Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Conférence de Marion Sigaut et Claire Séverac à Nantes

17 mai 2014

E&R Nantes a eu l’honneur de recevoir Marion Sigaut et Claire Séverac pour une conférence qui s’est déroulée le samedi 17 mai dernier, sur le thème « Santé, famille, école, ces dangers qui viennent d’en haut ».

 

Partie 1 :

 

Partie 2 :

Voir aussi, sur E&R :

 
 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

39 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Merci a vous 2 mesdames. Merci pour votre courage !!!
    C’est clair que nous sommes proche de l’étape finale... Tout commence a ce voir et ce savoir et les dingos qui nous dirigent ne lâcheront pas l’affaire comme ça.
    Avis de gros temps dans les mois qui viennent ...


  • Formidable ! un très très grand merci à E&r


  • #851760

    Toujours aussi instructif qu’agréable à écouter, grâce vous soit rendue de partager votre science avec une belle et franche bonne humeur.

    Merci Marion
    Merci Claire


  • Chapeau bas, mesdames !!!
    .


  • #851888
    le 08/06/2014 par mensonges d’Etat
    Conférence de Marion Sigaut et Claire Séverac à Nantes

    On ressort un peu déprimé après la vidéo, notamment au niveau de la santé publique mais pas que ! Beaucoup de vérités dites par Marion Sigaut et Claire Séverac. J’espère que les mères et pères prendront vite conscience des dérives politiques sur leurs enfants. Comment faire ? Déjà, vous informez correctement et en parlez autour de vous. On arrivera à se rassembler autour du devoir sacré de protéger nos enfants.
    Sinon, trop de bons sujets abordés dans cette conférence. Merci à vous mesdames pour votre courage et de contribuer à la réinformation du peuple !


  • Oui bravo vous pour l`info sur ce qu`on peut manger , mais j`avoue que dès le début des commentaires de Claire Séverac , j`ai dû aller vomir , heuark !

    Je n`achète plus en supermarché , en même temps j`habite en campagne , donc il est plus facile de bien se nourrir .
    Achetons aux petits producteurs !

    Bien à vous .


  • #852041

    « Nous sommes très nombreux à avoir ressenti ces choses-là sans pouvoir les exprimer. »
    (Marion Sigaut, quarante-troisième minute, onzième seconde, deuxième vidéo)

    Absolument.

    À part ça, comme j’ai déjà remarqué que Marion consulte les commentaires des vidéos dans lesquelles elle apparaît, j’aimerais donc profiter de cet espace pour lui signaler sans prétension quelques pistes quant à ses réflexions sur ce qui pousse des personnes ou des institutions à isoler les enfants et les couper de leurs liens affectifs, éventuellement pour les modeler, les façonner.

    La psychologie enseigne que nous naissons avec le "cerveau reptilien" (purement instinctif) sur lequel se développe effectivement le cerveau limbique durant la tendre enfance, période pendant laquelle se met en place notre structure émotionnelle, ensuite suivie de "l’âge de raison", c’est-à-dire de la construction du néo-cortex -si je me plante quelque part, n’hésitez pas à me corriger.

    Hors, il se trouve que lorsqu’on inflige des traumatismes à un enfant durant sa période de croissance du cerveau limbique, la personnalité du malheureux va se dissocier et littéralement créer une autre personnalité qui aura pour rôle d’absorber le choc émotionnel.
    En gros la psyché de la victime se fracture et le perpétrateur peut ainsi générer différents individus dans le même corps qu’il pourra par la suite commander selon ses désirs.

    Les messes noires serviraient semble-t-il principalement à ça.

    Régina Louf raconta que l’effroyable Dutroux lui donnait des noms différents suivant les comportements qu’il espérait d’elle, et que ces noms éveillaient des personnalités différentes en elle.

    Ce genre d’anecdote se retrouve aussi de temps à autre dans la littérature professionnelle pour psy...

    Le document qui explique le mieux tout ceci se retrouve sur l’Internet sous le nom de "Discours Greenbaum". Il s’agirait de la transcription d’une conférence d’un thérapeute donnée en 1992 en Floride. Difficile de se prononcer sur l’authenticité de cette source mais la richesse des détails et la cohérence du témoignage sont plutôt convaincantes et expliqueraient beaucoup de choses.

    Bien à vous.

     

  • Elle est trop "déglinguo" la Marion à 13min " le changement, c’est maintenant" suivit d’un joli glissement de quenelle lol j’adore cette femme !


  • Tout est dit dans cette remarquable conférence, à partager sans modération !
    N’hésitez pas à créer des comptes youtube et dailymotion pour publier ce genre de vidéos, ça doit circuler massivement, beaucoup trop de gens dorment encore profondément !
    Merci.


  • Merci Marion merci Claire♥♥♥♥♥♥♥♥.
    C’est une joie mais aussi un...soulagement de vous écouter ! Votre aide nous est infiniment précieuse car vous nous permettez de "poser des mots" sur des situations que l’on ressent sans pouvoir l’expliquer.
    - Le bon côté des choses c’est que, plus l’on connait ses ennemies et plus cela motive à faire le ménage et remettre de l’ordre dans sa vie afin de la diriger dans le bon sens au grand désespoir de... ces mêmes ennemis.

    Petit clin d’oeil à Marion ! je viens de découvrir votre nouveau site et j’en suis ravie. Il apporte "un confort visuel qui donne un impact énorme pour fidèliser les lecteurs" et qui manque cruellement sur de nombreux sites de la dissidence.
    « Oh que votre sourire communicatif en page d’acceuil me donne la pêche !!! »


  • la connaissance s’accroit quand on la partage !!! Bravo et félicitations Mesdames Marion & Claire ... Merci de nous faire partager vos "LUMIERES" ... Vous apportez de l’eau au moulin de la vérité et lutter promptement contre les mensonges institutionnalisés.
    Un grand MERCI à E&R et à Mr Alain SORAL pour sa participation active à la découverte de femmes et d’hommes talentueux dont nos enfants seront fiers ... "La vérité est Ailleurs"
    Amour & Paix


  • Tres bonne conference, tres interessante, mais on n’en attend pas moins de ces 2 femmes !

    C’est assez deprimant en effet, pas de par l’accumulation de ces faits tous aussi ahurissants et inquietants les uns que les autres, mais de par l’aveuglement des gens qui ne se rendent compte de rien, et continuent gaiement a faire vivre ce systeme. J’ai lu un appel au boycott des grandes surfaces sur FB : un seul jour par semaine, ne plus consommer de superflux ; je trouve ca bien ; certains diront que ca va faire chuter l’economie... haha !

    Personnellement je n’achete presque rien en super-marche, et j’essaye d’eviter les chaines de magasins bios (mais ce sont les seuls a vendre une eau pure avec residu a sec de moins de 100mg, donc, pas le choix pour ca). Sinon je me fournis en legumes et fruits frais chez l’epicier Afgan du coin, et dans un marche fermier pres de chez moi, chez un maraicher qui n’utilise pas de pesticides ; les fruits secs et les noix je les achete chez un torrefacteur qui en vend de tres bons. La qualite des produits est excellente, et le lien humain est la ; je me marre bien avec les Afgans (qui sont nes sous l’URSS, et peuvent donc m’apprendre quelques mots de Russe) et les autres (maraicher/epicier) sont tres sympas aussi ; rien a voir avec les pauvres caissieres epuisees de super-marches qui ne peuvent que perdre l’etincelle de vie en elles (ok, j’exagere un peu !). En plus ils me font des ristournes vu que j’achete regulierement chez eux, et ca donne des prix defiant toute concurrence !

    Je ne mange plus de produits animaux, et loin d’en souffrir, je m’epanouis dans une alimentation plus simple et plus saine ; et ca limite 1 peu niveau risques alimentaires. Meme si, avant, j’aimais le saumon fume, le foie gras (quelle horreur, quand je pense que je m’en suis si souvent delectee, traditon familiale oblige ; heureusement que par la suite gt trop fauchee pour pouvoir m’en payer !) le pate, les saucisses roties et de nombreuses specialites de charcuterie seche, le poulet, les travers de porc grilles, le fromage a gogo etc, JAMAIS je ne veux revenir a ca ; on trouve des gouts differents, des associations nouvelles delicieuses aussi, sans viande ou produits animaux, et le corps nous fait tout de suite passer son message : j’suis content !!! Sans parler de la relation aux autres qui font passer nos emplettes du status de corvee obligatoire, a celui de moment convivial. C’est fou ce que ca peut enraciner dans son propre quartier, ces petits liens.


  • Encore une fois bravo à E&R pour cette conférence que l’on aimerait voir plus souvent avec des personnes de qualité comme Marion Sigaut et Claire Séverac.
    ,
    Malheureusement, il faut passer plus de 2 heures pour regarder l’ensemble de cette conférence, quand on envoie cela en lien à des amis, c’est trop long, ils ne regardent pas les vidéos.
    ,
    Est-il possible de la part de E&R de faire un condensé de 10 minutes sur les sujets qui brûlent et ensuite de mettre un lien sur l’ensemble de la conférence afin que nos amis s’apprivoisent des paroles de ces deux dames. C’est identique pour le reste des autres vidéos sur le site.
    .
    Si demain, on veut que plus de monde comprenne et soutienne cet élan lancé par Alain Soral pour revenir à de vraies valeurs, il faut appliquer les mêmes recette que les médias mainstream dans un premier temps, ensuite, les gens feront des recherches

    Je vous remercie de m’avoir lu

     

    • Une "bande-annonce" en quelque sorte ! pour annoncer la couleur aux paresseux et leur donner ensuite l’envie de regarder (de dévorer) la vidéo en entier. Ce peut être une bonne idée ! mais perso j’aurai peur que la toile devienne un capharnaüm de bande-annonces qui vous font courir de façon incessante d’une page à l’autre.
      En attendant rien n’oblige de regarder la vidéo en une seule fois et rien n’empêche d’user et d’abuser de la touche pause :o)


    • Bonjour, rien ne vous empêche de le faire vous-même avec un log approprié du style Camtasia Studio ou autre. Ça aurait l’avantage pour vous d’envoyer à vos amis les passages que vous aurez choisis vous-même. Efficacité maximum garantie !


  • Pour résumer l’admiration qu’on peut avoir pour ces deux femmes (au sens le plus noble du terme), il y a la chanson "Jeanne" de Brassens (dont la dernière strophe serait encore plus dédiée à Marion) :

    « Chez Jeanne, la Jeanne
    Son auberge est ouverte aux gens sans feu ni lieu
    On pourrait l’appeler l’auberge de Bon Dieu
    S’il n’en existait déjà une
    La dernière où l’on peut entrer
    Sans frapper, sans montrer patte blanche

    Chez Jeanne, la Jeanne
    On est n’importe qui, on vient n’importe quand
    Et, comme par miracle, par enchantement
    On fait partie de la famille
    Dans son cœur, en s’poussant un peu
    Reste encore une petite place

    La Jeanne, la Jeanne
    Elle est pauvre et sa table est souvent mal servie
    Mais le peu qu’on y trouve assouvit pour la vie
    Par la façon qu’elle le donne
    Son pain ressemble à du gâteau
    Et son eau à du vin comme deux gouttes d’eau

    La Jeanne, la Jeanne
    On la paie quand on peut des prix mirobolants
    Un baiser sur son front ou sur ses cheveux blancs
    Un semblant d’accord de guitare
    L’adresse d’un chat échaudé
    Ou d’un chien tout crotté comm’ pourboire

    La Jeanne, la Jeanne
    Dans ses ros’s et ses choux n’a pas trouvé d’enfant
    Qu’on aime et qu’on défend contre les quatre vents
    Et qu’on accroche à son corsage
    Et qu’on arrose avec son lait
    D’autres qu’elle en seraient tout’s chagrines

    Mais Jeanne, la Jeanne
    Ne s’en soucie pas plus que de colin-tampon
    Etre mère de trois poulpiquets, à quoi bon
    Quand elle est mère universelle
    Quand tous les enfants de la terre
    De la mer et du ciel sont à elle. »

     

  • Vers 11:07, "maintenant, reveillez-vous, et en reseau..."

    La seconde apres la fin de cette phrase,11:11, l’alarme d’une ambulance retentit au loin...


  • #853527
    le 10/06/2014 par Godefroi de Javron
    Conférence de Marion Sigaut et Claire Séverac à Nantes

    Pour compléter l’explication de Claire Severac sur l’eau filtrée et la Mont-Roucous :

    J’ai un purificateur à mon évier + une cruche à vortex pour dynamisée mon eau. Le résultat est surprenant, la dureté de l’eau se trouve diminuée, elle passe de 120 ppm environ (non filtrée) à 85-90 ppm une fois passée au purificateur. Elle est moyennement dure et donc assimilable au niveau organique (cellulaire). A savoir qu’une eau dure avec une valeur de + de 130 ppm n’a plus d"effet détoxifiant. Comme l’explique Claire, l’idéal est l’osmoseur, la membrane de celui-ci filtre la molécule d’eau, la valeur se trouve donc entre 10 et 20 ppm environ, c’est à dire une eau purifiée à 99%. Par contre il faut la dynamiser, la revitaliser car cette eau osmosée est morte. Idem après l’avoir passée au purificateur, je la passe toujours dans mon appareil à vortex car ce procédé réoxygène et restructure l’eau et permet de supprimer la mémoire énergétique des polluants (voir les travaux de Viktor Schauberger). Pour mesurer la dureté de l’eau du robinet, j’ai acheté un testeur d’eau TDS, facile à trouver sur internet. A savoir aussi qu’une eau dynamisée hydrate beaucoup plus rapidement.

    Au sujet de l’eau Mont Roucous, il n’y a eu aucun résidu de de pesticides, vous pouvez en boire sans modération (Mont-Roucous, Rosé de la reine, Montcalm..).

    Reponse de Mont-Roucous à 60M de consommateurs :

    Il y a eu deux contres expertises dans un labo indépendant du CNRS et de l’université de Bordeaux etc..

    "Les résultats communiqués par 60M de consommateurs, donnaient une teneur de TAMOXIFENE de 138 nanogramme pas litre d’eau (= 0,138 nanogrammes par litre d’eau). Le labo qui a effectué nos contre analyses n’a trouvé aucune trace de cette molécule avec un seuil de détection à 0,01 nanogramme par litre d’eau, soit une limite de détection bien en deçà des 138 nanogrammes annoncés par le labo de 60M de consommateurs. etc.."


  • A la gentille dame qui regrette que les prêtres ne nous aient prévenu sur la réalité du mal, je voudrais dire que justement ils n’ont que trop martelé l’existence du mâlin et des personnes qui en sont les esclaves, et cela a été au fur et à mesure tourner en ridicule.
    Bref, les clercs ont fait leur boulot, mais ils ne pouvaient pas non plus vous forcer à voir. Or, aujourd’hui, tout le monde est bien obligé de se rendre compte de l’existence de ces personnes maléfiques.
    Le problème c’est que le commun des mortels ne se doute pas que des gens puissent se réunir pour fomenter des conspirations contre les peuples, même lorsqu’on leur prouve par A + B que des textes tels que le Patriot Act ou le Codex Alimentarius sont trop long pour avoir été pensés dans un cours lapse de temps. On a beau leur montrer les standards de l’OMS sur l’éducation sexuelle, et on a beau leur expliquer que ces textes ont pour vocation de s’imposer dans le monde entier, et que d’ailleurs ça a déjà commencé, on trouvera toujours une personne naïve pour vous dire que tant qu’elle ne voit rien dans son école, elle ne bouge pas ; ce qui démontre une incapacité chronique à anticiper.

    Dois-je vraiment par exemple vous expliquer pourquoi rendre l’école obligatoire était un projet satanique ? Vous n’avez pas deux neurones pour comprendre que dispenser une connaissance sans choisir dans quelles mains on la met c’est prendre le risque qu’elle soit utilisée de façon illicite ? Et que vu qu’acquérir des savoirs pour gruger les personnes qui les ignorent est une forme de séduction, la plupart des personnes qui voudraient à tout prix les acquérir seraient des personnes mal intentionnées : faut-il vraiment faire un cours pour anticiper de telles choses si simples à comprendre ?

     

    • Je suis la gentille dame qui déplore le fait de n’avoir pas été prévenue de manière concrète de la figure du mal dans notre monde lors de mon éducation religieuse de l’époque... Non, je ne savais pas qu’il y avait 1200 loges maçonniques en France ! Non, je ne savais pas qu’il y avait un plan mondial pour nous asservir ! Je ne crois pas être stupide pour autant, voyez-vous, Monsieur. Dans la vie des personnes il y a des priorités à faire face au quotidien, d’autant plus quand on est mariée pendant plusieurs décénies...Maintenant, à l’automne de ma vie, je suis veuve et j’ai donc un peu plus de temps de disponible, par la force des choses pour approfondir mes connaissances et aussi rechercher des informations complémentaires. Il n’est pas nécessaire d’être agressif, sans connaître les personnes qui témoignent en vérité de leur ignorance sur un sujet vital... Il est vrai que je suis très étonnée de ne pas avoir été suffisamment mise en garde par les prêtres que j’ai croisé dans ma jeunesse lors de mon éducation religieuse jusqu’à ma communion solennelle en 1961 (j’avais 10 ans et demi alors...) Ensuite comme beaucoup de personnes j’ai été prise par la vie de famille et bien que croyante, j’ai été éloignée des milieux catholiques, sans le rechercher. Plus tard, lorque j’ai à nouveau croisé"des cathos"dans ma vie, je n’y ai pas vraiment reconnu le message d’amour de notre Seigneur Jésus-Christ ! J’y ai vu autant de confusion, de stress & des relations humaines difficiles que dans tous les autres domaines de la société française... Bref, je n’y ai pas appris grand chose dans la famille de mon époux, et ce, pendant plus de 20 ans. C’est seulement lors de l’Année de la foi 2012/2013... et la présence éclairante,humble, de ce cher Benoît XVI, que j’ai à nouveau pu entrevoir la Splendeur de la foi et le magnifique Héritage Spirituel que nous laisse l’Eglise et tous les Saints à travers leurs récits et leurs témoignages... Ce que je déplore c’est le manque d’informations objectives sur l’état réel du monde depuis plusieurs siècles auxquelles je n’ai pas pu avoir accès jusqu’à présent... Il y a peu, j’ai trouvé chez KK le livre de Mgr Lassus sur "La conspiration anti-chrétienne." Je le lis actuellement & je comprends mieux l’état actuel du monde.J’en profite ici pour remercier M. Soral de son long et patient travail pédagogique d’information. Il porte ses fruits.C’est de cela dont nous avons besoin pour nous éveiller ; grandir en conscience d’Etre. Cordialement.

       

      • Chère Madame,
        Veuillez recevoir mes sincères excuses si mon discours vous a heurté par sa véhémence. Je ne souhaitais point vous stigmatiser, néanmoins, je comptais bien remettre quelques pendules à l’heure.
        Le rôle de l’éducation religieuse n’est pas terrestre ; il est spirituel, c’est-à-dire qu’il renforce votre foi après chaque sacrement. L’Eglise n’engage pas le commun des fidèles dans les imbroglios terrestres ; elle crée des ordres pour cela, comme celui des Jésuistes, qui auront pour but d’initier les personnes qu’ils auront choisies à la connaissance des adjuvants terrestres du mal. Il aurait été totalement absurde qu’un prêtre vous fasse la liste de toutes les sectes dangereuses de la planète (Franc-Maçonnerie ou Scientologie etc) car son but est de renforcer votre foi pour le salut de votre âme dans votre tradition Chrétienne.
        De plus, parler de ces choses aux gens provoquerait un climat social désastreux qu’on aura mieux fait d’éviter, car l’autre fonction de l’Eglise est de garantir le lien social.

        Mais aujourd’hui, la donne a changé ; nous vivons les temps de l’Apocalypse, c’est-à-dire du Grand Dévoilement des choses cachées. Il est tout fait normal que vous soyez surpris de ce qui se passe, mais vous ne pouvez pas reprocher aux prêtres de ne pas vous avoir suffisamment prévenu. Quand bien même l’auraient-ils fait, qu’un discours cynique et dérisoire eût avec diligence pris soin de les ridiculiser ou de faire passer leurs avertissements pour de vastes superstitions avilissantes.
        Bref, rien ne vaut une bonne douche froide pour se réveiller, et c’est ce qui arrive aux gens qui prennent subitement conscience de la réalité du Mâlin. Alors, ne regarder pas en arrière pour vous lamenter, cela ne vous servira à rien, car tout s’est passé exactement comme il fallait que cela fût.
        N’oubliez pas ce que je vais vous dire : prendre conscience de ces chose est absolument secondaire. Préparez-vous à faire face à votre créateur le jour de votre rappel au Ciel, et élevez-vous spirituellement, car là demeure tout le but de la vie.


    • #854385

      @Patricia
      La vérité se recherche comme une oasis dans le désert. Cependant, j’adhère toute à fait à vos propos. C’est l’effet vaticLan2.

      Selon certaines rumeurs, ça fait un moment que l’église est infiltrée (au moins depuis 1905, d’où les affaires de pédocriminalité qui n’auraient jamais eu lieu en présence de vrais catholiques).

      A moi non plus, on n’a jamais ne serait-ce qu’évoqué les ennemis de l’Eglise (franmacs, ceux qu’on ne peut pas nommer, autres sociétés secrètes, industriels, etc.). Rien n’a jamais été mis en perspective. Même les dogmes, la Tradition, rien de tout cela n’était explicité.
      Tout est fait pour que cela se passe mal. Le simple fait de TOUT censurer sur le catholicisme à l’école, même quand on étudie l’Histoire, est scandaleux. Il y a les dogmes, mais l’histoire du catholicisme est un univers en soi, une oasis justement, qu’ils font tout pour que nous n’en ayons pas véritablement connaissance. Il ne faut jamais oublier que l’école est la première propagande.

      Tout est là : ne pas dire ce qu’est le vrai catholicisme ni quels sont ses ennemis, c’est ça le catéchisme et la liturgie vaticLan2. Assurément, ce ne peut pas être l’enseignement de catholiques. Ce sont des faux, des couillons, des modernistes à deux balles, des protestants déguisés qui croient en ce qui les arrange et qui égarent le peuple. Voilà pourquoi les églises se vident : les gens sentent que ça pue le faux, le gnangnan, la négation du Christ, etc.


    • Oui, bien sûr je vous excuse ! Je comprends votre volonté de me faire "réagir" Je puis vous assurer que je suis éveillée & ce n’est pas toujours confortable à vivre, vous le savez bien, je le suppose par le contenu de vos propos. Avec la mort de mon époux, il y a 14 ans et demi maintenant, et par la force des choses je suis allée à l’Essentiel car j’y ai vu ma propre "finitude..." De plus, le système qui nous sert de société est dur... aussi avec les veuves. De fait, je me suis plus particulièrement tournée vers le Seigneur. C’était une évidence de retrouver mon Héritage religieux, bien que par ailleurs, je pratique de manière quotidienne une technique de Méditation depuis 1980 pour éliminer stress & tensions. Je puis vous assurer que je demande au Seigneur et à Notre-Dame de prendre soin de moi et de m’éclairer, jour après jour dans ce monde bien malade... Je suis attristée de constater l’ampleur de tous les conflits entre Chrétiens... C’est difficile de s’y retrouver. Je ne veux pas être happée par toute cette négativité qui fait écran à La Vérité. J’écoute mon coeur, je lis les Saints et les Evangiles, voilà ! Bien sûr, il y a l’Eucharistie & les sacrements, en particulier celui de la Réconciliation qui m’est indispensable. Il y a aussi les Pélerinnages et Lieux-Saints traditionnels... Ce que je veux dire plus précisément : Le conflit avec Vatican2, je ne le comprends pas car je n’ai pas suffisamment d’informations ou peut-être d’intelligibilité pour discerner le vrai du faux... et aussi, à mon âge : tout ce bruit commence à me fatiguer, après mon chemin de vie ! Je ne me plains pas : c’est un constat. Je pense que l’on trouve en priorité le chemin du Bon-Dieu dans le Silence, la prière, la simplicité & l’humilité... c’est important pour moi maintenant ! Bref, comme vous me le conseillez & le voyez, je suis surtout axée sur l’Essentiel : ma vie spirituelle en vue de rencontrer, enfin, Notre Papa du Ciel, sous la bienveillance de Marie & de son Fils, notre Seigneur Jésus-Christ. En fait, c’est bien ce que j’ai compris et conservé dans mon coeur depuis l’enfance et mes années de cathéchisme... maintenant, je ne fais que de le développer en pratiquant et en découvrant les trésors traditionnel de la littérature religieuse. Je peux vous dire que ma vie prend du sens, jour après jour... Je veux rectifier ici les références de l’ouvrage cité : "La conjuration Antichrétienne." de Mgr H. Delassus. Bonne continuation.Cordialement.

       

    • #855098
      le 11/06/2014 par Heureux qui, comme Ulysse...
      Conférence de Marion Sigaut et Claire Séverac à Nantes

      @ Patricia

      Madame,

      Votre commentaire ici est très utile, il montre à quel point il faut à la gent féminine un temps souvent trop long pour s’extraire du quotidien (l’économie et son cortège de futilités) pour se poser sur les sujets essentiels. Avez-vous quelque conseil à nous donner pour que des femmes plus jeunes (hormis celles de la "sphère dissidente" qui n’en ont aucun besoin) puissent être sensibilisées de la meilleure manière au monde spirituel (réel donc) ? Comment leur faire quitter la dictature des apparences et la société de consommation qui les inscrivent dans une illusion qu’elles entretiennent ?
      En d’autres termes, comment leur faire entendre raison ?


    • Je réponds à Heureux qui comme Ulysse -
      Je comprends bien votre question... Vous savez : chaque être est unique & précieux pour le Bon-Dieu. Nous l’avons oublié dans ce monde si compliqué et inhumain où s’exprime la dualité. Je n’ai fait que témoigner brièvement de mon intériorité. Je ne pense pas être un modèle : je suis en chemin quelque part entre La Terre & Le Ciel. Nous sommes "en chantier" toute la vie. Nous sommes ici en ce monde pour nous éveiller et nous accomplir du fait de nos expériences de vie. Il y a des joies et des peines à accepter et à vivre pleinement en conscience, je veux dire avec humilité & sous le regard du Bon-Dieu.
      Pour les chrétiens cela est facilité par la présence vivante de Jésus-Christ dans nos vies. Du fait de cette rencontre personnelle, cette radicalité devient plus simple et plus humaine à vivre, jour après jour... si je puis m’exprimer ainsi ! La Transcendance n’est plus une abstraction lointaine à atteindre, comme elle peut l’être dans d’autres Traditions Sprirituelles. En tant que femme, il me semble que c’est plus simple aussi : vous pouvez constater la présence de nombreuses femmes autour du Christ. Marie est la première d’entre-elles. Tout est dit de manière simple. Il n’y a rien d’ésotérique ; Dieu est vivant. IL EST visible en Jésus-Christ.
      Il y a un temps pour chaque chose en ce monde & des expériences à vivre à chaque étape de nos vies. Les femmes ont beaucoup à faire au quotidien du fait des enfants, de la famille, etc. C’est fort respectable car c’est aussi leur fonction importante d’épouse et de mère à accomplir. Elles doivent le faire.
      A l’automne de la vie, normalement, la femme est libérée de certaines contingences matérielles et domestiques. Elle peut, alors, avec plus de distance & de tranquillité d’esprit, faire le bilan de sa vie pour entrer plus profondément, dans la conscience d’Etre. En vérité, dans une vie plus traditionnelle ; le quotidien & la vie font sens plus simplement.
      Le temps de la retraite devrait être plus propice à la vie spirituelle, si l’on ne danse pas au bal des ombres.
      Par la force des choses : le veuvage accèlère et intensifie cette transformation intérieure ; c’est une initiation à la "vraie vie," à la vie spirituelle. C’est une expérience de vie radicale ; c’est mon expérience. C’est aussi l’Héritage que m’a laissé mon cher époux après sa mort terrestre.
      Il m’a fallut me laisser "dépouiller" du passé pour renaître à une vie toute "autre" ; entrer dans La Présence.


    • #856604
      le 12/06/2014 par Heureux qui, comme Ulysse...
      Conférence de Marion Sigaut et Claire Séverac à Nantes

      @ Patricia

      Merci pour votre témoignage, vous venez donc au renfort de ma conviction que le rôle de mère, par son importance et le dévouement de tous les instants qu’il implique, mobilise trop de ressources chez les femmes pour qu’elles puissent se consacrer pour un temps à "autre chose".
      Cette complémentarité des genres est donc ce qu’il ne faut pas contrarier pour produire une société humaine équilibrée... et c’est bien ce que s’emploient à faire nos élites dégénérées ! Espérons que les femmes seront de plus en plus nombreuses à comprendre que leur "émancipation" véritable réside dans l’affirmation et la revendication de leur noble condition naturelle.

      Bien cordialement.


    • #857993

      Incroyables ces commentaires. Il est évident que pour savoir que l’on est en guerre, il faut déjà savoir que l’on a des ennemis. Cette bonne femme n’a pas l’air de comprendre que vaticlan2 est le virus qui désactive la vigilance chez les catholiques.

      Bref, je ne vais pas m’acharner, ce serait tirer sur l’ambulance.


    • Merci pour les échanges constructifs & courtois avec "RKrishna" et "Heureux qui comme Ulysse." C’est réconfortant le partage dans la vérité et le respect dans ce monde actuel. Mon intuition est que nous allons vers un monde plus authentique et plus spirituel. Pour l’heure, nous traversons une "grosse tempête."
      Seule la vérité rend libre.
      Je vous souhaite une bonne continuation. Cordialement.


    • A Magna Véritas :
      Je vous réponds maintenant... J’ai été malade entre-temps & donc un peu fatiguée. Il me fallait retrouver un peu d’énergie vitale.
      Je comprends quand vous parlez "d’oasis..." car, par nature, je suis une contemplative : je recherche, de fait, le silence où j’entends mieux le Seigneur qui me parle, au tréfonds de mon être.
      Lors de mon témoignage à Nantes, je n’avais d’autres intentions que de dire mon étonnement du fait de navoir pas été suffisamment averti de la présence concrète du "mal" à travers divers groupements chez nous et dans le monde. C’est vrai que je l’ai dit avec une pointe d’humeur... qui cachait, en vérité, de la tristesse. Mais à quoi bon revenir sur le passé ? Le passé est passé et l’on n’y peut rien.
      Peut-être cela a-t’il été dit. Je ne l’ai pas bien entendu, alors.
      Maintenant que je suis à la retraite (et veuve), je peux consacrer plus de temps à réajuster en moi, ce qui doit et peut l’être... Je ne suis pas parfaite : je suis en chemin & sans aucun doute "en chantier" pour toute la vie, avant de passer dans l’autre monde. Disons que j’emploi le temps qui m’est imparti "au mieux" dans la mesure de mes capacités. Pour le moment, & si le Bon-Dieu le veut, ma priorité est de continuer mon chemin jour après jour ; de combler quelques unes de mes lacunes.
      Chacun a sa place dans le plan divin. Je ne suis pas experte en dialectique ni en réparties. Peut-être ne suis-je pas à ma place sur ce site & dans les commentaires ? Tout simplement.
      Je ne sais pas quoi vous répondre quand vous me qualifiez de "bonne femme" ni quand vous parlez de ne pas "tirer sur l’ambulance." Je vous laisse la responsabilité de votre point de vue et de vos paroles. Je ne me sens pas vraiment concernée... sauf, peut-être, dans le fait que je ne prendrais plus la parole pour répondre à un commentaire où le respect de l’autre est absent.
      La courtoisie et la douceur demeurent des bases solides et essentielles dans les relations humaines, pour pouvoir nous entendre & dialoguer, d’autant plus dans ce monde duel où règnent le chaos & la violence.

      J’entends aussi votre colère contre Vatican2. Je ne peux pas vous répondre là-dessus car je n’ai pas encore lu les textes...

      Pour le moment, ma priorité est de poursuivre "mon chemin de perfection", jour après jour, en toute humilité. J’ai conscience d’avoir beaucoup à apprendre encore sur La Vie sur cette Terre, et sur le plan du bon-Dieu sur mon être.
      Bonne continuation.


  • Dans la meme veine que l’hôpital général et plus récent, en Irlande, on m’avait fait part de cet article du 20 min :

    http://www.20minutes.fr/article/139...


  • Pour ceux qui penseraient encore que "Soleil Vert" relève de la fiction...


  • #858039

    Intéressante conférence.

    Le raisonnement de Mme Sigaut sur les buts du mariage pour tous est vraiment bon. Je pense que comme d’habitude, nos ennemis font d’une pierre plusieurs coups, mais effectivement, casser la filiation mène en dernier lieu à nier l’autorité parentale, c’est bien vu.

    Sur la raison d’être de mettre les femmes au boulot, comme l’a dit Russo, il y a plusieurs raisons : taxer le travail des femmes, et éduquer les gosses.
    Si on met cela en perspective, ça sert aussi à augmenter le taux de divorces. Si on met le tout en relation, on comprend que le but est d’avoir des enfants vulnérabilisés, moins bien défendus, plus accessibles aux prédateurs.
    Lui parle plutôt d’un délire type contrôle mental, où l’enfant identifie la société comme ses parents (il y avait un très bon dessin de la semaine sur le sujet et le phénomène d’empreinte est très bien connu en éthologie classique). Déjà, le nombre d’heures hallucinant que passent les enfants à l’école aurait dû mettre la puce à l’oreille de tout le monde. Sur le fait qu’ils veulent physiquement les mômes, ce sont des ambitions malsaines qui se rejoignent. Les pédocriminels main dans la main avec les pillards, tout est cohérent.

    Voilà qui devrait intéresser Mme Sigaut (si elle ne connait pas déjà) :
    - Le gouvernement espagnol a essayé en 2010 de normaliser la bestialité (zoophilie) (le net a été nettoyé depuis, on n’en trouve donc que des traces).
    - Les sévices sociaux français volent des gosses à leurs parents. Ici, le motif est consternant :refus de vaccination. Si vous cherchez, vous trouverez des dizaines de témoignages. (Je peux vous indiquer comment télécharger du contenu, si vous le souhaitez. J’envoie de toute façon une copie de ce message à votre adresse email.)
    - Dans le livre de M. Thomet sur Outreau, un témoignage relate très clairement la pédocriminalité évidente d’un éducateur social, avec des viols juste avant les visites de la mère.

    Sur les méfaits des sévices sociaux, il y a eu une émission de Zone Interdite il y a quelques mois sur la maltraitance dans les camps de concentration pour polyhandicapés. C’est pareil dans les « hôpitaux » psychiatriques. Je soupçonne les employés d’être sélectionnés pour leur brutalité. En fait, des médecins se font des rentes à vie sur sur la gueule de personnes internées à tort ou à raison.


  • Bonjour Marion,

    La première fois que j’ai entendu parler de vols d’enfants, c’était à propos des régimes dictatoriaux du cône sud en Amérique latine des années 70. Ils ont été dénoncés dès les années 80.
    (cf. documentaire Por esos ojos, sur la recherche d’Esther Gatti pour retrouver sa petite fille Mariana Zaffaroni, histoire vraie, ou encore le film de fiction L’histoire officielle de Luis Puenzo)

    Ce n’est que dans les années 2000 que le scandale a massivement éclaté concernant l’Espagne. Les disparitions de nouveaux-nés étaient organisées par des réseaux très structurés avec la complicité de médecins, de membres du personnel hospitalier, on faisait croire à la famille que le nourrisson était mort et il était confié à l’adoption à une autre famille. Je n’ai pas connaissance d’autres destinations.

    http://www.franceculture.fr/emissio...

    Le franquisme a aussi créé des centres d’auxilio social où les enfants orphelins ou indigents de familles républicaines étaient parqués : une victime de ce traitement témoigne dans une série de bd autobiographique http://www.actuabd.com/Carlos-Gimen...

    Le phénomène traverse malheureusement et les époques et les frontières.

    Commentaire d’une institutrice française contemporaine parlant de ses propres enfants : "Ce que j’attends d’eux, c’est qu’ils rentrent dans le moule."


  • Un grand merci à E&R pour cette superbe conférence, et plus spécialement à Claire Severac et Marion Sigaut d’avoir abordé tout les thèmes qui nous touchent, en particulier la géo-ingénierie, sujet plus que sérieux car il concerne aussi la géo-politique.
    Voici une ITW très interessante d’E&R Drôme ( https://www.youtube.com/watch?v=4d4... ) qui est parti à la rencontre de Yannick Rochy (TheNowaytogo) calé dans le domaine et qui est à l’origine d’une association http://le-ciel-nous-tombe-sur-la-te...
    Vaincre ou mourir.


Afficher les commentaires suivants