Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Trump ne souhaite plus financer la "lutte contre le sida"

Les lobbyistes sont catastrophés

Les organisateurs de la conférence sur le sida réunis depuis ce dimanche à Paris ont exprimé leur inquiétude sur la possible fin des financements des États-Unis, dans la recherche sur la maladie. Les États-Unis sont historiquement le plus gros contributeur à la lutte contre le sida.

 

Les États-Unis, premier contributeur dans la lutte contre le sida, doivent «  rester engagés  » financièrement malgré les coupes budgétaires prévues par Donald Trump, ont plaidé les organisateurs de la conférence internationale de recherche de Paris, dimanche lors de son ouverture.

«  Les Américains représentent un financement essentiel dans ce domaine et nous avons besoin qu’ils restent engagés  », a déclaré la chercheuse Linda-Gail Bekker, présidente de la Société internationale du sida (IAS), qui coorganise la conférence avec l’agence française ANRS.

 

«  Une catastrophe  »

Dans le cas contraire, cela se traduirait par des morts et des nouvelles contaminations supplémentaires, a-t-elle averti  : «  Des coupes draconiennes dans la recherche et le financement de la lutte contre le sida seraient une catastrophe que nous ne pouvons pas nous permettre.  »

Son appel donne une coloration politique inhabituelle à cette conférence scientifique, qui réunit la fine fleur de la recherche mondiale jusqu’à mercredi au Palais des Congrès.

Les États-Unis sont historiquement le plus gros contributeur à la lutte contre le sida, et de loin  : ils représentent à eux seuls plus des deux tiers des financements gouvernementaux internationaux.

Lire la suite de l’article sur ouest-france.fr

Voir aussi, sur E&R :

Prendre soin de sa santé avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

23 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1771832

    Encore une bonne nouvelle, il en rate pas une le Donald !
    S’il n’y a plus de pognon à se faire avec le sida les gens vont peut-etre arreter de tomber malade comme nous l’explique si bien Etienne De Harven
    https://www.youtube.com/watch?v=6E5...

     

    • Exactement.
      C’est bien la page la plus noire de l’histoire de médecine.
      Mais tout fini toujours par se savoir.
      Sauf que la mafia médicale est solide et les enjeux financiers et de carrières sont astronomiques. La mafia censure. Elle a tué - nombre de mes proches - et elle peut tuer encore.


  • Sur que tous les parasites vivant des subventions US de la "recherche", devront tenter de se rendre utiles d’une autre maniere plus performante. Le SIDA vient des laboratoires de bio-warfare des Lefties aux USA, comme cela a ete prouve maintes fois.


  • #1771836

    Un présavatif coûte moins cher qu’un traitement, car 2 euros la boîte, en hypermarchés " NF " fabriqué en France.
    Macron est un banquier, et par conséquence ne paye pas pour l’irresponsabilité des gens.


  • #1771842
    le 24/07/2017 par The Médiavengers
    Trump ne souhaite plus financer la "lutte contre le sida"

    SiDA, réchauffement climatique, cancer....L’argent tombe du ciel, les problèmes restent.


  • #1771848

    Solution moins onéreuse (au choix) préservatif, abstinence ou fidélité à son partenaire.
    Et qu’on arrête de jeter l’argent par les fenêtres pour maintenir l’idéologie du "couchez avec n’importe qui et n’importe quand".
    On a une grave crise économique et d’austérité, ras le bol.


  • "Le meilleur préservatif, c’est la chasteté" - Abbé Pierre.

    Il avait dit ça sur le plateau d’une émission TV (le Sidaction, je crois), et avait été copieusement hué en retour. Mais bon, pas étonnant vu l’émission : si mes souvenirs sont bons c’est Pierre Bergé qui organise ça et on se souvient aussi qu’à l’occasion Clémentine "Je-ne-serre-pas-la-main-des-fachos" Célarié avait roulé une pelle à un séropositif. Bref, un hymne à la décadence, au même titre que le fesse-tival de Cannes.

     

    • Eh oui. « Dans le cas contraire, cela se traduirait par des morts et des nouvelles contaminations supplémentaires, a-t-elle averti ». Des contaminations supplémentaires ? Mais, je n’irai pas jusqu’à promouvoir la chasteté, mais en étant fidèle à son/sa partenaire, n’échappe-t-on pas au risque ? Et c’est vrai qu’on se fait conspuer quand on dit de telles évidences.


  • Merde !! fini la poule aux œufs d’or ?? Comme disait Coluche ,tant que je joue ,je gagne ,mais si t’enlèves les canettes ,tu auras beau jouer ,il ne tombera plus rien . Eh bien faudra acheter des préservatifs ,et surtout faudra pas oublier de les mettre ,ou alors faudra travailler en manuel . C’est ça la responsabilité individuelle aussi.


  • En ne finançant plus la recherche sur le SIDA Trump va priver les lobbys d’un paquet de fric ce qui est bien, mais il ne devrait pas s’arrêter là en ne distribuant plus des milliards de dollars d’argent public octroyés chaque année à Israel !


  • #1771871
    le 24/07/2017 par Aiguiseur de guillotines
    Trump ne souhaite plus financer la "lutte contre le sida"

    Tu veux pas l’sida tu mets des capottes.
    Tu veux pas d’gosses tu mets des capottes.
    Gouffre a fric pour la "recherche", gouffre à fric pour l’avortement. Tout se rejoins a la fin.
    C’est pas compliqué a comprendre.


  • C’est drôle, ces gens-là détestent Donald Trump, mais ils adorent son pognon.


  • #1771899

    Quelle excellente nouvelle ! Il est temps de mettre un terme à cette supercherie ! La prochaine étape, en finir avec l’escroquerie vaccinaliste...


  • #1771904

    Citation d’un pote d’enfance. Nous avions la quarantaine, lorsqu’un jour où nous parlions du sida, il m’a dit ceci : "Si un scoumounard comme moi (lui, donc) n’a pas chopé cette saloperie, malgré la montagne de nanas que je me suis envoyées (toujours lui, donc) sans protection aucune, c’est que le sida est une belle fumisterie" (Fin de citation)

    Fumeur invétéré, il n’a pas toutefois atteint 53 ans. Mais c’est le crabe du poumon qui l’a emporté. Pas le sida...

    Et bien que mon "palmarès Q" soit de loin, moins prestigieux que le sien, je peux néanmoins vous confirmer que je n’ai jamais enfilé une capote de ma vie. Que j’ai toujours scrupuleusement et exclusivement utilisé l’orifice que Dame Nature a prévu pour la chose. Et surtout pas le... voisin...

    C’est vous dire si j’ai rigolé quand la médecine m’a diagnostiqué une... thyrroïdie auto-immune. En clair, mes anticorps sont à ce point goinfres, qu’ils s’ attaquent à mes propres organes. De ce fait, je suis im-mu-ni-sé ! LOL


  • #1771972

    J’aime beaucoup ce président, il fait d’excellentes propositions !


  • Je vous conseille de regarder sur youtube "House of numbers". Excellent documentaire sur le SIDA.


  • Quel dommage. On se souvient de la magnifique littérature du SIDA, Hervé Guibert écrivant À l´Ami qui ne m´a pas sauvé la vie, 1990. Ou la production cinematographique, toute plus géniales les unes que les autres, dont l´inoubliable Les Nuits fauves.
    À l´époque, on essayait de faire croire que le SIDA c´était pas un truc d´homo, de jeunes crétins parlaient de " génération sacrifiée ", après la " libération sexuelle ". Heureusement, le SIDA est en baisse, on peut exhiber sa fierté en 2017, d´être n´importe quoi sauf hétéro blanc.

    C´était la fin maladive de tonton, l´avènement ridicule de Chirac. Personne, mais alors personne ne pensait que 20-25 ans après on en serait là. Que tout ca n´était qu´une étape au commerce des bébés.

    Ne pas oublier que les millions de crétins au bandeau rouge étaient préparés à être Charlie. Je me suis toujours demandé pourquoi les gens collaient ce truc ridicule sur la veste. Comme si on allait mettre un drapeau " Je suis pour le SIDA. "


  • Il semblerait que Trump écoute les scientifiques dissidents et il y en a plein dont des prix Nobel. Il semblerait qu’il écoute aussi les scientifiques dissidents sur le climat et il y en a plein aussi.


  • #1772147

    Comme dirait l’autre ....à force se se foutre das la m.... le SIDA en profite !!!...

     

  • Lire l’excellent livre : Dix mensonges sur le SIDA. Pour remettre certaines "certitudes" à leur place.


  • #1772297

    Donner des sous pour financer la recherche contre le sida, c’est formidable, a condition que l’argent va vraiment la ou il est cense aller.

    Voir par exemple l’association Susan G. Komen aux USA, appellee aussi Pink ribbons. Cette organisation de lutte contre le cancer du sein a reussi a lever 1.9 milliards de dollars depuis sa creation. Sa fondatrice est Nancy Brinker, proche de Bush, et fondatrice de plusieurs associations de promotion du mariage gay (voir sa page wikipedia).
    Or, on apprend que seulement une petite partie des dons va vraiment pour la lutte contre le cancer du sein. La plus grosse partie va dans les poches de la fondatrice, qui se paie d’ailleurs un salaire de $700 000, toujours d’apres wikipedia.
    Je vous laisse par ailleurs deviner sa religion.


  • #1772541

    Do-ré-mi-fa-sol-la-si-do,
    Je donne mon pognon aux labos,oh oh...


Commentaires suivants