Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Rue89 s’étrangle : un "facho" remporte un concours de poèmes organisé par le diocèse de Lyon

Il se fait présenter comme « poète intégriste ». Le 8 décembre 2017, le lyonnais Romain Guérin a remporté un concours de poèmes initié par le cardinal Barbarin. Auteur de plusieurs textes plus ou moins poétiques, et d’un recueil confidentiel, Le Journal d’Anne France, il est particulièrement actif au sein de la fachosphère et de la mouvance nationaliste d’extrême droite. Le diocèse de Lyon connaissait-il le pedigree de son lauréat ?

 

En mai dernier, la couronne de la Vierge, sertie de 1791 pierres précieuses offertes par des familles lyonnaises a été dérobée au Musée de Fourvière. Dans l’idée de remplacer symboliquement le bijou perdu, le diocèse de Lyon s’est lancé dans l’organisation d’un concours de poèmes dédiés à Marie, ouvert en septembre, qui se donnait pour objectif de réunir quasi autant de textes que de pierres précieuses disparues. Il regroupait trois catégories : « adultes », « 12/17 ans », et « enfants ». Trois gagnants ont été désignés par un jury au sein de chacune d’elles.

Lors de la remise des prix, trois mois plus tard, à la date symbolique à Lyon du 8 décembre, c’est le cardinal Barbarin en personne qui a remis une statuette dorée de la Vierge aux heureux élus.

Parmi eux, l’auteur d’un poème intitulé La Lumière de ma Ville, qui a même été mis en musique. Romain Guérin avait d’abord présenté sa bafouille sous un pseudo, « Romain A. (né en 1984) ». Elle a été choisie parmi mille autres propositions.

 

 

[...]

Le Lyonnais publie également des talks sur Youtube, dans lesquels il se met en scène de façon grotesque. On le voit parler du « gauchisme » comme d’ « une maladie mentale ou un délire collectif », dédiant des odes à Alain Soral ou à Dieudonné.

[...]

Après la cérémonie, il semblait lui-même surpris d’avoir été sélectionné, « ne croyant pas à la légitimité esthétique et morale de ce genre de concours » comme il l’explique sur Youtube. Contacté par nos soins, le diocèse de Lyon explique avoir eu connaissance du pedigree polémique de l’auteur.

« On le sait, mais on ne l’a pas boycotté. Nous nous sommes basés uniquement sur son poème. Ce n’est absolument pas non plus ce qui a légitimé sa présence parmi les lauréats du concours ».

Ces positions sont pourtant facilement repérables, pour le moins tendancieuses et répréhensibles pour beaucoup.

En mai 2017, quand le Front national s’est retrouvé au second tour de la présidentielle, le cardinal Barbarin a signé une tribune au côté d’autres responsables catholiques lyonnais. Il y dénonçait « la dangerosité du discours nationaliste ». Et rappelait au nom de son église un engagement « pour que reculent les discriminations, les inégalités, la violence, la xénophobie et toutes les paroles de haine qui fracturent notre société ».

Lire l’intégralité de l’article sur rue89lyon.fr

Rue89 ou les petits soldats du couple Niel-Pigasse, sur E&R :

Kontre Kulture propose de la lecture à Rue89 :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

33 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Commentaires suivants