Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

France réactionnaire : Hollande ne peut pas croire que Barroso ait tenu ces propos

Le président français François Hollande a affirmé lundi qu’il ne voulait pas croire que le président de la Commission européenne José Manuel Barroso ait pu qualifier la France de réactionnaire en raison de sa défense de l’exception culturelle.

"Je ne veux pas croire que le président de la Commission européenne ait pu tenir des propos sur la France qui seraient ainsi formulés, pas même sur les artistes qui se seraient exprimés", a-t-il déclaré devant la presse à son arrivée à Lough Erne (Irlande du Nord) pour un sommet du G8.

Dans un entretien publié lundi par l’International Herald Tribune, José Manuel Barroso a violemment critiqué la volonté française d’exclure le secteur audiovisuel du mandat de négociations commerciales de la Commission avec les États-Unis, qualifiant cette attitude de réactionnaire.

"L’exception culturelle est un principe qui a toujours été évoqué et à chaque fois écarté des négociations commerciales conduites par l’Union européenne ces dernières décennies, a répliqué le chef de l’État français. Il n’y a pas de raison que ça change cette fois-ci dans la discussion avec les États-Unis", a-t-il insisté.

"La meilleure preuve, c’est que les chefs d’État et de gouvernement ont accepté, via leurs ministres, que la question des services audiovisuels soit écartée de la négociation", a-t-il encore relevé.

"Et ce que je demande au président Barroso, c’est maintenant de mettre en oeuvre le mandat qui a été décidé par les négociateurs au niveau des gouvernements", a souligné François Hollande.

Revenant sur ce sujet au cours d’un point de presse, un porte-parole de la Commission, Olivier Bailly, a affirmé à Bruxelles que "la remarque de M. Barroso ne visait pas la France mais ceux qui en parallèle ont lancé des attaques personnelles contre le président (Barroso), souvent violentes et injustifiées contre la Commission".

Le porte-parole n’a pas précisé les artistes ou politiques qui étaient selon lui réactionnaires.

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

48 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Bah c’est comme avec le boucher de Gaza à Toulouse : on va avoir le droit à un petit "Il n’a pas été correct" de Porcinet et puis c’est tout. Et pareil pour le vote contre la Nouvelle-Calédonie française par l’ONU, et c’était pareil sous Sarko quand une commissaire politique de l’UE traitait ouvertement les français de nazis à propos du dossier rom.

    On n’est plus à l’époque de Philippe le Bel, où quand quelqu’un d’aussi puissant qu’un pape l’ouvrait un peu trop contre la France on envoyait un chevalier lui maraver sa gueule. Terminé cette époque où la France se faisait respecter par le reste du monde. Maintenant c’est juste un "Il n’a pas été correct" très discret dès qu’on nous chie dessus.

     

  • On devrait plut parler du libéralisme totalitaire de Barroso.

     

    • BAROSSO est portugais il me semble vu comment son pays est rincé ! on voit qu’il a rien a foutre de sa patrie et ne pense qu’un nwo


    • Barroso : ex mao, prometteur et repéré par nos amis d’outre-atlantique, s’en est allé parfaire sa formation intellectuelle à l’université de Georgetown aux États-Unis. Il est maintenant à un poste clef au moment où se fait l’alliance transatlantique...


    • L’idéologie mondialiste est plus subtile en réalité, elle articule des aspects à priori contradictoires qui la rendent difficile à identifier et à combattre :

      - un libéralisme créant un environnement favorable, sur le plan macro-économique et juridique, aux multinationales et aux prédateurs financiers, mais défavorable au niveau de la micro-économie aux petits acteurs que sont les pme, les producteurs locaux, les paysans, les sous-traitants, etc.

      - un internationalisme libertaire de gauche, au sens moderne et soixante-huitard du terme, qui est la "vitrine" publicitaire et idéologique du système (consumérisme de masse, hédonisme individuel, nihilisme ou indifférenciation culturelle)

      - un soviétisme institutionnel rigide, bureaucratique et anti-libertaire, au sens que le mot "libertaire" avait originellement dans la pensée socialiste française du XIXème siècle ou un peu plus tard chez Orwell. Michéa décrit très bien ce libertarisme non-marchand et "populiste"

      C’est pourquoi on retrouve des libéraux alliés ou opposés au système, des gens de "gauche" alliés ou opposés au système, des "conservateurs" alliés ou opposés au système... et la raison pour laquelle il est nécessaire de dépasser tous ces paradigmes stériles (droite/gauche, libéralisme/socialisme) pour comprendre et lutter contre l’idéologie mondialiste.


    • @ Tremah : excellente synthèse !


  • rigolo de ressortir la vieille injure "réactionnaire" pourquoi n’utilise -t-il pas ce qui marche maintenant : homophobe, antisémite ça a quand même une autre gueule.
    Enfin tout ça c’est du cirque , le Barroso fait l’indigné pour que Hollande passe pour le chevalier de la victoire de l’exception culturelle auprès des Français si fiers de cette grande victoire : cinéma et audio visuel restent dans des mains Françaises . trompette !!
    En fait cinéma et audiovisuel restent dans les mains des financiers esquimaux, la propagande restera ciblée Français ( c’est même un plus quant à l’efficacité). et cerise sur le gâteau, l’état (nos impôts) continuera à sponsoriser tout ça.

     

  • tout ceci n’est que cinema, juste pour nous faire croire qu’hollande sait taper du poing sur la table


  • Après l’Espagnol ministre de l’interieur qui donne des ordres aux Français, Après La ministre Marocaine qui vient faire l’apologie de l’homosexualité à nos enfants, Il est normal que le Portugais est son mot à dire....MERDE QUAND MEME !!!!


  • Pourquoi cette exception uniquement pour les bobos culturo-mondains. Ce qui signifie que le reste de la population doit voter Lepen ou Dupont pour être défendu... Et se faire traiter de fachos par ces mêmes enculés de culturo-mondains .

     

  • si on ne peut pas lutté contre ce traité horrible ce qui serait bien c’est que l’exception culturelle ne passe pas, cela donnerais une bonne leçon à tout ces artiste demi mondain qui ne creer plus de culture française depuis bien longtemps


  • Réactionnaire. Franchement "on s’en cure le zen" (comme dit Dieudonné) des avis de Barroso.
    Mais tout ça c’est de la comédie, car on sait que le flambouille, après ses coups de menton, finit toujours par s’étaler.
    J’aimerais toutefois bien savoir ce que c’est que l’exception culturelle française. Nabila ou BHL ?

     

  • Après le Hollandisme révolutionnaire, voici venu le Hollande réactionnaire . On nage véritablement dans le grand n’importe quoi. BarBozo ferme là à tout jamais !


  • EXCEPTION CUCULTURELLE = CHIMERE !! Le minimum impératif pour les yankees, c’est que leur flux de sous-culture à notre destination ne soit pas entravé. Autant dire que c’est déjà quasiment le cas, ça commencé avec le Plan Marshall !

    Là où cette pirouette est intéressante, c’est que Hollande feint d’avoir "sauvé" définitivement l’"exception culturelle", lors du vote du mandat voté par le Conseil vendredi dernier à Luxembourg ! Alors que dès la conférence de presse, K. DE GUCHT annonce cash que c’est qu’un repis, qu’une close existe pour la remettre sur la table plus tard dans les négociations !! Et il glisse à côté "98% DES TERMES DU TRAITE ONT ETE APPROUVES SANS MEME AVOIR BESOIN DE DISCUTE" !! Vous avez compris ??! L’exception culturelle c’est 2% du truc !! CHIMERE !!

    Intéressez-vous à ce qui se passe là en ce moment, c’est super important de savoir avec quel calibre de gravier ils vont nous enc*****...

    Amitiés.


  • Trop drole, la danse d’Hollande ! Offusquer qu’il est, un semblant de réaction, juste pour que la France des cons, en viennent à dirent, qu’Hollande est bon ! Cessez de croire à ce bouffon, enfants et frères de la nation, jetons dehors ces trublions !!!


  • Pourquoi "réactionnaire" , socialiste est le mot juste. Mais de la part d’un maoiste, user du mot juste , c’est trop dur.
    L’exception culturelle européenne ? de la part de dirigeants qui suintent la haine de l’identité européenne et chrétienne ? qui osent affirmer que les racines de l’Europe sont autant musulmanes et juives que chrétiennes ? En réalité exception pour permettre aux réalisateurs médiocres de la tribu de s’en mettre plein les poches sur le dos des contribuables tout en nous abreuvant de propagande mondialiste. Barroso tente de redorer le blason de Hollande auprès des veaux de gauche .


  • Doit on reelllement se rejouir que l industrie du disque de ledition du spectacle ne soit pas soumis a la meme concurrence internationale que les autres secteurs de notre economie ? Qui sont ces patrons privilegies ? y aurait ils un raison sociologique qui ferait que ce secteur serait protégé alors que tous les autres seront dereglementes ?
    _


  • Ah bon parcequ’on aurait une culture française non colonisée ?
    En tout cas on ne voit toujours pas dans notre pays d’exception beaucoup de films venus de pays autres que les USA qui vont jusqu’à choisir les films que l’on pourra voir parmi leur production ; Christiania par exemple, on y aura pas droit. Ce n’est peut-être qu’un navet de plus mais c’est pour dire le niveau d’exception culturelle dans laquelle nous pouvons nous vautrer. A-t-on déjà une doublé un film français par des acteurs yankees ?
    Faut vraiment croire qu’on est complètement abruti pour croire qu’on peut avaler ça.


  • Bonsoir,
    Le traité Euro Atlantique va permettre au bon peuple de bouffer des poulets javellisés, du bœuf aux hormones et des OGM.
    Mais l’exception culturelle permettra aux pseudos artistes de continuer à produire des chansons et un cinéma de merde payé par les pauvres (impôts, redevance télévisuelle, avance sur recette etc ).
    Ils continueront à se goinfrer de pognon et pourront manger bio.
    En résumé le traité est bon pour les pauvres, mais ne doit pas être appliqué aux "penseurs propagandistes dégénérés".

     

    • @daniel..........exception culturelle du genre de merde déféquée par l’avorton hydrocéphale jean-michel ribbes !...le divertissement doit rester une arme de destruction et de lobotomisation massive du peuple, et elle le restera !...cette rodomontade grotesque, faussement rebelle patriote du fromage intérimaire de l’Elysée, est destinée à donner le change, pendant que le rouleau compresseur sous-culturel et orienté comme il se doit poursuivra son intense travail de sape, très prisé des foules qui n’y voit qu’un exutoire à leur ciel désenchanté !...c’est l’arme la plus puissante car la plus perverse : hédoniste, non léthale, addictive...elle gagne sans coup férir, raflant même le concours passif et désabusé de cette masse " gélifiée " qui s’avance, le cerveau criblé, vers les lendemains grillagés de la servitude consentie !


  • Bonjour

    Je vois le coup venir , les amerloques ont "lâchés" sur l’exception culturelle ( qui est une mascarade puisque la majorité des programmations est américaine ) , en échange d’acceptation du marché trans-atlantique ...

     

  • Il faudrait que Flamby m’explique un peu où est cette exception culturelle de la France ! En observant la France d(’aujourd’hui je vois une petite Amérique peuplée de dégénérés pétant plus haut que leur cul. Quand on se balade dans une ville française on croirait être dans un défilé de mode géant ! Au moins l’Américain lambda ne se prend pas au sérieux ! Souvent obèse, habillé comme l’as de pique il n’a pas de prétention intellectualiste.
    Flamby utilise la tarte à la crème de l’exception culturelle pour faire le rebelle. On va nous mettre en scène une guéguerre Barroso/Hollande sur un point détail qui n’a plus aucun sens de nos jours.

     

  • L’exception culturelle ? ..la france est l’un des seuls Etats d’Europe à éradiquer insinueusement des langues locales (Breton, Occitan..catalan..) diversité du monde !
    Pas de budgets conséquents , pas de tv bilingue 24/24...
    En Inde, le bilinguisme-trilinguisme scolaire est obligatoie dés lors qu’il y a une autre langue sur territoire de la région, même moins répandue.

     

    • "En Inde, le bilinguisme-trilinguisme scolaire est obligatoie dés lors qu’il y a une autre langue sur territoire de la région, même moins répandue."

      Comparer l’Inde à la France...
      Champion.


    • On dit "insidieusement" en français, non pas "insinueusement".

      Ne vous inquiétez pas, Hollande s’est engagé à ratifier la charte européiste des langues régionales et minoritaires. D’un côté, tout le monde est censé apprendre dès le plus jeune âge à parler l’anglais, de l’autre, il faudrait protéger et parfois rétablir des langues locales qui ne comptent parfois plus que quelques dizaines de vrais locuteurs. Qu’y a t-il entre les deux ? La nation et sa langue... qu’il faut réduire à tout prix.

      Association cohérente et organique du rouleau compresseur mondialiste et de la pseudo "diversité" puisque les régionalistes (catalans, par exemple) font toute leur propagande en anglais, ce qui n’est pas le moindre de leur paradoxe !

      En Inde, le bilinguisme-trilinguisme scolaire est obligatoie dés lors qu’il y a une autre langue sur territoire de la région, même moins répandue.

      Donc selon ce raisonnement si demain la communauté chinoise en France exigeait que le mandarin soit reconnu comme langue régionale, on devrait accepter au nom de la "diversité" et du fait accompli ?

      Et puis l’Inde, quel beau modèle en effet, sa pauvreté endémique et culturelle, ses multinationales américaines, ses 21 langues reconnues... et l’anglais comme langue incontournable du quotidien.


    • Encore heureux toi tu dois etre un membre de l empire pour tenir pareil propos.....



  • ont lancé des attaques personnelles contre le président (Barroso), souvent violentes et injustifiées contre la Commission




    ha oui ? injustifiées ? C’est le monde à l’envers.

     

  • ..l’exception "culturelle" française..oui il faut sauver arthur,hannouna,youn et consorts..et les perles du cinema français tel que la verité si je ments..etc..quand meme !!!!

     

  • Ce serait dommage que "Golgota Picnic" ne jouisse pas de son exception trouduculturelle de bâton merdeux à sa Bergère car c’est un spectacle que le monde entier doit nous envier... Les artistes du Cirque de Pékin peuvent aller se déshabiller s’ils veulent faire mieux ! Pas d’exception pour confirmer une règle à la con, faut l’assumer jusqu’au bout, l’ultra libéralisme à outrance sur tout et pour tous. Un jour, ce sera ces mêmes cons qui demanderont plus d’ordre et qui s’étonneront d’en recevoir avec obligation d’exécution sans discussion sous peine de sanction immédiate. Dégénération plaisir contre génération survie, le combat va être rude !


  • A relire l’article "Cinéma" dans l’Abécédaire de la bêtise ambiante où la problématique est bien résumée par Soral :

    Les mêmes qui ont dit "oui" à Maastricht (...) les mêmes qui ont applaudi à la dérive libérale-libertaire de la République, avec ses conséquences funestes sur le salariat français (chômage) et l’immigration (dumping social et délinquance) ; ces purs adeptes du laisser-faire, déniant à la nation le droit de maîtriser ses flux migratoires, n’ont pas hésité à se déclarer sans honte pour le plus strict protectionnisme quand il s’est agi de leur corporation.
    La jungle et la déréglementation pour les salariés et les clandestins, mais pour eux, juste pour eux, le rétablissement des frontières et le protectionnisme de "l’exception culturelle’"


  • Bof. Un escrocs notoire qui critique une couille molle


  • Exception culturelle ou pas, le traité transatlantique, ON N’EN VEUT PAS !


  • A mourir de rire
    Flamby se fait humilier dans la cour d’école par la brute Poutine (voir le regard de Vlad pendant l’entretient, en mode "baisse les yeux bouffon")
    Là dessus, pour pas trop passer pour un sans couilles, il va taper sur le délégué de classe lèche cul Barroso.

     

  • L’« exception culturelle », c’est quoi ça ?

    Détrompez-moi si je me trompe, mais s’agit-il d’avoir le droit de produire les films débiles que l’on voit à la télév ?

    Pour bien montrer dans quoi la France est tombée ?


  • En France la Culture c’est de la propagande.
    Barroso, on sait ses penchants.


  • Ben si !
    Reac !
    Et fier de l’etre !
    La prochaine “reaction” ca sera, je l’espere : une grosse baffe dans ta gueule de techno-crotte mondialiste a la noeud.


Afficher les commentaires suivants