Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Dialogues désaccordés entre Éric Naulleau et Alain Soral : le débat en intégralité

20 novembre 2013

Intégralité de la web-discussion du 20 novembre 2013 sur Twitter avec Alain Soral et Éric Naulleau.

 


Se procurer l’ouvrage sur Kontre Kulture :

Les ouvrages des éditions Kontre Kulture attaqués par la LICRA :

Soutenir Alain Soral dans les épreuves qui l’attendent
en faisant un don par Paypal :

Le paiement peut aussi s’effectuer par chèque à l’ordre d’Alain Soral, à envoyer à cette adresse :

Alain Soral
Égalité & Réconciliation
3 rue du Fort de la Briche
93200 Saint-Denis
 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

273 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Merci, merci, merci, merci, merci, merci...
    Vous savez comme il est difficile d’argumenter en famille ou entre amis et percé cette carapace dogmatique et façonné depuis l’enfance. Et le fait qu’il y ai une "vedette de la TV" facilite le "regarde donc ce qu’ils en disent".
    C’était important d’avoir cette vidéo en entier pour pouvoir la diffuser le soir des fêtes (merci clef USB).
    Vivement celle avec Julien Salingue ...

     

  • Un Naulleau pas à la hauteur. Merci à Soral.

     

  • Je suis curieux de savoir comment le debat a été récupéré dans son intégralité.

    Merci en tout les cas.

     

  • Tout vient à point à qui sait attendre. ;)

    Merci aux membres d’ER qui ont réussi à dégoter la "précieuse" vidéo !
    Je demande comme ça au cas ou...aurait-on droit à une petite anecdote à savoir comment vous l’avez eu ?


  • Bravo et merci à Soral et Naulleau pour ce débat !


  • Super !!!
    un grand merci à toute l’équipe


  • Hoooo bonheur ! J’avais déjà fait le deuil de cette vidéo. merci merci !


  • Waoooowww... je vais m’installer bien confortablement pour mater ça :)
    Le compteur de vues va exploser.


  • Au final, Naulleau est le Chevalier de la naïveté gauche, entendez maladroite, pas encore aussi malhonnête que la plupart des journalistes du PAF.
    Il serait donc idiot de lui cracher à la gueule.


  • ENFIN !! c’est pas trop tôt -)


  • Comme ça, c’est clair, net, précis et, sans bavures.
    Que du bonheur, chapeau pour ce travail, vraiment remarquable.
    Merci à vous deux.

    Franzosiche qualitate.


  • Tout a fait d’accord avec Soral sur son analyse du foot français problèmes qui sont le reflet des problèmes de la société française.


  • Bravo à vous deux. Vous avez redonné du sens voire réanimé le débat d’idées. La richesse de la pensée humaine et ici, en l’occurence, la belle critique française, comme je l’avais connue à l’école. Les français ne sont pas cons. Intuitivement, ils iront toujours vers le beau, le bien et la lumière.


  • Super dialogues , le livre très a la maison .Soral devrait invité d autres personnes dans ces vidéos du mois .


  • On comprend bien que seul Soral a quelque chose à dire.

    J’ai pas entendu une seule réflexion intéressante ou originale de la part de Naulleau.

     

    • T’exagères Mario. Par exemple sur le fin Naulleau se montre encore plus pessimiste qu’AS, alias de Bonnet rouge sur l’évolution prévisible, ce qui montre que malgré les apparences (j’entends ses présentations humoristiques dans son émission avec Zemmour) c’est quelqu’un qui réfléchit, et dont la réflexion aboutie à de lancinantes inquiétudes pour ne pas dire ’angoissantes’...
      D’ailleurs je viens de lire sur NDF que le taux de suicide des Français était supérieur à la mortalité résultant d’accidents de la circulation autoroutière...


    • C’est vrai que moi aussi, j’ai quand même trouvé les conclusions angoissantes. Malgré le plaisir que procure les saillies drolatiques de Soral et la bonne humeur de Naulleau ( un petit côté ours sympathique), les conclusions sont alarmantes. Si ont a plus de politiques, ce sera l’anarchie, et pas celle de salon, mais la vraie, celle de " t’es tout seul dans la jungle". Et puis de l’autre côté, si le FN passe, ce sera les attentats sous faux drapeaux tout le temps, et la guerre civile que veulent déclencher tous les autres. Et en même temps, j’en ai ras le cul de flipper dans mon pays....


  • Je ne serait pas surpris qu’un jour neaulleau se joigne à la dissidence, il me rappelle un puceau qui pour la première fois se trouve face au dilemme : quitter sa condition ou bien de rester puceau, sachant qu’il ne fait que retarder l’échéance. Malgres tout il a gagné mon estime et ce grâce soral , donc c’est un débat gagnant gagnant pour le peuple de France. La réconciliation c’est long pour certains , plus court pour d’autres , mais dans tous les cas le temps joue en notre faveur , à nous de faire preuve d’indulgence , d’amitié, de solidarité et surtout de persévérance dans cette noble cause.


  • Du bon boulot cet article ! Voilà ce que je voulais voir de Soral. Moins de sectarisme. D’ailleurs on le voit bien, en fait il ne l’est pas du tout. Quant à naulleau, comme Soral, je ne suis d’accord sur rien avec lui, par contre j’ai toujours apprécié son état d’esprit.

    Une belle interview rondement menée.


  • Naulleau ,dit lui une bonne fois pour toute qu il a raison ,laisse glisser la quenelle ,et tout ira mieux.En plus tu dit rien ,elle est ou la contradiction ?

     

    • Ce que dit Naulleau : Ben oui Alain, t’as raison mais ce que tu dis ne se dit pas, n’est pas admissible au nom desheureslesplussombresdenotrehistoire qu’il ne faut pas remuer dans le "mauvais" sens. C’est un lobotomisé des couilles Naulleau : "il a une famille a nourrir", pauvre fiotte !.. tout le monde ne s’appelle pas Alain Soral. A la décharge de Naulleau, peu d’individus sur cette planete seraient capables de soutenir une telle pression a tous les niveaux. Chapeau bas, monsieur Alain Soral.


  • Ahaha marrante les dernières secondes !
    Bravo à Soral et à Naulleau, je compte aussi sur ce bouquin que je vais offrir autour de moi ce Noel afin d’essayer de les faire sortir de la Matrice !


  • Bah, ils sont où les désaccords ?


  • Des contradicteurs pour Soral !? On attend que ça !
    Merci à vous deux.


  • 1- Tout porte a croire que le Match etait truqué ! Les vrais amoureux du foot sont decus car il attache plus d’importance au fond qu’a la forme.
    2- Il se plaint du proces d’intention alors que c’est ce qu’il fait a soral tout le long du livre.
    3- Il dit que les gens ne discute pas mais le condamnent, c’est rigolo pour un type qui ne sort pas le moindre argument dans le bouquin...
    4- Nous ne sommes plus en democratie depuis le traite de lisbonne ! Faudrait eviter de faire le jeu du systeme et affirmer droit dans ces bottes que l’on est plus en democratie !!!
    Naulleau, si tu me lis, tu es un etre abjecte ! (tak, la tu peux pleurer en te posant comme une victime !)


  • Intelligence, franchise, humour...merci aux deux auteurs pour ce véritable moment de détente télévisuel.


  • Génial ! Grand merci à Naulleau et Soral pour cette leçon de tolérance et d’ouverture


  • Bravo Naulleau pour ton courage ! Te laisse pas emmerder par "tes" maîtres, leur temps est compté.


  • Éric Naulleau n’est pas tres convainquant...et baisse effectivement les yeux et botte en touche dés qu’Alain parle de juif et de sionisme.

    En tout cas je vous remercie monsieur Soral pour se débat ou vous faite preuve de véritè et de sincéritè face à un Naulleau esclave de ses maitres.

    Il est effectivement intèressant de voir cette video, mais hélas votre co débateur n’est pas a votre hauteur et manque cruellement d’arguments.


  • Très grand respect à Naulleau, qui sait pertinement sur quel chemin il s’aventure.

    Il a gardé son calme, est très respectueux et "honnete" sur certains points. Après ca reste quand même Soral qui sort "gagnant" de ce débat, puisque c’en est un, car Les seules critiques contre Soral restent très vagues et qu’il n’y a pas vraiment de contre-arguments à ce que dit Soral... par contre il acquiesce sur bon nombre de sujet, et on voit qu’il se retient d’en dire plus ... l’instinct de survie quoi ;)

    En tout cas c’est le seul à l’avoir fait, chapeau !

    Très bonne ambiance en tout cas, y’aura pas tout ce bordel si ca pouvait se passer comme ca à la télé.

    Sauf que ... je connais Soral, il est jamais autant calme à la télé. Mais c’est normal, avec 6 personne pour débattre en 15 minutes, faut se faire entendre.

    Débat très agréable, merci aux 2 intervenants et à la personne qui a enregistré la vidéo !


  • En fait, ce qui est très intéressant en voyant Naulleau et Soral dans le petit format de youtube avec une seule camera, c’est que de suite, tout est moins dramatique.

    Sur un plateau télé, avec toute la mise en scène, les éclairages, la réalisation, tout prend une dimension qui n’a plus rien à voir avec la réalité. Malheureusement, la télé est devenue un spectacle où en fait des tonnes sur le moindre mot prononcé.

    On est bien obligé de constater que les medias ont une grosse responsabilité dans l’ambiance pourrie qui règne en France. Ça ne coûterait pas plus cher de créer une ambiance agréable et chaleureuse...


  • Je ne suis pas étonné de voir un Soral très vif et pertinent dans cette vidéo, mais je dois dire que je suis épaté par Naulleau ! Même si nous sommes en désaccord avec lui, notre honnêteté intellectuelle doit nous pousser à reconnaître que c’est un homme droit et intègre. Ce débat (et ce livre) c’est la France qu’on aime ! Bravo à vous deux messieurs !

     

  • respect à celui qu’à capturer le live grand merci à toi mec


  • J’ai vu Naulleau il y a quelques jours à la télé et je l’ai trouvé vachement amaigris, je suis sérieuse, je me demande s’il ne subit pas des pressions ou autres.

     

    • Une brusque prise de conscience peut-être ?

      Contrairement à ce qu’on croit, la dépression n’est pas une maladie mais un effet normal des processus du changement des fondamentaux de la pensée. Plus simplement on peut dire que changer se fait à travers la souffrance … ce qui est très humain.
      La dépression ne devient pathologique que lorsqu’elle s’étend sur la durée.

      Mais comme il ne s’agit que d’une supputation pour étaler ma science j’arrête la parenthèse ici. Aaamen.


    • #620839

      C’est juste une impression. On lui a changé son oreillette : la nouvelle est en Polonium.


  • Je suis d’accord avec Soral sur l’analyse du foot.


  • Je vois pas en quoi on peut être en désaccord avec le Patron.

    Dialogue pas si désaccordés dans le fond. On remarquera à la fin que Soral essaye de défendre le taff de Naulleau en disant "je pense qu’il croit tout ce qu’il dit".


  • Il est terrible de constater combien Naulleau est effrayé par les désirs de liberté de sa propre pensée.
    Toujours en contrôle, en refus, en mauvaise foi il tente sans cesse de la contenir à l’intérieur de "l’enclos à pensées" auquel son salaire la soumet.
    La peur de disparaître, que chacun comprendra, règne en maître sur les esprits proches d’un micro ou d’une caméra, leur soumission interroge la responsabilité de chacun à exprimer sa propre pensée en public...
    Nous sommes entrés dans l’air des chuchotements et des mails cryptés...
    Plutôt que de condamner Naulleau, trouvons en nous la capacité à nous lever, car ceux qui menacent Naulleau nous menacent à travers lui.
    Sa soumission est un peu notre soumission.

     

  • Alain soral s’appuie comme certains catholiques s’appuient sur l’infaillabilité des dogmes chrétiens.
    Pourquoi Alain Soral ne s’affirme t’il pas plus que cela comme catholique chrétien ?
    la révolution française est elle la nouvelle religion tant admiré par les soraliens, avec tout ce qu’elle comporte d’infame pour la religion catholique, défini comme LA religion des français ?
    donc être contre les juifs est il une nouvelle manière de ne pas parler des dogmes de la rêvolution française qui ont détruit la tradition et la culture religieuse française ?

     

    • Ton commentaire me donne l’impression que tu débarques sur E&R, et que tu ferais mieux de bien visiter le site avant de poster.
      (Même s’il est vrai que Soral dit ici à un moment un truc un peu cucul genre " je suis démocrate, républicain, issu de la révolution...", mais cela s’adresse à un public lambda pour signifier qu’il n’est pas le porte-étendard de je ne sais quelle idéologie nauséabonde ( ha, ha ;) Qqun à une idée sur qui à imposé cet élément de langage ou tout du moins introduit ? Me demande si ce serait pas le Besancenot tiens !!


  • Le gôchô a vraiment peu d’arguments à proposer.
    Principalement sur la question du communautarisme juif.


  • Respect pour Eric Nauleau.
    C’est un honnête homme à 80 % les 20 % restant sont ceux qui lui permettent de garder sa place dans les medias, inutile je pense de développer davantage.


  • Encore une occasion qui montre que les commentaires (minoritaires heureusement) violents envers les Naulleau, Zemmour et meme autres journalistes d’acrimed ou du monde diplo. (en mode "tous des vendus") de la part des visiteurs ER sont completement contre-productifs et idiots..

    Il est évident que Naulleau est au moins honnete dans ses idees et ses convictions et que ses points de desaccords viennent d’une autre origine (du gauchisme "gentil" on va dire) et qu’on ne peut pas lui enlever ça et son courage de défier Soral.

    Moi je félicite à nouveau M.Naulleau à cette occasion et partant ai une encore meilleure opinion de lui, et continuerai de regarder les émissions auxquelles il participe avec désormais davantage d’attention..

    Salutations..


  • Étant un adepte des discours de soral depuis fort longtemps !!!
    je ne peux (encore) une fois que , m incliner devant ses arguments , censé et solide a tout point vue !!!
    Mais je pleure devant le peu d ’argument et de conviction profonde de Naulleau qui nous confirme que nous , le peuple français ,nous n’avons plus réellement le choix !!!
    Longue vie a soral ,continuons a le soutenir en espérant qu il ne lui arrive rien de mal !!!

    PS : en reference a beaucoup de personnes se battant contre un systeme et qui .... ont mal fini !!!


  • sauvegardez la video sur vos disque durs avant que la censure passe par là


  • De Brinon avait interviewé Hitler, imaginez qu’ils aient publié des Dialogues Désaccordés, cela aurait été un énorme succès de librairie et quel témoignage !


  • Y a une bonne ambiance quand même. Naulleau parle peut, mais pas en mal.
    Très chouette.


  • Bon j’ai regardé jusqu’au bout. Un réel plaisir et je comprends bien ceci :

    " Naulleau cache un complexe d’infériorité intellectuelle vis-à-vis de Soral.
    Ses pincements de lèvres dédaigneux, ses regards larvés vers le sol... expliquent son agressivité qui provient de son manquement dans le débat et qu’il veut cacher à tout prix par
    sa psychorigidité sauf parfois ( licra et livres )quand il ne peut faire autrement.

    Donc Naulleau se sent battu, inférieur et il veut sauver l’honneur par une attitude infantile de mépris provenant d’un complexe refoulé désespérément ".

    C’était l’avis du psy,mais je ne crois pas me tromper.

    Exemples courants dans les forums : devant une démonstration brillante fusent des commentaires injurieux de gens qui comprennent mais ne veulent pas admettre uniquement pour tenter d’apporter une contradiction qu’ils n’ont pas les moyens intellectuels d’apporter.

    Bref.

     

    • Pas de psychanalyse de comptoir à faire sur Naulleau : c’est un type honnête et je pense foncièrement sympathique. Il accepte la règle du jeu simplement. Pareil pour Soral, qui ne cherche à aucun moment à humilier Naulleau. Pour résumer, voilà deux types qui discutent comme devant un verre, sans haine.


  • Cette interview est un régal et le format intéressant. Se confrontent là 2 visions sur France et son actualité . Ça fait tellement de bien de voir que des personnes qui ont les ressources intellectuelles pour le faire arrivent à tomber d’accord sur certains sujets sans s’injurier ou se menacer. Bravo aux intervieweurs pour la pertinences des questions posées.
    Si le mainstream médiatique français se donnait la peine de reproduire ce genre d’émission chaque semaine, la France parviendrait à se réconcilier avec elle-même plus rapidement mais les tenants du manche médiatique français sont certainement contre idée ! Pour l’heure, un grand bravo à Eric et Alain ( peut être le futur nom d’une émission sur le web )


  • C’est qui le mec à coté de Soral ?


  • Géniale cette discussion !!! C’est ça la démocratie à la française, à des kilomètres des plateaux-tribunal de Canal and co !! Enfin ! Merci d’avoir retrouvé cette vidéo.


  • Rien appris de bien nouveau dans cette discussion un peu plate, sinon que Soral écoute Nick Cave ! Décidément, il a bon goût, le président !


  • Naulleau n’a pas d’argument, c’est un fait.

    Après concernant Aube dorée, il faudrait peut-être que Soral soit un peu plus honnête : les références aux nazis sont établis (négationnisme, voir la fameuse déclaration d’Alexandros Plomaritis à propos des gauchistes et des étrangers « Nous sommes prêts à ouvrir les fours (...), nous en ferons des savons pour laver les voitures et les trottoirs (...), on fabriquera des abat-jour avec leur peau »). Pas que du joli. Ce qui n’enlève rien non plus aux magouilles des médias institutionnels.

     

  • MERCI à Naulleau de jouer le jeu et quoi dire à Alain si ce n’est continu le combat !!!

    Cela serait bien que Kontrekulture propose d’acheter plusieurs livres en même temps genre à -50% POUR LES PETITES BOURSES !!!!! Parce que les vidéos c’est bien mais il est toujours intéressant d’apporter de l’argumentation verbale lorsqu’on veut convaincre son entourage de la mainmise de l’empire sur leur vie.


  • On voit trop que Nauleau n’a pas de répartie crédible sur un certain problème d’une certaine communauté. Nauleau ne se fera Jamais pardonner . Le fait qu’il n’ai pas mesuré les conséquences de son entreprise est un gage de sa naïveté première. Mais là où ça ne va plus, c’est que MAINTENANT Naulleau n’ait pas l’honnêteté de reconnaître l’évidence de la domination que nous subissons. S’il avait un minimum de flair, il n’hésiterai pas à suivre la démarche d’un Ménard qui est beaucoup plus malin.


  • j’avais déjá assisté en "direct" a cet échanges entre Naulleau et Soral et on voit clairement que seul Alain Soral a réellement quelque chose a dire.Les propôs de Naulleau sont vides et démontrent bien son manque de courage.


  • Franchement, Naulleau à été un fantôme durant les 50 minutes.

    D’un côté, quand on à le derrière entre deux chaises, on peut le comprendre.

    The Slender-Man


  • Propre net et précis merci pour cet entretien à monsieur Soral et Naulleau !


  • Naulleau fuit les questions et débite les mêmes aneries que les journaleux de Canal+ (dans une forme plus subtile), démontrant ainsi son manque de courrage.

    ça me donne envie de photocopier le livre, d’envoyer un chèque à Soral pour sa part des droits d’auteur, un chèque à l’éditeur pour ses frais d’imprimerie, et une lettre à Naulleau pour lui dire que s’il veut mon pognon il va falloir qu’il se tienne "droit dans ses bottes" (pour employer une expression qui lui est chère) plutôt qu’à quattres pattes devant le système.

    Sur le prix de 16 euros, quelqu’un sait combien touche l’éditeur et combien se partagent les auteurs ?

     

    • Eric Naulleau a déjà creusé sa tombe médiatique du simple fait qu’il ait participé à l’écriture d’un livre avec Alain Soral et qu’il ait fait un entretient vidéo avec ce dernier. Il va avoir besoin d’argent pour survivre dans les prochains mois, ça risque d’être difficile pour lui... le temps de se rendre compte que Soral avait raison et de se refaire. C’est déjà courageux d’avoir apparue et participé même s’il est vrai qu’il a très peu d’arguments.


  • Je remercie assidûment Alain Soral et Eric Naulleau pour cette discussion filmée,et bien sûr pour leur livre
    Quelque soit son opinion,que l’on soit plus proche des idées de l’un ou de l’autre,bon sang,si tous les débats d’idées pouvaient se faire dans cet esprit là en France,les choses iraient vraiment beaucoup mieux..
    je n’en peux vraiment plus du sectarisme et de la pensée unique qui règnent chez nous,qui font que beaucoup ne savent plus faire autrement que d’insulter les personnes qui ne pensent pas comme eux..
    Si cela n’est pas un acte de réconciliation alors ....


  • Bravo bel exemple démocratique. Merci Messieurs...


  • Il est hilarant A.Soral (à la fin il est genre électrocuté en serrant la main de son contradicteur), mais Naulleau semble quelque peu tendu.

    En tout cas, merci à E.Naulleau d’avoir joué le jeu de la démocratie. Le débat est une espèce en voie de disparition dans ce pays... car remplacé par des ersatz de discussions aux pseudo-opinions plurielles, alors que la primauté de la pensée unique est totale (et donc totalitaire).


  • Mr Naulleau mérite un merci chaleureux pour avoir accepté de dialoguer !
    Ça relève le niveau (zéro ambiant), c’est sport.
    Enfin un peu de civisme...


  • M. Naulleau, vous ne semblez pas tant critiquer la pensée de Soral qu’avoir peur de son impact sur la population. Rassurez-vous, vous qui dites être proche du peuple, les français qui adhèrent à la pensée de Soral ne sont pas des antisémites rabiques mais des citoyens honnêtes capables d’une réflexion, si si ! Le vote front national ou l’adhésion à Soral ne sont pas des votes de contestation pour contester, encore moins des votes de racismes, mais bien des votes construits et réfléchis. Ne prenez pas les français pour des imbéciles, comme le font si bien les médias.
    Je dois ajouter que je trouve votre démarche saine.

     

    • Tout a fait d’accord !
      et qui plus est, le travail de Soral a et va avoir un impact certain sur la population, mais quel va -t-il etre ?
      Si on ne laisse pas Soral s’exprimer, le constat qu’il fait de notre societe, va etre partage par le reste de la population, mais pas dans la raison et dans l’analyse. Ce constat va etre intrinsequement valide par le ras le bol generalise qui risque de mener a la catastrophe.
      Au contraire, si on le laisse s’exprimer, les gens qui auront tendance, fatalement, a faire le meme constat que lui, auront une voie de detresse a emprunter en cas de sortie de route, et pourront ainsi eviter l’accident.
      Le grand malheur est que les usuriers qui tiennent notre pays, et qui grapillent chaque jour un peu plus de la globalite du monde, sont de veritables fanatiques qui n’ont aucun sens des valeurs communes, ou qui du moins s’en moquent eperdument, et qui sont prets a mettre une nation a feu et a sang puisqu’ils sont les principaux beneficiaires des conflits en tout genre, et qu’ils ne peuvent regner que par le chaos.


  • Naulleau ne manque pas de courage et Soral de génie... très bel interview... j’ai été touché par la classe des deux bonhommes.

    Chapeau messieurs !



  • Je ne suis pas d’accord avec ceux qui dénigrent Naulleau. Ce dernier a fait montre d’ouverture d’esprit, ne serait-ce que par le principe de porter la contradiction à Soral dans Dialogues désaccordés. Personne d’autre ne l’avait fait jusqu’à présent, et en cela, c’est estimable.

    Ce qui est important ce sont les débats, la discussion, et peu importe si dès le départ et au bout du compte les protagonistes ne sont pas d’accord, comme c’est le cas ici.
    Ce qui est encore plus important c’est que Soral puisse parler, expliquer, exposer ses idées, que l’on puisse tout simplement l’écouter, comme n’importe quelle autre personnalité.
    C’est en cela qu’il est inadmissible que Soral n’ait pas la possibilité de s’exprimer lui-même sur son livre, que j’ai lu et apprécié, tout autant que Naulleau le fait depuis la parution du bouquin.

    Cette vidéo est très intéressante, j’aurais aimé qu’elle dure encore longtemps.

    PS : J’espère que Naulleau nous fera connaitre les fruits de sa réflexion quand il aura fini d’étudier le dossier concernant les livres caviardés chez Kontre Kulture.

     

    • Je ne suis pas d’accord avec ceux qui dénigrent Naulleau.

      C’est bien, content pour toi.

      Ce dernier a fait montre d’ouverture d’esprit, ne serait-ce que par le principe de porter la contradiction

      Pour porter la contradiction il faut avoir des arguments. Naulleau est, dans cette vidéo, totalement dépourvu d’argument. Il ferait presque pitié s’il ne s’entêtait pas à vouloir s’échapper par des pirouettes rhétoriques qui sont plus navrantes les unes des autres.

      Je penses que Naulleau n’est pas là de devenir dissident, encore moins apporter une vraie contradiction à Soral. Il n’a ni l’intelligence, ni la morale pour ça. C’est le genre de type qui vient mettre un doigt de pied dans l’eau et la différence de température est telle qu’il ne sait plus si c’est chaud ou froid. Il retire alors son pied et ne s’aventurera plus dans cette direction là.

      Comme dit si bien Dieudo, c’est pas en sortant quelques blases de Russes que tu vas nous faire vibrer Naulleau ! Une énième starlette du petit écran, sans intérêt !


  • Un commentaire juste pour la fin : mort de rire.
    Et bravo à tout le monde.


  • Super d’avoir retrouvé l’intégralité de la vidéo.

    Voilà à quoi devrait ressembler un échange civilisé.

    C’est anormal que Soral soit boycoté par les médias.

    Cantat a tué sa compagne, pas Soral que je sache.

     

    • Cantat a purgé sa peine.


    • je vois pas le rapport avec cantat, en fait c’est surement parce que dieudo (que j’aime beaucoup) en parle dans son spectacle que tu le cites dans ton commentaire, si tu avais seulement vu les vidéos où soral défend cantat tu te serais surement abstenu de le citer, parce qu’au fond tu n’as pas vraiment d’opinion et d’avis.
      quand dieudo était interdit de spectacle, cantat l’était aussi. faut faire quoi ? un concours de quequette pour savoir qui a le droit a plus de representation malgre je ne sais quoi ?

      sa femme s’est pris un radiateur derriere la tete comme meric s’est pris un poteau, au final il reste quoi ? des morts et des gens qui n’ont pas eu l’intention de la donner
      alors laisse les où ils sont et n’enfonce pas le couteau


    • "sa femme s’est pris un radiateur derriere la tete comme meric s’est pris un poteau"

      Mouai, 19 coups porter dont 4 au visage, poing fermé selon les légistes français, ne comparez pas l’incomparable

      Cantat reviens, être de gauche doit faciliter la réinsertion, avoir une belle-sœur ministre aussi peut-être....

      Le type a tuer une femme a poing nue, sa première femme s’est suicidé, et il revient avec sa tête de chien battu ? qu’il ce cache a jamais....


  • En fait c’est quoi le problème !?..............que Soral a, en définitive et tous arguments autopsiés, raison ni plus ni moins...........
    « celui qui dit la vérité, il doit être exécuté ! ».......... La place des français, quelque soient leurs origines c’est la France, La place des sionistes est en Israel...........point barre...........


  • Le concept c’est de montrer qu’ils sont désaccordés (jusque dans les mimiques de Naulleau) afin de faire croire au débat. Finalement ils, faute d’arguments contradictoires Naullesques (zozo, nauséabond, arrière pensée...), sont en phase sur presque tout, sauf, évidemment sur le sujet, le pouvoir... Ce qui est appelé "la communauté organisée" Pas fou le Naulleau ! Catégorique... terrorisé du gagne pain.
    Je ne sais pas ce que cela rapporte Alain et à l’autre et je m’en fou, je me doute que chacun doit s’y retrouver.
    Je constate que A SORAL est un communicatif, un héraut convaincu et bienveillant, contraint au monologue. Naulleau n’a rien à dire, il n’a pas d’autre valeur que d’être le vecteur momentané du messager, le bon toutou qui porte le poil à gratter dans la maison du maitre. D’ailleurs son insignifiance (que je salue néanmoins) est vérifiée quand on imagine à AS un autre locomoteur (Zemmour)

    Respect AS


  • Naulleau : " Soral c’est internet"= Je dis non ! Soral il gagnerait partout si on le mettait sur les médias !!!Si Soral passait à la télé, l’audimat exploserait, mais ils chient dans leur froc ils l’inviteront jamais de peur de vérifier cela , et de peur de voir qu’ils ne lui arrivent pas à la botte, et aussi pour reculer le moment où les idiots qui regardent la télé, ne finissent eux aussi par rejoindre Soral.

    Naulleau c’est tout de même couillon, il sait au fond que Soral a raison, mais il n’a pas les couilles, il murmure des truc vagues, et non-committants pour ne pas se trouver dans la merde jusqu’au cou avec "ceux qui l’emploient" entre guillemets car c’est nos sous mais les connards qui squattent les médias et qui font la loi sans nous demander notre avis.
    Oh oui j’ai personnellement arrêté la télé depuis un moment, et je préfère te regarder et te suivre Soral tu cultives les gens contrairement à la clique dégénérée qui baisse le niveau de culture chaque jour que Dieu fait.
    En conclusion Naulleau n’a rien à dire face à ce lion intellectuel Soral ! On dirait qu’il veut juste assurer ses arrières si jamais le FN gagnait en 2017...


  • Il est énervant ce Neauleau, il ne répond jamais aux questions. La violence c’est toujours le non sens, le sens non relié, le délire.


  • Rien à voir mais je voulais savoir si les esprits existaient réellement ? Parce que nulle part dans ce débat il n’est vraiment question de cela... peut-être serait-ce le moment d’aborder le sujet, non ?


  • Merci beaucoup à E&R d’avoir publié cette video. Je suppose que ca ne remplacera pas le livre, mais cet entretien mérite le détour.

    Saluons l’honnêteté intellectuelle de Nalleau ! Ca devient rare à "gauche"....


  • Juste génial !! On sent le logos de Soral !!


  • Nauleu à propos de l’antisionisme : "on ne finit par ne parler que d’ça"
    "ça", c’est-à-dire le sionisme, ainsi que les Juifs nécessairement, sont responsables de pas mal de merde depuis plusieurs siècles, et je dirais même que les Juifs foutent la merde depuis au moins deux mille ans partout où ils ont pu se développer. Il est donc tout à fait logique pour que les Juifs deviennent le sujet principal.

    J’ai bien regardé la vidéo jusqu’au bout, Naulleau est puéril, il donne des gages à ces maîtres en permanence, il nous fait du Louis de Funès.
    Il dit entre autres que par exemple ici sur ER, nous ne discutions pas de ces arguments face à Soral. C’est vrai. Pourquoi ? Et bien parce que mon bon Naulleau tout ce que tu dis n’est que banalité que nous entendront tous les jours sur les médias traditionnels. En fait, toi-même tu n’as rien qui tienne la route pour contrer les arguments de Soral. En bref, Naulleau, tu sonnes creux, tu n’as rien à dire. Naulleau n’est pas courageux d’avoir accepté de faire ce livre avec Alain, ses motivations étaient sans doute de se procurer une sortie de secours pour lorsque ça va péter pour de bon en France.
    Par ailleurs, je ne vois vraiment pas qui pourrais objecter quoi que ce soit dans un débat face à Soral, tellement ce qu’il dit est vrai, essentiel, mais comme il remet en question en permanence la légitimité des clowns qui nous gouvernent, rien d’étonnant à ce qu’il soit persona non grata dans les médias.
    Continu Alain.
    Quant à toi Éric Naulleau, achète-toi une paire de couilles.
    Vive ER !


  • Effectivement Mr Naulleau Eric a le rôle du (comment dit on en anglais )en boxe anglaise , Soral un peu sur de lui ,je le crois quand il dit, ils ne m’ invite pas parce qu’ ils ont peur de moi, non seulement intellectuellement , et surement physiquement , je me souvient de lui une fois au 1 er mai du F n ,je l’observais ,il avait, latitude d’ un bagarreur de rue, vif ,calme ,sur de lui ? UN LION ...


  • énorme la poignée de main !!!


  • bravo , beau débat , je me suis régalé...merci à vous deux


  • Très belle vidéo, avec un peu de froideur au début un peu palpable, qui laisse place à la chaleur au fil du temps, puis à la poignée de main de la fin.
    On voit que Naulleau est naïf sur certains sujets ( même si c’est un homme très intelligent tout de même, faut pas le nier ) mais qu’il n’a pas un gramme de méchanceté, qu’il a du coeur comme la plupart des gens de gauche en France, qui ne comprennent pas trop ce qu’il se passe en réalité, comme je l’ai été avant, et comme d’autres l’ont été avant.

    A mon avis, il va bien plus réfléchir à la situation de la France, en pensant au point de vue de Soral, ce livre lui a certes attiré des emmerdes, mais c’est quelque chose qui va lui faire faire un grand pas en avant.
    Donc soutien à Naulleau, qui est un honnête homme, on sent qu’il est vrai, et à Soral comme d’habitude.

     

    • mais qu’il n’a pas un gramme de méchanceté, qu’il a du coeur comme la plupart des gens de gauche en France

      Le goy quoi.
      Le parfait connard de base qui refuse le réel et vie sous œillères. Belle description en effet.

      A notre époque avoir du cœur c’est aimer se faire enculer.
      Étrange parallèle avec l’état des mœurs dans notre pays n’est-ce pas ?


  • Hallelujah, j’envoie la bénédiction promise.


  • Félicitation aux deux hommes, et bravo à Naulleau pour le courage dont il a fait preuve face à la caste médiatique bien pensante.


  • Merci à Eric Nauleau pour son courage et la poignée de main à la fin est très émouvante, mise en parallèle avec les insultes des Apathie ou des Cohen ça montre de quel côté est la violence et de quelle côté est la volonté de résoudre les problèmes communs pacifiquement et dans le dialogue c’est-à-dire démocratiquement.
    Un soralien qui ne déteste pas Nauleau


  • Qelqu’un peut-il poster sur YT ?
    Merci d’avance.

     

  • Suivant la logique de certains propos exprimés de part et d’autre dans cet entretien-débat, à quand Soral invité dans "Zemmour & Naulleau" ?

     

    • Naulleau avait botté en touche quand ç’a été évoqué lors d’une émission (toujours en l’absence d’AS) pour présenter le livre DD (je ne me souviens plus si c’était chez Thomas Hugues, ou dans les GG, etc). En gros il a répondu : "Bah j’peux pas inviter AS dans Z&N pour DD puisque j’en suis le co-auteur." Alors Eric c’est simple, tu n’as qu’à l’inviter pour Anthologie par exemple, à moins que tu n’aies pas l’autorisation de qui de droit...(?)

      Si Z&N ne font pas dans la liste noire (dixit Naulleau) et vue l’effervescence autour d’AS sur la toile (ou même parfois dans les médias mainstream ou aux congrès du PS) pourquoi se gêner hein Eric ? J’imagine déjà l’audience... et l’entretien ferait un énorme carton sur la toile ! Trop peur des coups de bâton Z&N ? Mais non c’est pas comme si une censure qui ne dit pas son nom avait été imposée en douce dans toutes les rédactions... quelle idée.


  • éparpillé façon puzzle.


  • Bravo à Naulleau pour oser donner la contradiction à Soral ! Bravo à Soral qui s’exprime incontestablement par l’usage de la raison, exactemment comme il le prétend.

    Une critique qui ne vous est que très rarement correctemment exprimée : lorsque vous reniez le droit des juifs à se prétendre peuple élu au-dessus de tout autre, ce n’est plus de l’anti-sionisme mais de l’anti-judéité (pour ne pas dire antisémitisme puisque le terme est fallacieux). Le peuple juif se désignant ainsi, si vous affirmez votre négation de cette définition, vous leurs ôtez de fait le droit d’exister. Puisque l’existence du juif suppose d’être intrinsèquement séparé, par le dessus, de l’humanité et que vous entendez le ramener, par la force de votre argumentaire universaliste, au sein de celle-ci, vous faites bien preuve de violence à l’encontre de l’essence même de la judéité : la séparation. C’est ce qu’ils appellent de l’antisémitisme. C’est donc bien être anti-judéité et vouloir la disparition de "l’essence juive".
    Je dirais que vous êtes anti- le concept même de judéité : si on suit vos propos, personne ne peut aspirer à se sentir autre que membre de l’humanité : pas de peuple à part, supérieurement délié de la masse.
    Votre anti-sionisme ne concerne pas le même registre et il faut faire la distinction pour être véritablement honnête : lorsque vous faites la critique du sionisme cela touche des domaines plus analytiques développant le résultat des actions sionistes sur la politique, l’économie, la sphère médiatique...
    Le noeud articulant les deux est bien sûr la judéité mais on y distingue deux volets de critique. Ce que vos contradicteurs n’arrivent généralement pas à exprimer (Naulleau compris) et auquel ils aspirent, c’est précisément ce volet anti-judéité. Cette anti-judéité qui est la résultante de l’universalisme chrétien et d’un raisonnement de fond sur les racines de la judéité menée à son terme.
    Dernier point : vous n’êtes pas anti-juif. Vous n’avez rien contre les individus eux-mêmes. Vous critiquez les idées, les lobbies agissants et leurs agents. Trois volets donc, trop souvent emmêlés.

    Petit encouragement à Maître Soral cependant : j’ai dans l’idée que si on vous laisse à présent revenir sur la scène publique c’est pour mieux pouvoir vous discréditer. Soyez vigilant et gardez votre accuité intellectuelle intacte car tout sera mis en oeuvre pour qu’elle soit ébréchée au pire moment. Et il y a bien des façons de rendre un cerveau moins performant.

     

    • Commentaire époustouflant de savoir, et de bienveillance à l égard de tous.
      Merci d enchaîner, dès que possible, dans cette saine optique !


    • L’idée même qu’une religion, une idéologie ou une appartenance à un "peuple" puisse offrir le privilège suprême d’être supérieur à tous les autres êtres humains, quels qu’ils soient, parce-que "Dieu" l’aurait décidé ainsi, va à l’encontre de tout principe de réconciliation ou d’harmonie au niveau planétaire. Ou bien on accepte que nous sommes TOUS égaux, sans hiérarchie aucune, sans animosité, ou bien on se trompe de chemin.

      J’ai commencé le livre de Douglas Reed, La Controverse de Sion, et dès le départ il explique avec moult détails comment une branche à part, parmi les multiples tribus qui formaient la base de la judéïté ou du judaïsme, est parvenue à tirer son épingle du jeu. Les uns (la plupart) ont été "absorbés" lors de guerres (Assyriens etc) et ils prônaient des dogmes bien plus nobles et en phase avec les principes d’égalité et d’échange, que ceux de la tribu "atypique".

      Elle qui préférait vivre à part et qui a finalement tiré le gros lot par la suite (et qui a plagié, caviardé, transformé les passages de certains écrits ancestraux) prônant des paradigmes faisant grosso modo des goyim de simples entités biologiques à mettre coûte-que-coûte en esclavage (je n’invente rien c’est dans la Torah ou le Talmud). Les élites actuelles s’empressent de parachever leur oeuvre dans laquelle nous vivons (toc toc toc... wake up).

      Quant au sionisme, qui consiste par extension à appliquer des textes dits sacrés (vols, expansion, mensonges et massacres autorisés) des millions de Juifs, dont des rabbins, n’adhèrent pas à cette doctrine idéologique, à ses bas instincts. Mais les sionistes tentent de les mettre à tout prix dans le lot avec eux, comme si tous les Juifs étaient sionistes, ce qui est loin d’être le cas.

      En aparté, j’ai comme l’impression que E&R (et tout ce qui gravite autour) devient un réel contre-pouvoir (relativement modeste certes mais qui fait son effet, quand même) au vu de la diabolisation galopante à travers politiques et médias. Plus le danger prend de l’ampleur plus la Matrice renforce son mode d’attaques. Le succès grandissant d’E&R, d’Alain ou Dieudo, est proportionnel à l’agacement des félons du Système.

      Un phénomène exponentiel - fustigeant les élites sans tabous et fédérant les Français patriotes derrière des valeurs saines - leur glisse entre les doigts, c’est la panique. Et Le rapprochement des deux "comparses bannis" a d’autant plus démultiplié leur popularité, leur succès, par liens interposés. Prudence à vous quand même.


  • Il semble que la tranche de programme de Sophia Aram sur France 2 est enfin libérée.

    Puis-je suggérer au patron de la chaîne de prendre Naulleau et Soral ?

    Une émission avec eux ça va booster l’audience et réveiller la ménagère de moins de 50 ans !

    Remboursé si pas satisfait !


  • Terrible cet échange, à partir du moment où Naulleau a commencé à se détendre s’est vraiment devenu productif. Bravo à vous tous, ça c’est la France !


  • #619021

    il’y a chez naulleau quelque chose d’inofensif tout le long de l’entretien et puis :
    ""c’est ma petite victoire,elle est pas posthume mais elle pourrait le devenir..."
    il est devenu soucieux...


  • Naulleau est complètement bloqué et fuit la discussion dès qu’on parle de la communauté, on comprend que son avenir est dans la balance...

     

    • Voilà ! C’est ça daniel albert : c’est ce que j’ai ressenti et c’est pour cela que je me suis énervée face à son attitude tiédasse durant toute la vidéo : j’avance j’avance pas, l’eau est trop froide, je vais me les geler. Vas y comme un homme ! Il sait que Soral a raison et c’est pour ça qu’il marmonne sans se compromettre pense-t-il le pauvre ( mais il s’est déjà foutu dans la merde le con et il ne sait pas ( vraiment ???!!!! après tout ce qu’il lit sur Dieudo et Soral) . Il s’imagine un petit peu qu’on va le laisser indépendant ? alors qu’ils sont en train de tout verrouiller pour mieux exploiter, humilier re-exploiter tous ces pauvres Gentils y compris les lèche-bottes car au final le projet c’est d’avoir que des "êtres supérieurs" ( y a qu’à voir le débile Michael Youn pour en être convaincu de cette ’supériorité’) ! à 100% aux commandes avec les sous-êtres qui travaillent pour leur payer bien plus que les 100 000 euros par mois que touche Hanouna (directement prélevés sur vos impôts d’ailleurs hein) car il leur faut toujours plus, plus , plus plus, ad nauseam.


  • Merci à celui-celle qui a pu sauvegarder cette vidéo et à E&R pour avoir tout fait pour nous l’offrir aujourd’hui. Vous avez bien assuré !!!

    50 minutes de Soral inédites pour moi. Bien !
    Encore un top pour les vues sur Dailymotion ???
    En attendant la vidéo bimestrielle si ça peut se concrétiser et bien sur celle de Julien Salingue pour venir s’expliquer qu’il n’est pas de notre côté... xD

    Bon week end à tous !!!


  • Alain tu as été formidable.
    Je ne suis pas digne de te féliciter mais je le fait quand même. Tu te bonifie avec l’age, toute mes félicitations.


  • Soral c’est l’accélérateur...
    Naulleau c’est le frein...
    On voit le mur devant...

    ...Mais tout ce qui compte, c’est qu’il n’y ait pas de pédale de gauche !

     

    • Très fin, je ne vous félicite pas.
      De mon point de vue de Suisse fatalement épargné par, au choix, la crise et la récession, les humeurs ou les coups de sang, la vie et la mort, si l on veut : gauche, droite, extrême ou pas, bordel mais qu importe ! A l ère des réseaux sociaux et de l instantané, seules comptent les idées, et leur portée immédiate ! Sinon, cessez de parler d égalité, comme de réconciliation.


  • Naulleau l’idiot utile par excellence, ou alors la il vient d’être beaucoup plus utile qu’idiot, a tous les coups il joue au con...


  • Emmanuel petit 1m85 79 kg, Alain soral 1m87 79 kg..... Pas tellement plus fluet mais bon et en plus rien a voir avec l argument de soral, le roi de l argument qui touche à côté j ai nommé naulleau, tout leur livre c est ça, un qui tape juste l autre à coté


  • Très bonne vidéo.
    Assez représentative du livre. sauf que dans le bouquin c’est Naulleau qui pose les questions.

    Et j’ai plus de respect pour Naulleau en ayant vu les dernières vidéos.
    meme si je bloque toujours sur le coté naif de gauche c’est quelqu’un de sincère et c’est courageux en ce moment de sortir un livre avec Alain S.


  • Soral est sympathique et a beaucoup d’humour mais j’espère qu’il débattra avec des penseurs d’envergure comme anselm jappe de la critique de la valeur (le site a fait une pensée cohérente de sa pensée) plutôt que contre des journalistes comme zemmour. Je dis cela sans aucune animosité pour soral même si je ne partage pas ses idées mais il me semble que cela serait intellectuellement plus intéressant. En tout cas, cet échange monte que l’on peut avoir des points de vue opposes et débattre de façon fraternelle sans animosité et il y a beaucoup de beauté et de noblesse dans ce type d’échange viril mais fraternel.


  • Bonjour à tous !

    Je suis très contente de voir que l’entretien s’est déroulé dans une ambiance bon-enfant et qu’au final il y a un réel dialogue qui s’est établi entre Soral et Naulleau. Je reconnais qu’Éric Naulleau est bon joueur et que sa démarche prouve quand même qu’il n’est pas un abruti du système et qu’il n’a pas de liste noire et qu’il n’a pas intérêt à en écrire une. D’ailleurs, je l’ai toujours trouvé intéressant avec Zemmour. Je ne crois qu’il soit con et pleutre, mais ce qu’il faut retenir est qu’il est très loin d’être une journalope. Par ailleurs, ses analyses sont pertinentes (enfin je parle de l’époque On n’est pas couché).

    Aussi, je vois qu’Alain Soral est toujours en forme intellectuellement et que son tonus cérébral est intact ! Ni l’intimidation ni les reproches ne l’atteignent. Monsieur Soral continuez votre travail et c’est toujours un plaisir de vous entendre vous exprimer avec ardeur !


  • Je ne sais pas s’il s’en rend compte, mais Naulleau, avec sa bonhomie habituelle, vient de glisser une quenelle de 300 dans le fion du Système.
    Merci pour ce débat ! Vivement la réception du bouquin.

     

    • Regarde à 19’57" et tu verras ce qu’est le Gaulois :

      Discrète quenelle main ouverte paume vers le ciel.



      > Allo Cosmos ? On demande Jésus sur Terre.

      - Il est occupé à 6 millions d’années-lumière de la Terre, monsieur. Restez souples, en vous envoie déjà ses valeureux lieutenants, dont Alain Soral.

      > Ouf. Désormais, il est aussi question du "reste".

      Soral ou la pensée intégratrice : une histoire de cohérence, de valeurs morales et de complétude.



      Message privé à Naulleau : il y aura toujours une place pour toi dans ma cave.



  • Si le modérateur retrouvait mon précédent mail celui-ci n’aurait pas de raison de survivre.



    Le concept annoncé du livre est de montrer un désaccord jusque dans les mimiques de Naulleau pour faire croire au débat. Au final, faute d’argumentations Naullesques (Zozo, nauséabond, délit d’arrière pensée, procès d’intention), je n’ai pas vu de désaccords profond sauf sur "LE" sujet, incontournable, le Pouvoir... ici nommé "la communauté organisée" Pas fou Naulleau, on comprends bien... Terrorisé gagne pain. Je ne sais pas ce que cela rapporte Alain et à l"autre et je m’en fou. Je me doute que chacun s’y retrouve.
    Je vois Alain Soral comme un héraut salutaire et bienveillant contraint au monologue médiatique. La présence de Naulleau est anecdotique, c’est le bon toutou vampirisé (sans mépris pour Naulleau) qui porte le tic, poil gratter, dans la maison de ses maitres.
    D’ailleurs, un autre locomoteur est envisagé... Zemmour le grand.

    Respect AS


  • Super débat,Naulleau est très fin et trés diplomate,quant à Soral toujours aussi explosif et interessant ;.Pour le reste ,Alain,comme il le dit ,est droit dans ses bottes ,car il ne dit que la stricte vérité,et il ne l’invitent plus car ils ont peur que cette vérité soit dite haut et fort ;merci internet quand meme .Naulleau,respect pour ta subtilité intellectuelle et ton courage !


  • Naulleau passe son temps à botter en touche (par exemple, il ne répond pas à la question de savoir pourquoi BHL est omniprésent et omnipotent, il ne répond pas à la question de savoir qui décide que Soral ne passe pas à la télévision et pourquoi, etc.) et fait preuve d’une grande malhonnêteté intellectuelle (Soral serait obsédé par les juifs et la seconde guerre mondiale, par le révisionnisme - considéré d’emblée comme quelque chose de "nauséabond" : pourquoi ?…, etc.).


  • je suis définitivement soralo-dieudonniste......


  • Ça c’est de la vraie démocratie, merci pour ces échanges d’idées, plus qu’un vrai débat.


  • Ils sont tous deux courtois et fair-play.
    Aucune haine, deux hommes qui s’écoutent et se respectent. J’apprécie.
    Il y en a un qui domine l’autre sur le plan des idées et des arguments, évidemment.
    Merde ! Quand même !


  • On voit très bien que Naulleau au fond, adhère à ce que dis Soral sur le lobby juif mais ils savent tous les deux que Naulleau n’en lâchera pas un mot.
    A mon avis il pensait pouvoir apporter dans le discours et dans les fans d’AS de la division mais au final il s’est pris les foudres de ses "patrons" et à renforcé AS.
    Merci Naulleau quand même mais au point ou tu en est tu devrais suivre Soral et Dieudonné...


  • Mais non Naulleau, on t’aime ;-)

    Sinon dans l’ensemble beaucoup d’argumentation du coté de Soral et beaucoup de doute et de questionnements du coté de Naulleau......
    Mais au final, ce genre de rencontre fait du bien. Le débat est très intéressant lorsqu’il y a un contradicteur en face. Alain, fait chauffer les gants et trouve toi un nouveau contradicteur !


  • Monsieur Alain Soral et Naulleau : un male dominant et un male dominé.


  • Soral Win.... bravo Mr Soral, porteur de la vraie verité ....diabolisé... interdit de merdias libre et non soumis....."ils" lui en font helas payer le prix . .......liberte d’expression en france seulement pour les naifs...
    concernant les me(r)dias, je proposerai la citation de coluche :" on ne peut pas dire la verité en France, il y a trop de monde qui regarde "....ainsi qu’une autre citation de Chomsky :" La propagande est a la democratie , ce que la violence est a la dictature "...
    sinon oui il a raison concernant " l’u.r.rs.s.isation" voir peut etre un jour la "CoreeduNord isation de l’Europe", chaque jour helas, nous ns rapprochons d’une societe ou je pense que dans un futur proche, si tu ne te soumettra pas a l’ideologie dominante, , si tu n’avaleras pas la pas la propagande officiele , la langue de bois quotidienne, les elements de language merdiatique , tu seras etiquette vilain terroriste a expedier au goulag en mode travaux force...on se dirige directement dns cette directiion ... je vois l’avenir comme cela : Sionnbrothers is watching and killing you.... : un avenir fait de la panete privatisee par sioonbrothers, des
    proprietes privees...ou il y aurala bouffe et l’energie ..Une justice vendue, des famines, camps de concentrations, goulags, esclavages... helas.....


  • Alain Soral est tout ce que j’aime chez un homme, il est beau, brillant, intelligent, honnête et sûr de lui et de ses convictions. Waou !
    Il n’existe pas beaucoup comme lui en France.
    Courage Alain !
    Et suite à cette discussion, l’honnêteté intellectuelle voudrait qu’Eric Naulleau reconnaisse qu’Alain Soral se trouve au-dessus de la mêlée parce qu’il ne dit que la pure vérité.
    Aain a même glissé une quenelle et fait un bras d’honneur à la fin.. et s’il vous plaît, avec le sourire.
    Merci Alain !


  • Courage les mecs.


  • C’est tout à l’honneur de Naulleau d’avoir accepté cette main tendue, mais je pense qu’il va devoir recomposer son argumentaire sur l’obsessionnel et le nauséabond tant les propos d’Alain sont clairs et évidents. Rien ne serait plus surprenant maintenant de le voir black-lister dans les médias pour avoir osé une telle proximité... À suivre.


  • Pour répondre à popo sur les esprits, je pense que c’est hors-sujet : ces messieurs ne parle pas de religions mais de politique, deux choses tout à fait différentes.
    Pour info voici la définition de la religion que l’on peut trouver sur wikipedia :
    religion = fait de croire en DIEU
    et pour la politique :
    politique = fait de faire partie de la branche politicienne, douée pour les discours

    On voit bien ici que Soral, au lieu d’aborder des questions futiles comme l’existence de Dieu, préfère se séguer à la vue de Nolleau. On peut alors parler d’amour politique, bien au-dessus de la religion.
    D’ailleurs, l’onanisme ardent pratiqué par tous les gens de ce forum, contribuera j’en suis sûr à faire pousser avec la sève politique récoltée l’arbre de la jobarderie.


  • Naulleau est creux comme un chiotte sans eau. Un petit garçon qui n’a rien à opposer.


  • Naulleau m’emmerde !

    Son côté faussement débonnaire qui fait semblant d’être au courant de rien et de ne pas savoir qui tire les ficelles me gonfle


  • lol très bonne blague d’Alain je sais pas si vous l’avez notée :
    42mn05 : "Y’avait plusieurs camps en Allemagne ... Sans faire d’humour"

    Vraiment hilarant Alain dans son style.


  • Naulleau avant de dire de conneries sur le révisionisme , renseigne-toi , lis ou boucle-là

    Pour ta gouverne , Rassinier était résistant , pacifiste , socialiste et communiste


  • Débat très intéressant et agréable à regarder, ça donne envie d’acheter le livre !!
    Merci à tous les deux.

     

    • Le livre est sympa à lire mais est totalement à l’image de ce débat.
      J’espérai y trouver une vraie critique argumentée de Naulleau, mais rien.
      Heureusement, le manque de débat intellectuel sur le fond est compensé par la forme et le livre est quand même très agréable à lire. J’avoue que je l’ai lu d’une traite et que je me suis bien marrée.


  • Ma fierté d’être français s’accroît à chaque écoute et visionnage des débats de Soral ! Vive la France , vive Soral, vive Dieudonné !


  • Le combat poings à poings, pieds à pieds... il s’est surtout retrouvé pieds et poings liés le pauvre Naulleau


  • La tirade de Soral sur le crime d’arrière-pensée mis en place par le système et le parallèle qu’il y voit avec l’ex-URSS est une démonstration d’une limpidité foudroyante. Cela ne peut que s’effondrer, c’est une question de temps. Mais bon, s’il y a moyen d’accélérer le mouvement...


  • Fantastique la poignée de main à la fin. Quel pitre ce Soral !

    Bravo aux deux pour ce bouquin !


  • Non vraiment, il est sympa Naulleau mais il ne fait pas le poids face à Soral ....

    Et puis comment peut t’ on croire sérieusement que Naulleau ne sait pas que c’ est la communauté organisée qui dirige les médias en douce ... impossible de le croire !

    Alors on le voit gêné à chaque fois que Soral se rapproche du sujet ...

    Si juju le chevalier blanc qui veut débattre avec Soral voit cette vidéo ça doit le tourmenter !!!


  • Tiens, je ne serai pour une fois pas d’accord avec le Maître. Je ne trouve absolument pas Naulleau honnête, il évince les questions qui le dérangent (notamment celle où Soral lui demande pourquoi lui n’est jamais invité pour le bouquin et qui pourrait décider d’interdire de l’inviter, autrement dit, qui contrôle les médias), en répondant à côté ou alors de manière évasive et avec dédain. Soit il n’assume pas ses concordances avec Alain, soit alors, tel un enfant qui découvre que le Père Noel n’existe pas, il est en train de se rendre compte qu’il est d’accord avec tout mais a peur de perdre sa place de chroniqueur/présentateur télé.

     

  • Et voilà deux hommes sympathiques discutant sans haine... Voilà ce qui fait peur...


  • Le seul bon point de cette entrevue est le label un peu "vu à la tévé" qui donnera sans aucun doute à Soral une plus grande exposition. Je ne trouve pas grand intérêt à ce que raconte Naulleau, vraiment pas à la hauteur au niveau argumentation. On dirait un précieux ridicule, je baille d’un ennui phénoménal. Il a pour lui sa naïveté et son effort c’est clair mais je suis las des discussions avec ceux qui semblent tout juste découvrir les plafonds et les tréfonds de la nature humaine et de la société où ils vivent à 40 ans (ou pire 50). Donc pour ce travail commun, je vais passer mon tour.

    En revanche j’attends toujours une pointure à la hauteur de Soral pour le contredire. Hélas pour mon cerveau avide, je doute qu’il soit de ce monde.


  • Bon esprit c’est ça la France que j’aime.


  • En dialoguant avec Naulleau , Soral a permis que les theses de Naulleau se propagent.
    Il leur a donné une visibilité en même temps qu’une sorte de vernis de respectabilité !
    Cela ne peut rester impuni !

     

    • Joliiii…. ;-)

      Bon pour défendre Naulleau il faut reconnaitre qu’il a joué avec sa carrière de tele-man en se lançant dans cet exercice.

      Le fait qu’il ait un sourire gêné quand Soral lui parle des ordres venus d’en haut prouve qu’il a conscience de ce danger. Ce n’est donc pas un naïf piégé mais un gars qui prend de gros risques dans cet exercice…
      Et c’est d’autant plus remarquable que sur le fond il est en désaccord avec AS

      Le meme exercice par Zemmour serait finalement moins noble car dans ce cas Zemmour ferait juste la courte-échelle à AS, soit quelqu’un qui est -à 2/3 nuances près- sur un meme socle de valeurs…


    • Je pensais plutôt le contraire : la médiatisation de Naulleau offre à Soral une nouvelle scène, une nouvelle écoute. Je pense à celles et ceux qui suivent les chroniques de Naulleau et Zemmour sans nécessairement connaitre Soral. Soral "gagne des voix" et c’est ce qui importe. Naulleau sans le vouloir (mais j’en doute..) fait lumière sur Soral.


    • Quelles thèses de Naulleau ? La seule ébauche de thèse de Naulleau dans toute la vidéo est me semble-t-il la peur que les citoyens interprètent mal la pensée de Soral et que cela ne débouche sur une forme de racisme obsessionnel. Je pense que M. Naulleau se trompe et prend quelque part les français pour des imbéciles, ou bien il dit cela par pur intérêt personnel.
      Sinon je n’ai pas vu Naulleau apporter la contradiction.

      Je le respecte tout de même pour sa démarche. Il n’y a que dans le conflit (débat d’opinion) que l’on est fécond.


  • Pour les idées d’aversaires, je pense qu’un débat Soral-Onfray serait de bonne tenue. ça serait quand même d’un autre niveau vu que dans son genre, se dernier ne s’en laisse pas compter. Et d’après ce qu’il a dit à Naulleau chez Giesbert il devrait être partant.

     

    • Ah oui, Onfray, le philosophe qui qualifie Nietzsche de socialiste. Qui faisait l’éloge de la masturbation en cours. Etc.
      Bon, il a attaqué Freud, mais c’est la moindre des choses...et en plus il écrit mal. C’est lent, lourd, c’est fait pour les lecteurs de Télérama de plus de 50 ans.


  • pour télécharger :: : seamonkey inclus un module youtube, et après directement sur youtube


  • Naulleau tendu comme un string !! ;))


  • ca fait plaisir de voir eric discuter avec alain, il est remonté dans mon estime. en esperent qu’alain reunisse encore plus de francais autour de lui et que ses videos soit partagé un maximum, Vive Soral et Dieudo ! SHOOO ANANAS sho sho aaanas ...

     

  • Soral président ! :)


  • Pas mal Naulleau, Faut dire que tu t’es pris directement le boss mais chapeau pour la présence et pour le peu de panache.
    Soral Sans commentaire, drôle comme toujours.


  • Tout est dit entre la minte 8 et 13, mais malheureusement Naulleau tient plus continuer à bosser dans les médias soumis qu’à véritablement dire ce qu’il pense, cependant je ne perd pas espoir, il rejoindra la résistance tôt ou tard, surtout que depuis cette aventure avec Soral la pression ne cesse de monter sur ses épaules, jusqu’à quand tiendra-t-il ?...


  • Bravo Mr. Soral, beaucoup de classe et de dignité de votre part, vous faites honneur à la France et aux peuples Français.


  • ça va le faire chier mais bon, UN GRAND RESPECT A NAULLEAU !
    Comme l’a dit Soral, c’est quelqu’un de courtois et à l’écoute, qui a du mal à en placer une avec Soral certes, mais qui prend position, même avec ses faiblesses.
    Merci à eux deux pour ce moment très agréable.


  • J’étais en train de lire "la Honte sioniste", et c’est incroyable ; monopole, lois, délit d"arrière pensée"... cette situation dure depuis bien longtemps on dirait :

    Extrait de l’avant propos :



    La loi du 21 avril 1939, dite Loi Marchandeau, contre l’antisémitisme, invraisemblable, qui punit les libelles répandus contre les Rothschild — sans protéger pour autant les travailleurs arabes — ne s’applique pas au Défit Israélien et sa suite La Honte Sioniste, livres essentiellement politiques basés sur l’histoire et l’actualité.

    Mais le monopole de fait de la distribution des moyens d’information, qu’exerce l’Organisation sioniste sur les zones francophones, a interdit notre ouvrage à ses services, à ses Maisons de la Presse et kiosques de gare et de ville. — La censure et la mainmise sionistes sur la librairie du Monde libre sont comparables au contrôle de l’État en U.R.S.S.

    Notre premier livre, explosif, ne fut reçu, au pays de la liberté, que par de rares librairies
    libres : 3 à Paris, 2 dans le Nord, 2 à Tours. Partout le veto (sioniste) s’appliquait : chez
    Maspéro (Paris), à Astragale (Tours), comme il interdit à M. Royer, maire de Tours, de
    s’opposer à la pornographie dans sa ville. « Ce n’est pas contre vos théories... que je m’élève mais contre tout ce que vous ne dites pas encore et que je perçois à travers vos paroles »



  • Super ce dialogue, j’appréciais Naulleau, comme étant le plus buvable parmi le PAF, du coup c’est cool de le voir discuter avec A.S c’est assez représentatif de ce à quoi est censé ressembler une discussion entre adultes bien structurés intellectuellement. J’ai hâte de lire le livre.
    Par contre je n’attend pas grand choses d’affriolant concernant le futur dialogue (massacre) avec le dénommé Julien Salingue...


  • Eric remet toujours la période 33-45(Faurisson décomptage) sur le tapis pour justifier ses désaccords. Ainsi que son attitude vis à vis de Paul-Eric en le qualifiant de zozo ! c’est trop ! Conversation terminée !! Merki :)
    Franchement, il fait presque pitié avec çà donc j’ose espérer qu’il le fait exprès pour plaire à "qui de droit" et sauver sa réputation "paris première". ça se comprend ! par contre, on peut le remercier de mettre en avant Soral avec cette vidéo car Alain est magistral comme d’habitude. Donc merci Eric sincèrement et sans arrière pensée subliminale :)

    Ah oui, Soral avec son : "il y a multitude de camps en allemagne" ! j’ai pouffé grave :)


  • Bon visionnage monsieur Salingue !


  • Mouahaha...toute la vidéo je me suis dit "mais quel abruti ce Naulleau". Du coup j’ai éclaté de rire sur le mot de la fin de Soral "il croit vraiment ce qu’il dit" !


  • La réconciliation nationale n’existe pas qu’au foot Sieur Naulleau, elle existe aussi en politique, chez ER notamment. Mais ça, tes maitres t’empêchent de penser et de pencher dans ce sens. Le foot ? Non merci. Sorti de l’époque Platini comme dit Alain le reste..
    Selon moi, les plus beaux buts ont été exécutés par Michel Platini, notamment à la Juventus. Lui ma fait chialé.
    Non moi c’est le sport moto (MOTOGP), du grand spectacle, du grand art à + de 340kmh avec les Rossi, Marquez le jeune prodige et déjà champion du monde à 20 ans. Dommage que la France ne brille pas dans ce domaine. Mais ce sport mécanique, pourtant incroyable et véritablement dangereux, en France, on aime pas trop. Motophobie ?

    C’était donc la page sportive d’un motard en colère


  • Même si on peut reprocher à Naulleau d’argumenter en faveur d’une compréhension humaniste de « gauche » qui se voudrait sage par « essence », c’est-à-dire lui reprocher de verser dans le sentimentalisme quand on parle de politique, et qu’on peut admirer Soral pour son énergie à embrasser le problème d’un point de vue total et non fragmentaire, c’est-à-dire l’admirer pour sa capacité à nous informer des racines du problème et de son fonctionnement complexe d’un point de vue stratégique, je trouve injuste de critiquer Naulleau à propos de son honnêteté ou de son courage.
    Après tout il est allé au bout de sa logique et de son idéal en acceptant la publication du livre et il a le mérite d’ouvrir le débat sur la non-reconnaissance d’une France contestataire. De ce point vue il se place à contre courant de la Troïka médiatico-atlantico-sioniste, ce qui n’est pas rien. Il s’expose en personne pour la liberté d’information ce qui n’est pas forcément le cas des internautes qui lui crache dessus.

    Dans Egalité & Réconciliation il y a réconciliation. Ce qui implique un minimum de diplomatie :

    Par extension du problème de la publication se pose la question de l’ostracisme dont est victime Soral. Que la bestiole poilue revienne sur la table grand-médias c’est du tout bon. En outre on alimente encore le démontage du piège débilitant du clivage binaire gauche/droite.

    Et si Naulleau est d’accord sur certains points avec Soral c’est tant mieux. Il reconnait que l’intelligentsia est déconnectée. Un témoignage direct ça pèse énormément surtout venant de quelqu’un d’aussi central que Naulleau sur le tableau médiatique !
    De ce côté de nombreuses critiques commencent à fuser d’un point vue psycho-sociologique sur la capacité réelle des élites actuelles à nous gouverner. La mégalomanie, la paranoïa et le déni de réalité sont autant de signes d’une dérive sectaires qui sont pris très au sérieux par de nombreuses personnes qui ont une influence non négligeable dans certains milieux.

    Ne faut-il pas savoir faire la part des choses et baisser sa garde en vue de préserver ses forces pour frapper au bon moment et contre le bon adversaire ?


  • et prochain entretien avec moi !!!


  • #619608

    Naulleau prouve qu’il est un vrai journaliste. Même divergent, un dialogue reste implicitement constructif. Une quenelle sans le savoir lol.


  • Un grand Merci à tous les deux ! Certes Naulleau est moins combatif que notre Soral National, cela dit je lui trouve un air plus posé...moins d’arguments également mais j’imagine qu’il doit être difficile de rentrer dans le débat avec Alain tant les arguments sont nombreux et précis...le débat est très intéressant...je pense qu’un jour si ce n’est pas le cas vous tomberez d’accord sur biens des sujets ! Merci encore


  • Finalement, le livre aurait pu s’appeler "Dialogues accordés".

    C’est marrant de voir Naulleau nous faire croire qu’il n’est pas d’accord avec Soral alors qu’il n’a aucun argument pour le contrer.

    Chapeau Naulleau, ca doit pas être facile de se retenir...


  • J’aime beaucoup Alain Soral mais j’ai toujours du mal avec ses "débats".. je trouve dommage qu’il ne laisse pas souvent finir ses partenaires et qu’il leur coupe souvent la parole.


  • Monsieur Soral peut prendre n’importe qui dans une joute verbale, n’importe qui, c’est un intello sportif, un bonhomme.
    Tu m’étonnes que les Muscovici, Valls et autres nains de ce système à bout de souffle ne s’y risquent pas : le contraste marquerait la fin de leur règne, en sloggi en public.


  • Naulleau en vient à me faire de la peine il se fait totalement mystifier ! Il a perdu de sa superbe comparé à ses heures de gloire chez ruquier, et vous remarquerez qu’a différentes reprises il baisse les yeux lorsque M Soral parle des sujets qui fâche... Et pour confirmer ce qui est dit sur BHL il n’y a pas longtemps j ’ai eu un partiel en QCM et devinez quel nom j’ai trouvé en proposition de réponse.. J’étais effaré de voir que même dans le système universitaire cet escrocs est considéré comme un philosophe !!


  • Cher Eric,

    votre contre argumentation se résume à "on a l’impression d’être dans l’antisémitisme OBSESSIONNEL", phrase prononcée à la télé au sujet de DIEUDONNE également. Lorsque SORAL parle de la DIABOLISATION qu’il subit, passage d’une pertinence irréfutable, vous esquivez par un "on va passer car là c’est un monologue désaccordé".
    Esquive digne d’un politique, mais néanmoins bien joué. Eric, vous avez sans aucun doute l’intelligence pour vous rendre compte de la pertinence du discours de SORAL.
    Vous n’êtes plus crédible en défenseur de la pensée unique qui elle est plus que nauséabonde, pour reprendre ce terme que vous affectionnez.
    Vous censurez une partie de vos opinions et savez déjà que si vous les assumiez toutes, vous seriez médiatiquement tabassé, laminé. Rejoignez E et R, faites votre métier.
    Merci d’avoir eu les "burnes" de faire ce livre, c’est déjà bien, mais je vous sens frustré dans le rôle du contradicteur d’opinions auxquelles vous adhérez bien plus largement que vous ne voulez bien l’admettre. Vous finirez par vous lasser de cacher votre lucidité par une fausse naiveté gauchiste périmée.
    Respectueusement.


  • Soral, Naulleau, deux personnes honnêtes, qualité rare, très rare, dans ce monde ‘politico-médiatique’ ou la turpitude n’a d’égal que la cupidité.
    Une différence cependant, Soral est engagé et Naulleau est dégagé.

    Demain la gouvernance globale ou la révolte des Nations ?
    Question fondamentale que nous pose Alain Soral, et qui positionne les clivages politiques actuels au beau milieu des terrains-vagues en friche de l’inculture et de l’imposture.
    Il est vrai que la gouvernance mondiale demande d’être dégagé (au minimum une absence, au maximum une soumission), alors que la révolte des Nations demande d’être engagé (au minimum être concerné, au maximum être impliqué)

    Etre dégagé ou engagé ? A nous de choisir !

    De quel coté du mur voulons nous que nos enfants vivent ?
    Car il s’agit de cela (hommage à Dieudonné M’bala M’bala).

    p.s. : connaissez vous la différence entre concerné et impliqué ?
    Dans l’œuf au bacon, la poule est concernée, le cochon est impliqué …


  • superbe entretien !!! Soral au top


  • Merci pour cette vidéo . Elle reflète bien le livre ...
    Je me pose des questions sur Naulleau car il donne raison a Soral très très souvent ce qui va lui couter cher surtout après cette vidéo .
    J’espère que Nauleau ne le payera pas trop , d’abord pour saluer son courage mais aussi histoire que Soral recommence l’expérience avec d’autres .
    D’ailleurs Alain vous devriez y aller moins fort histoire de ne pas faire peur a d’autres .
    Bravo !


  • Enfin une version de Soral que je peux faire tourner a ma famille !


  • Tout le monde le sait ici, dans leur grande majorité les "Soralien" ou lecteurs d’E&R ne crachent pas sur Naulleau, ni ne l’insultent (il suffit de lire l’ensemble des commentaires le concernant) . Et de façon certaine, bien moins que ne le font les détracteurs et ennemis de Soral.

    (comme quoi le respect n’est pas forcément du côté de la bien pensance)

    à l’évidence, comme le souligne Soral, déclarer ceci est simplement pour Naulleau une façon de se protéger des gens du showbiz et du courant mainstream. On l’aura compris.

    à quand ONFRAY ? : ) !! (qui lui, mais ce n’est que mon avis, est un type plutôt antipathique, bouffi de suffisance et peu enclin à une quelconque Réconciliation) Je cite "Dieudonné est un pauvre type, antisémite, fasciste, négationniste, révisionniste, ami de Faurisson, qui n’a rien pour lui et qui est détestable en tout"
    Bref (comme il aime à le déclarer haut et fort) un sioniste.

    à partir de la 13ème minute.
    http://www.agoravox.tv/tribune-libr...

     

  • Soral manque à la télé, c’est évidemment un bretteur aux formules chocs et accrocheuses (donc fait évidemment honneur à la langue française en y jouant un son très rock’n’roll).
    Vivement le prochain débat avec la petite fille chouineuse Julien Salingue....


  • Bon bon bon, ben Naulleau est sur la défensive, ne répond que brièvement, l’air endormi et nonchalant. Le temps de parole est très clairement en faveur de Soral, bien que l’animateur (et même Soral !) pousse Naulleau à parler. Il a très bien compris qu’il devait fermer sa gueule et faire attention à ce qu’il dit, il a encore des émissions en cours le petit. Soral est quant à lui très courtois, sympathique, souriant. Je ne lui accorderais pas cependant, l’honnêteté qu’il croît voir en Naulleau (et je pense qu’il en ai conscient lui-même), la gène de Naulleau est palpable, répond à demi mot et espère à chaque instant pouvoir rebondir sur les paroles de Soral pour placer ses expressions favoris tel "nauséabond" ou "époque facheuse" etc. Manque de bol, il a en face de lui quelqu’un de courtois avec des arguments en béton (je rigole lorsque Naulleau doit céder et dire bon sur ce coup je suis d’accord). En face, le néant, on met un mec lambda à la place que cela reviendrais au même. Bref Naulleau zéro.


  • Naulleau est sympathique, beaucoup plus que l’immense majorité de ses collègues des grands médias, mais on le sens coincé par le discours de Soral. Soit parce qu’il n’arrive pas à se sortir de ses schémas mentaux d’homme de gauche tolérant antiraciste et toute ces conneries, soit parce qu’il ne veut pas détruire sa vie professionnelle, familiale et sociale en rejoignant ouvertement le camp des "salauds". On ne peut pas lui en tenir rigueur dans les deux cas, il n’a pas l’air d’être un homme malsain.


  • Une grosse différence entre les deux, c’est évident. Un poids et une présence incomparables chez AS, mais je ne peux m’empêcher de garder de la "tendresse" pour EN.


  • Il a du panache Naulleau, échange très agréable, très français.


  • Sympa cet entretient. Merci Eric et Naulleau.
    Même si on vois bien que Naulleau est dépassé, il n’est pas naïf comme le prétend Soral, je pense, car il ne le combat en réalité jamais sur le concret. Comment pourrais t’il je vous le demande à la vue de cette vidéo !
    Vive la France libre.


  • Naulleau raconte n’importe quoi sur Limonov.
    Le parti national-bolchévik n’est pas du tout une organisation para-militaire (ce que le pouvoir russe ne tolérerait pas)


  • Voila comment je comprends les choses :
    D’un coté un homme droit, sur de lui, qui ne cache pas ce qu’il pense et qui a complètement foi dans sa position, sans peur, aucune.
    De l’autre un homme arrondit, affalé, donc un peu mou, qui ne dit pas tout ce qu’il pense (à lui même et aux autres) et qui joue un double jeu avec d’un coté l’honnêteté intellectuelle, le logos, la raison et de l’autre une certaine survie économique à assurer, une position à garder dans un système qui le nourrit.
    Le langage corporel traduit bien leurs attitudes intérieures. Une position asymétrique légèrement avachie pour Naulleau : une seule jambe croisée ( la position assise style yoga requiert de croiser les deux jambes) et une positon assise droite, symétrique pour Soral, à l’image de sa droiture. L’attitude physique très souvent révèle l’attitude intérieure psychologique. Le corps ne ment jamais, le mensonge c’est une conception du mental.


  • Ce que je retiens de cet échange c’est le passage dans lequel Naulleau admet que Soral et Zemmour sont en accord sur tout sauf sur la question du rôle joué par les juifs dans le désastre présent et où Soral répond que curieusement Zemmour est, lui, invité sur les plateaux. Ca résume tout et il est savoureux de regarder Naulleau esquiver, faire comme s’il n’avait pas entendu. Il sait bien, malgré ses dénégations, que c’est le cœur de tout.

    L’esquive c’est la méthode de Naulleau. Il répond à côté, ou il ne répond pas, ou il déforme. Il fuit en permanence. C’est assez triste, au fond, qu’il se croie si libre et qu’il soit conditionné à ce point.

    Je ne me réjouis pas vraiment de ces dialogues désaccordés. Il est possible que Naulleau soit sincère dans sa démarche et qu’il croie vraiment vouloir échanger des idées. Mais quel est le résultat net, finalement ? Le spectacle de l’infréquentabilité de Soral. Toute l’animation médiatique autour de la sortie du livre ne dit qu’une chose : les idées défendues par Soral sont dégueulasses, criminelles (Naulleau, d’ailleurs, confirme). Et cela a beau être un mensonge, c’est ce que la majorité des gens qui ne connaissait pas Soral ou E&R retiendra. Je pense qu’on sous estime beaucoup le pouvoir de la télévision sur les masses, même instruites.

     

    • Il faut aussi se mettre à la place de Naulleau, il n’a pas envie de perdre son emploi. Ce qui peut se comprendre et ce qui est de l’ordre du possible s’il "dérape". Il a au moins la présence d’esprit de dialoguer et de ne pas insulter Soral, réjouissons-nous déjà de cela, c’est un bon début.


    • Moi, je regarde ces "dialogues" et je vois Soral qui parle et dit des choses et Naulleau qui ne dit rien ou presque et qui évite soigneusement des sujets essentiels en traitant à plusieurs reprises de manière masquée Soral d’antisémite. Si vous n’appelez pas cela une insulte, je ne sais pas ce qu’il vous faut.

      Encore une fois, à l’arrivée chaque nouvelle intervention de Naulleau sur un plateau de télévision est une occasion pour le système d’imposer dans les conscience des téléspectateurs que les idées de Soral mènent au pire. Et les gens, dans leur grande majorité, le croient. Je ne suis vraiment pas certain d’y voir un motif de satisfaction.


  • michel onfray, on en pense ce qu’on veut ;

    moi, je vu avec malek chebel ;

    c’est un universitaire et un universitaire ;

    et michel onfray, il avait même sourit face à malik chebel


  • EXPLICATION DE TEXTE :

    Naulleau comme beaucoup de personnes obligées de bosser dans les médias et de fermer leur gueule n’ont pas supporté les récents évênements comme la guerre en Syrie qui est un bain de sang dont ils sont les complices involontaires par leur silence forcé.
    Alors il a décidé de donner un coup de pouce aux idées de Soral. Les 2 compères jouent une petite comédie dans laquelle Naulleau joue le rôle du mec de gauche qui n’a pas été convaincu par les idées de Soral :)

    On le voit clairement au début quand Soral feint de ne pas se souvenir de la rencontre au bar, par le fait que Naulleau laisse en fait parler Soral car c’est le but de la manoeuvre, on le voit quand Soral insiste à la fin sur le fait que Naulleau croit vraiment à ses idées de gauche.

    Bien joué les gars.


  • Mouahh La fin est magique .. !
    C’est vraiment bon


  • Manifestement sur beaucoup de points Naulleau abonde dans le sens de Soral mais hélas il reste tout de même dans un discours très plaqué et ne peut pas dépasser le niveau du formatage de la bien pensance. Je l’ai trouvé plutôt faiblard face à un Soral, comme toujours excèlant dans le logos.
    PS : on peut constater la différence entre une parole virile débarassée des codes imposés par la matrice et une amputée...(pour ne pas dire autre chose).
    merci encore M. SORAL !!!!!


  • Excellents dialogues !!
    Respect pour ces deux hommes !


  • A MaxC :
    "Pour porter la contradiction il faut avoir des arguments. Naulleau est, dans cette vidéo, totalement dépourvu d’argument. Il ferait presque pitié s’il ne s’entêtait pas à vouloir s’échapper par des pirouettes rhétoriques qui sont plus navrantes les unes des autres".
    J’avais bien précisé dans mon commentaire : « Ce dernier a fait montre d’ouverture d’esprit, ne serait-ce que par le principe de porter la contradiction à Soral dans Dialogues désaccordés. »
    Justement, je ne parlais pas de cette vidéo, dans laquelle Naulleau ne n’exprime pas vraiment, n’avance pas grand-chose, et ne contredit pas, ou alors très peu, Soral.

    Quand on reprend les propos de quelqu’un, il ne faut les tronquer, sciemment ou pas.


  • Ce Naulleau me réconcilie avec les intellos de la tele même si je ne suis pas d’accord avec lui, il a du carrisme le bonhomme, ça serait sympas de refaire ce genre d’interview avec lui ou d’autres, on leur voit un autre visage.


  • Après avoir lu le livre et visionné l’entretien je reste un peu sur ma faim dans la mesure où je ne vois pas en Naulleau un véritable contradicteur. Pourquoi pas un livre de dialogue entre Soral et Attali par exemple ? Histoire de réellement avoir 2 visions du monde qui s’opposent radicalement.

    Parce que je ne décèle aucune véritable "vision" ou cohérence chez Eric Naulleau. Un peu frustrant donc, de n’avoir en face de Soral qu’un "modérateur d’idées" sans réelle conviction.

     

    • A mon humble avis, je pense d’une part qu’un dialogue entre Attali et Soral donnant lieu à un bouquin est irréalisable pour des raisons de rapport de force. D’autre part, que paradoxalement ces éventuels dialogues ne seraient pas si désaccordés que ça car, Alain pourrait sans doute le confirmer, ils décrivent tous les deux la même réalité mais chacun selon son intérêt de classe.

      Quand Alain Soral dirait que nous sommes dirigés par des oligarques apatrides qui détruisent les nations dont le but est d’accomplir le Grand Israël et que c’est de la merde, Attali répondrait que oui, effectivement les pays sont des hôtels pour l’hyperclasse et Jérusalem sera la capitale du Nouvel Ordre Mondial, et que c’est bien.

      Donc on aboutirait vite à un match nul où chacun dirait : "Bon bah on est d’accord, voilà le monde tel qu’il est, et il sera plus ou moins profitable à l’avenir selon son statut social et son appartenance communautaire.."

      En fait je préfèrerai une confrontation avec BHL, que je trouve plus manipulateur et plus malhonnête dans son discours qu’un Attali, ce qui rendrait le combat intéressant car on verrait le masque tomber sous les coups du père Soral, on verrait cette vieille poule de BHL s’effondrer sous ses contradictions. Je pense que j’en aurai un genre d’orgasme, mais cela restera sûrement un de mes fantasmes.


  • le débat était intéressant et bien documenté avec une certaine honnêteté de la part de Eric Naulleau même si j’ai ressenti qu’il s’exprimait à demi mot cela contrastait avec les propos d’Alain beaucoup plus francs et libérés alors que l’on sentait tout de même chez Eric une certaine gène qui s’expliquerait peut être par une trop grande accointance avec le système ce qui le rend hésitant et pas franc. Je crains que ses propos malgré l’affichage d’une certaine naiveté soient tout de même retenus et calculés pour ne pas trop se griller avec ceux qui font la carrière dans le système en cela c’est un peu dommage mais cela peut toujours évoluer non ?

     

    • Ce n’est pas de la gene. J’ai cru que c’etait de la "gene" aussi avant d’avoir vu cette video. Je suis maintenant d’accord avec Soral. Naulleau est juste naif et pas tres intelligent. Soral lui a explique clairement la situation et Naulleau n’est juste pas capable de faire les liens logiques. Son editeur posait de bonnes questions et Naulleau semblait pas du tout voir la direction que son editeur voulait aller.


  • Monsieur Naulleau a réussi a faire baisser sa garde à Monsieur Soral (ça s’est pour la boxe).
    Monsieur Soral a été persuadé qu’il y aura un terrain d’entente (ça s’est pour le football).


  • Il n´y a pas de dialogues vu que Soral est largement supérieur intellectuellement.................Naulleau n´est qu´un punching-ball pour Soral !! :)


  • D’un coté on a Dieudo, Soral, Farida, cheikh Imran...qui ont chacun des intérêts différend et pourtant disent tous la même chose, sont d’accord sur LE sujet primordial mondial. En face on a des sionistes, des sionistes, des sionistes... qui ont tous des intérêts communs, se ressemblent tous physiquement et idéologiquement et qui traitent de nazis des black, blancs ,beurs. Faut vraiment être aveugle pour ne pas voir la carotte du siècle.


  • Au final Naulleau reste dans un role de journaliste car en fait il ne debat sur rien, il dit qu’il est en desaccord mais ne produit aucune analyse, aucun concept si ce n’est de dire que Soral est certainement un antisemite. On le voit botter en touche des que Soral conceptualise sa pensee et argumente, il dit juste "passons a un autre sujet" pour s’echappper. Au final, Naulleau se dit de gauche mais on ne voit pas quelle est sa vision de la gauche, il ne semble avoir aucun argument politique et reste dans une conceptualisation de la gauche ancree dans l’imaginaire des gens, avoir de la compassion pour les plus demunis et une meilleure repartition des richesses, mais il est politiquement abstrait.


  • Très très bon. Alain Soral toujours au top et inattaquable.
    Naulleau est courageux mais il sent les limites qu’il a à aborder certains sujets.

    MERCI pour cette vidéo.


  • Soral cite à 39min25s le point de vue d’intellectuels russes sur le parallèle URSS avant effondrement/situation actuelle de l’Europe. Ce point a retenu mon attention ; j’aimerais le creuser d’avantage.
    D’où mes questions :
    - Qui sont les intellectuels russes cités ?
    - Y a t’il des articles ou vidéos sur la toile à ce sujet ?

    Merci d’avance si vous pouvez m’en dire plus

     

  • Bonsoir,

    Quelqu’un aurait-il la source concernant la tentative d’assassinat de Rousseau par Voltaire évoquée vers 31:40 par M. Soral ?

     

  • Pour Soral, Naulleau c’est la capote qui va lui permettre de pénétrer la forteresse israélite des médias, pour Naulleau Soral c’est la capote qui va lui permettre de pénétrer dans le nirvana des gros tirages .

     

  • C’est assez elegant de la part d’Alain Soral de dire a la fin que Naulleau est effectivement un naif qui croit réellement a ce qu’il raconte, bien qu’il sache que c’est evidemment faux.
    Je pense que c’etait pour que Naulleau ait moins d’emmerdes apres la video.


  • Intéressant comme débat.
    On peut penser ce que l’on veut d’eric neaulleau, lui au moins accepte le débat d’idée.


  • Naulleau devrait savoir que les magistrats ne sont pas des psychologues ou des sybils ou des clairvoyants pour juger les arrières-pensées des gens. On voit ici son coté totalitaire (ou stupide). Il a l’air un peu idiot du village sur cette vidéo.


  • en effet "les soraliens" étaient restés plutot cool avec naulleau dans leur commentaires sur EetR , mais la pour le coup , je le trouve assez faux cul ; au sujet de la censure : "oui ,heu , je ne connais pas le dossier..." pas besoin d’étudier le doss pendant des heures ricky une maison d’édition est censurée , alors que les mèmes bouquins sont accessibles ailleurs .point.
    c’est assez clair non ? quand a blanrue c’est quoi un Zozo ? explique ce que tu lui reproche ?
    et son livre tu l’as lu ? Soral te dit que c’est un dictionnaire. et pour BHL tu n’as pas répondu ...non la tu déçois .
    puisque c’est la période je propose une souscription ,un "Naulleauthon" pour organiser des
    fouilles archéologiques au fond de son slip , afin de LES retrouver ... :-)


  • Bonjour à tous

    Un grand merci à l’équipe ER pour cette vidéo , ce n’est que du bonheur . J"ai découvert un Eric Naulleau effectivement beaucoup plus naïf que méchant et un Alain Soral beaucoup plus joueur ....jouteur qu’il n’y parait dans ces vidéos mensuel ou bimensuel , en tout les cas merci mille fois pour cette vidéo .


  • un brave garçon ce Naulleau
    je l’aime bien !


  • exellent !!! que du plaisir à visionner. Merci.


  • Les gestes qui trahissent.
    Nauleau : Cheville posée sur la cuisse, jambe en équerre, démontre son immaturité, comme un ado, il nie sa nervosité. Pire encore, il la cache derrière une fausse désinvolture, rédhibitoire dans un contexte Professionnel ! Soral toujours à l’aise, mais un peu trop exubérant ! Rien a rajouter !


  • Sens de l’honneur nettement présent chez Alain avec éloquence percutante car toujours argumentée.Le décryptage des "acteurs médias" et de l’enfumage qui l’accompagne est toujours un délice,et sans appel.
    Du courage chez Naulleau car il s’expose ,cela ne fait qu’éclairer son intelligence ...je m’attendais cependant à quelque chose de plus mordant comme le peu que j’ai pu voir dans différents bouts d’émissions où il intervient.
    Cela ne donne que plus de poids au discours d’en face et change des champions de la mauvaise foi passant leur temps à se tartiner la gueule à coups de diagnostics de manquements à la parole
    Bravo messieurs.


  • Pour ce qui me concerne, je parierai plus sur le scénario de Naulleau à la fin. Aujourd’hui, le FN est ingouvernable, divisé entre un canal historique libéral et profondément raciste et une strate plus fraiche, composée essentiellement de sociaux patriotes, et autres chevénemendupontaignantistes.

    Alors que les bobos se rassurent, le FN ne montera plus ou très peu et ce quelque soit la stratégie adoptée par MLP, pour nettoyer le parti ou pas. D’ailleurs, je me demande ce qu’elle attend pour se désolidariser de sites comme FDS !?

     

    • Tu recraches la même merde qu’on t’a fait avaler :
      - Le FN est certainement le parti le plus uni et soudé autour de son programme et de sa présidente. Le FN n’a jamais eu une seule mesure politique fondée sur la discrimination raciale de toute son existence - contrairement à la gauche, invariablement raciste de Jules Ferry à François Hollande.

      - FDS n’est qu’un enregistrement chronologique de faits divers publiés dans les médias. Je ne vois pas le rapport avec le FN !
      Un peu de sérieux.


  • Merci Naulleau d’accepter le débats d’idées. Vous montrez que vous en avez. Mes respects.


  • Je vois mal Naulleau prendre le risque d’un bouquin avec Soral sans avoir obtenu l’accord préalable du Système. Le fait que Naulleau soit invité sur tous les plateaux pour faire la promo du bouquin prouve qu’il est en mission pour le compte du Système. Le but est très certainement de ré-accoutumer Soral à la coke médiatique par Naulleau interposé. En clair, ils pensent que Soral finira par craquer devant cette parodie de promotion à laquelle il n’est pas convié et acceptera les conditions du Système pour avoir sa part de gloire...

    Après avoir regardé cette vidéo deux fois je pense qu’ils se gourent.

     

    • Faut arrêter la paranoïa avec "LE SYSTEME" ça devient ridicule...On est pas encore totalement dans une dictature, sinon des sites comme ER seraient interdit. Naulleau est un véritable défenseur de la liberté d’expression, faut lui reconnaitre ceci même si l’on n’est pas sur la même ligne. Le système comme (tu dis)ne pouvait pas ignorer l’ouvrage de Nalleau et Soral, de plus le livre est sortie dans une période ou l’on voit clairement que les médias ont changés de méthode pour traité le problème Soral/Dieudo, voyant que la mise au placard ne fonctionnait pas, ils font à présent dans le la diffamation et diabolisation.


  • La veille Soral était au concert de Nick Cave. D’entrée de jeu, ça démarre fort !


  • y aura t il le même nombre de page dans toute les librairies ?
    naulleau est certainement bien plus subtil que beaucoup semble le penser ;
    trop peu de sujet évoqué mais c est normal faut lire...
    si ça dépasse les 50 000 exemplaire faut faire une pièce...
    saloperie de pensée unique ; l introspection peut elle être objective
    lire lire lire comparer...
    courage et mercy


  • Tous ces gens m’ont l’air bien sympathiques !
    Vive le débat entre gens cultivés et intelligents qui hissent la pensée et la réflexion de la "masse" dont je fais partie.
    Merci à vous !


  • Un seul mot à l’attention d’Eric Naulleau : RESPECT !

    Il faut bien avouer que sa démarche est à l’opposé des autres personnalités médiatique et autres journalistes, ce qui est tout de même remarquable et courageux (c’est quand même dingue de devoir dire cela, car il ne fait que son travail ! ).

    Combattre A.Soral ne peut se faire que dans le débat, d’homme à homme ; E.Naulleau le fait, donc respect, encore une fois.

    Ça pourra peut-être permettre aussi à certains de retrouver leurs "burnes", si je puis m’exprimer ainsi ..

    Merci messieurs !


  • Ce que semble ignorer Alain Soral a la fin concernant l’action sociale d’Aube Dorée est que les membres du parti en question chassent et tabassent tout étranger qui aurait la grande indécence de réclamer une ration lors de ces distributions de bouffe aux plus démunis et que celles-ci finissent toujours en cohue générale.
    De plus, ce parti a été créé par un des partis politiques dominants afin de continuer a faire marcher l’appareil politique en mettant en face un ennemi virtuel et ainsi réclamer une union nationale (et les votes qui vont avec) face a la "menace fasciste". Ce parti a tout l’appui des forces de l’ordre et ils sont même protégés lors des manifestations, c’est un peu comme le système anti-fasciste français inversé.
    C’est marrant qu’Alain avec sa grande culture semble ignorer tout ça et qu’a force de camper sur ses positions protectionnistes et patriotiques en vient a soutenir les pires résolutions aux problèmes que nous faisons face.

     

  • Voila . toute la difference entre une pensée libre avec un discourt de verité, < Alain Soral >
    et une pensée bridé par un systeme de la pensée unique < Eric Naulleau>

     

    • "une pensée bridé par un systeme de la pensée unique < Eric Naulleau>"

      Ne vous faites le négatif argentique de la "pensée unique" qualifiée comme telle par vos propos : la dissidence intellectuelle ou le combat pour l’équilibre de chacun, ne répond pas d’un besoin binaire de s’opposer par défaut à une majorité alignée qui serait par un rapport quantitatif une majorité qui penserait juste ; elle doit nécessairement s’appliquer à toute idéologie dogmatique, même aussi minime soit-elle.

      Ainsi dans la mouvance actuelle qui s’oppose au fascisme de la bien-pensance, certains frustrés à qui on coupe arbitrairement le micro, seraient les premiers à faire de même si la situation tournerait à leur avantage.

      Ces gens là sont à combattre tout autant.

      Naulleau qui serait "bridé" par la pensée unique est un constat absurde ; son opposition à Soral par sa vision édulcorée ne fait pas de lui un bridé ; mais dire cela, fait de vous une victime réduite d’un regard tristement binaire.

      Et ce, même si je partage l’expressivité de soral, jugée par Naulleau comme trop "excessive".

      (Dans chaque caste idéologico-politique existe une pensée intrinsèquement unique.)


  • Pour Mr.Soral,

    Je trouvé génial ton côté "Punk"...Continue et bon courage.
    Merci aussi à Mr.Naulleau pour sa liberté d’expression.

     

  • Le constat de Naulleau, sur la France qui ne croit plus en la démocratie, doit être très partagé dans le monde politique, beaucoup plus que ce qu’ils veulent bien en dire devant les caméras (je n’ai pas de télé).

    Leur hantise, c’est un raz de marée national de bonnets rouges.

    Là où on peut le critiquer, c’est sur l’aspect sombre et violent de cette révolution démocratique, en gestation : pourquoi est-ce que ça ne marcherait pas ?

    Des gens qui votent les budgets de leur commune, deviennent acteurs de leur vie, des mandats impératifs, c’est-à-dire qui lient les élus et leurs électeurs, sur des résultats et des actions concrètes, avec des sanctions de révocation éventuelles, pourquoi ne pas tenter l’expérience ?

    Aujourd’hui les élus sont hors de contrôle, durant toute la durée de leur mandat. On peut se plaindre de son garagiste ou cuisiniste, pour des promesses non tenues, mais du personnel politique, non, jamais.


  • Soral est nettement plus honnête que naulleau eric a dit sur
    d autres antennes
    Que alain était en clair (barjo) alain ton honnêteté de perdra
    perd pas ton temps avec ces bons penseurs hypocrite
    il va j ustifier que tes pas clair sur canal ou rmc jaime ce mec il est pas clair


  • Bonsoir ,

    beau débat je rêverais de lire vos livre j’espère les avoir sur nos étalages d’Alger
    je souhaiterais un débat en Alain Soral et Eric ZEMMOUR


  • Soral, c’est quand même un mec qui se met des Handicaps MAXIMUM et qui arrive tout autant à rester un Gagnant.
    Total respect


  • L’analyse de Naulleau sur le décalage entre les médias et la population est étonnante et montre qu’il y a une prise de conscience au plus haut niveau, cher concitoyen ça commence par vibrer prémice d’un tournant majeur.


  • Pour moi la différence de vision de la société entre Naulleau et Soral est très explicite dans leur commentaires sur le foot, Soral se place sur une vision culturelle historique et donc identitaire, Naulleau a complétement laché le coté identitaire il ne voit plus qu’une somme d’individu s’arrachant pour une victoire portant un maillot dans lequel on devrait se reconnaitre, acceptant benoîtement de perdre sa culture pourvu que le sytème fonctionne.


  • Ce Naulleau nous montre tout de même un visage intéressant et respectable, on sent une culture solide et dense , mais il n’arrive toujours pas à données des réponses claires et consistantes aux propos de Soral.


  • Cela fait il constaté !.avancé ?...


  • Encore, encore, j’ai l’impression qu’on va bientot revoir des équivalents de "droit de réponse" ou les intellos se disaient leur vérité en face, controverses, joutes on attend que ça


  • effectivement, comme le dit Alain, on est dans le crime subliminal, d’arrière-pensée et c’est le symptôme le plus criant d’une société amorale et totalitaire !...à celà personne ne peut rien objecter, la problématique est là et on attend toujours des réponses qui ne viendront pas car il n’y en a pas......c’est un système inique qui s’entretient par le procès d’intention, le bannissement, le chantage, la menace, le racket et, à la marge mais pas tant que çà, par l’agression.


  • félicitations à tous deux...à tous trois, pensons aussi à monsieur Spengler, éditeur historique de Soral !


  • C’est quand même Le cadeau de noël pour vos proches televores.
    Un bouquin de Nolleau, ca se glisse dans la hotte sans problème !


  • Bonjour,
    J’aime beaucoup Alain et suis très souvent ses propos, c’est un débat intéressant, cependant, même si tu ne te fais jamais attaquer sur des sujets inattaquables et que la justice n’est pas rendue, tu coupes assez souvent la parole à M.Naulleau.
    C’est compréhensible lorsque l’injustice prime, mais ta verve te surmonte, c’est dommage^^
    A très bientôt sur le site !


  • Je crois (très très fort) que Naullau est TOTALEMENT d’accord avec Alain et ce , sur TOUT, il joue le jeu et c’est, à mon sens, intelligent et surtout utile et Alain le sait.


  • Comparé au reste de ses confrères Naulleau a des couilles : 2 pour être précis. Une pour avoir argumenté avec Soral et une pour avoir titillé la Bête Immonde i.e. les médias de masse, enfin leurs maîtres ... on se comprend (entre Soraliens ! :).
    Chevènement, Védrine et Bérégovoy sont fiers de toi.


  • bah jai l’impression que c’est plutot nolleau qui cherche le coup .
    on sent la main tendue de Soral , une tentative d’amitié .
    l’autre n’en a rien a cirer .
    juste une impression .


  • Naulleau est courageux mais pourquoi ne pas inviter alain Soral dans son émission sur paris première ? En termes d’arguments, y’a pas photos, alain Soral est nettement plus performant....

    Courage alain, ne lâche rien, le peuple français de toutes origines, est avec toi.


Commentaires suivants