Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Alexis Cossette – Le peuple fait trembler l’establishment

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

37 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Il y a une certaine naïveté, pour dire le moins, de ce monsieur à identifier le peuple comme l’ensemble des gens qui pensent comme lui, c’est à dire plutôt à droite, et à voir en Trump la résistance au nouvel ordre mondial ; comme si un homme seul pouvait venir à bout des réseaux et arrêter la marche en avant du capitalisme. Il a dû regarder trop de comics durant son adolescence : on a affaire ici à un nord américain qui a grandi dans le mythe du super héros ( ou de la cavalerie) qui survient à la dernière minute pour sauvegarder la justice et la paix...

     

    • Alors pour toi, il n’y a personne qui suit Trump,
      il n’y a personne dans les rues aux Québec contre
      l’obligation du port du masque, personne en Allemagne,
      et tu ne vois pas non plus la manipulation merdiatique.
      Pour toi, il n’y a que des gens de droite qui s’élèvent
      contre le NOM. Un peu simpliste ton raisonnement.
      Tu ne vois pas que les rangs de la résistance a grossi.
      Que le combat ne fait que commencer.


    • #2523330

      En effet, le problème des Trumpistes et de l’ENSEMBLE des nationalistes, c’est qu’ils croient en l’état nation.
      Or, l’état nation est une création du capitalisme (1789 : révolution capitaliste en France).
      Rien a voir avec le pays du coeur, le terroir, les racines ... qui nous constituent.

      Et ce capitalisme JUSTEMENT n’a plus besoin de l’état nation : il va donc s’en débarrasser.
      Trump essaye seulement de sauver son empire face a la mondialisation du Capital.

      Les radicaux savent déjà que ce combat est perdu d’avance, comme TOUS les autres avant.
      Le capitalisme dévore tout. Y compris les états nations qu’il a créé.


    • #2523337

      @ Le Prince
      Votre propos est tout à fait douteux et même, dans le fond, insultant. En effet, à moins de considérer que toute résistance est naïve, on ne saurait considérer les analyses et les espoirs d’Alexis comme une naïveté d’adolescent mais bien plutôt comme l’expression, suffisamment rare par les temps qui courent, d’une résistance authentique.
      Le fait de mépriser avec condescendance les attentes légitimes que la résistance peut avoir par exemple envers la politique de Donald Trump, me fait songer tout simplement à une attitude cynique et machiavélique, attestée par votre pseudo. Votre analyse a le mérite d’adopter un ton critique. Mais malheureusement, le ton n’est en aucune façon une démonstration. Il vous reste par conséquent à argumenter sur l’impossibilité de résister tout en ayant un espoir. Je vous souhaite bonne chance (je sais moi aussi être condescendant) et reste à l’écoute sur ce canal.

      Pour les autres : force et honneur


    • "Le prince" tu dois confondre le peuple, dont parle Alexis Cossette, et la masse. Réfléchir...


    • ça fais plaisir tout ces nouveaux sur ER !


    • @ le prince

      Alors déjà, quand on publie sous pseudo, on parle avec respect de ceux qui prennent des risques avec leur vrai nom.
      Ensuite, il y a surtout de la naïveté à continuer de dire que Trump roule pour le NOM, NOM qui ne cesse de vouloir l’éjecter de la maison blanche ... Quand on était au début de son mandat, on pouvait avoir des doutes, craindre qu’il ne retourne sa veste, or, ça n’a pas été le cas. Pour la première fois depuis les années 30, un président US n’a pas engagé son pays dans un nouveau théâtre guerrier. Rien que pour ça, ça en fait un ennemi mortel du NOM.
      Ensuite, tu as lu beaucoup, non pas de comics, mais de propagande médiatique, toi, pour croire que Trump est tout seul. Il y a à la tête de l’état-profond US des gens peut-être plus réalistes qui savent que l’expansionnisme guerrier sans fin présente un danger majeur pour les USA.
      Ensuite, Trump a bien mis idéologiquement le capitalisme mondialisé en échec en remettant en cause des décennies de délocalisation et de libre-échange ou en proposant que les entreprises qui feraient faillite à cause du confinement soient rachetées par l’état (mesure plutôt socialiste, pour le coup).
      S’il est nord-américain, toi, tu es bien un français : c’est-à-dire, quelqu’un qui parle beaucoup sur internet, qui critique ceux qui agissent mais au final qui ne fait rien et ne présente absolument aucun danger pour le système, quelqu’un ne se lève pas le fessier quand des milliers de gens défilent dans les rues en Gilet Jaune... Là-dessus, il faut bien le dire.

      En plus, tu n’es pas très cohérent : la mentalité nord-américaine que tu fustiges a permis de créer un grand empire avec un super-armement-de-la-mort-qui-tue comme tu ne cesses de vouloir le démontrer ... donc en quoi cette mentalité serait mauvaise si on la compare à la mentalité d’une France qui ne cesse de s’enfoncer et de se tiermondiser ?


    • Le prince, autrefois le king, connu uniquement pour faire le troll sur les commentaires E&R accuse A.Cossette, dissident de 1ère ligne et fils d’activistes politique ayant dus s’expatrier à Cuba, "d’avoir grandi dans le mythe du super héros"...ah ah ah ah, vous êtes pathétique.


    • Anticyclone..,
      Prétendre rénover la politique est une attitude sinon adolescente du moins présomptueuse : ceux qui nous ont précédés ont tenté eux aussi à différentes époques de stopper ou de ralentir, ou encore de rénover le système : tous ont échoué ! Pourquoi ? Parce que rien n’arrête le développement du capitalisme et que chacun d’entre nous est aliéné par son époque - surtout ceux qui prétendent le contraire ; nos idées mêmes sont engendrées par les machines ( le développement du train à fait davantage pour le socialisme que les théoriciens...)...
      Mettre donc de l’espoir en Trump, ou tout autre, est une connerie sans nom ou une comédie qu’on se joue. Ici ce serait plutôt une comédie puérile où l’acteur principal ( ici Alexis) nous vend la fiction hollywoodienne du héros solo sauveur de l’humanité, et en guerre contre « l’Etat profond »...
      L’espoir est un leurre.


    • Certains restent leurs gros culs mous dans leur canapé à débiter des c. d’autres comme A. Cossette mouillent la chemise au Québec, ils agissent, informent et manifestent, merci à eux


    • Merci, enfin du bon sens ! Je rajouterais juste une chose, il devrait regarder ces concitoyens Canadiens et surtout Québecois, pays du capitalisme à outrance, pays de la non critique car pays du vide politique pour s’apercevoir que rien, non jamais rien ne sortira de bon de ce genre de bassin de population, à part des idées de we au lac/bière/barbecue.


    • Je connaissais Leprince-Ringuet.
      Je découvre Le prince ringard..
      Pas pareil.


    • en effet l’attitude de Trump contre Maduro et contre le peuple vénézuelien, et la révolution chaviste (et ce qu’ils essayent de faire maintenant contere le Nicaragua aussi) montre bien que son prétendu changement de politique étrangère n’était qu’un mensonge, et qu’il est toujours aussi cynique, impérialiste, menteur, et assassin que l’aurait été les USA avec la Clinton, le monde extérieur n’y a rien gagné.


    • @ leking

      Prétendre rénover la politique est une attitude sinon adolescente du moins présomptueuse

      Se prétendre utile quand on se contente d’écrire sous pseudo sur internet est encore plus arrogant et présomptueux.

      ceux qui nous ont précédés ont tenté eux aussi à différentes époques de stopper ou de ralentir, ou encore de rénover le système : tous ont échoué !

      Pas forcément, le système aurait pu être bien pire ou gagner bien plus tôt s’il n’avait pas été bloqué à de multiples reprises. Il est toujours contesté, il est de multiples endroits dans le monde où il ne parvient pas à percer ... le système n’est pas tout-puissant, c’est comme croire que les USA sont tout-puissants militairement parce qu’ils mettent plein d’argent dans l’armement, ils ont toujours un cran de retard par rapport à la Chine ou à la Russie.

      Pourquoi ? Parce que rien n’arrête le développement du capitalisme et que chacun d’entre nous est aliéné par son époque

      Si, il peut être arrêté, la preuve, aux USA, on relocalise aux USA en ce moment.
      Avant de juger l’aliénation des autres, il serait utile déjà de faire un état des lieux du sien.

      surtout ceux qui prétendent le contraire

      Oui, tout à fait, tu vas le contester toi-même, mais tu es un pion du système : passer chaque jour de sa vie à vouloir convaincre les autres que ce qu’ils font ne sert à rien, en temps de guerre, on appelle ça de la démoralisation, répéter les arguments de l’ennemi (genre : la Russie occupe, sans preuve, la Syrie) et c’est donc bien de l’aliénation, ça.

      nos idées mêmes sont engendrées par les machines...

      Oui, on lis un ou 2 posts anti-Russes ou anti-Trump et on prétend que le système est invincible, en effet ! C’est ça l’aliénation au système.

      Mettre donc de l’espoir en Trump, ou tout autre, est une connerie

      T’es gentil mais si tu veux être grossier, tu peux aller t’exprimer le site de BFM TV.

      sans nom ou une comédie qu’on se joue.

      Genre "tout est foutu ! tout est foutu ! Suicidons-nous ! Fin de l’acte !" Jolie comédie.

      Ici ce serait plutôt une comédie puérile où l’acteur principal ( ici Alexis) nous vend la fiction hollywoodienne du héros solo sauveur de l’humanité,

      Il en a fait quand-même plus que tous les commentateurs sur internet qui se contentent de dire "tout est foutu" sans jamais agir.

      et en guerre contre « l’Etat profond »...

      L’état-profond a déclenché le COVID pour le faire perdre, pas mal, non ?

      L’espoir est un leurre.

      Ben suicide-toi.


    • @ lutte de classe

      Sauf que l’état-nation, qui te permet d’être soigné, c’est une construction cohérente à laquelle le plus grand nombre de gens peuvent y adhérer et se sentir solidaires (surtout en France, à la limite pour un pays comme l’Espagne, je peux comprendre que ça ne soit pas le cas et que la région ait plus d’importance que la nation, mais tous les pays n’ont pas la même mentalité). L’impérialisme capitaliste hait l’état-nation et il essaie justement de le rendre détestable auprès des gens en le rendant totalitaire et en empêchant les gens du pays réel de manifester leurs solidarités naturelles. Mais tout ça, justement, ça sert à la fin à fabriquer des individualistes détachés du pays réel, de la religion...et donc de l’état-nation, chose que les satanistes du système ont en horreur. Il faut faire attention à ne pas répéter les mensonges du système.

      @ AnTho

      Les gens en restent à la bière et aux loisirs peut-être aussi parce qu’ils triment toute la semaine, que leur frigo n’est pas encore vide, et qu’ils n’ont pas envie de contester trop ouvertement un système qu’ils détestent mais dont ils savent qu’au fond, il pourrait leur faire perdre un œil, une main ... le précédent des Gilets Jaunes en France a prouvé à l’ensemble de l’occident que le système "libéral-libertaire" occidental est bien une dictature et n’est pas mous du tout, il peut être aussi dur que n’importe quelle dictature du tiers-monde s’il le veut.
      C’est facile d’accuser les autres de ne pas assez agir quand on se contente de publier sous pseudo sur internet.

      @ anonyme

      Maduro tient quand-même bon ! Même si on reconnait qu’il n’a pas le quart du charisme de Chavez, le fait qu’il est tout aussi solide. Ensuite, la déstabilisation de l’Amérique du sud ne date pas de Trump mais a commencé depuis l’ère Obama au moins (voir la fin de l’ère Bush). Trump a échappé, pour l’instant, à l’assassinat à la JFK, il n’a pas envoyé plus de subsides aux terroristes en Syrie et malgré ses menaces, il n’a pas envahi l’Iran. Si tu penses que tu peux faire mieux, ben t’as qu’à sortir de l’anonymat et devenir président.


    • #2524147

      @le prince
      Je suis désolé mais vous n’avez pas argumenté sur la question de la nécessité de l’espoir dans la posture de résistance.
      Si je résume votre posture hypermarxiste : « le capitalisme gagne, a gagné, gagnera. Toute résistance est futile. L’espoir est un leurre. ». Bon je veux bien, mais vous semblez en même temps déplorer cet état du monde. J’en déduis que vous renoncez à l’idée même de résistance. Ce qui fait de vous soit un lâche, soit un complice du pouvoir. Votre pseudo est décidément bien choisi, bien mieux que vos arguments !


    • @Le prince :
      "La chose était impossible à faire mais l’idiot du village lui ne le savait pas,alors il la fit...".proverbe bouddhiste.
      A méditer...


    • @bayinnaung.
      "Les gens en restent à la bière et aux loisirs peut-être aussi parce qu’ils triment toute la semaine, que leur frigo n’est pas encore vide, et qu’ils n’ont pas envie de contester trop ouvertement un système qu’ils détestent mais dont ils savent qu’au fond, il pourrait leur faire perdre un œil, une main."
      Ca les fait rire les gilets jaunes à vrai dire, il trouve cependant que les français sont unis, c’est pour te dire le niveau d’illusion...
      Ici, au Canada, On est dans un cadre contre révolutionnaire, donc concilient envers le capital, donc réformiste. Absolument rien ne se passera de ce côté de l’Atlantique.


  • On ne peut pas tromper tout le monde tout le temps. Les mondialistes devraient le savoir.
    N’est pas Dieu qui le veut.


  • "Le peuple fait trembler l’établissement" ??? quel peuple ? hum hum... quand je sors de chez moi près de 90% de concombres masqués , j’en ai même vu sur la plage alors qu’il n’y a aucune obligation , par légère brise d’ouest et par 32° !!! tout ça semble surréaliste ; pour se révolter il faut avoir une certaine conscience et chacun peut constater autour de lui qu’on a plutôt sombré dans la folie collective.
    En tout cas c’est pas le peuple français qui fait trembler l’etablissement , il est même sacrément entré dans la voie de la collaboration !

     

    • Je suis assez d’accord. Pour le cas de Radio Québec, il parle surement du Québec, pas de la France. Là-bas les manifs sont nombreuses. Il y en a eu en Italie et Allemagne également.

      Pour le cas de la France, on reste beaucoup plus endormi en effet, en même temps ils mettent le paquet sur BFM et partout, ainsi que Castex qui rigidifie sans cesse les mesures alors qu’aucun virus ne circule.

      Si les gouvernements sévissent c’est justement parce que les peuples se reveillent malgré tout. Lisez des commentaires sur le facebook BFM ou autres commentaires sur youtube ; il y a pas mal de vérité qui circule. Ils anticipent donc en faisant taire le plus rapidement possible et en voulant imposer probablement un reconfinement.


  • #2523275

    M. Soral avait dix ans d’avance quand il a parlé de la révolte des nations...

    Les mondialistes sont dans une très mauvaise passe... Comme Alexis, j’attends les grands procès !


  • Bien évidemment que le pouvoir a menti et surévalué le nombre de mort du covid19. Sans ça il n’y avait pas de panique possible. Leur but était de faire peur pour pouvoir confiner. Cette crise du covid a été instrumentalisée pour cacher la crise économique sans précédent.


  • Ce sataniste nous explique par son geste à 19’59 qui nous la met profondément : pile il gagne face aussi avec un vaccin dysfonctionnant ainsi que par le port de notre muselière quotidienne (les protocoles des sages de Sion classent les goys au rang d’animal), nous y voilà. Bienvenue à galactica, chez oui-oui land.


  • Je n’ai pas encore vu la vidéo d’alexis que j’apprécie toujours. Au vu des commentaires ici, je suis étonné que certains n’aient pas réalisé qu’il y a vraiment une prise de conscience, autant en France qu’ailleurs.

    Evidemment la prise de conscience n’est pas instantanné, c’est comme une force, un champs magnétique qui peu à peu attire les gens à elle. N’oublions pas que des personnes ayant une forte notoriété manifestent contre le masque : des acteurs, des chanteurs, des scientifiques reconnus mais aussi des pays entiers comme certains pays du nord de l’Europe. Cela fait émerger des doutes chez les lobotomisés.

    Les abrutis qui portent le masque continuent peut-être à y croire, ou sont simplement des pétochards. Le basculement du point de vue commence par le doute qui ouvre l’esprit et permet alors d’aller chercher la vérité.

    Si le mensonge prend l’ascenseur, la vérite prend l’escalier mais finit toujours par arriver.


  • #2523468

    Alexis parle de la France, pays du Logos. Malheureusement, le Pathos est en train de prendre le dessus.

    Les vrais résistants sont du côté du Logos (Soral, Dieudonné, Raoult).


  • #2523501
    le 11/08/2020 par Vagabond des mers du sud
    Alexis Cossette – Le peuple fait trembler l’establishment

    Le peuple ne se soulèvera pas. Juste des moutons, mais dangereux. Ce matin, je suis allé au super marché d’une petite ville de 2000 habitants dans le Poitou à coté de Melle pour ne pas l’a citée, près de chez moi dans la brousse. A la caisse je suis derrière une femme, la quarantaine accompagnée de sa fille, la vingtaine, qui passe à la caisse pour payer ses achats sans masque et la fille avec la masque sous le menton. La caissière lui dit de mettre son masque, la dame réponds que le masque est tombé par terre et ne peut donc le remettre. La caissière appelle sa cheffe, qui redemande à la cliente de mettre son masque, même réponse, la cheffe dit qu’elle va appeler la police, la cliente réponds, faite donc. La cliente finit de payer et s’en va. Un homme du magasin, cheveux blanc en dessous de la soixantaine arrive en renfort et demande où est la cliente et la jeune caissière lui répond, c’est la dame en pantalon rouge là bas. Je dis au mec qu’il ne faut pas faire de la délation, que çà ne se fait pas. Le gars me répond que moi aussi je porte le masque sous le menton et que je suis en infraction. Alors là je démarre avec mes soixante-quatre ans au compteur et des milliers de milles à la voile autour du monde, j’allume les 2 blaireaux en demandant si ils ont une prime pour délation à la fin du mois, que dénoncer çà ne se fait pas, que voilà on est à nouveau comme en 40, qu’ils devraient avoir honte, que le masque ne sert à rien, que le grand gars là, n’a qu’à jeter un oeil sur la boite de masques, là-bas et qu’il verra que çà ne protège pas des virus, que c’est écrit dessus. Tout le monde ferme çà gueule et penche la tête, la honte quoi ! Le gars au cheveux blanc l’ouvre à nouveau comme quoi il va appeler les flics, je lui dit que s’il veux, il n’a qu’a sortir dehors pour discuter avec moi, le mec botte en touche. Puis finition : je leur balance, que ces gens sont une sale race de délateurs, qu’il mérite une punition divine, que la sécheresse carbonise leurs champs et que leurs bêtes crèvent le ventre en l’air. Malédiction sur les 7 prochaines générations. Pas fun il est vrai, mais çà défoule. Voilà, c’est la France !!! Pays de délateurs. Mon père, ancien combattant 39-45, résistance Jura, engagé, bataille des Vosges, campagne d’Allemagne, bien que citoyen suisse doit se retourner dans sa tombe.

     

    • @ Vagabond des mers du sud

      J’appelle ton attention (et celle de tous) sur la propension maladroite à caractériser négativement toute dénonciation qui ne correspond pas à notre inclination, c’est à dire que nous estimons, nous, motivée par des motifs vils et méprisables.

      Du point de vue des commerçants ignorants (formatés par les manipulations médiatiques et politiques) qui se plaignent du non port du masque par des clients, voici quelques considérations qui peuvent légitimement motiver leur requête appuyée et leur déclaration d’intention de dénonciation :

      - risque judiciaire et d’amende ;
      - risque sanitaire estimé pour soi-même, ses proches, et les clients ;
      - risque induit de faire fuir des clients ayant une sensibilité similaire (les clients assistant directement à la scène ainsi que d’autres clients, via le bouche à oreille et les réseaux sociaux informatiques), s’ils ne réclament pas fermement le respect des règles, voire ne déclarent pas leur intention de dénonciation aux forces du maintien de l’ordre voire à l’autorité judiciaire.

      En se mettant à la place des personnes formatées par les manipulations médiatico-politico-sanitaires, on peut comprendre la légitimité de leur fermeté et de leur inclination à la dénonciation. Pour prendre un exemple de dénonciation légitime du point de vue d’un être sainement constitué, il est objectivement souhaitable de dénoncer un acte de viol.

      Dans mon explication, j’ai utilisé le mot dénonciation (lien vers le dictionnaire du CNRTL) qui a plusieurs acceptions, dont certaines ne sont pas nécessairement négatives.

      Le mot délation (lien vers le dictionnaire du CNRTL), lui, est toujours négatif. En effet, la seule acception donnée par le CNRTL est la suivante : « Dénonciation, généralement secrète, dictée par des motifs vils et méprisables ».

      Pour référence, dans le commentaire auquel je réponds, je dénombre :
      - 2 occurrences de « délateurs »
      - 2 occurrences de « délation »
      - 1 occurrence de « dénoncer »


  • #2523677

    Les gouvernements tremblent déjà car les conséquences économiques seront terribles...surtout en Europe ou ca allait deja tres mal, notamment en France, pays de fonctionnaires. Déjà, des manifs de milliers de personnes pour l’obligation du masque, c’est énorme au Québec qui n’a pas du tout une culture de protestation. Il ne faut pas oublier que pour un seul manifestant, une centaine ne sont pas venus manifester. C’est l’arbre qui cache la forêt.
    Mais ceux qui craignent vraiment le peuple (à ne pas confondre avec la masse qui a bien été décrite par Ortega y Gasset) ou plus précisément la classe moyenne travaillante, ce sont les médias de masse. Leur haine contre les complotistes (devenus les conspirationnistes et meme les négationnistes du virus) cachent leur panique de disparaitre à tout jamais, de voir leurs anciens lecteurs ne plus leur accorder une confiance aveugle comme auparavant. Ainsi ils attaquent des gens comme Cossette qui citent leurs sources (j’ai meme été étonné que l’accusation de nazisme pour le choix du slogan jour de la liberté soit tout-à-fait vrai....et ces medias nous parlent de complotistes qui voient des theories loufoques partout, alors qu’ils en créent tout-le-temps, notamment avec la soupe aux chauve-souris !). Leur mort annoncée ne saurait tarder...en mentant grossièrement sur les chiffres des manifs (deja commencé avec les gilets jaunes ...et quand c’est Melanchon et les BLM ou encore les trucs LGBT ils gonflent les chiffres plutot), ils se tirent une balles dans le pied...sinon dans la tête. Il suffit de voir la section des commentaires du journal le plus populaire au Québec et le plus virulent contre les ’’complotistes’’, le Journal de Montréal : la grande majorité des lecteurs sont contre les mesures et appuient Cossette. Même si ce journal censure les commentaires, il y a tellement de commentaires complotistes qu’ils ne peuvent pas ne pas en publier une partie...et il y a si peu de commentaires de moutons appuyant la répression, qu’au final on comprend que dans la population le ras-le-bol débute.


  • Malheureusement, le peuple français est très loin de faire trembler l’establishment. Je l’attends à la rentrée. Pour l’instant les français se comportent comme des moutons prêts à répéter "beh beh beh !" quand on leur dit.


  • Il est où ce peuple de français reconnu mondialement comme un peuple de Râleur ?!

     

  • Trump risque fort de disparaître brutalement, de mort violente, réélu ou non, car il sait maintenant beaucoup trop de choses sur beaucoup trop de monde, et il s’est attaqué au nerf de la guerre mondialiste, et peut-être même qu’il ne s’attendait pas à cela en entrant à la Maison Blanche , certes la démocratie américaine comme britannique, a respecté le vote, mais Trump est en train de payer le prix fort...et certainement de rentrer dans l’Histoire

     

    • #2525848

      Grâce à lui on le sait aussi. Le fédéral est allé tres loin dans l’affaire Epstein sous Trump, alors qu’auparavant il était toujours libre, surtout avec Obama qui l’a grandement aidé...on se doute pourquoi.


  • "La France, pays du logos" !!

    Il n’y est plus Alexis ...

    Un québécois, rien que par sa façon de lutter contre l’anglais pour préserver la langue française, vaut 10 français ...

     

    • @ Olivier_8

      Tu écris qu’ « un québécois, rien que par sa façon de lutter contre l’anglais pour préserver la langue française, vaut 10 français ... ».

      Oui, oui, éventuellement...

      Attention, c’est de l’humour... Alexis emploie volontiers et sans aucun complexe le mot « éventuellement » pour exprimer « finalement », influencé en cela par la proximité sonore avec le faux ami « eventually » (lien vers la page adéquate du dictionnaire anglais-français reverso.net).


  • #2525850

    Cher Monsieur,
    Pour être crédible il faut dire la vérité dans sa totalité ( sauf omission ou ignorance : ce qui est excusable en soit )
    Il y a eu des masques et c’est même à cette époque qu’est né à New York le mouvent anti masques !


Commentaires suivants