Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Courrier des lecteurs

Soutien d’un entrepreneur expatrié !

Bonjour E&R et M. Soral !

Tout d’abord je tiens à vous féliciter et à vous remercier pour votre lutte et votre travail en cette époque catastrophique, où les mensonges et les manipulations sont maîtres !

Je m’appelle A., j’ai 30 ans, je suis né en France d’un père anglais et d’une mère française. Mon père et moi avons créé une entreprise au Royaume-Uni car l’euro, l’économie française et sa fiscalité sont devenus cauchemardesques pour les entrepreneurs et gens avec des projets.

Je vis en France, même si mon entreprise est basée outre-Manche. Étant souvent à l’étranger, je prends du recul sur la situation française. Je constate donc que notre beau pays est une nation mourante (tout comme le reste de l’Europe d’ailleurs), ce qui m’attriste profondément. Mariage gay, perte des valeurs humaines et chrétiennes, désert intellectuel, manipulations médiatiques , mensonges, lobbies, pressions sionistes, meurtres d’État, humanisme bidon, chaos contrôlé, migrations voulue et guerre illégitime... Il y a vraiment de quoi avoir envie de vomir et de péter un plomb en regardant la France et l’Occident !

Adhérent depuis quelques mois, j’aimerais apporter ma pierre à l’édifice, m’impliquer plus et militer plus fortement à vos côtés ! Mon parcours et certaines rencontres au cours de ma vie m’ont ouvert les yeux et m’ont poussé vers la lutte, notamment une discussion enrichissante avec maître Vergès (paix à son âme), qui était placé à côté de moi dans un vol low cost Exeter/Paris il y a quelques années !

Je suis un vrai antifacho, malheureusement dans toute cette merde les gens comme moi sont accusés de « racistes ». Y’en a marre ! Il est temps de reprendre le pouvoir, que la France récupère sa souveraineté, ses valeurs, sa culture et son indépendance !

A.,
un de vos vrais et fidèles adhérents, soldat d’E&R qui a compris le machiavélisme de l’empire !

 

Voir aussi :

15 juin
Courrier des lecteurs
Un artisan contre l’injustice fiscale
6
18 mai
Courrier des lecteurs
À propos d’Alain Soral et de l’anti-électoralisme
38
3 mai
Courrier des lecteurs
Comme un navire au milieu de la tempête, restez ce capitaine imperturbable
7
12 avril
Courrier des lecteurs
Le salut de la France
24
6 avril
Courrier des lecteurs
Je vous écris d’Algérie...
37
17 mars
Courriers des lecteurs
46
5 mars
Courriers des lecteurs
Certains hommes sont de la race des lions
8
Novembre 2018
Courriers des lecteurs
"Grâce à vous je suis certain de ne pas mourir idiot"
32
Octobre 2018
Courrier des lecteurs
27
Octobre 2018
Courrier des lecteurs
Monsieur Soral, vous êtes l’un des derniers résistants français, qui se bat contre le véritable ennemi !
17
Septembre 2018
Courrier des lecteurs
30
Septembre 2018
Courrier des lecteurs
J’ai été antifasciste mais ce temps est révolu
15
Août 2018
Courrier des lecteurs
Alain, vous êtes un penseur, eux ne sont que des youtubeurs
12
Juillet 2018
Courrier des lecteurs
Vous m’avez rendu ma liberté de penser
16
Juin 2018
Courrier des lecteurs
Des contes yiddish pour des écoliers français
44
Mai 2018
Courrier des lecteurs
7
Avril 2018
Courrier des lecteurs
Vous êtes un pare-feu indispensable contre l’injustice
2
Février 2018
Courrier des lecteurs
38
Janvier 2018
Courrier des lecteurs
Le courage contre la tyrannie mondialiste
4
Décembre 2017
Courrier des lecteurs
Ne lâchez surtout rien, le peuple vous soutient
17
Décembre 2017
Courrier des lecteurs
Unir en soi gauche du travail et droite des valeurs
54
Novembre 2017
Courrier des lecteurs
"Elle vit où Marine Le Pen ? À Neuilly, Auteuil, Passy ?"
23
Novembre 2017
Courrier des lecteurs
Un jeune homme en colère contre le néoféminisme
10
Novembre 2017
Courriers des lecteurs
Poursuivez votre œuvre et votre combat aussi nobles que dangereux
3
Septembre 2017
Courrier des lecteurs
Égypte – Une enfance dans la rue
10

À ne pas manquer, sur E&R :

Sur la souveraineté française, chez Kontre Kulture :

Pour soutenir Égalité & Réconciliation :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

41 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1276420
    le 24/09/2015 par Radio Londres
    Courrier des lecteurs

    Camarade, on est une petite equipe de militants a Londres, n’hesites pas a nous rendre visite si tu viens par ici...

    Contactes E&R Lille pour avoir nos coordonnees : http://www.egaliteetreconciliation....


  • #1276467
    le 24/09/2015 par Bravo
    Courrier des lecteurs

    Nous sommes tous totalement d’accord avec cet expatrié.

     

    • #1276720
      le 24/09/2015 par Errætik
      Courrier des lecteurs

      Absolument pas.


    • #1276854
      le 24/09/2015 par Moi, Peter Sellers
      Courrier des lecteurs

      Je ne voudrais pas lancer la pierre sur les gens qui sont dans la débrouillardise.. Si j’ai bien compris la domiciliation fiscale de l’entreprise est en Angleterre mais le chiffre d’affaire est fait en France ainsi que la domiciliation des patrons.. Ça fait des années que je connais la combine et ceux qui se sont précipités dans la brèche.. Ayant moi même des liens et de la famille en Angleterre, je connais bien d’où viens cette débrouillardise (nécessaire) qu’à apporter les années Tatcher.. Car soyon clair c’est de l’ultra-libéralisme..
      Le cheval de Troie en ce moment (à part les autres astuces) c’est le statut d’auto-entrepreneur.. Plus besoin d’avoir des salariés et de payer des charges, la recette magique c’est de prendre des auto-entrepreneurs et de ne payer que le strict minimum.. et rien payer quand ils ne sont pas la, que le temps oú l’agenda n’a pas besoin d’eux, oú qu’ils soient malades oú en vacances.. C’est magique mais ça fonctionne sur la destruction du modèle précédent.. Ça me rappel il y a dix ans mes employeurs en Angleterre quand je les rassuraient que je n’était pas un mercenaire travaillant avec les plus offrant et qu’il pouvaient compter sur ma loyauté.. en général c’est l’inverse qui se passe dans ce système ultra-libéral...


  • #1276501
    le 24/09/2015 par Clara Imbert
    Courrier des lecteurs

    Ce courrier m’a complètement bouleversé. Tous ces mots exprimés reflètent ce que je ressens, c’est me retirer les mots de la bouche !

    Nous sommes de plus en plus nombreux à nous en rendre compte et de plus en plus nombreux à suivre E&R, qui est le seul réel mouvement à nous ouvrir les yeux et dénoncer toutes ces magouilles !

    S’expatrier c’est avoir un recul sur notre pays, pouvoir comparer avec d’autres, car nous, qui sommes ici, ne voyons pas aussi clairement la réalité déprimante de la France... même si nous sommes conscients de ce qui se passe.

    Un grand bravo à ce Monsieur, adhérant et militant E&R, je ne peux que le féliciter...
    J’admire profondément tous ces hommes qui se lèvent et décident de se battre pour leur Patrie avec courage et intelligence. Ils forcent le respect et ils peuvent être fier d’eux car il en va de notre dignité à tous. Ils ont fait le bon choix et ils sont, sans aucun doute possible, sur la bonne voie.

    Je dédie humblement cette citation à Mr Soral, figure emblématique de la dissidence française, sans qui, rien n’aurait été possible, (face aux persécutions dont il est victime, il a besoin plus que jamais de soutien).

    Nelson Mendela disait : La lutte pour la liberté ne consistait pas seulement à faire des discours, à tenir des meetings, à faire passer des résolutions et à envoyer des délégations : il fallait aussi une organisation méticuleuse, des actions militantes de masse, et par-dessus tout, la volonté de souffrir et de se sacrifier. (C’est ce que fait chaque jour E&R avec courage et efficacité.)


  • #1276551
    le 24/09/2015 par anonyme
    Courrier des lecteurs

    Ah, il parait que c’est même pas un vrai français, enfin s’il on en croit certaines personnes, avec certains critères...

    M’enfin, c’est peut-être quant ça arrange aussi ??? : )

     

    • #1276575
      le 24/09/2015 par zuleya
      Courrier des lecteurs

      Tu es marrant anonyme. ..tu en loupe pas une...
      Un type qui est patriote et qui se fait du soucis pour la france et qui de plus est né en france de mère française et de père anglais est en effet français selon tous les critères...les francais sont attachés au patriotisme, pas au racialisme. ..
      Ceci se ramène à ton propre imago et en dit plus sur toi que sur les autres...regardes par exemple l hommage de jean marie le Pen à Guy beart qui parle d un grand patriote français "bien que né en Égypte..."
      On te demande donc : de quel critère parles tu ? Chez qui est tu allé péché cela ?
      Que tu ne te sentes pas français et que tu demandes régulièrement la repentance des français est une croix que tu portes toi même et qui t empêche d être aussi français que l auteur de la lettre...Mais nous on te force rien du tout...


    • #1276684
      le 24/09/2015 par anonyme
      Courrier des lecteurs

      Merci Zuleya, mais je ne porte aucunes croix et merci de m’attribuer des propos que je n’ai même pas tenu, sur des critères dont je n’ai jamais prétendu qu’ils étaient miens... : )

      Ai-je d’ailleurs exprimer mon avis ???

      Mon propos était pour la réflexion, mais la passion semble avoir pris le pas sur la raison vous concernant, aurais-je mis le doigt sur quelque chose de dérangeant ???

      Ça en dit long sur l’erreur dans laquelle vous êtes tombé concernant la spéculation sur ma petite personne...

      C’est quoi, limite le point Godwin (entre les lignes, mais en si peut de lignes pourtant), pour m’accuser indirectement et mensongèrement avec en plus incitation, par intimidation, à la repentance d’un crime que je n’ai même pas commis (Ou est-il question de repentance, etc ?), en somme deux (opposés) en un ???

      Utilisés votre cerveau au lieu de répété des slogans (car ça semble être pour vous que des slogans incompris) que vous assemblez ensembles sur base de préjugés et forment ainsi des paradoxes inextricables...

      Sinon, chacun sa religion, effectivement... : )


    • #1276777
      le 24/09/2015 par zuleya
      Courrier des lecteurs

      anonyme non, mon commentaire etait tres leger...je suis pas vexé un brin... ;)
      tu parles de "certains francais" qui considerent que ce type de lettre est écrit par quelqun qui n est pas "un vrai francais"...
      il faut pas sortir de saint cyr pour voir poindre le point goodwin de la denonciation de cette "france rance, fermée sur elle meme, qui a connu les heures les plus sombres"...
      si tu fais une petite pique ne t etonnes pas que l on te reponde...
      sinon tu aurais pu specifier ces "criteres" qui ne sont pas les tiens et que tu denonce...parceque comme je te l ai ecrit, ce ne sont meme pas ceux de l horrible jean marie le pen de "sinistre memoire"...


    • #1276888
      le 24/09/2015 par matador
      Courrier des lecteurs

      A Anonyme ...
      Votre intervention n’a absolument aucun intérêt.....(


    • #1276948
      le 25/09/2015 par Moi, Peter Sellers
      Courrier des lecteurs

      Non mais c’est vrai quand tu dis que t’as la double nationalité avec un pays comme l’Angleterre, les gens n’y voient que du bien, ils te demandent si tu initie ta progéniture à la langue du CheikhSpear et n’y voient aucune entrave à ta francité, véridique.. Effectivement pour certains ces mêmes critères d’ouverture vole en éclat quand il s’agit des frisés.. James c’est plus français que Jamel, l’arabe a quoi ça sert en France, tant qu’à choisir une langue morte apprenez leur le breton à vos enfants, au moins c’est une langue plus genre locale.
      Bon c’est vrai que ça caricature à mort mais j’ai toujours trouvé la question intéressante.. Pourquoi àpriori en France oú on est surtout français de cœur avant de l’être de sang dans la pratique on aime bien cultiver ses différences ?


    • #1277043
      le 25/09/2015 par Starkamanda
      Courrier des lecteurs

      Pays de même niveau économique et culturel que la France, oui c’est bien différent que d’autre double nationalité ...


    • #1277069
      le 25/09/2015 par Zuleya
      Courrier des lecteurs

      Mais Peter anonyme ne parlait pas de "frisés" mais d un père anglais ...
      vous avez beau essayer vous n arriverez plus à faire passer la france comme exceptionnellement xenophobe car elle l est exceptionnellement peu...
      Toi qui connais l angleterre tu dois savoir que les exogènes ne sont jamais entièrement considérés comme anglais et qu’ils resteront séparés des brits quoi qu il arrive...un pakistanais sera toujours pakistanais...Même les australiens sont aliénés. ..
      Et aussi, et en particulier, que les francais sont honnis par les anglais d une façon qui n a rien a voir avec la gentille raillerie que les francais réservent aux "rosbifs"...

      Quand même le symbole du nationalisme français qu est jean marie lepen à une vison non racialiste du patriotisme il est difficile d argumenter le logitiel sos-raciste...

      Pour inverser un peu la chose, voyez vous un politicien qui serait le symbole du traditionalisme algérien jamais considérer qu un français de souche vivant en Algérie puisse être considéré comme algérien ?
      Ou qu un même français aux yeux bleus puisse être considéré comme chinois par tous les chinois ?

      Les francais en ont assez d être traité de la sorte alors qu ils se comportent globalement bien.
      Il y a évidemment des cons mais pas plus qu ailleurs.
      Lepen est d autant plus méfiant de l immigré "exotique" car il sait qu il est plus difficile d intégrer au logitiel français des personnes de cultures et d ethnie lointaine (ce que seuls les bobos coupés de la realite contestent de mauvaise foi...) mais il est le premier à soutenir ceux qui sont patriotes.


    • #1277342
      le 25/09/2015 par anonyme
      Courrier des lecteurs

      Zuleya j’ai pas compris votre propos, parce que vous semblez dires deux choses contradictoires, ou opposées, l’une après l’autre, c’est l’un ou c’est l’autre, mais pas les deux...

      De plus, je ne savais pas que le synonyme de "réflexion" était "dénonciation", bref, j’pense que vous m’avez mal compris, c’est pas grave...

      Peut-être un peu trop décalé par rapport au sujet ???

      J’espère au moins que vous ne faites pas partie de ceux qui ont rouspété ces derniers jours, tout en disant que ce n’était pas des syriens, parce que sinon on dit quoi, c’est des français, anglais, allemands, etc, qui rentrent chez eux ???

      C’est bien la pause de Jean-Marie ça, non ??? Oups... : )

      Bref, le sujet n’était pas sur le bien fondé, ou pas, de partir travailler ailleurs, mais sur ce dont je viens de parler...

      Mais vous n’avez peut-être pas suivis les derniers épisodes ???

      Même s’il est vrai que si un égyptien partait au États-Unis, travailler à la NASA, par exemple, tout en prétendant combattre ces mêmes rikkkains, on pourrait se poser des questions, au minimum, si c’est en accord avec ce qu’il prétend, en tout cas moi je ne suis pas pour (et la fausse excuse du tyran au pouvoir n’est qu’un leurre à mon sens, déjà parce que les tyrans, un jour ou l’autre, ça part, d’une manière ou d’une autre, puis comme d’autres l’ont dit on va pas chez l’ennemi pour le renforcer, etc... D’ailleurs c’est comme ça que certains finissent par devenir des agents de l’Oncle Sam, utiles quant tel ou tel tente de s’émanciper d’eux, en somme au final, au lieu de libérer, certains renforcent cette domination), mais bon, ça restera un égyptiens pour moi (comprendre muslim bien entendu, chacun sa religion, hein. Comprenne qui pourra, ou voudra...), à moins d’une raison valable évidement... Donc, c’est vrai que qui part en temps de paix, qu’est-ce que ce sera en temps de guerre... ?

      Sur ça je rejoins beaucoup d’autres, bien que de religion différente à la leur, on va dire qu’ont se comprend, mais ce n’était pas sur ça que portait la réflexion, ni même sur le terrain sur lequel vous semblez, va savoir pourquoi (?), vouloir m’envoyer...

      Postscriptum : Ou ai-je parlé de père anglais, ou des autres choses que vous m’attribuer, alors qu’elles sortent de votre tête ???

      Un leurre de votre part ???

      Vous auriez pu me demander avant, non ???

      Au lieu de parler pour moi, à ma place, comme si vous étiez moi...

      Y’a des styles comme ça...

      Au fait, pourquoi vous nous parler de Jean-Marie, vous êtes payé pour ça ???


    • #1277380
      le 25/09/2015 par Zuleya
      Courrier des lecteurs

      Anonyme, tu commentes un article qui parle d un francais dont le père est anglais , et tu dis qu il ne serait pas un vrai français selon "certains". Donc tu parles d un type dont le père est anglais...C est par implication je te le concède. Mais detends toi, C’etait à la rigolade de ma part...

      Pour clarifier mon point de vue je pense que la france est moins xenophobe que les autres pays (et j’ai vécu de nombreuses années à l etranger). Mais je reste persuadé qu elle est xenophobe car C est inevitable. Et plus un immigré est lointain plus il est difficile pour lui de trouver sa place et pour la france de la lui faire. Inutile de se voiler la face. Les immigrés ne sont pas égaux dans ce jeu la.
      Ceci dit les francais acceptent de tres bon coeur les gens qui sont patriotes français quels qu ils soient.
      Comme rien ne place la france dans une position de plus grande intolérance que les autres, ces attaques sur "la france repliée sur elle même ou haineuse" me font réagir.


    • #1277481
      le 26/09/2015 par anonyme
      Courrier des lecteurs

      Oui, oh, enfin, l’implication était dans votre tête, comme pour le reste, son père aurait pu être français que mon propos aurait été le même, vu que c’est pas de ça dont je parlais...

      Mais c’est pas grave, amusez-vous bien, je vous laisse à vos jeux et amusements...


    • #1277708
      le 26/09/2015 par Moi, Peter Sellers
      Courrier des lecteurs

      Les français restés en Algérie sont ils me semble des vrais algériens, Starmaniac confirmera puisqu’il en vient du bled. D’ailleurs la diversité est un fait en Algérie rien qu’avec les juifs maghrébins. En France aussi il y a une diversité des régions.

      En Angleterre, tu te trompe.. un irlandais n’est pas anglais même si il réside depuis plusieurs générations en Angleterre.. et il ne se définira jamais comme anglais puisqu’ils y a le fait qu’ils sont TOUS britannique.. Donc même topo pour les pakistanais.. J’avais une amie anglo-palestinienne (père anglais, mère palestinienne). Pareil pour l’Australie.. pays d’immigration !! J’ai passé plusieurs mois là-bas, les asiatiques bien nombreux et divers forme pourtant un seul groupe : les asiatiques... mais ils sont tous australiens..
      Par contre en Allemagne, ils sont soient turc soit allemand il me semble.
      Personne ne crois à la connerie de Sos racisme, je suis de la campagne mais j’ai souvent par le passé fréquenté des enfants d’immigrés vers chez moi ou de banlieue aux colleges, lycées et activités culturelles ou sportives.
      Je ne réagis pas au quart de tour, ni pour les uns, ni pour les autres..


    • #1277922
      le 26/09/2015 par Zuleya
      Courrier des lecteurs

      Peter les irlandais dont tu parles sont les protestants...qui d ailleurs sont techniquement originellement très souvent descendants de colons anglais.
      Les relations catholiques irlandais vs anglais sont d une violence inouïe.
      Côté britannique la xenophobie envers les non-iliens est très marquée. En particulier l’angleterre dans laquelle j ai vécu ne se mélangeait pratiquement pas, même si le peuple est soumis aux mêmes forces dans les médias que nous et que le politiquement-correct fait son job.
      Il peut y avoir un vernis de politesse bien plus diplomatique en effet. Mais dans les faits demandes aux pakistanais ou aux indiens et ils sont très volubiles la dessus...La violence est sourde. ..Sauf en cas d émeutes ethniques où les blancs forment des milices, sortent les flingues et patrouillent les quartiers pour mater les "chances pour l angleterre" ...
      L’Australie face aux migrants n a pas l ouverture que tu professes : il suffit de voir la réaction récente face à l immigration illégale et les reconduites sur des îles camp de concentration. ..
      Et quant à l algerie, l histoire des 50 dernieres annees à montré un amour immodéré pour les juifs sepharades ...Ou pour les européens ...
      Moi je ne juge pas les spécificités de chaque peuple, je constate.
      Je pense meme que la xenophobie n est pas condamnable moralement car c’est un acte de défense culturelle et ethnique. l idéologie de sos racisme est de faire croire dans un premier temps que c ’est condamnable puis de dire aux petits Français que leur pays est le pire...
      Et C est en effet quelque chose de très néfaste contre quoi l il faut absolument réagir. Et sur les 2 niveaux de mensonge.
      Il ne suffit pas de dire que personne ne tombe dans le piège de sos racisme car c’est faux et je soupsonnerait de mauvaise foi toute personne qui écrit cela.
      Je le sais d’expérience car je suis tombé dedans quand j’étais petit et il suffit de voir les manifestations pro léonarda des lycéens il y a quelques temps pour voir à quel point le problème est profond...
      Mais sinon tu ne pas m’as pas répondu. .. Les anglais sont des bisounours avec les francais ? Qui sait cela intéressera peut etre les francais expatriés ?
      Pour te dire c’est mon expérience au royaume uni en tant qu anglophile (que je suis encore) qui a réveillé mon patriotisme et m à sorti de tous les pièges de sos racisme...Mais il a fallu cet électrochoc...


  • #1276562
    le 24/09/2015 par The Shoavengers à la FED
    Courrier des lecteurs

    Je ne vais pas être très gentil mais tant pis. Je me contenterai de de faire remarquer qu’en profitant et en se vautrant dans le mondialisme, il me parait difficile de le combattre.
    C’est du niveau des pseudos "socialistes".
    Si vous êtes patriotes, alors je suis Jean Moulin.

     

    • #1276606
      le 24/09/2015 par Pouk
      Courrier des lecteurs

      Il est né d’une mère française et d’un père anglais et pourtant j’ai l’impression que c’est la France qu’il a choisi de porter dans son cœur et non le royaume-uni. Il est adhérent chez E&R, une association qui veut défendre les intérêts supérieurs de la France, et non chez l’UKIP de Nigel Farage.
      Bref, je pense qu’un expatrié participant a la lutte (financièrement ou autre) est plus intéressant qu’un enraciné passif.


    • #1276862
      le 24/09/2015 par Moi, Peter Sellers
      Courrier des lecteurs

      C’est difficile d’être patriote en Angleterre quand beaucoup des patriotes sont des ultra-libéraux qui spéculent sur l’inadaptation des autres.. Cette droite libéral anglaise.. c’est comme des loueurs de sommeil grassement payés qui se plaignent des ronflements à l’étage tout en balançant des rats dans la cage d’escalier..


    • #1276972
      le 25/09/2015 par goy pride
      Courrier des lecteurs

      C’est vrai que plutôt que de créer sa propre entreprise à l’étranger, pire encore chez l’ennemi éternel anglois, il aurait mieux fait de faire comme 99% des Français, c’est à dire se contenter d’un job salarié ou vivoter avec des minimas sociaux...Marre de ces traîtres qui veulent vivre leur vie dignement !
      Plus sérieusement en quoi est-ce se "vautrer" dans le mondialisme que de créer une petite entreprise à l’étranger ? Pour le rappel quand on est un homme du peuple le simple fait de créer une entreprise est un acte hautement subversif au regard du mondialisme ! C’est pour cette raison que dans le monde occidental la création d’entreprise devient de plus en plus difficile pour l’homme du commun. L’essence même du mondialisme c’est la concentration de tous les moyens de production entre les mains d’une poignée de grandes familles et l’aliénation salariale de tous les autres. C’est retirer au peuple ses capacités intellectuelles et matérielles à créer de manière autonome et souverainement les richesses indispensables à sa survie afin de le réduire à un esclave-consommateur-salarié...


    • #1277086
      le 25/09/2015 par The Shoavengers à la FED
      Courrier des lecteurs

      @ goy pride

      C’est vrai que c’est chouette de devenir son propre esclave. Il fallait y penser.


    • #1277719
      le 26/09/2015 par Moi, Peter Sellers
      Courrier des lecteurs

      @goypride,
      j’ai l’impression qu’il a créer son entreprise en France en résidant son siège fiscalement a l’étranger.. c’est l’histoire du plombier polonais en faites. À vérifier.. Autrement, par rapport à l’inactivité ou un salariat souvent aliénant l’intrapreneuriat c’est toujours mieux, surtout que les échanges intra-européens ont toujours existé dans l’entreprétariat.. c’est faux de parler mondialisme dans ce cas. À voir si ils s’honorent des taxes imposables sur les lieux de l’activité.. je le répète, je connais des professionnels ne le faissant pas ET sans jamais avoir mis les pieds en Angleterre..


  • #1276585
    le 24/09/2015 par seb59
    Courrier des lecteurs

    Petite remarque par rapport a l angleterre.
    C est quand meme navrant, meme énervant que la société Eurotunnel oblige le personnel francais a parler anglais en france, alors que le personnel anglais et la douane anglaise ne parle pas francais en france.
    D ailleurs , meme dans le centre commercial, tout est écrit en anglais, en étant en France.
    Les anglais révent toujours de coloniser la France.
    Et ces journaliste Francais qui jouent le jeu avec leur franglais. Les anglais doivent bien rire.
    Il faut défendre la langue francaise !
    Je trouve ca assez spécial comme patriotisme que de travailler a l étranger pour une question de profit financier.
    Jamais je ne m exilerai, je suis moi meme propriétaire de mon travail.
    La France a ses défauts, mais a plus de qualités que les autres pays.

     

    • #1276989
      le 25/09/2015 par micusa
      Courrier des lecteurs

      Tout a fait d’accord. Vivant aux USA depuis 16 ans et parlant couramment l’anglais, je ne supporte pas ceux et celles de mes compatriotes qui se la jouent avec leur franglais ou anglais mal digéré. Lorsque je suis en France, je refuse de parler anglais et je savoure de pouvoir parler français. Par contre je ne partage pas votre opinion lorsque vous soupçonnez un expatrie de ne pas être patriote. Il ne s’agit pas de "profit financier" ici mais de dignité. Moi même j’ai du partir de France car je refusais de vivre au crochet de la société et je ne supportais plus l’agence pour l’emploi (aujourd’hui Pole Emploi mais toujours aussi nul) et les Assedics. Croyez moi, il faut une certaine dose de courage et de persévérance pour aller travailler a l’étranger. Vous devez redémarrer a zéro avec en plus la langue locale a apprendre et les usages et coutumes a assimiler. Je préfère en chier et vivre debout en travaillant que couché en recevant les aides "sociales" de l’état providence.


    • #1277053
      le 25/09/2015 par Grosbug
      Courrier des lecteurs

      Ça m’avait choqué d’ailleurs de voir la première pub en France totalement en anglais (sous-titrée français) d’Eurotunnel... Un pas de plus vers la soumission à la perfide Albion.


  • #1276619
    le 24/09/2015 par masque de chair
    Courrier des lecteurs

    "Je suis un vrai antifacho", écrivez-vous ?
    Pour savoir ce que vous êtes, j’aimerais que vous me disiez d’abord ce qu’est justement pour vous un "vrai facho"...Presque un siècle après le fachisme, je vous avoue que je ne comprends guère l’utilité d’être "antifachiste" - sauf à vouloir jouer l’idiot utile du système que vous dénoncez.
    Quant à faire des affaires hors de France (ce qui s’appelle aussi une "migration voulue", ne vous en déplaise), tout en restant en France mais en prenant l’avion - fût-il "low cost" - près de maître Vergès, il n’y a pas là non plus de quoi crier cocorico.


  • #1276627
    le 24/09/2015 par Odyle
    Courrier des lecteurs

    Je rejoins totalement l’auteur de cette lettre ayant passé 35 ans à l’étranger. Je suis revenue au bercail mais constate que mes deux fils binationaux vivent également l’expatriation bien que l’aîné aurait désiré s’installer en France : Ce sont les conditions désastreuses pour commencer une carrière en France par des stages non rémunérés qui ont joué en faveur de l’expatriation, d’autant plus qu’il est polyglotte.
    Etre expatrié n’est pas toujours un choix et l’on peut rester profondément attaché à son pays et même patriote. La France est un pays qui tue les travailleurs et surtout les manuels, tapant sur les plus valeureux de la nation.


  • #1276703
    le 24/09/2015 par LA
    Courrier des lecteurs

    Bravo Monsieur,
    A vous lire, on sent bien que vous êtes comme un certain nombre d’entres nous. Touché, meurtri par la situation désastreuse de la France. Battez vous ! Battons nous !
    Bravo pour votre courriel.
    A.


  • #1276719
    le 24/09/2015 par Errætik
    Courrier des lecteurs

    "un de vos vrais et fidèles adhérents, soldat d’E&R qui a compris le machiavélisme de l’empire !"

    Vraiment ? Si vous aviez réellement compris "le machiavélisme de l’Empire" - et comme l’a justement fait remarquer un autre intervenant ici - vous n’auriez pas compromis votre crédibilité en plaçant vos billes chez Vador...

    Ah ça, pour "militer" dans le vent sans subir le moindre préjudice, il y a du monde, mais pour participer à la (re)construction du pays, notamment sur le plan économique, et pour préserver ce qui reste d’un système social au coût réel - indépendamment de tous les abus qu’il est évidemment nécessaire d’annihiler - les rangs apparaissent soudainement plus clairsemés...

    J’ai bien conscience des difficultés rencontrées par les entrepreneurs en France, mais entre nous, de quoi relève la décision d’ajouter sa pierre à l’édifice du Globalisme en partant se planquer - à moitié hein, pour bien signifier, si besoin était, le "Bayrouisme" de sa structure mentale et politique - en Angleterre, en Belgique ou en Suisse, sinon de la lâcheté, voir pire, de la complicité ?

    Florilège progressif de justifications :
    "Mais je dois penser à ma femme et mes enfants"
    "Faut bien bouffer"
    "Je ne vois pas pourquoi je trimerais comme un âne pour filer plus de la moitié à l’Etat - je trouve néanmoins scandaleux que mon Doliprane ne soit pas remboursé par la Sécu"
    "Et puis les autres - les fameux - ne prennent aucun risque eux-mêmes, pourquoi j’en prendrais pour eux en m’engageant davantage ?"
    "Oh et puis j’ai envie de maximiser mes profits, me gaver davantage, même lorsque j’ai largement de quoi vivre"
    Ah merde...

    Vous prenez "du recul sur la situation française" ? Seriez-vous par hasard l’un de ces "cerveaux" qui fuient - à l’étranger, n’est-ce pas ?
    Au temps pour votre parfaite compréhension du "machiavélisme de l’Empire" : vous faites exactement ce qu’il attend de vous. Vous "saisissez les opportunités".
    Vautrez-vous bien dedans, continuez de jeter vos papiers et vos mégots par terre - parce que c’est quand même pas ça qui va changer quoi que ce soit et tuer la planète - et ne feignez plus de vous navrer de l’agonie d’un pays dont vous prétendez regretter la superbe lorsque vous avez déjà renoncé à la perspective de la lui rendre.

     

    • #1276933
      le 24/09/2015 par Moi, Peter Sellers
      Courrier des lecteurs

      LOL.. C’est vrai que t’es un dur.. Mais perso j’adore tes bons conseils !!


    • #1277734
      le 26/09/2015 par seb59
      Courrier des lecteurs

      Magnifique ! c est exactement ca. Il fuient pour leur propre intéret, maximiser leur profit.
      Il faut comparer ce qu il nous vante. Des systémes de plus en plus ultra libéraux : USA , Angleterre,Allemagne , de plus en plus inégalitaire sur le plan économique.
      Enormément de chomeurs sortit des statistiques et beaucoup de travailleurs pauvres.
      Quoi que l on veuille dire, la France , elle , est un tournant de son histoire économique, le systéme financier veut la faire basculer dans l ultra libéralisme.
      Mais la france est culturellement catholique et non protestante, influence culturelle de taille.
      En France, nous avons un rapport plus humain par rapport au travail. Et heureusement
      Je travaille a mon compte et je m en sors trés bien, (métier manuel), et le partage est trés important.
      Le problème n est pas en France mais chez nos voisins ultra libéraux et la recherche constante de bas prix, ils veulent casser le systéme social, pour baisser les salaires et ainsi gagner en compétitivité.
      C est un cercle vicieux jusqu a s abaisser au marché sud est asiatique.
      Regardez les salaires en Allemagne, le SMIC ? Faire du PIB et baisser les chiffres du chomage, Mais a quel prix ?


  • #1276797
    le 24/09/2015 par estoc
    Courrier des lecteurs

    Un peu ras-le-bol des critiques décourageantes par des gens qui se targuent d’être les plus purs des plus purs.

    Nous avons besoin de *toutes* les forces, pas de procès staliniens pour établir les degrés de compromission avec l’Empire de chacun.

    Ce petit gars fait des affaires à Londres, rejoint la cause et on lui tape dessus parce qu’il est expatrié ? C’est ridicule et contre-productif.

    À titre personnel : bienvenue, puisse ton entreprise prospérer, puisses-tu faire des émules outre-manche, et... faire ainsi profiter la cause !

     

    • #1277095
      le 25/09/2015 par Dex
      Courrier des lecteurs

      Même avis.
      Certains ne savent pas ce qu’est le patriotisme.

      Trimer dans un enfer fiscal, en se sentant étranger chez soi, cela revient à soutenir l’immonde édifice qu’est l’Afrance (et c’est tristement mon cas ; pourquoi triste ? parce que j’en ai conscience).

      C’est pourquoi je ne reproche à personne de s’expatrier, même si je désire le retour des patriotes qui attendent que la France redevienne elle-même pour revenir y vivre et y apporter tout son soutien, faire de bon coeur des sacrifices pour sa patrie...
      Quant aux autres, qui parlent le globish, qu’ils s’en aillent dans le monde anglophone, plutôt que d’américaniser l’Europe continentale.


  • #1276813
    le 24/09/2015 par Marko
    Courrier des lecteurs

    Il est temps de reprendre le pouvoir, que la France récupère sa souveraineté, ses valeurs, sa culture et son indépendance ! Pour reprendre le pouvoir, cher Monsieur, il faut revenir en France et arrêter de jouer les "résistants" en Angleterre, comme il y a 70 ans.


  • #1276852
    le 24/09/2015 par Antoine
    Courrier des lecteurs

    Je voudrais poser une question aux gens qui ont un avis tranché sur cette question d’expatriation
    Entrepreneur en France, je lance un appel d’offre pour un service, du matériel, ou des matériaux ou autre. Deux entreprises me font une proposition, une française et une autre belge 15% moins chère, si je choisi systématiquement, et de façon répétée, de travailler avec l’entreprise Française, je suis un piètre gestionnaire et je risque d’avoir, si il y en a, mes actionnaires sur le dos ou même l’état pourrait m’accuser d’abus de bien sociaux et aller chercher dans mon patrimoine si il n’y a pas une quelconque contrepartie cachée, car j’ai pour devoir, entre autre, en tant qu’entrepreneur d’optimiser, la gestion de mon entreprise. Maintenant, la fiscalité, les charges sociales... sont aussi des postes de dépenses importants, même très importants et dans ce cas la ? que dois je faire ? quel est mon devoir ? C’est une question Philosophique, mais pas seulement, a laquelle il n’est pas si facile d’adopter une position aussi tranchée, comme on peut le lire dans certains commentaires ci-dessus.

     

    • #1276922
      le 24/09/2015 par Errætik
      Courrier des lecteurs

      "Entrepreneur en France"
      Arrêtez-vous là, relisez le courrier de ce fier lecteur expatrié-mais-pas-trop, et déduisez vous-même la réponse à vos interrogations.

      Pour approfondir, si l’Etat vous accuse d’abus de biens sociaux ou vous soupçonne de quoi que ce soit, que croyez-vous risquer si votre gestion est transparente et que vous n’avez rien à cacher ?
      En reprenant votre exemple, et en considérant que si vous choisissez l’entreprise française, le salaire que vous vous verserez en tant que patron sera de 80 k€ cette année, ce qui - j’ose espérer que tout le monde en conviendra - est amplement suffisant pour mener un train de vie confortable, quelle serait votre motivation pour choisir les Belges à 15% de moins, si ce n’est pour vous gaver un peu plus, et acheter un modèle de gamme supérieure toutes options chez Mercedes ? Les actionnaires ? Le simple fait d’envisager d’ouvrir le capital dans le cadre d’une spéculation sur la valeur de la société sur un marché virtuel atteste d’une adhésion irrationnelle à un modèle expansionniste mortifère.

      Un jour peut-être une loi obligera-t-elle les entrepreneurs à choisir le moins cher à l’étranger...oh mais attendez, il n’y a même pas besoin de loi ! L’Eden Globaliste y pousse déjà logiquement ! On n’a plus qu’à adopter le TAFTA, puis le TOULMOND ! Pourquoi on s’emmerde encore avec des considérations sociales et identitaires puisque ce sera évidemment le panard intégral ; après tout Maastricht n’a-t-il pas fait ses preuves ?...

      Tout le problème est là : la course à la rentabilité, devenue optimisation du profit - si tant est que la nuance vous semble éloquente - apparaît tellement logique au quotidien que le simple fait d’affirmer que des limites doivent - et peuvent - être fixées (schématiquement : un plancher décent pour les travailleurs, un plafond pour les patrons) relève de l’hérésie sociétale.
      "Mais dans ce système mondialisé, on va se faire bouffer, on n’a pas le choix, y faut faire avec !"
      C’est là que je parle de complicité.
      Il y a une différence entre agir dans le réel au quotidien et se résigner à parler de Révolution en sirotant son mojito à 15 € dans un café du quartier latin - ou une pinte sur Picadilly - un samedi soir, en espérant secrètement que rien ne change parce qu’au fond, le système est bon pour nous ; tout ce qui prime, c’est d’en mettre plein la vue à Vanessa qui boit nos paroles et que l’on compte bien troncher ce soir, et puis demain soir il y a Ciné Dimanche avec Whirlpool...


    • #1276976
      le 25/09/2015 par Antoine
      Courrier des lecteurs

      Confrontation de deux mondes. Vous avez une vision de l’entreprise...... hum ! Je doute que Boloré vienne sur ce site
      L’option du fournisseur belge moins cher de 15% peut, aussi vous permettre d’augmenter vos salariés,
      Les actionnaires peuvent être des gens de votre entourage et même certains salariés de l’entreprise qui vous ont fait confiance au départ et qu’il est juste de rétribuer convenablement. rien a voir avec le CAC40 ni même avec le second marché.
      Les chefs d’entreprise, en grande majorité, ne sont pas des délinquants qui ne pensent qu’a se gaver et a se pavaner avec un bolide et la poupée qui va avec, mais des gens qui pour garder leur autonomie sont contraint de s’adapter, constamment, a un environnement hostile, a une concurrence permanente etc etc.... Maintenant ma question était d’ordre Philosophique, que privilégier ? votre création et les gens qui en dépendent ou un patriotisme dogmatique pour honorer les points retraite que cumule F. Hollande a la cour des compte avec ceux de l’Elysée, ou même encore quelques roquettes pour la Syrie...etc etc C’est ça ma question ! et pour y répondre il faut essayer de se mettre en situation sans se sentir agressé.


    • #1277987
      le 26/09/2015 par seb59
      Courrier des lecteurs

      Je suis contre les grandes entreprises, je suis pour l entreprise familiale.
      L un des problèmes de ce monde, c est qu il nous pousse a la démesure dans beaucoup de domaines.
      Personnellement , je consomme trés peu et regarde toujours la provenance du produits. Dès que possible , j achète francais.
      Je privilégie toujours l artisan, produits locaux, etc aux grandes sociètés et systéme d hyper distribution.
      Le système financier favorise l expansion des grandes sociètés qui deviennent des monopoles, a force de contraindre par les normes de ceci et cela, qui impose des investissement lourds pour correspondre a ces memes normes.
      Il faudrait favoriser l artisan, l entrepreneur " entreprises de taille humaine".
      Au lieu de ca , comme pour la crise des agriculteurs remise en avant cet été, on va vers des exploitations usine, toujours pour la meme courses , LE PROFIT, LA COMPETITIVITE, LE PRIX BAS.
      Mais quand rerégulerons nous enfin l économie.
      Au nom de l ultra libéralisme, plus personne ne maitrise rien.
      D ailleur, heureusement qu en chine , l état peut intervenir sur les marchés pour enrayer la panique.


  • #1277860
    le 26/09/2015 par anonyme
    Courrier des lecteurs

    C’est vrai qu’un T-shirt FN made in Maroco ferait plutôt tache, enfin j’dis ça, c’est surtout pour les rêveurs...


Afficher les commentaires suivants