Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les États-Unis inventent le détecteur d’intentions criminelles

Dans leur croisade contre le « Mal », les élites américaines n’en finissent plus d’accoucher d’idées liberticides.

Le Département américain de la sécurité intérieure vient de franchir un cap en lançant un programme visant à détecter non plus les individus ayant commis des actes répréhensibles, mais ceux ayant l’intention de les commettre.

Le programme FAST (Future Attribute Screening Technology) est un système de détection des signes physiques de la « mauvaise intention » (« malintent ») : battements du cœur, respiration, température du corps, mouvements de l’œil, voix, phéromones...

Lancé à la suite du 11-Septembre, son développement a coûté 20 millions de dollars. Selon le Département de la sécurité intérieure, les premiers tests ont montré qu’il était fiable à 78%.

Si ce programme venait à se mettre en place, les usagers des aéroports, gares et autres points sensibles de la sécurité intérieure n’en sauraient rien, puisque FAST a la particularité de repérer les signes du « Mal » à distance.

Par l’intermédiaire de Steven Spielberg, Hollywood avait déjà imaginé un équivalent de cette technologie dans Minority Report (2002).

Chose curieuse, le scénario imaginait déjà une manière institutionnelle de détourner le système au profit de l’élite qui en contrôlait les manettes.

De même que le PATRIOT ACT a probablement mis très peu de responsables du 11-Septembre (voire aucun) sous les verrous, soyons sûrs que FAST n’équipera pas de sitôt les halls d’entrée de Goldman Sachs, de JP Morgan, de la Maison Blanche, de la FED, du FMI et de tous ces lieux où siègent les véritables ennemis du peuple américain.

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

26 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • J’aimerais juste souligner que Rapport minoritaire n’a pas été imaginé par Spielberg, mais par Philip K. Dick, dont Spielberg a mis les idées à l’écran.

     

    • oui j’allais le dire, il ne faut pas non plus exagérer avec Hollywood.
      on vois toujours que les artistes imagine toujours en premiers le futur.
      le rapport entre "le meilleurs des monde" et le monde d’aujourd’hui et plus encore celui
      de demain est plus frappant encore que le lien entre le détecteur d’intention et le Rapport minoritaire..


    • Moi je pense comme Soral, je crois que ce n’est pas Hollywood qui imagine puis la réalité qui rejoint la fiction mais bien souvent l’inverse, c’est le cinéma qui s’inspire de faits réels.

      Il y a un film qui est passé un peu inaperçu (encore que c’était un gros film hein) c’est : In Time

      On y voyait un monde coupé en zones, en sasses infranchissables, il y avait des zones pour pauvres, des zones pour classes moyennes, des zones pour l’élites et le tout séparé par tout un tas de murs et de frontières armées. Pour aller dans les zones il faut s’identifier et payer très cher (en d’autres termes tu ne sors pas du ghetto si tu es pauvre).

      Mais encore plus intéressant, il n’y avait plus d’argent... l’argent c’était le temps de vie ! tu avais un temps de vie qui s’écoule, marqué sur ton bras, quand ça arrive à zéro tu meurs, les pauvres se réveillent avec 24h devant eux, les riches avec 5 siècles...et....bizarrement pour payer tu temps le bras et ça t’enlève tu temps de vie (ça fait pas penser à la puce RFID ça ? payer en tendant le bras, argent plus que virtuel ?). On voit là une construction d’un monde futur où l’élite est séparé des pauvres et où l’argent n’est plus que virtuel (là carrément transformé en temps de vie), ce film montre vraiment un monde globalisé en +, même système partout dans le monde, un monde d’esclavagisme dominé par les ultra-riches.

      A voir donc : In Time avec Justin Timberlake notamment.
      il fait parti des films avec Minority Report (Tom Cruise), Clones (Bruce Willis) qui montrent un monde divisé entre pauvres et élites séparés, monde globalisé où le système est partout le même (gvt mondiale), avec la technologie en big brother tel une prison ouverte, un esclavagisme moderne...etc


  • La justification (pseudo)scientifique de l’arbitraire... la boucle est bouclée !

     

    • C’est ça qui est fort avec la science, c’est que bien plus que les excès de certains religieux, tous les abus des scientifiques sont et doivent être considérés comme des normalités aidant au développement du confort sécuritaire de tous !
      On arrête pas le progrès !


  • À quand le procès pour un pet de travers ?

     

  • Petite vidéo d’Alex Jones qui en parlait il y a longtemps déjà :

    http://www.dailymotion.com/video/xc...

    Merci hussardelamort.

    Et non, la vidéo n’est pas accélérée, Alex Jones peut VRAIMENT parler super vite des fois ! :D


  • Arf, arf, arf ! Z’ont qu’à mettre une de leurs machines à la maison blanche pour les tests... je te raconte pas : toutes les alarmes au rouge immédiatement !!!



  • Dans leur croisade contre le « Mal », les élites américaines n’en finissent plus d’accoucher d’idées liberticides.



    d’abord il manque les guillemets a "élites" et a "américaines"

    ensuite si j’avais du aller en prison a chaque fois que j’ai eu envie de démonter un guignol en costard cravate interviewé au 20 H je cumulerait plusieurs condamnations a perpétuité :)


    la différence entre les psychotiques et les gens normaux c’est JUSTEMENT la capacité a résister a ses pulsions et ne pas passer a l’acte, ils ne semblent pas l’avoir compris.

     


    • la différence entre les psychotiques et les gens normaux c’est JUSTEMENT la capacité a résister a ses pulsions et ne pas passer a l’acte, ils ne semblent pas l’avoir compris.



      Il n’y a rien à comprendre puisque pour eux nous sommes que de simples goyims (voir le talmud pour les nuls) donc dépourvu de toute conscience et de toute réflexion...

      Bref =>

      Bienvenue dans le meilleur des mondes...


  • Ce système ne sera pas fiable car dans les aéroports il y a toujours des gens qui sont stressé du voyage à venir ou qui ont le coeur qui accélère à l’approche des retrouvailles avec de la famille pas vue depuis longtemps.

     

    • Et si c’était ça le truc, de faire en sorte de repérer les gens stressés, de les arrêter, de monter de temps à autre une affaire de terrorisme à balancer à la population. Car le but est là : imprégner le cerveau de gens par la peur du terroriste, du criminel caché dans chacun, même en pensée. Les gens "normaux", c’est à dire ceux qui ont abandonné toute volonté, pour se vautrer dans le matérialisme, la superficialité des sentiments, la soumission à tout, le déshonneur permanent, ne vivent plus stressés : ils n’existent déjà plus. Par contre celui qui lutte, lutte pour partager son idéal, lutte en sincérité pour ce qu’il croit être juste, lutte contre ses démons intérieurs/extérieurs le poussant à la démission sur tous les plans, lui a de quoi être stressé ! Une machine a détecter le stress n’est rien d’autre qu’une machine a détecter l’homme qui pense.
      Après les aéroports, les gares, ils mettront leurs détecteurs dans les lycées, les universités, les entreprises, les rues, les grands magasins...


  • #176536

    Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil, je veux pas aller en prison...
    Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil, je veux pas aller en prison...
    Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil, je veux pas aller en prison...
    Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil, je veux pas aller en prison...
    Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil, je veux pas aller en prison...

     

  • Si ce système avait existé en France, Sarkozy n’aurait pas été élu...

     

  • chacun va désormais se retrouver obligé s’il veut un minimum de liberté et de sécurité face aux "reîtres" de rester enfermé dans sa maison !
    (enfin "sa" maison, avec les normes qu’on nous concocte, et l’interdiction de facto, dans certaines communes, de cultiver "son" jardin, ça limite encore...)


  • Ceci est à mettre en parallèle avec l’échelle F, pour FASCISTE
    (Extrait de Voyage en cybernétique de Lutz Dammbeck ; Mondialisme ; conférences Macy ; Adorno.avi ) :
    http://www.youtube.com/watch?v=sYiZ...


  • #176908

    "Par l’intermédiaire de Steven Spielberg, Hollywood avait déjà imaginé un équivalent de cette technologie dans Minority Report (2002)."
    Encore du journalisme fait à l’emporte pièce (lol),car qui n’est pas complétement inculte sait très bien que Spielberg n’a rien inventé du tout et a juste réalisé/produit un film d’après un roman de l’immense écrivain de science-fiction Philip K.Dick,à qui l’ont doit entre autre aussi le fameux film "Blade Runner"tiré du livre "Les androïds rêvent-ils de moutons électriques"...
    K.Dick (mort en 1982 à 53 ans juste avant que le film "Blade Runner" tiré de son bouquin sorte sur les écrans)disait aussi "Les personnes paranoïaques sont généralement bien plus lucides et proches de la vérité que les "gens normaux",la réalité étant le plus souvent encore pire que ce que les plus pessimistes d’entre-nous imaginent !"
    Je vous invite cordialement à lire et relire son oeuvre.

     


  • « mauvaise intention » (« malintent ») : battements du cœur, respiration, température du corps, mouvements de l’œil, voix, phéromones...




    Je me demande comment ils s’y prendront pour détecter une mauvaise intention. Ils ont une technologie encore plus puissante que vous ne pourriez l’imaginer. Oubliez les datacenters super puissants qui servent soit-disant à prédire la météo, aux satellites et autres futilités.
    Ils sont capables de produire des drones anti-gravités alias OVNI qui peuvent voyager dans le temps. Oui ils peuvent voyager dans le temps comme ils peuvent créer des catastrophes naturelles : tsunamis, tremblement de terre ... Pour diaboliser encore plus Dieu. Car tout le monde pense encore que la réalité telle qu’elle nous est servi sur un plateau est une vérité.


  • J’ai eu du mal à le croire en lisant ça, bon dieu, ils ne se cachent plus désormais.

    C’est honteux et triste pour tout dire.


  • Les Etats Unis s’éfforceront toujours d’étre a la pointe de la technologie, et ce, au prix du sang versé, des pays, qui sont a plusieurs milliérs de kilométres de chez eux.
    Je Pense que l’isolement de ce grand pays les rends complétement mégalo et parano !
    A therme, nous allons subir leurs excés avec la troisiéme guerre mondiale, pendant que eux, aprés avoir rapatrié tous leurs ressortissant, vont se cloitrée derriére un rideau de tour anti missile.


  • Est-ce que sa fiablilité a été testé à la Maison Blanche ou en Israel pour qu’ils en soient si sûr ?


Afficher les commentaires suivants