Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Courrier des lecteurs

Si la réconciliation est possible

Bonjour Alain,

 

Je suis de 1961 et j’ai vécu une grande partie de ma vie en banlieue parisienne. En contact régulièrement (en amitié ou non) avec des gars issus de l’émigration j’ai pu me faire une opinion sur leur façon de voir les choses (et les gens). J’ai évidement pu en tirer des conclusions d’ordre général comme par exemple le fait qu’il y avait parmi eux des gens biens et d’autres moins, beaucoup moins... Grande découverte, me direz-vous !

Je suis depuis une dizaine d’années en province dans la région de Brive-la-Gaillarde et j’ai constaté que la proportion de gens biens parmi la population d’origine émigrée était plus importante. Je peux afficher mon nationalisme et je dirais même que cela engendre du respect plutôt qu’autre chose et en tout cas jamais de réactions hostiles. Certains me rejoignent même sur certaines de mes idées.

Tout cela pour vous dire que si la réconciliation est souhaitable et possible, elle ne l’est pas avec tout le monde et il faudra bien à un moment ou à un autre venir sur cette ligne de fracture...

Je pense que, comme moi, certains Français de souche sont prêts à tendre une main ferme (selon votre expression) mais pas forcément à tout le monde !

D’ailleurs j’aurais une formule simple concernant ma propre expérience : je n’ai pas à me réconcilier avec des gens qui ne me posent pas de problèmes, avec les autres par contre je pense simplement qu’elle n’est pas souhaitable sur le long terme (trop retors, trop manipulables, haine de la France trop ancrée...) et si cela doit péter avec cette frange de la population, je préfère que ce soit maintenant plutôt que de laisser la merde à mes descendants (comme on a tendance à le faire depuis déjà plusieurs générations).

Bon courage pour votre combat et bonnes fêtes de fin d’année !

M.

Voir aussi :

15 juin
Courrier des lecteurs
Un artisan contre l’injustice fiscale
8
18 mai
Courrier des lecteurs
À propos d’Alain Soral et de l’anti-électoralisme
38
3 mai
Courrier des lecteurs
Comme un navire au milieu de la tempête, restez ce capitaine imperturbable
7
12 avril
Courrier des lecteurs
Le salut de la France
24
6 avril
Courrier des lecteurs
Je vous écris d’Algérie...
37
17 mars
Courriers des lecteurs
46
5 mars
Courriers des lecteurs
Certains hommes sont de la race des lions
8
Novembre 2018
Courriers des lecteurs
"Grâce à vous je suis certain de ne pas mourir idiot"
32
Octobre 2018
Courrier des lecteurs
27
Octobre 2018
Courrier des lecteurs
Monsieur Soral, vous êtes l’un des derniers résistants français, qui se bat contre le véritable ennemi !
17
Septembre 2018
Courrier des lecteurs
30
Septembre 2018
Courrier des lecteurs
J’ai été antifasciste mais ce temps est révolu
15
Août 2018
Courrier des lecteurs
Alain, vous êtes un penseur, eux ne sont que des youtubeurs
12
Juillet 2018
Courrier des lecteurs
Vous m’avez rendu ma liberté de penser
16
Juin 2018
Courrier des lecteurs
Des contes yiddish pour des écoliers français
44
Mai 2018
Courrier des lecteurs
7
Avril 2018
Courrier des lecteurs
Vous êtes un pare-feu indispensable contre l’injustice
2
Février 2018
Courrier des lecteurs
38
Janvier 2018
Courrier des lecteurs
Le courage contre la tyrannie mondialiste
4
Décembre 2017
Courrier des lecteurs
Ne lâchez surtout rien, le peuple vous soutient
17
Décembre 2017
Courrier des lecteurs
Unir en soi gauche du travail et droite des valeurs
54
Novembre 2017
Courrier des lecteurs
"Elle vit où Marine Le Pen ? À Neuilly, Auteuil, Passy ?"
23
Novembre 2017
Courrier des lecteurs
Un jeune homme en colère contre le néoféminisme
10
Novembre 2017
Courriers des lecteurs
Poursuivez votre œuvre et votre combat aussi nobles que dangereux
3
Septembre 2017
Courrier des lecteurs
Égypte – Une enfance dans la rue
10

Retrouvez Alain Soral chez Kontre Kulture :

La France entre nationalisme et immigration, chez Kontre Kulture :

Militer pour la réconciliation nationale avec Alain Soral et Dieudonné :

Soutenir Alain Soral dans les épreuves qui l’attendent
en faisant un don par Paypal :

Vous pouvez aussi effectuer un don par chèque à l'ordre d'Alain Soral, à envoyer à cette adresse :

Alain Soral
Égalité & Réconciliation
3 rue du Fort de la Briche
93200 Saint-Denis
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

21 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1353820
    le 25/12/2015 par Jean-Jacques de la Boissière Dorée
    Courrier des lecteurs

    Et un de plus qui en appelle à la guerre civile... Un. Je sais pas si Soral a bien été entendu au fait. Ou peut être que c’est moi qui comprends mal alors...

    M’enfin.

    Quelques petites remarques sur la lettre :

    « j’ai constaté que la proportion de gens biens parmi la population d’origine émigrée était plus importante »

    1) plus importante que où/quand ?
    2) gens bien ? définition ?
    3) peut être, cher camarade, que ce n’est pas la proportion de « gens biens » qui a augmenté, mais peut-être que c’est vous qui avec changé, et adopté une approche qui vous fait rencontrer plus d’immigrés « biens »

    « si la réconciliation est souhaitable et possible, elle ne l’est pas avec tout le monde »...

    Pas faux, dit comme ça...

    ...« je n’ai pas à me réconcilier avec des gens qui ne me posent pas de problèmes, avec les autres par contre je pense simplement qu’elle n’est pas souhaitable »

    Pas faux non plus, mais là je ne comprends plus la première déclaration...

    En gros ce que vous dites, c’est qu’il n’y a pas à se réconcilier avec qui que ce soit... Puisque les « gens biens » on n’est pas fâché avec, mais les « gens pas bien » on les emmerdes.

    Bon au moins c’est clair. Et confus à la fois.

     

    • #1354143
      le 26/12/2015 par La luciole
      Courrier des lecteurs

      La seule réalité qui soit, c’est que le processus est le résultat. Et, peu importe ce qui se présente à nous. L’essentiel réside dans la réponse que nous y apportons.

      Ainsi dans l’origine d’un non-choix, dire oui à la vie telle qu’elle se présente est un choix.

      Regarder ce qui se présente dans les yeux et laisser notre plus haut degré de perception agir, harmonise. Parfois, notre petite perception qui s’appuie sur la certitude de la pensée est surprise. Elle voulait de la paix et l’acte guerrier se manifeste ; Elle voulait la guerre et un mouvement de paix s’installe.

      La confusion relève d’un conflit entre ce qui est et ce que l’on estime devoir être (selon nos pensées conditionnées).

      A n’entendre pas par delà nos désirs une volonté plus harmonieuse que la notre échafau’dée.

      L’époque est à la fois tragique et extra ordinaire selon l’histoire merveilleuse de l’évolution du cerveau humain, dont la lucidité grandit de jour en jour.

      Aux hommes et femmes de bonne volonté...


    • #1354430
      le 26/12/2015 par Farid
      Courrier des lecteurs

      Zut c est mal barré pour moi alors,tu ne veux plus de moi,plus me serrer la main pourtant je te jure qu elle est blanche d ailleurs j’ai serré plusieurs fois la main à Alain et à toute l équipe ! Elle était ferme et franche,ah j oubliais je suis d origine algérienne et j ai 58 balais et par dessus le marché je suis né à Paris ,alors on se la serre toujours cette pince ou quoi ?


    • #1356244
      le 28/12/2015 par Heureux qui, comme Ulysse...
      Courrier des lecteurs

      @ Jean-Jacques de la Boissière Dorée

      La confusion est plutôt celle que vous entretenez par votre propos (sophistique de caniveau) qui ne dit... rien.
      Je vous invite aussi à réviser votre conception de cette guerre civile-là, cela vous évitera de subir cette énième imposture dont on nous rebat les oreilles en "dissidence" !
      Nous ne sommes pas ici dans un contexte de guerre civile qui voudrait que des personnes d’une même famille, groupe social, et/ou ethnique se retrouvent dans des camps différents pour des raisons idéologiques ou confessionnelles.
      Nous sommes face au leurre d’une opposition mâtinée de religion qui (re)nie les lois naturelles, savamment construite et alimentée par nos zélites afin qu’elle soit la plus destructrice et meurtrière possible.
      Il est question en réalité de masquer la non-compatibilité des différents groupes humains et qui les empêche de prospérer sur un même territoire alors qu’ils pourraient coexister en paix mais en des lieux séparés.

      ...Et cela s’applique aussi bien aux colons qu’aux immigrés de masse.


    • #1357636
      le 30/12/2015 par yul
      Courrier des lecteurs

      Si vous ne connaissez pas, à peu de chose près, la définition de quelqu’un de bien, c’est dommage pour vous !
      En ce qui concerne la réconciliation : en cherchant à se réconcilier avec tout le monde on ne le fait "réellement" avec personne !
      Vous avez entendu parler de l’expression "l’union des gens de bonne volonté", et bien la réconciliation devrait, selon moi, ressembler à ça !
      Je me sens plus proche d’un "français de branche" partageant mes idées qu’un trou du cul de "français de souche", vous voyez, c’est pas forcément une question religion, de couleur....
      Finalement, pas plus confus que vous peut-être... à condition que vous pensiez par vous-même et pas par rapport à ce que pensent les autres...


  • #1353822
    le 25/12/2015 par amejidonc
    Courrier des lecteurs

    plus je vieillis plus la question generationnelle me brule l’ame... Allons-nous laisser notre descendance en pature aux maitres d’esclaves comme l’ont fait les generations avant nous (pas forcement pas laxisme d’ailleurs mais par confusion), ou alors allons-nous liberer notre descendance... Car il ne s’agit presque plus de nous, mais de tous ceux qui viennent après.

     

    • #1354151
      le 26/12/2015 par La luciole
      Courrier des lecteurs

      Il s’agit d’abord de nous qui sommes la substance dont la trajectoire installe au présent la saveur du futur de ceux qui viendront après nous.

      Chaque génération est essentielle pour elle-même et la suivante.


  • #1353824
    le 25/12/2015 par S
    Courrier des lecteurs

    Il a tout bien résumé ce que je ressent aussi vivant en région parisienne et étant originaire du Sud ouest

    (A l’exception que la situation sociale en région parisienne et pire qu’il y a 10 ans)

    Amitiés,


  • #1353896
    le 25/12/2015 par Baladin
    Courrier des lecteurs

    Le maghrébin à encore le souvenir d’une France couillus de par son histoire et voir admiratif. Je remarque qu’un français droit dans ses bottes mais juste est respecter par les maghrébins .Le gaulois français est l’image que ces peuples ont gardé et parfois ils aimerais qu’on redevienne ce type car on n’aime les grand guerrier dans ces peuples voir on respecte leur valeur d’homme.Alain et son équipe sont respecter pour cela et rien d’autre viril mais ferme et juste.Il n’y a pas de secret.


  • #1353979
    le 25/12/2015 par Djel
    Courrier des lecteurs

    Bonjour,
    Je suis d’accord avec votre formule, je n’est pas à me réconcilier j’ai vraiment aucun soucis avec mes frères Français de souche, je suis Francais Musulman d’origine Algérienne et je préfère un Français fière d’être Français et Catholique Plutôt qu’un Français à genoux et télécommande par les siosio. Plus nous serons unis plus vite nous aurons des chances de gagner et là France à besoin de tous ceux qui l’aime.

     

    • #1356697
      le 29/12/2015 par Telecaster
      Courrier des lecteurs

      Un grand merci catholique , accompagné de l’affirmation solennelle que je n’éprouve aucune haine envers les patriotes algériens qui avaient décidé de mettre fin à l’aventure coloniale dans laquelle ma famille avait modestement pris part en tant que civils .
      Soyons nombreux à aimer la France .


    • #1357641
      le 30/12/2015 par yul
      Courrier des lecteurs

      Votre message me va droit au coeur !
      Vous devez faire partie de ces "gens biens" dont je parle.
      Et dire qu’il y en a qui se posent la question de savoir ce qu’est quelqu’un de bien...
      Amitiés


  • #1354620
    le 26/12/2015 par NoLandsMan
    Courrier des lecteurs

    Cher Monsieur,

    Merci pour ce courrier de soutien.

    Je voudrais seulement vous suggérer un début de réflexion :

    Quand on tend la main, on la tend à tout le monde, sans exception, sinon à quoi servirait ce si beau geste.

    J’ai été élevé dans cet esprit et cela restera le fil conducteur de mon existence.

    Merci

     

    • #1354812
      le 26/12/2015 par matador
      Courrier des lecteurs

      Les bons sentiments ne sont pas un gage de cohésion sociale.....


    • #1356686
      le 29/12/2015 par Mythe
      Courrier des lecteurs

      @matador

      alors que les mauvais sentiments le sont ?


    • #1357727
      le 30/12/2015 par yul
      Courrier des lecteurs

      Je comprends complètement votre point de vue.
      Mais... chacun son histoire, la mienne fait que je ne tends jamais la joue une deuxième fois !


  • #1355738
    le 28/12/2015 par Zeldane de Godefroid
    Courrier des lecteurs

    Pourquoi qu’il parle d’émigrés, le monsieur ? Ce ne sont pas des immigrants, m’sieur ?

     

    • #1355851
      le 28/12/2015 par La maîtresse d’école
      Courrier des lecteurs

      Pourquoi parles-tu ?

      Typique du petit professeur qui pointe du doigt ce qu’il croit que les autres ne voient pas... C’est ( > Zeldane de Godefroid) juste une instance intra-psychique, de type rejeton qui se croit plus grand qu’il ne l’est. C’est juste pour s’auto-distribuer une belle image de celle qu’on a pas eu à la maternelle. C’est tellement stupide de distribuer aux enfants des images qui comparent l’enfant qui réussit (celui qui colle au modèle exigé) à celui qui ne réussit pas... De type un pommier c’est mieux qu’un figuier.


    • #1377761
      le 21/01/2016 par dudul
      Courrier des lecteurs

      Le monsieur utilise "issus de l’émigration" et "d’origine émigrée" qui dans leurs phases respectives font totalement sens.

      On est issu du pays duquel on a émigré et on est d’origine d’un pays duquel on a émigré également.

      sinon dans les autres cas il parle bien d’immigré, aidé de mon bon sens, car nul en grammaire et orthographe, je ne vois donc aucune faute.

      Mais ce qui est pathétique c’est que une intervention quelle qu’elle soit inspire a certaines personnes une seul action ; une compulsion, celle de la correction orthographique, chacun ses tocs....

      Chacun a son niveau est tenu de faire les efforts qu’il peut pour être compréhensible, le reste n’est que frivolité...

      J’ai surement fait des fautes, et je vous invite a contacter le directeur de publication de dieudo....


  • #1357597
    le 30/12/2015 par yul
    Courrier des lecteurs

    Salut Farid,
    Désolé pour le retard, mais je suis monté à Paris pour les fêtes de fin d’année !
    Tu n’as pas dû comprendre la teneur de mon courrier... Si tu es quelqu’un d’honnnête, franc du collier (comme le dis l’expression), aimant ton pays, je te tendrai la main avec plaisir et respect, comme je le fais avec déjà avec d’autres sans distinction de race et de religion car tu fais partie des gens avec lesquels je n’ai pas à me réconcilier.
    Et pour te rassurer tout à fait, je n’ai aucune compassion ni respect pour un français dit de souche qui ne serait pas tel que je te le décris...
    Et si tu es tel que je le penses, tu ne dois pas avoir beaucoup de sympathie pour ceux qui, par leur mentalité, sont un ferment de discorde entre nous (ils existent bien ces gens-là, non ?).


  • #1357606
    le 30/12/2015 par yul
    Courrier des lecteurs

    Pour les autres... qui parle de guerre civile ?
    Il n’y aurait donc aucun autre moyen de mettre dans le droit chemin les égarés volontaires ou pas ?
    Et au lieu de commenter sur les autres (ce qui est toujours facile et réducteur), vous en avez, vous, des convictions, des espoirs, des avis venant de vous-même ?
    Allez, continuez à jouer avec vos crottes de nez et laisser les grandes personnes essayer de trouver des solutions !