Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Immigration : le lobby mondialiste fait pression sur le Japon

Arguments fallacieux à l’appui

En 2016, le Japon n’a accueilli que 28 réfugiés. L’archipel nippon est très strict quant à l’accueil d’étrangers malgré un solde démographique négatif.

[...]

Le Japon, très généreux quand il s’agit de fournir une assistance financière, applique en revanche une approche très stricte en matière d’accueil des réfugiés. À peine 30 élus par an, c’est à comparer à un peu plus de 26.300 réponses positives en France l’an dernier.

« Le nombre de demandes (de personnes originaires) de pays générant le plus de réfugiés, tels que la Syrie, l’Afghanistan et l’Irak, est faible », justifie Yasuhiro Hishida, un représentant du Bureau de l’immigration. Loin de la situation européenne où affluent des dizaines de milliers de migrants du Moyen-Orient, la plupart de ceux qui revendiquent le statut de réfugié au Japon sont originaires d’Asie et cherchent à venir pour des raisons purement économiques, argue-t-il.

[...]

« Le Japon a gardé une mentalité fermée aux étrangers en tant que nation insulaire qui, jusqu’à récemment, disposait d’une large population », explique Hidenori Sakanaka, un ancien responsable du ministère de la Justice qui dirige un groupe de réflexion pro-immigration.

 

Sans arrivée de migrants « le pays va à sa perte »

Selon un sondage de ce ministère publié en mars, le premier du genre, 30% des étrangers au Japon disent avoir été victimes de discrimination.

« Nous autres, avec la peau noire, c’est un peu difficile. Parfois dès qu’on s’assied dans le train, certains Japonais quittent leur siège », raconte Liliane, qui a aussi pâti de ses origines dans sa recherche de travail. « Quand je dis que je viens d’Afrique, c’est comme s’il y avait quelque chose qui clochait. Les opportunités sont très réduites, il faut briser cette barrière »

Réfugiés ou migrants, « aujourd’hui nous avons besoin aussi de l’aide de personnes d’autres cultures, sans quoi le pays va à sa perte », conclut M. Sakanaka.

Lire l’intégralité de l’article sur bfmtv.com

Autour du Japon, des enjeux mondiaux :

 

L’immigration de masse, une arme de destruction culturelle,
à lire chez Kontre Kulture :

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

33 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • 127 millions d’habitants sur un territoire qui représente les 3/5 de la France, essentiellement montagneux : la population s’entasse sur la plaine littorale sud est . " Ici c’est complet ! ". Ils ne comptent que 600 000 immigrés coréens qui n’obtiendront jamais la nationalité . Pas de "droit du sol" . Peut-on leur reprocher de vouloir garder leur identité ?


  • Le Japon et la Chine n’ouvriront jamais leurs frontières à des yeux ronds. Ils acceptent au compte gouttes les métis et je leur donne raison !


  • L’africaine "réfugiée" nous dit la vérité :
    " je suis venue ici, pas parce que j’aime ce pays, mais pour fuir..."
    " je croyais avoir des privilèges"

    Tout est dit. Avec pareille mentalité, jamais elle ne s’intégrera, ni ne fera "aimer" l’immigration aux Japonais. Les japonais sont sensés, les européens sont vraiment bêtes.

     

    • Non, les japonais sont surtout hermétiques au judéo-christianisme !


    • Elle fait aussi l’erreur de croire qu’une maitrise parfaite de la langue lui ouvrirait l’acces a de meilleurs emplois. Les choses ne sont pas aussi simples.
      La maitrise de la langue est bien sur un bonus, mais a competences egales, une entreprise preferera presque toujours engager un Japonais. Un genre de priorite nationale sans meme qu’il n’y ait de loi a ce sujet (a ma connaissance).


  • #1723267

    Qu’ils préservent leur archipel.


  • Pendant ce temps le peuple blanc d’Afrique du Sud et de France est genocide.

     

  • #1723329

    Pays fermé certes , mais criminalité quasi nulle . A Tokyo on peut se balader à n’importe quelle heure sans craindre de se faire braquer ,et un portefeuille oublié dans un train (épisode vécu) se retrouve sans problème . Ca fait rêver !

     

    • #1723652

      C’est aussi parce que dans la culture Japonaise , le vol est perçu comme ce qu’il y a de plus bas !!!


    • #1724448

      @Pépé le Moko

      En effet au japon il n’y a que des japonais alors il est evident que seuls leurs pratiques culturels ont court dans leurs pays, les japonais n’ont aucune crainte de se faire dérober leurs biens car non seulement les autres japonais ne le feront pas( en dehors de rares exceptions) mais en plus il n’y a pas d’etrangers pour aller à l’encontre de ce mode de vie.

      Le Japon est dans la même situation que le Danemark ou la Suède des années 60-70, un pays homogène, riche et sans criminalité, presque un Eden terrestre.


  • Qu’ils tiennent bon. C’est leur affaire, pas celle des élites mondialisées.


  • La politique migratoire du Japon est parfaite, il n’y a rien a changer. Et je n’ai personnellement jamais subi de discrimination.

    En revanche, je remarque depuis quelques annees une explosion du nombre de travailleurs chinois dans le petit commerce (combini,etc) et vu comment fonctionne le systeme des visas, je doute qu’ils aient tous un statut legal. Il doit se tramer quelque chose de pas net a ce niveau-la.


  • Déjà que je trouve obérant que des musulmans veulent vivre en Europe malgré le clash des mœurs. Même si il est vrai, que ce sont plus souvent des musulmans culturels qui mettent plus l’argent que leur religion au centre de leur vie.
    Mais de là, à aller jusqu’au Japon, pays rempli de cas sociaux avec abus d’alcool pour oublier leur vie quotidienne misérable que ce soit au boulot ou sexuellement. Faut vraiment être prêt à tout. Ils feraient mieux d’aller en Malaisie ou Indonésie même si l’argent coule moins à flot. L’ambiance est bien plus joyeuse et religieusement compatible.

     

    • #1723571
      le 09/05/2017 par OnEnEntendDesConneries
      Immigration : le lobby mondialiste fait pression sur le Japon

      "pays rempli de cas sociaux avec abus d’alcool pour oublier leur vie quotidienne misérable que ce soit au boulot ou sexuellement." Albert Limité, sociologue.


    • « Ils feraient mieux d’aller en Malaisie ou Indonésie même si l’argent coule moins à flot. »

      Ils vont y foutre la merde ! Il vont s’amener avec leur dualisme sunnite/chiite... Une race de porteurs, de porteurs bariolés. - Zanzibar, Bali,... c’est déjà la merde avec les « touristes » occidentaux !


    • Caricature, quand tu nous tiens.....

      Par contre, il est clair que le Japon n’est pas le pays ideal pour un musulman, loin s’en faut. Pour ainsi dire pas de mosquees, quasi-impossibilite de trouver de la nourriture halal, cuisine locale fortement a base de porc, culture de l’alcool (mais pas forcement dans le mauvais sens du terme).
      Et bien evidemment zero tolerance a la moindre revendication religieuse. J’imagine que ca doit etre une galere monstrueuse, donc oui, d’autres pays d’Asie sont beaucoup plus appropries.


    • Et pourquoi ne resteraient-ils pas chez eux et ne se mettraient-ils pas au boulot ?
      Ah, oui, pas le niveau.


  • « Nous autres, avec la peau noire, c’est un peu difficile. Parfois dès qu’on s’assied dans le train, certains Japonais quittent leur siège », raconte Liliane"
    Eh Liliane, est-ce que tu ne t’es pas demandé si c’est parce que dès que tu t’assieds, tu hurles dans ton téléphone portable pendant des heures, en prenant toute la place sans t’excuser ou te pousser, et en laissant dans le train tes paquets de chips vides et tes épluchures d’orange ??

     

    • Pas faux. Moi à Paris j’en suis arrivé à un point ou je préfère éviter les lignes de métros "multiculturelles", c’est à dire remplies de "français-comme-vous-zé-moi" bruyants, cradingues et hostiles (comme les lignes 2, 4 ou 13), et prendre les lignes de "blancos" et assimilés (comme les lignes 1, 3, 6, 12 ou 14). J’estime en effet qu’il vaut mieux parfois allonger son temps de trajet de 10 minutes et voyager avec des gens qui se comportent majoritairement bien.

      De même, et pour les mêmes raisons, je privilégie les TER sur les Transiliens pour aller aux confins de l’Ile de France si j’ai le choix entre les deux. (Transilien = moyen de transport vers les banlieues de la grande couronne ; TER = moyen de transport vers la France Périphérique. Entre les deux, c’est le jour et la nuit, sans mauvais jeu de mot).

      C’est triste de devoir faire du gros amalgame ségrégationniste comme ça, mais le jour où le niveau de civilité sera exactement le même dans toutes les communautés, alors promis j’arrêterai (j’irai même m’inscrire à SOS Racisme !) Mais malheureusement on en est très loin.


  • #1723462

    "Quand je dis que je viens d’Afrique, c’est comme s’il y avait quelque chose qui clochait. Les opportunités sont très réduites, il faut briser cette barrière"



    Non ma chère Lilianne, c’est à l’autochtone de dire s’il faut ou s’il ne faut pas. Car en dernière instance, l’autochtone est l’héritier d’une culture de plusieurs siècles, il est de ce fait tout désigné pour décider qui a voix au chapitre chez lui.
    Aussi, ce n’est pas à la culture locale de s’adapter à un nouveau venu qui se fout du Japon, mais c’est au nouveau venu de s’adapter à la culture jusqu’à s’en imprégner totalement, sans jamais demander de contrepartie.

    Si on aime vraiment un pays, on l’aime tel qu’il est, et non tel qu’on voudrait qu’il soit. Pas d’aménagement envisageable. Et ça ne vaut pas que pour les immigrés au Japon, suivez mon regard.

    Au passage, que ce soit au Japon ou ailleurs, on entend toujours les clandestins se plaindre mais très peu dire "Merci" de les accueillir et d’assurer leur sécurité ainsi que leur subsistance. Sans doute une barrière culturelle infranchissable...


  • #1723547

    Sans arrivée de migrants « le pays va à sa perte »



    Alors qu’en remplaçant tous les japonais par des africains, le pays va resusciter ! Bon il aura pas trop la même tronche mais que voulez-vous, il faut ce qu’il faut !

     

    • C’est les africains qui ont construit le Japon.

      Le Japon est un pays d’immigration depuis 1 million d’années au moins.

      Il n’y a pas de "culture japonaise" ou de "peuple japonais".

      L’immigration est une chance pour le Japon.

      Les samouraï étaient noirs pour la plupart.

      etc.


  • Ils veulent briser, détruire, toutes les unités de domination existantes sur Terre... De la plus petite, la famille, à la plus grande, la communauté. C’est un processus de destruction qui a pour ressort fondamental, la haine envers la vie.


  • #1723577

    Soutien total à la politique migratoire du Japon. C’est la seule qui soit de bon sens.


  • "30% des étrangers au Japon disent avoir été victimes de discrimination"

    C’est finalement beaucoup moins qu’en France si on en croit les médias et les études subventionnées


  • « Nous autres, avec la peau noire, c’est un peu difficile. Parfois dès qu’on s’assied dans le train, certains Japonais quittent leur siège »

    Le Japon, et les asiatiques en général sont extrêmement racistes...ah non c’est vraie le racisme n’existerais pas selon certains, c’est une invention des gauchiasses....
    D’un coté vous avez justement les gauchiasses qui sur-instrumentalise le racisme et de l’autre vous avez ceux qui nous disent que le racisme n’existe plus....
    Des débiles des deux cotés.

     

    • J’aurais pas dit mieux !
      C’est honnêtement assez difficile de lire certains commentaire ici vu la bassesse de leur niveau (je reviendrais même pas sur celui qui justifie un tel comportement en stigmatisant tous les Noirs à des blédards crasseux hurlant au téléphone....)
      Et merci d’avoir souligné qu’effectivement, à force de lutter aveuglément contre la propagande antiraciste du ’vivrensemblisme’ qui est effectivement insupportable (le coup des immigrés qui s’attendent à avoir des privilèges au nom de leur statut de "réfugié’ c’est assez abusé efectivement ) en viennent à nier l’existance du racisme voire à le justifier. Débiles des 2 côtés est bien l’expression parfaite pour parler de ces 2 bords qui sont au final les façades d’une même médaille.


  • #1723659

    Le Japon ?!?

    Parlons d’abords un peu de Fukushima , un problème mondial , bien pire que Chernobyl , qui vient juste de commencer , et qui est en train de tuer les océans ...

    Et puis c’est qui , les " Lobbys mondialistes " , et pourquoi ils peuvent pas aller se faire enculer ... comme tout le monde ?!? ?!?


  • "Nous autres, avec la peau noire, c’est un peu difficile. Parfois dès qu’on s’assied dans le train, certains Japonais quittent leur siège".

    Je connait un bon nombre d’asiatique dont quelques Japonais et ces peuples sont très sensibles aux mauvaises odeurs en espaces clos. Les fameux "migrants" qui témoignent avaient-ils été douché et leur linge lavé avant de monter dans un train déja bondé ? Évidemment, ce sont des détails dont les ONG à la solde des forces mondialistes à la Soros et ses subalternes, le couple Attali-Macron, ne s’embarrassent pas.


  • #1724137
    le 10/05/2017 par lâche l’affaire !
    Immigration : le lobby mondialiste fait pression sur le Japon

    Les peuples habitant sur des îles (UK, corse, japon, australie, ..) sont en général beaucoup plus réticent à l’accueille des étrangers, ont une identité et une culture beaucoup plus poussée et une vision très dualiste : eux d’un côté et le reste du monde de l’autre.


  • Le Japon est plus que soumis à l’oligarchie financière américano sioniste ;ii est endetté de force par les banquiers sionistes, alors prendre des réfugiés par milliers même s’il n’a pas la place et le travail n’est plus à ça près !Après avoir été bombardé deux fois à l’arme nucléaire ce pays de "kamikazes et de Samourai "se couche devant l’Oncle Sam et devra quoi qu’il arrive prendre des clandestins sur son île !!


  • J’aimerai savoir pour qui il roule ce monsieur Sakanaka ?... La solution du problème démographique, pourrait être réglé par une politique familiale importante, comme l’avait fait Salazar en son temps. Le Japon est l’un des grands pays encore AUTHENTIQUE ! C’est sur, ça dérange...


Commentaires suivants