Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

L’UE prolonge les sanctions contre la Russie jusqu’au 31 juillet 2017

Bruxelles a prorogé les sanctions européennes contre Moscou jusqu’au 31 juillet 2017.

 

L’Union européenne a prorogé lundi ses sanctions économiques prises en juillet 2014 contre la Russie jusqu’au 31 juillet 2017, a annoncé le Conseil de l’UE dans un communiqué.

« Le Conseil a prolongé le 19 décembre 2016 les sanctions économiques visant certains secteurs de l’économie russe jusqu’au 31 juillet 2017 », lit-on dans le communiqué. Les 28 pays membres de l’UE ont approuvé le principe d’une reconduction pour six mois des sanctions économiques contre la Russie le 15 décembre, « après avoir évalué la mise en œuvre des accords de Minsk », a rappelé le Conseil de l’UE.

Moscou a maintes fois insisté sur l’absence de tout lien entre les sanctions et l’application des accords de Minsk dont la responsabilité incombe à l’Ukraine, la Russie n’étant pas partie au conflit intérieur ukrainien.

Imposées en juillet 2014, les sanctions économiques de l’Union européenne ciblant notamment les secteurs militaire, énergétique et bancaire russes, ont été régulièrement reconduites depuis deux ans. Dans le même temps, certains pays membres de l’UE, dont la Hongrie, la Grèce, Chypre, l’Espagne et l’Italie, se prononcent pour une normalisation des relations entre l’UE et Moscou. La Russie a riposté, en frappant d’embargo en août 2014 plusieurs denrées alimentaires, notamment les produits laitiers, la viande, et les fruits et légumes en provenance de l’UE, du Canada, d’Australie et de Norvège.

Sur l’erreur européiste, lire chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

10 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Çà va mal finir tout ça , il vont finir par mettre Poutine en Führer , pardon en fureur , j’ai comme excuse que l’ histoire bégaye , ha elles sont belles les démocraties tellement pacifistes , tellement humaines et justes , ma foi ça doit être ça l’ humanisme , l’universalisme , les lumières , c’ est trop de clarté pour moi , je suis ébloui !


  • Inutile de compter sur l’europe pour protéger les européens, c’est juste le contraire et c’est fait exprès.


  • L’UE prolonge les sanctions contre la Russie et contre ses propres intérêts. Quoi de plus logique ? L’UE a été créée contre son propre intérêt...


  • Trump risque de reveiller ces arsouilles a coup d’assomoir ! On va rigoler apres le 20 janvier.


  • La Russie devrait couper le gaz, ce serait une bonne leçon.

     

    • Inutile d’en faire autant.
      La Russie a prolongé l’embargo alimentaire sur l’Occident pour 1½ an d’un coup. Soit fin 2017.
      Mais c’est à craindre fortement que l’embargo soit définitif.
      Son lien avec les sanctions a été coupé et est désormais lié à l’économie nationale et la souveraineté alimentaire. Ce qui veut dire que même si les sanctions sont abrogées...
      De toute façon, les niches commerciales sont déjà occupées par la production nationale dans une large partie et les pays amis et alliés de la Russie pour le restant.
      On imagine bien que la Russie n’allait pas attendre l’UE.


    • Justement, elle ne le fait pas car elle respecte les engagements et accords signés (contrairement à l’U.E et la France en particulier qui a rompu les ventes des Mistral). C’est à cela que l’on voit la fiabilité et l’honnêteté d’un pays. Tandis que la Russie redore son blason au niveau mondial (sauf auprès des irréductibles vassaux occidentaux pro-américains), l’U.E sombre progressivement en se discréditant ....même aux yeux de ses citoyens !


  • Parce qu’il a l’air d’y croire lui-même, alors qu’il se soumet à des intérêts géopolitiques qui ne sont plus nationaux, provoquant l’apparence d’une schizophrénie, l’État n’est-il pas détraqué quand il accorde la Légion d’honneur au prince héritier de l’Arabie saoudite qui finance le terrorisme, aussi quand il exerce les sanctions contre la Russie qui récupère un de ses territoires historiques, avec l’assentiment presque total du peuple ? De quoi nous mêlons-nous en réalité, et de quel droit ? Devant une telle honte qui souille l’Histoire de France, la réponse de la Russie devrait être aussi intelligente et retorse, que posée.


  • Sur France Info ils rappelaient que les sanctions avaient été mises en place suite à l’annexion russe de la Crimée...

    Quand en 1995 l’Ukraine envoie des troupes spéciales du Ministère de l’Intérieur prendre le contrôle des différents bâtiments stratégiques à Simféropol ( suite à la déclaration d’indépendance criméenne )...là par contre personne ne parle d’annexion et cela ne choque personne...bizarre, bizarre...


  • Excellente nouvelle à vrai dire.