Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Théorie du genre, révolution sexuelle, pédophilie : entretien avec Marion Sigaut

TV Libertés, 25 juin 2014

 

Retrouvez Marion Sigaut sur son blog : http://www.marionsigaut.fr/blog/

Voir aussi, sur E&R :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

56 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Excellente interview. A ce sujet je souhaite partager une vidéo intéressante et complémentaire de David Duke. Il explique très bien comment des juifs animé de haine contre la chrétienté font de la propagande sexuelle à travers les médias et Hollywood pour détruire notre civilisation. Tout à commencé avec Sigmund Freud.

    http://www.youtube.com/watch?v=CuXI...

     

  • Je n’ai jamais vu Marion Sigaut aussi remontée et à juste titre : on touche aux enfants, ça va péter dans pas longtemps si Benoît Hamon persiste et signe avec son éducation sexuelle à l’école. Le climat en France est clairement pré-insurrectionnel. Il faut abandonner les théories éducatives fumeuses pour pacifier le climat social.

     

  • Le malaise est vraiment très ancien. On est passé d’un carcan traditionnel moraliste très étroit et très contraignant à un autre carcan porteur d’injonctions toujours plus pressantes à adopter des comportements sexuels dictés. Il me semble que l’invention de la photographie et du cinéma a altéré radicalement les comportements humains.

    En attendant, entre un ordre moral étouffant, hypocrite -dont on ne peut nier qu’il a aussi existé- et des mœurs perverses, débridées, au point d’en devenir dangereuses, trouver une voie médiane et harmonieuse est le défi de notre époque.

     

    • Que c’est bien dit !


    • "un carcan traditionnel moraliste très étroit et très contraignant", je ne vois pas pourquoi tu qualifies la vie chrétienne ainsi ...

      C’est au contraire une manière de vivre qui épanouit l’être humain et le prolonge ...


    • @ Bonjour Mariana

      Osez ! Osez la radicalité, non parce qu’elle serait libératrice d’une frustration refoulée mais parce qu’elle ne nuit pas à l’analyse. Il serait d’ailleurs grand temps que le Mammouth montre les dents... comme tout pachyderme, il ne meurt pas de son âge mais de leur usure, et ceci est un fait scientifique !
      Et si la morale n’était pas ce carcan que vous décrivez mais établissait au contraire les règles salutaires du vivre ensemble ?
      Un "ordre moral étouffant", pourquoi pas, mais étouffant pour qui ? "Hypocrite" aussi ? Très certainement, mais si les usages le sont aussi, ils permettent toutefois d’éviter la brutalité ! A vous, je dis bonjour, et cela est sincère, que dois-je dire à Flanby pour ne pas être hypocrite, jour ? Comment lui dire que je ne lui souhaite pas bon et rester poli ?
      Dans les "heures sombres de la morale chrétienne", le syphilitique qui se présentait à l’hospice était soigné gratuitement alors qu’en Grèce "moderne" le malade doit mourir s’il ne peut payer ses dépenses de santé ! Quel progrès, en effet.
      Le carcan est surtout celui que l’on s’impose à soi-même, non ?
      D’ailleurs, pour en revenir à l’analyse objective qui produit invariablement une certaine radicalité, quelle proportion de juifs (prétendus comme tels puisqu’ils n’en sont pas en fait) à l’origine de toutes les pires saloperies que l’humanité a enduré depuis quelques millénaires ? Je ne vous ferai pas l’affront de vous donner la réponse mais vous invite à considérer cette réalité statistique immuable. Est-ce si étonnant alors que ceux qui les connaissent le mieux soient souvent à l’avant-garde de la lutte contre les déviances de leur "communauté" ? Et Judith Reisman et Simone Weil en sont des exemples parfaits...


    • Je me pose la question, si le carcan moraliste hypocrite d’antan n’était pas lui-même une émanation de la pédophocracie (néologisme inventé par Dave McGowan pour décrire le pouvoir pédophile).
      Il me semble que la pudibonderie rigide et généralisée est un phénomène du XIXe siècle (Victorianisme en Angleterre, Wilhelminische Zügigkeit Prusse) tout comme le capitalisme sans limite et les massacres de masses, c.à.d. ce n’est qu’une des émanations du triomphe des lumières. Merci Marion pour avoir permis la découverte du lien direct qu’il existe entre les lumières et le mal.


    • Jolie surprise que votre petit mot Marion, j’apprécie beaucoup votre travail tenace pour percer le silence, je saisis chaque occasion de vous dire que votre parole porte. Maintenant si vous saviez combien j’enrage derrière mon clavier de ne pouvoir me rendre plus utile qu’en postant des commentaires qui se perdent sur la toile !


    • Bonjour Heureux qui, comme Ulysse...

      Nous nous croisons souvent décidément ! Le format de ces commentaires nous oblige à des synthèses qui mériteraient évidemment des développements, je persiste et signe, il y avait bel et bien un carcan traditionnel moraliste rigide, une pudibonderie, des tabous qui ont fait le malheur de bien des êtres empêtrés dans la honte de leur désir qu’une interprétation rigoriste de la religion rendait coupable. Qu’il y ait des nuances selon les foyers, les milieux, les régions, les époques, bien sûr, mais nier ce phénomène relève à mes yeux de l’hypocrisie et de la malhonnêteté.

      La question posée par le commentaire qui suit immédiatement le vôtre est très intéressante, l’hypothèse fait sens, les historiens se sont peut-être penchés sur la question.

      Passer à la caricature du freudisme dans laquelle tout se réduit au désir sexuel refoulé est le revers de la même médaille, et prôner une hypothétique libération, c’est tomber dans le même piège inversé, on n’en est pas sortis. Si on prend l’exemple de la nudité, scandaleuse y compris dans l’art au XIXe, devenue omniprésente dans l’espace public au XXe dans son expression la plus vulgaire et racoleuse, on voit bien qu’on n’a rien résolu, au contraire, on est juste passé d’une extrême à l’autre avec des effets pervers tout aussi graves voire davantage encore.

      D’où la quête d’une issue alternative qui chercherait le respect de l’intégrité en renonçant tout autant à la culpabilisation qu’à la permissivité.


    • @ Mariana

      Mais vous avez bien raison de persister car ce que vous dites est juste. Sauf qu’il est possible de vivre en totale harmonie avec soi-même sans se soucier du regard réprobateur des "religieux" imbéciles.
      Ainsi, le tabou de la nudité et la pudibonderie ne sont que des faits sociétaux, ils n’ont aucune justification.
      En revanche, le quotidien et le respect des autres imposent des codes qu’il est bon de suivre dans l’intérêt général et parce que parfois les circonstances l’imposent.
      Je me souviens avoir vu sur l’Ile du Levant (au large de Giens pour ceux qui ne connaissent pas), un "naturiste" extrémiste manier le marteau pneumatique les parties bien à l’air sur sa terrasse en plein été, comment peut-on être aussi c.. pour s’infliger ce genre de supplice ? C’est donc de naufrage idéologique dont il est question ici, pas de liberté !
      La troisième voie que vous appelez de vos vœux est donc celle de la raison, celle qui veut que notre attitude varie et s’adapte naturellement à notre environnement sans pression extérieure, assez simple quand on y songe... de même qu’il est simple de ne pas prendre le volant après avoir consommé de l’alcool, non pas à cause du flic en embuscade, mais parce nos capacités sensorielles sont altérées.


    • Ce n’est pas tant la nudité qui pose problème, car la pudeur est relative de la burka en Afghanistan jusqu’au Cap Agde ou autres coins de vacances pour naturistes.
      C’est plutôt le contexte dans lequel la nudité a lieu : que ce soit de l’art, de la pornographie, ou dans les camps naturistes, tant que je vois pas une nana dans le plus simple appareil, ça me va. Ca s’appelle le respect mutuel qui est une des bases de la vie en société et on pourrait longtemps débattre sur notre approche de la nudité, il est hors de question que je vive parmi des gens insouciants de leur tenue vestimentaire.
      A vrai dire je serais plus choqué par une fille en deux pièces dans un lieu public -j’en ai déjà vu une une fois- qu’ un naturiste extrémiste dans une Île ou dans un endroit indiqué.
      D’ailleurs pour la plage je pourrais raisonner de la même façon, de toute façon la plage est interdite pour les musulmans puisqu’on y voit des femmes en maillot de bain, ce qui créé de l’adultère par le regard.


    • « l’adultère par le regard. »

      C’est de la poudre aux yeux votre histoire d’adultère par le(s) regard(s), cela n’existe pas, même s’ils sont échangés.
      Pour dénoncer un adultère, hormis le cas où les protagonistes le font eux-mêmes, il faut plusieurs témoins oculaires. Je ne suis même pas sûre que la possession d’une vidéo ou de photos des ébats amoureux des deux contrevenants soit recevable.


  • Il y avait un dessinateur de chez playboy ou penthouse qui s’est avéré être un pédocriminel. Il violait sa fille. Je vais voir si je retrouve les sources.

    Je vois pas en quoi c’est complotiste. Il y a des troufions qui refusent de faire l’effort de mettre le nez dans les dossiers mais qui dépensent de l’énergie à traiter les autres de complotistes, c’est bien étrange.

    Les associations de prétendue lutte contre le sida sont des officines de propagation du sexe de consommation.


  • J’ai trouvé la raclure pédocriminelle en question : c’est dwaine tinsley, l’"auteur" de "chester the molester", paru dans hustler magazine de larry flint, le gros dégueulasse pornographe qui a violé sa fille de 9 ans, tout comme hefner (playboy) violait sa fille. Faut entendre le dernier à la fin, pour qui l’érotisme est sa fille de 2 ans.
    Finalement, le but de la pornographie était la pédocriminalité, via la sexualisation précoce.

    Ici : https://www.youtube.com/watch?v=gns...

    Le monstre dwaine tinsley n’a purgé que 23 mois de taule alors qu’il a été reconnu coupable d’avoir violé et tabassé sa fille de 13 ans durant 5 ans. Sa condamnation a été annulée. Il faudrait fouiller pour voir ce qu’il s’est passé car ça ressemble étrangement à toutes les obstructions à la justice qui se passent systématiquement dans les affaires de pédocriminalité.

    Ce genre de propagande a légitimé les pédocriminels en devenir car cette propagande prétend que les enfants sont pervers. Or, ça c’est la projection fantasmatique des pervers précisément puisqu’ils sont dans l’inversion (accusatoire) systématique.

    C’est encore Mme Reisman qui a enquêté sur cette bande d’ordures.


  • merci ! un grand merci Madame Sigaut pour toutes vos infos


  • il est quand meme interessant de savoir une chose :kinsey a participé a un tournage de kenneth anger a cefalu ,en sicile.....cet endroit avait été choisi par aleister crowley pour y mener des" experiences " magico -sexuelles,dans un temple du nom de l’abbaye de thélème.Le gouvernement de mussolini alerté par des rumeurs macabres le chassa en 1923.......le tournage de la redécouverte de cet endroit fut filmé par kenneth anger ,luciferien notoire.Anger est un disciple de crowley.....mais aussi ami de tout ce qui touche au gratin de la scène rock et gay:de jean cocteau a keith richards ..l’amant de kenneth anger,johnny beausoleil fut impliqué dans les meurtres dictés par charlie manson.....vous voyez ,lorsque l’on tire un fil .............

     

    • @ gravitonas56

      Peut être que c’est de là que vous tirez cette information mais si ce n’est le cas et que vous maîtrisez l’anglais, je vous recommande de recherchez "Dave McGowan" sur la web et plus précisément la série d’articles intitulés "Inside the LC" sur la naissance de la génération hippy au lieu-dit Laurel Canyon en Californie.

      C’est dans la même lignée que ce dont vous parlez.


  • Elle a tellement raison. La sexualité c’est priver donc "Don’t ask, don’t tell".


  • Rétablissement de la peine de mort pour ces pervers organisés et les choses vont vite se remettre dans le bon ordre, à défaut le talion.

     

  • Et le logo de Play-Boy est devenu une icône de la jeunesse, omniprésent sur les t-shirts, cahiers etc….
    Comment ne pas l’avoir remarquer ? La mode, la pub, la télé sont les vecteurs de toutes les dérives et les médias sont chargés de les valider.

     

    • Les diablotins ou les filles à moustaches sur les tee-shirts sont omniprésents également.
      Sans parler des flocages explicites du genre" I’m the killer of the city". Qu’il faudrait considérer comme du nième degré contrairement à un "don’ t be afraid i’m just muslim" qui serait d’une violence sans nom.


  • Kinsey n’a rien inventé : “Il est autorisé d’avoir des rapports sexuels avec une fille de trois ans et un jour", Sanhedrin 55b.

    Le talmud à prévu déjà tout ça et bien plus ...

    "Même le meilleur des Goyim (non juif) devrait être abattu", Abhodah Zarah 26b

    Si les juifs et les juifs synthétiques (les franc-mac) veulent enculer les gosses qu’ils le fassent en Israel , maintenant que leurs sectes ont un pays ...

    Les Chrétiens ne sont pas d’accord et commencent à en avoir mare des coutumes des autres, qu’ils importent et cherchent à imposer et à légaliser en Europe et en France

    Ca va finir MAL ces conneries. Ce n’est pas une menace , c’est une prédiction, et c’est pour leur bien : Barrez vous vite avec vos sous , pendant que vous avez encore des jambes pour marcher ...


  • Marion est sympathique mais néanmoins naïve, elle s’étonne d’être traité d’antisémite mais c’est justement la "rançon de la gloire" de tous ceux qui luttent contre la pieuvre globaliste qui impose l’immonde au nom de la modernité et de l’égalité. S’attacher aux valeurs morales, dire la vérité, lutter en faveur de la paix, combattre l’injustice........Alors pas de doute, vous êtes un antisémite et un nostalgique du 3ème Reich qui s’ignore ! Il n’y a pas de quoi s’indigner des méthodes indignes de l’ennemi, Marion, vous devriez plutôt être fière de porter ce mot magique, qui malheureusement dans bien souvent des cas, paralyse les plumes et les consciences. C’est le but cherché ! Félicitation Marion pour ce sobriquet. Et Bienvenue au club !


  • Faudrait que les gens qui dénoncent ces délires parlent un peu plus de l’importance de la virilité pour la santé de la société. Parc’que c’est surtout ça le but derrière tout ça, castrer la société.

    Pas que les homos ne puissent pas être virils mais les lobby gay promeuvent toujours le genre tarlouze. De plus en plus de "modèles" masculins dans les médias sont des petits mecs éfféminés. En plus du féminisme qui s’attaque souvant à la virilité.

    Parc’que quand même la virilité c’est en grande partie ce qui fait la force d’un peuple. De la même manière que le plus viril est celui qui te cognera si tu l’énerve trop, le peuple viril est celui qui fera la révolution, les coup d’état etc.

    Sinon avec les petits mecs efféminés c’est plutot sortir dans la rue avec des affiches qui disent "S’il vous plait m’sieur".

    Par exemple les américains qui on fait la guerre à l’Angleterre eux c’étaient des vrais mecs. Aujourd’hui les mêmes ricains te traitent d’extremiste si tu parles de liberté... Comme la bonne femme qui te dis "du calme chérie"...

    Ça rappelle l’histoire de Jeanne d’Arc, ils disent qu’avec une jeune fille au combat les soldats était obligés de faire au moin plus qu’elle histoire de défendre leur virilité... C’était ça en fait quand même, après 100 ans la jeune fille qui s’énerve et qui dit " mais sortez moi ces cons d’anglois, vous êtes des mecs ou quoi !?!".

    On le voit aussi par les réactions du systeme, si tes un peu viril, que t’as un peu de couille t’es un facho. Si t’es viril à l’ancienne comme J.M. Le Pen t’es un super-vilain comme dans les B.D.

    Vous remarquerez que les mecs des cités surtout ceux issues de la diversité sont plus virils et souvant même macho. Alors avec eux le gouvernement marche sur des oeufs, ils ne font pas n’importe quoi dans les quartiers sensibles... Dans un quartier plus "paisible" les roms qui causent probleme faut 3 ans de procédures légales pour les expulser alors que les mecs des cités eux après un mois ils les expulsent à coups de bâton.

    Je ne dis pas qu’il faut défendre les pires extremes mais il en faut un peu quand même de la virilité.

     

    • Ca dépend de quelle virilité on parle... Pas celle de Dutroux, de Patrick Allègre, de DSK ou de Jimmy Saville. Toute cette affaire de sexualisaion précoce et de féminisation des garçons est quand même faite il fine au profit de vieux mâles pas du tout efféminés mais friands de chair fraîche et qui se considèrent sûrement comme très virils.


  • merci Marion

    J’ai lu votre livre sur l’Hôpital Général du 18ème siècle.
    Tout apparait logique grâce à votre travail.

    En fait, c’est horrible mais je me demande si, actuellement, les "foyers de l’enfance" départementaux ne jouent pas le même rôle que la Salpêtrière il y a 2 siècles...

    un immense respect pour votre action

     

  • bonjour à tous.

    ce que j’aimerais moi, c’est avoir un professeur des écoles maternelles qui témoigne qu’en effet on enseigne la masturbation aux enfants. Sans remettre en question les dires de Mme SIGAUT. Juste une prof des écoles maternelles (française ?) ou en excercice dans un pays francophone....

    bon je retourne écouter le reste de la vidéo.
    merci....


  • La france a vraiment de la chance d avoir ce genre de personne.
    Vive madame Sigaut vive la résistance et vive la France !!!!!


  • Avez vous remarqué la déconfiture facial de la "journaliste" lorsque Marion Sigaut mentionne la tentative de calomnie d’antisémitisme à 18:03 :) Elle le perd son sourire ! Ensuite ils vont nous dire qu’ils n’ont pas de mot d’ordre etc :)

     

  • Je trouve intelligent le fait que la journaliste pose des questions qui pousse Marion Sigaut a argumenter contre ses attaquants. Contrairement a ce que certains pensent, je respecte cette démarche car c’est la que l’on démêle le vrai du faux. Ce qui est dommage c’est qu’aujourd’hui les journalistes ne posent pas de question contradictoires a nos maîtres a penser comme Botul et compagnie...


  • À coté de ça, il y a 600 commentaires sur Marine et la LDJ. Même la dissidence se fait berner par des questions tellement secondaires et sans véritable preuve qu’elle en oublie les vrais combats. Réveillez-vous, c’est du monde de demain qu’on parle. Peu importe les figures ou les paroles, ce sont les faits qui font foi.

     

    • Il est plus simple de se prononcer sur un évènement circonscrit dans le temps que sur l’une des clés de notre déclin. Mais l’élan de générosité porté par des porte-drapeaux de la dignité humaine invite à se réveiller et se manifester.
      De tout coeur avec vous madame Sigaut.


  • Salut Marion,
    je ne vois pas trop le lien entre pédocriminalité et industrie du porno, pour délocaliser, verrais-tu un lien entre restauration rapide et cannibalisme, en simplifiant très schématiquement.
    Tu abordes -avec Farida- que je suis allé écouter à l’Action Française- des questions très graves, et, ne serait-ce que concernant la théorie du genre enseignée à l’école, tu dis -vous dites, on dit- très justement que ça ne regarde pas les enfants, et plus généralement que la sexualité relève de l’intime. Or j’ai l’impression que tes propres rapports au sexe et à ses représentations prennent une part déplacée dans tes interventions légitimes.
    Il serait bon de ne pas t’engager à parler d’Art, parce qu’à t’écouter, si je transpose, Ingres ou Courbet seraient des putains de pornographes.
    Prends le temps d’y réfléchir. J’ai horreur de la censure, qui a toujours eu un effet contre-productif, je souhaite plutôt des individus responsables et cultivés, qui savent donc hiérarchiser, au lieu de mettre tout et n’importe quoi de ce qui ne leur plaît pas dans un même panier avec un air dégoûté. Il faut connaître, et se donner les moyens de comprendre, dépasser ses propres tabous, ce qui ne signifie pas ne pas avoir des principes moraux pour autant.

    Crois-tu sérieusement qu’avant le rapport Kinsey, la femme au foyer Blanche oisive ne pensait pas à "mal" en voyant s’activer le jardinier Noir, pour prendre un exemple, dans l’Amérique raciste propre sur elle ?
    Penses-tu qu’avant l’apparition du terme "tueur en série", cela n’existait pas ?

     

    • @Gerard John Schaefer
      Vous avez tort, cher monsieur.
      Le projet pédocriminel et l’industrie du porno péri-hollywoodien sont liés.
      Le personnage phare, qui est un inspirateur des bas-fonds du cinéma trash, crade, pervers, homo et j’en passe,
      est le sataniste Kenneth Anger est un ami personnel de Alfred Kinsey.
      Il existe une élite sataniste à Hollywood, et elle est très active dans le "mind control" :
      - Kenneth Anger
      - Ridley Scott avec Alien, film pour la conception de l’image il a fait appel au sataniste Suisse (membre de l’OTO), H.R. Giger
      - Roman Polanski avec le film Rosemary’s Baby qui a été filmé dans la célèbre maison Bramford, un vieux et sinistre bâtiment de Manhattan, racheté par John Lennon, lié lui aussi à Aleister Crowley (cf. couverture du disque Sgt. Pepper’s Lonely Hearts Club Band).
      Le satanisme, l’homosexualité, la pédophilie sont liés comme le montre l’union personnelle en Kenneth Anger.
      Le porno, c’est ce qui reste pour le bon peuple.
      Et tout cela est orchestré à l’échelle industrielle par quelques personnages super riches.
      http://beginningandend.com/wp-conte...
      http://vikisecrets.com/news/art-noi...


  • attention il ya une erreur de traduction de la part de Marion S.
    by birth et at birth .


  • En 1955 paraissait Lolita de Nabokov à Paris et en 1958 aux États-Unis, a posteriori, avec les données qu’on connaît maintenant sur le rapport Kinsey et sur la mondialisation de la propagande LGBT, l’édition de ce roman mériterait un nouvel éclairage.

     

    • @Mariana
      Nabokov Vladimir Dmitriyevich (1869 - 1922) , member of Grand Orient of Russia’s Peoples.
      Cadet. One of Cadets" founders and leaders.
      Deputy of Chairman of the Central Committee of the Cadets" Party.
      Editor of the newspaper "Vestnik partii narodnoy svobody" ("Herald of the Party of people"s liberation").
      Deputy of I State Duma. Executive secretary of the Provisional govt.
      Killed in emigration, in Prague.
      Uncle of Vladimir Nabokov, American writer of Russian origin, author of "Lolita".
      Est-ce que ça vous suffit ?
      Ce n’est pas du conspirationnisme !
      Par la plus haute maçonnerie, on passera forcément par Aleister Crowley et on arrivera aisément à Kenneth Anger, Kinsey et même plus loin, et le tout lié au Grand Orient de France, dont nous connaissons bien certains membres,
      et qui sont tous des fervents admirateurs de la Sainte Église !
      "Mais vous êtes heureux d’avoir des yeux qui voient et des oreilles qui entendent." Matthieu 13:16
      IC+XC NIKA
      http://freemasonry.bcy.ca/texts/rus...


    • Les morceaux du puzzle peu à peu se mettent en place. Merci pour ces éléments Veritas liberabit vos : nous ne pouvons pas tout savoir individuellement, ce n’est qu’en coopérant et en apportant chacun sa petite pierre que nous pourrons y voir plus clair car le gros problème, c’est le silence et le secret. Sans la vigilance de Judith Reisman, nous ne saurions rien du rapport Kinsey. Il y a encore beaucoup d’enquêtes à mener. Assez intéressant de voir comment cette notion de conspirationnisme nous est sans cesse jetée à la figure. Les générations montantes ne sont plus formées à l’esprit critique, la mienne a été déjà sérieusement amochée et si nous ne faisons rien, il sera de plus en plus difficile de tirer sur les fils pour faire éclater la vérité, il y a urgence à ouvrir les yeux, la franc-maçonnerie agit dans l’ombre, ce détail à lui seul rend ses agissements suspects. J’ai visionné le début de l’émission d’Apostrophes consacrée à Nabokov en 1975, le malaise est palpable, on a l’impression que Nabokov lit des notes pour décrire une routine très banale, je n’en tire aucune conclusion évidemment, ce serait inapproprié, après tout il y a plein de maniaques inoffensifs mais c’est très curieux d’observer que Pivot a l’air incrédule, déçu.

      Comme quoi il suffit de déchirer un tout petit coin du voile pour que tout s’éclaire peu à peu,


    • Ce qui m’a mis la puce à l’oreille, c’est l’entomologie et dans l’article Andrey Avinoff sur Wikipedia, il est dit que Nabokov était l’assistant au Carnegie Museum d’Andrey Avinoff, entomologiste russe et homosexuel, ami proche d’Alfred Kinsey, lui-même passionné d’entomologie.

      On ne peut s’empêcher de penser ensuite au film Le silence des agneaux, film plus tardif dans lequel le tueur en série est lui aussi passionné d’entomologie, l’affiche du film est singulièrement éloquente, étonnante coïncidence ou fil conducteur ?

      http://en.wikipedia.org/wiki/Andrey...


    • @Mariana
      Je suis également très heureux d’avoir pu vous apporter un petit élément au puzzle,
      que je ne connaissais pas moi-même, avant de m’y être intéressé, suite à la question que vous avez soulevée. Plus on avance, et plus on découvre.
      La maçonnerie est une pieuvre monstrueuse avec d’interminables avatars, elle a le visage toujours changeant de celui qui est "menteur et homicide dès l’origine". Heureusement Dieu l’oblige toujours à signer ses actes ou à se dévoiler par ses mauvaises actions, et c’est à cela même qu’on le reconnaît.
      Son principal vecteur de lutte sont les moeurs et la moralité. Il essaye toujours de nous démoraliser et de nous plonger dans la dépression par le remords.
      Les papes successifs ont mis en garde les chrétiens du grand danger que représente la maçonnerie, dès qu’elle est apparue dans sa forme moderne au début du XVIIIe siècle. Pour narguer les papes, les franc-maçons, dans leur impudence, ont même érigé en 1889 un monument en bronze en mémoire de Giordano Bruno sur le Campo de Fiori à Rome, où celui-ci fut brûlé comme hérétique, à deux pas du Palais de la Chancellerie qui abrite les services juridiques administratifs d’État de la Cité du Vatican.
      Il existe un martyr qui a donné sa vie pour vaincre la fumée nauséabonde sortant des loges, c’est le père franciscain Polonais Maximillien Kolbe, mort à Auschwitz, qui a lutté sa vie entière contre la pieuvre, par la prière, qui a fondé dans ce but la milice de l’Immaculée, la ville-sanctuaire de l’immaculée Niepokalanów, et qui a été canonisé par Jean-Paul II.
      La victoire finale sur ce mal profond ne pourra être acquise que par la force de la prière et le jeûne !
      Il ne pourra plus y avoir de demi-mesure, ceux qui se croient habilités à réclamer une subjectivité morale se trompent.
      L’indignation est un bon moteur, mais ne suffira pas.
      La victoire est certaine, il y a même des prophéties qui l’annoncent.
      Ceux qui veulent détruire ou se servir de l’innocence des enfants en les violant, à des fins magiques sont des criminels de la pire espèce. Ils méritent la peine capitale, qu’il faudra même réintroduire à cet effet.
      Il faudra aussi établir les responsabilités dans la chaîne de ceux qui les protègent aux plus hauts postes de l’État.
      IC+XC NIKA


    • @ Mariana

      ...ne sont plus formées à l’esprit critique, la mienne a été déjà sérieusement amochée...

      Comprenez-vous pourquoi ces quelques-uns qui n’ont aucune mauvaise intention vous invitent à la radicalité ?
      Vous êtes brillante mais persistez à "tourner sur le mauvais logiciel", Si vous souhaitez dérouler la pelote, votre approche doit être radicalement différente. Un bon début est déjà de considérer tout ce qu’on vous a mis dans la tête comme étant à l’opposé de la vérité, statistiquement, vous aurez beaucoup moins de risques de vous tromper.


    • Apparemment, le papillon serait bien un fil conducteur associé au projet Monarch de Mind control.
      Voir l’article relayé sur ER http://www.egaliteetreconciliation....


  • Celui qui scandalisera un seul de ces petits qui croient en moi, il vaudrait mieux pour lui qu’on lui pendît au cou une meule de moulin et qu’on le jetât au fond de la mer.

    Matthieu 18.6


  • Saviez-vous que Kinsey était un ami de Kenneth Anger (grand sataniste devant l’Éternel), et qu’ils sont allés ensemble visiter l’abbaye de Thelema à Cefalú en Sicile, où Aleister Crowley pratiquait sa magie sexuelle et concoctait les rites satano-pédophiles de la haute franc-maçonnerie (OTO), avant qu’il n’ait été chassé d’Italie par Mussolini en 1923.
    Aleister Crowley est le point commun de toute la haute pédo-criminalité de réseau du XXe siècle. Son influence sur tous les personnages suivants est avérée et documentée (les Beatles, Led Zeppelin, Polanski, Kenneth Anger, Alfred Kinsey, H.R.Giger, ceux qui sont franc-maçons et qui révèlent publiquement que Led Zeppelin sont franc-macs, sachant pertinemment que Jimmy Page a acheté le château de Crowley en Écosse etc, et la liste est encore bien plus longue).
    IC+XC NIKA
    http://www.davidicke.com/forum/show...


  • Je suis une maman d’un petit garçon de trois ans que va à l’école depuis janvier 2014 à Bruxelles. Quelques semaines avant les vacances, j’ai remarqué qu’il touchait tout le temps son sexe, son nombril et ses seins, chose qu’il ne faisait pas avant. Quand je lui ai demandé pourquoi il faisait ça, il m’a répondu qu’ils faisaient ça à l’école et que c’était l’institutrice qui leur disait de le faire... Alors je suis allée voir l’instit. et la directrice, mais elles m’ont affirmaient toutes les deux qu’on ne faisait pas ça.
    Que penser ? Que faire ? Qui croire ? Qlq pourrait m’éclairer ? Merci


Afficher les commentaires suivants