Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Macron face aux conséquences de ses actes

Emmanuel Macron a mangé son pain blanc. Il l’a mangé vite, en jeune homme pressé. Mais il est, aujourd’hui, confronté aux conséquences de ses décisions et de ses actions.

La déliquescence du groupe parlementaire de La République en Marche, son propre parti, est devenue évidente aux yeux de tous. Les « couacs » parlementaires se multiplient. Les dysfonctionnements répétés qui affectent son propre gouvernement commencent à être sur la place publique. Il a perdu le capital de confiance qu’il pouvait avoir dans les grandes administrations, et en particulier dans celles qui représentent la force de l’État, la police et l’armée. Il ne s’est attaqué, que ce soit en actes ou en paroles, à aucun des grands problèmes qui taraudent aujourd’hui notre pays, et pourtant – ou peut-être à cause de cela – il voit sa popularité fondre à vue d’œil.

Il s’est aussi aliéné nombre de ses anciens soutiens, qu’il s’agisse de soutiens dans le cadre national ou à l’international. Il verse désormais dans une démagogie antiparlementariste rampante, avec une loi de « moralisation » de la vie politique à la fois inefficace, injuste, et ne réglant aucun des problèmes auxquels elle prétendait s’attaquer. Il doit se préparer à une crise sociale, dont nul ne peut aujourd’hui prévoir l’ampleur ou la durée dés cet automne, et ce dans une situation où la légitimité même de son pouvoir sera mise en cause.

 

Erreur de communication ou hypothèses hasardeuses ?

Cette situation peut s’analyser superficiellement comme le produit de la politique réduite à la communication. Comme tout raccourci, ce dernier contient sa vérité. La communication l’a bien souvent, et trop souvent, emporté sur la substance. On l’a vu dans la contradiction entre son projet, libéral, et la nationalisation des chantiers navals STX. On l’a vu, aussi, justement dans les palinodies auxquelles le vote de la loi de « moralisation » de la vie politique a données lieu.

Mais, ce n’est qu’un raccourci. Emmanuel Macron, en réalité, bute sur les hypothèses mêmes de son projet politique. Une de ces hypothèses est qu’un pays peut se diriger comme une entreprise. Une autre hypothèse est qu’il suffit d’avoir un chef intelligent (moi, a dû penser Emmanuel Macron) et des médias complaisants, et que pour le reste on pouvait puiser dans la « société civile » pour faire des députés, et un parti politique.

Lire la suite de l’article sur russeurope.hypotheses.org

 


 

La popularité d’Emmanuel Macron chute lourdement

 

Dans notre baromètre YouGov, le président de la République et son premier ministre voient leur popularité baisser considérablement.

La mauvaise passe se confirme pour le couple exécutif. Selon notre baromètre YouGov du mois d’août réalisé pour Le HuffPost et CNews, la cote de popularité d’Emmanuel Macron chute très lourdement, passant de 43% d’opinions à 36% en un mois. Une effondrement de 7 points qui vient conclure un mois de juillet pour le moins compliqué pour le chef de l’État.

Baisse du budget de la Défense, départ du chef d’état-major des armées, baisse des APL, cacophonie à l’Assemblée... Le président de la République a vu les polémiques s’enchaîner les unes après les autres, ce qui est sanctionné aujourd’hui, comme le laissait penser le sondage Ifop paru dimanche 23 juillet dans le Journal du dimanche.

Et les choses ne sont guère plus réjouissantes pour le premier ministre. Édouard Philippe voit en effet sa cote baisser de 2% pour arriver à 37% d’opinions favorables, dépassant d’une courte tête celle du locataire de l’Élysée.

Lire la suite de l’article sur huffingtonpost.fr

Comprendre la politique avec Kontre Kulture :

 

Voir aussi, sur E&R :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

29 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1777944

    "Une de ces hypothèses est qu’un pays peut se diriger comme une entreprise..." étrangère. Avec PDG étranger, actionnaires étrangers, sous-gérant français, travailleurs français.


  • #1777947
    le 03/08/2017 par Cyprien
    Macron face aux conséquences de ses actes

    Avant d’exercer la plus petite parcelle de pouvoir ,les hommes et les femmes politiques ,et par extension tout celles et ceux qui détiennent l’autorité feraient bien de s’imprégner de la lettre du Maréchal de Belle Isle à son fils ,avant de commander.
    Un monument d’humilité ,de conseils et d’exemple.
    Mais nos élites sont au-dessus de tout ça !!!

    https://fr.linkedin.com/pulse/conse...


  • #1777948
    le 03/08/2017 par Lancien
    Macron face aux conséquences de ses actes

    Nous avons eu : "Hollande dégage !", et très bientôt cela va être "Macron dégage !", ce qui ne va pas fâcher grand monde.


  • #1777979
    le 03/08/2017 par révi-sioniste
    Macron face aux conséquences de ses actes

    36 et 37% d’opinion favorable ! Je propose qu’on commence par les vacciner en premier.


  • #1777982

    Avec une baisse de popularité de 43%à 36% ,quand on voit qu’il a été élu à 15% ,il est président à 5% .A quoi bon rester dans ce cas la ,ça n’a aucun sens .

     

    • #1778159
      le 03/08/2017 par Zorglub
      Macron face aux conséquences de ses actes

      Vous dites, ça, vous dites ça !... Mais savourez votre chance : vous vivez en démocratie. Et dire qu’ailleurs, de pauvres bougres ne l’ont pas.


  • #1777988
    le 03/08/2017 par Ipso facto
    Macron face aux conséquences de ses actes

    Et alors...., Macron et son sous-fifre premier sinistre auraient une côte de popularité de 0% que cela ne changerait absolument rien au regard du nombre d’attardés mentaux et d’abstentionnistes qui les ont placés au pouvoir !!! eux ils seront toujours omniprésents.
    Vive la nouvelle France !

     

    • #1778172

      "Si voter changeait quelque chose, il y a longtemps que ça serait interdit." Coluche


    • #1778311

      Il ne faut pas oublier qu’au second tour le FN a servi d’épouvantail pour faire élire Macron et la présence de Mme Le Pen faisait parti du plan :
      - Au premier tour attirer les électeurs sur le candidat choisi et l’épouvantail.
      - Au deuxième tour il suffit d’agiter l’épouvantail (diabolisation) pour faire barrière au FN et faire passer le candidat choisi.

      C’est pourtant simple :
      Les électeurs du Mme Le Pen (dont j’ai fait parti) qui l’ont fait passer au deuxième tour ont donc également été les dindons de la farce en contribuant à la victoire de Macron... pas les abstentionnistes.


    • #1778434

      Amabilité pour amabilité, on pourrait voir dans ce genre de " raisonnement " un commentaire d’attardé mental.


  • #1777994

    Il s’en fout comme de sa dernière chaussette, Macron, de sa popularité. Il a le Pouvoir. Terminé.


  • #1777996

    Froutiquet Macron est déjà ...Monsieur Thiers !

    Un tiers des français sont satisfaits de leur Président .
    En deux mois une dégringolade historique !
    Certains "rats" vont quitter le bateau,pour rejoindre
    le navire qu’ils avaient abandonnés il y a deux mois ...
    Le spectacle va être étonnant .


  • #1778004

    Comme avait dis un certain banquier ou politicien, "en politique tout est plannifie d’avance", il n’y a aucune erreur de la part de Macron. Ca fait parti du plan, du grand plan de destruction de l’institution politique, celle qui avait ete epargne jusqu’a present. La recette est toujours la meme : on cree le probleme en semant le chaos, le peuple rale et braye pour une solution, et la solution qui avait ete plannifier longtemps ne avance par les maitres est apporte au peuple qui l’accepte a bras ouvert en disant "il n’y a pas d’autres choix, c’est la seule solution !". Et voila, l’affaire est dans le sac.

    Le but final est de nous impose le gouvernement centralise/mondiale de Bruxelles.

    Il connaisse la psychologie humaine bien mieux que nous nous connaissons nous-memes

     

    • #1778152
      le 03/08/2017 par shlomosh
      Macron face aux conséquences de ses actes

      Ils connaissent la psychologie...
      Ne les surestimez pas. Ils agissent par instinct d’escroc, sans varier d’un chouya, comme les moustiques, les sangsues, les...
      Le monde macronien pourrait bien imploser.


    • #1778162
      le 03/08/2017 par Invader52
      Macron face aux conséquences de ses actes

      Oui je crois bien que c’est la stratégie à l’oeuvre, ils sont en train de tester le degré de soumission du peuple. Je crains que la résistance soir faible... À suivre.


    • #1778180

      Il connaisse la psychologie humaine bien mieux que nous nous connaissons nous-memes

      Je suis absolument d’accord ,cela fait longtemps qu’ils connaissent la réaction des gens ,leur façon de réagir .Il suffit de regarder quelques émissions télévisées pour se rendre compte du niveau ,dans les interview par exemple. Ils nous scrutent .


  • #1778006
    le 03/08/2017 par matador
    Macron face aux conséquences de ses actes

    La popularité ça n’est pas son souci...il a les manettes en main et va les utiliser. Réaliser les objectifs de qui l on sait, le reste n a aucune importance...

     

  • #1778026

    Quelles solutions légales pour mettre rapidement un terme à cette mascarade ? : destitution ? annulation des élections ?, quoi d’autre ?


  • #1778048
    le 03/08/2017 par Francois Desvignes
    Macron face aux conséquences de ses actes

    1/ Macron n’a pas été élu, il a été coopté
    2/ Macron est le salarié et le débiteur de ceux qui l’ont coopté
    3/ Macron n’a pas d’autre programme que la loyauté de son ventre doit à ceux qui l’ont coopté
    4/ Macron n’a donc que les idées et les programmes de ceux qui l’ont coopté
    5/ En connaissant ceux qui l’ont coopté nous connaitrons son programme
    6/ Ceux qui l’ont coopté sont ceux qui ont prêté à la France
    7/ Les prêteurs de la France estiment que votre argent est leur argent et que toute épargne/propriété de votre part n’est que le vol de leurs actifs.
    8/ Ce que vous avez leur appartient et vous êtes à titre personnel leur gage.
    9/ Macron va rembourser la dette
    10/ En vous déshabillant
    11/ Vous n’en aurez pas fini : il empruntera au double ce qu’il a remboursé en vous REdéshabillant sur ordre de ceux qui l’ont coopté.
    12/ Maintenant vous connaissez son programme qui est celui de ceux qui l’ont coopté :

    emprunter de la monnaie de monopoly que nous rembourserons avec notre or, notre sueur et notre sang, l’emprunt toujourss au double du remboursement

    SANS FIN


  • #1778050
    le 03/08/2017 par diogene
    Macron face aux conséquences de ses actes

    Tout autant que Sarkozy et Hollande, il s’en fout de sa côte de popularité. Il a été élu Président et cela lui suffit pour mener à bien la mission pour laquelle on l’a investi.
    Une autre Présidente ou Président lui succédera, sans état d’âme, pour prendre le relais et il s’en lavera les mains de tout ce qu’il aura accompli, de méchant, durant son mandat.
    Ainsi va la nouvelle philosophie de gouvernance mondialiste.

     

    • #1778341

      Exactement, ils s’en lavent les mains....Sarkozy,Hollande, Macron...
      Ils sont blindés d’oseilles, eux !
      Et ils ne craignent pas la justice divine !....pas encore...


  • #1778131
    le 03/08/2017 par fdsfdsf
    Macron face aux conséquences de ses actes

    Pas compliqué, les politiques de Hollande le menèrent a même pas 15% de soutien, les mêmes politiques de Macron le conduiront a au même resultat !


  • #1778268
    le 03/08/2017 par VORONINE
    Macron face aux conséquences de ses actes

    l’ analyse de SAPIR est excellente , sur le plan de la politique et de l’économie .Je crois toutefois qu’il faut s’attarder sur l’individu pour comprendre à qui on a à faire, et les extrèmités ou il va conduire le pays .
    Il est impossible de le détacher de sa femme qui le guide, le conseille et le surveille depuis qu’il a 15 ans .Tous les deux n’ont aucun sens de la mesure, il suffit de voir les colères de choupinet et les tenues de la dame, aucune limite , il le prouve si on considère l’endroit ou l’a mené son dérangement mental .Tous les deux se caractérisent par le "passage à l’acte " , une prof . qui se tape son élève de 15 ans, ça devrait provoquer d’autres réactions , chez des gens normaux que " une femme amoureuse ".Ni l’un ni l’autre n’ont de remords , ni pour la destruction des familles et les troubles occasionnés chez les membres, ni pour avoir viré le CEMA ( le lendemain il va se pavaner à ISTRES en tenue de " flop gun" - )
    Ce sont deux psychopates , il se fout des sondages et de l’opinion des français autant que les SARKO et flanby,il ne cherche meme pas à laisser une trace dans l’histoire, il ne connait ni la culture , ni l’histoire de France, confond Napoléon premier et trois ....Il n’y a rien à attendre de ce triste sire.


  • #1778364
    le 04/08/2017 par Le doute
    Macron face aux conséquences de ses actes

    Attention les gars, quand la popularité décroit, ça sent la poudre terroristes, souvenez-vous !
    Evitez les bains de foule...

     

    • #1778498

      Les terroristes sont en vacances là, mais après la rentrée des classes des bébés terroristes, les attentats (falses flags) vont reprendre.
      En même temps que la chute de la côte de popularité du Macroncéphale, des manifs, de la hausse du chômage et avant les prochaines élections...


  • #1778416
    le 04/08/2017 par Anonyme
    Macron face aux conséquences de ses actes

    Son impopularité, macron la connaît mieux que quiconque et c’est pour cette raison qu’il va nous chier sur la gueule plutôt deux fois qu’une, comme les deux autres !
    Et comme les gens de ce pays prennent du plaisir à se faire chier sur le nez, ils ouvriront leur grande bouche comme d’habitude !


  • #1778443
    le 04/08/2017 par Stanley
    Macron face aux conséquences de ses actes

    Et oui fallait pas énerver les français ! Manu a été un mauvais garçon, voilà comment le peuple puni les vilains garnements : un bon 36% dans la tronche ! Bon c’est peut-être un peu extrême comme châtiment, on devrait penser à se poser des questions d’éthique... Mais bon, ce qui est fait est fait, le petit homme à payer pour ses crimes, cessons d’être cruels et laissons-le pleurer en paix sur son manque de popularité.


  • #1778501
    le 04/08/2017 par Niavlys
    Macron face aux conséquences de ses actes

    Excellent l’oie blanche qui a "marché" et qui feint de se rendre compte de la mascarade que le dernier des informés connaît depuis le début. J’espère que l’on ne va pas nous saouler avec ça pendant 5 ans. Ce genre d’idiote nous a mis dans la m.... qu’elle ait au moins la pudeur de se cacher pour pleurer !


Commentaires suivants