Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

En France, la contamination des cours d’eau est "quasi généralisée"

Dans une note datée du 22 juillet et diffusé mercredi, le Commissariat général au développement durable (CGDD) estime que la contamination des cours d’eau "est quasi généralisée en France, essentiellement par les herbicides en métropole et des insecticides en outre-mer".

Les zones les plus touchées sont les grandes régions céréalières, maraîchères ou viticoles que sont le nord de la France, le Bassin parisien, le Sud-Ouest, l’amont du Rhône et la Martinique.

"Seuls 7 % des points en sont exempts. Ils sont majoritairement situés dans des régions peu agricoles ou à agriculture peu intensive", soit le quart sud-est de la France et l’Auvergne, écrit le Commissariat.

Lire la suite de l’article sur lemonde.fr

Assainir son eau sans difficulté avec Instinct de Survie :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

19 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • La ou j’habite, (région viticole), la rivière contient 7 fois la dose maximale autorisée en glyphosate, molécule active du round up. Seule solution : Acheter Bio...les paysans ne changeront pas d’eux mêmes...mais si il ne trouvent plus ou fourrer leur camelote, croyez moi ils y viendront rapidos. Comme toujours, c’est le consommateur qui a la clef...
    http://www.wineterroirs.com/2013/06...
    Vous prendriez bien une petite coupe de champagne, non ?

     

    • L’agriculture conventionnelle est avant tout un problème structurel qui ne dépend pas entièrement du bon vouloir des agriculteurs ! Si ce n"était qu’une simple histoire choix les choses auraient été réglées depuis belle lurette ! Est-ce que vous réalisez que l’usage des pecticides, fongicides, herbicides...a un coût exorbitant si bien que si les agriculteurs cessaient d’asperger leurs champs théoriquement ils multiplieraient probablement par 2 leurs revenus ? Or pourquoi ne le font-ils pas ? Parce qu’ils aimeraient polluer et se bousiller la santé ? Bien sûr que non, c’est parce que l’agriculture conventionnelle ne peut pas se passer de produits chimiques et de ce fait il y a nécessité d’une conversion qui ne se fait pas en un claquement de doigt !
      Bien entendu il existe une inertie des habitudes faisant que les gens tendent à continuer de faire ce qu’ils ont toujours fait par peur de l’échec et paresse pure et simple...mais il existe aussi de réelles difficultés de conversion du conventionnel au "bio". De plus le bio n’est pas si bio que cela et est loin d’être un système agricole pérenne même s’il est vrai que c’est une amélioration désirable par rapport au conventionnel.
      Tant que nous serons soumis au normes européennes sur la taille des concombres et autres débilités de ce genre, tant que les semences resteront privatisées, tant que le système de distribution de la production sera tel qu’il est aujourd’hui la généralisation d’une agriculture pérenne et authentiquement respectueuse de l’environnement (ce qui n’est pas le cas du bio aujourd’hui) sera impossible.
      Cette problématique est complexe et il est impossible de le présenter clairement et de manière exhaustive via un commentaire internet, la seule chose à retenir c’est que les agriculteurs ne sont ni stupides ni des méchants qui s’entêteraient à bousiller l’environnement par plaisir et perversité ! Il y a de véritables difficultés structurelles derrière leur inertie que le pékin lambda non initié à l’agriculture ne réalise pas. Pour que les choses changent radicalement il faudra s’attaquer à la législation européenne, à la grande distribution, aux semenciers...et il faudra que la force publique mette la main à la pâte en apportant une assistance massive digne d’un plan Marshall car livrés à eux mêmes la plupart des agriculteurs ne seront pas capables de restructurer leur propriété en système agricole à la fois écologique et hautement productif...ce n’est pas demain la veille que cela se produira !


    • Les paysans ? Parc’que tu crois que ce sont les paysans qui veulent du Monsanto... Déjà les semences naturelles ne seront bientot plus disponible à la vente alors s’il te plait, laisse donc les pauvres paysans tranquille...

      Combien de vos paysans se suicide par années en France 300 - 400, d’après toi, ils sont des bourreaux ou des victimes ?


    • Sans parler de ceux qui meurent empoisonnés...


    • « vous réalisez que l’usage des pecticides, fongicides, herbicides...a un coût exorbitant si bien que si les agriculteurs cessaient d’asperger leurs champs théoriquement ils multiplieraient probablement par 2 leurs revenus ? Or pourquoi ne le font-ils pas ? » -> Parce que dans un premier temps on les a fait miroiter des rendements records, et ils ont pour la plupart mordu facilement à l’hameçon (le monde paysan dont je suis issu ne s’est pas toujours illustré pour son intelligence), balançant à tout va des produits chimiques en surdose ; produits qui furent très souvent remboursés par l’état (ou structure supra-étatique), voir même subventionnés au delà de leur coût ; et qui finissent par créer plus de problèmes qu’ils n’en résolvent et rendent le paysan dépendant de leur utilisation.
      Ces produits issus de la pétrochimie notamment militaire (cf articles atelier ER précédents) sont d’utilisation récente et avant les années 50-60 grosso-mode tout était pratiquement bio, les rendement étaient plus faibles mais l’agriculture faisait vivre bcp plus de monde, elle était essentiellement vivrière, et la qualité était très supérieure, qualité que le terme "bio" ne recouvre pas totalement.
      Aujourd’hui les techniques "bio" se sont perfectionnées et permettent parfois de très bon rendements (cf les nombreux articles sur ER).
      Un des problèmes principaux pour un paysan étant d’ordre administratif (cf interview ER sur un couple de maraîchers), quand on aura allégé et simplifié toutes les charges et subsides parasites, l’agriculture retrouvera un visage plus naturel et plus logique.


  • d’où l’idée d’avoir un système de purification d’eau, à emporter (Katadyn) mais aussi à installer à son domicile (osmose inverse, purificateur évier..). Plus un système à dynamiser l’eau (vortex, oli dyn..).


  • "Du poison dans l’eau du robinet" - France 3 - emission du vendredi 2 mars 2012 à 23h15

    Un documentaire réalisé par Sophie Le Gall

    http://www.youtube.com/watch?v=Isvm...

    Et la messe est dite.


  • Info officielle, dans un organe de propagande officielle, préparant sans-doute le terrain pour une nouvelle taxe.
    Et pure coincidence : les statistiques sont celle d’une année de sécheresse. Mais les cours d’eau sélectionnés sont sans-doute parfaitement représentatifs de l’ensemble du territoire, ça ne fait pas de doute.

    Bien-sûr les soi-disant "écologistes" vont applaudir lorsqu’il s’agira de taxer ces sales enfoirés d’agriculteurs. (mais silence radio sur les monsanto, bayer et le gouvernement complice de leur business depuis des décennies).

    Et bien-sûr le premier commentaire -mais sûrement pas le dernier- blâme les agri/viticulteurs et loue le "bio" ... et bien-sûr il n’a même pas lu (ou compris) le lien en anglais qu’il a lui-même posté, dans lequel il est expliqué que -par exemple- la plupart des chélates de fer injectés dans le sol sont considérés "bio" (tout comme le cuivre dont les viticulteurs "bio" ont abusé pendant des années avant de se rendre compte que leur sols "bios" étaient archi saturés en métaux, contrairement aux "non-bios"). Enfin bref, il y aurait beaucoup à dire.

    L’écologie me fait beaucoup penser à l’anti-racisme : une belle idée avec laquelle on ne peut qu’être d’accord (sinon on est un fasciste ou un débile inconscient), qui permet de se donner bonne conscience tout en évitant de réfléchir et de s’informer vraiment.


  • Merci pour le reportage je vais regarder ça.
    J’espère ne pas me faire plus peur que de raison...

    Les nappes phréatiques sont également touchées par la pollution agricole, le pire c’est les nitrates des engrais, il y en a partout meme si c’est moins toxique que les insecticides je vous l’accorde.
    Je continue d’avoir un peu confiance en le gouvernement et les sociétés des eaux : dans le limousin la consommation d’eau du robinet est interdite depuis plus de 20 ans, ils sont au dessus de la norme pour l’uranium grace aux nombreuses mines qui ont fonctionné dans la région.
    Il me semble qu’en Bretagne aussi c’est interdit : trop de nitrate. Mais la il faut voir le bon coté des choses bientôt ça sera suffisant pour arroser et engraisser les cultures en meme temps !
    D’un autre coté je bois rarement l’eau du robinet parce que ma confiance à des limites... sans forcément etre malhonnêtes ils peuvent aussi etre incompétent !


  • - Quant l’homme blanc aura tué le dernier bison,abattu le dernier arbre & asséché la dernière rivière,il se rendra comte que son argent il ne pourra pas le manger,disait Seating Bull,il y a 140 ans...


  • Pas de panique, si les choses s’aggravent, ils trouveront des pesticides et herbicides bios .


  • Réctification,plus prophètique encore,Sitting Bull aurait parlé de la dernière rivière empoisonnée,ah ah on va etre la cause de notre propre disparition,Dieu soit loué,nous ne sommes qu’un chancre destiné a disparaitre & la terre ne s’en portera que mieux.

     

  • #474732
    le 26/07/2013 par Heureux qui, comme Ulysse...
    En France, la contamination des cours d’eau est "quasi généralisée"

    L’agriculture est surtout contaminée par la technologie et les délits d’initiés sur le marché des céréales en particulier... mais personne ne le voit !
    Il faudrait peut-être se réveiller, non ?

    "Moi, céréalier de la Marne, très content grosse machine américaine qui remplace tous mes ouvriers agricoles et me fait gagner beaucoup d’argent en travaillant moins qu’un fonctionnaire !"
    "Toi pas voir que grosse machine quidée par GPS fait remonter à Oncle Sam en temps réel les données de ta récolte et l’informe du rendement et donc des prix de demain !"
    "Oui, mais moi avoir vacances et appartement à la montagne et aussi Côte d’Azur !"
    "Toi continuer à polluer plus pour nourrir trader et fournir aide alimentaire pour réduire Africain en esclavage !"

    Dialogue de sourds, à votre avis ?


  • "le pékin lambda non initié à l’agriculture" est agriculteur bio depuis 15 ans...du coup il en connait un rayon sur le sujet.
    Les agriculteurs ne sont ni des bourreaux, ni des victimes...juste des gens comme les autres, intéressés en priorité par leur petit profit.

     

    • eh oui malheureusement il faut en finir avec l’idéalisation du monde paysan ...
      Quand la révolution est arrivée ; ils se sont rués dans les bras des groupes qui leur vendaient des techniques agricoles hautement polluante
      Pratiquement aucun ne s’est posé de question, en espérant gagner du fric
      alors le monde paysan garant des valeurs morales et protecteur de l’environnement, faut arrêter l’imposture


  • En même temps, tout ça c’est prévu et même inscrit. Si vous avez un peu d’intuition et de courage pour faire des recherches. Intéressez-vous au soit disant "Promethée" qui trône sur le Rockefeller Plaza (à la base du Rockefeller Center).

    http://2.bp.blogspot.com/_9JXxbyxPY...

    En réalité ce, il s’agit plutôt de Lucifer (le porteur de lumière, symbolisé par la flamme qui tient dans sa main) qui domine le mont, le rocher, le rock et où l’alliance est scélée par l’anneau qui entoure l’ensemble.

    Mais c’est surtout à l’anneau qu’il faut s’intéresser. La partie extérieure représente tout les actes destructeurs, les fléaux, qui mèneront à l’avènement de celui-ci. On y retrouve en particulier l’empoisement des points d’eau représenté par un personnage qui déverse le contenu d’un jar et montre un poisson "sur le dos" (visible sur cette photo).

    La partie intérieure de l’anneau montre des étoiles, et des groupes d’étoiles, des constellations. Il semblerait qu’il y ai corrélation entre les évènements indiqué sur la face opposée. Un peu comme un calendrier des évènements.

    Ca reste une interprétation personnelle. Mais le fait est que le Rockefeller Center (et son rez-de-chaussée qui est une galerie d’art moderne) est truffé de symbolique tout plus expressives les unes des autres.

    Voir la fresque du hall d’entrée qui 60 ans avant les faits, décrivent les attentats du 11 septembre surtout quand on regarde la fresque qui se situe au plafond.

    http://freephotooftheday.clientk.co...

    La symbolique des titans représente l’humanité esclave (titan sur la gauche gauche supportant le poids du labeur) offerte aux dominants qui possèdent eux la science et les arts (titans sur la droite, entouré de deux titans, un avec une sorte de mandoline, l’autre une encyclopédie sous le bras).

    En arrière plan, des grattes ciels en feu, en avant plan, des pompiers (la toile est sous-titrée Fire Command Station - soit La caserne des pompiers) qui semblent agglutinés à une structure qui ressemble comme deux gouttes d’eau au structures du WTC telle que les photos des ruines nous les montres.

    Quand on lève la tête et qu’on remarque la structure des piliers du hall, on voit mieux l’idée :
    http://freephotooftheday.clientk.co...

     

    • Je rajoute ceci, pour ceux qui pensent que je délire et quel intérêt de faire une fresque aussi visible.

      Le premier avion qui percutera les WTC arrivera par central parc en foncera tout droit sur la tour. Ce qui est un peu plus intéressant de constater. C’est que si on relie l’obélisque de central parc (le fameuse point de "l’aiguille de cléopatre") au point d’impact sur la tour. Cela correspond à la trajectoire de l’avion. Mais le plus "amusant", c’est que l’avion à survolé précisément le hall d’entrée du rockefeller center (quasi à mi-chemin entre le WTC et l’obélisque) et donc la fresque. Une belle symbolique ou peut être plus.

      David Rockefeller, expliquera qu’il a observer l’évènement en direct étant à la fenêtre ce jour là, à ce moment là. Probablement à réciter un vieux rituel de magie égyptienne et à ricaner tel un sorcier envahi du démon. C’est lui, du moins sa famille est derrière la construction du WTC, personnellement j’émet une forte hypothèse que c’est également sa famille qui est derrière la démolition. Mais plus pour des objectifs supérieurs et transcendants que la simpliste raison de la conquête du pétrole ou l’arnaque aux assurances (ça c’est pour ceux quelques degrés en dessous)

      Roc-A-Fella fréro Roc-A-Fella !


  • Un indice pour savoir si un terrain est pollué aux herbicides et aux métaux lourd : La Renouée du Japon ; feuilles en forme de coeur de la taille de la main, plante pouvant atteindre 3-4 mètres et très invasive. Elle pousse dans les endroits polluées.

    Source : l’encyclopédie des plantes bio-indicatrices.

    Un bijou ce bouquin !


Afficher les commentaires suivants