Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Microtrottoir de Gérard Pabiot : "L’exhibitionnisme c’est le sionisme !"

Gérard Pabiot, chef des infos à RTL, est avec Jean Yanne et Jacques Martin à l’origine de l’émission culte Le Petit Rapporteur, une hebdomadaire satirique qui crèvera l’écran en réunissant jusqu’à 28 millions de téléspectateurs devant leur poste en 1975. Pabiot ne trouvera pas sa place (Martin était relativement tyrannique), mais il excellera ailleurs avec ses micro-trottoirs.

 

Il y a 40 ans, on cultivait encore une certaine liberté à la télé. Des choses passaient qui ne passeraient plus aujourd’hui. L’heure n’était pas au contrôle orwellien des pensées et des paroles de la population. Et si en 2017 certains peuvent avoir l’impression de pouvoir tout dire, de franchir les barrières, de transgresser les normes, de briser les tabous – comme les jeunes candidats de la télé réalité –, c’est uniquement dans des champs soigneusement choisis par le pouvoir.

C’est le cas bien entendu de la sexualité, domaine où tout est permis et qui fait croire à une liberté factice, puisque tout ce qui touche aux piliers du pouvoir profond est au contraire strictement interdit, du moins juridiquement dangereux. À vos risques et périls si vous critiquez le sionisme, le maçonnisme ou le lgbtisme !

Le microtrottoir permet de laisser parler les gens, de dire des choses à travers eux sans prendre de risques politiques. Une technique populaire et subversive au départ, qui a été pervertie par la suite pour devenir un moyen de se moquer de la France d’en bas. Tous les espaces de liberté d’expression finissent par se fermer ou se tarir sous la pression du pouvoir réel, qui ne supporte pas la concurrence.

Heureusement, par une loi de l’action/réaction, et parce que la nature humaine a horreur du vide expressif, des espaces de liberté s’ouvrent ici et là, forçant le pouvoir et ses gardiens à courir éternellement – toujours avec un train de retard – après les impudents.

Dans cette compilation, ne ratez sous aucun prétexte (à 2’40) la réponse stupéfiante de la passante qui ressemble étrangement – corps et voix – à une jeune Ségolène Royal !

 

 

 

À 45’36 : « Si je vous dis “La Femme de 30 ans” de Balzac, qu’est-ce que vous en pensez ? »

À 49’26 : « Comment imaginez-vous le Front national ? »

 

 

La politique sous l’angle de l’humour (grinçant),
chez Kontre Kulture :

La satire politique, une tradition française de plus en plus menacée,
voir sur E&R :

 






Alerter

50 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents