Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Mélenchon, le Lucky Luke de la politique... mais bien sûr !

AteliER
Article initialement publié dans l'atelier E&R

C’est « l’homme qui trahit plus vite que son ombre », déjà prêt à rejoindre François Hollande, le 2e candidat de droite de l’élection présidentielle, l’alternative du capitalisme ultralibéral mondialisé.

Lucky Luke c’est sûr, mais miraud comme une taupe, lui qui prend William Dalton pour Marine Le Pen, un homme pour une femme. Ce qui n’est pas étonnant pour quelqu’un qui voit Hollande comme un homme de Gauche et qui prend les ouvriers et les ouvrières de ce pays pour des benêts qui ne le verraient pas arriver avec ses gros sabots.

Lui, le résistant bolchévique, l’opposant au capitalisme mondialisé, dont TF1, Libération, le Monde, ces organisations révolutionnaires rattachées au Komintern font la promotion à longueur d’émissions ou d’articles, lui qui aboie d’autant plus fort qu’il ne mord pas.

Le Medef ne s’y trompe pas, qui ne l’attaque jamais. Tant Mme Parizot est à l’image de toutes ces bourgeoises émoustillées par le discours plébéien du Jean-Luc, si délicieusement, si adorablement révolutionnaire, mais tellement sans risque que c’est une joie d’accueillir cette révolution là dans son salon ! Le frisson mais pas le baston !

Comme Lucky Luke, Mélanchon a son Rantanplan, l’inénarrable M. Alexis Corbière, le chien de manchon du capital qui vient de commettre un article, enfin une crotte de chien à vrai dire, qui analyserait le livre de Marine le Pen. Et c’est encore là un des mensonges de M. Mélenchon, car Rantanplan ne sait pas lire ! Et si c’est M. Alexis Corbière qui a rédigé, lui non plus ne le sait pas ! Par parenthèse, Marine a encore raison, il faut réformer l’Éducation Nationale !

Car Marine Le Pen s’est livrée dans son livre à une analyse très circonstanciée, très étayée, très articulée de la mondialisation. Elle s’est attachée à en décrypter les origines, le pourquoi, le futur. Elle en a dénoncé les bénéficiaires et leurs complices. Et voilà ce qui enrage M. Alexis Corbières-Rantanplan et M. Mélenchon-Lucky Luke ! Ainsi démasqués, mis à nu au milieu de la Prairie, pitoyables instruments de ce capitalisme ultralibéral mondialisé, qui cherche avec eux à noyer les légitimes revendications de la classe ouvrière. Sans beaucoup de succès chez elle, car si peu d’ouvriers les soutiennent que cela montre bien que le génie messianique des classes populaires n’est pas un vain mot et que « Jamais on ne corrompt le peuple mais souvent on le trompe ! »

Car la voilà la rage de Lucky Luke et de Rantanplan, la classe ouvrière ne les calcule même pas ! Seuls quelques ouvriers égarés, quelques syndicalistes de la nomenklatura leur servent de caution ouvriériste, mais leurs électeurs ce sont des bobos, des intellos fatigués dont la rude callosité des mains ouvrières, la sueur de l’effort et l’odeur du tabac froid sont objets d’un rêve inaccessible, la virilité révolutionnaire.

Et les injures, les insultes, les attaques médiocres et vulgaires de Mélenchon contre Marine sont le signe de son éloignement des classes populaires dont le respect humain est une des valeurs essentielles.

Ainsi donc le Peuple les méprise, Lucky Luke et Rantanplan, les observant allongés et soumis au Talon de fer du capitalisme ultralibéral mondialisé, le troufignon tendu et ouvert, prêts à ce que paraphrasant le président du Racing club de Toulon, Mourad Boudjellal, j’appellerai « la sodomie du capital »

N’est pas révolutionnaire qui veut, et leurs aboiements anticapitalistes ne sont que les feulements énamourés des chihuahuas de la révolution qui attendent les miettes, titres ou ministères que leur distribuera pour bons et loyaux services, François Hollande si d’aventure cette Droite là gagnait l’élection présidentielle.

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

78 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Déjà prêt à rejoindre qui ? François Hollande ? Dans son équipe ministérielle ?

    Après son prétendu salaire de milliardaire, ses prétendus cumuls de mandats, sa prétendue appartenance au club du siècle, vous essayez de lancer une nouvelle rumeur ? Ou vous avez juste mal lu un article sur le net ?

    Non, désolé, Mélenchon ne trahit personne sur ce point, il reste constant. Depuis le début, le PCF est libre de négocier au cas par cas aux législatives, mais lui n’ira jamais dans un gouvernement qu’il ne dirigera pas, il l’a suffisamment dit...

    En regardant des sondages qui ne lui font pourtant jamais de cadeaux, avec des redressements aux méthodes trop confidentielles pour être honnêtes, on comprend que ça vous irrite de le voir déjà au niveau réel du FN en 2007 avec un parti créé en 2008...

    A la limite, cette acrimonie est normale. Mais tout de même, ce n’est pas une raison pour répéter les analyses de Dominique Reynié et autres "politologues" affiliés à l’UMP sur le vote de la classe ouvrière...

     

    • @ Gutterball



      Non, désolé, Mélenchon ne trahit personne sur ce point, il reste constant. Depuis le début, le PCF est libre de négocier au cas par cas aux législatives, mais lui n’ira jamais dans un gouvernement qu’il ne dirigera pas, il l’a suffisamment dit...




      Tu dénonces, sans le vouloir, la subtile imposture de Mélenchon. Il ne trompe personne en effet. Il représente l’union de la gauche, mais uniquement quand ça l’arrange. D’après lui ce serait seulement le Pcf qui négocierait des alliances pour les législatives, mais le Pg ne négocie pas avec les socialistes. Ahahahah ! Qui peut croire ça, quand il appelle à voter Hollande au 2nd tour !

      Les socialistes ont définitivement tourné le dos à la classe ouvrière. Il faut être aveugle ou stupide pour ne pas se rendre compte que le Pg est l’aile gauche du Ps. Mélenchon travaille pour Hollande. Il veut être ministre et c’est tout ce qui le motive ! Son boulot est de descendre le Fn. S’il fait bien son job, il obtiendra un bon ministère.

      Le Pg est un think tank créé spécialement pour les élections de 2012. Il est couru d’avance que, si le Ps l’emporte aux élections, le Pg disparaitra. D’ailleurs Mélenchon le dit lui-même, il ne fera pas d’alliance aux législatives. Ben, non, puisqu’il n’aura plus de raison d’exister.


    • "Il faut être aveugle ou stupide pour ne pas se rendre compte que le Pg est l’aile gauche du Ps."
      >> Le PG est bien idéologiquement l’aile gauche du PS... Une aile gauche ni d’extrême gauche ni communiste qui, pour peser dans le pays, a décidé de faire scission avec un parti qui la méprisait. Personne ne s’en cache. Les autres constituantes du Front de Gauche et tous les sympathisants que je connais n’en doutent pas un seul instant.

      "Mélenchon travaille pour Hollande. Il veut être ministre et c’est tout ce qui le motive ! Son boulot est de descendre le Fn. S’il fait bien son job, il obtiendra un bon ministère."

      >> J’aimerais une source pour chacune de ces quatre affirmations. Ou au moins une analyse psychologique poussée qui pourrait laisser croire qu’en effet, tu sais lire dans ses pensées.

      En attendant, il existe une contre-source assez solide : Mélenchon n’a pas arrêté de dire qu’il ne participerait pas à un autre gouvernement que celui qu’il dirigerait.

      Une phrase qu’il répète presque à chaque interview depuis des mois, à l’identique ! Mot pour mot !

      Je sais que vous le détestez ici, mais réfléchissez... Si comme vous le dites, c’est un froid calculateur ambitieux, pourquoi n’a-t-il pas fait usage de langue de bois ici ?
      S’il ment en rabâchant machinalement cette annonce à chaque interview, où est l’intérêt pour contrebalancer une casserole qu’il se trimbalera à vie ? Toutes ses vidéos sont sur internet, qui oublie rarement... Accessibles à n’importe quel journaliste à la rédaction fauchée...

      Je suis prêt à mettre mon membre à couper qu’après les élections, devant la constance de Mélenchon, vous aurez oublié vos grandes accusations. :)

      "Le Pg est un think tank créé spécialement pour les élections de 2012. Il est couru d’avance que, si le Ps l’emporte aux élections, le Pg disparaitra."
      >> En tant que bon français cartésien, je me méfie des choses "évidentes", surtout quand elles ne le sont pas du tout pour moi. Aurais-tu une source ou une analyse poussée pour me démontrer ça ? C’est pas pour être chiant, mais la charge de la preuve, c’est encore sur toi qu’elle pèse... :/


    • @ Gutterball

      D’abord je ne déteste pas Mélenchon. Je voulais même le soutenir au début quand il prenait Chavez en exemple. Il disait alors qu’il s’était rendu au Vénézuela et qu’il avait rencontré Chavez. Il mentait ! Il ne savait pas que les conseils des ministres du gouvernement Chavez étaient télévisés et retransmis sur le Net. Dans l’un d’entre eux, Chavez expliquait qu’il avait autorisé la venue d’une délégation des partis de gauche européens. Ils ont été trimballés en bus sur différents sites et n’ont jamais rencontré un membre du gouvernement. Il termine en disant : "Alors que leurs pays sont à l’agonie, la gauche européenne discute de la burqa. Il n’ont rien de révolutionnaire, il n’y a rien à attendre de ces gens là !".

      Ensuite, tu le dis toi-même, le Pg est une aile du Ps. Mais quand tu dis que le Pg est né d’une scission au sein du Ps, c’est faux ! Mélenchon n’a emmené aucun socialiste avec lui. De plus, sa nomination à la tête du FdG a provoqué la colère des anciens marxistes du Pc. Bon nombre d’entre eux ont claqué la porte du parti. Mélenchon n’a rien fait pour les retenir, bien au contraire, il s’en est réjoui, prétextant qu’il s’agissait de gens qui ne voulaient pas changer. Des mecs sérieux et intelligents, cégétistes pour la plupart, qui militaient au parti depuis plusieurs générations et qui constituaient le noyau dur du Pcf, ont rendu leurs cartes parce qu’ils auraient eu peur du changement ? Tu parles, ils avaient flairé l’imposture et ne voulaient pas devenir l’instrument du Ps. Certains d’entre eux se sont exprimés sur les forums et notamment sur Rue89, où j’allais avant, quand on pouvait s’exprimer ouvertement. Ils disaient tous la même chose. Mélenchon oeuvre pour diviser les communistes. Pour eux, il leur était impossible de rester dans un parti de plus en plus trotskiste.

      Mais s’il te faut encore plus de preuves, il ne t’as pas échappé, que le révolutionnaire qui se dit être le tonnerre et le fracas, a annoncé clairement (et tout le monde à pu l’entendre) qu’il appellerait à voter Hollande au second tour des élections, s’il n’y était pas, et cela 3 mois avant le 1er tour. Il ne peut pas être plus clair.

      Quand à sa place dans un gouvernement, il lui suffira de dire que c’est le seul moyen d’agir pour oeuvrer de l’intérieur et le tour sera joué. Ces gens là sont experts en retournement de veste et c’est toujours pour la bonne cause. Mélenchon est un menteur !


    • Paragraphe 1 >> Comme pour tout ce que tu m’as dit sur ce fil, je te demanderais une source. Demande que je double d’un "si c’est vrai, et alors ? Où est le grave problème ?"

      "Mélenchon n’a emmené aucun socialiste avec lui."
      >> Euh... Le PG a été cofondé avec Marc Dolez qui faisait partie du même courant du PS que Mélenchon. Et presque tous les membres dont on entend un peu parler (Corbière, Delapierre, Généreux) en sont issus aussi... Quant aux militants PC refusant l’idée du Front de gauche, évidemment qu’il y en a. Mais pour côtoyer le PCF assez souvent, il ne faut pas non plus exagérer leur poids. Ceux qui restent hostiles à Mélenchon même après l’officialisation de sa candidature ne sont pas légion. Ça ne veut pas dire que leurs inquiétudes sont idiotes.

      Mais ceux qui disent qu’il œuvre pour "diviser les communistes" ont objectivement tort... Au contraire, la tendance, c’est qu’il les rassemble. On avait trois courants se réclamant du communisme qui se battaient à l’extrême gauche à la dernière présidentielle... LO, PCF et LCR... Aujourd’hui, dans les faits, l’électorat communiste est uni derrière Mélenchon... On peut dire ce qu’on veut, mais pas qu’il affaiblit les communistes... Au contraire, il rapproche considérablement leurs idées du pouvoir.

      "[Mélenchon] a annoncé clairement (et tout le monde à pu l’entendre) qu’il appellerait à voter Hollande au second tour des élections, s’il n’y était pas, et cela 3 mois avant le 1er tour."
      >> Ça ne me choquerait pas le moins du monde si c’était le cas... Le second tour est toujours le choix du moins pire, et Hollande a avoué il y a quelques semaines la réciproque. L’ennui, c’est que c’est entièrement faux. Il s’est toujours bien gardé de le dire. J’aimerais bien savoir d’où tu tiens cette prétendue information...

      "Quand à sa place dans un gouvernement, il lui suffira de dire que c’est le seul moyen d’agir pour œuvrer de l’intérieur et le tour sera joué. Mélenchon est un menteur !"
      >> Œuvrer de l’intérieur ?! Mais tu n’as pas compris... Si on est partis du PS, c’est justement parce qu’on sait que cette stratégie est sans espoir. C’est trop facile d’affirmer qu’il fera ceci ou cela sans jamais donner de preuve ni d’antécédent le laissant penser. Tu ne fais que croire ce qu’il te plait de croire. Un peu d’autocritique te ferait te retourner sur le passé plus que libéral du FN... Regarde-le ce passé, et ose me soutenir que tu as plus confiance en MLP pour tenir ses promesses !


    • Y a un moment faut sortir du monde de Oui-oui : Melenchon est un escroc qui a fait sa mission de récupération politique. Il sera récompensé d’une façon ou d’une autre.

      C’est à cause des mecs comme vous qu’on est dirigé par des enfumeurs. Toujours à croire la première promesse, la première affirmation sans réflexion...


  • Magnifique, quelle plume !


  • Mélenchon est con ou bien joue au con !
    faire ainsi accroire que MLP représenterait un danger pour la démocrassie...elle ne sera jamais dangereuse ni si nuisible que le fut l’extrême gauche française depuis 40 ans..plus on agite le chiffon rouge du danger fasciste, et plus je suis tenté de voter FN...c’est d’ailleurs un marqueur infaillible : plus un parti, une personnalité est diffamé à longueur d’articles de journaux, plus c’est bon signe...dans le cas contraire, fuyez !!!!!



  • « Lui, le résistant bolchévique, l’opposant au capitalisme mondialisé, dont TF1, Libération, le Monde, ces organisations révolutionnaires rattachées au Komintern font la promotion à longueur d’émissions ou d’articles »



    D’après les statistiques du CSA, le FN est objectivement beaucoup plus présent dans le système médiatique que le Front de Gauche.

    Quand on regarde les sondages, tous effectués sur des échantillons de 1000 personnes à peu près, on s’aperçoit que le FN est le seul parti dont le score vacille très souvent au delà de l’intervalle de confiance, ce qui tend à montrer que des redressements (dont je parlais au dernier post) sont souvent aimablement effectués en sa faveur. Aux dernières élections, ces mêmes redressements ont fait croire à tout le monde que le FN atteignait des sommets quand il n’était qu’à 10,5%.

    On a tous vu libé (tellement favorable à Mélenchon), tout en partageant vos analyses discutables sur le vote de la classe ouvrière, mettre Marine Le Pen à 30% en une. Le FN, c’est un peu le père fouettard qu’on utilise pour faire peur aux citoyens pas sages qui refusent l’idée du vote utile.

     

    • Cher ami, votre analyse semble travestir la réalité :
      _cherchez les chiffres du CSA concernant les temps de parole et vous verrez que les temps impartis aux Fronts de gauche et national sont du même ordre de grandeur...
      _les redressements des données brutes dont vous faites état sont depuis janvier 2012 des redressements négatifs pour la candidate du FN et des redressement positif pour M. Sarkozy. (voir les articles du Canard et de Marianne)

      En réalité, Mme Le Pen est actuellement au moins à égalité avec M. Sarkozy. Quant à M. Mélenchon, on peut aimer sa bouille, mais il faut rester critique à l’égard d’un transfuge du PS, européiste, franc-maçon qui n’apporte pas de solution au peuple Français. Il mène uniquement une campagne anti-FN et son seul programme est de ramener des voix à M. Hollande les voix d’électeurs qui voudraient faire changer les choses mais pas encore assez "éveillés" pour franchir le pas et voter FN.


    • @ Gutterball



      D’après les statistiques du CSA, le FN est objectivement beaucoup plus présent dans le système médiatique que le Front de Gauche.




      On a là une démonstration de la technique employée par Mélenchon pour faire croire que MLP occupe les médias. C’est lui qui parle constamment du Fn dans les médias. Chaque fois qu’il prononce le nom de MLP, les médias parlent du Fn. Ils parlent sur le Fn, ce n’est pas le Fn qui s’exprime, mais les journalistes qui parlent de MLP en relayant les propos de Mélenchon. C’est Mitterrand qui avait inventé cette technique de communication pour faire monter le Fn quand sa politique perdait de crédibilité. Cela a aboutit à la cohabitation avec Chirac.


    • Temps d’antenne à ce jour de Sarkozy : 86h59mn ; de Hollande : 61h37mn ; de Bayrou : 22h33mn ; de Le Pen : 16h40mn ; de Joly : 13h15mn ; de Mélenchon : 13h02mn.
      Loin derrière : Villepin et Morin (environ 4h), Boutin et Dupont-Aignan (environ 2h), Arthaud et Lepage (environ 1h30mn), Poutou (moins d’1h), Nihous (17mn).

      Source : CSA


    • @David
      Merci citoyen. Marine Le Pen a donc bien un temps d’antenne plus élevé que celui de Jean-Luc Mélenchon... Par conséquent, je me demande ce qui permet aux gens ici de conclure que c’est un candidat imposé par les médias quand ils soutiennent une candidate globalement plus médiatisée (bon, je sais que vous ne la soutenez pas tous, certains préfèrent le respectable Dupont Aignan par exemple, ou encore Monsieur Cheminade, qui aurait obtenu toutes ses signatures...)

      @Carnmag
      Mouais, concernant les redressements je dis un gros mouais. C’est nouveau alors... En tout cas, ce qui est sûr, c’est que le score de Mélenchon, lui, pâtit bien fort du score pourri de Marie-Georges Buffet en 2007. Mais bon... Là on discute de voyance, ce n’est pas très sérieux.

      "Il mène uniquement une campagne anti-FN"
      >> Non, il se focalise beaucoup sur votre parti, parce qu’il est une pièce maitresse du système actuel de domination bourgeois, mais vous êtes loin d’être sa seule préoccupation.

      "et son seul programme est de ramener des voix à M. Hollande"
      >> Là encore c’est assez abusif de dire ça. Bon, d’abord, Mélenchon a un programme très épais, dont "l’humain d’abord" est une version light. Un programme européen en effet, simplement parce que le capitalisme a plus intérêt à régner sur de petites entités territoriales que de cohabiter avec un grand pouvoir centralisé. Si j’ai bien compris, c’est d’ailleurs un de vos sujets de discorde majeurs avec les identitaires... Vous savez, sur cet empire qui aimerait balkaniser le monde.

      Au Front de gauche, on l’avoue, on fait plutôt le pari de changer l’Europe que de l’abandonner par réaction pavlovienne à 30 ans d’ultralibéralisme. Retour sur l’indépendance de la BCE (plutôt que d’abroger une loi scandaleuse mais caduque qui concernait la banque de France), abandon des traités actuels, barrage contre le projet de "grand marché transatlantique"... Bon après, à force de troller Mélenchon, vous devez connaître la suite... Vous l’aviez oublié mais ça devrait vous revenir en mémoire. :)

      @Nanabel
      Intéressante théorie... On peut en savoir plus ?


    • "30 ans d’ ultra libéralisme "et il a été élu quand celui dont se revendique perpetuellement Mélenchon ?


    • parti du système de domination bourgeois ?????????un parti certainement plus social que la plupart qui se réclament de la gauche ,nous ne voulons plus de BCE nous voulons une banque nationale ,une monnaie nationale ,une politique nationale libérée des sbires de l’ U.E téléguidés par les ogres du système monnétaire et financier international ,des entreprises nationalisées qui serviront les interêts de la nation ,pourquoi pas des monopoles d’ Etat après tout ?
      la masse bélante de la population a été confinée dans un système consumériste et productiviste par qui on sait avec des préoccupations qui ne dépassent pas l’ aspect matériel (pouvoir d’ achat )et sur E.R on essai d’ éléver le niveau


    • La j’avoue je comprend pas... Vu le peu de choses dont vous vous contentez pour conclure que Mélenchon est un traitre à la solde du libéralisme mondialisé... Vous manquez vraiment de sévérité avec votre candidate. Jveux dire, le FN a ptetre jamais gouverné, mais jusqu’à récemment, c’est toujours plus de libéralisme qu’ils préconisaient... Pas moins. Le FN, ça a toujours été Les cadeaux fiscaux, le vieux discours anti-fonctionnaires, le culte du patron et du profit. Derrière un discours anti-finance et anti-mondialisation qui ne mangent pas de pain, le FN, c’est toujours la bonne vieille politique de l’offre. Avec vos idées du collectif et de l’Etat, que je partage globalement, je ne vois vraiment pas comment vous pouvez voter pour le parti du Reagan français. Ne vous laissez pas séduire par le charme des outsiders maudits


    • @ Gutterball



      Au Front de gauche, on l’avoue, on fait plutôt le pari de changer l’Europe que de l’abandonner par réaction pavlovienne à 30 ans d’ultralibéralisme.




      C’est bien là les éléments de langage du Fdg. Mélenchon parle toujours d’Europe quand il veut parler de l’Union. Comme si l’Union était toute l’Europe. Si le Fdg pari sur un changement de l’Union, le Fn pari sur l’explosion de l’Euro. Quand l’Allemagne sera revenue au mark, il fera quoi le Fdg avec son euro ? Les marinistes disent qu’il vaut mieux prévoir une sortie concertée de la zone euro, plutôt que de subir une situation où seule l’Allemagne aurait l’avantage pour imposer son initiative.

      Si les mélenchonistes se rendaient compte que leur leader défend une union moribonde par pure idéologie mondialiste, ils réfléchiraient à 2 fois avant de lui faire confiance. Mélenchon veut maintenir les classes populaires dans un vieux combat entre capitalistes et anticapitalistes, comme si le patronat était le coupable de tous nos malheurs. Les marinistes ont dépassé ces vieux discours usés pour s’opposer au mondialisme. La seule opposition qui compte aujourd’hui est celle des mondialistes contre les nationalistes. Les marinistes pensent qu’il faut s’unir autour de la nation pour échapper à l’esclavage des va t-en guerre. Ils ont compris que le patronat n’était pas leur ennemi et que seuls les pays qui auront repris leur indépendance, pourront négocier des traités avec les institutions financières qui n’auront pas d’autres choix que de s’asseoir à la table.

      Pendant que JLM se lancera dans des palabres en n’en plus finir, de sommets en réunions et de déclarations d’intention en pourparlers avec les partenaires ultralibéraux, MLP aura déjà obtenu l’accord allemand, puisque l’euro sera mort et que les partenaires ultralibéraux n’auront pas d’autres choix que de négocier. De toutes façon, à ce moment là, il n’y aura plus aucun traité européen à discuter, tout aura explosé.


    • @ Gutterball :

      J’ai énormément de respect pour les gens qui souhaitent défendre la nation et le peuple français même s’ils s’apprêtent à voter JLM. Je préfère de loin discuter avec vous qu’avec un électeur abruti par le système qui ne voit de vote possible qu’entre FH ou NS alors même que l’UMPS est responsable de la situation actuelle. Au moins nos objectifs sont les mêmes... Reste à se mettre d’accord sur les moyens d’y parvenir.

      Je pense que l’euro, que l’europe actuelle, que l’hyper libéralisme, que l’abandon de la souveraineté ne peuvent résoudre les problèmes qu’ils ont créés. Je crois qu’il faut abandonner ces dérives intrinsèquement perverses et repartir sur des bases saines.

      Mais je comprends tout à fait qu’on puisse penser qu’une adaptation soit possible et JLM devrait débattre de cela avec MLP plutôt que de l’invectiver ou de l’insulter.

      Concernant le FN, le discours économique qui se fait entendre "depuis 3 ans" n’est pas le fruit d’une génération spontanée. Il existait déjà avant de percer un peu dans les médias. Seulement auparavant il était totalement occulté par une camisole médiatique. En réalité, cela fait depuis des années et des années que les militants déçus du PCF rejoignent le FN. Pensez-vous que le FN soit devenu le premier parti des ouvriers (après l’abstention) du jour au lendemain par mutation spontanée de son électorat ?
      Pour ma part je me considère de gauche mais sociale, pas de cette gauche dominante, libérale et apatride qui méprise le peuple. Mais je ne me reconnais pas dans un JLM que je croix être un rabatteur de voix pour le PS.

      D’ailleurs ce n’est pas moi qui le décrie mais le PCF : http://vivelepcf.over-blog.fr/artic...

      Je pense que vous aussi vous vous considérez de gauche sociale, mais vous ne vous reconnaissez pas dans une MLP que vous considérez comme une rabatteuse de voix de l’UMP, la droite dominante, libérale et apatride, et donc travaillant pour le système.

      Je comprends vos doutes mais d’un côté :
      qui a participé aux décisions politiques injustes dont nous souffrons ?
      qui est franc-maçon ?
      qui conclut des accords avec les partis dominants ?

      alors que de l’autre :
      qui est subit les injures, la calomnie, les violences régulièrement ?
      qui refuse toute compromissions électorales ?
      qui a le programme le plus cohérent avec les idées affichées ?
      Cordialement...


  • De toute façon, que peut-on croire d’un ancien trotskiste ayant si longtemps été un agent de l’entrisme au P.S. ?

    Cette espèce là, capable de froide manipulation, d’absolu cynisme et dénuée de réelle conscience, capable de vous serrer la main des années durant, d’embrasser chaleureusement votre femme ou telle ou telle camarade de parti, avant de rejoindre sa "cellule", d’y faire le compte-rendu de son action de nuisance et d’oeuvrer à la perte de ceux qu’il fréquente chaque jour, cette espèce là donc, est capable de tout pour arriver à ses fins . C’est sa nature, sa structure même : la manipulation, la trahison et le mensonge . Une âme pervertie .

    D’ailleurs, ce personnage est devenu au fil de son expérience un formidable acteur ! Un show man de première, capable de jouer sur tous les registres en simulant toute la palette des sentiments, du sérieux au dramatique, du sourire à la colère , de la proximité au dédain ... Pauvre P.C.F, il l’a plié en quatre en un rien de temps, les autres étant à l’agonie, ne restent que le P.S. et lui, c’est à dire la même chose .

    Une seule chose échappe à Mélenchon, le prolo qu’il méprise en réalité a du flair, de l’instinct, du bon sens ... Et surtout, depuis que ses gosses lui ont imposé internet, il a fini par s’y essayer, s’est mis à chercher, interpréter et comparer librement en échappant à l’info du "jité", bien lubrifiée, surtout depuis que ses potes ont été licenciés, que d’autres se sont flingués et que l’usine a refusé à son fils son premier job d’été, une tradition pourtant, par manque d’activité ...

    Et c’est bien ce prolo là qui donne la nausée à Mélenchon et ses partenaires de jeu de l’UMPS, c’est bien pour cela que ces grands démocrates barre la route à la candidature Lepeniste, mais que nos "élites" fassent bien gaffe, le prolo d’aujourd’hui est dos au mur, il sent qu’il peut tout perdre, tout, et du jour au lendemain ...

    Avant les C.E. et leurs voyages à Disney, grand-père prolo occupait ses dimanches à la chasse, quand "Manufrance" faisait encore des bons vieux tromblons rustique et à bon marché, une autre époque ....
    Attention, il paraît que le vieux fusil est encore là, bien graissé, au grenier ...

     

  • C’est bien envoyé.


  • Une bonne description de Mélenchon. J’apprécie particulièrement ce passage :



    Car la voilà la rage de Lucky Luke et de Rantanplan, la classe ouvrière ne les calcule même pas ! Seuls quelques ouvriers égarés, quelques syndicalistes de la nomenklatura leur servent de caution ouvriériste, mais leurs électeurs ce sont des bobos, des intellos fatigués dont la rude callosité des mains ouvrières, la sueur de l’effort et l’odeur du tabac froid sont objets d’un rêve inaccessible, la virilité révolutionnaire.



  • On s’en prend allègrement à Mélenchon à E&R. A raison. Sauf qu’il ne faut pas pousser la critique jusqu’à la mauvaise foi. Par exemple, oui les ouvriers votent pour Marine Le Pen bien plus que pour le Front de gauche (d’après les sondages : 33% pour elle et 6% pour lui). Mais il y a aussi 33% des ouvriers qui votent Hollande ! Alors on peut justifier ça par le succès de la propagande médiatique, mais on pourrait aussi bien dire que la principale victime de cette propagande, c’est Mélenchon ! Autre chose : Mélenchon répète chaque jour qu’il ne sera pas ministre de Hollande parce que la social-démocratie marche main dans la main avec le pouvoir des banques. Eh bien moi je suis d’accord avec son constat, et je ne vois pas pourquoi je ne le croirai pas quand il dit qu’il refusera toute main tendue ! Et pourquoi Parisot s’en fout de Mélenchon, comme elle s’en foutait de Besancenot ? Parce qu’ils n’ont jamais eu aucune chance de passer au second tour ! Mélenchon plafonne à 10%, le NPA n’a jamais fait 5%... Etc.

     

    • analyse parfaite !!! C’est ce que je me tue à dire sur les forums depuis des mois ! Le concurrent électoral de Mélenchon, c’est Hollande ; et le concurrent électoral de M Le Pen, c’est Sarko !!! Je ne connais PERSONNE qui hésite entre Mélenchon et Le Pen ! Personne ! En 2007, qui a pompé les voix "ouvrières" de Le Pen ? C’est Sarko !!! Pas Royal ou Buffet, ni Besancenot !

      Ca a été expliqué bien souvent : Il y a TOUJOURS eu des ouvriers de droite. Des ouvriers conservateurs, réactionnaires. Quand le PCF était au plus haut dans les urnes (dans les années 60/70), 30 à 40% des ouvriers votaient à Droite. Je suis persuadé que 99.9% des ouvriers qui comptent voter Le Pen voteront Sarkozy au second tour si MLP n’y est pas... Et il faut ajouter que ces ouvriers votent Le Pen en grande partie pour des questions sécuritaires et identitaires, c’est sur ce terrain là que Sarko avait plumé Le Pen en 2007... D’ailleurs, il essayera de recommencer cette année, parce que lui sait bien son match au 1er tour il est contre MLP, pas contre Mélenchon ou Hollande...

      Son projet, à Mélenchon, c’est évidemment d’être au dessus de 10% pour pouvoir marchander au plus fort avec Hollande au second tour. C’est la logique de la présidentielle depuis 1965. Et ces 10%, il les fera en piquant des voix à Hollande, pas à Le Pen... Ensuite, en cas de victoire de Hollande, après marchandage avec Mélenchon, celui-ci enverra des hommes à lui jouer les seconds rôles au gouvernement, il y aura des accords pour les législative afin d’avoir un groupe "mélenchoniste" à l’assemblée nationale...

      Mais comme tout mégalo, je suis sûr qu’au fond, secrètement, Mélenchon espère même être devant Hollande le 22 avril !!!


    • @Stev

      L’ennemi de Marine Le PEn je crois pas que ça soit Sarko. C’est Sarko + pâte molle + Bayrou.

      Mais le problème avec Mélenchon, c’est bien qu’il répète partout que son "principal" ennemi c’est Marine Le Pen, c’est totalement grotesque... Je l’entends pas beaucoup sur le terrain de la démystification de ses anciens amis socialistes, où là il pourrait être très efficace s’il faisait le boulot.


    • @ Pharaoh

      Voici l’analyse de Mélenchon sur la Sociale Démocratie :

      http://www.dailymotion.com/video/x2...

      http://www.dailymotion.com/video/x4...

      (à l’époque, il était encore au PS)


    • De toutes les façons avec ce qu’il reste d’ouvriers en France ça fait quoi ? 5 mecs ! -)


    • @ Doub : il y a environ 30% d’ouvriers en France actuellement, mais la propagande d’état fait tellement bien son travail de désinformation en occultant systématiquement leur existence que même des gens de bonne foi se laisse avoir en finissant par croire qu’ils ne pèsent plus rien et que la France n’est plus peuplée que de zonards d’origine immigrée et de bobos homos. Une démocratie qui ignore 30% de sa population sauf en période électorale, j’appelle ça une autocratie : les veaux ne sont bons qu’à glisser une enveloppe dans une urne quand on leur demande, mais le reste du temps, c’est aux élites éclairées qu’il incombe de prendre les décisions, et on ne doit jamais les remettre en question, car ce sont nos maîtres "légitimes".


  • A l’auteur de cet article par un visiteur régulier du site E&R

    Autant j’apprécie nombres d’articles, d’interventions et d’analyses d’E&R, autant je n’apprécie guère l’article ci-dessus que je trouve insultant tant pour le personnage de Jean-Luc Mélenchon que pour la frange d’ouvriers et de gens aussi un peu cultivés (l’un n’empêchant pas l’autre) qui se reconnaissent en lui.

    Mélenchon tout comme Marine le Pen, sont traités de populistes et de partis extrêmes. Pour moi ces deux partis participent en fonction de leurs moyens à cultiver le peuple en les éduquant, en donnant des chiffres et des réponses certes différentes à des problèmes et des situations que rencontrent et subissent nombres de français dont je suis, qui votent et qui galèrent chaque jour.

    Là ou je ne suis pas d’accord, c’est sur le fond de l’article ? Les attaques sont normales me diriez-vous, mais il faut quelles soient fiables et vérifiables.

    Si Parisot (avec un S) attaquent MLP, cela ne veut pas dire qu’elle adoube pour autant Mélenchon qui propose un SMIC à 1700 €, le retour aux 35 h, défend la cinquième semaine de congé payés... J’aime une grande partie de son programme mais je suis farouchement contre par exemple le mariage des homosexuels, contre le métissage tel qu’on veut nous le faire avaler.

    Marine est autant victime des médias qui l’ont diabolisés que Mélenchon.

    Les analyses d’A.S sont excellentes et reflètent bien souvent la réalité et notamment internationale, mais je ne partage pas le point de vue d’A.S sur JLM tout comme je ne partage pas le point de vue de JLM sur MLP.

    Pour moi ce sont effectivement les 2 partis pour lesquels je suis prêt à voter pour en finir avec l’UMPS et ces soi-disant centristes adaptes de l’ultra-libéralisme.

    En mon temps j’ai aussi eu du mal à comprendre les raisons A.S que j’admire et comprends bien souvent à quitté le P.C (et ses quelques factions) pour rejoindre JMLP et si je comprends qu’effectivement il a pu être dupé comme je l’ai été en mon temps par le PS, je ne peux qu’admettre que Mélenchon l’a eut été au PS.

    Je ferai mon choix entre les 2 partis en temps et en heure, mais avec des arguments dignes de ce nom et non des ragots rapporté ci et là ne serait-ce que concernant les indemnités perçues par JLM et toute la propagande que l’on trouve sur le net.

    Si les débats JLM et MLP sont souvent animés c’est qu’il y a matière et j’apprécierai vraiment un deuxième tour MLP / JLM !

     

    • Le problème c’est que le SMIC à 1700 €, les 35 h et les congés payés on s’en balance quand on est au chômage et qu’on a des dettes par dessus la tête ....
      .
      Après c’est sûr qu’un deuxième tour Marine Mélenchon aurait de la gueule ...


    • Mélenchon n’a pas caché qu’il appellerait à voter pour l’UMPS en cas de présence de Marine Le Pen au second tour de l’élection présidentielle.


    • Encore un petit effort l’ami et si tu a un cerveau qui fonctionne bien et si tu comprends la France tu en viendras naturellement au vote patriote qu’incarne MLP.


    • Effectivement, un débat entre JLM et MLP serait passionnant. Mais, déjà, entre Hollande et Marine Le Pen, cela ne sera pas mal du tout.

      B.L.

      Le système ne sait plus trop ce qu’il faut faire d’ailleurs, pour empêcher les idées et le projet de Marine Le Pen de réveiller une majorité de français. Il est fort possible que JLM leur apparaisse moins dangereux, car il sera plus facile de lui reprocher son passé au PS, qui peut indiquer un futur rapprochement.


    • Il y a déjà eu un débat Le Pen - Mélenchon sur BFMTV il y a juste 1 an. Mélenchon ne faisait déjà pas le poids.
      http://youtu.be/HnfFhInDf8o

      Un débat Le Pen - Hollande serait bien plus intéressant, mais je doute qu’il ait lieu.


  • Je reviens n’ayant pas eu suffisamment de place pour apporter des précisions et encourager aussi E&R pour l’action qu’il mène chaque jour pour encourager un vrai dialogue et une réconciliation entre les peuples qui vivent et travail en France à cause de la Gauche-caviar et la Droite cupide, des dégâts de la libéralisation des marchés et capitaux qui sont une des raisons de l’appauvrissement des français, de la perte de la notoriété de la France au niveau international... Nicolas Sarkozy y est pour beaucoup et le paiera chère, je l’espère.

    J’ai commandé le livre d’Alain Soral (comprendre l’Empire) et j’en suis sur que je vais me régaler.

    Je comprends aussi ce que dit A.S quand il dit être un gaulois qui tend la main pour qu’il y ait une compréhension entre les différentes personnes et notamment les gens des quartiers populaires dont je suis issu (Vaulx en Velin et d’origine algérienne) et je me félicite de ces initiatives car moi la discrimination, je la vie chaque jour, ne serait-ce que pour trouver du travail, un logement décent et vivre de la sueur de mon front en participant du mieux que je peux à la vie de la collectivité.

    Mais de mon point de vue, je trouve que MLP et JLM ont bien des points communs. Je hais les oligarques, la médiacratie qui gouverne en sous main, les BHL ou Finkielkraut qui nous bourre le crâne d’âneries et manipulent depuis trop longtemps les Français de souche ou non, les classes populaires qui en souffrent depuis trop longtemps.

    Ce défilé honteux au diner du CRIF par nos soi-disant futurs présidentiables (UMP et PS venus se vautrer en rampant devant le peuple élu qui lui gouverne véritablement. Je partage beaucoup de points de vue à ce niveau avec le FN, ce qui est effectivement rarement dénoncé par JLM et que je lui reproche.

    Alors j’encourage A.S et E&R dans le combat qu’ils ont engagé, mais il faut arrêté de jouer le jeux de l’UMPS en ce battant contre le Front de Gauche qui propose de vrais solutions pour le peuple.

    Pour moi les vrais ennemis sont la finance dé-régularisé et non encadré, l’Europe et l’Euro dont on devrait sortir le plus rapidement possible, les sans papiers qui ne travaillent pas et qui sont un poids pour les travailleurs (je rejoins MLP sur ces deux derniers points), les médiacrates, les marchés qui nous tiennent à la gorge.

    Faisons en sortent de virer ces incapables, traitres qui nous dirigent. Des solutions existent !

    Bien à vous,

    Tarek BELHADJ

     

    • @ Tarek BELHAD



      Mais de mon point de vue, je trouve que MLP et JLM ont bien des points communs.




      Ah bon ! Je vois pourtant une énorme différence entre ces 2 candidats. Quand MLP se bat pour devenir le prochain chef de l’Etat, 3 mois avant les élections, JLM appelle déjà à voter Hollande au 2nd tour.



      ...mais il faut arrêté de jouer le jeux de l’UMPS en ce battant contre le Front de Gauche...




      Où as-tu vu que l’Umps se battait contre le FdG ? Ils ne targuent pas d’éloge sur l’homme très intelligent qui a des talents d’orateurs, pour reprendre les mots de Copé. C’est plutôt Mélenchon qui tape sur le Fn. Quand il traite MLP d’hystérique, de folle, de femme stupide, l’Umps appelle ça de l’intelligence.


    • JLM appelle déjà à voter Hollande au 2nd tour

      J’ai vu ça nulle part !


    • Tarek a écrit :
      "les gens des quartiers populaires dont je suis issu (Vaulx en Velin et d’origine algérienne) et je me félicite de ces initiatives car moi la discrimination, je la vie chaque jour, ne serait-ce que pour trouver du travail, un logement décent et vivre de la sueur de mon front en participant du mieux que je peux à la vie de la collectivité."

      Cher Tarek
      Je ne comprends pas comment tu t’y prends pour être aussi discriminé que tu l’indiques. D’autant qu’à te lire tu as une orthographe parfaite et je pense que le reste est à l’identique. Nombre de gens issus de la France profonde - des gaulois ;=) - ne trouvent pas plus que toi de boulot, de logement et ne peuvent pas vivre de la sueur de leur front.
      Mes beaux frères (issus de Mermoz sud et d’origine algérienne) ils sont tous cadres sup ou fonctionnaires.
      Mon beau père lui travaillait au marché gare (ouvrier pas patron).
      Mais je te rejoins nos ennemis sont la finance et l’oligarchie dirigeante.


  • Jean-Luc Mélenchon
 et Arnauld Champremier son directeur de la communication
    Arnauld Champremier (http://fr.wikipedia.org/wiki/Arnaul...) ou Arnauld Champremier-Trigano est publicitaire.
    Ancien vice-président de l’Union nationale des étudiants de France - Indépendante et démocratique (UNEF-ID) de 1994 à 1997 pour la sensibilité DEMOS (jeune du courant fabiusien) et président des clubs Res Publica.
    Il a été collaborateur parlementaire auprès de sénateurs et de député avant de fonder en 2003 avec Pierre Cattan le magazine TOC. Chroniqueur sur Paris Première dans les émissions de Michel Field, Field dans ta chambre puis Ça balance à Paris, il est en 2006 chroniqueur de l’émission Culture Club sur France 4 et dans l’émission de Nicolas Poincaré sur RTL, On refait le monde.
    Dirige l’agence de communication TOC MEDIA de 2004 à 201. Il intervient régulièrement dans l’émission En Aparté sur Canal+, "L’info dans tous ses états" sur Beur FM, sur Europe1, et sur itélé et LCI.
    2012 directeur de la communication de la campagne de Jean-Luc Mélenchon

    Photo de Alban Fischer et Arnaud Champremier-Trigano, architectes de la campagne Web de Mélenchon.

    Sur le site de TOC MEDIAS gérant actuel Carmith Attia, à la page « références » :
    Carrefour (création graphique), Intermarché (stratégie et développement de la communication online), L’OREAL (réalisation de vidéos - service RH), Dior (Festival de Cannes), URSSAF (Refonte graphique), Mairie de Paris (Campagne Ma parole), Ile de France (Etude Conseil), CEIS Compagnie Européenne d’Intelligence Stratégique, UNEF (Centenaire de l’UNEF), André Trigano (Refonte du site andre-trigano.com), ect...
    Alban Fischer est par ailleurs très lié à Tristan Mendès-France, blogueur français, auteur et réalisateur multimédia, assistant parlementaire du sénateur PS Michel Dreyfus-Schmidt de 1998 à 2008... participe à une série d’émissions radio sur la politique et l’histoire sur RCJ (Radio de la Communauté Juive), chroniqueur au magazine TOC, développe, avec Alban Fischer, un vidéo-blog-reportage...
    Arnauld Champremier Trigano c’est aussi entre autre :
    MEDIASCOP Conseil en relations publiques et communication
    LES PLATEAUX DU QUERCY Location de terrains et d’autres biens immobiliers, les 2 au 9 Rue de la Moselle 75019 PARIS


  • J’ajouterais à son CV qu’il s’était fait élire très jeune sénateur ... une place bien au chaud pour 9 ans ... d’habitude réservée au personnel politique en fin de carrière ...


  • Alors que les salariés demandaient la grève générale, en 2010 lors des grandes grèves contre la réforme des retraites, Thibaut déclare à la télé, qu’un syndicat n’a pas pour vocation d’appeler à la grève générale. La même question a été posée à Mélenchon en tête de cortège au côté de la Cfdt. Il répond que ce n’est pas au FdG d’appeler à une grève générale et qu’il suivra toujours les décisions des syndicats.

    Suite à ces déclarations, MLP dénonce l’imposture des syndicats et du coup tend le bâton aux médias pour se faire battre. Ils traduisent par : MLP est contre le droit de grève !

    Méluche reprend les mensonges journalistiques à son compte, lors d’un meeting. Il hurle : Aaaaahh ! Elle se dit proche des ouvriers, mais où elle était lors des grandes grèves. Ne vous laissez pas avoir, elle est contre le droit de grève !

    Bref, Méluche fait 7,5 % des intentions de vote quand Le Pen fait 15 %. Les ouvriers ne sont pas les crétins que Méluche voudrait.


  • Désolé les bisounours, mais faut vraiment être très naïf pour faire confiance une seule seconde à un trotskyste, surtout à un ex ou du moins se déclarant comme tel...ce sont tous des vermines égoïstes passées de la révolution à la sociale démocratie, désirant conserver la stabilité, la cohésion sociale, pour maintenir la bourgeoisie au pouvoir, et jouissant d’une corruption passive, de fait, par leurs postes de secrétaires d’état, ministres, conseillers généraux etc...
    La réalité pue bien au-delà de ce que vous imaginez, bien au-delà !


  • On exagère en disant que Parisot affectionne l’extrême-gauche. Quand Besancenot était au plus haut dans les sondages, l’assaut a tout de suite était lancé contre lui : http://www.npa2009.org/sites/defaul...


  • #98824

    " Et lui, que prendrait il comme référence ? : La Chine, la Russie, la Corée, Cuba ? ’’
    Louise Michel, Diderot, Voltaire, Rousseau ...

    Voici la comptabilité des morts du capitalisme, par ordre chronologique :

    de la Traite des Noirs à la 1ère guerre du Golfe.

    Traite des noirs aux 17e et 18e siècles : 10 000 000
    Liquidation des indiens d’Amérique de 1500 à 1860 : 70 000 000
    Guerre de crimée : 252 000
    (Fr et Gb contre Russie) en 1854 dont
    Russes : 100 000
    Français : 93 000
    Anglais : 22 000
    Trucs : 35 000
    piémontais : 2 000
    Guerre de Sécession américaine 1860-1865 : 617 000
    Guerre de 1870 (Fr. contre Allemands) : 220 000
    Ecrasement de la Commune de Paris en 1871 : 20 000
    Colonisation de l’Algérie, par les Fr. en 1840 : 10 000
    Colonisation de l’Afrique, par les Fr au 19e siècle : 112 000
    Colonisation du Congo, par les Belges au 19e siècle : 1 000 000
    Guerre Etats-Unis - Espagne en 1898 : 100 000
    Guerre des Boers en Afrique du Sud en 1900 : 57 000
    dont Boers : 35 000
    Anglais : 22 000
    Guerre 1914-1918 : 10 000 000
    Guerre d’Espagne 1936-1939 : 410 000
    Guerre 1939-1945 : 50 000 000
    Répression de l’armée fr, à Madagascar en 1948 : 80 000
    Guerre d’Algérie : 380 000
    Dont algériens : 350 000
    Fr : 30 000
    Guerre d’indépendance du Vietnam : 3 107 000
    dont
    * contre les fr
    Vietminh : 500 000
    Fr : 100 000
    Civils : 1 000 000
    * contre les américains
    Vietcong et nord vietnamiens : 750 000
    Américains : 57 000
    Sudistes : 200 000
    Civils : 500 000
    Répression anti-communiste en Indonésie en 1965 : 500 000
    Répression mai 68 en France : 4
    Massacre d’étudiant à mexico avt J.O. de 1968 : 400
    Guerre de Biafra 1966-1969 : 1 000 000
    Dictature au Chili 1973-1990 : 3167
    Dictature en Argentine 1976-1982 : 30 000
    Escadrond de la mort : 50 000
    Guatemala et Slavador 1975 - 2000
    guerre des malouines : 1005
    Angleterre-Argentine en 1982
    Usine explosée à Bhopal (Inde) en 1984 : 2900
    Guerre du Golfe en 1991 : 160 022
    dont Irakiens : 160 000
    Alliés : 22
    Total : 147 387 051

    Cette comptabilité n’inclut pas :

    les millions de morts de faim du tiers-monde (même si la communauté européenne détruit des stocks de nourriture)

    dans le tiers-monde, les morts de misère et la criminalité induits par les "mesures de redressement" du front Monétaire International (pas de chiffres)

    Les morts explosés sur les mines fabriqués par des industries occidentales (toutes les armées posent des mines)

    Les 100 000 morts et plus de la guerre civile colombienne qui dure depuis 1948 (il s’agit d’affrontements locaux n’aya

     


    • Voici la comptabilité des morts du capitalisme, par ordre chronologique :



      Ma " petite dame ", comme dirait votre maître à penser, puisqu’il semble que vous fassiez partie de ces moutons qui bêlent en coeur les mots d’ordres élaborés par d’autres, où de ceux, tout aussi méprisables, qui usent du copier/coller pour se donner une apparence de culture ou d’érudition, vous participez pleinement de cette pauvre démocratie d’opinion, où les "intellos" de supermarché envahissent les médias, les forums, les réunions en reprenant sans la moindre retenue, les "éléments de language" formulés par des gens qui doivent se bidonner lorsqu’ils vous lisent ...

      Pas un seul mot n’est de vous ! Quelle honte ...

      D’ailleurs, j’invite les autres à simplement reprendre le titre initial du texte et de le coller sur leur moteur de recherche ...


    • J’oubliais, Louise Michel, c’est aussi de la récitation crétine où vous la connaissez vraiment ?

      Comment peut-on oser dire d’un Mélenchon qu’il se réclame d’une telle femme ?!!

      Quelle époque ...


    • cette énumération est érronnée et c’ est le moins que l’ on puisse dire
      c’ est la variole qui a anéanti la population amérindienne au 16 ème siecle
      la plupart de ces guerres ne sont pas liées directement quand ce n’ est pas du tout au système capitaliste ,mais sont politiques ,et puis personne n’ a jamais fait l’ apologie de ce sytème sur ce site et tout le monde constate peu ou proux qu’il affame une partie de la population mondiale,tue ,pille et plonge dans la misère la plus profonde des pans entiers de l’ humanité


    • Un peu de respect les gars !
      Même si parfois ça en a l’air, c’est pas un café du commerce ici... faites preuve de retenu avec vos propos acerbes.
      Et puis, je tiens à souligner que sur ce site, comme sur le forum, (pardonnez-moi l’expression) on se retrouve trop souvent entre couilles...
      Ayez au moins le sens du respect et de la camaraderie dans une association politique qui se doit de maitriser l’art du débat (et non celui d’avoir toujours raison). Sinon, vous pouvez aller vous trouver une famille idéologique auprès des antifas, le Nouveau Parti anti-rien, le Parti de(s) gauche(s), ect.


    • Arsonist , c’est justement de ces partis là que vient la liste copiée/collée de la "non-couillue" dont tu prends la défense ... D’ailleurs, Louise Michel, dont je défends avec "énergie" la mémoire, en était une autre .

      Et puis, si pour toi ce genre de procédés relèvent du débat, alors ... Que penses-tu entre autres bêtises des 4 morts de « la répression capitaliste de mai 68  » ?

      « Café du commerce », c’est bien le terme ?

      Salutations à toi quand même ...

       

      • Je n’entrerais pas dans ce débat là de liste...
        J’en appelle seulement à être plus courtois au lieu de chapitrer de la sorte les internautes sur ce site.
        Il faut faire preuve de diplomatie pour ne pas ressembler à ces singes d’antifas fascistes.
        Pourquoi ne pas lui expliquer à quel point c’est une ineptie ce copier-coller sortie du fion d’un de ces macaques anti-rien ?
        Ainsi elle verrait qu’il y a davantage de bon sens du côté d’E&R et qu’un ramassis de bêtises là où elle a puisée cette liste.

        Cordialement.



    • D’ailleurs, Louise Michel, dont je défends avec "énergie" la mémoire, en était une autre .



      D’ailleurs, camarade Arsonist, connais-tu toi même cette incroyable femme ?

      Si tel est le cas, j’admire ta retenue de débatteur courtois ...
      Parce que pour moi, associer le nom de l’ancien ministre, sénateur franc-mac et cravaté à l’origine de notre petite explication, il ne faudrait pas l’oublier, à celui de l’illustre rebelle qu’était Louise Michel me paraît proprement injurieux . Ni plus , ni moins.

      Dans le cas contraire, fais tes propres recherches et tu regretteras sans-doute tes sentences de « café du commerce » .

      Salutations toujours ...

       

      • Je ne te donne pas tord sur le fond ! C’est juste que j’évite de prendre part à cette discutions qui ne m’intéresse pas vraiment, et qui ne peut que tourner en palabre. Sinon je suis d’accord avec toi sur le fond de ton message (et merci de m’avoir fait connaitre Louise Michel).

        Mais, Nathalie n’ayant manifestement pas l’érudition d’Alain Soral... mais plutôt celle du vide cosmique de la pensée gaucho ré-veau-lutionnaire, ne penses-tu pas qu’il serait plus raisonnable de lui apprendre la véritable version des faits avec un tant soit peu de chaleur dans tes propos ?
        Car elle fait tout de même la démarche de mettre un pied sur ce site, certes sa démarche est bancale, mais c’est pourquoi il est de notre devoir de lui tendre la main pour l’aider à marcher droit.
        C’est ainsi qu’on peut tenter de dessaler un “mouton” dans l’espoir que celui-ci viennent grossir le rang des militants d’E&R.
        Alors qu’un coup de boutoir n’est pas très efficace pour éveiller une conscience... ça fait surtout fuir l’interlocuteur.


        Sur ce, si tu es à peu près d’accord avec, ce qui n’est que humble mon avis, je t’invite à relire ton premier commentaire.

        Cordialement, camarade.


    • Arsonist,



      et merci de m’avoir fait connaitre Louise Michel



      Ces quelques mots, empreints d’humilité, t’honorent . Je te l’écris avec d’autant plus de facilité que j’ai moi-même pleinement conscience d’avoir encore beaucoup de chemin à parcourir, et, encore bien plus que mon égo n’accepte de le reconnaître ici ...

      Pour autant, je ne peux te suivre sur le chemin de la "pédagogie" à laquelle tu te réfères.
      Cette femme, comme son pseudo semble en tout cas l’indiquer, ne vient nullement ici dans le but de dialoguer de bonne foi avec des gens de philosophie "Soraliène", se retrouvant pleinement derrière les si respectables repères d’Egalité et de Réconciliation, non, bien au contraire, cette personne que nul ne connaît, se contente de "Puncher" un article du site sans même faire l’effort d’argumenter par elle-même .
      D’ailleurs, si tu as été attentif, tu n’as certainement pas manqué de constater que les derniers mots du texte, désolé de devoir le dire à nouveau, qu’elle a copié/collé, sont tout simplement coupés faute de place !

      Sans-doute aurait-elle pu faire l’effort de les compléter d’elle même ...

      En tout cas, je te crois, sans la moindre réserve, de bonne volonté . Accepte seulement le fait que nous soyons les uns les autres de bonne volonté , quoique de tempérament différent . Sans doute complémentaires ...

      Bien à toi camarade


  • Jean-Luc Mélenchon c’est plusieurs décennies au PS à promouvoir une UE sous pilotage oligarchique alors que tous les politiques de haut niveau étaient au courant de ce contrôle occulte et de ses implications funestes pour les peuples d’Europe, puis une fois la crise systémique enclanchée et le PS discrédité, le voilà qui fonde le Front de Gauche en affirmant s’opposer aux élites tout en prétendant ignorer à quoi correspond le club Le Siècle alors qu’un politique de haut niveau connait obligatoirement l’existence de ce club ultra élitiste qui pèse sur la vie politique française depuis plus de 60 ans, ne manquant jamais une occasion de fustiger un intégrisme catholique pourtant résiduel ce membre du Grand-Orient se garde bien d’évoquer l’affairisme maçonnique, ses piques à l’encontre de François Hollande ne l’empêche pas d’appeler à voter pour lui en prétextant une menace fasciste qui n’a jamais existé comme l’a déclaré publiquement Lionel Jospin (un ancien candidat PS pourtant battu par le FN)...


  • LES ENFANTS, VOUS ÊTES TOUS DE BONNE FOI.
    mAIS NE VOUS Y TROMPEZ PAS méLENCHON A DéJÀ FAIT PARTIE DE GOUVERNEMENTS. il a déjà participé aux projets communs européeens.
    En ce moment on l’entend attaquer continuellement MLP, même sans raison. Je n’ai pas beaucoup entendu jlm pendant la guerre en Lybie, ni pendant les évènements de cote d’Ivoire.....

    de plus il est FM.....depuis son grand-père et son père...or dans ces discours il se revendique fils d’immigré !???????
    kesako ????

    il est clair que c’est encore un idiot utile pour le capitalisme, toujours dans l’excès, ses militants attaquant systématiquement les gens des rassemblement FN ou allant même faire des dégradations sur les Eglises après....

    Madame Parisot a bien plus peur de mlp que de jlm...pour preuve son livre à charge contre cette dernière. De toutes façon il n’y a qu’à voir comment il a fait son bon toutou devant laurence ferrari lors d’une émission politique sur TF1 en fin d’année dernière pour comprendre que ce mossieurs est un fort en g.u.e.u.l.e. mais n’ira jamais plus loin.

    de plus les musulmans intègres lui font peur....en cela il rejoins Fourest dans ses sophismes...
    il a toujours fait partie de la haute et en fera toujours partie.
    c’est un dupont-aignan de gauche, sincère peut-être, mais idiot utile du système.

     

    • Sincère ?!

      " Le Siècle ? C’est quoi le siècle ? Connait pas..."

      De toute façon pas la peine de refaire son historique, sénateur socialiste, franc-maçon et tout le reste, il a clairement dit qu’il appellerait à voter flamby au second tour.

      Si ça ne vous suffit pas, alors c’est que la viscosité mentale vous a irrémédiablement gagné !


    • Flamby a dit qu’il voterait pour lui, mais la réciproque n’est pas vraie.
      Quand bien même... C’est logique qu’il appelle à voter contre Sarko au second tour...


  • D’ailleurs y’a quelqu’un qui parlait du mensonge à propos de Marine Le Pen qui soi disant ne serait pas pour le droit de grève...

    Comment Mélenchon peut-il encore dire qu’il soutient les syndicats et les suit ? Avec Nicole Notta de la CFDT aux dîners du Siècle, la CGT qui trahit tjrs ses militants et qui n’arrive à rien lors des "négociations"... Comment on peut encore croire à ces syndicats européistes qui pourrissent par la tête ? Sans parler du rapport Perruchot sur le financement des syndicats, censuré par le PS...

    Le dernier mensonge de l’équipe du Front de Gauche, c’est de faire croire que la hausse de 200 euros sur les petits salaires (jusqu’à 1,4 fois le smic), c’est en s’attaquant aux cotisations salariales ou je sais pas quoi... Je me demande s’ils sont très cons, ou juste malhonnêtes ? La proposition c’est que l’Etat prenne en charge les cotisations payées par les salariés pour que ça libère 200 euros pour eux immédiatement, et l’Etat finance cette mesure avec une contribution sur l’importation... Donc les cotisations ne disparaissent pas, elles sont juste payées par l’Etat grâce au protectionnisme.

    Comment des "socialistes" ou des "communistes" peuvent cracher là-dessus et ridiculiser cette proposition ?


  • Tarek , tu veux un argument qui puisse te permettre d’opérer un choix décisif pour la prochaine élection ?

    Un seul , qui devrait faire la différence , et nul besoin d’un long discours alambiqué :

    Mélenchon a OFFICIELLEMENT soutenu la curée otanesque contre la Libye , et fait parti de l’élite politique qui veut voir une intervention occidentale militaire en Syrie .

     

    • Ne désinforme pas les lecteurs d’E&R. Dans Libé, il y a trois jours :

      Que faut-il faire face à la Syrie ?

      JLM : Personne ne peut soutenir le régime de Bachar al-Assad. Il faut des mesures de coercition qui permettent d’isoler le régime, d’essayer de faire en sorte qu’il ne soit plus en l’état d’agresser sa propre population. Je ne suis pas d’accord avec la Russie ni avec la Chine lorsqu’elles mettent un veto, comme elles l’ont fait, sur un texte qui, honnêtement, prenait en compte leurs inquiétudes. La résolution de l’ONU n’était pas belliciste. Ils n’avaient pas à s’y opposer comme ils l’ont fait. Je suis désolé qu’ils l’aient fait, car cela renforce la position de Bachar qui est de dire devant ses troupes : « Les amis, on tient le bon bout, ils ne nous empêcheront pas de faire ce que l’on a à faire. » Mais, je ne suis pas partisan d’une intervention militaire, comme en Libye, à laquelle je me suis opposé.


    • Mélenchon relaye à fond la propagande de guerre sur la Syrie en prétendant que "le régime agresse sa propre population", il se dit opposé à une intervention armée mais concrètement il se montre favorable aux escadrons de la mort et aux groupes takfiristes qui sèment la terreur parmis la population, il n’est donc pas du côté de la volonté populaire syrienne contrairement à Chavez et à tous les véritables anti-impérialistes, Mélenchon joue sa partition dans la gouvernance impériale en occupant la place du pacifiste de gauche qui donne du crédit aux mensonges et participe ainsi à la possibilité d’une intervention militaire...


    • Mélenchon ment. Il a bien soutenu l’intervention en Libye, comme le prouvent les archives de son blog :

      http://www.jean-luc-melenchon.fr/20...

      Un extrait saisissant de l’interview de Libé du 21 mars 2011, reproduit par lui-même à la fin de ce lien :

      "Comment jugez-vous l’attitude de Nicolas Sarkozy dans le dossier libyen ?

      La politique menée est conforme à l’intérêt de la France : être lié avec le monde maghrébin. Il n’y a pas de futur possible pour la France si elle est opposée au sentiment majoritaire des populations au Maghreb, c’est-à-dire pour la liberté et contre les tyrans. La France a joué deux très mauvaises cartes avec la Tunisie et l’Egypte. Nicolas Sarkozy s’est rendu compte qu’il était allé trop loin."

      Gageons, bien sûr, qu’il essaiera de se faire passer pour un grand naïf, qui ne croyait pas l’OTAN capable de violer si allègrement la résolution de l’ONU...


    • D’ailleurs, il faut noter que cette violation flagrante ne l’empêche nullement de feindre une naïveté de nouveau-né quant aux intentions de l’OTAN envers la Syrie, puisqu’il déclare ainsi à présent n’être "pas d’accord avec la Russie ni avec la Chine lorsqu’elles mettent un veto, comme elles l’ont fait, sur un texte qui, honnêtement, prenait en compte leurs inquiétudes. La résolution de l’ONU n’était pas belliciste. Ils n’avaient pas à s’y opposer comme ils l’ont fait."
      Faut-il rappeler à ce grand oublieux que la résolution 1973 de l’ONU sur la Libye n’était pas, elle non plus, belliciste ?


    • Merci à toi Dodolasaumure de rétablir la vérité avec des faits .

      David , c’est très facile de faire le malin en sélectionnant après coups les déclarations d’un politicien qui colle avec l’idée que tu t’efforces de défendre ici .

      Mais Mélenchon est bien un POLITICIEN dans le mauvais sens du terme , et pratique donc très bien le double voir triple discours en plus de l’inversement accusatoire .

      Il n’empêche que au moment des opérations militaires occidentales en Libye il s’est déclaré TOTALEMENT SOLIDAIRE du gouvernement .

      Du reste , même la déclaration que tu as soigneusement sélectionné va dans le sens d’une volonté belliciste , c’est évident . Ce ne sont pas les précautions oratoires employées en fin de phrase qui vont dire le contraire .

      La prochaine fois David , évite de me faire passer pour un menteur , c’est plutôt pénible et n’arrange rien au débat ...


    • @ Amilcar

      Je n’ai pas "soigneusement" choisi ce passage de l’interview, je suis tombé dessus deux jours avant de tomber sur ton commentaire, donc j’ai relevé la contradiction.

      De même que je relève la contradiction de Mélenchon entre son soutien à l’intervention en Libye et ce qu’il prétend aujourd’hui sur sa position d’alors.

      En effet, il a, sinon menti, du moins tourné autour du pot, et manqué de conviction. Au temps pour moi.

      Je ne suis pas mélenchoniste. Mélenchon est un amalgame de différents courants qui se sont réunis en un Front de gauche qui ne durera peut-être pas longtemps. Je ne m’attache pas aux personnes mais aux programmes et aux discours. Mélenchon fait parfois de très bons discours. C’est un politicien habile, parfois menteur et manipulateur, parfois sincère je pense.

      Mais surtout, il défend (au moins depuis quelques mois) une chose à laquelle je tiens : la conscience de classe populaire, et le conflit ouvert avec le Capital. Etant marxiste, je suis sensible à ça, c’est pourquoi je voterai pour le FdG. Tout en continuant à fréquenter E&R, ne serait-ce que pour garder mon esprit critique. :)


    • Un autre passage du blog de Mélenchon n’a pas connu, à mon avis, toute la publicité qu’il mérite. C’est celui où il se félicite ouvertement du lynchage de Khadafi :

      "Je n’ai pas aimé que l’on montre la dépouille de Kadhafi. Et peut-être même son meurtre. Le respect des prisonniers et des vaincus est dans la convention de Genève qui organise « les lois de la guerre ». Je n’avais pas aimé le spectacle de la pendaison de Saddam Hussein, ni les injures contre sa foi sunnite proférées contre lui à la minute de sa mort. Après quoi je peux dire, haut et fort, que je n’ai pas de regrets à leur sujet. J’espère que cela fera réfléchir les autres tyrans de la région."

      http://www.jean-luc-melenchon.fr/20...

      Notons que ce n’est ainsi nullement le lynchage en lui-même que ce brave homme des lumières dit, "peut-être", ne pas avoir aimé, mais le fait qu’on nous l’ait montré. Ce doit être une question de pudeur, sans doute...


  • pour un symphatisant de e&r, mélenchon cest certes de la merde, on n’est pas dupe... mais marine le pen ce n’est guère mieux. dommage qu’on descende facilement le trotskyste du PS. facile pour 90% des gens ici, et encore heureux c’est logique.
    mais qu’en est il de marine le pen ? aucun article ou video critique sur e&r ? pourtant il y aurait énormément de choses à dire.

     

    • C’est qu’il y en a déjà partout sur le net et à la TV, tu en voudrais encore une couche sur E&R ?


    • Bonjour

      C’est le genre d’insinuations contre Marine Le Pen (mais cela pourrait être contre n’importe qui d’autre) qui ne fait pas honneur à son auteur.

      Si vous avez quelque chose à écrire, faites le, plutôt que d’écrire : si vous saviez ...

      La seule cadidate qui a une chance de pouvoir dévoiler réellement ce qu’est( le système, et pourquoi et comment il faut lutter contre lui, c’est Marine.

      Après, chacun a le droit de penser que le système actuel est le bon, et/ou de faire de la pub pour le candidat ou candidate de son choix. Mais évitons les petites phrases qui se croient assassines, et qui ne dévoilent que l’idéologie, consciente ou inconsciente, de leur auteur.

      Très cordialement,

      B.L.


    • @ B.L.

      En parlant d’insinuations : je trouve justement que 90% de ce qui s’écrit ici sur Mélenchon sont des insinuations, vous n’êtes pas d’accord ? Et aussi de la mauvaise foi : on le traite par exemple de rabatteur pour le PS parce qu’il dit qu’il appellera à battre la droite au second tour, mais en quoi le FN, en entretenant l’islamophobie, n’est pas un rabatteur pour les néoconservateurs, quelqu’un peut me le dire ? Regardez avec quel délice Guéant et compagnie s’engouffrent dans la brèche ouverte par le FN. Voilà qui leur convient tout à fait, car avec ça ils s’attaqueront avec plus de facilité : 1) au prolétariat français d’origine arabo-musulmane, 2) à l’Iran et à tous les pays musulmans que l’OTAN voudra soumettre. L’islamophobie, nourrie quotidiennement par le FN, rencontre exactement le racisme élitiste et les projets de guerre des élites. On a beau me répéter ad nauseam sur E&R que Marine Le Pen ne s’attaque pas aux musulmans, je l’entends quand même tous les deux jours parler d’islamisation de la France si ce n’est de la planète... Je sais bien que Mélenchon est un franc-mac, un politicien habile et manipulateur et un laïcard forcené, mais jusqu’à présent aucun de ses discours n’a tourné une partie du prolétariat français contre un autre, et ça je lui en sais gré.


    • @ David

      Je parlais dans votre cas d’insinuations, pas de mauvaise foi (une insinuation, c’est dire : si vous saviez .... ) Il faudrait peut être mieux lire ce que des commentateurs qui ne sont pas de votre avis écrivent.

      Par ailleurs, je n’ai pas écrit que Mélenchon roulait pour le PS : si j’avais dit quelque chose sur Mélenchon, j’aurais dit que s’il voulait véritablement s’en prendre au système, il dénoncerait la loi de 1973, pas "la finance en général".

      Autre point : je pense, comma Alain Soral, qu’être contre ce que fait Israel depuis 30 ans au proche Orient est illégitime. Cela ne signifie nullment que l’on soit, par là même, anti-sémite, ni même pro-musulman : ce serait plutôt être "pro-palestinien", voir "pro-justice".

      Critiquer le fait que l’Islam est difficilement compatible, surtout dans sa forme intransigeante, avec la "laïcité" à la française n’est pas non plus être anti-musulman. Il faudra sûrement, en tout cas, soit que la laicité s’adapte, soit que l’Islam "à la française" s’adapte lui aussi, et peut être les deux. C’est au moins un point que l’on peut soulever.

      Ce que je dis explicitement, en tout cas, c’est qu’il y a peu de candidats qui luttent vraimment contre le système. si c’est le cas pour Mélenchon, je ne peux que souhaiter qu’entre les deux tours, ceux qui soutiennent Marine Le Pen et ceux qui soutiennent J.L. Mélenchon se rejoignent dans un véritable front commun, celui de la véritable lutte contre le système.

      Très cordialement

      B.L.


    • Ca réfléchit pas plus long que ce qu’on leur met sous le nez tout cru. Le Fn est l’autre de la politique "SOS-Racisme" dans la division du prolérairait français.
      Ils ont été des éléments qui nous obligent aujourd’hui à la réconciliation.

      Aussi, bien que cela soit svt agacant, c’est également comique de voir tous ces demeurés croire que le Fn va permettre la reconstruction d’une France forte.

      Personnelement, je pense que si Soral ne parle pas de ça, c’est que le FN est le parti le moins pourri et le plus à même de représenter poltiiquement le courant "nationaliste". Mais bon eux, c’est surtout du nationalisme mal compris destinés à des gens qui comprennent mal. Faire un lien entre immigrés et violence est tellement plus facile que comprendre la vrai origine de toute cette m****.

      Bref, même si ici à E&R les gens sont a 100km des réels problématiques/enjeux actuels, on a pas fini d’attendre le changement.


  • Le Front de Gauche est un leurre mis en place par le Système pour contenir une colère populaire qui va forcément monter compte tenu du durcissement inéluctable de la crise économique (c’est pas un hasard si Mélenchon a fondé ce parti après l’affaire des subprimes), le PS étant largement discrédité vu son implication dans la situation actuelle et Europe-Ecologie ayant une ligne trop avorable à l’UE pour attirer un grand nombre de gens souffrant de la crise économique tandis que le NPA a une image jeune gauchiste trop marquée et des scores électoraux trop faibles, autant de raisons qui font que le Système se devait de mettre en place une structure politque ayant la capacité d’attirer une clientèle large en jouant sur le côté populiste tout en restant aligné sur les fondamentaux (comme par exemple la question migratoire ou la politique étrangère)...


  • Oula ! Il commence à en avoir des francs-maçons dans ce site. On commence à être infiltré la : je le sens, ça pue....
    Sachez que les francs-maçons vont souvent sur sites dits subversifs (égalité & réconciliation) et autres forums pour parasiter tout le sujet d’ un article dans leur commentaires. J’ai remarqué que beaucoup de commentaires sur ce site divergent souvent du sujet d’origine.
    Pour les gens qui ne le savent pas, réveillez vous... Soral l’a deja dit et ils sont la pour brouiller les discours et parasiter les forums. Ils nous amènent (leur science) dans des discutions de plus en plus divergentes et discréditent le sujet d’origine. sachez le. Meme la, on est infiltré !

     

    • @all

      Personne ne sort blanc comme neige d’un exercice du pouvoir. JLM ne déroge pas a cette règle. Cependant il porte à mon sens le projet le plus radical et ce qu’il propose c’est de reconstruire la France, de rééduquer sa classe populaire et de repenser collectivement une organisation politique et un fonctionnement économique. Cette renaissance de la France après le cyclone abrutissant du libre échange devrait séduire les plus nationalistes d’entre vous.

      @audiogenic

      Pour te repondre, effectivement, les fm sont partout, leur unique but est de t’opprimer, de s’associer aux forces du capital pour t’opprimer une seconde fois et finalement de saper les fondations helleno-chrétiennes de la France pour t’opprimer une dernière fois.

      Ce n’est pas un avis que tu as, c’est une pathologie que tu partages avec Soral.

      Le capital est le coupable ultime certes. Mais les moyens de lutter contre lui ne doivent en aucun cas nous faire perdre de vue l’essentiel. Nous, français, n’accepterons jamais l’émergence d’une idéologie identitaire, différentialiste, autoritaire et inégalitaire. Celle ci serait contraire aux valeurs de la France et à son histoire.

      En cela, persuadés que vous êtes de porter des valeurs nationalistes, ceux parmi vous qui défendent MLP et son rabatteur Soral sont les plus antipatriotiques des français, de véritables traitres malfaisants pour la sauvegarde de la culture française.


    • Alan



      c’est une pathologie que tu partages avec Soral.



      Que viens-tu perdre ton temps sur un site de grands malades ? ! Tu as la fibre thérapeute ?



      et son rabatteur Soral sont les plus antipatriotiques des français, de véritables traitres malfaisants pour la sauvegarde de la culture française.



      La provocation injurieuse de clavier ... Guerrillero de seconde zone ! Petit bonhomme .
      Avec des gus comme toi, la sauvegarde de la culture française est très certainement entre de bonnes mains... C’est pour ça d’ailleurs que le duel est désormais interdit, l’Homme est proscrit au paradis des petits corniauds aboyeurs ...



      de rééduquer sa classe populaire



      Toujours la même morgue, hein camarade ? C’est toi notre futur petit prof rééducateur ?

      Dis-moi, on chantera dans les camps ? " Mélenchon nous voilà, tralali et tralala "
      Attention, l’ami, ca risque d’être très chaud pour toi en classe ...


    • J’oubliais Alan,

      a.melenchon@senat.fr c’est toujours l’adresse de celui « qui porte à mon sens le projet le plus radical » ?


    • audiogenic a raison et tion aussi !
      quant à alan, je me demande ce qu’il fiche ici !
      Mélenchon n’ets pas le porteur de la commune ni des idéaux sociaux des opuvriers, il a contribué comme ses copains de l’umps à détruire la coscience ouvrière française ! il se charge lui-même de dégommer toute conscience susceptible de donner à des mouvements de rebellions qui sortent de la logique de consommation.
      Il n’est pas un communard !

      C’est un type du Siècle, il fait partie du système, il joue au révolutionnaire, mais n’est rien.
      Il ne luttera pas contre le capitalisme car on ne peut lutter contre le capitalisme sans lutter un minimum contre l’immigration massive qui est le moyen trouvé par nos maitres pour détruire nos consciences ouvrières et notre lien social.

      je n’attaque mes amis français musulmans qui sont eux aussi comme nous les premières victimes de cette immigration massive.

      Il est comme les syndicat un bon chien-chien du système !


    • Vous en faites pas, "on est jamais trop prudent"

      Mais merci quand même


  • Mélenchon, complice des assassins impérialistes : http://etoilenoire.hautetfort.com/archive/2012/01/19/melenchon.html


  • #99681

    Mélenchon est un révolutionnaire franc-maçon de salon, chargé de préempter la révolution citoyenne et de l’orienter dans une direction clairement identifiée. Mélenchon il tape bien sur l’empire américain (en paroles) mais il ne tape plus haut. Or l’oeil Illuminati il n’est déjà plus aux USA mais en Israël.
    Il existe nombre de révolutionnaires ici et ailleurs qui rivalisemnt d’expertise contre le NOM mais qui ne vont pas aussi loin qu’AS. Ce qui explique pour quoi certains sont censurés et d’autres non. Johan Livernette a franchi la ligne rouge en invitant un antisioniste notoire. C’est là le plafond de verre de la résistance.

     

    • Quand on défend le principe de "solidarité républicaine" à gauche, non seulement on perpétue le mensonge du conflit gauche-droite comme clef de compréhension de la politique mais on avoue voter Hollande s’il se retrouvait au second tour face à la droite... la même logique valait pour DSK, pourtant qualifié d’"affameur", dans la mesure où il était un affameur de gauche.
      On appelle ça : voter Hollande -ou DSK- au second tour, sans recourir aux distinguos subtils des exégètes.
      Fort d’une telle logique, Mélenchon appelle au vote Sarkozy en cas de 21 avril à l’endroit. Pour Marine Le Pen, il n’y a pas de solidarité de droite qui tienne, à aucun moment, en aucune circonstance.
      Mélenchon n’a pas rejoint Pierre Carles quand celui-ci a manifesté avec son équipe pour perturber le dîner du Siècle, malgré sa promesse.
      Mélenchon a prétendu que Chavez, en soutenant Khadafi, était aveuglé par son antiaméricanisme.
      Mélenchon a dépeint Merkel comme une "paysanne", libre à certains de penser que le terme est élogieux dans sa bouche ; dans ce cas, disons qu’il a complimenté Merkel.
      Mélenchon a feint de ne pas connaître le discours de Montigny-lès-Cormeilles.
      Franc-maçon, homme des Lumières, Mélenchon fixe au 14 juillet 1789 la date de naissance de la Patrie et du Peuple français, cette vision contractuelle explique son immigrationnisme (ici, l’immigration perçue comme fondamentalement positive).
      En dernière instance, les nationalistes combattent pour des valeurs, leur terre et leurs morts : ils pensent que la France vient du fond des âges et que 200 000 avortements par an ne sont pas compensés par 2OO OOO entrées d’immigrés par an sur le territoire. Il n’y a que dans le programme de Marine Le Pen que la France est envisagée comme une personne éternelle plutôt que comme un acte contractuel, il n’y a que ce programme qui contienne des propositions pour mettre fin, à tout le moins endiguer l’avortement de masse (même le volet familial du programme de Bayrou ne comporte aucune disposition relative à ce sujet).



    • la France est envisagée comme une personne éternelle plutôt que comme un acte contractuel



      Protadius, chapeau bas ! Ces quelques mots résument à eux seuls, l’essence même de ce qui nous sépare de ces gens là... Quelle belle formule !
      D’ailleurs, c’est aussi clairement ce qui explique le mépris d’un Mélenchon pour " Les Paysannes " enracinées dans les profondeurs de cette France charnelle, ouverte à ceux qui en percoivent toute la profondeur ...

      Merci en tous cas .


    • Oui, c’est le nœud du problème : la Nation vient du fond des âges, elle n’est pas un référendum de chaque jour comme disait le Renan de la seconde période. Ni de gauche, ni de droite, français et sociaux, nous n’avons pas à hésiter entre un "patriote" rouge et une nationaliste bleu marine : la seconde est la seule qui tienne la route et capable de nous faire repartir sur de moins mauvaises bases ; au pire elle nous propose un programme de front populaire, qui posait déjà la question de la préférence nationale. Ce n’est point la panacée, c’est au moins le début d’une cure salutaire.
      Il faut combattre le faux jaurésien, le faux robespierriste, le vrai antinational Mélenchon avec constance parce qu’il nous vend, sous des dehors anticapitalistes, une vision du monde ultralibérale, où les hommes et les pays sont interchangeables. Sa vulgate anti-française égare trop de gens de bonne volonté.
      Salut & Fraternité, Patry


  • Quand personne n’est capable de définir quelqu’un comme Mélanchon clairement, c’est qu’il y a anguille sous roche.
    Soral et Marine le Pen sont cohérents, Mélanchon, jamais. Ce type est un menteur pathologique.

    Et si Mélanchon menait le même combat que Marine, il lui tendrait la main au lieu de la combattre ! Cette stratégie n’est appliquée que pour les idiots utiles.
    Rendez-vous après les résultats pour compter les points.

     

    • Bin non, il ne tient pas le même combat. D’un côté, il y a une femme qui vient de la droite nationaliste, une famille politique. De l’autre, un homme qui vient de la gauche socialiste, une autre famille politique.

      Ce sont 2 familles qui se sont toujours opposées. Toujours ! Ca fait 200 ans que ça dure ! Pourquoi Mélenchon rallierait MLP, et inversement ! Ca n’a aucun sens historique et politique.

      En 1992, il y eu le débat sur Maastricht : Le FN était contre, le PCF était contre, une partie du PS était contre, une partie du RPR était contre... Il ne se sont pas réunis pour autant ! Parce que les familles politiques, les camps politiques, ça existe !


  • Le parti communiste est en parti contrerévolutionnaire qui, tout au long de l’histoire, a trahi le peuple. Depuis les soviets de 1917 (lire Voline) jusqu’en 68, en passant par la guerre d’Espagne et encore aujourd’hui : il y a des communistes en France prêts à trahir. Mélanchon n’est qu’un valet de ce mondialisme dont le parti "communiste" bolchevique a été un des principaux fers de lance.


  • La baudruche s’est dégonflé par elle-même. En attendant il a bien limité le score du FN en repurant les "indignés" et opposants de l’umps.


Afficher les commentaires suivants