Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

L’enigme Jeanne d’Arc Partie 4 : Le siège d’Orléans

"Les dossiers de l’Histoire" de Henri Guillemin

Les conseillers du roi refusent toujours de voir en Jeanne la chef de guerre. Ainsi, est-elle envoyée au secour d’Orléans assiégé dans un convoi de ravitaillement et non à la tête de soldats comme le prétend la légende dorée.

Toutefois, elle parvient à lever le siège de la ville en faisant preuve d’un enthousiasme communicatif. Avec ce quatrième épisode, Henri Guillemin poursuit son enquête historique surprenante sur Jeanne d’Arc.

Partie 4 : Le siège d’Orléans

Demain, partie 5 : Temps perdu

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

9 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Je viens de finir la série... dans l’émotion, je dois l’avouer... . Guillemin finit par un vibrant hommage aux justes... . Il dénoue avec maestro toutes les récupérations, passées et actuelles de Jeanne.

    Un seul mot, je ne sais trop pourquoi, me vient à l’esprit pour résumer ce passionnant parcours : RESISTANCE, plutôt que nationalisme ou même patriotisme (termes fort dévoyés, et surtout anachroniques en ce qui concerne Jeanne d’Arc).

    Transposé à notre époque (démarche également anachronique j’en conviens, mais les symboles gardent quand même leur importance), je pense que l’écrasante majorité des personnes présentes sur ce site aura compris ce à quoi nous devons RESISTER à notre époque : l’usure de la banque, et ce que j’appelerai pour faire court (et par facilité peut-être...) l’ "anti-bon sens" ou l’ "anti-naturel".

    Guillemin, qui peut parfois assommer le néophyte que je suis par des avalanches de dates et de noms propres, est réellement captivant sur toute cette série (à l’exception peut-être de la mise en contexte de la première vidéo, mais qui a tout son importance pour expliquer la suite).

    Merci E&R de m’avoir fait découvrir ce succulent personnage. Je pense que je vais entreprendre le visionnage d’autres séries, ainsi que la lecture de la prose et poésie de V. Hugo... .

    Tous conseils bienvenus pour guider mes choix futurs... .

     

    • #144593
      le 29/04/2012 par JFK executive order 11110
      L’enigme Jeanne d’Arc Partie 4 : Le siège d’Orléans

      Il y a aussi les séries sur :
      -  Napoléon
      -  La commune
      -  L’avant guerre de 1914


    • La premier mot qui me vient, personnellement, c’est sainteté. Il est ridicule de faire un parallèle entre sa mission, qui avait un caractère traditionnel, et ce que vous appelez la "résistance". Jeanne d’Arc, encore et toujours récupérée !

      En ce qui concerne Henri Guillemin, il est parfois agaçant avec ses certitudes qui reposent souvent sur des préjugés, et parce qu’il attribue certaines pensées à Jeanne qu’il ne peut connaître. Son souci de "vulgariser" en est probablement la cause.
      Il ne faut pas oublier non plus que son travail sur Jeanne d’Arc a été très critiqué, notamment par l’excellente Régine Pernoud, dont je recommande les ouvrages.

      Cette série est tout de même très intéressante, et Guillemin est indéniablement un excellent narrateur.


    • Merci JFK

      @Peule : loin de moi l’idée de récupérer qui que ce soit… . Si j’ai parlé de résistance, c’est parce qu’elle à tenu bon face aux puissants de son temps et est allée jusqu’au bout de ses convictions, point. De plus, j’ai bien précisé que mon parallèle était anachronique.


  • #144441

    J’ai commencé la série hier soir.

    J’avais commencé la commune de Paris mais j’avais laissé tomber. Le début du premier épisode laisse comme le dit Guillemein la tête en papillote avec tout ses noms, mais on rentre pleinement dans le vif du sujet au bout du deuxième quart d’heure ! Et à la fin du premier épisode, on en redemande ! Réellement !

    Je suis accro. Guillemein sait raconter et casse de nombreux poncifs sur Jeanne. Il en laisse un portrait surprenant !

    Vous pouvez trouver tous les épisodes sur le compte Dailymotion de Agent_001 pour les plus pressés.


  • Série à la sauce "France d’avant" comme je les aime ! Guillemin est captivant. Je digresse mais il me rappelle un peu un cadre d’une boîte où j’ai travaillé que tout le monde craignait parce qu’il était particulièrement incisif dans sa façon de parler et militaire dans sa tenue et ses manières. Une vrai mec avec une intégrité façon ancienne école et un franc-parler qui terrorisait tous les lèche-culs de la boîte. Il me faisait hurler de rire. Un type exceptionnel dont j’ai beaucoup appris.


  • Moi en fait j’ai beaucoup de mal à me plonger dans les livres ça me nifle vite alors qu’en vidéo je peux enfin apprendre tranquillement merci E&R trés bonne idée que vous avez eu là .


  • Raconter l’histoire de France de manière aussi vivante, aussi coulée, aussi ordonnée, avec tous ces noms, toutes ces dates, toutes ces anecdotes, et j’en passe, et qui plus est sans utiliser de notes (ou si peu pour nous déculpabiliser et nous faire rasseoir sur notre fauteuil), c’est tout simplement I M P O S S I B L E !

    Ce Monsieur Henri Guillemin était certainement un multi-centenaire, homme invisible qui a traversé les âges...

    Vous imaginez de tels profs d’histoire dans les écoles... les élèves arriveraient en retard chez-eux !


  • Mr Guillemin etait vraiment un expert de la conference,on ne s ennuie pas un instant. Je me regale.
    En revanche il est aussi un historien qui a de forts parti pris,notamment contre Napoleon.
    Disons que si il aime les documents,il aime particulierement les documents qui vont dans son sens.
    On lui pardonnera vu son talent et sa condition de non conformiste.