Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Outreau : quel désastre ?

S’il y a bien eu un désastre à Outreau, c’est dans la prise en compte de la parole des enfants. Et si on en est arrivé là, c’est parce qu’un lobbying acharné est mené depuis les années 80 afin d’étouffer la parole des enfants.

Des experts toujours prompts à défendre les pédophiles ont diffusé des théories comme les faux souvenirs ou le syndrome d’aliénation parentale aux USA. Et chez nous, d’autres reprennent ces mêmes théories, toujours pour décrédibiliser les enfants qui dénoncent des abus sexuels.

Qui pourrait croire qu’un expert appelé à la barre par l’un des accusés, et qui donne son avis sur les enfants victimes sans jamais en avoir rencontré un seul, est un expert formé « à l’expertise psycho-judicaire », inscrit à la cour de cassation depuis 2007 et à la cour pénale internationale depuis 2011 (après les procès d’Outreau, donc), décoré de la Légion d’honneur en 2010, et qui forme les magistrats ?

Il est vrai que bien avant Outreau déjà, cet expert qui travaillait auprès des agresseurs sexuels surfait sur la vague des fausses accusations d’abus sexuels. Il paraît que c’était important, car à l’époque, on nous explique qu’on « sacralisait la parole des enfants ».

D’après ce que je constate, cela n’a jamais été le cas en France. En tout cas aujourd’hui, depuis le « fiasco » d’Outreau, comme diraient certains mais pas pour les bonnes raisons, les pédophiles peuvent être tranquilles : les enfants sont d’abord pris pour des menteurs et les enquêtes se font très souvent à charge contre les victimes. Une infime partie des plaintes pour viol sur mineur sont jugées en France, voilà la réalité. Mais depuis Outreau, c’est encore pire [1], voyons pourquoi.

Lire la suite de l’article sur dondevamos.canalblog.com

Notes

[1] En 2012, 6.000 plaintes pour viols sur mineurs ont été déposées, et seulement 383 condamnations en justice pour viol sur mineur ont été décidées la même année, soit une plainte sur 15 environ. Où est la « sacralisation » ?

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

12 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #941477
    le 22/08/2014 par Jean d’Artois
    Outreau : quel désastre ?

    Désastre ou justice ...qui marche sur la tête , c’est à dire , à l’instar des autres pans de la société , " baigne " dans les inversions , qui deviennent des nouveaux canons societaux : mais là , on est sur un tissu " humain" qui ne peut répondre normalement , parce qu’ ignoré : des ENFANTS ! ...reflet macabre d’une décadence avérée ! Mais ..." Organisée" ! - Les instigateurs sont les nouveaux maîtres qui travaillent dur pour en arriver là , et qui n’ont que le mot " humanisme " à la bouche ... ? ! ? ..


  • #941498
    le 22/08/2014 par Bridoison
    Outreau : quel désastre ?

    L’affaire d’Outreau s’explique par la stupidité du jeune et très conformiste juge Burgaud : il a cru etre plus "politiquement correct", irréprochable antiraciste, en croyant la mythomane criminelle Myriam Badaoui, parce qu’elle était MAGHREBINE, plutot que les dénégations des FRANCAIS de condition modeste qu’elle accusait de viols sur enfants . Le désastre d’Outreau est une conséquence de la sacro-sainte idéologie antiraciste .

     

    • #941749
      le 22/08/2014 par leauquicoule
      Outreau : quel désastre ?

      @ bridoison : Il faudrait plutôt réhabiliter le juge Burgaud pour toute l’humiliation et la pression qu’il a subit pour avoir bien fait son travail, mais quand les dès sont truqués dès le départ.....

      Aucune histoire de racisme là-dedans mais encore et toujours le non respect de la parole des enfants et des adultes corrompus jusqu’à la moelle !


    • #941772
      le 22/08/2014 par zanagaka
      Outreau : quel désastre ?

      Demandez donc à Chérif, fils aîné de Badaoui, et à ses frères, ce que l’idéologie antiraciste leur a fait comme cadeau et lisez le livre de Jacques Thomet, disponible chez Kontre Kulture. A moins que votre propre idéologie vous l’interdise.


    • #941921
      le 23/08/2014 par Robert Gros
      Outreau : quel désastre ?

      Tu n’as pas honte d’écrire autant de conneries et de saloperies, pauvre type ?!
      Intéresse-toi au dossier plutôt que de faire de l’idéologie de crétin pour salauds...


    • #942467
      le 23/08/2014 par yael
      Outreau : quel désastre ?

      N’importe quoi !
      Vous n’avez strictement rien lu de l’article avant de répondre une telle énormité.
      Le juge a bien fait son boulot.
      Les acquittés sont tous coupables.
      Lisez le livre de Jacques Thomet ou les quelques 30000 pièces et nous en reparlerons.
      Bien à vous


  • #941769
    le 22/08/2014 par Almin
    Outreau : quel désastre ?

    Le vrai drame de ces affaires (tout comme l’affaire Amidlisa du var) c’est que l’on constate avec impuissance et indignation l’étendue de la corruption des plus basses comme des plus hautes fonctions de l’État... Que faire ? Ne rien faire est à la fois frustrant et déshonorant mais je réitère ma question : Que pouvons nous faire ?

     

    • #942012
      le 23/08/2014 par L
      Outreau : quel désastre ?

      @Leauquicoule, je suis tout à fait d’accord avec toi, il faudrait réabiliter ce juge qui a l’époque était jeune, pour moi, au delà du faite que cette histoire sordide puisse mettre les tripes à l’envers, de voir cette pression sur ce juge en a rajouté une couche sur la pénibilité à suivre ce procès.


  • #941837
    le 22/08/2014 par karel
    Outreau : quel désastre ?

    Quand on est gosse, c’est très facile de se faire formatter. Il suffit qu’on mentionne les "enfants maltraités" comme une entité étrangère, qu’on dise à l’enfant qu’il n’en est pas un parce qu’il a X ou ne se fait pas Y (ça pourrait être n’importe quoi), et tout simplement qu’on lui fasse accepter ça de manière générale comme une partie de sa vie. Alors il grandit en se disant que tout va bien sur le plan conscient alors que de l’autre coté il est brisé, en souffrant sans savoir pourquoi, et quand il commence à comprendre à l’adolescence ou plus tard, ça commence généralement à faire très mal. Il n’a généralement aucune volonté d’appeler à l’aide parce que d’un coté il a peur, de l’autre il ne se sent pas dans le vrai, pense qu’il va être puni ... ou tout simplement sait que personne le croira, parce que personne ne soupçonne rien dans son entourage.

    Du coup, si un enfant décide à un moment ou un autre de parler, ou si quelqu’un soupçonne quelque chose et vient à lui, c’est très, très facile de le faire taire ou de faire abstraction de sa parole relativement fragile.

    Formatter un enfant comme ça et le réduire au silence est une ignominie sans nom, et j’éspère bien que les personnes qui font ce genre d’horreurs ou les laissent se produire soient jugées dans un autre monde, a défaut d’y arriver dans celui ci.


  • #942079
    le 23/08/2014 par claire
    Outreau : quel désastre ?

    Toutes les institutions semblent etre satanisees et quand k’enfant devient adulte, s’il n’a pas de travail, il va tomber entre les mains des vampires du sociale qui veulent tout savoir de la vie du pauvre dans l’indifference de ses conditions de vie reelle. comme manque d’argent pour s’acheter des fruits, de la viande sans avoir a se contenter des boites de conserves. Mais comment ferait on sans le pauvre a operer apres mal nutrition, le pauvre peut rapporter de l’argent alors pas question d’epicerie solidaire dans certaines villes. Qui donnerait des subventions aux vampires "caritatifs" qui ne n’inviterait jamais pour la plupart un pauvre chez eux affinites ou pas.


  • #942477
    le 23/08/2014 par yael
    Outreau : quel désastre ?

    Dans 250 jours environ, débutera le 3eme procès pour Daniel Le grand pour les viols qu’il a commis à Outreau alors qu’il était âgé de 15 à 18 ans.
    Toute la France doit savoir ce qui s’est passé à Outreau.
    Celui qui ne veut pas finir en méchoui peut creuser et trouver de quoi s’alimenter les neurones.
    Lire le blog de Jacques Thomet, celui de Donde Vamos, xe de Caprouille sur Mediapart même si elle est sauvagement censurée, le site de John Hodgkinson et le petit dernier, l’affaire Outreau sur canalblog.

    Les livres de Marie-Christine Gryson, de Cherif Delay et de Jacques Thomet sont aussi 3 belles bombes ( surtout celui de Jacques).
    Breg il est temps de remettre les pendules à l’heure, les enfants n’avaient pas menti et les acquittés sont tous coupables.
    D’autres pédos impunis de cette affaire ne perdent rien pour attendre, tout se sait toujours, la vérité et la justice triompheront.


  • #945828
    le 26/08/2014 par allia
    Outreau : quel désastre ?

    Mise au point par Stan Maillaud, vidéo de 2014

    https://www.youtube.com/watch?v=XtI...