Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

La deuxième vague (de répression) arrive

La propagande ne prend pas de vacances

La propagande, on le sait tous, est un torrent qui coule de manière continue, avec parfois des crues, des sautes d’humeur, et des périodes plus calmes. Il y a le flot incessant, la tendance dit-on en statistique, il y a les saisons, et les aléas (ou les accidents). Les médias mainstream, dans un effet d’ensemble à la fois mimétique et grossier, forment ce flux non pas d’informations car nous disposons tous – quel que soit le côté de la barrière où l’on se situe – des mêmes faits bruts, mais un flux d’explications ou d’interprétations. De mise en forme des faits.

 

C’est évidemment là où les avis divergent, et le jeu des avis divergents, c’est ce qu’on appelle la politique, une politique remise en cause par les lois actuelles ou les actions des forces occultes. Ce n’est pas qu’il n’y a plus de politique, c’est-à-dire de débat contradictoire, mais il est de moins en moins supporté par la clique au pouvoir. C’est pour ça que certains utilisent le mot dictature. Mais ce n’est pas une dictature à la Hitler ou Mussolini, c’est une dictature hybride avec un peu de démocratie, un paravent de liberté d’expression, toutefois largement contrôlée. On peut dire « j’encule bidule », mais pas « lobby sioniste », ou de moins en moins.

Le décor étant posé, passons au sujet : l’augmentation de la propagande, de la force du torrent. Car ce qui était auparavant un mince filet est devenu un torrent assez incontrôlable, les autorités en charge des barrages en amont ouvrant de plus en plus de vannes. Le problème, c’est qu’à terme, en augmentant les doses, l’oligarchie se retrouve avec un pays sous l’eau, irrespirable, une situation chez les Français qui déclencherait des réflexes de survie qui seraient assimilés à de la violence anti-étatique, mais qui sont pourtant des réflexes de survie mentale, personnelle et collective.

C’est le cas aujourd’hui avec la révolte des anti-masques et le retour des Gilets jaunes, prévu pour le 12 septembre 2020. La propagande a augmenté, la résistance augmente d’autant : loi physique et politique de premier ordre, loi de l’action-réaction. Aucun domaine quel qu’il soit n’y échappe. Et c’est une prise de tête pour les ingénieurs sociaux, qui ne sont pas si malins que ça : aujourd’hui, même le Français le plus con se rend compte qu’un truc ne tourne pas rond, qu’on nous prépare une seconde vague qui n’est autre que la grippe saisonnière ! C’est tellement énorme que c’en est drôle :

La suite de cet article du Monde, encore lui !, est savoureuse :

« Alors que le Premier ministre, Jean Castex, en visite à Lille lundi 3 août, a appelé les Français à se protéger contre le virus, pour éviter la perspective d’un “reconfinement généralisé”, le ministère de la Santé a rendu public le huitième avis du conseil scientifique, intitulé : "Se préparer maintenant pour anticiper un retour du virus à l’automne". Ce document de 42 pages, transmis à l’exécutif le 27 juillet, s’inscrit dans la continuité de l’avis précédent de début juin, qui envisageait quatre scénarios pour les prochains mois (de l’hypothèse la plus favorable d’une épidémie sous contrôle à une situation critique, en passant par deux scénarios intermédiaires), mais s’inquiète de la perspective “hautement probable” d’une deuxième vague. »

Le Figaro ne fait pas mieux, dans le genre psychose fatiguée, comme les histoires de loups racontées aux enfants d’aujourd’hui, qui ont en réalité beaucoup plus à craindre des pédrocriminels haut placés protégés par la justice :

« “L’équilibre est fragile et nous pouvons basculer à tout moment” vers une reprise incontrôlée de l’épidémie de Covid-19 en France, avertit mardi 4 août le Conseil scientifique qui guide le gouvernement, en insistant sur l’importance des mesures barrières.

“L’avenir de l’épidémie à court terme est en grande partie entre les mains des citoyens”, prévient l’instance dans un nouvel avis. Au-delà de la situation cet été, le Conseil scientifique juge toujours “hautement probable qu’une seconde vague épidémique soit observée à l’automne ou l’hiver”.

“La France se trouve dans une situation contrôlée mais fragile, avec une recrudescence de la circulation du virus cet été”, écrit le Conseil scientifique en introduction de cet avis intitulé “Se préparer maintenant pour anticiper un retour du virus à l’automne”. »

On peut le dire tranquillement à tous les Français en bonne santé : vous ne risquez absolument rien. Ceux qui ne sont pas en bonne santé doivent prendre les précautions qu’ils prennent habituellement en période de grippe, voilà tout. De plus, grâce à ce printemps magnifique pourri par les autorités mondialistes, beaucoup de nos compatriotes ont découvert les vertus des compléments alimentaires (qui ne sont pas des médicaments) et d’une nutrition qui protège, mieux que certains médicaments qui semblent efficaces en apparence, mais qui sont destructeurs dans le fond.

Au fait, vous savez pourquoi ce gouvernement corrompu représenté par un Conseil scientifique qui n’en a que le nom nous prépare une deuxième vague – de répression, non de pandémie ? C’est parce que la rentrée sociale sera non pas chaude, mais bouillante. La répression policière féroce n’a pas entamé la détermination des Gilets jaunes, alors il a fallu trouver autre chose, et cette autre chose, c’est la répression sanitaire : tout le monde chez soi !

 

 

 

 

Le tableau réel ?

Un bon million de chômeurs en plus, les grandes entreprises qui profitent du chômage partiel massif « provisoire » pour dégraisser un max, la dette qui augmente furieusement, jetant un gouvernement déjà en faillite morale et économique encore un peu plus dans la main des grandes puissances financières, les banques et les assurances, sans compter les fonds de pension nord-américains.

La crise du Covid n’est que le masque (!) d’une accélération du processus de néolibéralisation, lequel, dans un pays enraciné comme la France, ne peut que s’accompagner de coercition. Le knout oligarchique va s’abattre non seulement sur Soral et E&R, mais aussi sur tous les Français qui se croyaient à l’abri et qui commencent à mal-penser, à penser contre le courant.

Nous avons goûté au fouet, les Gilets jaunes ont goûté au fouet, au tour de la classe moyenne qui se croyait à l’abri, et qui ne s’est pas solidarisée avec ces ploucs montés de leur province – pardon, de leur France périphérique – à Paris pour aller gueuler leur inquiétude face au rouleau compresseur néolibéral, à la fois économique et idéologique, c’est-à-dire américano-sioniste.

Vous pouvez cogner, on est prêts. Et si on a les mains liées dans le dos dans un combat truqué, on donnera des coups de tête, ou des coups de joue, comme le Christ !

Comme prévu, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

36 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2518753
    le 04/08/2020 par Gauthier Perlouze
    La deuxième vague (de répression) arrive

    Ces criminels de gouvernants mondialistes inféodés aux loges,aux lobbies et à la finance internationale,après avoir maquillé en pandémie une grippe aviaire,certes contagieuse mais qui ne tue à 98% que des personnes en fin de vie (moyenne des décès en France:81 ans soit six ans de plus que l’espérance de vie moyenne masculine) ou très malades au système immunitaire en très mauvais état,se défaussent maintenant sur leur propres peuples d’une seconde vague plus ou moins virulente alors qu’elle ne devrait même pas exister et a été inventée de toute pièce/programmée dans les labos du mondialisme !!!
    Nos dirigeants et leurs mentors ne sont pas des ordures mais des synthèses !!!


  • #2518770
    le 04/08/2020 par Marie Claude
    La deuxième vague (de répression) arrive

    C’est sûr qu’en Septembre, çà va être chaud bouillant...

     

    • #2518940
      le 04/08/2020 par cacatov
      La deuxième vague (de répression) arrive

      On verra si les BLM, les sorosiens, les Femen, les féministes, les LGBTistes, se plaindront des violences policières.
      On va compter et répertorier.

      Est-ce que Omar Matuésy va venir les soutenir ?


  • #2518774
    le 04/08/2020 par goy pride
    La deuxième vague (de répression) arrive

    Pour septembre/octobre ils vont mettre le paquet ! On vous aura averti ! Préparez vous matériellement et mentalement car cela risque d’être très difficile ! Ils sont prêts à tout saccager pour empêcher la réélection de Trump. La mise en scène de la première vague c’était la mise-en-bouche, le plat d’entrée léger avant le plat de résistance qu’ils nous ont mijoté et qu’ils vont nous servir pour la rentrée. Nous avons déjà vu ce qu’ils ont été capables de faire lors de la première vague : incarcération collective de toute la population, harcèlement et traque impitoyable des récalcitrants qui osaient faire un jogging en forêt ou prendre un bain de soleil sur la plage...entrave à l’accès aux soins pour les malades du covid...incarcération, isolement social total et assassinat des personnes âgées dans les Ehpad...enfin bref les masques sont tombés, ils sont désormais en roue libre, ils n’ont plus aucune limite et ne peuvent plus faire marche arrière tant les faits sont graves. Ils sont contraints d’entrer dans une logique de l’escalade !

     

    • #2519050
      le 04/08/2020 par anonyme
      La deuxième vague (de répression) arrive

      "enfin bref les masques sont tombé"

      Pour qui ? Il fait d’abord en être conscient de ce qui se manigance, non ? Et quand je regarde autour de moi ce n’est pas vraiment l’impression que j’ai. Cet après-midi, j’ai été faire un petit tour au centre de ville de Bruxelles. Tout le monde portait le masque même les automobilistes. A la façon dont ils se comportaient on voyait bien que tous ces gens croient dur comme fer à ce canular ; d’ailleurs même mon frère : le grand bosse de Heineken !


    • #2519168

      Tout ça est de notre faute ! Quand je vois les cons masqués en pleine rue j’ai une méchante envie de les tabasser c’est eux qui nous mettent en danger. Leur bêtise est criminel. Le gouvernement n’est rien face à nous alors qu’on agisse en conséquence. Je ne mets aucun masque que ce soit au travail ou dans les magasins et je passe mon temps à dire aux gens que la deuxième vague sera les maladies dues au port du masque


    • #2519218
      le 05/08/2020 par Je suis Soral et dieudo
      La deuxième vague (de répression) arrive

      Pour quelques esprits éveillés combien de personnes soumises ?
      Y a qu’ à voir le nombre de gens masqués en extérieur ou dans leur voiture (hors personnes âgées)
      Beaucoup de moutons sont tellement lobotomisés que si on leur disait d arrêter de respirer ou de se jeter dans la Seine pour stopper ce virus tueur, et bien ils le feraient puisque bfmerde et le gouvernement qui nous veut du bien l ont dit.
      Car une des raisons de cette ingénierie sociale à pour but le degré de soumission de la populace en vue d instaurer le NOM
      Visiblement macaron et sa clique avec cette populace docile à des alliés
      Je suis régulièrement sur Twitter et le nombre d abrutis qui croient à la version officielle est sidérant (Et la majorité est jeune) c est ce qui "inquiètent"


  • #2518780

    On ne peut pas dire que nous ne sommes pas en guerre , puisque l’État Français nous l’a déclaré .
    Cette guerre est psychologique et le Covid est un moyen d’affaiblir la population et de la ruiner en même temps .Pour cela , il n’y a pour eux qu’une seule alternative, qui est la police tant qu’elle ne change pas, ce qui serait pour l’état une défaite immédiate par KO .Tout né tien pour eux que par un fil .Si la mobilisation est aussi importante que celle de l’Allemagne et je pense que cela peut se passer ce qui risque d’affaiblir le gouvernement .Ce gouvernement joue à tout ou rien car la classe moyenne, chômeurs , artisans, commerçant et bien d’autres professions peuvent se joindre aux GJ .Personne ne peut prédire à l’avance si cela se passera 12 septembre 2020, mais avant la fin de l’année la grogne va s’amplifier très fortement si nous ne voulons pas crever .

     

    • #2519037
      le 04/08/2020 par Au delà des masques, le Ciel
      La deuxième vague (de répression) arrive

      On vit dans le même pays ? Je ne vois aucune gronde autour de moi, que des agneaux dociles portant le masque. Et regardant haineusement ceux qui le portent pas. Si ceux qui le portent pas descendent dans la rue, ils se couperont pour de bon de 99 pourcent des français... Enfin c’est mon avis, en même temps il faut peut-être mieux s’en couper pour de bon si on veut sauver notre âme... Mais j’irai pas me faire estropier pour eux. Je préfere attendre sagement la suite du programme... Comme les libanais.


    • #2519058
      le 04/08/2020 par anonyme
      La deuxième vague (de répression) arrive

      " la mobilisation est aussi importante que celle de l’Allemagne"

      Avant de parler de l’Allemagne, il faut d’abord la connaître ou au moins en maîtriser la langue. Certes, oui, il y a eu une grande mobilisation en Allemagne mais elle n’a affaiblit en rien le gouvernement à cause de la nature même des gens : ce respect inné qu’ils ont pour l’ordre. Les merdias, comme partout dans le monde occidental, y ont une trop grande puissance. Toute personne connue qui ose émettre la moindre opinion contraire à la doxa s’y fait lyncher d’une manière que tu ne peux même pas t’imaginer.


  • #2518814
    le 04/08/2020 par Snayche
    La deuxième vague (de répression) arrive

    Avec ce covid terminant de dégrader l’économie française et mondiale, on sent qu’on est entré dans la fin de la fin des temps.
    En effet suite à l’impossibilité de troisième guerre mondiale, les forces occultes se rendent compte que cette arme de la crise sanitaire camouflant la nouvelle crise financière provenant de celle de 2008 ayant empiré jusqu’à aujourd’hui (voir excellent film The Big Short) est la dernière dans leurs mains.
    Alors ils se demandent comme de nombreux croyants si un aspect du plan divin concernant la fin des temps n’a pas été subtilement un leurre...
    C’est à dire que le réveil des peuples, le changement de paradigme vers un système économique juste, et l’envoi en prison des coupables deviennent inévitables par rapport aux pulsions de domination totale des oligarchies corrompues...
    En tout cas comme c’est le cas actuellement, cette analyse restera possible tant que Dieu préservera l’humanité d’un virus trop mortel...
    Vivement le 12 septembre pour voir le monde qu’il y aura avec les gilets jaunes ! ! !


  • #2518819
    le 04/08/2020 par Vengeur13
    La deuxième vague (de répression) arrive

    Le coronavirus nous dit-on, sera là des décennies durant...
    Moi j’aurai tendance à dire qu’il est là pour la vie, comme un grippe quoi !
    Une grippette qui fige la planète entière ! Waouw ! L’humanité est tombée aussi bas que des bonobos, et même eux seraient doués de plus de raison je pense.


  • #2518849
    le 04/08/2020 par Espallergues Mathias
    La deuxième vague (de répression) arrive

    Comme Zidane plutôt


  • #2518910
    le 04/08/2020 par AramisFrance
    La deuxième vague (de répression) arrive

    Les Gileeeeets Jauuuunes ! Et même si Macron veut pas... Quels GJ ? Allez sur GJ Magazine, vous y verrez la vidéo de Monsieur Rodrigues qui harangue les foules... depuis Les Seychelles, ou (dixit) il se fait bronzer le cul (final de la diatribe). Sûrement que le GJ canal historique qui a ses gosses à la maison, et qui va ramasser plein sa gueule à la rentrée, malgré les pansements habituels, aura apprécié.
    Et je ne parle pas du con de la classe moyenne qui, en vacances, n’a encore rien vu venir.
    Non, seul espoir (et humour), j’attends Le Nicolle Maximus, le jaguar Drouet, la belle Priscilla, les « référents et mousquetaires » qui épauleront sûrement le Portos. Tous pour un...
    A part ici, où l’on trouve un peu d’espoir, c’est quand même merde, mal parti.

     

    • #2519180

      Aramis,
      si vous êtes sur ER, c’est qu’a priori vous êtes peu susceptible de gober la propagande médiatique. Bon alors sachez que Rodrigues et compagnie sont maintenant largement discrédités auprès de beaucoup de GJ, pour toutes sortes de raisons. En particulier, leurs compagnonages récurrents avec des partis politiques et centrales syndicales qui, je vous le dis, nous emmerdent depuis les premières semaines du mouvement (en somme, quand le pouvoir a débuté sa répression dure), je pèse mes mots car c’est bien pire que ça. Alors lire ici sur ER comme là ou à d’autres moments que les GJ c’est Nicolle, Drouet et les autres, c’est fort, on est pas sur bfm.fr non ?! Les GJ indépendants sont toujours là, les GJ canal historique aussi (j’en suis une et ne suis pas seule) simplement, vous comprendrez que le système a tout intérêt à nous rendre invisibles et inaudibles pour mettre en avant des gens qui marchent avec l’ennemi, n’ont aucune doctrine, aucune stratégie etc
      Bien amicalement.


    • #2519366

      « Non, seul espoir (et humour), j’attends Le Nicolle Maximus, le jaguar Drouet, la belle Priscilla, les « référents et mousquetaires » qui épauleront sûrement le Portos. »

      @Nadia : je crois que c’était sarcastique. Cela ne retire cependant rien à votre constat tristement réaliste.

      Bien à vous deux.


    • #2519402
      le 05/08/2020 par paramesh
      La deuxième vague (de répression) arrive

      tous ces connards qui cassent les GJs et les croient finis sont strictement de la même espèce que ceux qui portent leur masque tout seuls en voiture. car dans les deux cas, ils sont des soumis.
      Bordel réveillez vous les chougneurs, fermez un peu vos gueules et sortez dans la rue le 12 septembre, ça urge car si ce coup là foire encore, je ne donne pas cher de nos peaux. car ou on est assez nombreux pour créer le choc, ou on disparait socialement. et si vous pensez qu’on n’est qu’1% suicidez vous tout de suite, ça vaudra mieux.
      Chougner et ne rien tenter c’est le comble de la débilité


    • #2520009
      le 06/08/2020 par AramisFrance
      La deuxième vague (de répression) arrive

      Salut Paramesh (ici le connard anti-GJ, selon-vous). On a déja échangé par ailleurs avec plus de courtoisie, et je vous lis, souvent, avec intérêt. Pour cette raison, je vais me cantonner à vous répondre « à l’amiable ». Si vous me dites d’aller faire un 12 septembre derrière Rodrigues (donc derrière d’autres, syndicalistes ou autres spécialistes de l’esbroufe), alors vous irez sans moi. Et n’allez pas me dire qu’une telle adhésion c’est mieux que rien, parce que finalement ça ne sera rien et ça ne mènera à rien (Dieudo, un peu), sauf à reculer « encore » pour mieux sauter éventuellement plus tard... Éventuellement ! Autant dès lors (et vous pardonnerez le côté caustique de mon propos) se mettre du côté de Macron et sa clique, ce sera plus positif qu’on ne croît. En effet, c’est quand la classe moyenne aura périclité que viendra « quelque chose » (ou pas)...
      Votre « combat », au moins ici virtuellement, est légitime et appréciable, mais bon... Soral, Cerise, Ryssen, Benedetti, Bourbon, allez même De Lesquen et Ploncard, comparés à Monsieur Rodrigues et consorts, ça me semble d’un autre niveau. Bref, ça ne viendra pas des clowns... Vous feriez mieux de militer pour d’autres mouvances.
      Bien à vous, (désolé pour la réprobation)


    • #2520082
      le 06/08/2020 par AramisFrance
      La deuxième vague (de répression) arrive

      J’oubliais :
      - Merci à Nadia pour son intéressant complément ;
      - Et surtout merci à Zéro, qui « lit ».. :


  • #2518954
    le 04/08/2020 par anymosa
    La deuxième vague (de répression) arrive

    cela sera diffus et non plus concentré par la volonté de gauchistes qui ont envoyés au casse pipe de braves gens sincères chaque semaine, aux mêmes endroits
    certains vont très vite connaitre les noms des sous préfectures, et autres chefs lieux de cantons que l’on ne cite pratiquement jamais

    cela sera protéiforme, de multiples apparences pour des effets multiples et variés

    cela sera mobile, partout et nulle part



    « Vous me les dispersez façon puzzle ! » Didier Lallement préfet de police de Paris



    c’est ce qui va se passer

     

    • #2519016
      le 04/08/2020 par Lardenoy
      La deuxième vague (de répression) arrive

      Le plus dégueulasse c’est la culpabilisation, la délation, le flicage qu’on nous inflige depuis le printemps : les "peine à jouir" nous accusent d’incivilité et d’irresponsabilité : vous aimez vos amis, vous aimez la fête, la musique, un pot en terrasse : aussitôt un pasteur protestant doublé d’un banquier (time is money !) vous accuse d’être un mauvais Français, jouisseur, irresponsable, individualiste : là est la perversité suprême de l’adversaire qui veut se transfigurer en ange de Lumière. .. Résistons car les ténèbres se propagent et s’amplifient de jour en jour. J’ai vraiment honte de vivre cela en France actuellement, j’ai 63 ans et mes deux garçons, 21 et 29 ans, compatissent, Dieu merci, à mon effarement et à ma colère !


    • #2519709
      le 05/08/2020 par Gauthier Perlouze
      La deuxième vague (de répression) arrive

      @Lardennois : c’est que j’appelle les connard -sse-s vertueux-ses...
      Des crétins qui gobent la propagande de France Infox,CNull et BFMWC et veulent ensuite jouer les tartuffes vertueux ou les "premiers de la classe".
      Mais pour vouloir servir de modèle civique dans une société malade ou l’inversion accusatoire règne et ou des violeurs racailleux sont érigés en martyr du système (avec la complicité implicite du système ) sur la base de leur couleur de peau,il faut être déjà décérébré par la pensée unique et lobotomisé par le politiquement correct soi-même !!
      Hormis ceux collaborant pour le pognon, ces personnes ont la profondeur intellectuelle du macaque et le sens critique du calamar...


  • #2519027
    le 04/08/2020 par anonyme
    La deuxième vague (de répression) arrive

    Un des grands évêques catholiques aurait dit un jour : "Si chaque Catholique Français reprenait pour lui même, le voeu de consécration de la France aux coeurs de Jésus et Marie, nos ennemis s’efondraient aussitôt".
    Oui, mais voila, en général, ils préfèrent baiser, bouffer, et savoir s’ils seront en congés en juillet ou en août...
    J’ai 61 ans, je crois que je ne serai jamais assez vieux pour oublier la "haine de soi" si "française", que j’avais perçue dès mes 10 ans..."La France, j’en ai rien à foutre", "Si il y a une guerre, je me casse" etc... Les éléments de dissolution à l’oeuvre dans notre pays ("Ce pays mérite notre haine), ne sont grands que parce que nous sommes à genoux.

     

    • #2519188

      Sans vouloir polémiquer, il arrive que l’on lise ce genre de propos ici même, au détour d’une phrase. Je me dis parfois qu’il peut s’agir de trollage, dont le but est d’inciter les gens qui fréquentent le site à déserter, à baisser les bras ("c’est foutu, faut penser à soi...") mais je sais que pour les raisons que vous invoquez, c’est hélas le reflet d’une réalité bien palpable.
      Cordialement.


    • #2519280
      le 05/08/2020 par Viktor von Berg
      La deuxième vague (de répression) arrive

      @anonyme

      Je suis un peu plus âgé que vous et comme catho tradi je fais la même constatation. Je suis donc en total accord avec votre commentaire. "Ils" sont forts de nos faiblesses et ma génération a été une génération d’égoïstes jouisseurs et je-m’en-foutistes.
      Mais il y aurait un espoir si la génération d’après était plus déterminée. Hélas ! elle ne vaut pas mieux !...
      Probablement comme vous j’ai crié dans le désert et je me suis battu contre des moulins à vent.
      Seul ou en petit nombre on ne peut pas grand chose contre la puissance tous azimuts de l’Ennemi...........


    • #2519488
      le 05/08/2020 par Sedevacantiste
      La deuxième vague (de répression) arrive

      Ceux qui se la jouent "on reste en France coûte que coûte" n’ont jamais eu de vraies menaces, en particulier sur leurs enfants, ce qui est bien pire que sur soi-même, et ce qui est vite arrivé si vous tenez bon serieusement face au système. Non pas que ce soit nécessairement mieux ailleurs, hélas, mais l’atmosphère en France est tellement empoisonée que parfois partir permet de simplement respirer.


  • #2519174

    Ça me fait penser à une chanson de Thiefaine qui dit « on a vendu l’homo sapiens pour acheter du néandertale « 


  • #2519191
    le 05/08/2020 par Keuf you
    La deuxième vague (de répression) arrive

    Le mouvement des GJ est mort et enterré. Je ne connais personne qui les soutien encore tant la manipulation médiatique a fonctionné. Ils sont désormais classifiés comme fouteurs de merde et nuisibles. C’est dire. Les policiers qui pleurnichent sans cesse seront à nouveau en forme pour agresser tout le monde sauf la classe Traoré.

     

    • #2519388
      le 05/08/2020 par paramesh
      La deuxième vague (de répression) arrive

      tu ne connais rien à rien, les GJs ce sont avant tout des groupes de gens qui se connaissent ou qui ont appris à se connaître et surtout qui continuent à communiquer, GJ c’est toujours un signe de ralliement de tous les mécontents, et les raisons d’être mécontent ont sacrément augmenté ces derniers temps.
      par contre ce sont des commentaires comme les tiens qui sont nuisibles à tout esprit de révolte. donc ferme ta gueule ou va causer sur BFM pour prêcher des convertis


    • #2522644

      Merci @Paramesh, ce genre de commentaires est en effet affligeant à tout point de vue. On crève de ça.


  • #2519239
    le 05/08/2020 par Otherness
    La deuxième vague (de répression) arrive

    J’ai trouvé un acronyme à COVID : Coercition Organisée Visant l’inhibition de la Démocratie ou une variante : l’Instauration de la Dictature


  • #2519245

    Remplacez ’’épidémie’’ par révolte ou insurrection et cela devient lisible pertinent, logique et décrit le Régime Pourri en train d’essayer d’échapper à ses responsablités et ses crimes. Ici-maintenant il ne se passe rien d’autre.


  • #2519256

    C’est plus ou moins vrai que même les français les plus conformistes et indécrottables sentent instinctivement au fond d’eux que ça part en vrille de tout les côtés.
    Mais ça ne les empêche pas de continuer à vivre de la même façon sans chercher à comprendre, à remettre en question leurs certitudes ou à essayer de résister.
    On ne fait pas un coup d’état avec des pétitions ou des manifs déclarées.

    Les pires sont les neo-cocos.
    En suivant "Le Media", ils ont l’impression d’écouter "Radio Londres" et en utilisant "Telegram" il se croient à l’abri du cyber-flicage....^^
    Ils me font de la peine.


  • #2519285
    le 05/08/2020 par paramesh
    La deuxième vague (de répression) arrive

    Vous pouvez cogner, on est prêts. Et si on a les mains liées dans le dos dans un combat truqué, on donnera des coups de tête, ou des coups de joue, comme le Christ !




    voila,
    ça c’est du discours qui motive.
    il faut penser rouleau compresseur, pas à ses petits bobos.
    le peuple français n’est jamais plus performant que quand il est acculé, or à force de se faire enculer depuis ces dernières années je pense qu’il va commencer à se sentir fortement acculé


  • #2520609
    le 07/08/2020 par Robert le Pieux
    La deuxième vague (de répression) arrive

    A mon humble avis, l’idée de se regrouper à Paris n’est pas judicieuse, les G.J vont retomber dans la nasse policière flanquée des antifas et autres no-borders venus de l’étranger.
    Pour ne pas retomber dans le piège des infiltrés qui roulent pour le fric des mondialistes, une stratégie de "résistants" s’impose.
    Faites le ménage, repérez les brebis galeuses, évitez les réseaux sociaux surveillés, rentrez dans la clandestinité avec le bouche à oreille, trouvez des soutiens locaux (appuis logistiques et financiers).
    J’ai eu beaucoup de mal à fournir une aide en matériels (électro-ménager, vêtements, etc) aux G.J de ma région, pourtant cette solidarité tangible est vitale pour soutenir les plus démunis.
    Une partie non négligeable de la population est avec vous, tout le monde n’est pas tombé dans le piège de l’enfumage médiatique, les yeux commencent à s’ouvrir depuis le cirque des Blacks lives matter, Traoré et COVID...
    D’autant plus que le chômage attend une foule de travailleurs de toutes catégories à la "rentrée"...
    Créez un service d’ordre entrainé, évitez les provocations gratuites.
    Une convergence avec La Manif pour Tous est possible sur le sujet de la bioéthique concernant les manipulations génétiques, et la marchandisation de l’enfant.
    Les revendications "corporatistes", souvent financières, sont récupérées par les syndicats et le gouvernement qui octroient quelques oboles pour les calmer, mais, si les ’soignants", les pompiers et certains policiers vous rejoignent au nom de la déontologie on ne pourra plus vous taxer de Cégétistes enragés.
    Les Français voient bien la dictature qui s’avance mais la peur les paralyse, surtout ceux qui profitent encore du système ou de leur cagnotte...
    Nous devons tous rendre hommage à votre courage, haut les cœurs !


  • #2521838
    le 09/08/2020 par un Auvergnat a Hai Phong
    La deuxième vague (de répression) arrive

    Pourquoi c’est ecrit en vietnamien et avec un drapeau du vietnam, au lieu du drapeau chinois et ecrit en chinois (je parle de l’image d’illustration) ?

    Le virus vient bien de chine que je sache, pas du vietnam. Je comprend que la dissidence veuille se trouver un allier et un appuie au travers de la sainte et grande Russie, vu qu’elle est notre alliee objective et qu’elle est europeenne, blanche et chretienne, mais la chine alors la pas du tout, et je comprend pas d’ou vient cette percistence a vouloir faire passer les chinois pour des gentils et nos allies.

    Pour en revenir a l’image d’illustration, montrer le vietnam pour parler du covid au lieu de montrer la chine c’est un peu l’arbre qui veut cacher la foret, ou c’est comme si on parlait des auvergnats proches de leurs sous pour mieux eviter de citer un autre peuple et s’attirer des ennuis. En gros la trouille, quoi. Tres malhonnete comme procede.

    PS : milles excuses pour les accents, ici au Vietnam les ordinateurs ne peuvent les taper.


Commentaires suivants