Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Courrier des lecteurs

Soutien d’un gauchiste repenti

Bonjour Alain,

Je me permets de vous écrire pour vous livrer mon sentiment à propos de votre travail, depuis que je vous « connais » (c’est-à-dire depuis environ un an et demi).

J’ai 42 ans, de père indonésien et de mère française, mes parents avaient 18 ans en 68, cela trace déjà un peu le décor...

Ayant grandi en France, à la frontière de la Savoie et de l’Isère, dans une famille à tendance politique de gauche (grand-père communiste résistant dans le Vercors, issu d’un milieu ouvrier), j’ai baigné dans tous les poncifs du gauchisme, dans ma jeunesse : lutte contre le FN, génération Canal+, culte de Mai 68 avec la musique (découverte de tous les styles et groupes musicaux que vous aimez : Hendrix, Creedence, Beatles, Stones, Cream, blues, pop rock 60’s-73...).

Depuis que je vote, mes choix se sont orientés entre Robert Hue, Noël Mamère, Jospin et... celui que je regrette le plus, Hollande !

Étant musicien, guitariste et chanteur de blues, soul, j’ai commencé à avoir mes premiers doutes sur la diabolisation du FN en jouant le 1er mai à Grenoble en 1995 pour le compte de « Ras l’front ». Devant plusieurs centaines de personnes, juste avant le début de notre concert, une personne de « Ras l’front » avait fait un discours. Ses mots étaient tellement convenus, simplistes, l’approbation de la foule tellement systématique que j’en avais été mal à l’aise. Au moment de bredouiller moi-même quelques mots au micro, j’avais alors déclaré, de manière semi-ironique : « Oui, c’est bien connu que Le Pen est un méchant mais nous, on est les gentils. » Phrase assez maladroite qui avait déclenché un murmure étrange parmi la foule !

La deuxième étape marquante dans mon parcours de gauchiste repenti fut le fameux sketch de notre bon Dieudonné chez Fogiel. J’avais été marqué par la réaction de ce dernier puis par celle des médias les jours suivants. Rien de choquant à mes yeux dans ce sketch, qui parlait d’« axe du bien, l’axe américano-sioniste » en réponse à l’« axe du mal » que Bush avait défini quelques temps auparavant. Je m’étais dit qu’il y avait un truc dans les médias qui ne tournait pas rond. La réaction même du système médiatique, disproportionnée, validait en quelque sorte la position de Dieudo par rapport à la communauté organisée « à l’avant-garde de la république », comme la définit notre Premier ministre catalan.

J’ai depuis cette époque suivi Dieudo, toujours frappé par la mauvaise foi des médias, les préjugés de mes amis bien-pensants de gauche à son sujet. Puis je vous ai découvert, par le biais d’une vidéo... Puis d’une autre et ainsi de suite...

Et c’est là que je voudrais vous remercier : merci pour m’avoir ouvert les yeux. Merci pour avoir lentement déconstruit ma vision des choses figée et forgée par des années d’endoctrinement médiatique. Merci pour m’avoir redonné le goût de la culture politique. J’ai depuis longtemps un intérêt pour les lectures spirituelles, ésotériques, scientifiques, religieuses et mystiques (des ouvrages bouddhistes, en passant par Le matin des magiciens de Jacques Bergier et Louis Pauwels, excellent bouquin introduisant au monde magique et sa convergence avec la science et la politique, jusqu’aux ouvrages de David Icke sur la conspiration mondiale...). Jusque-là, je n’arrivais pas à faire le lien entre tout cela. Mais grâce à vous et votre vision trans-courants, je commence à articuler tout cela de manière logique !

J’ai retrouvé chez vous, dans votre pensée, votre logos, quelque chose de cohérent, un raisonnement, une logique implacable que je ne trouvais chez aucun personnage public télévisuel. Je sentais chez tous les autres une mauvaise foi, un manque de logique, une lâcheté intellectuelle...

Donc un grand merci et d’énormes encouragements, car je sais que votre combat est difficile et combien il faut avoir le « cuir épais » (selon vos propres termes) pour le mener.

Pour autant, je n’ai jamais aimé idôlatrer quelqu’un. Je réponds toutefois à vos nombreux détracteurs qui vous attaquent sur vos supposés « troubles de la personnalité », emportements et autres excès de langage, affaires, la chose suivante.
Bien souvent, les grands hommes de ce monde le sont en partie grâce (ou à cause diront certains) d’une personnalité à part. Un artiste développe son art souvent à partir d’un manque ou d’un quelconque déséquilibre affectif ou psychologique. C’est ce qui le motive, lui donne la force d’aller au bout de ses idées et inspirations, cela peut même les créer. Je dirais presque, peu importe les causes, cela ne remet pas en question la qualité du travail d’un musicien, peintre, journaliste, écrivain, penseur... Ne sommes nous pas heureux d’avoir pu bénéficier du génie d’un Beethoven, d’un Hendrix, d’un Einstein, d’un Baudelaire sans pour autant se préoccuper de ce qui les a amenés à cette excellence ?

Je ne suis pas là pour flatter votre ego et vous placer au panthéon des génies de ce monde mais je vous remercie d’avoir amené à tous votre pensée. J’ai écouté dernièrement votre interview radio à « Sarbacane », où vous disiez mettre à disposition pour les autres votre pensée, c’est exactement ça : vous pouvez être un guide, on peut se servir de votre travail titanesque et éclairé pour mieux comprendre et éventuellement changer les choses.

Pour conclure, j’ai été agréablement surpris de constater, à l’écoute de cette émission (au passage, animateur radio horripilant dans son ton et son propos), que nous partageons certains goûts en commun : la musique bien sûr mais aussi les films que vous avez cités, dont l’excellent District 9. Curieux, je suis allé voir la saison 1 de True Detective dont vous parliez. J’ai beaucoup aimé ! Le dialogue de la séquence finale entre Marty et Rust sera ma conclusion :

« Y a qu’une histoire, la plus ancienne de toutes : la lutte entre lumières et ténèbres.
– Les ténèbres couvrent bien plus de territoire.
– Je vois les choses d’un autre œil à propos du ciel. Au début, y avait que les ténèbres, alors je dis que la lumière est en train de gagner. »

Tenez bon et continuez de parler également de fraternité, de paix, de justice et d’humanisme (pas au sens droit-de-l’hommiste). Je trouve que votre discours est encore meilleur lorsque vous montrez votre côté compassionnel, convivial, drôle et humain. Je sais personnellement que c’est parfois compliqué, en étant pudique...

Amicalement.

J.

 

Voir aussi :

12 février
Courrier des lecteurs
Concernant la pédophilie et le placement abusif des enfants
40
1er février
Courrier des lecteurs
Pour tout ce que vous m’avez enseigné et transmis...
14
Juin 2019
Courrier des lecteurs
Un artisan contre l’injustice fiscale
8
Mai 2019
Courrier des lecteurs
À propos d’Alain Soral et de l’anti-électoralisme
38
Mai 2019
Courrier des lecteurs
Comme un navire au milieu de la tempête, restez ce capitaine imperturbable
7
Avril 2019
Courrier des lecteurs
Le salut de la France
24
Avril 2019
Courrier des lecteurs
Je vous écris d’Algérie...
37
Mars 2019
Courriers des lecteurs
46
Mars 2019
Courriers des lecteurs
Certains hommes sont de la race des lions
8
Novembre 2018
Courriers des lecteurs
"Grâce à vous je suis certain de ne pas mourir idiot"
32
Octobre 2018
Courrier des lecteurs
27
Octobre 2018
Courrier des lecteurs
Monsieur Soral, vous êtes l’un des derniers résistants français, qui se bat contre le véritable ennemi !
17
Septembre 2018
Courrier des lecteurs
30
Septembre 2018
Courrier des lecteurs
J’ai été antifasciste mais ce temps est révolu
15
Août 2018
Courrier des lecteurs
Alain, vous êtes un penseur, eux ne sont que des youtubeurs
12
Juillet 2018
Courrier des lecteurs
Vous m’avez rendu ma liberté de penser
16
Juin 2018
Courrier des lecteurs
Des contes yiddish pour des écoliers français
44
Mai 2018
Courrier des lecteurs
7
Avril 2018
Courrier des lecteurs
Vous êtes un pare-feu indispensable contre l’injustice
2
Février 2018
Courrier des lecteurs
38
Janvier 2018
Courrier des lecteurs
Le courage contre la tyrannie mondialiste
4
Décembre 2017
Courrier des lecteurs
Ne lâchez surtout rien, le peuple vous soutient
17
Décembre 2017
Courrier des lecteurs
Unir en soi gauche du travail et droite des valeurs
54
Novembre 2017
Courrier des lecteurs
"Elle vit où Marine Le Pen ? À Neuilly, Auteuil, Passy ?"
23
Novembre 2017
Courrier des lecteurs
Un jeune homme en colère contre le néoféminisme
10

À ne pas manquer, sur E&R :

Soutenir Alain Soral dans les épreuves qui l’attendent
en faisant un don par Paypal :

Le paiement peut aussi s’effectuer par chèque à l’ordre d’Alain Soral, à envoyer à cette adresse :

Alain Soral
Égalité & Réconciliation
3 rue du Fort de la Briche
93200 Saint-Denis

Retrouvez Alain Soral chez Kontre Kulture :

Se procurer du matériel militant dans la boutique E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

23 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1259931
    le 04/09/2015 par marc schmit
    Courrier des lecteurs

    très belle lettre. Il y a cependant quelque chose qui me chiffonne. Je ne pourrais jamais faire confiance à l’intelligence (la logique ), d’une personne ayant tout de même voté Hollande à 42 ans. d’autant plus que vous dîtes avoir suivit Dieudonné depuis longtemps. J’en suis navré mais c’est quelque chose qui me dépasse.

    Depuis les années 2000 tout est tellement sous nos yeux, que je me demande vraiment comment certain on pu voter Hollande, et 3 mois après être sur ER.

    Les mécanismes psychologiques internes doivent être vraiment puissants.

    Mais bien venu à vous. Un conseil tout de même lisez les bouquins KK

     

    • #1259990
      le 04/09/2015 par Pamfli
      Courrier des lecteurs

      Je me suis posé la même question, maintenant passer directement sur les bouquins KK après avoir voté Hollande en 2012, je crains le déraillement psychologique.


    • #1259992
      le 04/09/2015 par Francois Desvignes
      Courrier des lecteurs

      Ne jetez pas la pierre, à moins que vous n’ayez jamais pêché.

      C’est en tout cas une marque de courage et d’intelligence de se reconnaitre sans fausse humilité "repenti", de savoir l’expliquer avec retenue mais néanmoins humanité,

      et en tout cas d’une rare qualité de ne parler de soi que pour dire du bien d’autrui.

      Si bien qu’avec tout ler espect que je vous dois,

      ce serait à nous de prendre exemple sur lui plutôt que l’inverse,

      encore plus si nos conseils consistent à lui donner des recommandations de lecture qu’il a peut-être déjà faites , avant nous, mieux que nous.


    • #1260049
      le 04/09/2015 par marc schmit
      Courrier des lecteurs

      @ Francois Desvignes

      Oui c’est un très belle exemple, et une très belle lettre, je l’ai dit. Mais je ne vois pas trop pourquoi je devrais prendre exemple.

      Mais bref, avec tout le respect possible, et sans méchanceté, bien que ça puisse le paraître : nous ne sommes pas tous égaux. Chacun ses qualités et défauts. Ils faut savoir les accepter. Et quand je vois quelqu’un de 42 ans voter hollande......rien à ajouter, tout est dit, il nos faut pas abuser. Et puis il faut aussi comprendre que c’est aussi a cause des "cons" qu’on en est là. Il n’y a pas besoin de tricher sur les votes, une armée de mouton bien entretenu par le pouvoir votera pour sarko en 2017, et certains 6 mois ensuite viendrons chez ER. Ce n’est pas à cause de l’avant garde qu’on en est là, mais à cause de nous, et de certains en particulier.

      On va être clair, dans toute organisation humaine il y a une hiérarchie, il faut que ceux qui ont la meilleur logique (logos,etc) soient en haut, que ce soit les penseur de l’organisation.


    • #1260126
      le 04/09/2015 par rectificateur
      Courrier des lecteurs

      J’ai bien voté Hollande à plus de 42 ans... juste pour essayer de choisir "le moins mauvais" des deux (avec Sarko avant, on était déjà descendu très bas et c’était difficile d’imaginer pire). Si c’était à refaire, je ne voterais évidemment pas, ayant depuis été déniaisé par l’affaire M’Dreyfus lancée par El Blanco, histoire de ne pas apporter la moindre justification "démocratique" à cette mascarade... mais moi, je comprends très bien ce monsieur.


    • #1260128
      le 04/09/2015 par J. le repenti
      Courrier des lecteurs

      Marc Schmit, je peux comprendre votre réserve. Pour la nuancer, je vais préciser quelques éléments...
      Je m’intéressais à la politique de loin, sans jamais approfondir réellement les choses. Je ne suis pas adhérent à E&R, juste un sympathisant, pour le moment. Donc non, je n’ai pas rejoint E&R en août 2012, 3 mois après mon vote socialiste. J’admets que ça aurait été la preuve d’une certaine schizophrénie ! Non, depuis environ 2 ans, je creuse le sujet, je cherche...Je ne prétends pas être un monstre de culture politique mais revendique au moins une certaine honnêteté intellectuelle et une grande ouverture d’esprit. J’avais (et ai toujours dans une moindre mesure) des centres d’intérêts bien éloignés de la politique, donc permettez...Chacun a un parcours de vie différent et évolue au gré de sa propre vie, de ses rencontres, de ses activités, de ses investissements intellectuels personnels, de son temps libre... Je pense d’ailleurs qu’ E&R a besoin de cette diversité qu’elle porte dans son intitulé.
      Je n’ai jamais nourri aucune illusion concernant Hollande, mon vote a été clairement anti Sarko, comme beaucoup...
      Et je prends volontiers votre conseil (même si je ne l’ai pas attendu pour lire des bouquins KK).
      Merci pour votre réaction en tout cas, je suis heureux d’être "ici".


    • #1260202
      le 04/09/2015 par marc schmit
      Courrier des lecteurs

      J’ai été dur c’est vrai, on a tous nos défauts encore une fois ( vous voyez bien que je ne sait pas écrire français par exemple )

      Mais il faut bien comprendre que si nos ennemis gagnent tout le temps depuis 200 ans, ce n’est pas parce qu’ils sont fort, mais parce que nous sommes faibles, et de plus en plus. BHL est un ennemi de la France en toute conscience, mais celui qui vote Hollande l’est tout autant, mais inconsciemment, mais le résultat est le même : les deux détruisent notre pays.

      Les gens qui ont voté Hollande doivent bien se rentrer dans le crane que dans l’absolu il sont autant les ennemies de la France que les avant-gardistes. On peut tous faire des erreurs de jugement, mais quand ça atteint un tel niveau...il n’y a plus de mots.

      Quand j’entends des gens qui ont voté Hollande, critiquer ensuite son quinquennat, j’avoue que mes points se resserent

      Mais encore une fois, bienvenu, et félicitation quand même, car la pluspart se demanderont encore à 80 ans si ils votent droite ou gauche.

      Alors


    • #1260212
      le 04/09/2015 par marc schmit
      Courrier des lecteurs

      J le repenti

      Pour me faire pardonner ma virulence, je te reconnais déjà une qualité, vivre ta vie en dehors de ce "game" politique, ce détachement, le fait de vivre sa vie en regardant tout ce cirque de loin. On a qu’une vie, et bien qu’on ne puisse pas ignorer totalement la politique, car tout est politique, vivre sa vie en dehors de la matrix est une très grande qualité.

      Je me dis parfois que la meilleur façon de changer les choses, est d’ignorer tout celà, et revenir au choses les plus simple, le B-A-BA de la vie


    • #1260267
      le 04/09/2015 par Fran6
      Courrier des lecteurs

      @ Marc Schmit

      Quand on part dans la vie en étant fils d’immigré, il est très difficile d’échapper à l’idéologie gauchiste. Je suis moi-même fils d’immigrée (mon père est un français de souche) aujourd’hui âgé de 35 ans, ayant un certain bon sens qui m’a souvent fait évolué à contre-courant - je pense surtout au 11/09 - mais mon désintérêt coupable pour la politique m’a moi aussi conduit à voter Hollande, presque par conditionnement et aussi par mépris pour Sarko. Je n’ai découvert Soral que fin 2012 et oui - si ça peut vous faire plaisir - le réveil a été violent ! Toutes les pièces du puzzle ont été recollé les unes à la suite des autres en un temps très court. J’ai cru que j’allais devenir fou tant les sentiments de honte face à l’évidence et de colère face à la tromperie grandissaient en moi. Depuis j’ai retrouvé un nouvel équilibre mais la transition a été très brutale. Bien à vous.


    • #1261199
      le 05/09/2015 par matrix le gaulois
      Courrier des lecteurs

      Bof, moi, j’ai bien fait la méga-connerie de voter Chirac en 2002 & Sarko en 2007, ça ne m’a pas empêché de venir vers e&r. C’est comme ceux qui vouent aux gémonies Zemmour ; avant de lire Soral, Zemmour est une case "simplificatrice" intéressante pour en venir à la parole dissidente pour ouvrir les yeux au fur-et-à-mesure sur l’hypocrisie de la société occidentale actuelle. Mieux vaut tard que jamais.


    • #1262060
      le 06/09/2015 par Réveil
      Courrier des lecteurs

      Qu’importe le parcours,la cohérence et l’honnêteté intellectuelle prévalent.
      Moi ce qui m’étonne,c’est le peu de révolte ,tout au moins de colère, chez ceux qui admettent que ceux pour qui ils ont voté ne représentent pas les valeurs-tout à fait louables cela dit- dans lesquelles ils se reconnaissent et qui vont lénifier leur discours sur les" bêtises" de faites,quand bien même ils en ont quotidiennement des preuves et dont ils peuvent aussi en faire les frais.
      L’édifice de projections de bienveillance voire d’irresponsabilité toujours excusable doit être trop boulonné..
      N’est pas conspirationniste ,anti machin,homotruc,soraliste,soralien,sora pas,sora bien etc...qui veut !


  • #1260043
    le 04/09/2015 par Marko
    Courrier des lecteurs

    Si à 22 ans environ (en 1995), après un discours de ras l’front, vous vous posiez déjà des bonnes questions, je pense que vous n’avez jamais été un gauchiste. Vous avez baigné dedans vu votre parcours, mais intérieurement vous vous démarquiez déjà. Alors bienvenue en Soralie !

     

    • #1260142
      le 04/09/2015 par J. le repenti
      Courrier des lecteurs

      Bien vu Marko !
      Je me suis en effet défini comme gauchiste de par mon parcours mais ai toujours été envahi intérieurement de remises en question diverses. C’est sans doute la volonté d’une plus grande et plus haute compréhension du monde qui nous fait tous grandir...Merci pour votre accueil.


  • #1260121
    le 04/09/2015 par Résistance
    Courrier des lecteurs

    Merci pour cette lettre de soutien à Mr Soral qui en a tant besoin (à cause des persécutions de ce système pervers), recevoir des lettres de soutiens comme celles ci doit lui donner beaucoup de force ; je suis triste en pensant à toutes les saloperies qu’il subit, lui qui ne mérite pourtant que le respect ! Concernant LE PEN je ne sais plus trop quoi penser : j’écoute JMLP je suis d’accord avec lui, j’écoute Marine LE PEN je suis d’accord avec elle...^^ En prenant du recul je crois que son accession au pouvoir en 2017 serait une excellente chose pour notre patrie, je voterai pour elle et j’incite tout le monde à faire de même, c’est une femme bien qui a peut-être trahi son père mais cela relève de la sphère familiale et non de la Patrie ! Ceci dit merci au "gauchiste" repenti, et sachez que nombre d’adhérant à E*R ont fait le même parcours, donc n’ayez pas honte de vous. Merci


  • #1260169
    le 04/09/2015 par Ezio
    Courrier des lecteurs

    Très belle lettre ! Mis à part Einstein... mythe qui tombera bientôt d’ailleurs

     

    • #1260273
      le 04/09/2015 par Fran6
      Courrier des lecteurs

      Espérons que vous ayez raison, et que Henri Poincaré soit reconnu pour ce qu’il a été : l’un des plus grands génies scientifiques de tous les temps !


    • #1260771
      le 05/09/2015 par estoc
      Courrier des lecteurs

      N’oublions pas Georges Lemaître.


  • #1260232
    le 04/09/2015 par Julien
    Courrier des lecteurs

    Très belle lettre !
    Vous êtes sortis de la matrice !
    Merci à E&R et à Alain !


  • #1260411
    le 05/09/2015 par Telecaster
    Courrier des lecteurs

    Comme je me reconnais dans votre parcours !
    Je suis millésimé 1969 ,plus ou moins guitariste et chanteur, fan de Blues . Mes parents bossaient dans le "social ", je votais écolo au 1er tour , je ne comprenais pas les avertissements de Le Pen, je dénigrais ma religion catholique et ma patrie . Aujourd’hui j’exhorte mes proches à aller chercher les informations sur ER et je les invite à écouter Alain Soral . Je suis plus que jamais de gauche , mais foncièrement catholique et résolument nationaliste.


  • #1260486
    le 05/09/2015 par Clara Imbert
    Courrier des lecteurs

    Contrairement à mes interlocuteurs (je ne lui lance pas de pierre) j’ai envie de vous dire... mais où va-t-on ? Je trouve sa lettre très intéressante et son hésitation par rapport à ses choix et positionnements politiques me touchent ! Il s’est finalement trouvé et j’ai souvent entendu dire que le temps fait son toujours son oeuvre, je le félicite. J’ai beaucoup aimé les mots qu’il a eu pour Mr Soral, je trouve ça très touchant.
    Le passage culturel est très intéressant, merci à vous.

     

    • #1261553
      le 06/09/2015 par J.
      Courrier des lecteurs

      Merci Clara ! Je ne pensais pas entraîner tant de réactions, d’autant plus que mon mail n’ était à la base pas destiné au courrier des lecteurs. Je constate et ça fait chaud au coeur, que personne ici ne me jette vraiment la pierre, les commentaires sont globalement positifs. Concernant le volet culturel de ma lettre, j’estime que cela a a son importance dans la perception globale que les gens ont d’ A. Soral. Il en parle de temps en temps dans ses vidéos mais ses goûts notamment musicaux gagneraient à être connus car ce sont ceux que pourraient avoir un soixante-huitard. Cela casse les codes, montre que le personnage est beaucoup plus complexe et subtil qu’il n ’y parait. Je pense même que certains opposants le verraient d’un autre oeil, s’ils savaient. En tous cas, cela ouvrirait une porte, ce qui est déjà un début...


  • #1260597
    le 05/09/2015 par Махсуд Махкамов
    Courrier des lecteurs

    Pourquoi ce repentir ?

    Je vois les choses un peu différemment. J’ai toujours été à "gauche". Mais depuis que je suis à E&R, ma cotisation et mon énergie sert vraiment à défendre mes idées et n’est plus employée à promouvoir, en haut lieu, exactement le contraire de ce pourquoi je la payais. Un véritable détournement de fonds et de forces vives, voilà ce que sont les partis du système.

    Je fus membre du Parti Radical de Gauche dans les années 90 (notre ami Thierry Meyssan était aussi dans ce parti au même moment). J’avais produit de nombreuses contributions dans les domaines où j’étais expert. Elles ont toutes finies à la poubelle et le programme qui se substitua à ce travail collectif fut écrit par un seul homme, l’escroc Bernard Kouchner (encore lui !), qui avait pris sa carte deux mois avant. Et c’est aussi ce parti qui a formé des personnages abjectes du système comme Cazeneuve. Les "Jeunes Radicaux" étaient remplis de petits merdeux tous en école de commerce, en fac de droit et bien sûr en science-po, tous déjà avec la même gueule de baltringues et les mêmes têtes-à-baffes. Je les ai entendu entre eux "Bon, on ne peut pas le dire publiquement, mais il faudra, c’est inéluctable, augmenter les frais d’inscription dans les universités. On est modernes, on le sait".

    Je comprends mieux, maintenant, pourquoi avec mon profil et malgré mes diplômes (agrégation,, doctorat), je serais resté toute ma vie un militant croupion là-dedans, comme les crétins qui collent les affichent du PS depuis 30 ans.


  • #1261801
    le 06/09/2015 par inoxplombé
    Courrier des lecteurs

    Il n’est jamais trop tard pour bien faire !

    J’ai aussi mis des années à comprendre ce galimatias qui m’entourait. Incapable de donner une explication à toutes ces incohérences qui noyaient ma vision de la société. Incapable de comprendre le rôle des syndicats qui enfoncent les légitimes révoltes des ouvriers. Incapable de comprendre l’acharnement contre la famille et le catholicisme. Incapable de saisir pourquoi on cultive des OGM alors qu’on avait une agriculture au sommet.

    Soral m’a donné les clés pour comprendre mais je me fais étriller par ceux qui bavent devant "on est pas couché"... Le temple de la bien-pensance...

    Il n’y a pas d’âge ni de repentance à avoir pour découvrir l’univers carcéral qui a été tissé autour de nous sans aucun bruit...

    Chacun doit procéder au réajustement de sa conscience sociale et accepter toutes les âmes de bonne volonté pour combattre l’empire du mal...