Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Courrier des lecteurs

"Elle vit où Marine Le Pen ? À Neuilly, Auteuil, Passy ?"

Salut Alain,

Que 8% d’audience. Heureusement pour le FN. Quand il s’est agi de parler taxes sur l’immo, elle a sorti que « c’est normal que quelqu’un qui a bien travaillé toute sa vie veuille laisser en héritage un toit à chacun de ses trois enfants, ou plus ».

Mais QUI fréquente-t-elle ?

Je suis kiné, la plupart de mes potes (qui le sont depuis ma jeunesse, comme souvent) sont du milieu médical. Les seuls qui aient à 65 ans les moyens d’avoir payé leur maison et en plus de gâter leurs gosses sont :

- un pharmacien devenu très très riche dans l’industrie, « par coups de chance successifs » dit-il honnêtement,
- un autre pharmacien obsédé par le pognon qui aura passé 40 ans dans son « épicerie » veillant à toujours fourguer plus de camelote chère,
- un psychiatre qui fait des consultations de 20 mn 10h par jour, avec des alibis qui font rire tous ses copains,
- un généraliste excellent qui a bossé 40 ans 12h par jour presque sans vacances.

Et c’est tout.

Les autres : généralistes, spécialistes (y compris un de calibre international), se seront péniblement payé leur maison et une retraite confortable, ou un ou deux appartements de rendement locatif, après avoir payé les études de leurs gosses.

Elle est dingue, MLP ? Vit à NAP [1] à plein temps ?

D’autant qu’elle a l’air de dire qu’il y a ceux qui ont « bien travaillé » (= qui ont « bien gagné ») et les autres ; des fainéants, ceux-la, aussi ?

Voir aussi :

9 décembre
Courrier des lecteurs
Unir en soi gauche du travail et droite des valeurs
54
11 novembre
Courrier des lecteurs
Un jeune homme en colère contre le néoféminisme
10
2 novembre
Courriers des lecteurs
Poursuivez votre œuvre et votre combat aussi nobles que dangereux
3
30 septembre
Courrier des lecteurs
Égypte – Une enfance dans la rue
10
16 septembre
Courrier des lecteurs
De la théorie soralienne à la pratique quotidienne
10
28 août
Courrier des lecteurs
Soutien d’un handicapé
8
21 août
Courrier des lecteurs
Soutien d’un Français libre
11
12 août
Courrier des lecteurs
Vous êtes un rebelle
11
29 juillet
Courrier des lecteurs
Le Socrate de notre génération
6
30 juin
Courrier des lecteurs
Après les jeux vidéo, la lecture
8
28 mai
Courrier des lecteurs
Soutien d’un "gitan français"
7
19 mai
Courrier des lecteurs
"La France tombera très bas mais se relèvera très haut"
7
10 mai
Courrier des lecteurs
Soral Président !
9
8 mai
Courrier des lecteurs
Un musulman : "J’ai voté pour Marine au premier tour, pas au second"
162
5 mai
Courrier des lecteurs
Soutien d’un juif du quotidien à Alain Soral et Marine Le Pen
17
2 mai
Courrier des lecteurs
Je suis français musulman et je vote Marine
9
29 avril
Courrier des lecteurs
"Je préfère une France proche de Le Pen et Mélenchon qu’une France où l’argent est roi"
24
27 avril
Courrier des lecteurs
"Marine Le Pen doit tendre la main aux musulmans"
116
22 avril
Courrier des lecteurs
Les catholiques avec Alain Soral
11
14 avril
Courrier des lecteurs
Soutiens de France et de Navarre !
4
24 mars
Courrier des lecteurs
Lettre d’un "éloigné du piège SOS Racisme"
5
16 mars
Courrier des lecteurs
Trois remerciements complémentaires
11
10 mars
Courrier des lecteurs
Le Théâtre de la Main d’Or, épicentre de la résistance française
8
3 mars
Courrier des lecteurs
Lettre d’un Corse né en Corse de parents corses
15
25 février
Courrier des lecteurs
Un soutien franc et enthousiaste
16

Notes

[1] Neuilly, Auteuil, Passy, le coin chic de Paris XVIe et environs.

La vraie résistance est nationale ET sociale,
lire sur Kontre Kulture

 






Alerter

23 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1848170
    Le 25 novembre à 21:31 par Allo papa, je voudrais une maison
    Courrier des lecteurs

    Quand on dit que papa a aidé ses 3 enfants à avoir chacun leurs maisons, ça ne veut pas dire que papa doit payer intégralement les 3 maisons.
    Mais que chaque enfant doit en payer l’essentiel par son travail. Papa aidant un peu pour les imprévus ou pour accélérer le mouvement.

     

    Répondre à ce message

    • #1848213
      Le 25 novembre à 22:29 par micka
      Courrier des lecteurs

      "veuille laisser en héritage un toit à chacun de ses enfants, voire plus"
      Il faut lire et ne pas interpréter de travers....

      Je suis choqué aussi par ce genre de propos. Ingénieur, et bien payé en début de parcours, je n’ai pas pu accéder à la propriété ne serait ce que d’un petit appartement car la ou je travaillais après mes études la vie était très chère (et je n’ai pas choisi cet endroit riche, mon secteur d’activité et donc mon travail m’a fait déménager loin). Après quelques années j’ai du bouger pour ne pas être au chomage (normal), si j’avais fait la connerie d’investir dans l’immobilier à chaque fois que j’ai du bouger j’aurais perdu de l’argent.

      On demande aux gens d’être mobiles, flexibles, sans racines et ça finit mal. Toujours à payer des loyers et des intermédiaires d’agences immobilières... La gauche soit disant sociale (en réalité ultra libérale) n’a jamais rien fait depuis des décénnies pour les jeunes, deux générations sont sacrifiées sur ce plan... Les vieux pensent que tout est "normal" (on leur a fait croire que la montée des prix était naturelle) mais en réalité cela n’a fait que le jeu des banquiers (qui se gavent avec les intérêts de la dette sur des logements à prix d’or) et des intermédiaires (agences immobilières).
      Les frais de notaire sont une énorme connerie puisqu’on est coincé dès qu’on achète, on "perd" ces frais à chaque fois qu’on doit revendre pour déménager... C’est vraiment un système dégueulasse.
      Pour moi le FN n’est pas la solution. Ils tentent trop de séduire un peu tout le monde et n’ont pas le sens de la justice sociale. (Je respecte le fait qu’une personne qui bosse ne doit pas être trop ponctionnée mais il faut stopper les systèmes qui s’engraissent sur le dos des autres). La location en est le parfait exemple (impossible de s’enraciner)... Il nous faut un parti patriote qui ait aussi des valeurs de gauche (au sens noble, équité, partage sur certains domaines tels que la médecine et l’enseignement, pas de la gauche sociétale).

       
    • #1848357
      Le 26 novembre à 09:27 par Doumé
      Courrier des lecteurs

      @micka
      Les "frais de notaires" sont en réalité, encore et toujours, essentiellement des impôts (85% pour le fisc, 15% pour le notaire).

       
    • #1848429
      Le 26 novembre à 12:50 par Allo papa maison !
      Courrier des lecteurs

      @ micka
      Quitte à coller au texte, je reprends votre premier mot "veuille". Et vouloir ce n’est pas pouvoir.

      Et je reprends votre conclusion : Ne pas interpréter, ne pas lui faire dire ce qu’elle n’a pas dit.
      N’en avais-tu pas conscience ?

      Qui ne souhaite pas le bonheur de ses enfants ... Qui ne PRÉFÈRE pas le bonheur de ses enfants (car nos moyen sont limités, ici-bas) ?

       
  • #1848237
    Le 25 novembre à 23:21 par Max69
    Courrier des lecteurs

    Il y a quelques années Jean Marie Le Pen avait dit :
    "Ma fille est une bourgeoise qui a toujours grandi dans l’aisance"
    Il avait tenu à préciser que c’était sans méchanceté, juste un propos lucide.

     

    Répondre à ce message

  • #1848263
    Le 26 novembre à 00:17 par goy pride
    Courrier des lecteurs

    Il exagère un peu. J’ai connu un fils de chirurgien et en tant que fils d’ouvrier cela me faisait marrer quand je surprenais au détour d’un conversation l’atroce quasi dilemme cornélien du père qui se posait le question s’il allait devoir vendre la ferme de la Drôme provençale ou la maison avec grand jardin à 200 mètre de la plage à Toulon afin de financer le mariage et payer l’appartement de l’aîné de la famille...
    Ceci étant dit c’est sûr que le niveau de vie s’est effondré pour tout le monde dans ce pays. Mes grands-parents (ouvrier et femme de ménage) ont pu s’acheter une maison de vacances, certes pas un mas provençal luxueux...mais quand même ! Aujourd’hui un couple d’ouvrier en province dans des régions comme la Nièvre ou l’Allier...peuvent encore s’acheter une vieille maison avec jardin à la campagne ou un appartement dans un village mais pas de résidence secondaire en bonus comme cela était possible dans les années 60/70, voire jusque dans les années 80.

     

    Répondre à ce message

  • #1848422
    Le 26 novembre à 12:38 par steph
    Courrier des lecteurs

    il faut quand même pas abuser...j’ai une copine dont les deux parents étaient profs de collège et elle a hérité de 2 maisons. Bon, elle est fille unique mais quand même, ils ne roulaient pas non plus sur l’or et elle vient d’une région, où le prix de l’immobilier en province n’est pas négligeable.
    Mon père étant ouvrier (ma mère femme au foyer avec famille nombreuse) a réussi à rembourser la dette de la maison sans problème. Evidemment si ce monsieur qui est kiné parle d’une grande villa avec piscine ou d’un grand appartement très chic, je peux comprendre sa frustration....Après, le niveau de taxation c’est autre chose...mais cela n’a rien à voir avec MLP. Le système veut de toute facon que la populace paye des impôts...il faut arrêter de tirer sur l’ambulance.

     

    Répondre à ce message

  • #1848446
    Le 26 novembre à 13:38 par VaeVictis80
    Courrier des lecteurs

    Ne croyez pas que je n’aie aucun coeur, mais quelque part tant mieux :

    Je m’explique, je n’ai jamais mis grand chose de coté, c’est comme mon métier à été prolétarisé depuis un certain temps déjà, mais ne voyez aucune jalousie dans mon ressentiment.

    Quand je discute avec des gens de classe sociale plus aisée, notamment avant les élections, l’argument qui venait à chaque fois c’est : "Je suis d’accord avec le FN sur quasiment tout, mais tu comprends, Macron (ou Fillon), a promis de baisser l’ISF, ou les impôts sur la rente....etc" bref que de l’égoïste à courte vue.

    Ce à quoi je répondais : "Dans quinze ans quand ton pays n’existera plus, à quoi elles te serviront tes actions ?"

    Ce qui m’amène à penser que c’est la souffrance qui nous réunira.

     

    Répondre à ce message

    • #1848627
      Le 26 novembre à 19:37 par ChrysRe
      Courrier des lecteurs

      VaeVictis80

      Belle conclusion.

      Ces couches moyennes salariées s’accrochent à un certain mode de vie (Baraques, éduc privée pour les gosses etc..), entretenu et accordé par leur participation au système. Le pays n’existe déjà plus pour une part importante de la population.
      Et loin de moi de faire l’apologie du lumpen, il y aurait beaucoup à dire...
      Au final, nous sommes tous dans la même merde et ce n’est pas en ayant une vision "économique" de la vie que nous sortirons de l’ornière. Alors oui, on peut faire le constat d’être "déclassé", de se faire enfiler, c’est une réalité (ancien esclave du RSI) mais ce n’est qu’en se dépouillant de cette vision économique que l’on pourra avancer.
      Battons nous pour notre liberté, pour que la France soit libre. En face, ce sont des dégénérés. LREM, LRPS, FN, "un-soumis", tous cautionnent la mise à mort des Français.

       
    • #1848730
      Le 26 novembre à 21:52 par La Faux Tranchante
      Courrier des lecteurs

      Version corrigée ... (Pardonnez l’horrible première version. )
      T’es venu près de mettre le doigt sur le réel problème, père de tous les autres.
      En fait, l’égoïsme à courte vue, problème cognitif de la nature insécure de l’homme
      sera directement responsable de son péril. L’incapacité à penser collectif, depuis
      un certain temps, est simplement entrain de nous ramener tous au niveau du primate
      se contentant de SA banane.
      Vous devez donc, chers frères français, opérer un 180 degré et cesser de penser
      autrement. Seuls ceux pratiquants et acteurs concrets de cette simple doctrine s’en
      sortiront. Nous devons réapprendre à nous gérer comme le font les tribus
      ( Distribution des rôles allant avec les meilleurs capacités de chacun ) Repérez donc
      les plus valeureux autour de vous, les courageux, ceux qui ont de la verve,
      ce sont eux que vous voudrez autour de vous lorsque la désorganisation
      recherchée s’amplifiera. Il y aura plein de petites tribus, constituées d’êtres
      désillusionnés et ceux là à la fin, demeuront pour qu’un nouveau cycle de vie saine
      recommence. Pour qu’y il ait une suite, la fin doit impérativement ouvrir sur
      ce qui nous a, à travers toutes les époques, constitué :

      LA FAMILLE ET LES DIFFÉRENTS LIENS D’ENTRAIDE !!!!

       
  • #1848570
    Le 26 novembre à 17:45 par degun
    Courrier des lecteurs

    Bonjour à tous,
    MLP est nulle mais ça, on le savait depuis longtemps. Revenons au cœur du problème : L’Héritage. A l’approche de la soixantaine et ayant exercé une profession libérale, je constate que ma génération n’a pas pu acquérir autant de biens immobiliers que nos prédécesseurs et que les retraites ne seront pas terribles.
    Les gros patrimoines immobiliers ainsi que les bonnes retraites sont détenus par les octogénaires qui n’ont pas anticipés car peu soucieux de la transmission de leurs biens. Or la donation existe, pas besoin d’attendre sa mort pour transmettre à ses enfants. Sarkozy ( quoique on puisse penser de lui par ailleurs ) avec sa loi TEPA avait mis en place des outils favorisants les donations, avec très peu de succès. Ne pleurez pas sur les malheurs des futurs imposables à l’IFI surtout si vous êtes jeunes ! En trois générations l’état fait disparaître un patrimoine familial par le jeu des droits de succession.

     

    Répondre à ce message

  • #1848582
    Le 26 novembre à 18:07 par Fred
    Courrier des lecteurs

    Ma voisine kinésithérapeute 35ans,elle paie 15 mille euros d’impôts...

     

    Répondre à ce message

  • #1848733
    Le 26 novembre à 21:59 par Loutre
    Courrier des lecteurs

    Comment pinailler sur un détail... Même si le FN est mort pour ses propres électeurs depuis le débat Marine/Macron, je ne vois pas l’intérêt d’une telle indignation.

    Marine et le FN se sont clairement plus un choix de vote pour les souverainistes, les nationalistes et dans un grand résumé : Le camp du bien et de l’intelligence face à la laideur physique et le QI à deux chiffres des quadriclassés de la gauche rétrograde.

    J’espère vraiment qu’un nouveau parti d’opposition naîtra, logique, cohérent et loin du nom ’’LePen’’ finalement car malheureusement, à jamais, inéligible.

    Bonne soirée :)

     

    Répondre à ce message

  • #1848769
    Le 26 novembre à 22:55 par RD
    Courrier des lecteurs

    Ils auraient du acheter du bitcoin ! J’ai pour ma part loupé le coche comme on dit...

     

    Répondre à ce message

    • #1849381
      Le 27 novembre à 20:48 par Bugey savoyard
      Courrier des lecteurs

      Le Bitcoin se dégonflera aussi vite qu’il est monté. Mauvais plan !

       
    • #1853250
      Le 3 décembre à 10:06 par jacques
      Courrier des lecteurs

      le bitcoin c’est exactement le pantalon à une jambe il ne sert qu’à s’acheter et à se revendre




      alors pourquoi critiquer le système et ceux qui le crée si ce n’est que pour s’en servir et devenir comme ceux dont on déteste les agissements et qui l’on créé

       
  • #1849017
    Le 27 novembre à 11:41 par Maxime
    Courrier des lecteurs

    Le courtier est intéressant. Pour ceux qui ont un doute . Il faut prendre en compte la situation de départ. Un jeune médecin/ ingenieur d’une famille de médecin n’aura pas la même situation patrimoniale s’il a un soutien financier pendant ses études (pas à louer, les vacances payées, la voiture etc..) ou s’il doit travailler pour financer une partie de ses études (famille pauvre ou modeste). Donc, tout dépend du cadre socio économique de la famille.
    L’auteur du courrier résume des situations dont nous n’avons pas d’historique. Mais elle correspondent aussi à la réalité. . Donc calmez-vous..

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents