Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les panneaux lumineux de Paris hackés par des anti-Fillon et Le Pen

Anne Hidalgo outrée pour la forme

« Scandaleux ». C’est le terme employé par le maire de Paris, la capitale des attentats 2015-2017. Un ou des individus ont réussi à hacker les panneaux électroniques qui distribuent en général des annonces sans intérêt aux Parisiens et aux touristes pour en faire des affichages anti-Fillon et anti-Le Pen.

 

 

 

Décidément, ce n’était pas la journée d’Anne Hidalgo, dont le parti a fondu comme neige au soleil. Farid Smahi s’en est pris à elle et aux « responsables », selon lui, des attentats parisiens :

 

 

Plus généralement, les hommes politiques sont la cible des humoristes, surtout en période électorale, dont la communication permanente peut paraître à certains étouffante. Des artistes se sont amusés, à toute vitesse et avec trois pots de peinture, à relooker les présidentiables. Nous les avons shootés, mais pas dénoncés. C’est pas le genre de la maison.

 

 

Rire (mais pas des mêmes) avec Kontre Kulture

 

Humour et politique font bon ménage en France, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

35 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Commentaires suivants