Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le rêve du Medef : que Macron aille au bout de ses réformes

Rappel : le Medef défend les intérêts des grands groupes, pas des PME

Le patron du Medef Pierre Gattaz a exhorté mardi Emmanuel Macron, confronté à une rentrée sociale délicate, à aller « jusqu’au bout » de ses réformes, estimant que ses ordonnances sur le droit du travail et ses mesures fiscales seraient les principaux « curseurs » du quinquennat.

« J’ai fait un rêve pour la France », a lancé le numéro un du Medef, dans un clin d’œil à la fameuse tirade de Martin Luther King en 1963, en ouvrant la 19e université d’été du mouvement patronal – la dernière pour lui en tant qu’organisateur, son mandat arrivant à échéance en juillet 2018.

Un rêve d’une France « forte socialement et économiquement », « fière de ses entreprises », une France « confiante » et « influente » : lors d’un discours d’une vingtaine de minutes, M. Gattaz a esquissé le portrait du pays selon lui idéal, devant plusieurs centaines de chefs d’entreprises réunis sur le campus d’HEC, à Jouy-en-Josas (Yvelines).

« Si nous ne changeons pas de modèle, nous n’y arriverons pas », a mis en garde le patron des patrons, appelant le gouvernement à « réformer notre marché du travail », « améliorer les marges » des entreprises, « simplifier notre bureaucratie » et faire la réforme de l’apprentissage.

Lire la suite de l’article sur lentreprise.lexpress.fr

Le modèle économique et social anti-Medef et anti-Macron,
à découvrir chez Kontre Kulture :

 

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

18 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #1792252

    Son modèle capitaliste date du XVIIIe siècle et il est mort.

     

    Répondre à ce message

    • #1792324

      A René,

      Tous les modèles capitalistes de l’Empire
      datent du XVIII ième siècle.
      Ce modèle est toujours là et est surpuissant .
      L’Immigration est une composante fondamentale
      de sa puissance et la rend irréversible en France .
      Les "souverainistes sociaux",sont devenus
      une base de l’alter-mondialisme,comme le
      marxisme l’était du mondialisme .
      Bref le même système de déracinement et
      de manipulation des peuples.
      Le capitalisme de Gattaz n’est pas mort,et
      il a des alliés présentés comme des adversaires !

      .

       
    • #1792361

      Son modèle capitaliste n’est qu’une version actualisée : l’immigration massive est faite pour "casser " le modèle social d’après guerre , en plus le proletariat habituel est en passe de devenir précarisé puisqu’il n’est plus utile comme par le passé compte tenu des progrès technologiques
      Le capitalisme est loin d’être mort , il change de programme . La finalité reste la même !

       
    • #1792393

      A sousx,

      Nous sommes d’accord,et vous faîtes bien
      de rappeler le programme de 1946 .
      De Gaulle et Thorez étaient d’authentiques patriotes
      et souverainistes tout court .
      Pas besoin de préciser comme le font les faux
      souverainistes "sociaux" !
      Souvenons nous que les grands et historiques souverainistes sociaux
      que furent Lénine,Zinoniev et Trostky ont noyé dans le sang
      la révolte des soldats ouvriers et paysans du Kronstadt ,
      accusés faussement d’être contre révolutionnaires par ceux
      qui venaient de s’entendre (NEP) avec le capitalisme international !
      Souvenons nous des crimes de ces gens,qui sont les ancêtres
      de ceux qui sont nos traîtres d’Aujourd’hui !
      Comme vous avez eu raison d’évoquer le gouvernement de 1946
      symbole de l’anti-capitalisme ou anti-libéralisme
      et de l’anti-mondialisme ou anti-marxisme ,
      Bref symbole de la souveraineté,de l’indépendance,
      et de la liberté d’un peuple .

      .

       
    • #1792396

      Il faut distinguer capitalisme entrepreneurial et capitalisme anglo-saxon (spéculatif et financier)

       
    • #1792504

      A Domino,

      Je suis d’accord sur le principe,mais pratiquement
      les grandes entreprises multinationales de l’Empire
      ont leurs conseils d’administration dominés par
      les représentants des banques d’affaires .

       
  • #1792256
    Le 29 août à 23:19 par VIVACHAVEZ
    Le rêve du Medef : que Macron aille au bout de ses réformes

    Avec Gattaz, ça va se gâter.........

     

    Répondre à ce message

  • #1792294

    Le MEDEF veut " changer ( encore ) de modèle" sinon dit il "on n ’y arrivera pas " ! mais arriver ou ? sont ils pas déjà bien assez riches au medef ? en fait c ’est nous les têtards qui devons y arriver ! et ou ça ? eh ! au modèle chinois pardi ! avant d ’ailleurs le modèle sous chinois et ainsi de suite . . .c ’est sans fin : ainsi les un pour cent s ’enrichissent eux aussi sans fin .Comme ils disent la lutte des classes ça existe et ils la gagnent .

     

    Répondre à ce message

  • #1792357

    "La faiblesse de nos réactions favorise le retour du comportement barbare chez nos
    élites.
    Elles n’ont plus peur de nous "
    lu sur agora vox

    pourquoi il faut taxer les robots ?
    pour ceci tout simplement :

    " L’appétit pour l’argent étant ce qu’il est ,et les hommes étant ce qu’ils sont "

    Tout le monde aura compris la suite logique et irréversible de cet énonnçé

     

    Répondre à ce message

  • #1792373

    C’est plus des rêves ,c’est de la perversité .

     

    Répondre à ce message

  • #1792403

    " Afin que l’économie française soit aussi concurrentielle que la chinoise il conviendrait que les salaires français rejoignent rapidement ceux des salariés chinois et cela aurait l’avantage de dégager de bonnes marges pour les entreprises tricolores " .

     

    Répondre à ce message

  • #1792404

    Le rêve inavouable de Gattaz : la suppression du SMIC, "beaucoup trop élevé " .

     

    Répondre à ce message

  • #1792415
    Le 30 août à 13:11 par temet.nosce
    Le rêve du Medef : que Macron aille au bout de ses réformes

    Quand Bruno Roger-Petit voulait “tuer” des anti-mariage gays…

    https://www.delitdimages.org/bruno-...
    Il a supprimé son compte mais les écrits restent, ah que c’est beau les internets !

     

    Répondre à ce message

  • #1792477
    Le 30 août à 15:33 par Juda Nanas
    Le rêve du Medef : que Macron aille au bout de ses réformes

    Quelles projections en terme de chômage et de créations d’emplois ? Nada. On nous dit que ce sont ces plans d’austérité vont "sauver" notre économie mais elle va seulement sauver les statuts de tous ces nantis friqués. Gattaz incarne le mépris complet, c’est comme inscrit physiquement, le foutage de gueule de ces gens à commencer par Macron est palpable.
    Les Français ne veulent PAS qu’on "transforme" le pays comme on entend ici ou là, qui autour de nous le souhaite ? Personne ! A part ces enfoirés qui se foutent de nous et nous promettent une regression sociale historique !
    Mais où allons-nous comme ça ?

     

    Répondre à ce message

  • #1792480

    A " Bertin" ,
    Avec néanmoins un bémol de taille Concernant Degaulle et Thorez : ce sont tous deux des déserteurs ! L’un s’est échappé pour Londres , l’autre pour Moscou , et sont revenus tous deux à la fin de la guerre .
    D’autre part , le Général de brigade a reçu des mains du Maréchal une distinction militaire lors de la 1ère guerre , au vu des conditions de sa reddition peu de temps après , il eût été honorable de la lui rendre , ce qui ne fut fait .
    Quant à notre communiste , pas mal de mineurs de fond ne pouvaient accepter la pose des cochons suspendus aux faîtes des chevalets des puits de mines , dédiés aux heureux gagnants , en fin de quinzaine , à ceux qui avaient extraient le plus de tonnes de charbon ( c’est vrai qu’il avait eu le temps de prendre des cours à la " maison mère " durant la guerre ) .
    On apprécie mieux parfois les personnalités au travers de leurs faits et gestes du quotidien .
    Donc c’est vrai que j’ai cité ces deux personnages pour étayer ma démonstration concernant l’article en question ,mais ce ne sont en aucun cas mes références .

     

    Répondre à ce message

    • #1792565

      Extrait / autant pour moi , la bécane écrit plus vite que je le désire .

       
    • #1792569

      A Sous x,

      Je comprends vos remarques et comme vous,
      j’essaie de rester sur l’essentiel :
      *Le gouvernement de De Gaulle /Thorez de 1946
      a posé les bases économiques,sociales,politiques
      d’un redressement spectaculaire de la France,
      *Concernant Pétain que je ne cites pas,je ne fait pas partie
      de ceux qui l’accablent ..Il avait obtenu des conditions
      d’armistice inespérées, et ce sont les Anglais qui détruiront
      la marine à Toulon avec la mort de nombreux soldats français !
      .Malheureusement ,il a été broyé par l’histoire,alors que les politicards de 1940
      qui s’étaient planqués ont repris leurs bonnes habitudes sous la Quatrième !
      Aujourd’hui ,Pétainistes,Gaullistes,Thorésiens staliniens,nous sommes
      sous domination de l’Oligarchie qui veut notre peau de Français !
      C’est aussi l’essentiel .Restons Unis .

       
    • #1792632

      A Bertin : Concernant "l’oligarchie qui veut notre peau " / c’est vrai, la cibler c’est déjà ça , mais l’identifier c’est mieux pour au moins savoir où elle nous emmène !
      " les Vainqueurs " :
      - économiquement : le plan Marshall , à compter de 48 , qui va certes participer au redressement , mais nous mettre sous leur domination financière ( crédits ) et commerciale ( obligation d’acheter leurs produits sans négociation possible )
      - militairement : il suffit de scruter les bases de l’OTAN en Europe prêtes à remettre de l’ordre si besoin , en cas de "vote innaceptable " des populations concernées . ( 1 bon point pour degaulle dans ce cas , mais Sarkozy a remis le pays à la botte des " Vainqueurs " )
      - politiquement : à partir de 48 , " ils " nous ont sorti des cartons leur " Union européenne " ( une étoile de plus sur leur drapeau ) , manière d’infeoder toute une
      région avec l’aide de traitres à la nation comme jean Monnet pour ce qui nous concerne .

      Mais le comble de cette domination , est qu’elle est en réalité pilotée et générée par des forces que certains qualifient d’occultes , que personnellement je conteste , puisqu’il s’agit de la finance apatride qui "s’accroche" toujours aux pays en évolution , ou en mutation , ou déstabilisés , pour les rendre dépendants et influencer leur parcours .
      Ps : ce sont les mêmes qui ont financé l URSS en 1917 , l’Allemagne dans les années 30 , les deux armées concurrentes de la guerre de sécession , les différents courants qui menèrent à 1789 , et la liste est longue pour déstabiliser , éradiquer des régions entières pour enfin arriver à leur vœu le plus précieux qui melange religiosité et puissance , à savoir la domination mondiale ! ( avec comme capitale , dixit Attali , Jérusalem !
      ps : en ce qui concerne l’ " humanisme " ( j’utilise ce terme comme une boutade ) du général : c’est vrai qu’emprisonner à perpétuité sur une île , un maréchal de France qui a sauvé des millions de vies humaines en 4 ans , et réussi à tenir un pays debout face à un ennemi coriace ,
      notre general , qui lui devait induement sa médaille militaire : ça donne â réfléchir tout de même !