Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le rappeur Jul s’excuse sur Facebook après son arrestation

Avec 15 fautes d’orthographe en 2 phrases

« Jul a été arrêté dimanche soir par une patrouille de la BAC, alors qu’il conduisait sur l’A50 à plus de 160 km/h et sous l’emprise de cannabis. Il effectuait des appels de phares aux voitures qu’il suivait, dont l’une était composée de policiers. »

Jul, c’est tout un poème ! Voici son clip Wesh alors, impossible à caricaturer et visionné 66 646 515 fois (mais il y a peut-être des fautes de calcul).

 

 

L’interview de Jul qui dit avoir « fait un bon texte » :

 

 

Ici un très beau texte qui commence par « te déshabille pas j’vais t’violer » (vous êtes dispensés du reste de l’interview) :

 

 

- La rédaction d’E&R -

 


 

Plus de 24 heures après son arrestation pour conduite sous l’emprise de stupéfiants à Marseille, le rappeur a regretté ses actes, qui auraient notamment pu toucher son jeune public.

 

Deux phrases, un hashtag et pas moins de 15 fautes. Le message d’excuses que le rappeur marseillais Jul a posté ce mardi sur Facebook et Twitter, après une nuit passée en garde à vue à Marseille, a fait presque autant réagir que son interpellation dimanche, pour conduite sous l’emprise de stupéfiants.

« Desolé ma team pour ce qu’il cest passé. Je sait qui a des enfant et des parent qui me suive cest pas une bonne image pour tt le monde donc voila je tenez a mescusez ! #Japprenddemeserreurs », a écrit ce mardi après-midi le chanteur marseillais, dans un post truffé de fautes d’orthographe.

 

 

« Si t’utilises un correcteur de voix, tu peux aussi utiliser un correcteur d’orthographe »

En une heure, son post a récolté plus de 1 700 commentaires sur Facebook et près de 1 800 retweets, comportant des remarques pas toujours élogieuses. Et a surtout donné lieu à de nombreux commentaires ironiques sur son orthographe plus qu’aléatoire. Excuse toi déjà au nom de la langue française et de l’orthographe, lui rétorque notamment un utilisateur de Twitter.

 

 

Lire l’article entier sur lexpress.fr

Pour survivre au rap, il y a la musique,
à écouter sans modération sur Kontre Kulture Musique

 

Le rap, une culture sous-prolétarienne dirigée par des malins, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

81 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Si on voulais faire une caricature grossière et simpliste de "RAP" il y an 5-10 ans on aurait pas fait mieux !!!!! Genre fatal bazooka !!!! C’est déprimant cette invasion du médiocre au pays de le recherche de l’excellence ça me fait penser au Japon qui quelques part nous ressemble ou nous a ressemblé, en tout cas dans notre rapport avec l’investissement personnel artisanale.


  • Voix très "virile", textes assez moyens, en rap français il y a eu quelques éclairs chez NTM, IAM ou SDA mais dans l’ensemble priorité au rap américain (Public Enemy fume toute la production hexagonale).

     

    • Vous parlez de groupes que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître, ou mal.
      Surtout Public ennemy, gangstarr pour ne citer qu’eux.


    • Je n’ai pas suivi particulièrement Public Enemy...mais Flava Flav en terme d’image, c’est tout de même très moyen : une espèce d’ado attardé mettant en avant ses chaînes et son or aux côtés de ceux qui chantent "Fight the Power". Mouais, je n’ai pas l’impression que ça s’éloigne fort du reste.

      Côté US, j’ai beau chercher, lorsque c’est écoutable, c’est de l’egotrip.
      Les très rares rapeurs à texte (Capital D, Immortal Technique...), c’est tout de suite nettement moins bon en terme de production et très centré sur le côté matériel.
      A mi-chemin, il y a des Gangstarr et Dead Prez.

      En France, à l’époque, j’aurais mis Fabe en avant, quelques trucs de NTM, oui, Assassin... après, c’est du sous Mobb Deep.
      Dans une époque plus récente, y a bien eu La Rumeur et Anfalsh...mais, malgré le style, bien trop "SOS racisme" malgré tout...

      A l’heure actuelle, un mec surclasse tout le monde à mon sens. Plus exactement, ne boxe pas dans la même catégorie : Lucio Bukowski... très "gauche du travail, droite des valeurs".


    • Lucio Bukowski c’est quand même assez faiblard au niveau de la forme je trouve... Savoir écrire des rimes ne fait pas tout non plus. A mon goût c’est trop peu mélodieux, trop monotone au niveau du flow. Ton message est très subjectif :) .... Mais au moins tu as l’air de t’intéresser et de connaitre le rap. Par contre ceux qui ne trouvent dans le rap qu’ un peu de talent seulement dans P.E, NTM ou IAM alors qu’on est en 2017 font doucement rigoler... no comment.


    • Oui, subjectif , bien entendu ("à mon sens").
      Faiblard au niveau de la forme... j’entends la critique, et comprends ce qu’elle signifie. Mais je pense au contraire que la forme colle très souvent assez bien aux idées qu’il exprime.
      Alors certes, de prime abord ce ne sont pas les sujets les plus joyeux qui soient, d’où une certaine mélancolie, ou ce qui pourrait s’apparenter à de la nonchalance, ce n’est pas souvent "punchy", mais je ne vois rien de faible en cela. Ce qui est abordé est, disons, soit hors du temps, traditionnel..., soit un regard sur le monde actuel.

      Sa dernière en date : Nativité, tirée de ce qui semble être son 2ème albums de l’année (et le 10ème depuis 2012) est d’ailleurs, à mon sens toujours, bien aboutie tant sur le fond que sur la forme.

      Enfin, je comprends que ça puisse ne pas plaire, mais il aura l’avantage, avec son style, de perdurer, contrairement aux autres qui mise tout sur l’énergie de la jeunesse et qui tentent coûte que coûte de coller aux dernières nouveautés de leur époque (Busta Flex, Zoxea, Kool Shen...).

      Pour revenir à Jul, que je ne connais que par une intervention télévisée et ce tweet, ça m’a l’air d’être un paumé, mais je pense qu’il n’a pas un mauvais fond.


    • Tout à fait d’accord avec toi jc
      Lucio est pour moi ce qui se fait de mieux, le fond la forme, tout y est.
      Requiem/Nativité est son troisième album de l’année...un artiste ultra prolifique, il me semble quand tout juste sept ans il a sorti 29 projets !
      Si quelqu’un a mieux ou au moins aussi bon que lui n’hésitez pas...je serai ravi !!!


  • #1826414

    Le plus étonnant, dans cette affaire, c’est le constat suivant :
    Comment un tel fond de bidet peut-il :
    1- avoir une audience ;
    2- intéresser un producteur ;
    3- avoir des fans "... qui a des enfant et des parent qui me suive..."

    Comme disait Albert (enfin paraît-il), deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue.

     

    • Excellent !
      Je vais tenter de te donner un début d’ explication, en tant que musicien pro de 59 balis qui a pas mal bourlingué :
      Tout est manigancé pour. Sauf que c’est vrai là, on atteint des profondeurs abyasales.
      J’ai cotoyé dans ma carriére d’auteur compositeur des talents inouis et ils n’ont jamais perçés ni intérréssés les moindres prod ( qui sont à vrai dire de sombres incultes, des commerciaux, qui s’autoproclament Producteurs ).


    • "un tel fond de bidet" ... tu ne peux être plus juste.
      un élément de réponse :
      car tout ça est consubstantiellement intriqué ... et ce depuis le début.
      https://www.youtube.com/watch?v=Bk_...


  • Pauvre France...


  • A mon avis, les fautes de français sont intentionnelles : personne n’écrit aussi mal !
    Ce rappeur a sans doute voulu faire dans l’ironie...

     

    • Malheureusement, c’est très courant cette façon de n’avoir aucune idée de ce que sont les mots, la grammaire, la conjugaison... je sais, c’est effrayant, mais ça existe bel et bien ! et ces gens sont passés par l’éducation nationale... cependant, bonne nouvelle, il est possible d’apprendre à tout age !!


    • Si ...c’est possible , c’est le résultat de l’école Belkacem et consorts... Une enseignante m’a dit :" avant on se plaignait car ils écrivaient comme ils parlaient ...aujourd’hui , on regrette ce temps révolu car ils parlent comme ils écrivent ".Ce type ne vaut meme pas les vingt litres de flotte qui le feront passer des chiottes à l’égout .


    • Hélas je vous garantis que beaucoup de gens n’ont pas à se forcer beaucoup pour arriver à ce résultat...


  • #1826429

    Oh putain... Rimbaud, Celine et Ravel n’ont qu’à bien se tenir... vlà la relève... !

     

  • Non mais c’est qui cet hurluberlu ? ça existe vraiment ? des millions de vues ?

    J’ai comme l’impression, même la certitude, que l’"art" qu’on nous sert est sélectionné avec soin parmi ce qu’il y a de plus médiocre (euphémisme). Nous avons affaire à une véritable entreprise d’abrutissement du peuple, pour ne pas dire de débilisation, par les médias de masse, par l’éducation, par tous les moyens possibles mis à disposition de l’état. Dans l’histoire humaine, sauf erreur de ma part, je crois n’avoir jamais vu un tel acharnement vicieux dans la volonté de destruction d’un peuple, hors la violence physique. C’est inouïe, la France effectue une descente en Enfer, et c’est bien plus rapide que l’empire romain. Purée, regardez rien qu’en l’espace de quarante ans, c’est inouï. Qu’on nous préserve, pitié ! Satan, sors de ce pays !

     

    • Il faudrait faire comme les Polonais et consacrer la France au Christ Roi ! Neuvaines, processions et prières. Le sommet du pouvoir vénére Satan et ses sbires. Sans le recours des puissances célestes la France se délite telle une victime saignée à blanc par un vampire. Ce Jul est juste un supot qui s’ignore !


  • Bescherelle ta mère !


  • Étant un grand amateur de RAP depuis une vingtaine d’années, je peux dire avec certitude que Jul n’est pas un rappeur.

    Mais bon... le "RAP" mondial en général est composé à 95% de daubes sans nom.

    Écoutez l’album "Où je vis" de Shurik’n. C’est d’un tout autre niveau. Oxmo Puccino aussi est un très bon rappeur. Il y a beaucoup d’efforts fournis dans les textes.


  • #Japprenddemeserreurs

    ben voilà, il va en apprendre beaucoup sur l’orthographe et la grammaire françaises avec toutes ces erreurs commises en si peu de lignes !


  • Voilà presque qui nous ferait penser au cancre de Prévert et qui nous rappelle ô combien de boursouflées au silicone "réussissent" (au sens moderne du terme), grâce à un petit coup...de main ; qui n’a rien à voir avec l’accord du participe.


  • Et imaginez l’orthographe des jeunes dans 20 ans après les dégâts de l’écriture inclusive. Ca va être folklo !


  • OH putain ! voila les nouveaux "artistes " qui débarquent,"les rappeurs à textes" on sent qu’il y a du bulbe, de la matière (fécale) mais quand même de la matière . Il n’y a pas 36 solutions, soit c’est l’ANPE ou le rap .On sent qu’il a choisi la facilité, vu le niveau .En vit -il ? ça c’est le côté miraculeux de la chose, comme l’art et dans le caniveau, il a ses chances, ça paye la "beu", c’est le principal . C’est la classe, tout est dans le texte .


  • Je suis parent et je te rassure je ne te suis pas du tout.... Je dis aussi à mes enfants d’arrêter d’écouter ces merdes...
    .


  • Les futurs Montaigne sont déjà là ! Ce type est une synthèse, il représente l’échec de l’Éducation Nationale (car il fut scolarisé au moins jusqu’à ses 16 ans) et le règne de la médiocrité culturelle. Le point commun ? L’éducation et la culture sont aux mains des gauchistes depuis plusieurs décennies. On voit les résultats...

     

  • Ce qui est stupéfiant ce n’est pas ce qui rentre par sa bouche, mais les paroles qui en sortent !


  • Ce sont des hommes d’affaire avant tout, ces pseudos rappeurs, chanteurs, rockeurs,...font du business et rien d’autre.
    La demande est là alors ils inondent l’espace avec leur produits, ils savent que ça ne durera pas alors ils produisent à fond.
    Arrêtez de vouloir les comparer avec untel ou untel artiste, ils le ne sont pas et sont les premiers à le reconnaître.
    Certains vendent des fenêtres, des voitures, sont employés de banque, ouvriers, eux vendent de la daube immatérielle et rien que pour ça je leur tire mon chapeau.
    Je me contente de les ignorer.


  • Quand je pense que mon père écoutait Jean Ferrat et Jacques Brel ! Voilà ce qu’on à fait de la plus belle langue du monde en deux générations !

     

    • #1826572

      C’est volontaire, détruire la langue française grâce à l’éducation nationale et ses sous produits : les immigrants 1,2,3 eme génération.


    • Tout en sachant que ce rappeur dont on parle est bien blanc et bien de souche, de provence, même pas italien, espagnol ou portugais...
      Son nom est Julien Marie.

      Même si, effectivement, son entourage d’enfance et ses influences, ne furent pas suédoises ou islandaises, je vous l’accorde totalement et c’est évident !


    • @azt,

      sa culture est sous-prolétaire.. Si vous allez à Manchester, Liverpool et Glasgow... la chute vertigineuse est la même sauf que le plus gros des troupes sous prolétaires sont des de-souches.. On aurait pu faire pareille avec des migrants espagnole... Aux USA avec des latinos, ils font exactement les mêmes produits dégénérés alors qu’ils sont catholiques...


    • @Pierre

      Pourquoi me portez-vous la contradiction à moi ?
      J’abonde dans votre sens et avais même l’intention de prendre l’exemple du sous-prolétariat anglais.
      C’est George Abitbol qui dit que cela est dû exclusivement à l’immigration.
      Pas de malentendu, je suis totalement d’accord avec vous.


  • #1826527
    le 25/10/2017 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Le rappeur Jul s’excuse sur Facebook après son arrestation

    Le problème du rap, c’est que c’est une cuisine pas compliquée, à la base.
    Mais y’a très peu de Grands Chefs, et le public n’est pas non plus essentiellement composé de fins gourmets.

    Est-ce d’ailleurs tellement différent sous d’autres formes, si tu compares Francis Cabrel à Townes Van Zandt ?


  • Au d’autres époques ce gusse n’aurait même eu le niveau pour être l’idiot du village !


  • #1826559

    J’ai été surveillante dans un collège de zone et j’ai eu sous ma surveillance 350 fans de Jul dans la cour de recrée. C’est bien plus effrayant que n’importe quel discours de Valls ou Macron. Et le nombre de vues sur YouTube me donne encore plus la pétoche...

     

  • Sachez qu’en classes préparatoires scientifiques dans le sud de la France, les petits génies en maths totalement illettrés écoutent ça et méprisent ceux qui remettent ça en cause.
    L’élite de la nation... qui s’amuse à coup de cocktails bière cannabis devant un illettré aux textes indigents et sans réelle musique.

     

    • #1826708

      De quoi parlez vous ? Personnellement tout les jeunes de mon entourages méprisent profondément Jul, sa musique et ses fans.

      Je ne sais pas à quel type d’élevés vous avez affaire mais il me semble qu’il s’agisse très possiblement d’un ramassis de crétins finis tout droit sortis de je ne sais quartier de cassos.


    • Ouais et ben ils sont maths sup, plutôt bons en maths même si totalement illettrés, idiots, ayant voté Macron, n’ayant aucune culture politique ni générale, ayant de la difficulté à lire un texte (! !) mais ayant la moyenne en français, car même s’il y a plein de fautes d’orthographe (elles sont peu pénalisées), ils répètent d’instinct et de naissance dirais-je, la doxa que les profs adorent, et ils passent ainsi pour des intelligents même en français.
      C’est immoral. Ça rend fou.

      Et des kikous qui ne pensent qu’à la sape, qui ont un accent de quartier, de racaille, qui regardent Hanouna et sortent du concert de Jul ou de BlackM, qui ont un jogging barca et une casquette à l’envers pour venir en devoir surveillé, en écrivant ’’Matématique’’ sur leur copie puis en récoltant un 12/20, ce qui est très honorable en maths sup, je l’ai vu de mes propres yeux et ça te donne envie de te cogner la tête contre un mur...


  • c’est triste cette décadence.


  • J’imagine que, comme tous les "rappeurs", ce type est une pauvre petite marionnette entre les mains d’un producteur qui sait que, pour faire du pognon, il faut un illettré qui fait ses besoins par la bouche pour un public d’adolescents auquel on a appris à aimer ça en lui imposant, via les media, de n’écouter que de la merde...

    L’explosion du rap aux Etats-Unis, au début des années 90, marque le début de mon désintérêt pour ce qu’on appelle "le rock". Si c’est ça l’avenir de la musique, ce sera sans moi, je me suis dit alors.

    Curieusement, près de 30 ans plus tard, je pense... exactement pareil.


  • Arrêtez - é -ée -és -ées - ais - ait - er, ce gars est un artiste. Ne faites pas de discrimination contre les dysorthographiques (si si ça existe)


  • #1826647

    Quand le vote d’un idiot sur Youtube vaut autant que celui d’un gars instruit et intelligent, certains finissent par ne plus faire sur le long terme clairement la distinction entre une merde et un chocolat.
    Démocratie quand tu nous tiens !


  • Personnellement je n’ai pas le temps.

    Mais je pense que l’on peut ouvrir une cagnotte.
    Un appel aux dons sur un plate du type Kickstarter ou Indiegogo.
    Simplement dans le but de lui offrir des cours de français.

    Si Ribéry à réussi à apprendre l’allemand.
    Jul peux bien apprendre la langue de Molière.

    Saperlipopette !

     

  • Que ceux qui en ont assez du rap autotuné et réclame que leurs auteurs ainsi que ceux qui nous en déversent de force dans nos pauvres esgourdes (ghettoblaster dans le sac à dos, sono de voitures bruyantes, chaîne hi-fi à fond près des fenêtres ouvertes, etc.) soient fusillés en place publique se fassent connaître !

     

  • Il s’est fait arrêter ? Pris en flagrant délit en train de chanter je suppose.


  • Non mais sérieux, c’ est d’ une laideur ... !!
    Pierre Hillard a pour habitude de dire que la perfection n’existe pas en ce bas monde. Ni en bien , ni en mal !!
    Je me demande bien ce qu’ il y a de récupérable chez lui ?
    Nos maîtres ont semés pour nous....
    Nous , nous récoltons...


  • Je comprends mieux pourquoi mon fils le déteste.

     

  • Bonjour à tous,
    A contrario de la grande musique française populaire les rappeurs violent la langue Française (verlan, rimes forcées, négation des règles de grammaire..) quand les Brel, Balavoine, Brassens.. s’adaptaient à la langue pour aboutir à une création. Alors bien entendu le rap sponsorisé ne peut en rien être porteur d’une vrai contestation puisque l’objectif du système - nous sommes d’accord - est exactement l’inverse : abrutissement des masses, hausse des tensions horizontales..etc.. Néanmoins à la base dans l’esprit des gens de quartier le rap est une sorte de moyen de contestation.. Alors bien évidemment le système a comme d’habitude perverti cet "exutoire" en promouvant exclusivement de la merde pur et simple et en boycottant les quelques rares rappeurs veritablement irritant pour la doxa.. Malgré mes origines assez bourgeoise d’une famille de banlieue nord-ouest je connais bien cet univers des cités, cela me rend tolérant. Je suis conscient que certaines valeurs comme le bon sens, la virilité et le respect de la parole y sont tout autant qu’au fin fond de ma Bretagne plus présent qu’en plein quartier des Batignolles, un fief de Bobo et lieu de ma résidence. Je veux simplement dire que je connais beaucoup de mek de cités, qui conscient de tout cela sont très sélectif dans leur choix.. je vous invite à écouter un artiste et je pèse mes mots qui se nomme Mac tyer un rappeur d’Aubervilliers. Boycotté par les maisons de disque la plupart de sa carrière qui dure depuis 97, les idées et les textes de cet hommes m’ont apporté dans mon quotidien.. alors bien sure il représente tout de même son univers son vécu, l’ambiance de son univers populaire, etc. Cela peut etre réfractaire pour quelqu’un qui n’a jamais cotoyé ce monde mais si vous dépassez cela et que vous écoutez suffisamment de ses morceaux de différentes époques vous comprendrez qu’on a affaire ici à un homme qui a du talent, éveillé politiquement et sociologiquement. Mes potes de cités écoutent ce type comme ils écoutent un soral. Je vous dis cela pour vous rappeler que tout n’est pas tout blanc ou tout noir..simplement par manque de formation, paresse intellectuel et la corruption du système par le choix promotionnel aidant l’immense majorité des représentant de ce style de "musique" habille la forme de pseudo contestation mais le fond est vide d’idées, pauvre, et sans intérêt musical.
    Je le répète Mac Tyer alias Socrate unique rappeur à sauver car intègre et talentueux musicalement..

     

    • Bonsoir
      Je suis d’accords avec toi pour une certaine époque mais regarde ce qu’il fait maintenant sa vole pas haut , de la merde en barquette autotuné pour rester dans le coup comme pas mal d’anciens, c’est bien triste...


    • Plus contestataire sur les tabous qui gênent nos oligarques, il y a avant tout "El gaouli". C’est le must du rap ( pas de la merde égotique ). Si vous aimez le rap et que vous ne le connaissez pas, vous loupez quelque chose mes chers camarades. Lui, il attaque le fond des problèmes contrairement à la majorité qui caresse, sans frottter, le vernis de la matrice.

      Il y a aussi missa et demi portion qui sont plutôt sympa à écouter.
      Mais pour el gaouli, jamais on n’entendra ses morceaux à la télé.... "petit mouton", "un homme meilleur", "trouver la paix" et pleins d’autres, sont des textes intelligents et courageux.

      Il a un public très éclectique et je conseillerais à ceux de tous goûts musicaux qui ne le connaissent pas d’aller écouter quelques morceaux. Il y a de grandes chances pour que vous soyez agréablement surpris


    • Merci pour la découverte de El Gaouli...il est de la trempe de Keny Arkana


  • Les véritables lettrés devenant minoritaires, ils passent désormais pour des "rageux" (sic) qui seraient incapables d’éprouver les sentiments authentiques du peuple.

    Avec la négociation de compromis au rabais, l’Art ne consiste plus à respecter avec attention un érudit qui nous élève, mais à se complaire devant une médiocrité qui flatte le niveau soi disant "moyen".

    Les véritables artistes sont devenus une menace pour l’intégrité du mâle alpha, tandis qu’un faire valoir débilitant lui permettra de conserver son statut auprès des femmes.

    Inverser les discours est devenu une discipline, un code social, un mode de vie ; au point que ces illettrés sont devenus, pour le coup, véritablement incapables d’éprouver une émotion en étant exposés à une oeuvre authentique.

    En quelque sorte, la sacralisation du profane jusqu’à l’extrême nous a conduit vers une table rase fasciste, la loi du plus fort, volontairement aux antipodes de l’honnête sensibilité intuitive.

    Quelque chose de très grave s’est passé


  • #1826808

    Pourquoi ce sujet ? on s’en fout des teubés écervelés qui font des chansons avec des logiciels de voix ! non ?

    Parlons plutôt de..., j’ai une question pour Maître Viguier : Puisque midi, matin et soir, nous pouvons affirmer qu’il n’y a plus de justice en France, n’existe t-il pas La Justice des justices, tout comme, il existe La Police des Polices ?


  • qu’estce que cest que ca ? a cote justin beiber c’est baudelaire....oh my avec l’accent arabe de toubab


  • En tant qu’instit’, il me donne une idée d’activité pour ma classe de CM1 : "je corrige les écrits de JUL" ; d’une part pour leur apprendre une orthographe correcte, d’autre part pour leur faire comprendre qu’ils écoutent des débilités...
    Je songe même à lui renvoyer les corrections des gamins sur son compte facebook...

     

  • Et ça n’est pas au commissariat qu’il risque de prendre des leçons d’orthographe ou de grammaire...

     

    • #1829161

      Non mais il y retrouvera tous ses copains et avec un peu de chance ,il pourra rencontrer Kény James Arkana et nous sortir un featuring « en cellule je fais la pute avec mes négros », WESH ALORS !
      C’est pas l’autre con de CON-versano, qui nous dit aides un blanc ?
      La preuve est faite que blanc, noir ou jaune, quand on fait du rap ou que l’on est antifa, on est très prés de la fiente de poule
      Un vieux paysan vers chez moi , me dit les jeunes aujourd’hui ils travaillent plus la terre
      Alors je lui demande s’il sait pourquoi
      Il me répond oui
      La terre est trop basse pour eux et se baisser c’est dur
      Tu comprends ?
      Et il s’esclaffe le petit vieux de 86 ans son béret sur la tête
      On verra si Jul à 86 ans, il a toujours la pèche, comme nos petits vieux dans leurs champs ?


  • Je sais que ça n’a rien à voir avec ce triste sire. Mais bon, regardez cette classe, cette voix, cette chanson d’une chanteuse mythique atteinte d’un cancer du poumon. Quand je vois la classe de ce spectacle, j’en ai les larmes aux yeux.

    https://www.youtube.com/watch?v=F32...

     

  • Jul c’est l’incarnation du progrès, bande de réactionnaires ! Wesh alors.


  • #1826914

    Quels branleurs ces rappeurs !


  • Comme le dit Eliott en commentaire sur Youtube : "66 millions de vue , 266 mille likes, la France va mal",


  • Déjà je pense que son nom comporte lui-même une faute d’orthographe. Jules, ça finit par "es".

     

  • #1827025

    Oh le pauvre...


  • Jusqu’où va-t-on descendre ?


  • MC Solar, pardon reviens !


Commentaires suivants