Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Le Pr Raoult penche pour une origine naturelle du Covid-19

"Personne ne sait faire des virus pathogènes chez l’homme"

La théorie selon laquelle le Covid-19 a été créé dans un laboratoire à Wuhan n’est guère sérieuse, selon le professeur Didier Raoult. Dans un entretien à la chaîne chinoise CGTN, il juge vraisemblable une transmission du virus de l’animal à l’homme.

 

D’où provient le Covid-19 ? Le célèbre infectiologue et professeur de microbiologie Didier Raoult a abordé le sujet, lors d’une interview accordée à la chaîne de télévision publique chinoise CGTN, depuis l’IHU Méditerranée Infection, qu’il dirige à Marseille.

Pour le scientifique français, la théorie avancée notamment par le président américain Donald Trump, selon laquelle le coronavirus a été créé artificiellement en laboratoire, n’est pas à privilégier. L’hypothèse la plus vraisemblable, selon lui, est que le virus s’est transmis d’un animal à l’homme, comme « toutes les infections virales ».

 

 

« L’hypothèse la plus vraisemblable est qu’au départ c’était une zoonose, c’est-à-dire un virus qui infectait les animaux et qui est passé chez l’homme, qui s’est adapté chez l’homme pour devenir transmissible chez l’homme », déclare le Didier Raoult au média chinois.

Et de poursuivre : « Pour l’instant, c’est comme ça que ce sont passées toutes les infections virales. À chaque fois qu’il y a un virus nouveau qui apparaît, tout le monde peut avoir l’hypothèse que ça a été fabriqué par l’homme. Pour l’instant, personne ne sait faire des virus pathogènes chez l’homme. »

L’infectiologue poursuit l’entretien en désignant les animaux les plus susceptibles d’être à l’origine d’un « virus contagieux », et donc du Covid-19 : ceux qui vivent en communautés importantes, qu’ils soient d’élevage comme les poules et cochons, ou sauvages comme les chauves-souris. « Parmi les animaux sauvages, ceux qui vivent dans les communautés ou les collectivités les plus importantes sont les chauves-souris. C’est pour ça qu’il y a beaucoup de virus et de bactéries qui viennent des chauves-souris puisque ce sont celles qui vivent avec les collectivités les plus importantes. Dans une grotte, il peut y avoir 100 000 chauves-souris », explique-t-il pour CGTN.

Pour autant, le professeur Raoult ne souhaite pas en tirer de conclusions hâtives et dit se « méfie[r] des annonces » tant que des données scientifiques concordantes n’ont pas été publiées à ce sujet.

 

Tensions sino-américaines autour de l’origine et de la propagation du virus

Comme le rappelle l’agence AFP, le président des États-Unis et son secrétaire d’État, Mike Pompeo, soupçonnent ouvertement Pékin d’avoir caché un accident de laboratoire à Wuhan qui aurait été à l’origine de la pandémie. L’administration Trump accuse également les autorités chinoises d’avoir tardé à alerter le monde sur l’épidémie et d’en avoir dissimulé l’ampleur.

Réfutant ces accusations, le président chinois Xi Jinping a assuré ce 18 mai que son pays avait « toujours » fait preuve de « transparence » et de « responsabilité » face à l’épidémie, en partageant les informations avec l’OMS et d’autres pays en temps utile. Dans un message vidéo transmis à Genève lors de la 73e Assemblée mondiale de la santé, le chef d’État chinois s’est par ailleurs dit favorable à une « évaluation complète » et « impartiale » de la réponse mondiale au coronavirus, une fois que la pandémie aura été enrayée.

 

Les arguments du professeur Montagnier, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

67 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Le Monde a fait une bonne vidéo sourcée (à faire examiner par des experts pour savoir si elle est trompeuse ou pas, mais en tout cas elle est bien faite et pas désagréable).
    https://www.lemonde.fr/sante/video/...

     

    • le monde a touché plus de 20 millions d euros de bill gates en 2019 alors je crois que l on peut emmètre des doutes mêmes si c’est bien fait (le diable est malin)


    • D’accord acec vous duch.

      JC, je vous invite à la prudence, et à vous poser la question suivante : pourquoi Le Monde serait-il parfois digne de confiance, alors qu’il baise la gueule de ses lecteurs en permanence ?

      Je ne peux répondre pour vous à cette question, mais en ce qui me concerne, à partir du moment où je me rends compte qu’une personne a essayé de m’entuber, je n’ai plus jamais confiance en elle.


  • "Réfutant ces accusations, le président chinois Xi Jinping a assuré ce 18 mai que son pays avait « toujours » fait preuve de « transparence » et de « responsabilité » face à l’épidémie, en partageant les informations avec l’OMS et d’autres pays en temps utile." & [...] "s’est par ailleurs dit favorable à une « évaluation complète » et « impartiale » de la réponse mondiale au coronavirus, une fois que la pandémie aura été enrayée."
    Oui, ça ne fait jamais que la quatrième fois. C’est de l’humour (noir) pour ceux qui rient jeune euh ah non on me dit dans l’oreillette que cette blaque est digne de l’almanach Vermot.


  • "Ce que dit M. Pompeo,.."

    Plus personne ne croit ce ce que dit un rapport américain ou anglais, ils mentent tout le temps sur tout.

     

  • Raoult ne s’est probablement pas penché comme Montagner sur l’ARN du covid19.

    Mais il a constaté que ce virus était apparu, s’est répandu, a provoqué des symptômes, et a disparu comme toutes les épidémies virales saisonnières.

    Ce qui a été nouveau en 2020, ce sont les mesures prises pour fermer les cliniques privée et surencombrer les hôpitaux publics, et l’annonce chaque jour par Salomon le Lugubre du nombre de morts dans le monde.

     

    • Enfin un truc que je lis pour la première fois...ouf...

      La fermeture des cliniques privées pour surencombrer les hopitaux publics...

      J’avais vraiment l’impression de hurler seul autour de moi...

      Quand je disais que mon établissement attendait depuis 15 jours les patients atteints on me regardait O_O "ben c’est pas possible ca degueule de partout..."

      Enfin ça me rassure, qu’il n’y ait pas que moi qui l’écrit et le constate, ouf...c’est qu’apparemment ce n’était pas qu’une impression de l’esprit.


  • Le Professeur Raoult n’aurait il pas reçu des menaces de mort par hasard pour dire ça ?

     

    • Surtout qu’il soit passé quelques temps avant sur le « vaisseau mère du sacré journal », même les chinois ont été (un peu) guidé après l’accident de leur diplomate.


    • #2466149

      Entièrement d’accord avec vous sur les menaces de mort qui pèseraient sur le Professeur Raoult lui-même, voire aussi sur sa famille !

      Après l’avoir "enfoncé" sur son très pertinent traitement des malades, et après l’une de ses dernières interviews paradoxalement lénifiante, les assassins de la santé comptent-ils se servir de sa notoriété pour enfumer la source laborantine du COVID 19 et couvrir ses responsables, après la découverte de leur pot aux roses ?

      Le NOM et ses banques auraient-ils donc confiné la terre entière pour pas grand chose, juste pour une petite grippe saisonnière naturelle ?

      Autant pencher avec Alexis Cossette sur l’"entente cordiale" Trump - Xi qui a damé le pion au NOM génocidaire, et exposé ses croque-morts à l’oeuvre !

      Dans toutes les hypothèses de cette violence sanitaire du Mensonge et du Vol, il demeure impensable que Panamza et Bachelot et Alexandre puissent avoir raison !


    • #2466185

      Il est seulement interrogé par une télévision publique chinoise(gouvernement chinois) du coup il se soumet à leur version des faits et leur sert la soupe ! Très décevant de sa part !


  • Si Raoult a raison - et j’aurais plutôt tendance à le suivre, vu qu’il a raison sur tout, depuis le début - on a perdu un peu de temps avec l’interview de Montagnier, qui parlait de virus de synthèse - "travail de professionnels" - avec un bout du virus du sida, ce qui nous a fait penser que le virus avait été volontairement sorti du Labo.

    Maintenant, il y a quelque chose d’intriguant, si le Professeur Raoult voit juste là-aussi, c’est le génie avec lequel la balle aurait été rattrapée au bond, par les mondialistes, pour enclencher l’opération pandémie/confinement. Impossible qu’elle ne fût pas soigneusement planifiée mais attendaient-ils qu’une pauvre petite chauve-souris donne le top départ ? Difficile à imaginer !

     

    • Tu as tort.
      Il te faut te rendre compte que les agences de renseignements, les militaires, les officines etc font des plans depuis la nuit des temps, pour être prêt quoi qu’il arrive afin d’exploiter le moindre évenement à leur profit.
      J’ai toujours pensé que cette histoire de virus à été exploitée par les chinois. Ils ont communiqué en interne et externe sur l’efficacité et l’interet de leur controle. Puis les autres pays y ont aussi vu une opportunité de reprise en main de leur population : italie pour eviter le retour de salvini, france contre gilets jaunes, US contre Trump, etc ...
      Si ca avait été un virus tueur fabriqué en labo, il y aurait vraiment des millions de morts.


    • Anthony Fauci avait fait une déclaration dans le new york times en 2018 concernant Trump, comme quoi "Donald Trump aura à faire face à une pandémie".
      Comment pouvait-il savoir ça en 2018 ce Dr mon cul Fauci ?
      J’ai essayé de remettre la main dessus, mais là google a drastiquement changé ses algorithmes et impossible de remettre la main dessus. disparut des écrans radars.
      Pr Raoult ne pense pas que le virus a été fabriqué en laboratoire, cela ne veut pas dire pour autant qu’il a raison.
      Et qui plus est comme il le souligne, c’est une possibilité que ce virus sorte de la nature.
      Mais je ne suis pas du tout d’accords.
      Des virus fabriqué en laboratoire ça s’est déjà vue par le passé, le H1N1 n’était pas anodin.
      Après concernant les multitudes de pistes de recherches comme certaines personnes annonciateur d’une pandémie comme si ces personnes là l’attendait, n’est en rien du mysticisme.

      Le NOM suit un calendrier, et ce n’est d’aucune façon du au hasard, surtout à notre époque, les mecs ont de la bouteille derrière concernant les causes et effets.
      Donc je ne crois en rien en quoi le virus n’a pas été fabriqué en laboratoire, ça tombait bien trop à pic concernant la volonté d’un nouvel effondrement économique, diminution de la population par la même occasion et pour couronner le tout l’attente comme par hasard des vaccins financés par Bill Gates.
      Pour ceux qui ne sont pas au courant recherchez la vidéo de 2009 - 2010 la convention TED où Bill Gates parle de faire du bon boulot avec la vaccin au sujet d’une diminution de la population.
      Impossible à l’heure actuelle que le virus n’eut pas été fabriqué en laboratoire.


    • @ Lérins

      Il est certain que la suspicion est d’autant plus grande par ces temps .Si on suit depuis quelques années le programme du NOM ce virus tombe à point nommer, et c’est cette coïncidence qui est troublante mais paraît si évidente .C’est un peu comme Notre-Dame, avec le mégot sur une poutre datant du moyen Âge , accident qu’on ne connaîtra jamais, car ça aussi, ce n’est un hasard. Ça fait beaucoup de coïncidences et de hasards que ça devient plus que suspect .
      Qu’ils aient balancé ce virus ne m’étonnerais guère, bien au contraire , il suffit de voir les lois et la façon dont est prise cette histoire de pandémie avec la restriction de nos libertés et des censures .Ça aussi fait partie du hasard . Et maintenant l’assassin milliardaire Bill Gates qui vient à la rescousse avec son vaccin pour venir nous pucer .OH ! encore un hasard !
      Au bout d’un moment , il faut arrêter d’être con .


    • Allez savoir, il existe sûrement une communauté LGTB chez les chauves-souris et les pangolins où le VIH circule.. et de toutes façons, le nier serait de l’homophobie...alors qui sait ?


  • C’est le plus honnêtes des allopathes.
    - "La contagion est un mystère".
    - "La courbe en cloche des épidémies est un mystère, le virus cesse d’être contagieux".
    - Les maladies infectieuses sont des maladies d’écosystèmes.
    - Il n’y a pas de virus trafiqué par l’homme.

    Bon maintenant, il faudrait creuser un peu plus, mais là on risque de sortir des dogmes religieux de la médecine allopathique, chose impensable, même en rêve.

     

  • #2466091

    J’admire le professeur Didier Raoult pour ses recherches, je le respecte pour son indépendance d’esprit.. mais là je ne suis pas d’accord avec son penchant pour l’origine naturelle du virus. Selon moi le covid19 est apparu avec une trop parfaite synchronicité d’un effondrement imminent de l’économie mondiale pour être innocent..cette prise de position vis à vis des instances chinoise peut se comprendre si on y ajoute une autre notion que celle purement scientifique, celle de la diplomatie. quant à l’évaluation indépendante et impartiale de la réponse mondiale au coronavirus j’appréhende le pire.. j’espère ne pas être le seul à l’entrevoir.

     

    • C’est une question piège pour finir de le discréditer. Il a préféré botter en touche plutôt que de se griller. Perso, quand je vois la propagande qui est faite autour du vaccin depuis le début et d’une prétendue 2e vague alors qu’il s’agit scientifiquement d’une hypothèse grotesque, ça ne m’étonnerait pas qu’on assiste malheureusement à un 2e épisode pandémique, peut-être même un peu plus grave, pour finir de rentrer les derniers récalcitrants dans le rang.


    • #2466193

      Il faut voir les choses d’une autre façon, le covid-19 fait parti de la famille des coronavirus qui ont été médiatisé depuis quelques années mais aucun n’a eu d’impact sur le reste de la planète, j’en veux pour preuve l’échec cuisant du dispositif du H1N1 à l’époque. Ils avaient tout de même déjà tenté à l’époque, en vain.

      Chronologie selon moi :

      Octobre : premier cas de covid-19 connu.(par les militaires ou l’infection animal...)
      Novembre : test en labo niveau 4 du virus.
      Décembre : te virus échappe comme par magie au labo. ( apparemment la Chine aurait avoué avoir détruit les souches qu’elle possédait )
      Janvier : confinement à wuhan.

      Début Janvier, il y a peu de chance que les différents états du monde (ou le deep state) n’ait pas vu l’aubaine qui se présentait : La chine producteur mondiale à "l’arrêt" (je connais pas le % de production de la région mais ça donnait cette impression), tout le monde à l’arrêt. De l’effondrement d’une économie dont on sait déjà qu’elle va dégringoler aux lois liberticides...c’est la Chine à l’arrêt.

      C’est sans doute la construction d’un hôpital d’urgence, en quelques jours, qui a donné l’impression de la dangerosité du virus alors qu’il s’agissait peut être juste d’une mesure d’urgence pour être contenir l’épidémie (11M d’habitants pour la seule région de wuhan) et par la même éviter une potentielle rébellion des habitants contre le régime. De là, on utilise la machine médiatique et hop le tour est joué. Ça expliquerait pourquoi ils ont géré ça de façon aléatoire et que ça n’avait aucun sens.

      Maintenant on sait bien qu’ils ont des projets déjà écrits (comme l’élection de macron) mais ça me parait impossible de prévoir tous les événements à ce point, parce qu’ils seraient infaillible dans ce cas là. Ils ont une ligne de conduite et des pions partout pour pouvoir agir rapidement en cas d’opportunité.

      Y a un truc qui me chiffonne par contre c’est l’aveu de buzyn, aussi tôt dans la chronologie, une de leur particularité c’est de se faire passer pour des idiots, c’est une technique assez simple pour détourner les regards.


    • Bof, il suffisait surtout de surexposer médiatiquement un petit virus, de créer la psychose et de gonfler les chiffres.
      Même pas besoin de s’emmerder à créer un virus ( Raoult de toute façon à l’air de dire que c’est impossible).

      Ça expliquerait l’étrangeté des chiffres sur la mortalité.

      Comment est-ce qu’il peut y avoir 25K morts dans tous les pays gangrénés jusqu’à la trogne par le mondialisme, et si peu dans les autres pays, pourtant plus proche de l’épicentre de l’épidémie ?

      Au Japon, moins de 300 morts la dernière fois que j’ai regardé.
      Au Viêt-Nam, un seul...

      Comment un virus peut-être 200 fois plus mortel en Belgique qu’au Japon ?

      Pour moi, c’est seulement des problèmes de compta.

      Les chiffres sont des petits êtres fragiles, en les torturant un peu on leur fait dire ce que l’on veut.


    • #2466785

      @Cléon : Le chiffre est grossit pas les morts en epad qui représente tout de même 10 000 morts, çà plus les chiffres gonflés et c’est déjà plus impressionnant...surtout si on c’est la seule fois qu’on fait un décompte comme ça.


    • #2466818

      Cléon :



      Les chiffres sont des petits êtres fragiles, en les torturant un peu on leur fait dire ce que l’on veut.




      C’est à peu près ça !...
      C’est comme avec la célèbre affaire dite "des 6 millions" : on mentionne rarement qu’il a toujours été sous-entendu à +ou-

      un 0 et demi près (dit autrement : 1,5 zéros près), non ?
      C’est pourtant le b.a.ba prudentiel statistique en temps de guerre à mort. Le minimal syndical de la marge d’erreur raisonnable en période de peste idéologique multipolaire....


  • On se dirige de plus en plus vers la thèse de l’accident de laboratoire, d’une négligence ou d’une malveillance humaine.
    Le vrai complot n’est pas là s’il y en a un.

    Par contre, il y a récupération évidente et certaine de la pandémie de la part du Système pour accélérer ses plans !


  • La biologiste "complotiste" Dr. Judy Anne Mikovits penche pour le contraire. Dans Plandemic, la chercheuse Judy Mikovits affirme que le SRAS-CoV-2 aurait été manipulé en laboratoire. Elle dit que le nouveau coronavirus aurait rapidement évolué à partir du coronavirus qui a causé l’épidémie de SRAS en 2002-2003. Elle affirme que l’évolution naturelle du coronavirus aurait dû prendre 800 ans.


  • A quand un débat Raoult / Montagnier ?

     

  • Alors, c’est une bonne nouvelle ; ça signifie qu’on en a fini avec cette sinistre farce ! A moins que...

     

    • Cette pathologie appelée Covid-19 s’est développée grâce aux épandages aériens de produits souffrés.
      Produits souffrés qui atteignent les poumons après être passés par la gorge et le nez et provoqués des réactions inflammatoires dont les premiers signes étaient l’agueusie, l’anosmie ainsi qu’une rhinite avec élévation de la fièvre, l’inflammation des poumons étant violente chez ceux qui étaient déjà faibles et dont les 1ères barrières (nasales) étaient inefficaces.
      Les virus sont des molécules endogènes et non des ennemis extérieurs (cf Lanka Stéphane, Antoine Béchamp et adversaires de Koch )
      Et les traitements chimiques ? Ils empêchent la réaction inflammatoire retardant l’échéance... jusqu’à la prochaine fois.
      Un virus ne peut être fabriqué par un labo quelqu’il soit ! Mais les pathologies virales sont déclenchées par l’intoxication de l’organisme.


  • #2466172

    L’historique des épidémies dans le monde permet de confirmer et d’entrevoir comme plus que probable et quasiment certaine l’origine naturelle de ce coronavirus (toutes les souches de grippe dont la grippe espagnole, les pestes, malaria, dingue, etc... ont pour origine l’écosystème chinois ou indien).
    Le Pr. Montagnier n’a peut-être pas tout à fait tort (la propagation de ce coronavirus a très bien pu être intensifiée depuis le laboratoire du mari de mme Buzyn), m’enfin, il travaille pour l’Institut Pasteur aux ordres du NOM, et bien qu’il soit sympathique et non dénué de courage (notamment grâce à ses proximités lefevristes), son intervention n’a fait que détourner le débat, en tout cas n’a pas permis de démasquer auprès de l’opinion publique (((qui))) était derrière tout ça.
    "Tout ça" c’est bien entendu la récupération par l’OMS, par l’ONU et par pratiquement l’entièreté des gouvernements nationaux de ce coronavirus version 2019 à des fins de contrôles sanitaires, sécuritaires, politiques et économiques des populations mondiales.
    Trump et ceux qui comme lui accusent la Chine de mentir détournent l’attention de la masse vers une stigmatisation des autorités chinoises, répandant des théories complotistes (labellisées, elles) afin, encore une fois, de masquer les réels tenants et aboutissants de tout ceci.
    Bien sûr Trump est loin d’être le pire et il faut avouer que grâce à lui le (((deep state mondial))) n’a pas encore totalement les mains libres. M’enfin, lui-même étant lié malgré tout à celui-ci et condamné à composer avec, il est bien obligé d’y laisser des plumes.

    En attendant, comme dirait un ami serbe : "Le Christ est ressuscité et satan est déjà vaincu, chaque pion qu’il avance pour faire advenir son rejeton l’antichrist (cf. Apocalypse) le conduisant vers sa propre destruction et son anéantissement définitif et il le sait. C’est pour cela qu’il se fait de plus en plus fourbe et sournois afin de cacher cette vérité aux fous qui le suivront."

    Bref. "Mort où est ton aiguillon ?"

    Bon courage à tous et honte aux clergés jureurs qui fermèrent les églises à cause d’une "pandémie" fabriquée.


  • #2466195

    Le problème c’est que les chauves-souris si elles vivent effectivement en groupe très denses c’est entre congénères de la même espèce et non pas avec les hommes ! La consommation de viande de brousse reste un phénomène marginal. Si les zoonoses pouvait apparaître aussi aisément entre animaux sauvages et l’homme alors cela concernerait plutôt les ongulés et certains oiseaux gibiers qui eux sont très largement chassés et consommés sur l’ensemble de la planète. Le scénario de la chauve-souris, du singe...cela ressemble vraiment au truc de science-fiction où pour l’effet dramatique on choisit des animaux considérés comme exotiques, dont la consommation est plutôt inhabituelle plutôt que des sangliers et chevreuils ! Par ailleurs les images où l’on peut voir cette jeune femme asiatique consommer ou plutôt faire semblant de manger une chauve-souris qui n’a pas été préparée, ni vidée, avec tous les poils sur son corps se sont des images de propagande ! Personne ne mange de cette manière du gibier ! Les animaux sont préparés, vidées, la peau comme chez le cochon peut être gardée mais les poils sont brûlés...Donc pourquoi diffuser de telles images de propagande si ce n’est pour nous faire croire à ce scénario bidon digne d’un film hollywoodien ?

     

    • Attention, ne pas confondre la source d’un virus (la chauve souris par exemple) et le vecteur de transmission à l’homme qui peut être une autre espèce porteuse asymptomatique. Dans le cas du SRAS, l’origine était bien la chauve souris mais le vecteur de contamination à l’homme était la civette palmiste masquée, qui, elle, est consommée pour sa chair.


  • #2466208

    Il ne s’agit pas de faire un virus mais d’isoler un virus existant pathogène, d’éventuellement le bidouiller et de le balancer dans la nature.
    Monsieur Raoult qui est dans le collimateur de la kommandantur ne veut pas aggraver son cas avec des élucubrations purement spéculatives et invérifiables dans l’état actuel des choses. Mais nous nous pouvons librement émettre cette hypothèse fort crédible d’un virus délibérément introduit dans la nature pour créer cette crise. Quand il y a un grand nombre de concours de circonstance, peu à peu il finit par se dessiner un dessein intelligent plutôt que le hasard !

     

    • C’est à dire à peine quelques semaines après que Jovanovic ait annoncé que ça allait s’écrouler financièrement vu le nombre de milliards de dollars injectés dans le système en fin d’année dernière et en début d’année.


    • #2466331

      « Quand il y a un grand nombre de concours de circonstance, peu à peu il finit par se dessiner un dessein intelligent plutôt que le hasard ! »

      C’est exactement le problème : combien de chance a t-on de tomber sur un billet de 100 euros qui traine par terre ? Combien t-on d’en retrouver un deuxième dans un autre quartier la même journée ? Un troisième dans le métro ? Un quatrième dans un avion ? Un cinquième au même endroit que le premier ? Le tout dans la même journée ?

      La réponse ? Soit une chance pas possible soit on est en train de suivre quelqu’un qui est en train d’en éparpiller.

      Donc : un virus qui vient au moment où les banques (et l’économie spéculative de manière générale) crient au désastre, où la Chine commence à prendre du poil de la bête, où la Syrie commence à voir des jours meilleurs (tiens on n’en parle plus du conflit, les mercenaires sont en confinement comme tout le monde), où la Russie commence à botter le cul au « monde libre », où Trump commence à briguer son second mandat les doigts dans le nez, où l’affaire tentaculaire de l’espion pédophile « suicidé » commence à intéresser du monde à travers la planète ... et la liste est incroyablement longue, comme par hasard, il s’agit du premier virus de l’histoire de l’humanité à appuyer sur le bouton pause pour absolument tout, à travers toute la planète par une réponse synchrone, unanime et unidirectionnelle.

      Moi je n’appelle pas ça du hasard, il n’y a qu’a voir qui en a tiré profit et qui en a chié pour comprendre... si on veut comprendre évidemment car il n’y a pire aveugle que celui qui ne veut pas voir.


  • Une étude souligne la création du COVID-19 en laboratoire

    Une étude menée par Nikolai Petrovsky, chercheur sur les vaccins à l’université Flinders en Australie, révèle que le SARS-CoV-2, le virus à l’origine de la maladie COVID-19, est optimisé pour pénétrer dans les cellules humaines plutôt que dans les cellules animales – sapant ainsi la théorie selon laquelle il aurait naturellement évolué chez les animaux avant de passer aux humains, selon Matthew Cullinan Hoffman de LifeSiteNews.

    http://www.wikistrike.com/2020/05/u...


  • Quel est le problème ?
    Le virus peut avoir été d’origine naturelle puis stocké dans un labo. Raoult lui même avait tout un tas de virus sous la main pour ses recherches.
    Cette affirmation n’engage à rien concernant la cause réelle de l’activation de la pandémie.


  • #2466243

    On peut tout a fait avoir a faire a un virus animal, naturel, isolé , cultivé et propagé par l’homme. Les vaccins sont fabriqués a partir de cultures virale que je sache, donc ce que dit Pr Raoult n est pas incompatible avec cette réalité inacceptable et diabolique qui se révèle a nos yeux un peut plus de jour en jour.


  • On peut aussi cultiver un virus naturel en laboratoire, le concentrer et le transporter quelque part pour contaminer un maximum de personne. Suis pas virologue mais ça me parait plausible.

     

    • Le problème c’est que la science n’a jamais pu observer une quelconque contamination en labo, même entre animaux. (Raoult l’admet).
      Sauf en leur injectant le contaminant directement dans le cerveau au moyen d’un trou fait par avance.
      Ce qu’ils observent c’est des cultures cellulaires mourantes (toute cellule meurt en dehors d’un organisme qui est leur écosystéme) qu’ils mélangent avec l’agent (non purifié de surcroit) supposé contenir la bactérie ou le virus. Et ils disent avoir prouvé la contamination.
      Vous pouvez lire tous les articles scientifiques que vous voulez, c’est la procédure standard maintenant, adopté par tradition, sans plus se poser la question si c’est encore de la science.


  • #2466257

    Réponse intelligente , sur la base de connaissances acquises, pour ne pas passer pour un complotiste et se discréditer . Il a peut des arrières pensées mais à quoi cela lui servirait de les dire. Il faut parfois savoir se taire et ce stade , ce n’est pas son rôle de dire des hypothèses difficilement vérifiables . Il a déjà fait beaucoup en démontrant la manœuvre abjecte du régime pour obliger au confinement de la population et pour tendre vers une vaccination à grande échelle sans précédent


  • On ne sait pas faire de virus pathogène, mais on essaye depuis longtemps, ça c’est une réalité. Il est logique de penser que ça finira par marcher.

    Ce n’est pas encore pour cette fois. Ils l’espéraient visiblement plus méchant.


  • #2466271

    Je ne sais pas ce que pense vraiment Raoult (je ne lis pas dans les pensées, je me contente de savoir écouter parler...) mais la réponse "on ne sait pas faire" est en réalité à double tranchant (ou très rusée, comme on voudra) : d’un côté il évite de prendre position du côté des "complotistes" comme Montagnier, de l’autre il laisse penser que ce n’est pas franchement impossible puisqu’en science, c’est bien connu, ce qu’on ne sait pas faire un jour on tente de savoir le faire le lendemain.

    L’histoire des sciences n’est qu’une longue suite de choses "qu’on ne savait pas faire" et qu’on a su faire les doigts dans le nez ensuite !

    Et comme l’a déjà signalé un intervenant il y a maintenant une étude australienne qui vient renforcer les conclusions de l’étude indienne "retirée" dont on a déjà parlé ici :

    https://arxiv.org/abs/2005.06199


  • Salut, aurait t’on un scénario qui se déroule, le syndrome de L’Oréal en marketing, crée et possède toi même tes concurrente.....affirmation ne veut pas preuve...j’ai un doute énorme quand le bon nous est vendu à ce point..Après tout Raoult n’a jamais énoncé la base de la vie qui est que c’est le corps qui se guérit, avec ou sans aide...il se trouve que Hippocrate lui même, ne l’a pas non plus signifié , en tous les cas j’ai recherché et n’ai pas trouvé ces mots dans sa bouche...le mensonge court il depuis si longtemps ? probable, ne pas oublier que les fameux Grecs ont tous étudier en ancienne Égypte ..et que l’histoire officielle est fausse..voir entre autre Graham Hancock..etc


  • Dans le journal The Economist de 2018, la Une montrait pour 2019 un pangolin, entre autre. Donc ce que dit Raoult n’est que technique, entre création et manipulation de virus, la frontière est mince.

     

    • #2466657

      Ces histoires de chauve-souris mals cuites et de nems de pangolin font bien marrer les lecteurs of the economist.
      N’oubliez pas que les fonds qui font vivre l’IHU de Raoult ne tombent du ciel et je pense que le pauvre diable en a déjà fait assez comme ça.
      Pour l’origine artificielle ou manipulée du virus, il y a assez de chercheurs très sérieux dans le monde qui appuient cette thèse. Ils sont nombreux donc pas besoin qu’il se grille davantage.
      Il n’est pas sûr qu’on lui reconduise les budgets pour les années à venir...


  • Ils sont en train de le travailler au foie la Raoult, Alain donne lui des leçons de boxe.


  • #2466337

    Surprenant de la part de Raoult ...

    C’est p-e la que se situe la limite a sa devotion qui l’a rendue si populaire,
    son courage risquerait s il devait s’expandre d’avantage, de rentrer en collusion avec son cercle famial d’une part et l’ordre des medecins d’autres part.
    Je demande a voir ses prochaines sorties mediatiques et prochains "mouvements"

     

  • #2466340

    « Personne ne sait faire des virus pathogènes »
    Évidemment personne ne sait et personne ne saura jamais, quand il s’agit de créer du vivant à partir de rien, la science devient vite une blague, par contre modifier ce qui existe avec ce qui existe, pour ça nous avons des champions.

    Il y a un petit problème sur les faits : le virus serait apparu aux états unis bien avant la Chine, de l’aveu même du directeur du CDC qui aurait affirmé que des décès dus aux états unis lors de la grippe saisonnière de 2019 étaient en fait dus à ce virus.
    Et puis encore cette satanée évolution qui donne au hasard une part incroyablement importante dans ce qui se passe. Le problème c’est pourquoi précisément maintenant ? et pourquoi la Chine alors qu’ils bouffaient littéralement tout ce qui bouge depuis des lustres ?
    Enfin, les OGM sont bien une réalité, alors pourquoi pas au niveau des virus également ?

    Je crois que le professeur essaie de prendre ses distances avec les complotistes car ils sentent trop le souffre et qu’il en y va de sa crédibilité accordée par ceux là même à qui il met des bâtons dans les roues, il n’a vraiment pas besoin de cette étiquette alors qu’en face ils ne cherchent que ça. Bien noter qu’il emploie un ton conditionnel et hypothétique, ce qui le laisse pile sur la tranche (...).

    C’est vraiment très fin comme attitude, évoquer la possibilité d’un virus naturel supprime la responsabilité directe de la Chine, qui lui envoie une de ses journalistes pour l’interviewer à ce sujet.

    Tout homme a ses limites, les gens ont tendance à l’oublier et passer directement aux jugements, alors qu’en lieu et place de ceux qu’ils jugent, il feraient piètre figure.


  • #2466345

    Je trouve que le Professeur Raoult reste très réservé sur l’origine du Covid19 et je pense qu’il a raison sinon ses adversaires lui tomberont dessus à bras raccourcis en le traitant de complotiste. Il demeure néanmoins que ce coronavirus qui passe de l’animal à l’homme semble sélectionner ses victimes puisque ce sont les adultes qui sont les plus touchés et quasiment très peu d’enfants.
    L’élément le plus troublant dans l’origine de cette épidémie, c’est sa propagation à Wuhan à proximité du fameux labo P4 de Monsieur Yves Levy et consorts...
    Sur le plan géopolitique, la Chine est la première touchée, son activité est ralentie et entraîne par voie de conséquence la chute du prix du Pétrole et met les pays producteurs et leurs dirigeants ainsi que leurs économies en difficultés, l’épidémie se répand inévitablement, l’OMS pousse au crime appuie sur le bouton rouge et entraîne une psychose entretenue par les dirigeants occidentaux qui imposent le confinement généralisé finissant ainsi de détruire leurs propres économies, ceci pour justifier la faillite des banques et le vol des épargnants.
    Bien entendu, l’État d’urgence sanitaire décrété ayant permis de faire passer toutes les lois les plus liberticides afin de limiter la révolte du Peuple va permettre le passage en force d’un racket généralisé.
    Il leur reste encore une cartouche dans le fusil.
    Non seulement, ils veulent nous dépouiller de nos biens mais ils peuvent organiser une pénurie alimentaire, un affamé ne bouge pas, il n’a plus de force...
    Restons vigilants. Nous sommes sous contrôle étroit, obligation de passer ses vacances en France, limitation de nos déplacements, interdiction de rassemblement, surveillance des réseaux sociaux, distanciation sociale, difficultés pour retirer son épargne et des espèces auprès des banques, ils nous tiennent par la barbichette...
    Si j’ai utilisé la troisième personne du pluriel pour m’exprimer, c’est pour désigner toute cette bande de salopards qui nous dirige, le Professeur Raoult en est conscient et reste prudent dans ses déclarations...


  • #2466359

    Sorry Doc, selon certaines sources provenant d Insiders, le Covid-19 est une arme bilogique créée par Intelligence Artificielle. C est comme la fusion a froid et l energie du pont zéro de Tesla, ou les canons a particules neutres, soit disant on ne sait pas faire sur Terre, cependant Assange nous offre les documents dans son WikiLeaks qui disent le contraire...


  • #2466394

    Pas plus tard que ce matin j’écoutais l’interview du Pr Raoult par Guillaume Durand sur Radio Classique. Le Pr Raoult a démoli complètement les journalopes du style Durand et a repris ce qui est dit dans cet extrait ci-dessus.
    Par exemple les grandes populations de poules hébergent la bactérie Escherichia coli responsable de nombreuses infections souvent graves (lavez bien vos oeufs avant de les casser) plus les salmonelles. Et dans les grands élevages de porcs, présence de souches virulentes de staphylocoques dorés (Staphylococcus aurea). Soit dit en passant cela prêche en faveur d’élevages raisonnables...

    Mais à peine dix minutes plus tard le journaleux Durand reprenait ses bonnes antiennes sur le Covid et aux infos de 9h00 même soupe contre l’hydroxychloroquine qui "ne guérit rien, c’est prouvé".
    Je pense à un oiseau pour représenter les journalistes : le perroquet...

    D’autre part nous autres français on devrait se montrer très prudents vis à vis des chinois qu’on accuse de bouffer n’importe quoi (et c’est vrai) car dans toutes ces boutiques africaines qui fleurissent en France, on y vend parfois de la viande de brousse non contrôlée sanitairement. A quand une nouvelle pandémie qui partirait de Paris par exemple ?...

     

  • Quand la mediapolitique kapo se mêle de tuer l’hypothèse scientifique, il est bon de prendre les journalistes pour ce qu’ils sont.
    De toute façon, maintenant y’a internet, pas fou eul’ Raoult !


  • En même temps il est interviewé par un média chinois il ne va pas en rajouter... Et en l’absence de preuves il donne un réponse prévisible basée sur les faits historiques (jusqu’à présent on n’a jamais prouver officiellement qu on pouvait faire cela en laboratoire...) "en attendant d’avoir plus de données à évalués"...
    C’est très habile de sa part et c’est la seul réponse sérieuse qu’il pouvait faire en l’absence de preuves irréfutables (preuves qu’on ne pourra de toute facon jamais vérifier car c’est une bataille d’experts qui nous dépasse tous et on peut nous raconter n’importe quoi).

     

    • Les experts, et ils sont nombreux expliquent quand ils ne sont pas payés par bigpharma qu’avant toute chose, il faut isoler le virus pour connaitre son génome. Cela n’a JAMAIS été fait. Ni pour HIV, SARS, H5N1, H1N1, ni aucun autres, et ni pour le covid19.
      Toutes ces maladies ont d’autres explications, bien plus rationnelles et faciles à prouver.
      Je l’ai déja dit plusieurs fois sur ER. C’est peut être gros mais c’est la vérité.
      "Isolé" dans le sens du dictionnaire.
      Quand les journalistes ou docteurs, ou professeurs citent des études sur l’isolation, il faut lire ces études. En les lisant, il apparait que l’isolation n’a jamais été conduite.
      Les virus n’ayant jamais été isolés, il est donc impossible de dire s’ils sont pathogènes, et il est aussi impossible de faire un test PCR ou sérologique pour les identifier.
      Il faudrait être bien bête pour investir dans une telle arme sans avoir isoler le moindre virus pathogénes.
      Par contre les poisons, ne le sont pas.
      Et on peut très bien comprendre cette stratégie qui consiste à faire porter le chapeau aux virus inoffensifs tout en empoisonnent en douce par derrière.
      Complot, oui, mais pas celui qu’on croit.
      Sinon pourquoi se casser la tête et prendre des risques a traficoter les chiffres et les comptages ???


  • #2466461

    L’idée depuis le début, est de focaliser le débat sur chloroquine/pas chlotoquine au lieu de le focaliser sur corona/pas corona. La mortalité est plus faible que celle de la grippe saisonnière donc, peut-on légitimement conclure que le covid sert uniquement à masquer quelque chose ?
    J’ai bravé les interdits hier pour rejoindre ma mère dans le sud. La pauvre, voilà qu’elle confectionne des masques en chiffon pour les proches avec une machine à coudre singer vintage depuis un mois avec bfm ou france 5 en fond sonore...


  • après cet épisode pandémique, j’invite ceux qui n’ont pas vu le film "contagion" sorti en 2011 je crois, avec notamment laurence fishborne de le voir.
    Il est saisissant de voir la justesse avec laquelle le film se rapproche de notre réalité fraîchement vécue, hormis quelques détails secondaires.
    Ceci dit,le professeur Raoult est malin dans sa communication, mais l’aveu récent de Trump au sujet de sa prise d’hydroxychloroquine aura au moins le mérite d’écraser le martellement de masse médiatique qu’il y a eu autour de la dangerosité de ce produit et de son promoteur le prof Raoult !


  • Raoult envoie encore une quenelle maison aux pharisiens de l’OMS
    En effet, ce n’est pas le fait qu’il avance l’origine naturelle du covid qui est le vrai buzz mais les arguments qu’il avance pour le justifier : on ne connait pas grand chose des virus donc créer un virus pathogène qui plus est, on ne sait pas faire. On a juste isolé ces bouts d’acide nucléiques qui ressemblent comme deux gouttes d’eau à des déchets de nos propre cellules. Les virus sont à la fois exogènes et endogènes ; on ignore comment ils agissent en symbiose avec nos propres cellules. Et puis parfois certains virus se font connaître (les maladies infantiles sont souvent virales) Raoult nous rappelle que la virologie n’est qu’une théorie scientifique fondée sur la déduction, on va du simple, du particulier, à la loi générale. Donc on doit, en premier, avoir une bonne connaissance du simple : le virus. or cette identification est toujours problématique, et même quand on arrive à isoler un virus (la variole), on ne connait toujours pas la fonction exacte des virus en général. Raoult nous rappelle que la médecine ce n’est pas de la chimie mais soigner et donc avoir une vision empirique des choses quand elles arrivent, et non suivre des protocoles, faire des modélisations et des prévisionnels ;.
    Raoult nous dit que les bouts d’ ARN du soi disant VIH, retrouvés dans le covid-19 peuvent venir de n’importe quoi, un déchet de cellules, un bout d’un autre virus ou d’une bactérie. on n’en sait rien, on ne fait que déduire l’existence d’un tout en fonction d’une partie.
    Enfin une science exacte justifie une théorie par la prédiction (toute expérience est obligatoirement renouvelable) or la médecine est une science empirique, expérimentale mais elle est loin d’être une science exacte, donc Raoult ne prédit RIEN et il le clame haut et fort.
    Raoult est plus médecin que virologue, il est dans la biologie et non dans la chimie.
    ça c’est de l’épistémologie politique : le biologique, le vivant ne peut se réduire à l’univers de la logique mathématique des sciences physiques, (quenelle aussi à la pensée kabbalistique).


  • Bonjour,

    Quelque que je n’ai pas vu dans les commentaires, finalement même ici la pensée par sophisme est assez légion : le fait que le virus soit naturel n’a pas de rapport avec ne fait qu’il ne soit pas sorti d’un laboratoire.

    Je ne vois de contradiction entre ce que dit Raoult et une hypothétique soumission à des pressions.

    Au passage, même si le virus n’est pas sorti d’un labo, ça ne change rien, si on part du principe que ceux qui organisent le canular sont prêts depuis 10 ans à réaliser leur plan d’oppression et de soumission.

    Et si, Nous étions la cible, et Trump réellement sur ma chemin ? La révolte populaire et massive des Justes, ou la soumission et l’esclavage (et la stérilisation / l’euthanasie ?).

    Unus pro omnibus omnes pro uno et.


  • On s’en fout si ce virus est artificiel ou pas, la seule chose qui compte est est-ce qu’il à été diffusé intentionnellement et le cas échéant pour quelle raison.


  • #2469535

    Même si l’origine du Covid-19 est naturelle, personne ne peut nier le fait que ce virus est en vérité issu de notre société dite moderne. Phénomène unique dans l’histoire de l’humanité qui se rapporte directement à la question du mode de vie des êtres humains. Le virus atteint chacun d’entre nous et la réponse au problème ne peut être autre que relative à la notion de responsabilité personnelle et non individuelle. Quand c’est la guerre, tu te bats pourquoi ? Pour ton cul, ta famille, ton pays, liberté, égalité, fraternité ? Rien à foutre, y a qu’à immigrer, certains s’en sortent bien mieux que pas mal d’entre nous qui avons toujours vécu dans notre pays depuis des siècles.


Commentaires suivants