Sora, dans un ouvrage qui s’intitule : "Ce que parler veux dire" met en évidence les mécanismes de l’acceptabilité d’un discours. Ainsi le discours qui fait autorité est un discours autorisé : Le discours du prof, le discours du spécialiste, le discours de l’intellectuel, le discours médiatique : Le discours institutionnel.

    Le discours dominant est un discours qui avance masqué dont le pouvoir de domination, insu, s’impose de fait.

    Tous ceux qui parlent publiquement, autrement dit dont l’opinion est publiée, parle depuis cet insu du pouvoir.

    Seul la connaissance de ce pouvoir( la prise de conscience) permet une attitude critique vis-à-vis de tous les discours.

    Pour Mr Soral tous les discours qui n’abondent pas dans son sens sont automatiquement disqualifié, réduit à néant.
    Ainsi "l’autre point de vue" en place et lieu de la véritable confrontation, l’exercice de la critique, est renié, non-reconnu, défiguré( insultes).
    Exemple : En place et lieu de la critique il dit a Mr Bourdami : "Taisez-vous" autrement dit : vous n’êtes pas autorisé à parler, "vous n’êtes rien", " petit monsieur", "vous n’êtes qu’un con"...
    Mr Soral ne dit jamais : " je ne suis pas d’accord avec vous" il dit :"Vous êtes un crétin".
    Mr Soral armé de la virtuosité implacable de son Verbe détruit tout ce qui est différent de lui.
    Cela jusqu’au plus éminents d’entre les penseurs moderne :
    "Heidegger est un con" " Sartre est un con" " Bourdieu est un con" " Brecht est un con" "Marcuse est un con" etc etc
    Par contre tous ceux qui pense comme lui sont caressés, relevés, mis en valeur....
    Mr Soral avec son "concept" d’Islamo-racaille fait aussi bien que BHL avec son concept d’Islamo-faschisme... Et, c’est beaucoup dire(...)
    Le redoutable pouvoir de la parole de Mr Soral tien dans le fait qu’elle ne se présente jamais comme pouvoir. Mr Soral a commencé avec "une philosophie sur la drague de rue" et il continue toujours sur cette ligne inaugurale : Mr Soral est un philosophe de la séduction, autrement dit un anti-Socrate : Un sophiste.

     

    • #106089
      le 22/02/2012 par Montréalais
      Traquenard sur Al Manar !

      Qui tente t-il de séduire ???


    • #106093
      le 22/02/2012 par fifty miles
      Traquenard sur Al Manar !

      L’important est moins la forme du discours que le contenu. Quand le contenu d’un discours correspond à ce que tout un chacun observe de sa fenêtre, expérimente au quotidien, constate dans les faits et vérifie dans son analyse, Mr Soral peut s’exprimer de la manière qui lui est propre, il sera écouté et compris.


    • #106107
      le 22/02/2012 par megalo
      Traquenard sur Al Manar !

      Je cite : " Ainsi le discours qui fait autorité est un discours autorisé : Le discours du prof, le discours du spécialiste, le discours de l’intellectuel, le discours médiatique : Le discours institutionnel.
      Le discours dominant est un discours qui avance masqué dont le pouvoir de domination, insu, s’impose de fait.
      Tous ceux qui parlent publiquement, autrement dit dont l’opinion est publiée, parle depuis cet insu du pouvoir.
      Seul la connaissance de ce pouvoir( la prise de conscience) permet une attitude critique vis-à-vis de tous les discours"

      Justement, une des nombreuses réserves que certains formulent à l’encontre de Bourdieu, c’est d’avoir énoncé des banalités enrobées, il est vrai, dans des mots savants (astuce universitaire assez éprouvée). Désolé mais je ne vois rien d’extraordinaire , de révolutionnaire dans des propos que vous venez de rapporter. Même un chauffeur de Taxi, un brin lucide, vous dirait la même chose ! Vous tout comme l’islamiste de gauche Boudami ( si ce n’est lui-même), seriez crédibles si vous développiez un travail détaillé démontrant par A+B en quoi Soral se tromperait dans ses critiques vis à vis de vos idoles consacrées. Autre chose n’est qu’enfumage et embrouille inutile.


    • #106113
      le 22/02/2012 par megalo
      Traquenard sur Al Manar !

      Je cite : "Ainsi le discours qui fait autorité est un discours autorisé : Le discours du prof, le discours du spécialiste, le discours de l’intellectuel, le discours médiatique : Le discours institutionnel.
      Le discours dominant est un discours qui avance masqué dont le pouvoir de domination, insu, s’impose de fait.
      Tous ceux qui parlent publiquement, autrement dit dont l’opinion est publiée, parle depuis cet insu du pouvoir.
      Seul la connaissance de ce pouvoir( la prise de conscience) permet une attitude critique vis-à-vis de tous les discours"

      Justement, une des nombreuses réserves formulées à l’encontre de Bourdieu, c’est d’avoir énoncé des banalités enrobées, il est vrai, dans des mots savants ( astuce universitaire assez éprouvé). Désolé mais je ne vois rien de révolutionnaire dans les propos que vous venez de rapporter. Un chauffeur de taxi, un brin lucide, vous dirait la même chose ! Votre pet n’aura pas l’effet escompté. Vous tout comme Boudami ( si ce n’est lui-même), seriez plus crédibles si vous développiez un travail démontrant par A+B en quoi Soral se tromperait dans ses critiques vis à vis de vos idoles consacrées. Autre chose n’est qu’enfumage et embrouille inutile.


    • #106120
      le 22/02/2012 par Ksiq
      Traquenard sur Al Manar !

      Je pense pour ma part que Soral emprunte encore trop à Bourdieu l’image de l’intellectuel Français, séducteur de la palabre, dominateur de la rébellion. Cela dit, le chemin parcouru depuis la drague est long et remarquable contrairement à ce que vous affirmez. Quelque part je trouve cela assez intéressant qu’un "Amazigh" (identité largement mise en avant par le colon français pour diviser les peuples magrébins) lui fasse un procès pour antiphilosophie. Oui, la philosophie est souvent un langage de domination des élites, le plus pernicieux d’ailleurs car il a l’audace de revêtir l’attribut de vérité scientifique. C’est là que se trouve sa vacuité. Et puisque vous citez Heidegger en bonne place, comment ne pas rebondir justement sur l’auteur des "chemins qui ne mènent nulle part" celui par lequel la philosophie n’a jamais autant osé montrer ses apories. Les amazigh peuvent être fier de s’être approprié un livre religieux qui donne à la philosophie de biens meilleures bases que les textes des antiques penseurs, incapables de comprendre que la biologie leur imposait une sexualité bien déterminée.


    • #106121
      le 22/02/2012 par Vincent Vega
      Traquenard sur Al Manar !

      Il faudrait arrêter de jouer les vierges effarouchées qui crient au grand méchant loup. C’est comme si des enfants pleurnichaient après avoir trop taquiné un adulte qui finit par leur dispenser le bâton de la discipline.

      La joute oratoire est à la fois un art et un exercice physique pratiqué par des hommes censés posséder un mimnimum de force morale afin de se confronter voire de s’affronter à l’autre. Il n’y a pas de place pour les ingénues prétentieuses qui ne souhaitent que polémiquer au lieu de débattre sereinement et intelligemment. Face à la provocation et au dénigrement, comment voulez-vous qu’un homme d’honneur se défende ?

      Monsieur Soral a été l’objet d’un véritable traquenard. L’animateur de ce débat tronqué fut plus mesuré dans ses propos et n’était pas dans l’accusation systématique. Néanmoins, il n’a pas su tenir ses invités qui se sont mis à plusieurs pour tenter de destabiliser Soral. Nous étions en pleine tartufferie parce que nous avions des procureurs autoproclamés et illégitimes qui souhaitaient faire le procès d’un intellectuel dont il n’ont pas compris les motivations et les concepts politiques. Ces gens devraient faire en amont tous leurs devoirs avant d’avoir l’outrecuidance de condamner la pensée d’un homme qui, lui, a déjà fait tout ce travail critique sérieux que doit effectuer un intellectuel digne de ce qualificatif. A défaut, les sophistes ne seront pas dans le camp de Soral mais dans celui de ces pseudo intellectuels droit-de-l’hommistes crypto-maçonniques donc sociaux traîtres qui avancent souvent plus ou moins masqués et qui, en général, n’ont rien publié de significatif en terme conceptuel.

      Ce n’est pas donc une affaire d’élitisme mais d’honnêteté intellectuelle et c’est un sot qui vous le dit.


    • #106146
      le 22/02/2012 par fifty miles
      Traquenard sur Al Manar !

      Bourdieu correspond à son époque, passablement futile et niaise. Les 30 glorieuses, rémittence concédée par le grand patronat économique et financier suite à sa trahison et sa collaboration sous Vichy, si elles furent agréables à vivre, ne brillaient pas par l’intellectualisme et la conscience politique. Bourdieu a eut le mérite d’exister face à des botulenri, finkelgluck et consorts.
      Il sera beaucoup pardonné à Bourdieu pour son propos sur l’indigence philosophique sidérale de botulenri.


    • #106181
      le 22/02/2012 par demitrius
      Traquenard sur Al Manar !

      oui tous ceux nommés par M Soral sont des cons !!! uniquement parce qu’il en a fait la preuve par toutes ses analyses.


    • #106413
      le 22/02/2012 par Hay
      Traquenard sur Al Manar !

      Sur E&R les manipulations de ce genre ne marche pas.


    • #106447
      le 22/02/2012 par chahb ibn tachfine
      Traquenard sur Al Manar !

      Mr Amazigh vous, par contre vous etes fort dans la dialectique,soyez objectif voyons et restés dans le sujet a savoir l’interview de Mr Soral par une radio musulmane belge.

      Mr Soral parle vite et il est impulsif c’est ca nature faut respecter cela,deplus je le comprend en face il y avait de la demagogie pourquoi ?

      1- Parce-que les salafis en general,n’acceptent pas que Mr soral tirent vers lui des musulmans patriote a la France.

      2- Ils n’acceptent pas aussi que nous soutenons l’Iran chiite,moi aussi j’étais comme eux sans etre pour autant un salafi,mais ma position a évolués depuis sur cela.

      Voila tout simplement Monsieur Amazigh,Monsieur Soral a compris trés vite leurs demagogie qui tournée enfaite sur ses deux point que j’ai cités plus haut.


    • #106452
      le 22/02/2012 par Edmond Dantes
      Traquenard sur Al Manar !

      Alain n’épargne personne, pas meme ceux qui le soutiennent. On ne pourra jamais le soupçonner d’hypocrisie.


  • #106140
    le 22/02/2012 par lion indomptable
    Traquenard sur Al Manar !

    salemoualikoum

    alain soral est toujours aussi fort !! mais c’est son defaut malheureusement toujours aussi nerveux voir hautain mais cela se comprend !!
    ces analyses sont precises claires et argumentées et de plus verifiable et les interlocuteurs mis a part abourayan sont provoquant et hors sujet !!


  • #106149
    le 22/02/2012 par jojo
    Traquenard sur Al Manar !

    Cette fois, ils se sont tendu un piège tout seul, ils sont vraiment crétin :)


  • #106151
    le 22/02/2012 par Liri
    Traquenard sur Al Manar !

    Ils ont fait une vrais coalisions ! ils sont fous, ses gens la ne son en aucun cas Musulmans ! Bien au contraire meme....

     

    • #106197
      le 22/02/2012 par Vadanta Quïzine
      Traquenard sur Al Manar !

      ses gens la ne son en aucun cas Musulmans !




      Enquiquiner Soral fait sortir de l’islam... ?
      Le Prophète (que la paix et la bénédiction soient sur lui) : « Toute personne qui dit à son frère : Ô mécréant ! L’un des deux subira cette parole : ou il a dit vrai, ou elle se retournera contre lui. » (les deux sahih)


    • #106203
      le 22/02/2012 par Supermouslim
      Traquenard sur Al Manar !

      Alors là si a chaque fois qu’un musulman a un avis erroné sur le monde ou sa propre religion on excommunie de l’islam y va pu rester grand monde !..L’islam est une religion de l’urgence, à large spectre car c’est la dernière. Un parfait abruti peut devenir musulman c’est une des multiples forme de la générosité de notre seigneur...Car c’est bientôt l’heure !


    • #106276
      le 22/02/2012 par DIO
      Traquenard sur Al Manar !

      Un parfait abruti peut devenir musulman c’est une des multiples forme de la générosité de notre seigneur...



      En tant que chrétien mon frère , nous avons nous aussi notre lot d’abrutis , de pédophiles , et toutes sortes de calamités. Je le dit , DIEU est trop bon et trop patient..... Quand il va pété une durite céleste , on va le sentir passer...


    • #106450
      le 22/02/2012 par trent
      Traquenard sur Al Manar !

      J’adore cette expression "péter une durite céleste"
      Merci


  • #106170
    le 22/02/2012 par rjf
    Traquenard sur Al Manar !

    BEL ENTRAINEMENT DE RHÉTORIQUE POUR AS.


  • #106180
    le 22/02/2012 par FarFa
    Traquenard sur Al Manar !

    Ce que j’ai pu remarqué surtout, c’est que le premier de la classe n’est là que pour rebondir et attaqué Soral sur ce qu’il dit, "Vous êtes ..." .. "M.Soral blabla ..." avec des arguments vague (ou de surface), et plus il le fait, plus on peut remarqué qu’il n’attaque pas les idées de Soral, mais Soral lui même. Ce qui est pathétique et ce qui le rend ridicule, c’est qu’il n’a aucun contre argument.
    On se croirait dans une dispute de maternelle sauf que Soral lui, est déjà au lycée.


  • #106278
    le 22/02/2012 par Robert Baratheon
    Traquenard sur Al Manar !

    L’empire ne nous disait pas qu’Al Manar etait une chaine lié au Hezbollah ?

     

    • #106331
      le 22/02/2012 par Nabil
      Traquenard sur Al Manar !

      Al-Manar (qui veut dire le "Phare" en arabe) est en effet une chaine de télévision dont le siège est au Liban et qui appartient au Hezbollah, le bras droit de la résistance arabe face à l’entité sioniste. Quant à "Al-Manar" version radio belgo-salafisto-trotkiste, son "Phare" est plutôt situé du coté de Tel-Aviv.


    • #106340
      le 22/02/2012 par OuSS
      Traquenard sur Al Manar !

      Essayons de ne pas tout mélanger ^^ Radio Al Manar est une radio sur les ondes FM à Bruxelles. Rien à voir avec la chaine d’information du HezboLah...


    • #106345
      le 22/02/2012 par Jamil13
      Traquenard sur Al Manar !

      Al Qaïda a toujours était un agent des états-unis la preuve la plus concrète en est bien entendu l’arnaque monumental du 11septembre et dernièrement leur implication dans les révolutions arabes et le nier comme ce connard d’"islamo-républicain" est d’une bêtise !!! Et moi qui suis musulman, que ces derniers arrêtent de se battre entre sunnite et chiites ça n’existe pas car le prophète a seulement prophétiser l’islam et non une quelconque mouvance de je ne sais quoi


  • #106317
    le 22/02/2012 par Mansur
    Traquenard sur Al Manar !

    Ces gens font vraiment honte à l’Islam, surtout l’espèce de pétasse universitaire 1er de la classe qui ne connaît rien à la vie. Et puis quel manque de respect que de venir embrouiller Soral avec ces conflits débiles chiites/sunnites. Il n’est pas musulman, ces conflits lui sont étrangers. Il faudrait que cela rentre dans la tête de certains musulmans un peu abrutis.


  • #106338
    le 22/02/2012 par Pax Al
    Traquenard sur Al Manar !

    Ces contradicteurs sont de véritables bourins qui n’apportent rien du tout si ce n’est contredire pour contredire. A quand un véritable débat avec BHL, Atali... Mieux vaut les originaux que ces pâles copies (sur le mode musulmans malhonnêtes) pour opposer les analyses de Alain Soral à celles des marionnettes du Dajjal.


  • #106347
    le 22/02/2012 par pieton
    Traquenard sur Al Manar !

    Il est toujours difficile de discuter avec un crétin. Soutient moral à Monsieur A. Soral.

     

    • #106476
      le 22/02/2012 par chahb ibn tachfine
      Traquenard sur Al Manar !

      Ils ne sont pas cretins voyons,ils ont leurs raison qui est que,premierement Mr Soral attirent des Muslim patriote a la France et 2 qu’il soutienne L’Iran chiite voila la raison de leur insolence et demagogie malhonete face a MR Soral.


    • #106604
      le 22/02/2012 par Nabil
      Traquenard sur Al Manar !

      @chahb ibn tachdefion

      T’es pas fatigué de venir "ici" quotidiennement déposer ta petite crotte sectaire ? Quand vas-tu te décidé à arrêter ta campagne séditieuse de wahhabito-salafiste hérétique car çà devient épuisant à la fin ! Au cas où tu ne l’aurais pas remarqué, on est pas sur "salafiste.otan.com" mais sur ER, un site patriotique qui prône la réconciliation nationale et qui soutien la résistance dans le monde, notamment la résistance islamique, la véritable, celle incarnée par l’Iran, la Syrie, le Hezbollah (chiite) et le Hamas (sunnite) et non les hypocrites inspirés et armés par l’Arabie Saoudite et le Qatar et dont la mission est de seconder l’Empire dans le renversement des régimes opposés à "Israël". Tes interventions sont d’une affligeante stérilité conjuguées à une haine pathologique digne des judéo-talmudistes. Tu n’es qu’un jaloux et frustré petit esprit tribal qui au fond ne supporte pas que l’Iran — non arabe et non sunnite — est devenu le bras droit de la résistance islamique face à l’hégémonie de l’Empire. La voilà la vérité !


    • #106931
      le 23/02/2012 par chahb ibn tachfine
      Traquenard sur Al Manar !

      NAbil voyons

      Vous aussi vous etes démagogique pourquoi ?
      Parce que je n’est jamais parler ou dit être un salafi,de plus mon commentaire de deux ligne explique lui le pourquoi de leurs malhonetete.
      1 ils sont jaloux que Mr soral attirent des musulmans patriote comme moi
      2 ils sont contre le fait de s’allier a l’Iran chiite Voila.
      Essayez de faire comme moi votre propre réflexion car je suis le seul qui est évoquer cela,c’est a dire pourquoi sont ils hostilent a égalités réconciliation.

      Si vous avez un probleme personnel avec moi a régler ne vous servez pas de mes commentaires pour les déformer.
      Vive la France
      Dieu patrie et Roi


  • #106406
    le 22/02/2012 par Barjal
    Traquenard sur Al Manar !

    Faut dire quand même à décharge que les blagues belges sont rigolotes. Et que les chrétiens ont les mêmes abrutis (évangélistes, Jehovah, et tout ce que tu veux)...
    Je dis ça mais dans tout ces groupes si tu prends les gens individuellement, il y en des biens. Mais ils finissent toujours par faire ce qu’on fait un peu ici te convaincre. Mais pas au nom des faits mais de la mythologie. Et ça c’est triste...

     

    • #106637
      le 22/02/2012 par sdp
      Traquenard sur Al Manar !

      Ne mélangez pas le terme vague de chrétiens (fourre-tout ) et les catholiques de la Sainte Eglise de toujours. (Pas celle de Vatican2)


  • #106437
    le 22/02/2012 par Abdallah
    Traquenard sur Al Manar !

    J’aimerai que AS s’explique sur une contradiction, il dit clairement "On ne peut pas parler d’Al quaïda parce que c’est une nébuleuse, on ne sait pas ce que c’est, c’est comme les Anonymous".
    Mais en même temps, il dit qu’Al quaïda est une manipulation de la CIA.
    N’y aurait-il pas plutôt "plusieurs" Al quaïda, une partie de vrai resistant tel le yéménite qui fut éliminé par un drône récement et d’autres qui en effet sont soit manipulé, soit conscient et obeïssent à un agenda ?

     

    • #106498
      le 22/02/2012 par fifty miles
      Traquenard sur Al Manar !

      Il doit certainement y avoir dans al CIAda un certains nombre de paumés qui n’ont pas bien compris le rôle qu’on leur fait jouer, contrairement à d’autres, qui utilisent al CIAda comme on fait de l’entrisme. Mais il est vrai qu’à l’origine ce sont des musulmans plus ou moins intégristes, mais farouchement opposés à l’occupation soviétique, armés, financés et entrainés par la CIA pour faire de l’Afghanistan le vietnam Russe. Il doit y avoir des branches d’al CIAda qui combattent l’empire USraël, d’autres qui font cause commune temporairement avec lui pour des objectifs communs, d’autres encore devenus tirailleurs sénégalais de l’empire, et une dernière catégorie qui oscille entre les 3 précédentes par opportunisme, pouvoir, stratégies mercantiles et gonzesses. Dieu dans tout cela ? faut voir.


  • #106441
    le 22/02/2012 par Khalil
    Traquenard sur Al Manar !

    Un Traquenard ?

    Si il est légitime de penser que Mr. Soral aie été prit dans un traquenard, je crois surtout que l’émission a été très mal préparé par l’animateur. Si le thème "regard critique" a pour but de traiter différents sujets qui prête à polémique, il est important d’y mettre les bons ingrédients. Si il s’agissait de parler du livre "Comprendre l’Empire", il aurait été intéressant d’inviter des personnes ayant également une expertise multidisciplinaire aussi longue que Mr. Soral, parlant des mêmes sujet mais qui n’aurait pas eu nécessairement les mêmes conclusions, traiter dans le fond (et pas dans la forme !) les différents aspect soulevés dans le livre et là il y aurait eu un réel débats d’idées !
    ll est important de sélectionner les invités en fonctions de leur capacités dialectique(et pas rhétorique !!) et pour cela il faut faire un travail d’investigation sur les personnes que l’on désire inviter et lire leurs livres, c’est le meilleur moyen d’éviter de finir l’émission avec un arrière goût d’amertume ...
    Pour une émission hebdomadaire la responsabilité revient à l’animateur et le fait d’avoir essayé de rehausser le niveau et de ne pas avoir réussit à calmer le jeu, montre une certaine gêne que je mettrais plus sur le dos de l’inexpérience plutôt que celui du traquenard...

    à bon entendeur ! :)


  • #106444
    le 22/02/2012 par ERgonomik
    Traquenard sur Al Manar !

    Voilà, je crois qu’on connait maintenant les cons du mois.


  • #106453
    le 22/02/2012 par Bill
    Traquenard sur Al Manar !

    Diogène marchant seul,en plein midi, une lanterne allumée à la main et qui disait "je cherche un Homme !"
    Je pense souvent à Diogène et je crois que c’est soral qu’il aurait aimé trouver.

     

    • #106670
      le 23/02/2012 par max
      Traquenard sur Al Manar !

      Juste pour contextualiser cet aphorisme un peu cynique, assurément critique et surtout très moqueur.

      Il ne s’agissait pas pour Diogène Laërce de dégotter l’« homme-Spartacus », dans le sens d’homme « exceptionnel » mais de railler les platoniciens et leur théorie centrale des Essences physiques définissant les choses, Idées modèles existant réellement dans une sorte de monde parallèle et donnant le sens et la vie aux mots et choses indépendamment de tout usage et de tout homme y pensant.

      Des « Idées-en-soi » somme toute bien mystérieuses pour le commun des mortels et le bon sens populaire dont Diogène se faisait à cette occasion le porte-voix.

      Voir ici la théorie des Idées chez Platon.

      La notion d’Homme fut prise à cette occasion par le philosophe moqueur pour illustrer sa perplexité devant de telles allégations fantaisistes.

      Par la scénette de ses déambulations muni de lanterne (même de jour !), il se moqua de la prétendue existence des Idées-en-Soi (εἶδος et ἰδέα traduits par Idée) feignant un grand étonnement de n’avoir jamais eu la chance, malgré ses nombreuses tentatives et vociférations, de tomber sur l’une d’elles... au coin d’une rue, nez à nez !


    • #106698
      le 23/02/2012 par max
      Traquenard sur Al Manar !

      Après vérification l’aphorisme est attribué à Diogène de Sinope (cynique de profession !) et non à Diogène Laërce qui fut certes critique envers le platonisme mais de façon académique.

      L’explication contextuelle reste néanmoins valable.


    • #106760
      le 23/02/2012 par Vincent Vega
      Traquenard sur Al Manar !

      Sol invictus...

      Diogène Laerce fut effectivement un des plus grands historien de la philosophie de la Grèce antique. Etant plus matéraliste qu’idéaliste, il avait plus tendance à se moquer des théories platoniciennes - sur la dualité entre un Monde Intelligible et un monde sensible - que de celles d’Epicure.

      Quant à la métaphore de la lumière-lanterne, elle symbolise le Logos ou la Gnose qui éclaire les hommes de bonne volonté de leur ignorance crasse et aliénante dont discute Platon dans son Allégorie de la Caverne. Ces aveugles atteints de la forme la plus répandue du syndrome de cessité mentale ne pouront jamais accéder à la connaissance tant qu’ils n’auront pas la volonté et la possibilité de sortir de leur caverne mentale. Diogène y fait donc référence en usant d’ironie et souhaite par ce biais mettre en exergue la faible proportion d’homme virils tant sur le plan physiologique que spirituel en comparaison avec une majorité de membres de la gent masculine subissant la féminisation globale de la société. Pour son équilibre et sa pérennité notre humanité ne doit pas seulement se définir en fonction de critères féminins mais aussi en rapport avec la virilité qui lui est consubstantielle. Ce que feu l’acteur Bernard-Pierre Donnadieu nommait "la testicularisation des esprits". Cette formule choc n’est certes pas académique mais qu’importe. Un homme véritable ne s’encombre pas de ces règles institutionnelles édictées par nos maîtres qui ont la prétention de nous apprendre - à nous pauvres animaux-humains - à parler et à écrire selon le sens de leurs sombres desseins et de leurs velléités hégémoniques.

      L’état ou le degré d’être d’un humain se mesure à l’aune de sa capacité à se libérer de la servitude qu’engendre son ignorance. Spartacus, plus qu’un modèle à suivre littéralement, est une figure allégorique voire ontologique de la notion de Liberté. Du statut d’esclave, il s’est affranchi de ses geôliers et a montré la voie à ses congénères.

      "L’homme est le seul étant à se poser la question de l’Etre." - Martin Heidegger.


    • #106766
      le 23/02/2012 par Vincent Vega
      Traquenard sur Al Manar !

      @Max

      Non, il s’agit bien de Diogène de Laerce qui prononça cette fameuse phrase.

      Quant à l’exégèse contextuelle, elle t’appartient. Il n’existe aucune vérité historique ni philosophique. Tout comme mes propos n’engagent que moi et peuvent donc faire l’objet de toutes les controverses.


    • #108129
      le 25/02/2012 par max
      Traquenard sur Al Manar !

      Le Net, un peu perdu, a visiblement une double lecture sur Diogène + lanterne.

      Ici une fois encore on retrouve le cynique associé à la scène : lien mais cité par Diogène Laërce (d’où la confusion peut-être ; Diogène Laërce rapportant une anecdote sur Diogène le Cynique serait devenu sous la plumes de webmasters peu attentifs... le fait même de Diogène Laërce).

      La contextualisation historique seule permet de comprendre l’usage de la lanterne : il faudrait un prof universitaire helléniste pour trancher mais le souvenir de mes propres études universitaires semble quand même valider l’interprétation proposée plus haut : Diogène le Cynique + moquerie des Idées du platonisme.

      EDIT :
      Paternité du Cynique confirmée après recherche... avec l’Histoire de la Philosophie Tome I, Encyclopédie de La Pléiade, page 710 (direction Brice Parain).
      J’ai actuellement l’exemplaire en main...

      Donc c’est bien Diogène de Sinope qui usait du subterfuge de la lanterne pour donner "une leçon de choses" à ses contemporains et pas Laërce.

      En tout cas, impossible (sauf contre-sens historique majeur) d’associer Diogène le Cynique à une reprise à son compte de l’allégorie platonicienne de la Caverne. Les Cyniques en anarchistes clochards ne furent pas platoniciens mais se revendiquèrent comme authentiques socratiques, en réaction hostile à Platon, lequel n’aurait pas tiré, selon eux, les bons enseignements des leçons de Socrate : bâtir un système de pensées au lieu comme eux, en défaitistes, de renoncer aux mots pour leur préférer gestes et "art de vivre" en rupture (clochardise + mépris).

      Diogène Laërce quant à lui, aurait-t-il à son compte validé l’allégorie de la Caverne ?

      N’aurait-on pas gardé de son nom le souvenir d’un platonicien orthodoxe et non d’un critique de Platon dans de telles conditions... ?

      Un lettré, historien des idées, se commettant le soir à ce théâtre de rue... !?! Ça ne colle pas !

      Du reste c’est maintenant confirmé : Histoire de la Philosophie, Encyclopédie de la Pléïade, Tome I (1969), édition de 1990, page 710, c’est-à-dire non corrigée en 1990 (de Sinope par Laërce) ... 21 ans après la première édition de l’ouvrage de référence, relue pourtant par des milliers d’étudiants francophones...


    • #108332
      le 26/02/2012 par Vincent Vega
      Traquenard sur Al Manar !

      Il est connu que l’intégrité et la véracité des archives mises en ligne sur le Web sont sujettes à caution. De plus, je ne dispose pas des ouvrages traduits du grec ancien de la BNF qui m’auraient évité de tomber dans les pièges du psittacisme. Erare humanum est... En effet, Diogène Laërce ou de Laërtès ou fils d’un certain Laërce rapportant des annecdotes et des propos attribués à son homonyme issu de Sinope et qualifié de cynique en référence à la fameuse école philosophique. Tout comme, a posteriori, Platon le disciple dissident dissertant des Dialogues de feu Socrate, son maître. Il en va de même pour la kyrielle d’évangélistes ayant rédigé apocryphement ou canoniquement les tribulations et les miracles de Jésus de Galilée en terre de Judée. Le contexte seul ne peut tout expliciter. Mais il n’est pas nécessaire d’importuner un helléniste ou de faire appel à l’exégèse experte d’un philologue pour comprendre la symbolique d’une interrogation. Un dictionnaire des symboles ésotériques suffit amplement pour saisir le sens étymologique occulté au non initié du terme en question. La lanterne étant une source de lumière et celle-ci symbolisant le Logos ou la connaissance de l’Illuminé, Fiat lux, la lumière originelle, vitale, divine et salvatrice dans l’atonisme, à savoir le culte du Soleil invincible dans l’Egypte antique en passant par Babylone, les Athéniens et l’empire romain d’occident et d’orient ainsi que l’héritage du siècle dit des Lumières qui soi-disant nous a sorti des ténèbres dans lesquels étaient plongés nos ancètres. Diogène le cynique était-il à la recherche d’un disciple ou d’un compagnon de route afin de combattre l’orgeuilleuse solitude du philosophe ? Ou est-ce l’apostrophe d’un philosophe las de ses pérégrinations, déçu par l’humanité et exprimant ici sa misanthropie ? Ou est-ce tout simplement une dialectique de provocation qui a pour finalité de faire prendre conscience à ses contemporains de l’importance de la question métaphysique ? Qu’est-ce qu’être un homme dans son sens ontologique ? Utiliser le symbole de la lanterne ne valide en rien l’Allégorie de la Caverne. J’ai affirmé que Diogène Laërce était plus épicurien que platonicien et qu’il utilisait même l’ironie pour prendre des distances avec les thèses de Platon. Qu’un historien de la philosophie fasse référence à un philosophe pour exprimer une pensée avec une rhétorique ironique ne définit pas forcément l’école philosophique dont il se réclame et à laquelle il appartient.


    • #108529
      le 26/02/2012 par max
      Traquenard sur Al Manar !

      Le renoncement aux mots (Logos) comme école de sagesse chez Diogène le Cynique au profit des gestes (existence et leçons en actes) ne permet pas d’associer dans l’interprétation de cette leçon de gestes particulière la lanterne au Logos : elle ne peut chez ce cynique anarchiste être prise dans une acception/interprétation multi-traditionnelle mais en contradiction avec l’esprit de la philosophie cynique iconoclaste s’il en fut.

      D’autre part, le cynisme promeut en termes d’emploi du Logos la tautologie (un homme est un homme) comme seule voie menant à la vérité mais engage plutôt à se recentrer sur les gestes et l’existence, voies royales pour être sage : il rejette la maïeutique, l’art d’approfondir la définition des mots, croyant avoir bien compris dans un sens nihiliste bien à lui, les enseignements de Socrate, quand Platon de ce côté inventera les Idées-en-soi pour mettre un terme logique à une recherche socratique tombant dans l’abime de définitions incessamment amendées (la précision n’étant jamais assez fine pour clore une discussion indéfiniment reconductible... au grand dam de ces amoureux des lettres et des chiffres).

      Bref Diogène ne peut que se moquer d’un Logos dont avec son maître Antisthène, il se méfit en y voyant le fourvoiement de la philosophie et des hommes philosophes.

      S’il utilise le symbole de la lanterne (lumière), en homme cohérent, ce ne peut être que par moquerie intégrale… ou n’emploie cette trivialité que pour renforcer l’attaque commise contre le Logos et le platonisme des Idées-en-soi (si mystérieuses qu’il faille l’apport d’une autre source de lumière même en plein jour !).

      Enfin s’il recherche un Homme, de son point de vue ce doit être lui-même qu’il doit retrouver au coin de la rue ! (principe de tautologie)

      Interpréter la scénette dans cette direction, suppose qu’il se mette en fragilité faute dans les faits... d’y parvenir : mieux aurait-il valu qu’il s’adressât au reflet de sa propre image dans un miroir et déclarât à la cantonade, « avoir enfin trouvé un homme ! ».

      S’il s’était agit de nous dire qu’il cherchait un Homme, un vrai, la leçon du miroir aurait été plus conforme à l’esprit cynique et sa méthode joignant les deux ingrédients de toute bonne farce : l’ironie gestuelle et la critique sociale (« Ce reflet vaut plus que tous les hommes de la Cité réunis ! »).


    • #108568
      le 27/02/2012 par Vincent Vega
      Traquenard sur Al Manar !

      En dépit du fait que Diogène le Cynique était matérialiste et anticonformiste, il n’a jamais renoncé au langage comme posture systématique de par sa démarche philosophique non soumise aux règles établies, aux conventions religieuses et sociales et en raison de ses nombreux discours - rapportés par Diogène Laërce ou d’autre sources - dont le contenu était, certes, loin des préoccupations abstraites des platoniciens mais conforme à une transmission orale qui pouvait aussi effectivement se traduire par des actions et des expressions non verbales comme étant une forme de philosophie par l’exemple.

      Le Logos des cyniques, à savoir leur méthode argumentatoire et leur système de pensée, est ici associé à leur rationnalité, à savoir leur intelligence. Chaque école détient donc un Logos. Qu’il se conceptualise en réaction ou en filiation à une autre philosophie.

      Si, réellement, Diogène le Chien utilise d’une manière hyperbolique l’ironie comme figure de rhétorique alors la tautologie ou la redondance langagière nous ramène à la connaissance de soi inscrite comme épigraphe sur le fronton du temple d’Appollon à Delphes et qui est attribuée à Thalès de Milet et qui fut ultérieurement approfondie par Socrate. Diogène de Sinope, sans vouloir accoucher les esprits, finit par rejoindre inconsciemment Socrate dans sa démarche d’introspection spéculaire. Mais sans l’intelligibilité platonicienne qu’il substitue au profit d’une connaissance plus sensible, plus matérialiste et donc plus épicurienne.

      Quant au sophisme des ergoteurs, nous en sommes souvent plus les promoteurs et les artisans complaisants que les victimes consentantes.


  • #106455
    le 22/02/2012 par Hamza
    Traquenard sur Al Manar !

    La nostalgie reprochée à A.SORAL, est très présente chez ces éternelles pleurnicheuses du passé colonial.
    Les intervenants ont tous identifié les enjeux de la menace qui pèse sur les nations et les peuples - le danger que représente "l’Empire" - mais par paralogisme ou malhonnêteté, cette bande crétin et/ou tapin, animateurs comme intervenants téléphoniques, ont décidé de s’en prendre à un dissident(A.SORAL), qui combat le même ennemi avec courage, détermination et intelligence.
    Ce sont ces gens qui nous tirerons par les cheveux pour faire la guerre...(Dixit Rav Ron Chaya)
    Je demande à dieu de maudir ces gens, je suis écœuré.. !!!
    Mr SORAL je salue votre courage, votre force intellectuelle, votre capacité d’analyse, et votre force psychologique, vous êtes HORS NORMES. Je possède et j’ai lu votre livre COMPRENDRE L’EMPIRE, vous me l’avez dédicacé à la librairie FACTA Paris, et il compte désormais pour moi comme document classé historique.
    Hamza


  • #106461
    le 22/02/2012 par Merci
    Traquenard sur Al Manar !

    Merci M. Soral pour cette vidéo et pour le partage de votre culture


  • #106487
    le 22/02/2012 par wal64
    Traquenard sur Al Manar !

    ce que je trouve comique chez les racailles salafistes, c’est qu’ils accusent l’Iran d’être "co-responsable" de la 2éme guerre d’Irak, ce qui est en soi un mensonge grossier, mais par contre sur l’arabie saoudite qui héberge la plus grande base américaine au M.O. et qui a servi de base à l’invasion de l’Irak, là par contre je ne les entends pas .....

    et que dire de l’un des intervenants qui considére al qaida comme étant des résistants ..... NO COMMENT ..... et qui valide la thése de "l’acte terroriste du 11 Septembre" et qui a l’air de s’en réjouir !

    en tant qu’arabo sunnite, je me sens fier d’un groupe chiite comme le Hezbollah, même si je sais que les wahabbo-salafs souhaitent qu’israël détruise ce groupe .....
    lorsque j’entends l’Iranien Khamenei, je perçois le discours d’un homme sage et intelligent.

    je ne me reconnais pas dans cet "Islam" belliqueux, agressif, sectaire et en plus ça se prétends être à l’image des "pieux prédecesseurs", si ces prédecesseurs étaient à l’image des salafistes aucun peuple n’aurait accepté l’Islam !!!
    même la noirceur de leur âme se lit sur leur visage :

    j’en connais quelques uns des salafistes, c’est trés souvent le même profil : des gens qui étaient à la base des wesh wesh de banlieues, des gens avec un trés faible niveau d’étude, et ils ont une haine féroce de tout ce qui est chiite.
    ça me fait juste rire de voir ce genre d’individus venir donner des leçons à la grande civilisation perse .....

     

    • #106528
      le 22/02/2012 par abou doujana
      Traquenard sur Al Manar !

      si les iraniens oublient l’islam est se retourne sur leur pseudo grande civilisation perse

      ils vont se faire humilié comme se font humilié les arabes depuis qu’ils ont troqué l’islam pour leur pseudo nationalisme arabe


  • #106538
    le 22/02/2012 par elloboloco
    Traquenard sur Al Manar !

    Hallucinant !!! Bravo Monsieur SORAL. Au fait je suis loin d etre un gamin comme ils le disent...


  • #106598
    le 22/02/2012 par leeloo
    Traquenard sur Al Manar !

    Je comprends après cette vidéo que le monde arabe soit malade de "ses" arabes ... Mais bon ! je m’interroge, car très souvent dans les émissions radio il y a des usurpations d’identité ... et très souvent l’interlocuteur n’est pas celui qu’on croit ...
    Mais si c’était le cas ! que ce soit vraiment un arabe, alors, les arabes ont du soucis à se faire car la gangrène gagne et l’amputation est proche ...

    C’est un peu la même école que Bouteldja pour qui il n’y a que "l’esclavage" et le "colonialisme" qui sont certes des sujets incontournables, mais là ça en devient maladif ... suffit de rejeter la faute sur les autres les révolutions arabes ont capotés non pas uniquement à cause des occidentaux, mais parce qu’il c’est trouvé de nombreux bénévoles arabes pour jouer les traitres ... les arabes en redemandent de la colonisation "venez nous sauvez de notre dictateur demandent-ils aux GI américains" pour la Libye, la Syrie, la Tunisie c’est bouclé, il semble que l’Égypte ait canalisé ses jeunes à coup de balles réelles et de gaz mortel, le Barein chuuutttttttttt ! la Palestine chuuuuuuuuuuutt !

    Merci à Monsieur SORAL avec qui je ne partage pas l’ensemble des idées, mais il a le mérite d’exister et d’apporter une autre sensibilité de qui je me sens proche ...

    Le 1er de la classe doit avoir en plus une tête à claque, insupportable il récitait sa leçon comme un étalage d’érudition comme s’il s’écoutait réciter

    Les belges sont décidément de petits farceurs !

    Au fait ! Vive Bachar et "Vive" Khadafi, Vive Chavez, Vive Poutine, vive la résistance du Hezbollah, d’Ahmadinejad, et vive Soral, etc


  • #106612
    le 22/02/2012 par hope
    Traquenard sur Al Manar !

    Ça en dit long sur un certain Michel Collon et son site "investig’action"... la mauvaise foi flagrante de Mr Boudami est très révélatrice du fait que ces deux là "font le boulot"... comme Rue 89, Médiapart ou Backchich info mais à la Bélge... en un peu "moins aligné" mais du même acabit...pour instrumentaliser les esprits "contestataires", apprivoiser la révolte, la canaliser, la manipuler...

    Ce Boudami n’est pas un imbécile(ce n’est pas un de ces nombreux idiots utiles), loin de là, c’est une saloperie de traître... et Collon avec ...ces gens savent ce qu’ils font, ils baisent les gens sciemment(enfin tentent de le faire) ! Les masques tombent (Soral nous avait prévenu sur le cas Collon).

    Ça fait un bon moment que j’ai compris que Collon et sa clique utilise l’image de Chavez, par exemple, pour se légitimer .

    Par ailleurs, on attend toujours un débat Soral-Collon...

    Tout au long du guet-apens on a pu sentir une odeur de merde, un peu la même qu’on peut sentir en présence du "Parti des indigènes de la république".

    Pour le reste, on a pu remarquer que Soral était un putain de guerrier, adroit et lourdement armé, il se sort de cette embuscade plutôt facilement...


  • #106617
    le 22/02/2012 par Karim
    Traquenard sur Al Manar !

    En tout cas, saluons l’étonnante capacité de Soral à résister à l’agressivité naturelle, à la médiocrité intrinsèque et à la connerie pathologique propres à la racaille trotskiste et salafiste. A sa place, je me serais barré fissa !

     

    • #106750
      le 23/02/2012 par Rombier
      Traquenard sur Al Manar !

      Pareil, des deux mains.
      Soral flashé à 2000 à l’heure. Ça renvoie sévère.
      Warrior de fond de court. Pugnace, électrique, incisif et à poil contre tous ces lâches fielleux. Farceurs comme des hyènes policées dont nombre de ricanements compulsifs expriment la nanitude spirituelle.
      De toute façon la plupart d’entre eux n’ont jamais été confrontés à une contradiction personnelle vu qu’ils n’ont pas encore commencé à vivre ni à penser (vraiment) par eux mêmes. Des perroquets télécommandés confits dans leur jus thèsardien. Les générations passent et c’est toujours les mêmes ornières. Qu’est-ce que j’ai dû être con moi aussi ! Bon, une vision ça met du temps à se construire.
      Bah à la longue on apprend parfois le sens "d’humilité", enfin je le leur souhaite. Moi aussi j’aurais tourné casaque.
      Merci Alain , ça a dû être une vraie chierie à vivre mais bonjour la balade... chapô !


  • #106663
    le 23/02/2012 par emir abdelkader
    Traquenard sur Al Manar !

    Salam
    Paix

    Merci Alain Soral d’avoir résisté.
    Vos interlocuteurs ne connaissent ni leur Tradition ni les conceptions qui les ont formatés.

    Ne perdez pas votre temps.

    De nombreux musulmans vous ont compris et soutiennent la résistance des peuples au nom des Principes.

    L’Emir.


  • #106664
    le 23/02/2012 par frederic
    Traquenard sur Al Manar !

    C’est évident que cette émission est un piège dont les auditeurs font semblant de ne pas comprendre est sont d’une mauvaise foi volontaire, est l’animateur a le rôle du gentilé ce qui permet de maintenir l’émission. Quant à Alain Soral, il aurait dû se rendre compte que c’était un piège et ne pas s’énerver, car on n’a bien ressenti la volonté des autres auditeurs, à le décrédibiliser quitte à raconter n’importe quoi. À travers cette émission, je comprends mieux pourquoi les français font tant de blague sur les belges.


  • #106688
    le 23/02/2012 par lecridupeuple
    Traquenard sur Al Manar !

    Ne donnons pas à Boudami l’importance qu’il n’a pas. Ses réactions et ses attaques s’expliquent :

    - Boudami défend son éventuel fonds de commerce. Il sait, en bon anticolonialiste retardataire, que les médias ont besoin de voix ’musulmanes’ ou de pseudo penseurs musulmans. Boudami voit le steak et la carrière, il a envie de croquer. C’est un Cohn Bendit du pauvre.

    - Il y a chez certains communautaires souvent des réflexes purement ....communautaires. Ces belges musulmans n’acceptent pas que quelqu’un d’autre (un non musulman) vienne asséner des vérités sur l’islam ou sur Al Qaida. Ceci se vérifie par des phrases bidon du style ’ceci est plus compliqué que cela’....Encore une fois le fonds de commerce

    - Des vidéos circulent sur le net. Des vidéos de gars critiquant Soral. Des musulmans jeunes souvent, français et qui. évidemment, n’ont aucun argument. Bref aucun intérêt dans le discours. Cependant, ce qui est bizarre, c’est de voir à quel point le fait que E&R regroupe de nombreux compatriotes musulmans gêne d’autres personnes.

    Ce traquenard n’est rien d’autre qu’une guerre pour un territoire. Guerre issue du communautarisme anglo-saxon imposé depuis des années à nos sociétés assimilationistes.


  • #106703
    le 23/02/2012 par Aziz
    Traquenard sur Al Manar !

    Politique sioniste
    La politique sioniste moderne (11), commencée à Katowice en 1884, fut unifiée aux congrès
    annuels amorcés à Bâle en 1898. Elle fut placée d’abord au service de l’Empire britannique.
    Lorsque les propositions anglaises de fonder l’État juif dans l’aride Sinaï égyptien, puis dans le
    lointain Ouganda ou en Patagonie argentine, furent rejetées par les Sionistes russes qui
    exigeaient la Palestine, celle-ci fut refusée aux Rothschild en 1890 par le Sultan Abdul-Hamid
    II (personnifiant l’Homme Malade), puis demandée en vain à Guillaume II, en 1898, par
    Théodore Herzl, promoteur du Sionisme moderne, qui s’était tourné vers l’Allemagne en
    abandonnant l’Angleterre. Les Organisations sionistes en conclurent que la Palestine ne
    pouvait être détachée de l’Empire ottoman que par démembrement révolutionnaire à la suite
    d’une guerre. La 1re Guerre mondiale en décida et sacrifia 8 millions d’âmes.
    En 1914, il y eut des entretiens sionistes au Foreign Office et des manifestations
    « confraternelles » franco-allemandes s’organisèrent avec J. Jaurès (S.F.I.O.). Lloyd George,
    pro-sioniste, fut nommé Premier ministre en 1916 et, en 1917, il fit remettre à Lord
    Rothschild la Déclaration Balfour, demandée aussi par les organisations sionistes du Président
    W. Wilson, pour entrainer les États-Unis dans la guerre. C’est ainsi que furent sacrifiés les
    gardiens traditionnels des Lieux saints de Palestine : l’Empire ottoman, la France, la Russie
    orthodoxe et l’Empire catholique austro-hongrois, dont les offres de paix séparée en 1916
    avaient été repoussées par les Loges maçonniques des Alliés. Dans cette guerre furent tués :
    7.480.000 Européens, 120.000 Américains, ainsi que 1.800.000 Chrétiens orientaux,
    massacrés dans des circonstances demeurées cachées à l’Occident par la presse servile.
    L’Empire allemand faillit gagner la guerre en 1914 et en 1918 ; il devait la perdre dans
    des troubles intérieurs et des fautes de commandement étranges qui firent, plus tard, l’objet
    des réactions hitlériennes dirigées contre les Juifs.

    Livre à telecharger sur :

    http://uploading.com/files/27ca13ma...


  • #106706
    le 23/02/2012 par marilou
    Traquenard sur Al Manar !

    Alain SORAL pourquoi débats- tu avec des gens aussi insignifiants, aussi incultes que ces mecs à cette radio !!! Ils n’ont pas les bagages intellectuels nécessaires, les capacités intellectuelles pour débattre avec quiconque , pour analyser le monde actuel.

    Et d’ailleurs, ces abrutis critiquent ton ouvrage mais eux qu’est ce qu’ils ont écrit pour se permettre de te critiquer ? réponse RIEN !!!, ils n’ont rien à proposer comme analyse critique.
    Sont ils capables d’effectuer le même travail d’analyse que toi, de proposer des pistes de réflexions sur l’état du monde actuel ? NON AUCUN !!!


  • #106714
    le 23/02/2012 par Paul
    Traquenard sur Al Manar !

    Je ne sais pas s’il s’est fait agresser ou pas, mais en tous cas, il me semble qu’il les a tous plié les uns après les autres. Je n’est entendu que des gens, ceux qui tentaient de le contredire, qui n’avaient tout simplement pas le niveau. Soral est arrogant et il a raison de l’être, il est vraiment performant. Il a traité pas mal de ses "contradicteurs" de crétin et il a bien fait de le faire. Je pense qu’il est de toutes façons à des années-lumière de tout le monde (moi compris) en ce qui concerne la réflexion, et la faculté de l’exprimer. Je pense également que l’universitaire n’avait pas les facultés de comprendre la finesse de son raisonnement.


  • #106721
    le 23/02/2012 par youssef
    Traquenard sur Al Manar !

    passons à autre chose les gars ! Soral était très au-dessus de ses opposants ce soir-là, n’a jamais été mis en difficulté et s’est débarrassé de ces lourdingues aussi facilement qu’on assomme un bébé phoque ! revenons à l’essentiel : la crise de la Dette, l’Iran, la Syrie etc. les sujets intéressants ne manquent pas qu’il faille revenir à ces connards belges ...tout juste peut-on constater que le niveau , chez les arabos-musulmans, ne casse pas des briques et que les collabos y pullulent...


  • #106728
    le 23/02/2012 par opposition
    Traquenard sur Al Manar !

    Quel culot ont ces petits mioches qui n’existent que derrière leur écran !
    Ils s’en prennent à la résistance du Hezbollah, mais qu’ont-ils accompli pour se permettre un tel jugement ? ces gens ne se rendent pas compte de la gravité de leurs paroles fitnatistes.
    J’invite tous ces petits "moudjahidins du web" à bien réfléchir avant de juger.
    Voici par exemple un acte héroïque parmi tant d’autre effectué par la résistance lors de l’occupation du Liban par l’armée sioniste, alors que les petits pleurnicheurs haineux qui interviennent dans cette émission n’étaient pas encore nés : http://dagobertobellucci.wordpress....

     

    • #107100
      le 23/02/2012 par corsaire2b
      Traquenard sur Al Manar !

      merci pour le lien ,quel courage pour son age !


    • #107372
      le 24/02/2012 par opposition
      Traquenard sur Al Manar !

      Vous pourrez trouver d’autres histoires héroïques de ce genre sur http://www.french.moqawama.org/file... et http://www.french.moqawama.org/file... . Oui on est bien loin de l’esprit victimaire du petit moudjahidin de science po et de ses amis auditeurs, moudjahidins du net qui bien à l’abri derrière leur écran déclarent mécréants tous ceux qui ne partagent pas leurs délires sectaires et fanatiques.
      Comparez les testaments laissés par les héros résistants du Hezbollah (par exemple sur http://www.french.moqawama.org/essa...) à l’islam stérile professé par ces éternels frustrés du web qui se sentent résistants bien à l’abri en Belgique et profitant des prestations sociales payées, rappelons-le, par le contribuable. Contribuable qui est largement "mécréant" selon leurs critères. Mais là, tout d’un coup, ça ne dérange plus personne ! Et le plus triste est que si un jour ces éternels assistés se décidaient à bouger pour leur "cause", ils finiraient par se faire exploser dans un marché en Syrie pour tuer le plus de "chiites mécréants" possibles, faisant ainsi le jeu de l’empire.


  • #106742
    le 23/02/2012 par Spaceballs
    Traquenard sur Al Manar !

    wow... ce sont des cretins ceux qui parlent a AS.... incroyable......
    la premiere fois j’ai ecoute j’etais pas trop attentif et je trouvais que AS etait un peu arrogant.... mais quand j’ecoute une 2e fois .... oufff... j’me rend compte que c des cons ces mecs...


  • #106774
    le 23/02/2012 par dimaxhdb
    Traquenard sur Al Manar !

    C’était juste des ignorants perdus dans le système Belge
    horrible


  • #106798
    le 23/02/2012 par sylno
    Traquenard sur Al Manar !

    Les détracteurs d’Alain Soral se sont ridiculises lors de cette émission ou ils montrent toute l’étendue de leur ignorance et de leur mauvaise foi.
    Il semble que la majorité de ces personnages aient été en service commandé tant ils ont passe leur temps a distiller mensonges et contre-vérité !
    Bon courage a toi Alain, nous sommes derrière toi !


  • #106803
    le 23/02/2012 par Soral 1 qatar 0
    Traquenard sur Al Manar !

    mr Soral est plein de bon sens,cette discussion est tres interessante,ces musulmans sont aussi plein de potentiel dommage qu ils s en sont pris à mr Soral de cette maniere,et qu ils se sont attaqué à lui au nom du sunnisme,svp messieurs les chiites et les sunnites sont tous musulmans,et cessez de faire honte à l Islam avec toutes ces divisions qui profitent uniquement à israel,vous etes aveugles,il est pas musulman mr Soral,mais il a une meilleur approche de l Islam que ces jeunes naifs.a propos je suis musulman.

     

    • #106854
      le 23/02/2012 par Vadanta Quïzine
      Traquenard sur Al Manar !

      avec toutes ces divisions qui profitent uniquement à israel



      Exactement, ce sont les juifs qui ont créées ces sectes chiito-soufies qui sont parfois même déguisées derrière le sunnisme et l’appel à l’union. Ces sectes gangrènent notre communauté, les juifs n’ont pas fait ça sans but… Mais l’union en islam ne se fait pas dans l’abandon de la religion, au contraire il faut revenir à la source et purifier l’islam des monstres de Frankenstein.


  • #106804
    le 23/02/2012 par alibabba
    Traquenard sur Al Manar !

    Merci et encore chapeau A alain qui toujour seul contre tous met KO tout ces debatteurs qui ne font que tourner en rond n,ont aucun argument qui tient la route,et ne sont que dans la demagogie,ces gens ne devrait pas avoir ce privilege de debattre avec le maitre.

     

  • #106815
    le 23/02/2012 par Yahia
    Traquenard sur Al Manar !

    L’auteur de comprendre l’Empire ne devrait plus perdre son temps avec ce ramassis de gauchistes arriérés et de wahhabites dégénérés qui gangrènent cette radio marocaine sionisto-compatible "Al-Minable" !


  • #106884
    le 23/02/2012 par Cjuju
    Traquenard sur Al Manar !

    C’est la deuxième fois, à ma connaissance, qu’Alain Soral intervient sur cette radio avec le même résultat. Ils n’aiment pas A. Soral car il lutte contre un système qu’ils souhaitent voir perdurer en rêvant devenir Calife à la place du Calife. Comme le disait Julien Dray il y a quelques années, un lobby ok, mais à ce jeu la, les musulmans étant plus nombreux nous risquons de perdre.


  • #106915
    le 23/02/2012 par hainemi
    Traquenard sur Al Manar !

    Voici la réponse d’abourayan après l’intervention de Soral. Putain c’est aberrant. Ce soit dis en musulman est vraiment à côté de la plaque ou il se bat carrément contre nos idées. Mais je pense qu’il s’interdit de comprendre les visions pertinentes d’Alain, car on sent que son opposition est d’ordre personnel.

    http://www.youtube.com/watch?featur...

     

    • #107156
      le 23/02/2012 par Mansur
      Traquenard sur Al Manar !

      Franchement on se fiche de ces types qui n’existent même pas.


    • #107189
      le 23/02/2012 par chocapic
      Traquenard sur Al Manar !

      abourayan n’a manifestement rien compris sur les positions E&R. en plus de cela je trouve que dans sa confusion il est un parfait soldat du choc des civilisations. il n’a pas l’air de s’en rendre compte . mais je trouve étrange son revirement (dans le sens d’attaquer soral qui toutefois se bat pour la méme cause) suite à son redressement judiciaire (je peux me tromper ..mais depuis ..)=c’est utile pour "comprendre abourayan".
      quand il dit que soral veut des musulmans soumis , il fait vraimment dans le style "grand burlesque" ,car le libre penseur ne me parait pas étre un musulman soumis...mais bon en écoutant la video ci dessus , l’on comprend qu’il n’a pas grand chose à dire de cohérent , il survole et prend des clichés ... attention à la paresse , car ce n’est pas tout de dire "il faut acheter des lingots" pour faire le mec "lucide".


  • #107147
    le 23/02/2012 par Robin de BXL
    Traquenard sur Al Manar !

    Soral le tueur dans le non- système belge ! (Par contre impossible de joindre El Manar par téléphone ce soir là)


  • #107187
    le 23/02/2012 par billyboy
    Traquenard sur Al Manar !

    "Je ne vous ai pas invité" hahaha.


  • #107230
    le 23/02/2012 par amir141
    Traquenard sur Al Manar !

    Le mystère Hezbollah

    Documentaire d’Alain Gresh sur ce mouvement de Résistance qui a brisé le mythe d’invincibilité d’Israël. On y découvre son action sociale et surtout ses alliances avec les parties Chrétiens dans cet Orient complexe et compliqué.
    http://www.dailymotion.com/video/xe...

    Dr. Norman Finkelstein, professeur, juif américain, fils de déporté, etc, sur l’héroïque résistance libanaise du Hezbollah.
    http://www.youtube.com/watch?v=bDe6...

    La quenelle de Finkelstein sur le Shoah Business et la pornographie mémorielle !
    Du très très lourd !
    http://www.dailymotion.com/video/xc...

     

    • #107333
      le 23/02/2012 par Wary
      Traquenard sur Al Manar !

      Le problème de Finkelstein c’est qu’avec son combat, il valide l’existence des chambres a air ...


    • #107526
      le 24/02/2012 par alban78430
      Traquenard sur Al Manar !

      Mais il convient de la valider cette existence, ça serait ridicule de la nier en bloc !
      Il faut simplement 1) éviter de s’en servir pour culpabiliser les gens et couvrir les atrocités commises par les héritiers des chambres à gaz 2) pouvoir en parler librement et discuter des chiffres.


  • #107273
    le 23/02/2012 par ptitpère
    Traquenard sur Al Manar !

    Soral est sans conteste le plus grand intellectuel français de notre époque. C’est un homme juste, spirituel, et qui a la Conscience (c’est pas du foutage de gueule, je le pense sincérement). Dommage qu’ils soient aussi peu nombreux, et aussi peu nombreux à être aussi talentueux en prime.
    Quant à la majorité des gens qui se trompent de chemin, consciemment ou non, je dirais que... tant pis pour eux.


  • #107298
    le 23/02/2012 par Balto la cartouche
    Traquenard sur Al Manar !
    • #107836
      le 25/02/2012 par Alura
      Traquenard sur Al Manar !

      Magnifique :)
      C’est vrai que le gars a une manière très malhonnête d’attaquer Soral : il "mitraille" avec plein de micro-arguments, de sorte qu’il soit impossible de les contrer tous. Et change de sujet dès qu’il y a une amorce de réponse.


  • #107326
    le 23/02/2012 par leeloo
    Traquenard sur Al Manar !

    Voilà une vidéo montrant les amis qatareux de nos amis maroqueux belges sur cette radio ... le véritable visage de la résistance arabe

    [ Vidéo ] Le Qatar est bien un dominion de l’empire américano-sioniste.

    http://litinerantcitoyen.wordpress....

     

    • #107365
      le 24/02/2012 par youssef
      Traquenard sur Al Manar !

      le qatar est une base américaine, qui ne doit son existence qu’au bon vouloir de l’Empire !
      à l’instar de l’Arabie saoudite et des Emirats arabes unis, il ne sert qu’à assurer la mainmise d’israël sur la région- le but final étant la désintégration du proche-orient tout entier...Le Koweit a servi a dézingué l’Irak- et avant lui, l’Arabie saoudite a oeuvré à déshabiller Nasser-, et aujourd’hui, le Qatar a entrepris, après avoir détruit la Libye de Kadhafi, de faire péter la Syrie de Assad...Israël et l’Empire jouent les marionnettistes , avec brio il faut l’avouer, et sabrent le champagne depuis le balcon !


  • #107385
    le 24/02/2012 par indéniable
    Traquenard sur Al Manar !

    Slt,
    AL Qaida et Oussama Ibn Ladin :

    http://www.youtube.com/watch?v=osnV...

    Les Talibans :
    http://www.youtube.com/watch?v=yOWU...


  • #107399
    le 24/02/2012 par Alura
    Traquenard sur Al Manar !

    Intrigué, je suis allé regarder les vidéos d’Abourayan (le petit con prétentieux de l’interview) sur son blog http://abourayan2012.wordpress.com/

    Conclusion ? Ce gars est un fanatique intégral qui est pour la domination du monde par l’Islam et l’imposition universelle de la charia. "Il y aura toujours plus de mosquée, nous ferons toujours plus de gosses" (dans sa réponse à Soral). Il dit avoir eu une adolescence un peu trop festive (boîtes de nuits, coups d’un soir, drogues...) et du coup, il surcompense dans l’autre sens, par du fanatisme religieux. Un profil psychologique tristement banal : le paumé qui ne sait aller que d’un extrême à l’autre, et cherche des réponses "absolues" sans penser par lui-même.

    Je respecte la religion en tant que corpus de valeur dans un cadre privé - c’est ce qu’elle est pour une majorité de gens. Mais je méprise les petits excités qui veulent imposer "leur" vérité au monde entier. Ça découle généralement d’une vie insatisfaisante, soit dit en passant...

    Extrait, par exemple, à 17 minutes et 20 secondes :
    http://www.youtube.com/watch?v=hXJu...

    "...Différençions-nous, par nos actes et par nos paroles, des Mécréants"

    Il ne vaut pas mieux que les extrêmistes israélistes : "goy" ou "mécréant", c’est pareil, des termes pour désigner les "êtres inférieur" qui n’adhèrent par à leur "vérité absolue". Si encore il avait les c*** de hurler haut et fort sa haine de l’occident... Mais non, tout comme eux, il est prêt à utiliser tous les mensonges, manipulations et ruses oratoires (cf. l’interview Al-Manar : que des petites remarques fourbes et inassumées) pour parvenir à ses fins. Ce gars me donne envie de vomir. Pas étonnant qu’il soit 100% contre la réconciliation.

     

    • #107429
      le 24/02/2012 par youssef
      Traquenard sur Al Manar !

      comme dirait l’autre, dis-moi qui te paie, je te dirai qui tu es...penchons-nous sur le ou les employeurs de ce type, et songez que la "philosophie" et les buts politiques de ce mec rejoignent très exactement les visées politiques de l’Empire, comme par hasard...


    • #107779
      le 24/02/2012 par indéniable
      Traquenard sur Al Manar !

      [ Il ne vaut pas mieux que les extrêmistes israélistes : "goy" ou "mécréant", c’est pareil ]

      à Alura :
      Selon un référentiel Islamique, ceci n’a rien à voir, être goy c’est de naissance, par le sang, alors que le kufr, traduit par "la mécréance" c’est une attitude en Islam, un dénis volontaire, le terme kufr vient de "kafara" en Arabe, qui veut dire "caché", " enfouir".

      En Islam un kafir est celui qui se cache la vérité, et la cache aux autres, il sait, de part sa prime nature voulu par Dieu, sa "Fitra" en arabe, il sait au fond de lui, que Dieu existe, qu’Il est son créateur, que le monde et se qu’il contient n’est et ne peut être le fruit du hasard. Malgré cette prime nature, un "kafir", mené par ses passions, son orgueil ( péché originel en passant, à savoir celui de satan, le père, qui n’a voulu obéir à Dieu en se prosternant devant notre père, Adam ), sa mauvaise foi, ses préjugées, ses diables, niera ce fait, niera Son Créateur et Ses Bienfaits, jusqu’à ce que lui vienne la "Certitude", le moment de vérité, l’ange de la Mort, Paix de Dieu sur lui.

      Un Kafir disais-je, enfouit en lui même cette vérité, ce fait établit, que Dieu, Allah comme le disait Jesus Paix de Dieu sur lui ( www.youtube.com/watch ?v=qdV_... ) est son Maitre et Créateur, et vers Lui se fera le Retour et le Jugement.


    • #107831
      le 25/02/2012 par Alura
      Traquenard sur Al Manar !

      Certes, ce n’est pas lié au sang, mais ça reste un terme méprisant pour désigner ceux qui suivent un autre chemin que soi. En tout cas, ça sonne méprisant en français, et le gars s’exprime en français, donc il doit assumer cela. Il pourrait très bien parler de "non-musulmans" et de "musulmans modérés".

      C’est comme si moi, en tant qu’athée, j’employais des termes méprisants pour désigner les croyants. Or je respecte leurs valeurs et leur parcours personnel. J’ai un ami musulman "complet" (djelabbah intégrale, barbe, bonnet...) avec qui je m’entends très bien, pour ces raisons - et c’est réciproque. Mais il ne peut pas y avoir de "paix sociale" dès qu’il y a une volonté expansionniste et dominatrice d’un côté ou de l’autre. Quand bien même ce serait prôné dans les écrits (ce qui n’est pas mon affaire).


  • #107426
    le 24/02/2012 par norredine
    Traquenard sur Al Manar !

    ils sont pas belges pour rien eux..lol

     

    • #107890
      le 25/02/2012 par Francophone de Liège Wallonie
      Traquenard sur Al Manar !

      "Ils sont pas belge pour rien eux..." vous sauriez approfondir un peu votre pensée ? j’ai un peu de mal à comprendre l’utilité d’un commentaire pareil...à moins que sous couvert d’un humour douteux, cela ne cache un amalgame de plus ; Belge = cons.

      (commentaire entendu bien trop souvent dans les transports en commun de ma jeunesse (année 90) par une population dont en Belgique il est de bon ton de taire le nom (comme une autre d’ailleurs) .
      - "Ne fait pas ton belge" ..."quel gros belge celui-là ..." etc Dans le genre péjoratifs et raciste...bref...

      Alors pour info, ce genre de personnage que l’on entend sur cette radio poubelle bruxelloise qu’est al manar, se revendiquent des "belges de papier" (ce qui veut tout dire) et sont dans la même ligne idéologique que l’islamo racaille belgo-marocain Redouane la déglingue (voir sur youtube la profondeur abyssale de son mono-neurone), qui dégeule sa haine de la Belgique et des belges à longueur de temps.

      Donc à ce monsieur...assumé ce que vous êtes et si vous avez l’âme d’un révolutionnaire , allez faire votre révolution islamique en terre ...islamique et non pas en Belgique.


  • #107456
    le 24/02/2012 par Leader price
    Traquenard sur Al Manar !

    Beaucoup de malentendus et d’émotionnel qui aboutissent à des querelles d’egos.
    Mais globalement très intéressant tout de même.


  • #107480
    le 24/02/2012 par Dalila
    Traquenard sur Al Manar !

    La cancre-attitude ou Le nouvel Ordre Mondial dans la pensée.

    Cette vidéo pourrait devenir un exemple de travaux pratiques scolaires pour les générations futurs qui l’étudieront, car elle regroupe toutes les caricatures de l’esprit brouillon du XX siècle. Le niveau académique n’est plus !il a disparu dans le néant indolore d’une euthanasie contrôler, le malade est en phase terminale mais il se raccroche au peut de mensonge qui lui reste.
    La mondialisation a réussi là où le colonialisme, c’est écroulé !
    L’assimilation, c’est faite beaucoup plus rapidement avec du Coca cola et des frites Mac-do, qu’avec les principes élégants et prestigieux des droits de l’homme est du citoyen, chapeau bas ! Le mensonge est tellement répandu que la vérité passe pour être elle-même un mensonge.
    Ainsi, Il faut couper la parole, c’est un acte de résistance pour ne pas perdre son emploi !
    Monsieur SORAL est traité comme un Hérétique, comme beaucoup de scientifique qui découvre comme moi, que l’Université est un endroit chaud et tranquille pour piquer une bonne sieste mais surement pas pour découvrir et éduquer !
    Le tribunal Inquisitoire médiatique s’exprime :"Fadaise ! Monsieur SORAL !vous êtes un empêcheur de dormir en rond !"
    Le roi est mort, vive le roi ! La colonisation, c’est Mal ! Et le pain alors, c’est quand même meilleur avec du beurre ! Bref, le fait divers, « c’est le fait qui fait diversion" quand on ne maîtrise pas son sujet.
    Un ami m’a dit ceux-ci ;" je n’ai pas un maître de conférence cette année, mais un maître de confusion !", c’est dire l’état de momification de l’université et de la pensée en général, et je constate que le fléau est mondial !

    Bien à vous

    DALILA

     

    • #107877
      le 25/02/2012 par positif
      Traquenard sur Al Manar !

      La cancre-attitude ?...
      Cette vidéo pourrait devenir un exemple de travaux pratiques scolaires pour les générations futurs (futures)qui l’étudieront, car elle regroupe toutes les caricatures de l’esprit brouillon du XX siècle. Le niveau académique n’est plus !il a disparu dans le néant indolore d’une euthanasie contrôler (contrôlée), le malade est en phase terminale mais il se raccroche au peut (peu) de mensonge(s) qui lui reste.
      La mondialisation a réussi là où le colonialisme, c’est (s’est) écroulé !
      L’assimilation, c’est (s’est) faite beaucoup plus rapidement avec du Coca cola et des frites Mac-do, qu’avec les principes élégants et prestigieux des droits de l’homme (Homme) est (et) du citoyen, chapeau bas ! Le mensonge est tellement répandu que la vérité passe pour être elle-même un mensonge.
      Ainsi, Il faut couper la parole, c’est un acte de résistance pour ne pas perdre son emploi !
      Monsieur SORAL est traité comme un Hérétique, comme beaucoup de scientifique(s) qui découvre(nt) comme moi, que l’Université est un endroit chaud et tranquille pour piquer une bonne sieste mais surement pas pour découvrir et éduquer !
      Le tribunal Inquisitoire médiatique s’exprime :"Fadaise ! Monsieur SORAL !vous êtes un empêcheur de dormir en rond !"
      Le roi est mort, vive le roi ! La colonisation, c’est Mal ! Et le pain alors, c’est quand même meilleur avec du beurre ! Bref, le fait divers, « c’est le fait qui fait diversion" quand on ne maîtrise pas son sujet.
      Un ami m’a dit ceux-ci (ceci) ;" je n’ai pas un maître de conférence cette année, mais un maître de confusion !", c’est dire l’état de momification de l’université et de la pensée en général, et je constate que le fléau est mondial !


  • #107492
    le 24/02/2012 par Macgrégor
    Traquenard sur Al Manar !

    Il y a eu un intervenant trés rapide dans le débat, je m’y attendais pas, c’est l’auteur du livre De l’idéologie islamique française, qui connait ? Je l’avais lu il ya quelque mois, et que l’on soit pour ou contre, c’est un livre qui est super intéressant qui nous plonge dans ce qu’est la réalité de l’identité musulmane "islamiste". Car d’après ce que je vois et je lis le débat est toujours passionnel, on parle et on critique avec le coeur, stéréotype et préjugé des uns comme des autres..la réalité est toujours plus complexe, c’est ce que nous apprend Soral !


  • #107543
    le 24/02/2012 par Grindsel Tirédunevi
    Traquenard sur Al Manar !

    Comme ils se la pètent avec leurs petits coups de glotte ou avec la jota, ils aiment bien montrer qu’ils prononcent pas comme nous... Et qu’il ont bien étudié l’arabe littéraire avec la méthode assimil !


  • #107747
    le 24/02/2012 par Gaëtan
    Traquenard sur Al Manar !

    Alain va se chopper un cancer de la gorge à force d’user de sa salive avec des crétins pareil. J’admire son courage et sa patience. Heureusement l’un d’entre eux posait des questions sérieuses.
    J’ai été étudiant moi-même, je me suis pris le chou plus d’une fois avec ce genre de connards...J’en suis sorti Dieu merci, et je peux désormais lire des vrais livres et m’enivrer de la pluralité des thèses. J’ai écris moi-même un essai qui se fera je l’espère éditer bientôt..Ce n’est donc pas l’heure, ni le lieu d’en parler !
    Je l’offrirai à Soral car il m’a sauvé la Vie ! Je me croyais fou furieux et je souffrais énormément. Alain m’a convaincu que j’étais dans le vrai et m’a fait découvrir les autres dissidents Meyssan, Hillard, Jovanovic etc.

    La seule question que j’aurais aimé poser à Alain est :
    Pourquoi ne croit-il pas en Dieu, s’il croit au Diable ?
    Je pense qu’il y viendra petit à petit, car sans Transcendance, on explique pas les Mystères et franchement on ne voit très bien ce qui pourrait vaincre l’Empire et son Système.
    Alain est un mystique mais pas encore un spiritualiste, c’est un plus qui pourrait apporter à son travail une qualité encore plus fine.

    Mais, comprendre l’empire est vraiment la Bible du dissident français, c’est magistral, plus je le relis plus je suis troublé par la jutesse de l’analyse. Tout arrive ! A part pour DSK au second tour ,Alain a une marge d’erreur quasi-nulle.

    Je rêve d’offrir un jour un verre à Alain papotait de tout ça, de ses passions, connaître mieux l’homme. Je connais bien le libre penseur, le journaliste, le sociologue mais connaître l’homme ne serait pas inintéressant.
    Peut-être un jour, si je suis édité...

    Excellente interview, en tous cas, et merci à toute l’équipe d’ER qui sont décidément plus utiles que jamais, en cette année magique !

     

    • #107771
      le 24/02/2012 par Alan
      Traquenard sur Al Manar !

      Choper un cancer en utilisant sa salive ???
      T’aurais pu éviter cette formulation car il n’y a vraiment aucun rapport.
      Et on rigole pas avec cette maladie, moi j’ai ma mère qui est atteint d’un cancer au cerveau et au poumon alors un peu de respect s’il te plait pour ceux qui sont atteint de cette maladie.
      Je viens ici pour lire les réactions des uns et des autres et pas pour avoir un rappel de ce qu’est entrain de subir ma mère.
      M’est avis que tu n’as personne dans ton entourage atteint de la maladie sinon, tu remuerais sept fois ta langue avant de parler.
      Maintenant j’ai le cafard alors que j’étais venu ici pour m’évader un peu : merci

      Alan


    • #107832
      le 25/02/2012 par Gaëtan
      Traquenard sur Al Manar !

      Pour répondre à Alan,
      J’ai perdu sept de mes proches du cancer, trois autres en ont guérri. Alors les leçons de morale ça suffit ! Je compatis évidement !
      C’était une petite formule, c’est tout !
      Je te conseille de regarder le stekch de Dieudo sur le Cancer, ça te fera les pieds tiens. On peut rire de tout même du pire et Dieudo le faisait en hommage à son oncle, si j’ai bien saisi le clin d’oeil.
      La Mort ça fait partie de la Vie mon grand et c’est bon d’en rire et peut-être que si t’avais un peu la Foi, ça t’aiderait.
      Tu dois certainement être convaincu que la Vie n’a aucun sens puisque tout doit mourrir pas moi, expériences à la clef.
      Ce forum n’est pas là pour qu’on exhibe nos problèmes personelles, un peu de pudeur mon grand. Ton sentimentalisme me laisse de marbre, car mourrir d’un Cancer ça sera toujours moins terrible que les petits gosses en afrique qui crèvent en bas âge des mouches collées aux yeux sauf qu’eux n’ont pas de forum pour pleurnicher.
      Un peu de dignité mince !
      Nous on a une chance inouïe de bien vivre et mes proches morts de cette maladie ont bien vécu même pour le plus jeune vingt ans et je les ai assisté jusqu’à la fin et jusqu’à la fin ils étaient dignes et nous leurs proches aussi.
      D’ailleurs depuis des millénaires hormis notre époque d’inversion des valeurs, la Mort est un grand moment, c’est le grand passage, la nouvelle vie qui commence, c’est une fête mon pote !
      On célébrait les Morts et les liens qui unissaient une même Famille se renforçaient encore !
      Toi, tu prends ça comme une punition, mauvaise philosophie, destructrice philosophie !
      Je ne prétends que l’absence ne pèse pas sur le moral mais par respect et pas amour nous devons rester digne, toujours !
      Digne et courageux pour ceux qui restent surtout quand on est un homme, c’est encore plus important.
      J’ai toujours eu un rôle de consolateur, si j’avais craqué comment aurais-je pu ne pas faire craquer tous les autres ?
      Comportes-toi en adulte, je sais pas. Vraiment j’ai jamais eu de réponse aussi bête à un commentaire et d’ailleurs je m’adressais pas à toi, t’es personne pour moi, t’es un pseudo voilà, alors m’emmerde pas !
      Je t’ai fait une réponse à la Soral parce que tu me parrais aussi bête et aussi borné que le belge premier de sa promo qui emmerdait Alain.

      L’Humanité n’en a que faire de vos petits problèmes, ayez donc des comportements dignes !
      Sur ceux Alan, je te conseille de réfléchir au sens profond de la vie et de plus m’emmerder.
      Sinon je vais vraiment te faire pleurer !


  • #107809
    le 25/02/2012 par humanité
    Traquenard sur Al Manar !

    oh quel traquenard !!! mais Soral s’en est bien sorti tout de même. juste une chose, au début on a comme de l’agacement à écouter ce petit jeune con à lunette ensuite on éprouve de la pitié pour ce taré à l’instruction démesurée certes, mais aux capacités d’analyse bien limitée, sans omettre son vécu de militant quasi inexistant.

    ce genre de personne c’est du pain béni pour moi, peut être qu’un jour je serai amener à les affronter sur le terrain de la rhétorique... je l’espère en tout cas.

    ces musulmans New Age (ils sont musulmans à ce qu’il paraît, je ne suis pas dans le secret de leur âme même si j’ai ma petite idée), plus impérialistes que l’Empereur lui même nous ont montré la voie à ne pas suivre : la leur ...


  • #107828
    le 25/02/2012 par chris de beaumesdevenise
    Traquenard sur Al Manar !

    Merci mr Soral ! Vraiment ... Pour moi il n’y a que 3 personnes importantes en France :vous,mr Jovanovic et Dieudo.Une parole juste,saine et équilibré .. donc pas de ce temps de mensonge...
    On est seul,on est contre tous,mais nous avons raison !


  • #107847
    le 25/02/2012 par Delicheres
    Traquenard sur Al Manar !

    Tot ou tard tu t’apercevras Soral que le colonialisme est INEVITABLE , c’est le seul moyen de faire evoluer les mentalites . Aurais tu oublie que l’Homme est en chute Libre et qu’au niveau social et politique tout n’est que conquetes, luttes et soumissions ? rien ne marche en dehors de la force brute parce que le confort des idees cloisone naturellement la pensee . Tu devrais relire la Bible .


  • #107851
    le 25/02/2012 par Adekwatt
    Traquenard sur Al Manar !

    Traquenard traquenard ...... non pas forcement.
    Il y a des gens qui ne sont pas d’accord avec Soral, ils s’expriment, mais cela ne fais pas d’Al Manar une radio à traquenard et cela ne fais pas de ces contradicteur des collabos du systeme ....
    J’ai rémarqué que souvent et un peux vite certains d’entre vous avez tendance (et peut etre meme Alain en premier lieu) à considerer tout ces contradicteur comme des collabos, d’une façon ou d’une autre, du systeme.

    Mais comprenez qu’on peut être authentiquement et sans arrière pensé en désaccord avec Soral et que cela ne fais pas de "nous" des collabos ou des demi de collabos ou des demi de quart de collabos, et c’est surement le cas de ce jeunes gars (qui par ailleurs devrait apprendre à écouter un peux plus et à respecter les gens plus âgé que lui, mais ça c’est autre chose, l’éducation ça ne s’apprend pas dans les livres ....)

    Enfin voila, c’est juste le mot traquenard qui m’a choqué, parce que je suis sur que rien n’était préparé pour ou contre Soral, cette interview c’est voulu libre, elle l’a été, avec tout les avantages et les inconveniants que cela comporte !

     

    • #108361
      le 26/02/2012 par youssbelge
      Traquenard sur Al Manar !

      Hello,

      j’ai écouté en direct cette émission hebdomadaire de la radio beur de BE. J’ai trouvé cette émission interessante car jusque là je n’avais entendu que vaguement le nom de Soral. Perso, la thèse selon laquelle cette émission était un traquenard ? absolumment faux car la contradiction à l’égard des idées de Soral était essentiellement porté par un autre intevenant, Monsieur A. B. (je met les intitales vonlontairement) qui déjà dans l’émission précédente et dans d’autres débats s’est illustré par une incroyable énergie de contradiction. Dès lors, monsieur A.B. n’a rien contre A.S. personnellement mais il est comme ça : il critique tout.....et je trouve cela bien.

      Enfin, j’ai une question ici auquel monsieur A.S a fait référence lors de l’émission mais sans y répondre : En quoi, les révolutions arabes est ce une bonne chose pour Israël ?


  • #107905
    le 25/02/2012 par mada972
    Traquenard sur Al Manar !

    On sent un arrière gout de la monnaie du Qatar ?
    Manar = Qatar juste une seule lettre qui change........ non ?

     

  • #107977
    le 25/02/2012 par Julien Teil
    Traquenard sur Al Manar !

    On ne peut qu’être désolé de cette émission. Non pas parce que Mr Soral s’énerve, ce qui est compréhensible, mais parce qu’il n’y a aucune volonté de poser de vraies questions mais simplement de construire une lutte contre un ennemi qui n’en est pas un. D’ailleurs, on se demande pourquoi ces invités sont là ? Sont-ils des invités ? des contradicteurs ? des journalistes de la radio ?

    Ce qui est certain est qu’ils ne cherchent absolument pas à comprendre Soral, certainement pour des raisons d’égo, ce que Soral résume par une certaine psycho-pathologie de ses interlocuteurs ( ce qui ne doit pas être faux dans une certaine mesure, ça aurait été intéressant qu’il développe ce point).

    Par ailleurs, Soral est parfois dans l’impossibilité d’exprimer clairement ce qu’il dit (ou plutôt de se mettre au niveau -relativement bas- de compréhension de ses interlocuteurs- ce qui est également compréhensible). En tout cas on voit le niveau de ces interlocuteurs :

    Bachar = Méchant dictateur ; Russie + Chine + Iran = Empire dangereux ; Soral = extrême droite ; critique de l’OTAN = dissimulation du colonialisme français ; généalogie du colonialisme maçonnique de gauche = apologie du colonialisme post-guerre froide ; Hezbollah = méchant(s) ; etc ; bref tout le bagage classique de l’idéologie d’extrême droite droits-de-l’hommiste

    je pense qu’il faut arrêter de dire que ces gens sont de gauche , penser ça, c’est être d’extrême droite car c’est volontairement modifier la réalité pour justifier des agressions ( contre un individu comme Soral) et contre des entités politiques ( comme le Hezb)

    En tout cas le résultat est le suivant (et Soral le dit à un moment) : aucune question claire, aucun sujet important soulevé (Belgique , urgence de lutte contre l’impérialisme , crise économique, etc.)

    Qu’attendent ces gens pour aller militer au P.S et pour les guerres humanitaires ?

    Pour moi, ils le font déjà. Ces gens sont d’extrême droite (la vraie)

    Julien Teil

     

    • #108363
      le 26/02/2012 par youssbelge
      Traquenard sur Al Manar !

      Bonjour M. Teil, c’est quand même incroyable, dès que dès araboeuropéens "dérange" on les traite de tous les noms... extrême guache et puis extrême droite. Pour traiter un individu d’extrême droite il y a quand même des conditions que cet individu doit remplir.... alors quels sont les éléments objectifs qui vous pousse à traiter les interlocuteur d’extrême droite ?


    • #108481
      le 26/02/2012 par Julien Teil
      Traquenard sur Al Manar !

      Cher monsieur,

      - Pour moi dire que l’Iran, la Russie et la Chine seraient un contre-empire dangereux, c’est une idée d’extrême droite.
      - Dire que les Syriens, ou que Bachar ne sont pas des résistants à l’empire, c’est une idée d’extrême droite.
      - Accuser Soral de minimiser le colonialisme français pour le faire passer pour une sorte de nostalgique de la France coloniale, ou en tout cas pour laisser penser que seul le colonialisme extra-français le gène, c’est une pratique d’extrême droite.
      - Demander à Soral de justifier son "soutien" à Assad, parce que ce dernier ne "respecte" pas les droits de l’homme (ou peu importe la raison), c’est une pratique d’extrême droite.

      Pour moi, Eva Joly et le PS sont d’extrême droite, c’est mon avis. Pour moi BHL , SOS racisme et le CRIF sont d’extrême droite. Pour moi interdire à Blanrue, Poumier, Robert Faurisson, Soral, Dieudonné et à bien d’autres encore , de penser ce qu’ils pensent et de défendre leurs positions, c’est une pratique d’extrême droite !

      Je vois que vous êtes belge. Je pense que la situation est différente ici. Venez vivre en France, vous verrez ce dont je parle : la course contre les femmes voilées, l’islamophobie, l’entrain pour les guerres humanitaires, la soumission à l’OTAN et à l’UE, mais également à la politique d’Israël sont des choses inadmissibles et qui mènent aussi bien idéologiquement que socialement à des politiques d’extrême droite !

      Que Soral, en tant que français patriote ait la position qu’il a est peut être difficile à comprendre pour vous, et cela pour les raisons que j’évoque au dessus : la France n’est pas la Belgique. Vous avez des problèmes différents des nôtres, même si avec l’OTAN et l’UE nous en partageons une partie.

      Cependant, la politique extérieure de la France n’est pas celle de la Belgique. Nous sommes plus exposés en France, et comme la frontière entre politique extérieure et intérieure est de plus en plus poreuse, il est logique que les musulmans français se tournent vers quelqu’un comme Alain Soral, qui leur tend la main. Je peux comprendre que cela gène les gens d’AL Manar Bruxelles, mais sincèrement je pense que les musulmans français se foutent un peu de leur avis ! mais surtout qu’il aurait été plus judicieux d’essayer de comprendre Soral sur ce point plutôt que de l’attaquer via toutes les idées reçues que j’ai évoquées au dessus et qui sont pour moi des pratiques et idées d’extrême droite.

      Bien à vous

      Julien Teil


    • #108487
      le 26/02/2012 par Julien Teil
      Traquenard sur Al Manar !

      Par ailleurs, je n’ai pas bien compris cette phrase à propos de laquelle vous pourriez peut être nous éclairer :

      "dès que dès araboeuropéens "dérange" on les traite de tous les noms"

      Que voulez-vous dire ? Que je dis ce que je dis parce que vous êtes arabe et européen ou que Mr Soral a répondu ce qu’il a répondu pour cette raison ?

      Si c’est bien le cas, je ne pense pas que ça soit très judicieux. Vouloir laisser penser que Soral ou E&R soient dérangés par la population arabe en Europe me semble être une chose qu’il va être très difficile de démontrer ensuite. Une grande partie des gens qui lisent ce forum sont d’origine arabe. Mais vous savez, il y a aussi des asiatiques, des africains, des blancs, etc. Ces gens ont fait le choix de ne pas mettre leurs différences en avant, et cela pour deux raisons principales :

      1) ils ne croient pas à la victimisation communautaire trop souvent instrumentée à des fins qui au final nuisent à la communauté concernée (exemple : La victimisation de la communauté juive de france l’expose au danger croissant de l’antisémitisme, car cette victimisation publique et médiatique instrumentée par leurs élites - qui d’ailleurs échappe aux membres de leur communauté - provoque un antisémitisme latent)

      2) Ils préfèrent fraterniser en révélant le meilleur de leurs différences plutôt que de les opposer.

      Je ne vois donc pas de quoi vous parlez. Mais je vois surtout que votre posture est parfaitement contraire à la démarche d’Alain Soral , c’est peut être également pour cette raison que vous ne parvenez pas à le comprendre.

      Bien à vous

      Julien T


    • #108556
      le 26/02/2012 par jdisskejveu
      Traquenard sur Al Manar !

      merci julien d’avoir remis à ca place "l’arabe europeenbelge"...ca m’evite de lui envoyé un message...un arabe francais qui soutiens soral et ER...


    • #108558
      le 26/02/2012 par jdisskejveu
      Traquenard sur Al Manar !

      ah oui j’allais oublié mr julien teil...felicitation pour votre engagement et je vous tire mon chapeau pour votre travail lors de l’invasion lybienne...merci pour votre temoignage.contrairement a certains sur le net qui jouent aux guerriers,vous avez eu les c......s d’aller voir la realité sur le terrain avec le risque d’y laisser votre peau...respect !!!


  • #107987
    le 25/02/2012 par Julien Teil
    Traquenard sur Al Manar !

    On pourrait également se demander pourquoi les interlocuteurs veulent absolument savoir si Alain Soral soutient Marine Le Pen.

    Déjà, je ne vois pas ce que ça change par rapport à sa production intellectuelle. Par ailleurs, je n’ai jamais vu Mr Soral demander aux gens d’E&R ou à d’autres de voter pour elle. Il explique simplement pourquoi il votera pour elle au premier tour. Ceci lui appartient et est légitimement une question privée à laquelle il répond malgré tout et par honnêteté.

    On voit bien que c’est comme d’habitude, il faut à tout prix trouver des moyens d’associer X à Y pour finalement dire que Y n’étant pas "bon" alors X non plus, ce qui est évidemment faux et cruellement stupide.

    L’ETA et l’IRA étaient soutenus par Kadhafi, cela ne faisait pas pour autant d’eux des proxys de la Jamahiriya en Europe.

    bien à vous,

    Julien Teil

     

    • #108288
      le 26/02/2012 par leeloo
      Traquenard sur Al Manar !

      Dans ce monde confus et chaotique il est important d’avoir quelques repaires, c’est en cela que la position d’AS est importante, c’est justement parce qu’il nous enrichi par sa production intellectuel et son honnêteté que son point de vue concernant Marine Le Pen est important ... Bien entendu que note vote nous appartient et AS contribu à nous éclairer - pour le moment rien ne nous encourage à aller voter ...
      Nous ne sommes ni des intellectuels, ni des journalistes, ni des politiques mais simplement des citoyens faisant appel à leur bon sens, et cet espace nous permet d’échanger parfois intelligemment d’autres fois de façon médiocre ... mais toujours avec une grande sincérité

      J’en profite pour vous saluer Monsieur Teil car j’ai beaucoup apprécié votre travail au moment de la guerre en Libye ... si vous êtes le Monsieur Teil auquel je pense


  • #108090
    le 25/02/2012 par jacky
    Traquenard sur Al Manar !

    moi j’ai une explication : c’est un complot sioniste, une quenelle sionarde, une saloperie sioniste, une merde sioniste, des sionistes déguisés en salafistes, des salamis déguisés en sionards, des saucissons déguisés en salafistes ...


  • #108142
    le 25/02/2012 par Plox
    Traquenard sur Al Manar !

    L’humanisme, les droits de l’homme des valeurs du colonialisme ?
    Quelqu’un pourrait développer ce point ?
    Je ne pense pas que le colonialisme s’est fait au nom des droits de l’homme et de l’humanisme.

     

    • #108393
      le 26/02/2012 par dsa
      Traquenard sur Al Manar !

      Début de réponse dans une citation d’Henri Guaino :

      Journaliste : « [...] Fallait-il vraiment rappeler que le colonisateur a construit des ponts ?
      Henri Guaino : Le discours de Dakar contient le réquisitoire le plus implacable contre la colonisation... Nicolas Sarkozy a dit aux jeunes africains : L’héritage de la colonisation est aussi le vôtre. Il y a tous les crimes, mais il y a aussi les droits de l’homme, l’égalité hommes-femmes, l’universalisme...


    • #108509
      le 26/02/2012 par fifty miles
      Traquenard sur Al Manar !

      Nous avons récemment appris ce que veut dire "droits de l’homme" il s’agit de "doigt de l’homme" : le majeur.


    • #108517
      le 26/02/2012 par pppppp
      Traquenard sur Al Manar !

      M. Jules Ferry : Je répète qu’il y a pour les races supérieures un droit, parce qu’il y a un devoir pour elles. Elles ont le devoir de civiliser les races inférieures... (Marques d’approbation sur les mêmes bancs à gauche – Nouvelles interruptions à l’extrême gauche et à droite.)

      Mais encore :

      http://www.assemblee-nationale.fr/h...


    • #108518
      le 26/02/2012 par pppppp
      Traquenard sur Al Manar !

      Extrait des débats du 28 et du 30 juillet 1885

      Jules Ferry :

      « Messieurs, il y a un second point, un second ordre d’idées que je dois également aborder (...) : c’est le côté humanitaire et civilisateur de la question. (...) Messieurs, il faut parler plus haut et plus vrai ! Il faut dire ouvertement qu’en effet les races supérieures ont un droit vis-à-vis des races inférieures. (...) Je répète qu’il y a pour les races supérieures un droit, parce qu’il y a un devoir pour elles. Elles ont le devoir de civiliser les races inférieures. (...) Ces devoirs ont souvent été méconnus dans l’histoire des siècles précédents, et certainement quand les soldats et les explorateurs espagnols introduisaient l’esclavage dans l’Amérique centrale, ils n’accomplissaient pas leur devoir d’hommes de race supérieure. Mais de nos jours, je soutiens que les nations européennes s’acquittent avec largeur, grandeur et honnêteté de ce devoir supérieur de la civilisation. »


  • #108231
    le 25/02/2012 par jalal
    Traquenard sur Al Manar !

    le meilleur moyen de confondre et mettre à mal définitivement ces individus de seconde zone la palme revenant à l’efféminé BOUDAMI (ça doit rendre mal à l’aise d’avoir une voix de femme vierge auprès des meufs...), c’est de les éprouver à l’intérieur même du cercle qu’ils croient défendre à savoir l’islam.

    en tout cas les clefs de lecture "droit de l’hommiste" pour expliquer la situation du monde musulman aujourd’hui sont complétement aberrantes, non avenues et malhonnête. une vraie imposture intellectuelle. BOUDAMI l’acculturé qui n’a d’autre horizon que sa Belgique natale et les bouquins de sa médiathèque fera un bon Gilles KEPEL à la marocaine j ’en suis certain.

    à noter que KEPEL, même s’il dit beaucoup de bêtises est infiniment plus intelligent que cet abrutis.

    A. Soral a bien compris que l’islam est complexe et que c’est ni dans son intérêt ni même dans le sens de sa lutte de s’intéresser à ces querelles intestines qui je le rappelle démarre juste après la mort du prophète. ("ma communauté ne cessera de se diviser et s’affaiblir jusqu’au jour du jugement dernier, il ne restera de l’islam que le nom : cf un hadith du prophète).

    une chose est sure, la différence entre les gens n’est pas dans leur appartenance religieuse mais simplement dans leur foi en DIEU et les bonnes actions qui en découlent. jésus, Moise, Abraham ne sont pas sunnites (terme d’orientaliste obscure...) mais croyant et soumis à la volonté divine.

    la suite dans un prochain épisode ...

     

    • #108364
      le 26/02/2012 par youssbelge
      Traquenard sur Al Manar !

      En quoi le fait d’avoir une personne effeminé est un problème ? cela dénote en vous une homophobie et d’énorme stéréotypes ’ l’égard de personne effeminées non ?

      Le fait que B. soit homo ou pas, ou est le problème ? est ce que cela change la qualité de sa personne ?


    • #108468
      le 26/02/2012 par Mansur
      Traquenard sur Al Manar !

      youssbelge, ta réponse est digne de Caroline Fourest !


  • #108243
    le 25/02/2012 par kasiar
    Traquenard sur Al Manar !

    Bravo monsieur Soral, je veux dire bravo pour votre patience pour supporter un individu dont le QI ne dépasse pas celui d’un moustique.

    Paix


  • #108341
    le 26/02/2012 par semaphore
    Traquenard sur Al Manar !

    Les invitées et les auditeurs étaient peut-être mal choisis, mais je me suis bien amusé quand m
    ême.


  • #108377
    le 26/02/2012 par drame
    Traquenard sur Al Manar !

    Un dialogue de sourds entre un maître et un esclave affranchi qui continue de souffrir du complexe de la soumission. Tous les dégâts de la colonisation.
    Il faut plus d’1h37 pour libérer un cerveau même bien rempli.


  • #108387
    le 26/02/2012 par dsa
    Traquenard sur Al Manar !

    Bonjour M. Soral,

    Effectivement c’était une émission un peu pénible mais je trouve que vous en sortez en meilleure posture car vous avez permis aux auditeurs de comprendre vos réponses à des critiques formulées par vos adversaires parmi les musulmans.

    Il me semble donc que cette émission a été utile pour clarifier une fois encore vos idées et vos points de vue qui sont, faut il le rappeler, complexes dans un monde où tous les adversaires essayent de brouiller les cartes.

    Merci encore et ne vous découragez pas !


  • #108554
    le 26/02/2012 par miaoulechien
    Traquenard sur Al Manar !

    Moi ce qui me fait bien marrer c’est le soutien inconditionnel à Soral par les adeptes de ce site ! A croire que leur gourou ne peut pas se tromper. Le pire c’est que ses abroutis emploi des termes comme mouton et pensée unique. De plus je tiens à rajouter que j’ai jamais vu un site qui censure autant lorsque qu’on partage pas la même idéologie, même yahoo le site des sionards et des médiamenteurs publie tous les commentaires. Et petite réponse perso à maitre Sorale, il est claire que tant qu’il aura des traitres au sein de la oummah les musulmans sincères useront toutes leurs forces et leur temps pour régler les combattres !! Le reste c’est de la mandoline...


  • #108664
    le 27/02/2012 par Zion
    Traquenard sur Al Manar !

    Bravo Mr. Soral. Boxe, Boxe, Boxe !!!!


  • #108674
    le 27/02/2012 par mehdilandru
    Traquenard sur Al Manar !

    c’est fou comme il y a plein de vendu chez nous, cette radio en est un bon exemple, je suis un musulman de France et je suis de tout cœur avec Alain Soral, continué a être qui vous êtes, ne changer pas !. vive la résistance...


  • #108871
    le 27/02/2012 par oremus
    Traquenard sur Al Manar !

    Putain, Soral s’est sacrément fait chier avec la p’tite tapette droit-de-l’hommiste marocaine qui dit que de la merde. Mais il s’en est super bien tiré je trouve. Face aux hyènes, il faut rugir comme un lion et c’est ce qu’a fait Soral.

    Nan, vraiment, la p’tite tapette intello méritait de coups dans les dents. Et insolente en plus.

    Soral a dû cogner méchamment son sac de sable pour retrouver un certain calme après l’émission. Y’avait de quoi.


  • #109071
    le 27/02/2012 par ali
    Traquenard sur Al Manar !

    il semble que lutte contre l’empire soit très difficile surtout quand il faut se lier a un parti politique pour faire valoir ses droits.
    Je suis Français, patriote et musulman, ce qui est sur, c’est que je ne voterais jamais FN. J’attends toujours le parti politique qui serait susceptible de me représenter... En attend, je voterais blanc car j’ai le sentiment d’être lésé dans mes droits et mes devoirs civique. A quand la France aux Français... A tout les Français !

     

    • #109211
      le 28/02/2012 par youssef
      Traquenard sur Al Manar !

      si tu n’es pas prêt à voter FN, je ne vois pas ce que tu fais là !
      et arrêtes de parler de" droits civiques " et de tes "droits", sinon files au PS !


    • #111132
      le 02/03/2012 par Ras le bol
      Traquenard sur Al Manar !

      @youssef Mais pour qui tu te prends ? Soral vote FN mais il a bien dit qu’il n’appelait pas les musulmans à le faire !
      De plus tu n’es pas habilité à disqualifier qui que ce soit ! Merde alors !


    • #111691
      le 03/03/2012 par Erkos
      Traquenard sur Al Manar !

      @youssef surtout que ce site est une association et non un partie politique, sont regrouper ici des idées avant tout et non un nom sur un bulletin de vote.


    • #113360
      le 06/03/2012 par Ali le Breton... Ben oui ca existe
      Traquenard sur Al Manar !

      @yousef... N’importe quoi... mais je ne t’en veux pas, il faut de tout pour faire un monde... Pour info, je reste lie a Alain Soral, jusqu’a ce qu’il retour sa veste... je pense que c’est pas pour demain, donc tu vas devoir supporter mes commentaire encore un petit peu... A+


    • #130132
      le 05/04/2012 par Dommy
      Traquenard sur Al Manar !

      Cela dit Ali

      Je ne comprend pas bien pourquoi avoir encore des réticence à voter FN alors qu’il est le parti le plus anti-système.

      Pour ma part je suis communiste de coeur, je n’ai rien à voir avec les idées de droites libérales cela dit je ne voterais pas UMPS, Melanchon est selon moi qu’un reservoir à vote pour Hollande.

      Par élimination, le FN est le meilleur choix. Votez blanc revient à accréditer le pouvoir dominant donc UMPS (PS pour 2012) Je sais que Soral n’a pas appelé à votez FN, mais comme toi, le FN n’est pas pour moi le parti idéal !

      Le parti idéal serait pour moi dirigé par notre grand De Gaulle qui était un vrai Homme. Facile de comprendre que je ne peut pas voter De Gaulle....

      Le FN a quand même des points importants, c’est le seul candidat sérieux (je parle pas des partis à 1%)
      à vouloir sortir de l’euro.

      Le FN n’est pas le parti parfait, mais c’est le meilleur présent, ne pas voter pour lui c’est rendre + facile la victoire de L’UMPS.


  • #109115
    le 27/02/2012 par feeloo
    Traquenard sur Al Manar !

    Merci Alain SORAL - il y en a qui te comprennent 5/5...


  • #110120
    le 29/02/2012 par Bardamor
    Traquenard sur Al Manar !

    - La fin des temps selon l’apocalypse chrétienne n’est pas la fin d’un cycle, théorie païenne alchimique.
    - L’apocalypse n’est pas mystique ; elle ne va pas dans le sens de l’augmentation du mystère. Le langage mythologique est radicalement opposé au langage mathématique, ésotérique.
    - C’est une défaite de l’empire que l’apocalypse annonce, par division interne.
    - L’apocalypse énonce un strict pacifisme qui empêche tout plan nationaliste ou patriotique. Un chrétien ne peut choisir deux maîtres. La nation n’est qu’une vieille putain.

     

    • #110604
      le 01/03/2012 par jesus christ superstar
      Traquenard sur Al Manar !

      FRANCE, FILLE AINEE DE L EGLISE, qu as tu fait de ton destin ?
      Surtout quand j’entends ce que disent les pauvres brebis égarées qui te peuplent encore...


  • #110157
    le 29/02/2012 par Nixium
    Traquenard sur Al Manar !

    Bravo M.Soral ! Il est vraiment lourd ce petit charlatan universitaire ! Votre intervention ne peut que faire du bien aux auditeurs Belge =]


  • #110540
    le 01/03/2012 par q1q1 de bien
    Traquenard sur Al Manar !

    je suis tombé sur une vidéo intéressante d’un musulman belge dénomé abou rayan.
    Concernant le contenue de la vidéo, j’ai trouvé ses approches percutantes dans le sens où il a sue me faire voir une interpretation du travail d’egalité et réconciliation sous un autre angle et donc j’invite tous le monde à voir ses vidéos (surtout les personnes de confession musulmane)


  • #111336
    le 02/03/2012 par Edom
    Traquenard sur Al Manar !

    Sont opposant principale interlocuteur est véritablement un abrutis doublé d’un connard, pédant qui plus est... Insupportable.
    Un personnage plus ou moins conscient de son statut de produit de la colonisation, arrogant face à Soral comme si le fait d’avoir intégré les outils (idoles) idéologiques de ses maîtres lui permettait de se hisser à leur niveau. Un véritable cas.


  • #113229
    le 06/03/2012 par Ali
    Traquenard sur Al Manar !

    Une resistance soit disant sunnite qui veut exterminer la moitier du monde musulman car il serait chiite ! Laissez moi rire. Incapable de se deffendre contre 6 millions d israelien mais fantasme sur l extermination des chiites. Soral a raison de souligner que cette ideologie est propre au salafisme et non au sunisme de maniere general qui cohabite avec les chiite sans souci majeur.il est a rappeler que Les salafiste jihadistes sont une branche deviante du salafisme anti jihad et pro gouverneur saoudien. Car le salafisme a ete financer par les saoud pour se proteger du mouvement de revolution lancer par koumayni. Je ne suis pas daccord avec mr soral sur le projet dune aliance avec les cretien ou autre patriotte francais. Je ne me reconnai ni dans le sunisme ni dans le chiisme qui sont des categorie qui selon moi non pas lieu d exister. Je sui musulman et suis pour une egalite et reconciliation pour ma oumma. La seul chose que j aurai a dire a mr soral cest que je deplore qu il ne soit pas musulman. Quoique j ai l impression que mr soral reconnait la prophetie de muhammad. Je considere mr soral comme un ami des musulman, on ne peut pas lui reprocher de ne pas etre un specialiste de l islam alors que chez nous les musulman eux meme se noient dans l ignorance la plus profonde de leur religion.


  • #113747
    le 07/03/2012 par chercheur
    Traquenard sur Al Manar !

    Superbe entretien, j’ai beaucoup rigolé car ils ont un peu énervé Soral qui a perdu patience et glissé quelques quenelles pour se défendre, mais par contre, j’ai beaucoup de regrets aussi car c’est la seule video je crois où on peut voir un débat contradictoire réel autour du livre, ce qui fait penser à ce qu’on aurait du voir plus ou moins dans les médias si "comprendre l’empire" n’avait pas été scandaleusement boycotté. A cause de ce boycott débile, tout le monde a été privé du débat qui aurait enrichi et précisé les points de vue de tous. Car Soral a raccourci le livre à 250 pages à cause du prix de vente faible à pratiquer, alors il y a des tas de précisions qu’on aurait aimé voir en débat en live. Du coup, cet entretien radio qui aurait du être banal est une précieuse pièce, vu son caractère unique ! Honte aux boycotteurs !


Afficher les commentaires suivants