Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le « Piss Christ » défoncé à coups de masse

Le « Piss Christ » d’Andres Serrano, qui a provoqué une polémique à Avignon, vient d’être détruit. Selon nos informations, des individus ont profité de l’ouverture du musée pour se rendre en milieu de journée devant l’œuvre et la détruire à coups de masses et de marteaux.

Ils auraient pénétré dans la Collection Lambert en payant leur entrée, comme de simples visiteurs. Puis, le visage découvert, ils ont détruit la protection en verre et sont venus à bout de celle en plexiglas avec des masses et des marteaux avant de s’en prendre au « Piss Christ ».

Une bombe peinture aurait également été utilisée par les individus. Ils ont quitté le musée aux cris de « Vive Dieu ! vive Dieu ! ». Une altercation aurait eu lieu avec le service d’ordre, rapidement débordé. Quelques coups auraient même été échangés. Aucune interpellation n’a pour l’instant eu lieu.

Une autre œuvre d’Andres Serrano, représentant deux religieuses, l’une derrière l’autre, avec un voile blanc, manifestement jugée « antichrétienne », a également été détruite au marteau par les individus.

Samedi, plusieurs centaines de catholiques avaient manifesté devant la Collection Lambert qui hébergeait le « Piss Christ ». Près de 80 000 personnes ont signé une pétition demandant le retrait de l’œuvre. Une requête partagée par Mgr Cattenoz, évêque d’Avignon.

Addendum 17h35 : sur France-Info, Yvon Lambert explique avoir reçu « 30 000 mails d’intégristes » et se déclare « choqué » par la destruction de deux de ses œuvres. Pointant « l’ignorance », il menace de « prendre ses cliques et ses claques » au vu de « l’ambiance nationale ». La Collection Lambert a déposé une plainte.

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

26 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #9800
    le 17/04/2011 par Abd’al Haq
    le « Piss Christ » défoncé à coups de masse

    Al hamdoullilah ! (dieu soit loué)

     

    • #9829

      Bravo aux heureux démolisseurs !


    • #21597

      Lorsque l’on voit où nous mènent les religions, dans quels conflits sanglants elles nous entraînent, simplement parce chacun est convaincu que son dieu est le seul, l’unique, le véritable, on ne plus vraiment y adhérer. Cependant, la photo est choquante, en tout cas analysée au premier degré. Quant aux intégristes de tout bord, la taille de leur cerveau est proportionnelle à la bêtise des causes qu’ils défendent en usant de violence pour faire passer leurs idées.


  • #9802
    le 17/04/2011 par zéro+zéro=la tête à toto
    le « Piss Christ » défoncé à coups de masse

    Je viens de lire l’article suivant et je voulais poster l’URL sur le site de E&R mais j’ai été devancé :

    - http://www.france-info.com/culture-...

    - Chapeau bas à la personne qui a eu le courage de passer à l’acte ! J’espère qu’il ne vont pas retrouver le coupable. Et dire qu’Yvon Lambert a été choqué par la destruction de l’œuvre ! Ma pauvre choute !


  • Bravo à eux.


  • #9816

    Je suis totalement athée, mais ça c’est une action punk et subversive ! Beaucoup plus que l’oeuvre elle-même. Bravo !


  • #9818

    L’artiste touchera-t-il quand même ses 30 pièces d’argent ?


  • #9819
    le 17/04/2011 par duc de Guise
    le « Piss Christ » défoncé à coups de masse

    comme je me sens allégé ce soir c’est la première nouvelle que j’apprends ce dimanche soir ... encore un petit coup de masse sur l’euro et les banksters et ce sera l’Ascension !


  • #9827
    le 17/04/2011 par Dupont-Durand
    le « Piss Christ » défoncé à coups de masse

    Au lieu de prendre "ses cliques et ses claques", plutôt le morfler de claques ce serviteur de Lucifer. Et avec un bon coup de pied au derche pour le voyage aller-simple !

    Ces "dhimmis" (soumis) du diable ont l’art royal d’avilir même la mort ! Surtout ne pas composer, dialoguer avec cette engeance maléfique qui frapperaient même leur propre mère, abandonneraient leurs propres enfants, brûleraient les églises et empaleraient les religieux . Ces laîcistes fanatiques obéissent jusqu’au délire, jusqu’à la mort à leurs maîtres qu’ils ne connaissent en réalité pas !

    N’oublions pas les massacres de Vendée, de Lyon, les horreurs infligées à des populations entières. La TERREUR RÉVOLUTIONNAIRE, c’est eux !

    N’oublions pas qu’ en 1793, en l’espace de 6 mois, plus de 22 OOO personnes ( âges, sexes et toutes conditions sociales confondus ) sont passées au "rasoir républicain" ! Il y avait tant de sang, de cadavres à enterrer que, de nuit, des charniers furent créés à travers Paris ! Le Jardin de Reuilly reste le plus connu de ceux qui s’intéressent au "dossier noir de la Révolution".

    "Et les têtes volaient comme des tuiles sur le toit, un soir d’ouragan" (anonyme)

    Vade rétro Satanas !

     

    • #9922
      le 18/04/2011 par Abd’al Haq
      le « Piss Christ » défoncé à coups de masse

      J’en profite puisque tu m’en donne l’occasion, le terme "dhimmi" ne signifie pas soumis !!!! Faudrait arrêter avec ça ! Ca signifie "protégé" "pactisant", "allié" et ça concerne les non musulmans vivant en terre d’islam et ne payant pas l’impôt islamique (la zakat).Certains pensent que la "dime" du moyen age en est inspiré (sans l’aspect discriminatoire) C’est typiquement une contre vérité à fort pouvoir fantasmagorique propagé par l’ennemi.


  • #9831

    Bonjour, comme tous les catholiques sincères ma premières réaction en voyant cette image si infâmante du christ a été une profonde tristesse. Mais j’ai lu un article très intéressant qui m’a fait changé d’avis sur le bien fondé de "l’oeuvre". En effet, l’artiste ne donne pas ici son avis sur le Christ... au contraire, il entend dénoncer le traitement qu’illui est reservé dans nos sociétés... il y a donc méptise totale sur son intention. Et... a la lecture de cet article dans " Témoignage Chrétien" j’ai changé d’avis. Je vous propose un extrait de cet article ci dessous :

    Quelle rage ou quel dépit amoureux ?

    Non, décidément, les blasphèmes touchant le Rédempteur ne me troublent plus. C’est peu dire qu’il en a vu et vécu d’autres, à commencer par tous ceux que je lui fais subir jour après jour.

    Je ne connais rien aux préférences secrètes d’Andres Serrano, j’ignore quelle rage ou quel dépit amoureux se dissimule derrière son Piss Christ. Mais les arguments de ceux qui prétendent qu’il est trop facile d’épancher ainsi son nihilisme sur le dos des croyants ne m’intéressent pas. Ce qui m’intéresse, c’est justement ce nihilisme visant le Christ, un nihilisme auquel j’ai envie de répondre comme le curé de campagne de Georges Bernanos à un personnage du roman :

    « Vous pourriez lui montrer le poing, lui cracher au visage, le fouetter de verges et finalement le clouer sur une croix, qu’importe ? Cela est déjà fait. »

    Quand j’entends des catholiques expliquer que les musulmans savent mieux se faire entendre et se défendre contre les injures lorsque l’image d’Allah ou de Mahomet est détournée, j’enrage. Si proche de la Bête, si loin du Sens. Je ne demande certes pas à tous ces téméraires Croisés de lire les Pères – Tertullien, Contre Marcion, livre III –, mais ils pourraient de temps à autre quitter leurs rangers pour se prêter à des exercices de judo métaphysique.

    De la Croix du Sauveur, on fait trop facilement un pendentif, un motif décoratif, un signe sans signification. Et voilà que par le geste brutal d’Andres Serrano elle est rendue à sa brutalité : la Croix redevenue un scandale – du grec skandalon, l’obstacle.

    Au Musée des Beaux-arts d’Avignon, on s’y arrête. Elle a perdu ses contours vaporeux de symbole pour redevenir le gibet infamant sur lequel a été cloué Jésus, mort entre deux bandits sous les moqueries pour avoir prêché le pardon des offenses, la pitié des vaincus et la délicatesse envers les opprimés.

     

    • #9871
      le 18/04/2011 par Abd’al Haq
      le « Piss Christ » défoncé à coups de masse

      "L’ultime ruse du diable est de faire croire qu’il n’existe pas"


    • La philosophie c’est bien, le respect des croyants c’est mieux.
      Il ne faut pas tout accepter.

      Il faut chasser ces oeuvres comme ont été chassés les marchands du Temple...


    • Oui c’est bien possible qu’il y ait méprise sur la signification de cette photo, l’artiste étant catholique et croyant non ?


    • #9885

      Bravo, C’est bien le seul commentaire intelligent et sensé, lu ou entendu à propos de cet affaire...


    • #9973

      Mais justement.... le diable est ici représenté par l’urine... c’est toute l’astuce....

      Par exemple, comment représenter les chanoines latraneries, visites répétées au Vatican ou autre subterfuge ponot ?
      ou encore....juste pour remonter un peu plus loin l’assassinat de la théologie libérante ?

      Par des lauriers ? Je sais que c’est dur a assumer l’urine... mais c’est plus juste et plus transparent que le vomi.


    • #10027
      le 18/04/2011 par Laurent Jamer
      le « Piss Christ » défoncé à coups de masse

      Là c’est encore plus fort, à la manière d’un Pinoncelli (l’entailleur de Duchamp), ils ont fait là une performance artistique (quenelle de 115) dénonçant ainsi l’imposture de cette fausse subversion cotée en bourse. Ca mérite une bonne place sur la liste pour la prochaine promotion des quenelles d’or.


  • #9832

    Je pense que c’est un coup de pub formidable plus "l’artiste". Quoi de plus stupide que de détruire une photo ? Une photo est reproductible à l’infini. Il n’y a pas de "vraie" ou de "fausse" photo. Donc "l’artiste" va se voir auréolé d’une aura subversive sans doute très lucrative !

     

    • #9855

      A la limite on s’en fout. Une aura subversive au sein des cercles des milieux bourgeois décadents, qu’ils se tripotent le sexe si ça leur file des frissons. Pendant ce temps, les églises resteront inviolées.


  • Bravo, c’était nécessaire, mais je crains que ce fût prévu dans le plan avant même la création de l’objet. Pour bien faire, il faudrait continuer dans la lancée, là où ils s’y attendent le moins. C’est-à-dire investir massivement les loges, détruire les compas, les équerres, les pyramides, les yeux d’Horus, ainsi que tous les symboles sataniques. Puis décapité la tête du réseau en incarcérant les grands maitres, afin de faire revenir les disciples de base à la raison. Sachant que de toute façon nous n’avons pas assez de place dans les prisons pour tous les mettre, et sans oublier que la réconciliation nationale devra également se faire avec l’ennemie. Le tout, sans une goutte de sang versé. Ça pourrait être l’évènement déclencheur du début du renouveau de la France. Ca ne choquerait personne puisque les réseaux occultes ne sont pas protégés par la propagande, ils ne bénéficient donc pas de l’immunité médiatique et ne sont pas dans le dogme de la pensée unique. Même les cas les plus graves de lobotomisés cathodiques serait facilement convaincu du bien-fondé de cette action.


  • #9844

    ... j’ai envie de dire... bien joué ! :)


  • #9854

    "Heureux serez-vous si l’on vous insulte, si l’on vous persécute et si l’on dit faussement toute sorte de mal contre vous, à cause de moi. Réjouissez-vous, soyez dans l’allégresse, car votre récompense sera grande dans les cieux ! C’est ainsi qu’on a persécuté les prophètes qui vous ont précédés."


  • #9912

    Quand est-ce qu’on brûle "Les litanies de Satan", "Le reniement de Saint-Pierre" dans leur version originale ? On est très loin du respect dans les deux cas, celui de l’artiste et celui des saccageurs.

    La fois où j’ai été très heurté, symboliquement je veux dire, c’était à la veille de Noël, il y a cinq ou six ans lorsqu’au journal télévisé des passants, interrogés par des journalistes, répondaient à la question : "Aujourd’hui, que signifie pour vous le jour de Noël ?" Toutes sortes de réponses matérialistes auxquelles on pouvait s’attendre furent prononcées, quand la dernière, une jeune juive de seize ans environ, répondit : "Oh, vous savez, Noël ne signifie rien pour nous, dans la religion juive, car Jésus-Christ, nous le considérons comme un usurpateur (il me semble que son mot était ’imposteur’)".

    Assis dans mon fauteuil à siroter avec ma grand-mère un peu de Champagne en attendant les invités du soir, j’en suis resté bouche-bée d’indignation. Car je m’imaginais très mal répondre un équivalent de cela à la télé publique Israëlienne la veille de Kippour. Un truc du genre : "Oh, vous savez, les fêtes juives ne signifient rien pour nous, dans la religion catholique, car nous trouvons très dommageable que les juifs ne se repentirent pas d’avoir livré à la mort celui qui fut leur Messie" ou un truc dans le genre très vexant.

    Bon, ceci dit, j’étais bien chaud et scandalisé ce soir-là, mais quoi ? Par le manque de discrétion d’une jeune adolescente et la perversité des journalistes je ne vais tout de même pas passer à un acte qui me révulse d’autant plus. Je ne sais pas moi, tagger une synagogue, piétiner un kippa rue des rosiers ? Il faut se calmer.

    L’auteur de la photo ne doit pas souffrir de la médiocrité de son oeuvre par la destruction de celle-ci, le mépris est plus loyal et serein. La loi du talion est prohibée dans la religion catholique mais je crois que beaucoup de gens l’oublient.

    Il faut se calmer.


  • #9951
    le 18/04/2011 par abruti par canal+, névrosé par TF1 et finalement sauvé par Soral
    le « Piss Christ » défoncé à coups de masse

    même si l’action est peut être sauvage, je pense qu’on peut saluer l’engagement de ces personnes qui ont cru bon de défendre la croyance chrétienne par n’importe quel moyen (et vu le peu de moyen que l’on dispose en France pour défendre cette croyance, il ne reste plus éffectivement qu’un coups de massue pour remettre certaines choses en place, mais le fait d’en arriver là montre bien que les français d’origine chrétienne (qu’ils soient croyants ou pas) prennent conscience qu’on manipule et discrédite partout et tout le temps la religion chrétienne sans qu’aucune réaction ne soit ouvertement entendu par les médias (ce qui n’est pas le cas pour le judaïsme )...en gros cela confirme toujours l’expression suivante "chrétien=crétin"...ce n’est plus le cas, les "crétins" se reveillent et ne vont pas fermer les yeux une seconde fois


  • Yvon Lambert explique avoir reçu « 30 000 mails d’intégristes » et se déclare « choqué » par la destruction de deux de ses œuvres. Pointant « l’ignorance », il menace de « prendre ses cliques et ses claques » au vu de « l’ambiance nationale  ».



    c’est ca, allez bon voyage :)


  • #10032
    le 18/04/2011 par polytriiique
    le « Piss Christ » défoncé à coups de masse

    C’est pas très fin de réagir en jouant du marteau, y’a vraiment un serieux manque de stratègie chez ces militants catholiques puisque leur action n’aura fait qu’amplifier la couverture médiatique de cette affaire et déteriorer encore un peu plus leur image, au lieu de crier bêtement au blasphème avec un marteau dans la main, ils feraient bien mieux de mener des actions de soutien aux mouvements populaires fidèles au méssage du Christ qui sont apparues dans l’histoire récente : les théologiens de la Libération d’Amérique du Sud et du Moyen-Orient, là ils marqueraient des points dans le contexte actuel car sur ce terrain ils gêneraient réellement leurs adversaires qui sont toujours gagnants face aux postures réactionnaires...