Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Accusé d’agression sexuelle, Frédéric Haziza voyage gratis avec Emmanuel Macron en Israël

Impunité totale pour la Françisraël. Découvrez le traitement de faveur accordé par l’Élysée à Frédéric Haziza, agent médiatique de la cause judéosioniste qui bénéficia d’un simple « rappel à la loi » pour son agression sexuelle d’une journaliste.

[...]

5 ans plus tard, en dépit de son éjection feutrée de la chaîne publique LCP, l’homme – qui vivote désormais sur une radio communautaire – continue de benéficier de privilèges réservés en France à sa caste néo-aristocratique : celle des prescripteurs d’opinion dévoués à Israël.

Ce vendredi 24 janvier, via sa page Facebook, Haziza, un extrémiste judéosioniste qui fut longtemps salarié par le service public audiovisuel (en dépit de sa flagrante médiocrité journalistique), a indiqué avoir interviewé le président de la République depuis son avion le ramenant hier d’Israël.

Haziza était d’ailleurs présent lors du passage de Macron (suggéré par les radicaux judéosionistes Francis Kalifat et Joël Mergui) au mur des Lamentations.

Illustration de l’homogénéité socioculturelle et idéologique des journalistes politiques en France, ils furent trois titulaires d’une carte de presse à pouvoir interroger Macron en plein vol : Piotr Smolar du Monde, Arthur Berdah du Figaro et Haziza pour Radio J.

Ce dernier avait également voyagé gratis vers Israël avec François Hollande en 2013.

Rappel : à l’occasion de la visite officielle du président israélien à Paris, en janvier 2019, Haziza avait aussi été invité au fastueux dîner organisé à l’Élysée.

Lire l’article entier sur alterinfo.net

À ne pas manquer, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

34 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Commentaires suivants