Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Alain Soral – La Grande Peur des bien-pensants : Georges Bernanos

Le vingt-et-unième épisode de Soral a (presque toujours) raison
est disponible !

 

En exclusivité, un troisième extrait gratuit de SAPTR #21 :
« La Grande Peur des bien-pensants : Georges Bernanos »

Soutenez E&R avec odysee.com

 

Au sommaire
de ce SAPTR #21 :

 

00:28 – Deux ans d’exil ! Quel bilan ?

04:17 – Quelles prédictions pour l’hiver 2022 des Français ?

12:24 – Du féminisme féminisant au féminisme masculinisant, ou le triomphe du masculinisme par les femmes

35:22 – Errances du féminisme : la dérive LGBTQ+

55:20 – La destruction de la raison : marxisme culturel & French Theory

58:42 – De Boas à Butler : du relativisme culturel au relativisme sexuel

01h08:15 – De l’appropriation culturelle

01h12:41 – Un avis sur l’affaire Dieudonné/Bigard ?

01h20:16 – Mort de Daria Douguine

01h24:00 – Mort de Jean-Luc Godard, et la Nouvelle Vague

02h02:24 – La Grande Peur des bien-pensants : Édouard Drumont

02h20:43 – La Grande Peur des bien-pensants : Georges Bernanos

02h40:53 – Conseils de lecture

 

Visionnez SAPTR #21 en intégralité (2h53)
et en haute qualité via Kontre Kulture :

 

en vous rendant sur la page de paiement direct (à partir de 3 €) !

(cliquez sur l’image)

Après votre achat, cliquez sur « Mon compte » en haut à droite du site Kontre Kulture puis sélectionnez l’onglet « Mes VOD ».

 

Ou procurez-vous
La Grande Peur des bien-pensants de Georges Bernanos
chez Kontre Kulture

Pour tout achat de La Grande Peur des bien-pensants, cet épisode de Soral a (presque toujours) raison vous est automatiquement offert !

 

Ou devenez contributeur
au financement associatif d’Alain Soral (à partir de 20€/mois)
et accédez immédiatement à la vidéo et à ses bonus

 

 

Soral a (presque toujours) raison !

 

Rendez-vous sur kontrekulture.com
pour découvrir l’intégralité de l’œuvre d’Alain Soral
 






Alerter

38 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #3065891
    Le 19 novembre à 04:35 par Crabtambour
    Alain Soral – La Grande Peur des bien-pensants : Georges Bernanos

    Merci Alain.
    Je commande ce livre sur le site.

     

    Répondre à ce message

  • #3065929

    Puisqu’on est dans les belles lettres, lu "Cher connard" de Despentes : du bavardage désinvolte et vulgaire . Despentes, pute occasionnelle et droguée, et Houellebecque, alcoolique clochardisant, jugent de très haut LF Céline . Pour Despentes s’il utilise l’argot dans ses romans "c’était pour épater les salons bourgeois où il était reçu" . Quant à Houellebecque "Céline est un bon écrivain, un peu surfait" . Cocasse de voir ces deux pygmées trouver à redire à propos d’un géant .

     

    Répondre à ce message

    • #3066136

      Papapapa. Beaucoup plus subtil il me semble.
      Houellebecq se couvre en notant dans une conférence que le Céline des satires est bien supérieur à celui des romans. Quand on sait lire les nombreuses allusions que MH fait dans son oeuvre au peuple élu, comprenne qui voudra, pourquoi Assouline et les copains l’aiment pas.
      Dans son essai de jeunesse sur Lovecraft, il est même légèrement racialiste.

       
  • #3066005

    Magistral !

     

    Répondre à ce message

  • #3066077
    Le 19 novembre à 13:18 par un autre Greg
    Alain Soral – La Grande Peur des bien-pensants : Georges Bernanos

    Puissante l’analyse...un click qui m’a mis un bon condensé d’Esprit Français dans la tronche en 10 min... ou condensé qui peut y mener... Y’a des fois ça fait plaisir d’avoir l’impression de faire partie de l’élite résistante : celle qui peut encore comprendre de quoi on parle au niveau des derniers grands ésprits de la France.

     

    Répondre à ce message

  • #3066088

    Grande émotion à l’écoute de cet extrait qui porte sur Bernanos (Bernanos qui a été évidemment retiré des programmes scolaires dans la contrée où j’ai grandi tout comme Céline d’ailleurs...contrée catholique faut-il le préciser). Cette parenthèse faite ce n’est pas là où je voulais finir...mais relever que lorsque seule l’honnêteté intellectuelle nous guide nous finissons tous sans exception qui portons cette qualité comme Alain Soral, nous finissons tous par admirer le Catholicisme authentique. Alain a un moule marxiste évident mais il admire Bernanos, Céline et bientôt le Christ (pas sa représentation historique mais comme fils de Dieu).

     

    Répondre à ce message

  • #3066169

    Je viens d’essayer de partager cette page sur Messenger Facebook mais c’est CENSURÉ !!!!

     

    Répondre à ce message

  • #3066237
    Le 19 novembre à 19:40 par Nestordamus
    Alain Soral – La Grande Peur des bien-pensants : Georges Bernanos

    "Hitler a déshonoré l’antisémitisme."

    Il faudra la ressortir au moment choisi, celle-là.
    C’est à dire après avoir cité cet explicite proverbe russe : "Ils vous racontent toujours ce qui leur est arrivé, mais jamais pourquoi."

     

    Répondre à ce message

  • #3066450

    Ce sujet abordé ici est extrêmement profond, véritablement révolutionaire et inévitable pour tout homme aspirant à l’honnêteté, la beauté et la lumière de la compréhension. Une phrase résume l’impossibilité de concillier l’argent et "Dieu" : "Rendez à Cesar ce qui appartient à Cesar et à Dieu ce qui appartient à Dieu".

     

    Répondre à ce message

  • #3066575

    Bonne analyse M. Soral. Le marxisme et l’hégélianisme bien compris et intégrés permettent cette analyse. C’est sans doute totalement délirant pour un De Lesquen et son valet Abauzit. Je suis moins d’accord cependant sur les concordances de Bernanos et Guénon. Mais ce n’est que mon point de vue.

     

    Répondre à ce message

  • #3066947

    Hussein,

    La grande force et capacité d’ Alain Soral c’est l’art et la manière de savoir synthétiser, de savoir vous intéresser à ce qu il dit, sa manière de narrer les événements,de résumer un livre , un auteur, voila pourquoi Alain restera dans les annales de l’histoire quand d’autres seront dans les oubliettes de l’histoire.
    Hussein

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents