Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Colossale panique en Allemagne : un sosie d’Hitler à moto fait rire la police

Décidément, Hitler fera toujours rire, et trembler. Rire ceux qui n’ont pas peur du fantôme du « dictateur », comme l’écrivent les médias mainstream, alors qu’Adolf a été élu le plus légalement du monde en 1933, certes dans des circonstances quelque peu bruyantes et enfumées. Et trembler ceux qui, parmi les dirigeants, craignent la résurgence d’un nationalisme allemand qui rime avec populisme, et surtout antiprogressisme. Traduction, pour eux : les poubelles de l’Histoire.

 

Le musée de la bécane dans le château d’Augustusburg

 

La preuve : les deux zozos qui se sont amusés à faire le tour d’Augustusburg en bécane lors d’une réunion dédiée justement aux vieilles bécanes – on peut dire qu’ils ont joué le jeu jusqu’au bout – ont fait se marrer les flics, qui ont pris des photos dans un rire gras qui sent bon la Germanie.

En revanche, ces rigolards vont devoir s’expliquer devant leur hiérarchie, qui dépend du pouvoir politique progressiste. On en est là en Allemagne, 75 ans après le nazisme : on ne peut plus s’amuser. Mais d’abord, les images de la déconnade :

 

 

La presse allemande bien-pensante – et Dieu sait si on l’y oblige – se demande pourquoi la police n’est pas intervenue. Aux dernières nouvelles, à ce qu’on sache, il n’est pas interdit de se déguiser, et l’argument du trouble à l’ordre public ne tient pas puisque les gens ont rigolé. On rappelle qu’on est dans l’est de l’Allemagne, où le vote populiste monte jusqu’à des 40 %.

Attention, on n’a pas dit vote hitlérien, puisque le parti d’extrême droite NSDAP est désormais interdit, suite à ses bêtises entre 1933 et 1945. Le NSDAP d’Adolf Hitler a en effet déclenché la Seconde Guerre mondiale avec ses conneries.

On voit et on entend sur ce Twitter le flic rigoler comme une baleine :

 

 

Ça n’a pas loupé, le chef du gouvernement régional de l’État de Saxe, Michael Kretschmer, membre du parti d’Angela Merkel, est parti dans une espèce de diatribe complètement disproportionnée alors qu’il s’agissait d’humour dans le cadre d’un festival de bécanes old timer, c’est-à-dire des motos anciennes. Ce pauvre Kretschmer, comme on peut s’en douter, a sorti toutes les banalités d’usage sur le retour de la Bête immonde : « Se déguiser en génocidaire est plus que de mauvais goût. » Ce con n’a aucun humour ! C’est à ça qu’on reconnaît les bien-pensants.

Le pire c’est que les deux amuseurs publics risquent de tomber pour trouble à l’ordre public (ce serait plutôt le contraire avec le gouvernement régional conservateur qui déverse des trains entiers de migrants dans une région déjà bien touchée par le chômage), et, cerise sur le Kuchen, pour une possible incitation à la haine ! Ce qui peut leur valoir des poursuites au pénal. Prévoir une marche blanche pour les soutenir. Quant au policier qui s’est marré, il a été convoqué par sa hiérarchie. Va-t-il être décapité à la hache par la Gestapo progressiste ?

Les médias français, dans leur hâte de complaire au pouvoir profond ou aux autorités sionistes, nous rappellent que Hitler était méchant. Quelle découverte. Ci-joint la vidéo pédagogique de 20 Minutes, le journal gratuit.

 

 

Bonus : faudra-t-il interdire la recette du soufflé à la pomme de terre
à la noix de muscade ?

 

Hitler à toutes les sauces, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

77 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Commentaires suivants