Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Un Français sur deux s’inquiète des effets de la politique familiale

Une valeur traditionnelle... pour combien de temps encore ?

Selon un sondage Ifop pour « La manif pour tous », que La Croix publie en exclusivité, les Français, toutes couleurs politiques confondues, estiment que la politique familiale est en péril et se montrent pessimistes sur son évolution future.

 

On le savait, les Français plébiscitent la famille. Interrogés par l’Ifop pour « La manif pour tous », ils confirment massivement cet attachement  : 91 % des personnes interrogées estiment en effet que la famille est le premier lieu de solidarité, notamment entre les générations  ; 89 % pensent qu’elle est le meilleur amortisseur social (38 % étant même tout à fait d’accord avec cette idée)  ; 88 % (et jusqu’à 99 % pour des catholiques pratiquants) la perçoivent comme un atout pour la paix sociale et le vivre-ensemble.

[...]

Une famille encore traditionnelle

Pour autant, la famille dont parlent les uns et les autres est-elle tout à fait la même, quatre ans après l’adoption de la loi Taubira  ? « Oui, balaie Jérôme Fourquet à l’Ifop. Pour l’immense majorité des Français, la famille est encore la famille traditionnelle, voire la famille recomposée.  »

[...]

Le second intérêt de l’étude est de révéler l’inquiétude grandissante des Français face à l’évolution de la politique familiale. Ils estiment massivement, et tous horizons politiques confondus là encore, qu’elle n’est plus un sanctuaire.

[...]

« Les Français ont acquis la certitude que l’on a mis le doigt dans un engrenage, analyse Jérôme Fourquet. Les grands repères symboliques de la politique familiale (calcul du quotient, universalité des allocations) ayant explosé, ils s’attendent désormais à un détricotage inéluctable de la politique familiale. » Même ceux qui n’ont pas d’enfants pensent à 72 % que ce sera le cas.

Peut-on craindre une incidence sur la natalité  ? Alors que le lien entre la fiscalité et la natalité est difficile à établir scientifiquement, les Français, eux, ont tranché. Une majorité (55 %) est d’accord avec la proposition selon laquelle «  la politique familiale de ces dernières années est de nature à conduire les couples à renoncer à une nouvelle naissance ou à la différer ».

Lire l’article entier sur la-croix.com

Pour résister à la destruction des valeurs,
lire sur Kontre Kulture

 

Les menaces qui pèsent sur la famille, et la résistance française, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

15 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Pourquoi idéaliser la famille ? L’expérience prouve que c’est souvent un panier de crabes, et que les chers enfants se déchirent pour l’héritage . "Les plaisirs se prennent hors famille" écrivait Céline qui ajoutait : "La famille c’est le lieu oû on s’emmerde" .

     

    • Et pourquoi les enfants ce déchirent pour l’héritage ? C’est un peu comme le problème des migrants qui fuiraient la pauvreté dans leur pays, faut remonter à la source on va dire, une source antérieures du moins. En ce qui concerne dont ce comportement, ne serait-il pas lié au conditionnement ultra consumériste, de cette communauté de l’avoir, de ce monde compétitif ? Etape par étape, sans parler d’une quelconque volonté à (même si avec un peu de curiosité la participation "humaine" est pour le moins évidente) les ’évolutions’ comme celle-ci c’est sur du long terme.


    • La famille ou on se déchire c’est déjà la famille bourgeoise corrompue ou l’argent est au centre de tout. La famille c’est un rempart contre le capitalisme car on peut y avoir des valeurs autres que celles du libéralisme sauvage, mais bien sur il faut que cette famille ait des valeurs humaines tirée des grandes religions universalistes , bien sur si vous avez une famille d’égoistes capitalistes c’est juste un groupe de pression de plus ou un coupe gorge.
      La famille c’est comme les frontières d’un pays ça permet de se protéger, de protéger les enfants et de faire le tri mais c’est comme tous les outils s’ils sont corrompus ça peut devenir une arme ou une prison.D’ou l’importance de défendre aussi les religions qui sont des sources d’équilibre et de paix même si on veut nous faire croire le contraire depuis longtemps.


    • Pourquoi diaboliser la famille ? L’expérience prouve que le systeme economique et fiscale est un panier de crabe bien plus efficace pour spolier les héritiers légitimes. A mon sens, s’il y a des conflits si égoïstes dans certaines familles, c’est bien parceque l’individualisme a ete poussé jusqu’au stade ou l’on ne reconnait plus les siens comme un prolongement de nous même. C’est pour retrouver cette cellule protectrice et creatrice qu’il faut renforcer la famille et le sens du bien commun.
      Cordialement


    • L’oligarchie veut la faire DISPARAITRE, donc évidemment qu’il faut protéger la famille.


    • "L’expérience prouve que c’est souvent un panier de crabes"

      La votre peut-être. Je regrette que votre famille ne soit pas à la hauteur de vos espérances, mais ayez au moins la décence de ne pas dénigrer celle des autres. Si les enfants se déchirent pour l’héritage, c’est l’éducation reçue qui est à remettre en cause, pas la famille en elle-même. Je doute de rencontrer un jour des amis qui soient capables de donner autant d’amour inconditionnel que des parents, des enfants ou des frères et sœurs. Bien sûr, on parle d’une famille fonctionnelle, pas juste d’un toit abritant des parents démissionnaires et des gosses livrés à eux mêmes, il faut quand même un minimum de bonne volonté.

      Sans idéaliser quoi que ce soit, c’est un fait avéré que la famille demeure aujourd’hui un des derniers bastion contre l’idéologie marchande. Dans un monde où presque tout se vend, y compris l’humain, la famille reste un sanctuaire de bonté, de générosité, de valeurs morales et de gratuité. Ce dernier point pose particulièrement problème au grand capital qui voit là un manque à gagner et cherche donc à faire éclater le noyau familial. Une personne sans famille et sans repères est une personne faible, à tendance dépressive, plus facilement manipulable et encline à la consommation. Votre discours pessimiste ravirait nos dirigeants, soyez en certains.


    • Parce que c’ est le fondement même d’ une société et le terreau de la transmission ; Si elle a été mise a mal, c’ est par les faux concepts issus des lumières et de la modernité avec la "libération" des meurs et de la femme,tout ce qui a battu en brèche les principes de la religion de la morale et du bon sens .
      Ainsi les gens se sont mis a vivre avec l’ esprit embrumé par des utopies et des illusions , et leur prétendu liberté réside uniquement dans la possibilité de vivre comme des porcs ou des chiens , la satisfaction des sens et la consommation devenant l’ unique credo des animaux a face humaine .
      Et bien sur rien de tout cela n’ aurait pu naitre sans le rejet de son identité spirituelle et de Dieu , en faisant miroiter des droits et en niant les devoirs , le premier des devoirs étant d’ utiliser la forme humaine pour s’ affranchir de l’ emprisonnement dans la matière en recouvrant par Sa grâce le lien éternel qui nous unit a Dieu, cela par le service d’ amour et de dévotion ininterrompu et immotivé , sans le quel la religion n’ a aucun sens !


    • pense par toi même au lieu de faire comme Arditi qui parle toujours avec des citations des autres
      et qui regarde bien si cela fait mouche !!! la famille est un endroit merveilleux plein de gens que l’on aime et qui nous aiment un refuge pour l’âme encore faut il en avoir une et ne pas être juste un recueil de citation pour se faire mousser en société la société cet entité froide qui n’est qu’hypocrisie sournoise et mesquine en totale opposition au sein familial mais je prêche dans le dessert car des décennies d’éducation nationale ont très bien formaté les jeunes générations à refouler la famille et ses valeurs ses" bonnes valeurs universelles et surtout humaines "


    • Les plaisirs on en trouve partout dans la famille et en dehors mais il me semble qu’on ne juge pas l’intéret d’un médicament ou d’une institution au plaisir qu’elle nous procure.


    • La famille est la base de la société, sans famille il n’y aurait pas eu de civilisation, sans famille il n’y aurait pas de transmission de valeurs, sans famille il n’y aurait pas d’ordre, ni d’héritages non plus...

      Quant à Céline il faut dire qu’en règle général il n’a pratiquement dit que des conneries, d’ailleurs il n’est pas une autorité légitime pour juger de ce qui est bon ou non.


  • Et aux prochaines élections, ils voteront pour la pègre LR/PS. Pffff !!!


  • à quelques exceptions prés les familles recomposées ne sont en fait que des familles juxtaposées ou les enfants ne savent plus qui écouter ou plutôt si ils prennent toujours ce qui les arrangent m^me si ce ne sont pas les bonnes choses du genre "tu n’a rien à me dire tu n’est pas mon père " ou "tu n’a rien à dire ma vrais mère m’a dit de ne pas t’écouter et de faire comme cela et pas comme toi tu le veux


  • Il n’y a même pas besoin de l’état pour "détruire" la famille ; les femmes s’en chargent très bien, elles qui demandent le divorce à tout va, refusent le moindre petit vestige patriarcal, et pondent au final des chiards ignobles surgâtés.


  • En Russie ...
    pour le premier enfant, la famille recoit un pécule (je sais plus combien)
    pour le second enfant, la famille recoit un lopin de terre
    pour le troisième enfant la maison c’est cadeau !!


  • #1645615

    Si nous continuons à voter pour les Euro-mondialistes , c’est sûr que
    tout ce qui veulent mettre en place , c’est l’effacement des nations et
    la France est déjà bien mal en point .

    Votez Patriote , c’est votre seule chance....avant qu’il ne soit trop tard ,
    pensez-y .