Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Un village-retraite pour homosexuels bientôt construit à Sallèles-d’Aude

Le maire de Sallèles-d’Aude est tombé des nues, mardi, en apprenant qu’il avait délivré, à son insu, un permis de construire à une société britannique, pour un village destiné aux retraités homosexuels. Il sera situé près de Narbonne.

« Je tombe des nues parce que je n’en savais rien », a déclaré Yves Bastié, le maire de Sallèles d’Aude, à un correspondant de l’AFP qui l’interrogeait sur une publicité mise en ligne sur le site de l’entreprise Villages Group.

Cette société britannique, qui construit des villages destinés aux retraités en France, propose sur son site Internet aux retraités homosexuels ce lieu qui leur est réservé à deux pas du Canal du Midi, chef-d’œuvre de Pierre-Paul Riquet classé au patrimoine mondial de l’humanité.

 

 

Le « Village-Canal du Midi » est une « oasis privée pour la comunauté gay et lesbienne (lgbt) qui souhaite mener une vie active et saine dans le climat chaud, amical et sain du sud de la France », peut-on lire sur une brochure publiée en anglais sur le site Internet du groupe. « Idéal pour la retraite, les vacances, les investisseurs », ajoute le site.

Les responsables de Villages Group n’étaient pas joignables mardi soir.

« J’ai demandé à mes collaborateurs de vérifier cette information mais si c’est bien le cas, j’estime que la moindre des choses aurait été d’être tenu informé », a ajouté le premier magistrat de cette petite localité de 2 000 habitants proche de Narbonne.

107 maisons écologiques pour le « Village-Canal du Midi » – un village pour les plus de 50 ans eco-gay

Lorsqu’il sortira de terre, le « Village-Canal du Midi » sera constitué de 107 maisons individuelles écologiques construites dans un « style villageois traditionnel » et coupées du monde extérieur par une enceinte, dit la brochure, qui comporte une belle photographie du Canal du Midi frappée du drapeau arc-en-ciel, l’emblème de la communauté homosexuelle.

Le lieu bénéficiera des services d’un concierge et comportera piscine, court de tennis, sauna, salle de gymnastique, bars et restaurants. « Ce lieu très spécial conjugue le meilleur de tous les mondes, la campagne, le vignoble et la vie de village », ajoute le texte.

Homosexuel ou pas, il faudra être relativement fortuné pour couler des jours tranquilles dans le « Village-Canal du Midi ». Il en coûtera 236 000 euros ou 248 000 euros pour une maison, à quoi il faudra ajouter 70 euros par semaine de frais de gestion et de management.

Le maire, qui militait de longue date pour un projet de villages de vacances dans sa commune, avait signé le permis de construire avec Villages Group en mars dernier.

Mais la municipalité croyait alors donner son feu vert à un site traditionnel de logements pour touristes seniors, sans savoir qu’il était question d’une maison de retraite pour homosexuels comme il en existe dans plusieurs pays du monde et en particulier aux États-Unis. « Le projet touristique ne coûte rien à la commune et il aura des retombées économiques non négligeables localement, en matière de fiscalité, d’emploi et de commerce », s’était félicité Yves Bastié dans la presse locale.

Sur l’homosexualité, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

122 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Désormais ce sont les hétéros qui seront discriminés : )

    L’égalité des droits qu’ils disaient x)

    Pour les constipés, rien de tel qu’une info pareille pour retourner aux chiottes !


  • Bon ils seront emurré c est deja ça, mais quelle seront les heures de visites ???? On a dejà le parc animalier de Gigean pas trés loin..... Lol....

     

  • pourquoi s’arreter en chemin...
    apres le mariage pour tous, la PMA la GPA, bienvenue au village homo, entre enculés on se comprend mieux..
    a quand le village pedophyle, le hameau zoophyle , le camping des voyeurs et autres club med des salopes...

     

    • #480059

      Cher monsieur, une petite information rien que pour vous, le "Club Med des salopes" exixte déjà, il se réunit parfois au complet à Versailles mais se divise le reste du temps entre la proximité de la Place de la Concorde et l’extrémité des Jardins du Luxembourg...


    • "Cher monsieur, une petite information rien que pour vous, le "Club Med des salopes" exsxte déjà, il se réunit parfois au complet à Versailles mais se divise le reste du temps entre la proximité de la Place de la Concorde et l’extrémité des Jardins du Luxembourg..."

      J’ai bien ri, merci !


  • Qui ça peut étonner ?

    On a déjà les lotissement pour riches, alors pourquoi pas ?

    C’est dans la suite logique des choses.

    Ce que je me demande c’est comment le lotissement pour noir ou pour blanc va passer ?

    Sans parler de celui pour cathos uniquement, ou pour français de souche encore ?

    Un beau bordel en prévision.

    Si je pense que Marine le pen est à coté de la plaques sur certains points.

    Il faut reconnaitre que sur ce genre de truc, elle seule porte la vrai solution.

    La république ne reconnais aucune communautées, point final.

    Ni éthnique, ni religieuse, ni sexuelles.

    Quant aux autres, de la gauche à la droite, ils sont trop content de pouvoir faire du clientélisme electoral.

    Ils oublie un truc, c’est que la dissociation, conduit à la cessesion.

    C’est juste une question de temps.


  • Et la guerre d’indépendance du marais, c’est pour quant ?

    On rêve.


  • Ces vieux enculés vont déshonorer cette section du Canal, et puis cette auto-ségrégation est illégale, on n’est pas en Afrique du sud, de quel droit ces vieux pédés privatisent-ils quelques hectares de France ?


  • comme quoi ils ne disent pas tout les promoteurs , ceci est une grosse arnaque car je suis sur que si ils avaient dit dès le départ que c’était un village pour homo le maire aurait accepté le projet .

    C’est à se demander si l’homosexualité est vraiment de rigueur en France .


  • "Tend la main à Albin, il te chiera dans la main"

    Et c’est les mêmes qui nous donnent des leçons de tolérances envers eux.
    C’est pas beau ça.

    L’omophobie leur à permis d’obtenir ce qu’ils voulaient, il ne faut surtout pas qu’elle disparaise.

    Le status de victime utiliser comme passe droit.

    On se demande où ils ont été pêcher ce genre de méthode franchement...


  • En lisant et en visionnant ce truc, je n’ai pas pu m’empêcher de faire un parallèle avec les théories de "l’Homme Nouveau" vanté tant par l’Allemagne d’une certaine époque et la Russie + ses satellites d’une époque certaine.
    On essaye vraiment de créer une nature aux homos, d’en faire une espèce à part. C’est grave.


  • Attendez... que ce passerais-t-il si quelqu’un construisait un village interdit au homosexuels ?


  • Peut on accuser les gens d’homophobie/antisémitisme quand on créé un projet, par essence, discriminant ?
    On nous dit que ce village (isolé par une "enceinte") est construit pour la communauté Gay, mais n’est pas discriminant car, légalement, il se devra d’autoriser l’accès aux hétéros.
    Ils se parquent eux-même dans camps (Bio), et ne veulent pas de stigmatisation.
    Si l’on créé un espace dédié aux hétéros, mais accessible à tous (ceux qui pourront passer la muraille, les douves, les trappes...) cela ne devrait choquer personne, logiquement...
    Et mentir au Maire de la commune (qui est loin d’être homophobe/antisémite) pour obtenir un permis de construire, n’est pas moral.
    Quel beau projet, qui part sur des bases saines !


  • argument publicitaire discriminant j pense porter plainte et me faire un gros paquet de pognon bien dégoutant.


  • En principe,ce genre d’initiative communautariste & discriminatoire est interdite par la république,y aurait-il de "bonnes" communautés...
    Du point de vue juridique,cela pourrait etre contré,si quelqu’un se donne la peine de porter porte plainte.


  • Ce village est une synthèse. Bobos fortunés des villes qui viendront s’enfermer de leur plein gré dans leur camp retranché tout en se plaignant d’être discriminés. Ne manquera qu’une immense flêche lumineuse indiquant "on est là !" pour les tags et agressions "homophobes". L’argument éculé (et non pas enculé, hein) des retombées économiques est le seul argument porté à bout de bras pour faire passer la pilule de viagra. Pourquoi pas un casino et des bars à putes ? Enfin, sans vouloir faire de comparaison péjorative, un parc d’attraction pour gays avec "le backroom fantôme", le "Space Anus" ou les "Gays des Caraïbes" serait tout aussi intéressant.
    Mais bien sûr, le problème c’est la burqua et le voile. D’un côté, c’est la liberté (montrer son cul), de l’autre l’oppression (empêchées de montrer son cul).
    Quant au promoteur BRITANNIQUE, pas besoin de vous faire un dessin. Jeanne, au secours !


  • Hééééé ouiii ; le mariage, il est peut être pour tous, mais pas le village de retraite !
    Et ils vont venir nous faire chier en réclamant l’intégration, l’acceptation et tout le boniment .
    Donc en bref, les hétéros se doivent de les accepter, mais l’inverse n’est pas réciproque.


  • Mais c’est de la discrimination ! Encore un ghetto de plus. Bientôt une zone de non-droit ?


  • J’oubliais de demander. La Fistinière va-t-elle ouvrir une annexe ?

     

  • "coupées du monde extérieur par une enceinte". Cela pose beaucoup de questions. Car une enceinte qui cerne un village (107 maisons ce n’est pas rien) cela sert à cacher (mais quoi ?), à protéger (les habitants de Sallèles-d’Aude sont-ils de dangereux sauvages ?) et en tout cas indique un refus d’intégration au milieu qu’on compte donc juste exploiter en raison de la pauvreté locale. De mauvais esprits pourraient même parler d’apartheid mais alors ceux qui se prétendent exclus ne seraient pas des victimes ?
    En tout cas, c’est une triste dérive existant déjà aux Etats-Unis.

     

    • Ah, c’est vrai qu’en vous lisant, vous avez mis le doigt sur quelque chose. En effet, il y a une enceinte au tour de ce village. Et avec la GPA, PMA qui arrive, cela veut dire que des couples homosexuelles pourront adopter des enfants en toute légalité. J’espère me tromper, mais cela veut dire que les habitants de ce village pourront faire ce que bon leur semble des enfants adoptés dans la discrétion la plus totale, si vous voyez ce que je veux dire.


  • Le marie s’est bien fait en... par manque d’info.

    En France en théorie, c’est pas permis de réserver un lieu à une population ...
    Mais bon comme certains se sont fait traité de raciste dans ce sud, il va se faire traiter d’homophobe avec toute l’opprobre.
    Et on va voir ou la balance de la "discrimination" penche.
    Puis vont faire valoir l’argument économique. Reste plus comme Salim à faire valoir l’argument sanitaire, sexualité instable = plus de frais et puis ...

    « Douce France, cher pays de mon ... "cul" »

    En tout cas le promoteur lui aura fait son petit billet et en plus avec buzz gratuit.


  • C’est la société à l’américaine, des lotissement de vieux, et maintenant de vieux homos. C’est triste à pleurer.


  • Si le site revendique une préférence pour la communauté homosexuel, il s’agit donc d’une discrimination manifeste. Mais que fait la LICRA ?

    Par ailleurs, tout ce qui est estampillé "pour les gays", "pour les filles", "pour les seniors".... devraient être sévèrement attaqués. Du club de gym, à la boite de nuit, en passant par la carte senior SNCF.

    Je pense qu’il serait sain de faire des attaques en règle pour pousser le système dans ses contradictions.


  • « pour la comunauté gay et lesbienne (lgbt) qui souhaite mener une vie active et saine... »

    Nom de Zeus, ils n’ont pas peur d’utiliser tous ces mots dans la même phrase...


  • Quelle horreur !
    Ils prônent le vivre ensemble mais choisissent de se ghéttoïser.

    - Tu viendras voir papy ce week-end ?
    - Euh non, je ne crois pas papy. Tes amis me font peur.
    - Ah oui ? ALors je te dénonce, toi mon petit fils, à la police politique progressiste !

     

  • le communautarisme continu et a de beaux jours.......pauvre France....


  • vous êtes allé trop loin en France, j’espère pour vous que ce n’est pas encore le point du non retour. Il faudrait vous réveiller sinon vous allez y être au point du non retour.


  • Oh non mais là... on tombe plus que bas là ! On bouffe la terre !


  • Du pur grolandais.... j’ai envie de gerber....


  • Plus rien ne me surprend moi.

    C’est comme de voir un site "achéte un mec.com".

    Moi ça me sidére de voir ça.

    Et le site "paye toi une gonzesse.com" ça passera ou pas ?

     

    • Moi aussi j’aime pas ces sites mais c’est "adopte" pas "achète".
      Et les sites "paye toi une gonzesse" existe déjà, suffit de taper escorte girl sur google.


    • ca existe déjà ! non ? lol


    • Exacte autant pour moi.

      Mais le principe reste le même.

      Si tu as déjà vu les spots tv, on voit de suite que ce n’est pas pour pouponner ou s’engager solidement.

      Ce n’est pas pour addopter, mais pour louer.

      Le spot équivalent nous montrerais Nabila et nous dirais addopte une meuf.com.

      Achéte, c’est pour dans quelques mois.

      Il faut monter la température de l’eau en douveur.
      Ou les grenouille vont se tirer de la marmitte.


    • @ ad
      Merci !!! J’avais tapé le mot "escort" en anglais donc sans "e" et je tombais sur des gays (lol ça se dit encore ?) — en photos, et c’est déjà un traumatisme pour le vulgaire hétéro borné que je suis, toujours prêt à remuer la queue au moindre parfum de femme en âge de convoler.

      Bref, ma remarque est peut-être, mais alors peut-être, moins stupide qu’il n’y paraît : les Anglais ne connaissent pas les accords en genre masculin/féminin. Les Anglo-Saxons ont chosi le contrat et les communautés d’intérêts contre les institutions qui font la chose commune, la République.
      "Con"tent d’être Français et espérant redevenir gaulois pour l’éternité.


  • Si on avait construit un village réservé aux hétéros, cela aurait été de l’homophobie bien évidemment.

     

  • Plus rien ne m’étonne de nos jours, il n’y a pas de limite à la décadence. La dernière fois que j’ai été étonné sur la question Gay, était le jour où j’ai appris création d’une mosquée Gay en France.
    http://youtu.be/pn1PL07f-tU

    C’est intéressant de constater dans cette affaire à Sallèles-d’Aude que c’est une société britannique qui construit des villages Homo en France. Après, faut pas s’étonner de savoir d’où vient la théorie du Gender.

    Il n’y a désormais plus aucune limite pour accorder des privilèges aux Homo. Pourquoi pas un centre commercial Gay, un hôpital Gay, une police municipale Gay (ça, se serai marrant à voir).

    On se rend compte avec le temps qu’on homosexualise tout et n’importe quoi, que ce soit des endroits publics ou privées, des lieux religieux, bref, tout est fait pour encourager l’homosexualité.

    Personnellement, je trouve cela à gerber, et je dis ça au risque d’être accusé d’être un homophobe.

     

    • Puis, des cimetières gay et à terme ils réclameront une terre promise !


    • Centre commercial homo ou épicerie homo ou encore coiffeur pour homos ?

      Mais ça existe déjà dans certains quartiers de Paris ou même partout en France ça se développe ce type d’endroits où les homos sont dans leur univers parce que strictement entre eux....
      Les hétéros qui veulent faire des écoles protégées de l’influence LGBT ou théorie abjecte du genre ? Non ça ce n’est pas bien vu en Hollandie . Les loges et Bergé travaillent activement pour "protéger" les Français d’une influence des hétéros qui veulent que leurs enfants soient tenus éloignés de la décadence de ces projets d’éducation délirants. Les loges et Bergé ont trouvé un moyen ignoble de montrer du doigt quiconque s’oppose à eux : lettre à Hollande pour que des mesures soient prises contre les gens soucieux de leurs enfants et stigmatisation des opposants à leur délire désormais qualifiés de "gens d’extrême droite". C’est une variante au trop usité terme de "facho" tant prisé des débiles antifas !


    • Elgringus@

      Je te rassure tu n’es pas homophobe et d’ailleurs pourquoi aurez-vous peur des homos ce sont plutôt EUX qui devrait avoir peur et ce sont EUX qui sont HETEROPHOBE ! c’est pour ça qu’ils isolent.

      Le mot GAY vient justement de la perfide Albion. Il est issu du mot français GAI d’autant plus que c’est encore de la Novlangue....être gaie comme être joyeux !

      Le mot "gay" a bien le même sens en anglais qu’en français, mais il me semble que des organisations homosexuelles anglo-saxonnes (je ne sais plus lesquelles) avaient choisi le slogan "We’re as Good As You" ("nous valons autant que vous"), et ont donc choisi le mot "gay", qui est formé des initiales de (as) Good As You.

      Mais c’est une explication parmi d’autres. Wikipedia donne la version suivante :
      « Le terme serait né d’une phrase codée entre les homosexuels, au début du XXe siècle, qui pour se reconnaître se demandaient "connaissez-vous un endroit gai où aller ce soir ?"


    • Elgringus : tu m’as sidéré ! une mosquée gay ??? Cela m’étonne qu’ER n’est pas mis cette vidéo (ou alors je suis passé complètement au travers...) ! Merci pour ton lien !


  • Comme si le maire allez cracher sur cette manne financière !!
    Entre la construction, la vente des maisons, les taxes,les machins, la consommation,etc

    De plus le village compte 2 470 hab. (en 2008) alors ca va permettre la survie du village..
    C’est des retraités avant tout .... faut peut être arreter de voir le mal partout !!

    On batît bien des residences pour anciens soldats, ou pour un corps de metier quelquonque...ou pour des Anglais,ou des Hollandais,ou autres... alors pourquoi pas pour "Homo" ,en plus ils embeterons personne et ferons vivre les commerces..(s il en reste)

     

    • oui,oui leon continue de dormir ou mets toi a l’anglais ;)


    • Excuse moi l’ami mais sauf le respect que je te doit, on ne peut tout simplement supporter ce genre d’argumentation primaire qui a plus sa place sur le forum d’RMC que sur E&R. On connait ce couplet par coeur. Déjà entre une résidence privée et un village entier, il y a une marge, ça ne t’aura pas échappé. Ensuite, ici nous parlons de sexualité ce qui n’a rien à voir avec le fait que d’ancien militaires, gendarmes ou même Anglais se regroupent. C’est la première fois qu’on défini les droits d’un individu en fonction de sa sexualité, c’est très grave, la volonté manifeste est de fragmenter la société en communautés bien distinctes à qui l’on octroient des droits basés sur des éléments totalement virtuels car après tout, comment prouver qu’untel est homosexuel ? Un gendarme peut justifier qu’il a été gendarme, un militaire aussi mais l’homosexuel n’a aucun statut ou plutôt si puisqu’il vient d’en obtenir un avec le mariage gay. On a fait d’une déviance sexuelle qui relève de la sphère privée une norme sociétale qui ouvre maintenant la possibilité à ceux qui pratiquent cette sexualité de s’accaparer des villages entiers.

      Je ne voit pas pourquoi les échangistes ne demanderaient pas l’autorisation de construire un village-retraite à l’image de celui-ci. C’est exactement pareil. Un couple qui pratique l’échangisme n’est en rien différent d’un couple homosexuel, humainement et légalement parlant, leurs séxualités les regardent mais ça ne doit pas leur confèrer le droit de revendiquer un statut particulier.


    • Oui , c’est dans le genre du "village naturiste " du Cap d’Agde à quelques km de là , qui en fait est une ville , mais hors de l’espace Schenguen puisque un non résident doit payer 20 € (ou plus ?) pour passer la frontière .
      ça rapporte un max à la commune , en plus des commerces c à d sex shops , bars , restau , fringues sexy et boites échangistes .
      En juillet aout de nombreux visiteurs sont attirés par la tradition qui veut que tous les soirs les adeptes de ce concept rivalisent d’imagination pour s’exhiber dans les tenues les plus sexy et les plus provocantes (comme etre tenu(e)s en laisse avec des plumes dans le cul , des piercings , faire des stripteases ou des actes sexuels sur les tables ... j’en passe et des meilleurs ) tout ceci sous les yeux aussi de quelques enfants , et oui ... pour le plus grand bonheur des voyeurs de tout poils (si je puis dire) , des commerces vendant les "accessoires" si recherchés et in fine des finances communales .


    • #480269

      Ta réponse est dangereusement idiote. Doit-on tout accepter sous réserve de faire un p’tit billet ? Ben moi je pense que non.


    • Je suis d’accord pour l’aspect financier-économique. Cet afflux de nouvelles personnes va permettre le développement d’emplois de santé dans la région et peut-être même de petits commerces de proximité comme vous l’avez dit... mais quand même... c’est ça l’avenir : on va cloitrer des gens dans des résidences par catégories sociales ? par actes militants ? par engagements ? Hâte de voir ça d’un coup ! "Ancien soldat ? 3ème rue à gauche ! Communiste ? tout droit ! Étudiant ? Au fond là-bas"... ça va être cool dit donc !
      De plus, travaillant dans l’urbanisme et l’aménagement du territoire, je peux vous affirmer que l’objectif de la mixité sociale (pour les "nuls" : on mélange les gens et tout le monde vit en harmonie) est OFFICIELLEMENT plus de la partie ! Fini l’utopie des dernières années à vouloir ouvrir les ghettos, faire que les gens se rencontre et créer du social ! Désormais (et il suffit de regarder l’actualité) on enferme le gens chez eux, on poste 3658996 CRS autour des cités, de temps en temps, on fait une descente de flics histoire de trouver 3/4Kg d’herbe et les médias nous expose ça au visage en disant "bouhh les méchants ! tu as vu ? c’est eux les méchants" et tout le monde court (sauf public de E&R, encore heureux)...... bref, je m’éloigne, mais ça reste du n’importe quoi !
      Vive nous !


    • Décidément vous ne comprenez rien au communautarisme. Si vous lisez ce site vous devriez avoir plus de jugeote. Le problème (de fond), ce n’est pas qu’ils soient gays mais que ce projet s’adresse à des gens plutôt fortunés.

      Pourquoi ne fait on pas des maisons de retraite ou plutôt des villages retraite pour les retraités qui touchent 700 euros par mois. Pourquoi pas un village pour personne qui n’ont jamais eu le bonheur d’avoir un petit bout de jardin mais on toujours vécu dans une cité HLM pourrie.

      Il pourrait très bien y avoir des projets de maison à moindre coûts pour retraités peu fortunés (et Dieu sait qu’il y en a)

      Le communautarisme cache les problèmes sociaux. Comprenez ça et vous ferez un grand pas.


    • Oh oui ça va, nos valeurs universelles et chrétiennes se cassent la gueule mais c’est pas grave, tout va bien, on fait du fric, c’est l’important.



    • Si vous lisez ce site vous devriez avoir plus de jugeote.



      Que ça fait plaisir de lire ça...

      Cordialement.


  • Suite :
    Au nom de la liberté on devient très inquisiteurs ..c’est inquietant et paradoxal !


  • Certains homo sont adeptes du libertinage à outrance ... le coup de l’enceinte ça pue le vieux village à partouze à ciel ouvert, pour riches nantis. :/

    C’est abusé le nombre de mecs homo de 60 ans et + que je croise sur les bords de Loire avec leur regards chargé de prédation.

    Flippant le projet.


  • Je pense au parents des enfants de cette petite bourgade.Ils ont interets a faire attention a eux car je connais les homos quand ils deviennent vieux ils deviennent souvent pedo ou pas tres loin.QUAND MEME.
    Un peu comme Moscovici mais version homo.


  • Seul le Francais, catho, hetero, et blanc est le seul qui n’a pas droit à l’entre soi.
    Pour lui c’est mixité obligatoire.
    Minorité programmé.
    Jusqu’à extinction.

    Mais il y a bien plus efficace pour les homos si ils veulent absolument se reconnaitre et se distinguer de "l’autre", de celui qui est different.

    Ils n’ont qu’à porter un signe distinctif à la vue de tous, voyons je ne sais pas...
    Au hasard, un triangle rose par exemple.

     

  • Audois , faites comme les corses.


  • une fistinière géante !...sera-t-elle le havre idéal pour accueillir les "just married" gays, nouvelle terre promise pour échapper aux bouchers goys ?


  • Probablement le premier village pédophile, car c’est de cela qu’il s’agit.


  • "L’élu y voit une possible stratégie de communication des promoteurs" dit le reportage.

    Or, comme ce projet était déjà en marche avec l’accord du maire sans qu’il sache que ce village était uniquement destiné aux homos et LGBT, les promoteurs ont depuis le départ appliqué une discrimination très claire ! ... ce qui est largement punissable. Son contraire aurait provoqué le tollé.

    C’est bien le seul à le penser.

    En terme de stratégie de communication sous fond de mariage pour tous, j’ai vu mieux !
    Visiblement, ils n’ont pas été informés du fiasco du premier salon du mariage homo !
    www.lefigaro.fr/.../01016-20...
    Ici, il ne s’agit plus de s’acheter un complet (ou une robe) pour se marier. C’est de murs et d’un toit dont il s’agit !

    La réputation de ce futur village est désormais faite !

    Je prévois une grande tranquillité pour ce village dans ma boule de cristal !

    Personne ne dit s’il y a déjà eu des acheteurs.

    Mis à part ça, la communauté gay et LGBT n’est pas hétérophobe !


  • Sur le fond, quant on y réfléchi.

    Baser toute son existance et conditionner chaque acte de ça vie en fonction de l’endroit ou on nos pulsions nous poussent à aller mettre notre queu, c’est quant même bien pitoyable.

    Arriver à un age pareil et en être encore à faire tourner ça vie autour de ça, c’est juste pathétique.

    Je te dis pas la couche d’égocentrisme et de narcissisme.

    Consacrer ça vie toute entiére à ça bite et aux fions de ces voisins, la grande classe, on est dans la créme de l’évolution, pas de doute possible.


  • Lu ailleurs sur la toile (mais ça m’a bien fait rire) :
    Il s’agit surement d’un centre Pierre (bergé) et Vacances....


  • #480147

    Ce sera un village "people"
    Le groupe Village People avait été reçu à la Maison-Blanche par Ronald Reagan. John Wayne doit s’en retourner dans sa tombe, mais nous avons ici une réincarnation du vrai cowboy, alors j’attends avec curiosité de lire sa réaction.


  • Sans voir le mal partout (l’entrepreneur voit qu’il y a du fric à se faire, ça peut suffire non ?, peut-être que les vieux gays retraités de base (de base=province, car les gays bobos vont pas aller se terrer dans un village comme ça, ils vont rester au Marais ou en ville non ?), sont plus pudiques que les jeunes et les quadras, et qu’ils aimeraient avoir une retraite tranquille loin des regards sans se faire mater / foutre de leur gueule en allant au pain, supermarché. Mais y a-t-il des commerces dans le "village" ou plutôt dans le "camp" ? Ça me rappelle les camps de nudistes, avec tout ce qu’il faut pour ne pas qu’ils aient à sortir (tâtage de melon, la queue au pain...).
    Faut peut-être se demander pourquoi des gays pourraient avoir envie de finir leurs jours avec comme voisins des gens du même bord ? Est-ce que en inversant la chose (inversons !) les hétéros aimeraient vivre dans une zone peuplée de gays à 98% ?
    Les trucs fermés / sécurisés ça se développe à mort partout (surtout pays anglo-saxons et amérique du sud c’est vrai), mais quand on voit ce que les gays évoquent dans les com’ ci-dessus (orgies, pédo etc) on peut comprendre qu’ils aient envie de se planquer et rester entre eux, non ? Pour faire peinard leurs orgies/sacrifices d’enfants à poil, peaux pendantes, sans risquer la vindicte populaire !


  • Ça va s’appeler Trouville ?

     

  • La société propage l’idée que le cannabis même à l’héroine.
    Du fait que presque 100% des héroinomanes ont commencés ou sont passés par le cannabis.
    Alors même que les héroinomanes ne représente que quelques pourcents de ceux qui ont goutés un jour au cannabis.

    Satistiquement.

    Qui connais le pourcentage de pédophiles qui sont passé par l’homosexualtée dans leur parcours sexuelle ?
    Et le pourcentage d’omosexuelle qui passe un jour à la pédophilie.

    Et surtout, pourquoi ces chiffres sont ils introuvables.


  • en italie a une certaine époque, les homos ont bien eu une ile réservée a eux (sans domino, dans l’archipel de tremiti) au large de la cote. amusant qu’ils veuillent reproduire l’experience volontairement...

    http://www.newsring.fr/actualite/10...

    http://www.express.be/joker/fr/plat...


  • cela me semble ètre de l hètérophobie...

     

    • Non, non, tout juste de l’altérophilie, alter l’autre, la mixité : sociale, sexuelle, insupportable. Mais il faut leur reconnaître le mérite de supporter des personnes de l’autre sexe, à condition toutefois qu’elles aient une même propension à une certaine a/in/version.
      J’ai dû rater un épisode : comment les homosexuels de tous poils ont-ils pu survivre pendant des millénaires dans le monde pas assez hospitalier des gens qui se reproduisent par intérêt pour une certaine altérité ?


  • Bah, la moitié du boulot est faite, après y’aura plus qu’à installer des barbelés et des miradors et à distribuer les triangles roses...
    (Humour !)


  • cela me semble étre de l hètérophobie...


  • Et bientôt un état indépendant pour les homo


  • @MédiaSion.

    Les catholiques se sont réveillés en créant des mouvements tels que les Homens, les veilleurs, les Antigones, la manif pour tous.
    Quand les Français se réveilleront-ils ?
    Je pleure mon beau pays que nos gouvernants sont en train d’achever.

     

  • Par derrière, là aussi c’est signé.


  • Moi ce qui me choque, c’est que ça puisse marcher.

    Car les vieux homos aspirent plutôt à la chaire fraiche qu’à rester entre eux.

    Les vieux homos en couple étant un phénomène assez marginal du reste.

     

  • Petite reflexion les promoteurs et autres architectes ont-ils prévu des chambres consacrées pour enfant dans les plans. Traditionnellement quand un archi construit une baraque il prévoit la chambre des parents et celles des enfants !!!!


  • Une terre promise pour les homosexuels ?

    Que Dieu nous vienne en aide


  • Absurde, inutile et ridicule.
    Les gays s’enferment entre eux, elle est ou la "tolérance" tant rabâchée par ceux-ci ?


  • sodome et gomore 2013/2014


  • ca va booster les ventes de couches :))

    sinon, un espace de relaxation/ loisir sera a disposition " nettoyage de la chocolaterie "

    adieu France et peuples Franques (( qui veut - voulait ) dire " hommes libres ))


  • Et si l’on ouvrait un village retraite 100% hétéro ? Vous imaginez le scandale ! C’est vrai quoi, le communautarisme c’est pas bien... et la stygmatisation ? et le rejet de l’autre ?

    Personnellement j’y vois la confirmation que l’homosexualité, c’est avant tout un problème psychologique, l’amour de soi même et l’incapacité de se confronter à l’altérité.


  • Aussitôt qu’on appui sur le mot "homo", ça réagit au car de tour et toute la bile des refoulés se déverse...
    Fortuné, une maison à 250000 euro, oui c’est sûr, il n’y a que des grosses fortunes pour s’offrir un tel luxe...
    Et puis, homo = pédophile, en effet, on comprends parfois que la droite se prête à la caricature.
    Bref, moi je suis homo, j’ai 53 ans et si j’avais à choisir je pense que j’aimerais me retrouvé avec des homos de mon âge dans ma vieillesse. Trop de différence avec les hétéros souvent très lourds, peu éduqués et peu cultivés.

     

    • Dans le cas où tu serais un troll c’est assez osé ce que tu dis mais bon passons. Si tu es vraiment de E&R, association patriote donc, pourrait tu m’expliquer ce que ça te fait que l’ensemble des personnages qui ont fait notre mère patrie soit des imbéciles lourds et peu cultivés ?


    • @consensus

      C’est vrai qu’un gay, c’est forcément CSP++, cultivé et tellement sympathique, pas comme ces fins de race hétéro qui mangent leurs enfants. Cliché contre cliché, hein…

      On ne pleurniche pas la tolérance pour s’auto-ghettoïser ensuite.

      Ca va mal finir, tout ça...


    • #481046
      le 02/08/2013 par Max de Cannes n’est pas une menace
      Un village-retraite pour homosexuels bientôt construit à Sallèles-d’Aude

      Dites carrément qu’on refoule du bec, qu’on passe à autre chose. Soyons constructifs, tentons d’oublier les remarques blessantes de part et d’autre (dans le registre ’un père et une mère ça a aussi donnée Hitler", etc) : seriez-vous d’accord, en signe d’apaisement, pour proposer la construction de prisons mixtes ? Je pense qu’il y a trop d’hétéros lourds ici pour faire passer cette proposition décente auprès du gouvernement et des sympathisants de la cause LGBT à l’Assemblée Nationale.


    • Que pensez vous faire avec votre commentaire consensus ? Pensez vous amener au consensus en répondant par l’amalgame, comme si les hétéros étaient liés par leur sexualité à un manque d’éducation et de culture, et en traitant les critiques de refoulés ? Je trouve que votre contribution est dénuée d’intérêt, vide de sens et n’apportera rien de bon.


    • "Trop de différence avec les hétéros souvent très lourds, peu éduqués et peu cultivés."

      Plait-il ? Je suis hétéro,dois je le prendre comme une insulte ?

      Quand on voit ce qui fait votre culture de gays:luxe,marque,sexe,hédonisme et j’en passe...(oui oui,moi aussi je fais des amalgames...),c’est l’hôpital qui se fout de la charité.

      "j’ai 53 ans et si j’avais à choisir je pense que j’aimerais me retrouvé avec des homos de mon âge dans ma vieillesse."

      Utilisation du conditionnel donc seul...


    • J’ai des amis qui pensent la même chose de vous. Et puis il faut réussir à bander devant un cul de mec de 60 ans...

      Les critères de sélection sont terribles dans ce village, c’est bac+40 !!!


    • Dans "consensus" il y a con...

      Oui, je sais, c’est très lourd mais que voulez-vous, je suis hétéro !...



    • Et puis, homo = pédophile, en effet, on comprends parfois que la droite se prête à la caricature.



      Remettons les pendules à l’heure.

      Déjà, plutôt que de parler d’homos, on va parler de la communauté gay.
      Lorsque des personnes forment une communauté qui est déterminée par l’orientation sexuelle de ses membres, ça ne risque pas de pisser très loin intellectuellement et/ ou culturellement.
      Ensuite, le facteur essentiel d’appartenance à cette communauté étant, comme nous l’avons vu, l’orientation sexuelle, c’est clair que ça ne peu qu’alimenter tous types d’excés et de transgressions.

      Imaginons qu’un quidam se trouve pour un weekend dans n’importe quelle capitale occidentale et qu’il ait soudainement la furieuse envie de réaliser un fantasme qui mettrait en scène un chien, un ou une cul-de-jatte (pas de jaloux) et un stupéfiant quelconque.
      À votre avis, vers quel quartier se dirigera-t-il dans l’espoir de concrétiser son rêve ?

      Et oui...



      les hétéros souvent très lourds, peu éduqués et peu cultivés.




      C’est marrant parce que moi j’ai connu pas mal d’homos qui étaient superficiels, hypocrites, égocentriques et hystériques en plus d’être « très lourds, peu éduqués et peu cultivés ».
      Cependant je comprends qu’on recherche prioritairement la compagnie de ses semblables, le tout étant de ne pas tomber dans l’exclusion absolue non plus...


    • La culture commence par le respect de la langue dans laquelle on s’exprime.....

      Aussitôt qu’on appui (appuie) sur le mot "homo", ça réagit au car (quart) de tour et toute la bile des refoulés se déverse...
      Fortuné, une maison à 250000 euro(euros), oui c’est sûr, il n’y a que des grosses fortunes pour s’offrir un tel luxe...
      Et puis, homo = pédophile, en effet, on comprends(comprend) parfois que la droite se prête à la caricature.
      Bref, moi je suis homo, j’ai 53 ans et si j’avais à choisir je pense que j’aimerais me retrouvé(retrouver) avec des homos de mon âge dans ma vieillesse. Trop de différence (différences) avec les hétéros souvent très lourds, peu éduqués et peu cultivés.

      Je ne m’attaque ni au style ni au au fond car il y aurait trop de travail............Pour vous que veulent dire les mots "éducation" et "culture" ?


  • "Et bientôt un état indépendant pour les homo"
    Sans oublier leur nouvelle église la Finistère...Sa promet !!


  • Le "Village-Canal du Midi" moi j’aurais plutôt écrit : Le "Village-people Anale du midi"...
    Que dire de plus si ce n’est que tout cela est de l’hétérophobie ?
    J’ai honte de mon pays qui laisse faire tout cela... Oligarchie de collabo, on aura ta peau !


  • que nenni
    la population de ce charmant village doit bien rigole de cette belle reussite homo
    ou ce maire se voulant le chantre de la morale et delivrant les permis de construire
    suivant son humeur et son interet se trouve aujourdhui bien desavoue
    quel jolie coup de baton au derriere de la communaute gay a ce maire
    ayant perdu toute credibilite apres de ses administres
    MDR MDR MDR


  • Une future dimension du communautarisme, la préférence sexuelle.


  • Déjà je suis contre ce genre de villages retraites pour les vieux car je trouve que les vieux devrait faire partie comme autrefois de la famille où ils pouvaient apporter leur savoir et sagesse.
    Mais un village pour vieux homo, c’est du comique ...

     

  • Je pense moi aussi plutôt à un coup de pub du promotteur (et apparemment ça fonctionne) car je ne vois pas vraiment sur quelle base ils pourraient restreindre l’accès aux seules homos...

    Quels documents spécifiques faudrait-il fournir pour prouver son homosexualité ?

    A mon sens il n’y a donc pas de débat, juste un gros coup de pub qui fonctionne très bien.


  • C’est la fin du monde.


  • Un ghetto pour gay en fin de parcours...ça me rappelle les heures les plus sombres !

     

  • Et un ghetto de +, c’est bien une idée puritaine d’anglo sale con. A right men , at the right place, la lutte des places, ils s’y connaissent.


  • On espère y trouver une chapelle fistine de toute beauté.

     

  • Un village réservé aux homosexuels, donc interdit aux hétéros ? Pas de problème. C’est de la tolérance, de l’amour, de la démocratie, de l’ouverture d’esprit, et surtout une très bonne nouvelle pour ce peuple gay qui a tant souffert depuis la nuit des temps, persécuté et massacré par de vilains hétérosexuels (Ca vous rappelle quelque-chose ? ).

    Et si un jour on décidait de construire un vilage interdit aux homosexuels, là ce serait de l’homophobie, un crime contre l’humanité quand-même merde, Valls et Hollande chaussés chacun d’une kippa de 22 pouces récitant un discours sur la tolérance à l’entrée même du village, les agents du RAID qui viendraient y débusquer des présumés islamistes, la LDJ qui attendrait la nuit pour pouvoir y tabasser les femmes et les enfants dans le dos, le fisc aux trousses du promoteur immobilier, les services secrets fouillant dans le passé de chaque habitant pour y trouver des détails croustillants et ensuite les médiatiser à outrance pour arriver à la conclusion que c’est le diable lui-même qui vit dans ce village, et qu’il faut donc tout naturellement en déloger par la force tous les membres, saisir leurs biens et comptes en banque... bref, ce serait un jour normal en colonie babylonienne de France

    A quand la loi GAY ET SOT pour nous forcer à aimer l’homosexualité et se faire péter obligatoirement la rondelle sous peine de prison ? Les perturbateurs endocriniens dans l’eau du robinet et dans tous les emballages alimentaires ont déjà commencé le boulot de toutes facons...

    COURAGE MES CAMARADES


  • Episode 1 : La Fistinière , Episode 2 : La maison de retraite pour homosexuels !
    Je propose pour les prochains épisodes des crèches, des écoles, des horaires aménagées et des retraites plus avantageuses pour les homosexuels ...
    On cherche a les " intégrer " ou à les mettre de coté ? Je serais gay je me poserais la question quand même !
    Apparemment ça nos inscrit vers ... le progrès.
    Que les honnêtes hommes de ce pays aident à la réconciliation parce qu’il n’y a pas que les timbres qui ont besoin d’un coup de pouce.
    Faut rigoler ...


  • Des instructions ministérielles courent sur les instits de maternelle : implanter dans le cerveau de nos enfants (maternelle !!) qu’ un petit garçon ne tombera pas forcement amoureux d’une petite fille et qu’une petite fille ne tombera pas forcement amoureuse d’un petit garçon... la messe est dite..


  • Bonjour
    les homos existent depuis toujours, ils bossent et paient leurs impôts comme les autres, je ne leur suis pas hostile, je refuse juste la terme de "mariage" et la PMA. Ce qui me choque dans cette affaire, c’est l’idée d’un village consacré à cette variante de la sexualité ( un ghetto disons-le). Par la suite, si les administrateurs refusent l’installation dans cette structure d’un couple hétéro, ils se mettront hors la loi pour discrimination et j’attends alors de voir les réactions de nos politiques...wait & see


  • Au delà la polémique sur l’orientation sexuelle de ce ghetto immobilier, cette affaire est un cas d’espèce qui illustre l’absence totale d’imagination et de dynamisme des élus locaux du grand sud. La politique urbaine est orientée vers un bétonnage systématique, au mépris de l’architecture traditionnelle et de l’environnement.

    Cette politique à très courte vue consiste à favoriser l’installation des retraités, en créant vite fait quelques emplois de seconde zone (bâtiment, aide à la personne, commerce et grandes surfaces) pour les quelques jeunes qui survivent tant bien que mal en travaillant sur des projets qu’ils ne pourront jamais se payer.

    Il n’y a aucune ambition, aucune créativité, aucune audace pour favoriser une réindustrialisation ou la réinstallation de jeunes en agriculture. Au lieu d’explorer les possibilités liés aux technologies de l’environnement ou à la relocalisation de l’économie, les maires préfèrent abonder dans le sens de politiques à courte vue, dont les conséquences sont la laideur et la perte de convivialité de leurs villages. La plupart sont obsédés par la croissance de leur population, au détriment de la qualité de vie de leurs concitoyens.

    Je vois dans cet épisode grotesque une leçon à méditer sur la bêtise des élus et des populations qu’ils représentent. Les promoteurs immobiliers n’ont qu’à cueillir le fruit, car il est mûr depuis longtemps.


  • ils vont finir par réclamer un pays...lol

     

  • Pour revendre leur barraque, il faut qu’ils vendent à des Gays ???
    Ca ressemblerait-y pas à de l’hétérophobie ça ?


Afficher les commentaires suivants