Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Du rififi à l’OTAN : Trump annonce le retrait de 9500 soldats américains stationnés en Allemagne

Berlin voit d’un mauvais œil la décision de l’administration Trump de retirer 9 500 soldats américains sur les 34 500 déployés en Allemagne. Le Premier ministre polonais espère quant à lui attirer les contingents américains en cas de redéploiement.

 

L’Alliance atlantique aurait-elle du plomb dans l’aile ? S’il a reconnu l’utilité du bloc militaire, le ministre allemand des Affaires étrangères Heiko Mass a en revanche fait état de tensions entre Berlin et Washington, dans un entretien au quotidien allemand Bild am Sonntag publié le 6 juin. En cause : un possible retrait de soldats américains d’Allemagne qui serait envisagé par les États-Unis.

En effet, d’après les déclarations de plusieurs sources gouvernementales anonymes à Washington rapportées par le quotidien américain The Wall Street Journal le 5 juin, Donald Trump aurait ordonné au Pentagone de réduire drastiquement le nombre de soldats américains stationnés en Allemagne. L’annonce n’a toutefois pas été confirmée officiellement, mais cette décision présumée, dont les circonstances n’ont pas été précisées, aurait pour conséquence de réduire la présence de soldats américains en Allemagne de 9 500 hommes sur les 34 500 qui y sont actuellement affectés de manière permanente.

« Nous prenons note d’un éventuel retrait d’une partie des troupes américaines. Nous apprécions la coopération qui s’est développée au fil des décennies avec les forces américaines. C’est dans l’intérêt de nos deux pays », a commenté Heiko Maas à Bild am Sonntag. N’allant pas jusqu’à remettre en cause le partenariat entre Berlin et Washington ni même l’Organisation du traité de l’Atlantique nord (OTAN), le chef de la diplomatie allemande a néanmoins reconnu : « Nous sommes des partenaires proches au sein de l’alliance transatlantique. Mais c’est compliqué. »

Et pour cause, la décision américaine présumée a créé des remous en Allemagne, où plusieurs hauts fonctionnaires du bloc conservateur au pouvoir ont en effet ouvertement critiqué la décision de Donald Trump dans divers médias allemands et communiqués le 6 juin.

 

La Pologne espère attirer les troupes américaines sur son sol

Le retrait présumé a par ailleurs également éveillé des dissensions entre membres de l’OTAN. Du côté de la Pologne, le Premier ministre Mateusz Morawiecki a déclaré le 6 juin qu’il espérait que certaines des troupes américaines censées être retirées d’Allemagne seraient réaffectées dans son pays.

« J’espère profondément qu’à la suite des nombreux pourparlers que nous avons eus [...] une partie des troupes basées aujourd’hui en Allemagne qui sont en train d’être déplacées par les États-Unis [...] viendra en effet en Pologne », a annoncé Mateusz Morawiecki à la radio privée RMF24. « La décision est maintenant du côté américain », a-t-il ajouté.

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

45 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Je trouve choquant que des militaires d’une nations étrangères puissent librement "stationner".

    Ça s’appelle de la servitude. L’europe est un vassal de l’empire.

     

    • Non, c’est une occupation,
      l’Allemagne, l’Italie et le Japon sont occupés par les USA depuis 1945.


    • ce qui est choquant c est les larves allemandes qui ne sont pas content que des soldats US (qui occupent l’allemagne depuis 70ans ) quittent leurs pays.... et aussi qu un autre pays soumis veuille attirer les occupant US chez lui...
      c est ça qui est choquant


    • Oui et pourtant ça fait 75 ans qu’on a été "libéré " !


    • Parce que tu crois qu’il y a que les américains qui ont des bases a l’extérieur ? La chine a par exemple une immense base a Gwadar au Pakistan et même a Djibouti depuis quelques années. Même si les bases us restent les plus nombreuses, je constate qu’elles sont en diminution constante depuis que Trump est arriver a la tête des Etats-Unis et même un peu avant, alors qu’au contraire le nombre de bases chinoises ne cesse d’augmenter, ce qui laisse imaginer lequel des deux géants sera la plus grande menace pour le monde dans un avenir pas si lointain.


    • @ déclin

      Non, ça fait environ 30 ans que l’on a été "libéré" des Russes et 20 ans que l’on a été "libéré" par l’UE germano-centrée de notre propre monnaie et de notre liberté.


    • @anis, tu serais peut être moins choquée si tu avais vécu ce qu’on vécu les berlinoises et les polonaises a l’arrivée des troupes soviétiques. C’est trop facile de parler quand on sait pas.


    • @ Henri V, la seule base chinoise officielle est à Djibouti (pour lutter contre la piraterie). pour le reste, ce sont des supputations des services. Et pourtant, une base militaire dans un pays étranger implique un contrat qui est tout sauf secret. c’est donc pipeau, on fait passer les installations portuaires construites par la Chine pour des bases navales. tout ça parce que leur marine militaire peut y accoster et y a des installations. rien à voir avec le fonctionnement d’une vrai base militaire à l’étranger.


    • @ riton V. Mais si tu savais ce que je m’en fout que la Chine ait des bases à Gwadar au Pakistan et même a Djibouti ! Ils n’occupent pas l’Europe eux et ne menacent pas la paix du monde ! Ils font du commerce sans emmerder personne mais faut pas venir leur chercher des poux ! Tu vas pas comparer les milliers de bases US qui encerclent et menacent tous les pays du monde et les quelques bases chinoises !


    • Dans tous les cas l enjeu pour l US se trouve du côté de l océan Pacifique, l Asie.
      Si ce retrait se confirme, c est le moment où jamais de lancer à plein tube un frexit. D une contre les allemands qui veulent encore de cette présence ricaine, de deux mettre les polonais dans leur merdier, on ne sera plus là puissance atomique protectrice de l UE. De trois nous y gagnerons au plan international, nous serions maîtres de nos stratégies dans tous les domaines. En tout cas, cette perche n est pas à négliger.


    • Désolé @paramesh mais ta propagande systématique pro-pékin ne marchera pas cette fois-ci

      Je vis en chine et ici même les médias (surtout la chaine militaire de CCTV) parlent souvent de l’immense base militaire chinoise de Gwadar (Sud du Pakistan) qui est une fierté nationale et qui n’est ni plus ni moins qu’un moyen d’encercler l’Inde, alors quelle différence avec les USA qui encerclent Cuba, le Venezuela ou la chine ? Moi j’en vois pas. Juste une différence de flotte, en effet la chine n’a pas encore les moyens de la NAVY, mais cela pourrait changer d’ici 10 ou 20 ans si personne ne fait rien pour les en empêcher. A ce moment-là vous comprendrez enfin qu’ils ne veulent pas que le commerce, mais il sera trop tard

      En fait la chine prévoit même d’ouvrir le même type de base au Bangladesh et au Sri-Lanka, alors dans ce cas qu’on vienne pas me dire que c’est pas a but impérialiste. En fait ils veulent contrôler le monde tout comme les américains, c’est juste qu’ils n’en on pas encore véritablement les moyens. Tout n’est que rapport de force. Maintenant qu’ils ont la main sur la mer de chine méridionale la prochaine étape c’est l’océan indien, et après ? Personne ne sait si ils voudront pas contrôler le pacifique et ses iles. Gouverner c’est prévoir comme disait l’Empereur

      @Declin, tu es trop eurocentré pour comprendre le danger que représente la chine, comme beaucoup de néo-mao tu ne vois pas plus loin que le bout de ton nez et tu parles sans arrêt de l’Allemagne, de l’occupation américaine comme si on est était encore dans les années 50. Du coup tu occultes (dans occulte il y a une partie de l’anatomie que tu chéries particulièrement) complètement, consciemment ou inconsciemment (je pense que dans ton cas c’est plutôt con-sciemment) les menaces actuelles

      L’Allemagne n’est plus une menace, l’URSS s’est effondrée et les USA sont en voie de décrépitude, alors que la chine est de plus en plus forte et expansionniste. Ton déni des réalités ne changera pas les faits


  • Une raison de plus parmi tant d’autres en tant que français de soutenir Trump ( en plus du non interventionnisme c’est à dire du non impérialisme et de ne pas soutenir l’UE à tout prix contrairement à son état profond mondialiste ).
    Mais les moutons de français sont incapables de comprendre ses points capitaux et très largement plus importants que tous le reste puisque les médias leur disent que Trump c’est le mal absolu.
    Il faut espérer que les américains tiennent bon et résistent à la pression monumentale qui est faite sur eux, c’est une nouvelle révolution de couleur qui je l’espère n’aboutira pas à un énième renversement de régime.


  • Ces soumis sont persuadés d’être encore menacés par la Russie dont les soldats vont se ruer sur l’Allemagne et la Pologne le couteau entre les dents. Pathétique…..


  • Et bien oui, cela fait toujours un petit billet en terme de « riches » consommateurs.
    J’adore les vassaux volontaires lorsqu’ils sont plus crevards encore que les autres, car cela m’oblige à inventer des expressions plus propices encore à les humilier, voire des méthodes à les soumettre plus encore : il y a une forme d’émulation ; à tout le moins de maintien de cette forme.
    Plus jeune, ceux qui te souhaitent un bel avenir t’enseignent de relever la tête, de te tenir droit : ici c’est : « Relève les fesses... »


  • sans les Américains , les autres frétillent moins du fion - on a vu en Syrie quand Obama les a laissé tomber comme des merdes -
    Fabius qui voulait donner la fessée à Bachar , est rentré dans sa niche , la queue entre les jambes


  • Après les infirmières,va falloir recruter des militaires et bien les payer...enfin,solder.. !!
    Quand on vous dit que Trump crée des emplois... !!!


  • on comprend mieux les récentes sorties de Mattis contre Trump

     

  • Preuve que l’Allemagne est un pays occupé et les traîtres au pouvoir se désolent du départ des troupes d’occupation !

     

    • Preuve que la Grèce est occupée économiquement par l’UE centrée sur l’Allemagne et les traîtres au pouvoir disent que la tutelle de l’Union Euro-germanique est juste et qu’elle devrait être généralisée.


    • Si l’UE est centrée sur l’Allemagne c’est que c’est le pays le plus performant et avec une économie et un commerce exterieur qui font pâlir de jalousie la France ! Quand on se débat dans le macronisme on est mal placé pour critiquer l’Allemagne ! Et ne vient pas nous raconter que l’Allemagne fait travailler des turcs ou des kosovars ! On n’a pas d’immigrés nous ? Sauf que nous, la fronce, on a les immigrés ET la pauvreté !


  • Réaction de la Pologne "venez nous occuper ", "US come on, please" ! Avec des pantins pareils l’hégémonie US en Europe a de beaux jours devant elle !

     

    • Pour la Pologne ce n’est pas si simple. Le peuple polonais a énormément souffert de l’invasion russe en 1940 puis des 50 ans d’occupation. Pour eux le danger c’est la Russie. Il ya déjà des bases américaines en Pologne. Pour les nationalistes polonais, ils faut se prémunir d’une nouvelle invasion. Chaque pays à son histoire. Il faut la connaître pour comprendre ses réactions, ses choix. C’est pourquoi l’UE est une telle arnaque et un tel fiasco.


    • Comme traite à l’Europe après les anglais tu as les polonais ! Faut pas oublier que c’est eux qui ont déclenché la deuxième guerre mondiale avec les anglais, par leur intransigeance vis à vis de l’Allemagne à cause du "couloir de dantzig " ! A l’époque ils n’avaient pas peur de Staline et des soviétiques ! Mal leur en a pris !


    • Il faut surtout considérer que depuis le dernier quart du XIXème siècle jusqu’à 1950 et même depuis 1990, la Pologne a été un pays avec une très importante émigration vers l’Europe , et vers les USA ;De nombreuses familles polonaises ont une branche ….en France, aux USA, au CANADA , en GB….Après un siècle , les contacts existent toujours , qui entretiennent le mythe de l’oncle d’Amérique qui fait vivre tout ou partie de ceux qui sont restés au Pays , exactement le même phénomène que pour les italiens du sud et notamment les siciliens …..En outre , il faut se rappeler de l’année 1939 ? La Pologne s’est retrouvée seule face à la machine de guerre nazie , en dépit des traités d’assistance signés par les "alliés " français et anglais .Il est normal que la Pologne, échaudée préfère aujourd’hui jouer la sureté et compter sur les USA contre ceux qui , de l’est comme de l’ouest sont ses ennemis millénaires


  • Et si au lieu d’écouter les dirigeants soumis on donnait la parole au peuple par referendum pour savoir s’ils veulent ou non une occupation américaine ?

     

  • Lol. Et Erdogan qui fait pression sur la grece. Tout cela peut partir en sucette tres vite:quand il n’y a plus d’avoine,les chevaux se battent entre eux.
    Reveillez vous fils et petit fils de boomers : vous n’allez pas connaitre la meme vie de lait et de miel qu’eux...


  • Il y a des gens qui acceptent que leur pays soit occupés par les Américains, mais pas par les Russes. Bizarre ! Peut être préfèrent-ils le whisky à la vodka ?


  • C’est bien, et cela prouve encore une fois que Trump est en train de détruire tout ce que les pourritures mondialistes va-t’en-guerre et anti-russe avaient fait ces dernières années, en particulier sous Bush et Obama.

    Je pense que c’est un message envoyé a Poutine pour lui faire comprendre que l’Amérique (de moins celle de Trump) n’est plus l’ennemi de la Russie mais potentiellement son alliée, et que le nouvel ennemi a abattre étant la chine, car 9500 soldats en moins en Europe cela peut aussi devenir 9500 soldats supplémentaires en Asie-pacifique.

    Je pense qu’a terme l’essentiel des forces américaines en Europe et ailleurs se déplaceront autour de la chine pour mieux la contenir. Finalement pour Poutine et pour tous les européens c’est plutôt une bonne nouvelle.


  • Un retrait chuchoté alors que Merkel annonce que l’Allemagne ne veut pas (comprendre plus) d’une Europe fédérale...
    https://www.valeursactuelles.com/ec...

    Trump met-il la pression sur l’Allemagne en marchandant sa protection dont elle dépend ? Possible.

     

    • Merkel ne veut surtout pas d’une dette mutualisée.


    • @Gopfdami, oui, mais ce qu’elle veut ou ne veut plus n’a plus d’importance, puisque politiquement, elle est grillée "nationalement".
      D’ailleurs, l’Oncle Sam l’a bien compris et a œuvré quant à propulser une de ses pouliches à la tête de l’union Européenne.
      Aujourd’hui, l’Union ne tient plus que par le soft power US et comme Macron ne suffit pas, il compte sur von der Leyen.

      La stratégie Brzeziński est toujours valide en Europe, malgré Trump.

      En gros, continuer de vassaliser l’Europe par le couple Franco-Allemand dont le dernier est leader, moyennant la protection de l’OTAN, tout en accentuant la pression à l’Est et sur Poutine.
      Et surtout, faire en sorte que l’UE ne soit jamais le plus grand marché économique mondial.
      Sur ce dernier point, le rôle de la City est prépondérant.


  • Comme les japonais, les allemands sont colonisés par les usa.

     

    • Oui et non. Sans la présence US le Japon et Taiwan se serait fait bouffer depuis des lustres par la chine communiste, et la Corée du sud par son grand frère du nord.


    • Oh mais qu’ils sont gentils ces étasuniens Lucas ! Heureusement qu’ils sont là pour protéger les faibles ! Qu’ils s’occupent de leurs fesses avant tout , qu’est-ce qu’ils font a des milliers de kilomètres de chez eux ? On a besoin de gendarmes du monde ? Taiwan c’est une ile chinoise depuis toujours , les japonais sont assez grands pour se defendre seuls quant aux sud-coréens qu’ils se mettent d’accord avec leurs frères du nord pour la réunification, en aucun cas les États unis ont quelque chose à faire dans cette région du monde.


    • @El Mapuche, tu n’es ni Taiwanais, ni japonais ni coréen que je sache, alors c’est plutôt a toi qu’on devrait demander : Qu’est-ce que cela peut bien te foutres qu’il y ai des soldats us dans ces trois pays ? Cela t’empêches de dormir ?

      Je connais pas mal de japonais, de coréens et de taiwanais pour avoir vécu dans les trois pays et bien je peux te dire que dans leur grande majorité ils ne veulent pas du départ des américains, surtout vu la montée en puissance de la chine, donc notre camarade plus en haut a raison, sans les bases US la Corée du sud, le Japon et Taïwan se seraient fait bouffés par la chine depuis longtemps.

      Alors t’es bien gentil mais ils ont pas envie de devenir chinois. Au moins la présence américaine ne les rend pas américains pour autant, alors que si c’était la présence de l’armée chinoise c’est la fin de leur nation. Tu parles sans savoir, tout comme les autres néo-mao du forum, je pense en particulier a paramesh et bertrand du déclin.

      Au fait, un conseil révise ton histoire, Taïwan n’est devenu chinoise que très tardivement (vers la fin de la dynastie Qing), soit même pas un siècles de présence "chinoise". Je met des guillemets car la population de l’ile étaient composés essentiellement de minorités ethnique et finalement très peu de han voir même pas du tout, et ce jusqu’à l’arrivée des nationalistes du Kuomintang en 1949.

      Finalement même les japonais sont restés plus longtemps sur l’ile car il l’a possédait de 1895 (fort de leur victoire sur la marine Qing) jusqu’à leur défaite de 1945, autrement dit 50 ans de présence japonaise qui a tracée les routes, construit des villes, toutes les infrastructures nécessaires au développement de l’ile, ce que les chinois n’avait pas fait jusqu’alors.

      Donc ce sont dans un premier temps les japonais qui ont fait Taïwan, puis les taiwanais eux-mêmes a partir de 1949 et de leur séparation avec la chine, pas les chinois. Demande a n’importe quel taiwanais et ils te diront exactement la même chose.


  • chef d’état-major des armées avant de devenir chef de la diplomatie américaine sous la présidence républicaine de George W. Bush, Colin Powell, le clown de Bush et de tous ces criminels qui ont déstabilisé le moyen Orient , a un sacré culot de traiter les autres de menteurs - je le vois toujours en train de brandir sa bouteille de fiole , expliquant à tous les crétins qui l’écoutaient : " une goute de ce produit pouvait anéantir des millions de gens "


  • Si les troupes américaines sont si mauvaises, comme on le lit souvent, pourquoi tout le monde se les arrache ?! Ils ne font pas confiance en leur propre armée ? Je peux comprendre cela au Mexique, mais en Allemagne ou en Pologne.. à part pour faire une fellation à l’OTAN je ne comprends pas pourquoi

     

  • Preuve que l’OTAN est une organisation de prérogatives strictement us, c’est qu’une telle opération de mouvement de troupe de cette ampleur, émane d’une décision unilatérale de ce seul pays.


Commentaires suivants