Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Xavier Moreau – Quel avenir pour l’ukronazisme ?

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

18 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • S’il s’agissait de vrais patriotes, il est évident que jamais ils n’auraient été financé par des oligarques !


  • #2297942

    Amusant, la petite photo au dessus de sa tête hehe


  • #2297984
    le 14/10/2019 par le joueur de go
    Xavier Moreau – Quel avenir pour l’ukronazisme ?

    C’est curieux comme la guerre semble plus facile que la paix dans bon nombre de pays.
    Sacré guerre,faut-il ne jamais l’avoir faite pour la vouloir.


  • #2298022

    A part ça, pour certains roitelets de la dissidence : la Russie est dans la main des Américains ... mais oui bien-sûr !


  • #2298133

    Le drapeau de l’Otan associé à la croix gammée nazi. Tout est dit.


  • #2298141

    Je cite : "Les élites juives ukrainiennes se sont ralliées aux ukronazis". Effectivement, mais cela n’a rien à voir avec leur judaïté mais avec cette constante historique qu’une majorité des élites de la grande bourgeoisies libérale quelque soient le pays où l’époque, se rallient toujours à ceux qui exercent de fait le pouvoir et ceci afin de conserver le plus de privilèges, de possessions et de statut social. Un déclassement social et une perte de leurs biens leur est insupportable. Ils sont donc prêts par nature à toutes les compromission et trahisons.

     

    • #2298206

      Il manque un contexte plus large, qui est celui de la guerre contre la Syrie. Les Israéliens ont souhaité que les Russes soient battus, ou au moins ennuyés, en Ukraine pour qu’ils ne puissent pas soutenir Assad.


    • @gopfdami
      L’influence des juifs en Ukraine ne date pas d’hier et je dirais plutôt que les "ukronazis" ne sont que l’aile militarisé de ces derniers (cela explique la mansuétude de BHL à leur égard, par exemple)...
      Et moi qui suis pour un socialisme national (national socialisme ne me gêne aucunement), je n’aime pas trop ce rapprochement plus que douteux.... ou a considérer que le premier des "nazismes" est porté par le judaïsme et sa notion de peuple élu...
      Salut à toi l’alsacien !


  • De faux nationalistes & de faux nazis avec ça
    Le drapeau de l’OTAN n’as rien a foutre de près ou de loi avec des drapeaux de sois disant nationalistes

     

    • #2298290

      Il y a une cohérence historique jusqu’à un certain point. Après la 2è guerre mondiale, les services secrets anglo-américains et d’Europe de l’Ouest ont recyclé des milliers d’individus issus du fascisme et du nazisme dans les structures en gestation de l’UE et de l’OTAN, ce qui a donné naissance aux réseaux d’action clandestine de type Stay-Behind et Gladio. Cet univers a pactisé avec le sionisme sur la base de l’ennemi commun représenté par le bloc communiste, ce qui a produit ce qu’on appelle l’atlantisme, qui forme l’ADN de l’État profond en Occident, et qui est un projet de conquête de l’Eurasie, Moscou, Téhéran, Pékin, etc.


  • Tout a fait d’accord avec vous Mr Cerise
    L’Empire c’est allié avec les nationaux-socialiste allemands/fasciste (qui devrait être leurs ennemi naturel) par pur intérêt alors que les premiers se sont allié a ce même empire par stupidité,ou logique du ’’ennemi de mon ennemi’’ sans plus grande réflexion.

    Des idiots utiles,comme a gauche...

     

    • #2300019

      Oui ils se sont tellement alliés à la haute finance qu’ils ont connu le boycott international des leurs débuts, des provocations, des campagnes discriminatoires, du lynchage ethnique pour les pousser à la guerre (Tchécoslovaquie et Pologne), une guerre totale, un nombre incalculable de crime de guerre, la plus grande déportation de l’histoire, de la répressions, une gigantesque épuration. Allié de la haute finance ? Qui était à Yalta avec les mandataires des banquiers ? Staline, le bolchevique, qui s est bien gavé sur les brevets scientifiques allemands et la délocalisation des industries de l Axe.


    • #2300177

      Le 17 octobre à 04:34 par Borussia
      Avant la guerre, les puissances européennes et les USA étaient tout à fait favorables à Hitler, voir la liste des pactes de non-agression signés pendant les années 30, y compris avec la Pologne, car l’ennemi numéro était Moscou et pas Berlin. Le boycott des produits allemands n’a pas eu un grand succès. Après la guerre, de nombreux représentants du national-socialisme en Europe, comme les Ukrainiens Bandera, Stetsko, Dontsov, ont bénéficié de filières d’exfiltration en Amérique du nord et du sud, ou ont été réinjectés dans l’État profond euro-atlantiste structuré autour de l’OTAN. Pour ne citer que les Allemands les plus connus : Reinhard Gehlen a cofondé la CIA et les services secrets de la RFA (le BND), Walter Hallstein est devenu président de l’UE, Otto Skorzeny a travaillé pour divers gouvernements dans le domaine des opérations clandestines tout en organisant son réseau Odessa d’anciens SS depuis l’Espagne, Hjalmar Schacht a changé de loge maçonnique, puis a continué de faire des affaires dans la haute finance internationale, etc. Et si Staline était à Yalta, c’était après avoir gagné la guerre totale que lui avait déclaré l’armée allemande, qui avait envahi l’URSS jusque St-Pétersbourg (Leningrad à l’époque).


  • #2298551
    le 15/10/2019 par Tortue Géniale
    Xavier Moreau – Quel avenir pour l’ukronazisme ?

    Les Parouby, Iarosh et Tyagnybok ne sont pas nazis car ils ne respectent même pas les fondamentaux de la doctrine nationale-socialiste exprimée dans Mein Kampf ainsi que dans les écrits de Joseph Goebbels et Alfred Rosenberg.
    En 1937, aurait-on vu un type comme Albert Speer monnayer ses services auprès d’un quelconque dignitaire juif ?
    Ces faux nazis ukrainiens sont aux antipodes des nazis du IIIème Reich, ce sont juste des clébards russophobes enragés payés par des oligarques juifs ukrainiens pour emmerder la fédération de Russie.

     

    • #2299123

      Et que pensez-vous d’Otto Skorzeny ?
      "Otto Skorzeny, un ancien officier SS devenu agent israélien"
      https://www.francetvinfo.fr/monde/e...


    • @Lucien Cerise
      On pourrait également inverser : "Comment un agent israëlien est-il devenu SS ?".
      Le régime nazi et les sionistes de l’époque avaient des relations (et pas forcément mauvaises), voir le principe de "triangulation" très bien décrit par Laurent Guyenot...
      Content de vous lire... avec mon soutien !


    • #2299825

      @ Lucien Cerise
      Je vais vous répondre à la place de Tortue Géniale

      « L’affaire du recrutement d’Otto Skorzeny par le Mossad a été révélée le 27 mars 2016 par une enquête extrêmement fouillée du journal israélien Haaretz. »

      J’ai survolé l’article dans l’Haaretz, et si ça c’est « extrêmement fouillé » je suis le Général Patton !!

      À part la biographie de Skorzeny qui ne dis absolument rien sur cette affaire, pas un document de référence. Tout provient de sources fiables.

      Toutes les photos sont de Skorzeny Nazi, aucune de Skorzeny Mossad en Tel Aviv.

      Un ragot de plus plein de conneries quoi. Ecrit par les maitres de la déception, la manipulation psychologique et la perfidie.

      Je crois évidement plus au sens de l’honneur et de la loyauté de Skorzeny, mise à l’épreuve mille fois, qu’à la traversée de la mer rouge par Moïse et compagnie, le combat de David contre Goliath, l’ange exterminateur décimant les fils ainés d’Egypte et les trompettes de Jéricho.
      Voilà ce que je pense Mr. Cerise.

      Bien à vous.


    • #2300114

      Skorzeny n’est qu’un exemple parmi d’autres. Après 1945, il a effectué des missions pour un certain nombre d’États, comme d’autres anciens nazis de haut rang, sujet sur lequel il se dévoilait un peu dans un entretien.
      "Otto Skorzeny Interviews"
      https://www.youtube.com/watch?v=A4y...